Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mars 2015 2 24 /03 /mars /2015 17:45
photo 13e DBLE

photo 13e DBLE

 

05-03-2015 13e DBLE Réf : 473 -756

 

Une délégation de la 13e DBLE a posé de nouveau le pied sur le sol djiboutien du 27 janvier au 1er février, afin de participer à la commémoration de l’accident du Mont Garbi. Depuis le crash d’un Noratlas le 3 février 1982, la 13e DBLE commémorait chaque année cet évènement tragique qui a coûté la vie de 27 officiers, sous-officiers et légionnaires de la 4e compagnie du 2e REP, ainsi qu’à un officier et un caporal de la 13e DBLE et aux 7 membres de l’équipage et largueurs.

 

Depuis le départ de la Phalange Magnifique, seule une poignée d’anciens légionnaires restés à Djibouti continuaient de commémorer cet accident. À l’initiative du caporal-chef (er) Ali Liaquat, et grâce au soutien du FELE, le lieutenant-colonel de La Presle, le capitaine Vincensini, le major Cserep et le caporal-chef Revesz se sont rendus à Djibouti, pour participer à l’ascension du Mont. Cet évènement a rassemblé une centaine de personnes, militaires, familles et civils. Après une mise en place et un bivouac à la belle étoile, l’ascension a débuté à 6 h, les 1 695 mètres de dénivelé ont été gravi en 5 h.

 

Une fois au sommet, les participants ont eu la joie de constater que les personnels de l’ETOM étaient venus la semaine précédente afin de repeindre en blanc la stèle. La délégation de la 13 s’est alors changée afin de commémorer le souvenir de ces morts en service commandé. Le récit de l’accident, et l’ordre du jour du colonel Guignon ont été lus puis l’appel des disparus a été prononcé, avant qu’une minute de silence ne vienne mettre un terme à cette cérémonie.

Partager cet article

Repost0
8 mars 2015 7 08 /03 /mars /2015 13:58
Le parachutiste du 2ème REP - Aude Guilhou-Durnerin

Le parachutiste du 2ème REP - Aude Guilhou-Durnerin

 

8 mars 2015 par Henri Weill - Ainsi va le monde !

 

Celui d'Aude Guilhou-Durnerin. Celle-ci a choisi de travailler sur les regards, en particulier de militaires. En voici deux de légionnaires que cette portraitiste et pastelliste, qui vit dans le Finistère, a saisi il y a quelques années.

 

Le démineur du 1er REG  - Aude Guilhou-Durnerin

 

Partager cet article

Repost0
27 février 2015 5 27 /02 /février /2015 16:30
Le 2e REP en démo à Abu Dhabi

 

27 févr. 2015 Armée de Terre

 

L’armée de Terre a participé au salon de l’armement IDEX à Abu Dhabi, du 22 au 26 février, pour présenter ses matériels et ses savoir-faire.

 

 

Partager cet article

Repost0
15 février 2015 7 15 /02 /février /2015 12:45
Barkhane : Renforcement du Groupement tactique désert-Est

 

13/02/2015 Sources : État-major des armées

 

Le 1er février, le groupement tactique désert Est (GTD-E) a connu son deuxième transfert de commandement (TOA) depuis le lancement de l’opération Barkhane au Sahel, en août dernier.

 

Le 2e régiment étranger parachutiste (REP) a succédé au 3e régiment parachutiste infanterie marine (RPIMa), dans la conduite des opérations qui auront lieu sur l’ensemble de la zone Est de la bande sahélo-saharienne.

 

À ce titre, il arme l’état-major tactique stationné au camp Kossei, à N’Djaména au Tchad. C’est depuis ce poste qu’il commande les sous-groupements du REP et du 1er régiment hussards parachutistes (RHP), ainsi que les détachements d’Abéché, de Faya, de Dirkou et de Madama. Ce dispositif est renforcé par une section d’appui mortier du 35e régiment d’artillerie parachutiste (RAP), un détachement de liaison et d’appui aux opérations du 3e régiment hussard (RH), ainsi qu’un détachement d’hélicoptères de l’armée de l’Air.

 

Emmené par le 2e REP, le groupement tactique désert Est a pour mission de poursuivre les principales opérations de montée en puissance de la base avancée de Madama (Nord Niger), de contrôle de zones bipartites, ainsi que les opérations de ravitaillement logistique intra-théâtre.

 

L’opération Barkhane regroupe 3000 militaires dont la mission, en partenariat avec les pays du G5 Sahel, consiste à lutter contre les groupes armés terroristes pouvant agir dans la bande sahélo-saharienne.

Barkhane : Renforcement du Groupement tactique désert-Est

Partager cet article

Repost0
5 février 2015 4 05 /02 /février /2015 18:55
Séance de parachutisme depuis un hélicoptère Super Puma

Séance de parachutisme depuis un hélicoptère Super Puma

 

05/02/2015 SGC Dupont - Base aérienne 126 de Solenzara - Armée de l'air

 

Des aviateurs de l’escadron d’hélicoptères 1/44 «Solenzara» et des légionnaires du 2e régiment étranger parachutiste (2e REP) de Calvi se sont entraînés conjointement, les 26 et 27 janvier 2015, suivant un programme très varié.

 

Tout commence par une séance de saut en parachute. Plus d’une trentaine de légionnaires équipés de leur «gaine» (sac contenant les équipements de combat), sautent en ouverture retardée sur le terrain accolé à leur régiment. Puis c’est au tour d’un groupe de commandos parachutistes (GCP) d’embarquer dans le Super Puma de l’armée de l’air pour être déposé «dans la verte», selon leur jargon. Cette dépose se fait à l’aide d’une corde lisse, d’une vingtaine de mètres par laquelle les commandos, équipés de leur sac à dos et de leur armement, débarquent de l’hélicoptère.

 

Le rotor n’a pas le temps de refroidir, l’équipage enchaîne ensuite un sling. Cette manoeuvre consiste à transporter du matériel relié à l'appareil par une élingue. C’est un véhicule P4 qui fait office de charge. Une équipe de légionnaires au sol, dirigée par un membre de l’équipage, accroche la P4 sous le Super Puma. Une seconde équipe accompagne le mécanicien-navigant qui dirige la manoeuvre depuis la soute. Cette première journée se conclut par la récupération des commandos.

 

L’exercice du lendemain est le largage de «petits colis» préparés par les légionnaires parachutistes et largués à faible altitude sur une cible matérialisée par un marquage au sol. C’est alors au tour de trois «sticks» (groupes) de commandos de revêtir leurs combinaisons néoprène noires, de se grimer le visage et d’affuter leurs palmes.

 

Après un dropping (saut depuis l’hélicoptère) en mer, les commandos doivent nager avec leur matériel de combat maintenu au sec dans un sac étanche. Il leur faut ensuite parcourir à la nage près de 800 mètres pour atteindre l'objectif, la plage.

 

Parachutisme, corde lisse, sling, dropping, largages de colis: l’entraînement à ces activités profite aussi bien aux légionnaires du 2e REP qu’aux aviateurs de l’escadron 1/44 de Solenzara. Ces entraînements conjoints entre aviateurs et légionnaires sont organisés 4 à 5 fois par an, alternativement sur la base aérienne 126 de Ventiseri-Solenzara et au 2e REP de Calvi.

 

Corse: entraînement conjoint entre aviateurs et légionnairesCorse: entraînement conjoint entre aviateurs et légionnaires
Corse: entraînement conjoint entre aviateurs et légionnairesCorse: entraînement conjoint entre aviateurs et légionnaires

Partager cet article

Repost0
3 février 2015 2 03 /02 /février /2015 16:45
photo ECPAD

photo ECPAD

 

30-01-2015 2e REP Réf : 325 - 845

 

Plus de 450 hommes du 2ème Régiment étranger de parachutistes sont en cours de déploiement sur des théâtres d’opérations extérieures pour une durée de 4 mois.

 

Plusieurs compagnies et détachements font actuellement mouvement vers la bande sahélo-saharienne, dans le cadre de l’opération Barkhane. Ils seront engagés au Tchad, au Niger et au Mali, où sont déployés 3 000 soldats français depuis le mois d’août dernier. Leur mission consistera à aider les pays de cette région à combattre les groupes armés terroristes, à appuyer les actions de stabilisation et de développement dans le cadre d’un partenariat noué entre la France, la Mauritanie, le Mali, le Burkina Faso, le Niger et le Tchad. Sur place, les légionnaires du REP retrouveront des décors et un climat qu’ils connaissent bien depuis leur participation à l’opération Serval en 2013, où ils avaient notamment été parachutés sur la ville de Tombouctou, au Mali.

 

Une compagnie sera déployée simultanément aux Emirats arabes unis, dans le cadre des accords de Défense de la France dans cette région du monde.

 

Les unités restant à Calvi aux ordres du lieutenant-colonel Le Segretain du Patis, seront successivement déployées sur le continent dans le cadre de l’opération VIGIPIRATE, pour participer à protection de sites sensibles et la lutte contre le terrorisme sur le territoire national.

 

Le colonel Meunier, chef de corps du 2e REP tient à remercier par avance les balanins pour la solidarité dont ils font toujours preuve à l’égard des proches de militaires engagés loin de leurs foyers, hors de France ou sur le continent, pour défendre les intérêts et les valeurs de notre pays. « Elus, personnel des administrations, amis, voisins, connaissances, commerçants, médecins, maîtres et professeurs, nous vous confions une fois de plus ce que nous avons de plus cher : nos familles. Merci ! ».

Partager cet article

Repost0
3 février 2015 2 03 /02 /février /2015 08:45
Le 2e REP à Bangui (RCA)

 

04.11.2014 Légion Etrangère

Le 2e Régiment étranger de parachutistes à Bangui. Opération Sangaris - République Centrafricaine - Contrôle de zone.

Partager cet article

Repost0
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 17:55
Progression d'un commando parachutiste de l'air dans la moyenne montagne corse

Progression d'un commando parachutiste de l'air dans la moyenne montagne corse

 

11/12/2014 Sources : Armée de l'air

 

Du 24 novembre au 05 décembre 2014, l’île de Beauté a servi d’écrin à l’exercice interarmées Salamandre. Cet entraînement tactique dense a permis aux différentes unités engagées de maintenir leurs qualifications opérationnelles respectives.

 

Deux hélicoptères Caracal, ainsi qu’un Puma, de l’escadron 1/67 « Pyrénées » stationnés sur la base aérienne 120 de Cazaux ont constitué les moyens aériens engagés. Au sol, une quinzaine de membres du commando parachutiste de l’air n°20 (CPA 20) de Dijon étaient sollicités, tout comme des légionnaires du 2e régiment étranger parachutiste de Calvi (2e REP), unité avec laquelle le CPA 20 s’entraîne régulièrement.

 

L’ensemble des participants a opéré dans diverses zones de Corse: à l’est, sur la base aérienne 126 de Solenzara, ainsi que le champ de tir de Diane, au nord-ouest à proximité de Calvi, ainsi qu’au sud sur le terrain militaire de Frasselli.

 

Au programme : aéro-cordage, mission de type Personnel Recovery, combat en zone urbaine après une dépose au sol par hélicoptère, entraînement à l’appui aérien, largage de petits colis sur marquage tactique, infiltration pédestre en moyenne montagne…

 

Les équipages de Caracal ont également pu s’entraîner au ravitaillement en vol au large de la Corse à partir de C130 italiens. Pour leur part, les commandos ont aussi pratiqué assidûment un large panel de techniques de combat commando, notamment au cours de séances de tirs technique et tactique menés avec un armement varié (HK 416, PAMAS G1, Minimi, HK 417…).

 

Une douzaine de membres du commando parachutiste de l’air n° 30 (CPA 30) de Bordeaux complétaient le dispositif. L’essentiel de leur entraînement était centré autour de leur mission phare: la recherche et le sauvetage au combat (RESCo).

 

photos Armée de l'Airphotos Armée de l'Air
photos Armée de l'Air

photos Armée de l'Air

Partager cet article

Repost0
1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 11:55
photos 4e Régiment de Chasseurs

photos 4e Régiment de Chasseurs

 

27.11.20114 Alpes1.com

 

Hautes-Alpes - Les militaires gapençais du 4ème Régiment de Chasseurs (4 RCH) ont reçu la visite, ce mercredi 26 novembre, du commandant des forces terrestres de l’Armée Française. Le Général de corps d’armée Arnaud Sainte-Claire Deville était à Gap, lors de la dissolution officielle du Groupe Tactique Interarmes (GTIA) de Boissieu : groupe composé par des éléments du 4ème Régiment de Chasseurs (Gap), du 7ème Bataillon de Chasseurs Alpins et le 93ème Régiment d’Artillerie de Montagne (Varces) appuyés par le 2ème Régiment Etranger de Parachutistes (Calvi) et le 1er Régiment Etranger de Génie (Laudun).

 

Suite de l'article

Hautes-Alpes : visite du commandant des forces terrestres au 4 RCH

Dissolution du GTIA de Boissieu - par 4e RCH

 

Ce mercredi 26 novembre a eu lieu la dissolution du GTIA de Boissieu qui a été engagé à l'ouest de la République Centrafricaine dans le cadre de l'opération SANGARIS à la fin du mois de mai.
Une date qui marque également la fin du cycle de projection du 4e RCh qui a vu 100% de ses forces de combat être projetées en opération extérieure (RCA, Mali, Tchad, Djibouti, Liban)

Le général de corps d'armée Arnaud Sainte-Claire Deville, commandant des forces terrestres, a présidé la cérémonie au quartier général Guillaume. Il était accompagné par le général Hervé Bizeul, commandant la 27e Brigade d'Infanterie de Montagne (BIM), ainsi que par le général Klein, ancien commandant des troupes de montagne.

Le colonel Dirou, chef de corps du 4e RCh était à la tête de ce GTIA composé de plusieurs unités de la 27e BIM dont le 7e BCA et le 93e RAM. Sur le théâtre le GTIA a été appuyé par des éléments du 2e REP et du 1er REG. Durant 5 mois les soldats ont rempli des missions qui ont toutes été couronnées de succès. Ils ont permis de rétablir les flux économiques, protéger les populations, stabiliser un pays en crise. Ils ont également du se servir de leurs armes lorsqu'ils ont été pris à partie, notamment lors de la bataille de Batangafo début août.

La cérémonie a permis également de mettre à l'honneur les équipages Rafale, celui du Caracal (armée de l'air) et les équipages de l'ALAT qui ont appuyé de manière décisive les actions de combat.

Six militaires ayant participé à l'opération SANGARIS, à l'est du pays, ont été récompensés pour s'être illustré sur le théâtre.

Hautes-Alpes : visite du commandant des forces terrestres au 4 RCHHautes-Alpes : visite du commandant des forces terrestres au 4 RCH
Hautes-Alpes : visite du commandant des forces terrestres au 4 RCH
Hautes-Alpes : visite du commandant des forces terrestres au 4 RCHHautes-Alpes : visite du commandant des forces terrestres au 4 RCHHautes-Alpes : visite du commandant des forces terrestres au 4 RCH

Partager cet article

Repost0
13 novembre 2014 4 13 /11 /novembre /2014 08:55
La 4e compagnie du 2e Régiment Etranger de Parachutistes de retour de Centrafrique

 

29-10-2014 source 2e REP Réf : 314 -1358

 

La 4e compagnie a fait son retour au camp Raffalli, le mercredi 29 octobre. Emmenée par son commandant d’unité, le capitaine Gabriel Vallier, elle a défilé devant l’état-major du régiment avant de reprendre possession de ses quartiers. Durant un mandat de près de 4 mois en Centrafrique au sein de l’opération Sangaris, elle aura été appelée à remplir des missions très variées et engagées, au profit de 5 GTIA différents. Fidèles à la tradition des légionnaires bâtisseurs, les gris ont aménagé 4 postes aux couleurs de la Légion. Craints des hommes armés animés de mauvaises intentions dans leurs zones d’action mais appréciés de la population, ils ont, sur le terrain, fait honneur au régiment et à nos anciens.

Partager cet article

Repost0
13 novembre 2014 4 13 /11 /novembre /2014 08:55
Visite du général Olivier Salaün, commandant de la 11e BP


20-10-2014 source 2e REP Réf : 312 - 369

 

Le général Olivier Salaün, commandant la 11e Brigade parachutiste, a effectué une visite de commandement au régiment du jeudi 16 au vendredi 17 octobre. Dès son arrivée, il est notamment revenu sur les annonces de baisse des effectifs, et la dissolution programmée de la section de reconnaissance régimentaire de la CEA. Le général a ensuite assisté à la présentation de la MCP et de la projection au Tchad, en présence du chef de corps Jean-Michel Meunier et des officiers supérieurs. Un point de situation RH lui a également été fait suite au plan annuel de mutation, avant que les projets innovation/préparation de l’avenir ne lui soient présentés.

Remise de képis blancs

Le dernier jour de sa visite, le général a supervisé l’entraînement — sur la piste d’audace du régiment — d’une section de la batterie du 35e RAP en PCP. Il a ensuite assisté à une remise de képis blancs aux engagés volontaires de la Légion étrangère de la 1ère compagnie du 4e RE, qu’il a chaleureusement félicité de leur engagement. Avant son départ, un repas a été donné au CMSO en présence de tous les cadres du régiment. Le général en a profité pour faire connaissance avec l’ensemble des personnels, dans une ambiance particulièrement conviviale.

Partager cet article

Repost0
25 septembre 2014 4 25 /09 /septembre /2014 07:55
CPA 20 sous voile en EPC

CPA 20 sous voile en EPC

 

24/09/2014 Armée de l'air

 

Du 13 au 26 septembre 2014, l’exercice interarmées «Orage d’acier» se déroule dans la région de Calvi (Corse).

 

Cet entraînement s’inscrit dans le cadre du maintien des compétences des groupes spécialisés du commando parachutiste n°20 (CPA 20) stationné sur la base aérienne 102 de Dijon.

 

Plusieurs unités sont également mobilisées: l’escadron de transport 1/64 «Béarn», l’escadron d’hélicoptères 1/64 «Solenzara», l’escadron de chasse 2/4 «La Fayette», ainsi que le 2e régiment étranger de parachutistes (2e REP) de Calvi, unité accueillant la plupart des participants.

 

Au cours de ces quinze jours d’exercice, les unités ont mené conjointement des entraînements tactiques, de jour comme de nuit. Au programme: parachutisme, tir, aérocordage, techniques de combat commando, exercices d’appui aérien rapproché (Close Air Support – appui aérien rapproché), parcours nautiques, mise en œuvre de transmissions…

               

Les exercices «Orage d’acier» sont organisés deux fois par an. En avril 2014, une précédente édition s’était ainsi déroulée également dans la région de Calvi.

Le CPA 20 participe à un parcours nautique

«Orage d’acier»: le CPA 20 s’aguerrit en Corse«Orage d’acier»: le CPA 20 s’aguerrit en Corse«Orage d’acier»: le CPA 20 s’aguerrit en Corse

Partager cet article

Repost0
7 septembre 2014 7 07 /09 /septembre /2014 18:45
Sangaris : groupe mortier du 2ème Régiment étranger de parachutistes (2e REP) à Batangafo

 

Crédits : EMA / Armée de terre

 

4 août à 12h20, en République centrafricaine, le groupement tactique interarmes (GTIA) de Boissieu est pris à partie à l'entrée de la ville de Batangafo. Les militaires de la force Sangaris ripostent à l'aide de mortier de 80 mm. Une fois les tirs terminés, le nettoyage des tubes canon est effectué avec des écouvillons par le groupe mortier du 2ème Régiment étranger de parachutistes (2e REP).

Engagé au sein de la force Sangaris, le GTIA de Boissieu assure la libre circulation sur l’axe Cantonnier-Boali, et transmet progressivement la sécurisation de la province ouest de la RCA à la MISCA, créant ainsi les conditions optimales pour la mise en place de la mission internationale des Nations-Unies de soutien en Centrafrique (MINUSCA).

Environ 2 000 militaires français sont actuellement déployés dans l’opération Sangaris, aux côtés des 6 000 hommes de la MISCA. Lancée le 5 décembre 2013 par le président de la République, l’opération Sangaris vise à rétablir un niveau de sécurité minimal en République centrafricaine.


 

 

 

Partager cet article

Repost0
5 août 2014 2 05 /08 /août /2014 16:55
L’escadron de transport «Béarn» en instruction en Corse

 

05/08/2014 Armée de l'air

 

L’escadron de transport 1/64 « Béarn » de la base aérienne 105 d’Évreux a effectué une période d’instruction en Corse, du 28 au 31 juillet 2014.

 

Cet entraînement s’est déroulé à partir de la base aérienne 126 de Solenzara, ainsi qu’au-dessus de Calvi et de sa région. Durant une semaine, le «Béarn» a ponctuellement réalisé des missions communes avec des aéronefs de l’escadron de chasse 2/4 «Lafayette» d’Istres, ainsi que des spécialistes du commando parachutiste de l’air n°20 (CPA 20) de Dijon et des légionnaires du 2e régiment étranger de parachutistes (2eREP) stationnés à Calvi.

 

Ce type d’exercice est essentiel à la préparation opérationnelle d’un escadron de transport tactique. Il permet d’acquérir, de développer ou de maintenir le savoir-faire des équipages. Les aviateurs du «Béarn» ont ainsi réalisé différents largages de parachutistes et de fret, ainsi que des vols tactiques à basse altitude et des posés d’assaut.

L’escadron de transport «Béarn» en instruction en CorseL’escadron de transport «Béarn» en instruction en Corse

Partager cet article

Repost0
7 juillet 2014 1 07 /07 /juillet /2014 19:55
Tireurs d'élite : en pleine cible !

 

 

07.07.2014 Armée de Terre

 

Endurance, calme, rigueur et précision. Quatre mots que l'on peut associer facilement au challenge national des tireurs d'élite longue distance, qui a eu lieu du 23 au 28 juin au centre d'entraînement de l'infanterie au tir opérationnel (CEITO).

De jour comme de nuit, les tireurs de 13 régiments ont été mis en situation de fatigue et dans des conditions de tir semblables à celles du combat, devant ainsi évaluer le vitesse du vent et autres imprévus !

Partager cet article

Repost0
23 juin 2014 1 23 /06 /juin /2014 05:55
Entraînement commun pour l’aviso Cdt Bouan et les légionnaires du 2ème REP

 

20/06/2014 Sources : Marine nationale

 

En mission de Posture permanente de sauvegarde maritime (PPSM) depuis le 2 juin 2014, l’aviso Cdt Bouan a effectué un échange sur plusieurs jours avec le 2e REP (Régiment étranger parachutiste) de Calvi.

 

Le 1er jour a été marqué par un entraînement de récupération et de mise en place de palmeurs. La mise à l’eau des palmeurs effectuée, l’exercice s’est poursuivi par une mise à terre de l’équipe de visite de l’aviso pour un exercice d’évacuation de ressortissants (RESEVAC). Réalisé en collaboration avec les légionnaires, cet exercice a été l’occasion de valider l’organisation RESEVAC du bord.

 

Plusieurs embarcations rapides du 2ème REP ont ensuite participé à un exercice de lutte contre les menaces asymétriques avec l’aviso à la mer. Trois légionnaires de la compagnie « Amphibie » y avaient embarqué pour 24h d’observation. Après une nuit à bord, ils ont débarqués à l’Ile Rousse et ont proposé de poursuivre l’échange par l’organisation d’une visite croisée le lendemain.

 

Une fois à quai, une quarantaine de légionnaires ont visité l’aviso et découvert le milieu de travail des marins.

 

L’échange fût très riche, une nouvelle interaction est déjà en projet pour la prochaine PPSM du mois de juillet.

Partager cet article

Repost0
16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 11:20
USS CORSICA 2

 

16.06.2014 Armée de Terre

 

L'exercice bilatéral USS CORSICA entre le 2e régiment étranger de parachutistes et la 82th airborne a eu lieu à Calvi du 25 mai au 2 juin 2014. Cet exercice a permis aux deux unités de se retrouver pour échanger leurs savoir-faire en matière opérationnel.

Partager cet article

Repost0
5 juin 2014 4 05 /06 /juin /2014 10:55
USS Corsica

4 juin 2014 Armée de Terre

 

Une compagnie de la 82e Airborne et le 2e REP ont échangé leurs brevets parachutistes américains et français. La coopération interarmées prend tout son sens à l'approche des commémorations du jour J.

Partager cet article

Repost0
26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 11:45
18 mai 1978, opération Bonite au Zaïre

 

Source La Chronique de la semaine - CESA

 

Le 13 mai 1978, des unités de guérillas katangaises (4 000 hommes) s’emparent de la ville minière de Kolwezi, au sud du Zaïre, où travaillent quelques 2 500 Européens (parmi lesquels de nombreux ressortissants français), qu’ils prennent en otages. La situation dégénérant, le président de la République française, Valéry Giscard d’Estaing, ordonne une opération militaire en liaison avec les troupes zaïroises afin de « rétablir la sécurité et l’ordre à Kolwezi ». Jouant de l’effet de surprise, les hommes du 2e régiment étranger de parachutistes reprendront les quartiers résidentiels avant de s’emparer du terrain d’aviation situé à 6 kilomètres de la ville...

 

Télechargez cet article au format PDF

18 mai 1978, opération Bonite au Zaïre

Partager cet article

Repost0
14 mai 2014 3 14 /05 /mai /2014 18:55
Hommage national au sergent-chef Kalafut le 13 Mai 2014

 

14 mai 2014 Armée de Terre


Mardi 13 mai 2014. Calvi, camp Raffali, 2e régiment étranger de parachutistes.

 

Recueillement et dignité au cours de la cérémonie d'hommage au sergent-chef Marcel Kalafut. Une cérémonie présidée par le ministre de la Défense, monsieur Jean-Yves Le Drian, qui lui a remis, à titre posthume, la médaille de chevalier de la légion d'honneur. Une reconnaissance de la nation et un signe de solidarité pour celui qui est tombé au combat au Mali.

Partager cet article

Repost0
14 mai 2014 3 14 /05 /mai /2014 07:55
Cérémonie d'hommage funèbre au SCH Marcel Kalafut

Crédits R. Pellegrino/ECPAD

Le 13 mai, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a présidé dans la matinée, la cérémonie d'hommage funèbre au sergent-chef Marcel Kalafut, au 2e Régiment étranger de parachutistes (2e REP) de Calvi.


Le sergent-chef Kalafut a été tué le 8 mai lors d'une mission d'infiltration dans le nord-est du Mali. Le véhicule léger dans lequel il se trouvait a sauté sur un engin explosif à une vingtaine de kilomètres à l'est de Tessalit, le blessant ainsi que deux autres militaires. Le sergent-chef Kalafut n'a pas survécu à ses blessures.


Le sergent-chef Kalafut est le 8e soldat français tué au Mali depuis le déclenchement de l'opération Serval.
 

Cérémonie d'hommage funèbre au SCH Marcel Kalafut

 

Texte de l'éloge funèbre prononcé par le ministre >> http://bit.ly/1jY1MfM

 

Reportage photos

Partager cet article

Repost0
13 mai 2014 2 13 /05 /mai /2014 20:55
Cérémonie d'hommage funèbre au sergent-chef Marcel Kalafut à Calvi

 

13/05/2014 Laetitia Périer

 

Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, a présidé ce matin, mardi 13 mai, la cérémonie d'hommage funèbre au sergent-chef Marcel Kalafut, du 2e Régiment étranger de parachutistes (2e REP), mort pour la France jeudi 8 mai au Mali.

 

Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, a présidé mardi 13 mai dans la matinée la cérémonie d'hommage funèbre au sergent-chef Marcel Kalafut, au camp Raffalli (Calvi) où est basé le 2e Régiment étranger de parachutistes (2e REP).

 

Le sergent-chef Kalafut a été tué le 8 mai lors d'une mission d'infiltration dans le nord-est du Mali. Le véhicule léger dans lequel il se trouvait a sauté sur un engin explosif à une vingtaine de kilomètres à l'est de Tessalit, le blessant ainsi que deux autres militaires. Le sergent-chef Kalafut n'a pas survécu à ses blessures.

 

Lundi, les honneurs militaires lui ont été rendus. Le cortège allant aux Invalides est passé par le pont Alexandre III où de nombreuses personnes sont venues rendre hommage au légionnaire de 27 ans mort pour la France et manifester ainsi leur soutien à ses proches.

 

Le sergent-chef Kalafut est le 8e soldat français tué au Mali depuis le déclenchement de l'opération Serval.

Partager cet article

Repost0
12 mai 2014 1 12 /05 /mai /2014 15:55
Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, mardi au 2e REP de Calvi

 

11 Mai 2014 par Jean-Paul-Lottier - corsenetinfos.fr

 

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, effectuera un déplacement au 2e REP de Calvi pour y rencontrer et apporter son soutien aux hommes de ce régiment qui vient de perdre l’un des siens en mission au Nord du Mali

 

C’est officiel, Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense sera en visite ce mardi 13 mai, au camp Raffali de Calvi pour y rencontrer le colonel Benoît Desmeulles, chef de corps du 2e REP de Calvi et son Etat-major ainsi que l’ensemble des légionnaires du régiment.

 

Cette visite intervient après la mort du sergent Marcel Kalafut, membre du groupe commando parachutiste (GCP) du 2e REP de Calvi, dans la nuit du 7 au 8 mai dernier au Nord-Est du Mali.

 

Rappelons les faits.

 

Au  cours d’une opération  contre les groupes armés terroristes, dans le massif du Tigharghar, un véhicule léger d’une unité de la force Serval a sauté sur un engin explosif à une vingtaine de kilomètres à l’est de Tessalit. Les militaires français étaient engagés dans une mission d’infiltration. Cette explosion n’a pas été suivie de combat au sol.

 

Trois soldats français ont été blessés. Ils ont immédiatement été transportés vers Tessalit par hélicoptère, pour être pris en charge par une équipe médicale française présente sur ce site. L’un d’entre eux est mort de ses blessures. Son corps, ainsi que les deux blessés plus légers ont été transportés vers Gao en fin de nuit.

 

Le militaire français tué au cours de cette mission  on l’a  dit est un légionnaire, sous-officier du 2ème Régiment Etranger de Parachutistes de Calvi, le sergent Marcel Kalafut, 27 ans, 7 ans de service, membre du groupe commandos du régiment.

 

Le sergent Kalafut est le 8ème soldat français tué au Mali au cours de l’opération Serval.

Partager cet article

Repost0
12 mai 2014 1 12 /05 /mai /2014 11:45
Biographie du sergent Marcel Kalafut, mort pour la France le 8 Mai 2014 au Mali

 

08/05/2014 Armée de Terre

 

Né le 19 novembre 1987 en Ex-Tchécoslovaquie, le sergent Marcel Kalafut de nationalité slovaque, aura servi les armes de la France depuis quasiment 7 ans.

 

A 20 ans, le 10 mai 2007, il s’engage pour cinq ans au titre de la Légion étrangère. A l’issue de sa formation au 4e régiment étranger de Castelnaudary, il intègre le 2e régiment étranger de parachutistes, en qualité de grenadier-voltigeur, le 19 septembre 2007.

 

Légionnaire sérieux et motivé, il se révèle compétent et efficace, se montrant particulièrement rigoureux dans l’exécution des missions confiées. Le 1er mars 2008, il obtient la distinction de légionnaire de première classe. Nommé caporal le 1er juillet 2009, énergique et déterminé, il se distingue par son remarquable investissement et son excellente condition physique.

 

Manifestant un fort potentiel, le caporal Kalafut intègre alors la section des commandos parachutistes et est rapidement orienté vers le corps des sous-officiers. Il est nommé sergent le 1er septembre 2011. Il se perfectionne alors dans le domaine des transmissions et devient un technicien confirmé.

 

Faisant preuve depuis toujours d’un remarquable dévouement pour son métier et d’une disponibilité sans faille le sergent Kalafut a effectué plusieurs missions extérieures : au Gabon (2008), en Afghanistan (2010), en République centrafricaine (2013) et au Mali (2013).

 

 Le 7 mars 2014, il est projeté de nouveau au Mali dans le cadre de l’opération SERVAL, en qualité d’équipier spécialiste en radiographie. D’une fiabilité sans faille, il se révèle être un élément moteur pour le groupe dans des missions opérationnelles qui lui sont assignées.

 

Dans la nuit du 07 au 08 mai un peu avant minuit, au cours d’une mission d’infiltration dans le massif du TIGHARGHAR, le véhicule léger dans lequel il se trouve saute sur un engin explosif à une vingtaine de kilomètres à l’est de Tessalit. Grièvement blessé, le sergent Kalafut décède des suites de ses blessures.

 

Le sergent Kalafut était titulaire de 3 citations (dont une sans croix) avec attribution de la croix de la valeur militaire. Il était également titulaire de la médaille commémorative française avec agrafe « Afghanistan » et de la médaille outre-mer avec agrafes «République centrafricaine» et « Sahel », de la croix du combattant et de la médaille de la défense nationale – échelon argent.

 

Le sergent Kalafut est mort au service de la France, le 8 mai 2014.

 

Il était célibataire sans enfant.

 

L'armée de Terre présente ses condoléances à sa famille, ses proches et ses camarades du 2e régiment étranger de parachutistes (2eme  REP).

Partager cet article

Repost0
12 mai 2014 1 12 /05 /mai /2014 07:56
Les honneurs militaires seront rendus au sergent-chef Marcel Kalafut le lundi 12 mai 2014

Source GMP

 

Les honneurs militaires seront rendus au sergent-chef Marcel Kalafut le lundi 12 mai 2014 en l’Hôtel national des Invalides à Paris. Une cérémonie intime d’honneurs militaires, réservée à la famille, sera présidée par le général d’armée Bertrand Ract-Madoux, chef d’état-major de l’armée de Terre, à l’Hôtel national des Invalides à partir de 10h45.

 

Auparavant, le cortège funèbre passera sur le pont Alexandre III entre 10h30 et 10h45.

 

En cette circonstance, le général de corps d’armée Hervé Charpentier invite le plus grand nombre de nos concitoyens à manifester leur hommage et leur solidarité avec le sergent-chef Kalafut, mort pour la France dans l’accomplissement de sa mission, par une présence digne, silencieuse et fraternelle sur le pont Alexandre III, à partir de 10h00.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories