Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 novembre 2015 7 08 /11 /novembre /2015 17:50
Un militaire du 503e RT champion d'Europe d'enduro Junior E1 !

 

08/11/2015 armée de Terre

 

Le weekend dernier, le 1re classe David Abgrall, du 503e régiment du train (503e RT), a remporté les championnats d'Europe d'Enduro. Un exploit pour ce jeune pilote de vingt ans, dont la carrière ne fait que commencer.

 

Rüdersdorf (Allemagne), samedi 31 octobre. Au guidon de sa Yamaha 125, David Abgrall s'élance dans la première spéciale de la compétition. Grâce à un pilotage efficace et maîtrisé, le militaire du 503e RT devance ses adversaires de la catégorie Junior E1 et remporte la première journée de course. A un point du titre européen le dimanche, le jeune pilote gère son physique et sa mécanique pour assurer la 3e place lors de la seconde spéciale. David Abgrall remporte ainsi le titre européen au terme de sa première saison au sein de l'équipe de France armée de Terre.

 

Un exploit pour ce pilote qui a découvert l'enduro il y a seulement deux ans, lors des championnats de Bretagne. Débutant dans la discipline, David Abgrall a volontairement opté pour la catégorie Junior, antichambre de l'élite française. Depuis, l'enduriste de Plounéour-Ménez (Finistère) ne cesse de s'illustrer. Vainqueur de l'édition 2013 des championnats de Bretagne, il est repéré et recruté par l'équipe de France armée de Terre pour la saison 2014-2015. Titulaire d'un bac S, David Abgrall intègre le centre de formation initiale des militaires du rang (CFIM) de Montlhéry en décembre 2014 avant de rejoindre le 503e RT de Nîmes trois mois plus tard.

 

Depuis, le 1re classe Abgrall ne cesse de porter fièrement les couleurs de l'armée de Terre. Une motivation à toute épreuve qui permet à l'équipe de France de clôturer cette longue saison 2015 sur une note positive. L'équipe va maintenant rentrer dans sa phase de préparation hivernale pour démarrer la saison 2016 à vive allure.

 

Note RP Defense: voir Centre National des Sports de la Défense

Partager cet article

Repost0
12 avril 2015 7 12 /04 /avril /2015 11:55
L'arme du Train a fêté ses 208 ans

 

08/04/2015 SCH Beltran - : armée de Terre

 

Le 26 mars 1807, Napoléon Ier créait l’arme du train des équipages militaires pour s’affranchir des ressources réquisitionnées aux entreprises privées.

 

Ce 31 mars 2015, le 503e régiment du train (503e RT) situé à Nîmes-Garons a commémoré le 208e anniversaire de l’évènement. Une prise d’armes était organisée pour l’occasion. 300 invités civils et militaires, parmi lesquels Didier Martin, préfet du Gard et Jean-Paul Fournier, sénateur-maire de Nîmes, ont assisté à la cérémonie. Cette manifestation, empreinte d’histoire et d’émotion a permis aux spectateurs de découvrir les uniformes de l’Empire, portés par la garde au drapeau.

 

Le 503e RT participe en France et à l’étranger au ravitaillement opérationnel et à l’appui mouvement des forces.

Partager cet article

Repost0
5 février 2015 4 05 /02 /février /2015 17:56
Nîmes : Les VBCI sont arrivés !

 

3 févr. 2015 2e REI Réf : 359 - 262

 

Samedi 31 janvier 2015, le 2ème REI a réceptionné ses premiers VBCI (Véhicule blindé de combat d’infanterie) et ainsi il devient le 8ème et dernier régiment de l’armée française à recevoir ce type de matériel. Au total ce sont 17 véhicules qui seront débarqués du train au quai Grezan.

 

Le 31 janvier, le 2e régiment étranger d’infanterie (2e REI) de Nîmes a reçu ses premiers véhicules blindés de combat d’infanterie (VBCI). En réceptionnant 17 véhicules blindés flambants neufs (12 VBCI de type « combat d’infanterie » et 5 VBCI de type « poste de commandement »), le 2e REI devient le huitième et dernier régiment d’infanterie de l’armée de Terre à être équipé de ce type de matériel. Dans la matinée, les légionnaires ont déchargé les véhicules sur la plateforme de débarquement de la zone industrielle de Grezan. Une fois la manœuvre effectuée, des circulateurs du 503e régiment du train ont escorté le convoi jusqu’aux quartiers du 2e REI pour une mise en condition opérationnelle dans l’après-midi.

 

 

Le VBCI est un véhicule dédié au transport, à la protection et à l’appui-feu des groupes d’infanterie. Il a depuis, été engagé au Liban, au Mali et en RCA. Le retour d’expérience des théâtres montre que ce véhicule de combat répond parfaitement au besoin opérationnel exprimé par l’armée de terre. Il peut accueillir 9 fantassins équipé du système FELIN en plus du pilote et du radio-tireur.

 

Depuis sa création en 1841, le 2e Régiment étranger d'infanterie est le plus ancien des régiments d'infanterie de la Légion Étrangère. Il est doté des matériels et équipements les plus modernes et il fait partie des premiers régiments d'infanteries numérisés de l'armée de Terre en 2003 et a été doté du système FELIN en 2012.

video Armée de Terre

Partager cet article

Repost0
26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 08:55
La 12e BSMAT livre le 100e PPT au 503 régiment du Train

 

24.11.2014 par Philippe Chapleau - Lignes de Défense

 

Le 20 novembre, la 12e base de soutien du Matériel de Neuvy-Pailloux (12e BSMAT) a remis les clés à un équipage du 503e régiment du Train du 100e porteur polyvalent logistique (PPLOG).

Ce camion,  immatriculé 6140031, est le 100e véhicule livré aux forces terrestres dans le cadre du programme porteur polyvalent terrestre (PPT). Avant leur livraison aux unités du Train, la 12e BSMAT réalise en étroite collaboration avec la section technique de marque de la SIMMT, la réception, le contrôle, l’entrée en comptabilité patrimoniale et les opérations de préparation des PPT.

La remise des clés, par le lieutenant-colonel Lenoir, le chef de corps de la 12e BSMAT, s’est faite en présence de Guy Nugier, maire de Neuvy-Pailloux (à droite sur la photo 12e BSMAT).

Partager cet article

Repost0
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 10:45
Mali : transfert d’autorité du BATLOG Serval

 

 

06/06/2014 Sources : EMA

 

Le 2 juin 2014, le colonel Olivier Vialade, chef de corps du 4ème régiment du matériel, a pris le commandement du bataillon logistique – BATLOG - de la force Serval à la suite du colonel Eric Renaut, chef de corps du 503ème régiment du train.

 

Composé d’une dizaine d’entités spécialisées, le bataillon logistique assure tout le soutien de la force Serval, de la maintenance des véhicules au ravitaillement en carburant, en passant par le soutien de l’homme, l’approvisionnement en eau sanitaire, le dépôt de munitions ou le service de santé.

 

Le bataillon Camargue a assuré une trentaine de convois au profit de Serval pendant son mandat soit près de 1 400 000 km parcourus. Le bataillon prend désormais le nom de bataillon logistique Salamandre.

 

Environ 1600 militaires français sont actuellement présents sur le sol malien et poursuivent une mission de lutte contre les groupes armés terroristes, tout en appuyant la montée en puissance des forces de la MINUSMA et des FAMA.

Mali : transfert d’autorité du BATLOG Serval

Partager cet article

Repost0
27 février 2014 4 27 /02 /février /2014 12:45
Beau bilan pour le BATLOG Normandie-Provence

 

 

26/02/2014 Armée de Terre

 

21 février 2014 : la mission du bataillon logistique Normandie-Provence, armé par le 2e régiment de matériel (2e RMAT) et  projeté au Mali dans le cadre de l’opération SERVAL, touche à sa fin. Malgré les conditions difficiles et éprouvantes, les hommes et les femmes qui le composent ont toujours su répondre aux exigences opérationnelles et démontrer leurs qualités de soldats.

 

« Provenant de 75 formations, avec plus de 200 spécialités différentes, vous avez réussi à bâtir un solide et courageux bataillon, soudé et parfaitement intégré dans la manœuvre opérationnelle », a déclaré le chef de corps, le colonel de Roquefeuil. Après quatre mois de présence sur le sol malien, il est l’heure du bilan : 1 350 personnes engagées, 2 560 tonnes transportées et 2 165 637 km parcourus, 400 réparations effectuées, 3 080 consultations, 55 opérations chirurgicales,  155 000 repas servis et 70 000 rations distribuées…  Autant de chiffres qui démontrent toute l’importance de la logistique sur les théâtres d’opérations extérieures. Le BATLOG Normandie-Provence aura écrit une belle page de l’histoire de la logistique française au Mali. La relève est désormais assurée par le bataillon logistique Camargue, armé par le 503e régiment du train.

Partager cet article

Repost0
10 février 2014 1 10 /02 /février /2014 16:45
Serval : Ravitaillement de la plate-forme opérationnelle de Bamako

 

 

07/02/2014 Sources : EMA

 

L’escouade« carburant » du camp Damien Boiteux est responsable du ravitaillement en carburant de toute la plate-forme opérationnelle de Bamako, ainsi que des convois routiers. Composée d’une dizaine de militaires du 503erégiment du Train (503e RT), elle est sous le commandement du bataillon logistique « Normandie-Provence » de la force Serval.

 

Le service des essences des Armées (SEA) assure la livraison mensuelle de près de50m3 de carburant au profit des détachements stationnés à Bamako. Deux fois par jour, l’escouade carburant se déploie dans l’ensemble du site pour réapprovisionner les groupes électrogènes qui permettent la production d’électricité. Une mission nécessaire pour le bon fonctionnement de l’infirmerie, du mess, ou encore des douches de campagne.

 

Environ2300 militaires français sont actuellement présents sur le sol malien et poursuivent une mission de sécurisation visant à affaiblir durablement les groupes terroristes, tout en appuyant le transfert de la zone aux contingents relevant de la MINUSMA.

Serval : Ravitaillement de la plate-forme opérationnelle de BamakoServal : Ravitaillement de la plate-forme opérationnelle de Bamako
Serval : Ravitaillement de la plate-forme opérationnelle de Bamako
Serval : Ravitaillement de la plate-forme opérationnelle de BamakoServal : Ravitaillement de la plate-forme opérationnelle de BamakoServal : Ravitaillement de la plate-forme opérationnelle de Bamako

Partager cet article

Repost0
28 janvier 2014 2 28 /01 /janvier /2014 22:45
Le 503e RT au Mali : à fond, sur tous les fronts !

 

28/01/2014 CNE E. ROSSI - Armée de Terre

 

Projeté au Mali depuis plus de deux mois pour grossir les rangs du bataillon logistique de Gao, le 503e régiment du train de Nîmes poursuit son école du désert. Sur ce théâtre d’opération, les conditions opérationnelles sont exigeantes et les élongations à nulles autres pareilles. Zoom sur la mission du 503.

 

« Toujours réalisée dans un contexte d’insécurité, la mission est exaltante car chaque passage dans une mer de sable ou chaque franchissement de dune est un piège à éviter. Le désert est un professeur sévère », affirme le commandant d’unité du sous-groupement logistique de Gao.

 

Au bout de deux mois de présence sur la base de Gao, le sous-groupement logistique n°1 a pris un rythme d’engagement soutenu, effectuant de nombreuses missions avec toujours le même enthousiasme. Il a en charge le ravitaillement du train de combat n°2 des opérations en cours. En décembre dernier, en plus de ses missions de ravitaillement sur Ménaka, Kidal et Tessalit, il a participé à l’opération CONGRE avec le groupement tactique interarmes Korrigan et le groupement aéromobile Hombori, au nord de Tombouctou.

 

Quant au peloton de commandement et logistique et à la cellule du système d’information logistique central-manutention, ils œuvrent sans répit à la montée en puissance des convois et au soutien des unités de la base de Gao, comme notamment la construction du hangar modulable (Bachmann) du groupement aéromobile.

 

Nul doute que face à un milieu naturellement hostile, le professionnalisme et la rigueur du métier des armes sont indispensables au succès de la mission.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories