Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 juin 2015 7 07 /06 /juin /2015 11:55
photo GMP

photo GMP

 

05/06/2015 Sources : État-major des armées

 

Le 3 juin, le général d’armée aérienne Gratien Maire, major général des armées (MGA), s’est rendu à Paris sur deux sites de l’opération Sentinelle : un groupe scolaire dans le 13e arrondissement, ainsi que le fort du Kremlin-Bicêtre lieu de stationnement d’un état-major et d’unités élémentaires.

 

Ce déplacement avait pour but d’aller à la rencontre des unités engagées, des hommes et des femmes sur le terrain, de constater les conditions d’exécution de  leur mission et de s’assurer plus particulièrement des progrès réalisés dans l’ensemble des domaines du soutien.

 

Dès l’annonce du déploiement dans la durée des 7 000 hommes de l’opération SENTINELLE, un effort de long terme sur soutien a été engagé, avec une priorité marquée sur les conditions de vie des militaires déployés. Il s’agit concrètement de consolider ce qui, dans les premiers mois de l’opération, a reposé sur une logique d’urgence.

 

Au cours de ses échanges avec les soldats et les cadres du 152e régiment d’infanterie (Colmar) et du 68e régiment d’artillerie d’Afrique (La Valbonne), le MGA a pu mesurer le professionnalisme et la détermination avec laquelle ces unités remplissent leur mission. Il a pu également mesurer, sur le terrain, les effets des premières réalisations et apprécier les mesures restant à mettre en œuvre, qui s’inscrivent dans une action générale de long terme mobilisant l’ensemble des acteurs du soutien.

photo GMPphoto GMP
photo GMP

photo GMP

Partager cet article

Repost0
30 mars 2015 1 30 /03 /mars /2015 11:55
photo Armée de Terre

photo Armée de Terre

 

27/03/2015 M.Boyer -  Armée de Terre 2015

 

Dans le cadre de la journée nationale du réserviste (JNR) 2015, 30 jeunes des grandes écoles de commerce de Lyon et du lycée Charles de Foucauld ont rencontré des réservistes au 68e régiment d’artillerie d’Afrique (68e RAA) de La Valbonne.

 

Dès 08h00, les étudiants ont participé à la cérémonie des couleurs aux côtés des militaires et des réservistes du 68e RAA. En point d’orgue de la journée, les jeunes ont assisté à des démonstrations dynamiques et statiques des savoir-faire et des capacités du régiment, comme la coopération drone-artillerie et la défense sol-air. Des militaires récemment engagés en opération extérieure leur ont ensuite fait part de leurs retours d’expériences. Après la présentation de certains équipements militaires récents par des industriels de la Défense, M. Pierre Paget, le président de l’association des réservistes citoyens de la défense et de la gendarmerie du Rhône (ARCDG) les a sensibilisés sur la réserve citoyenne.

 

L’enjeu de la JNR est de mettre à l'honneur les citoyens qui ont choisi de consacrer une partie de leur temps à la défense de notre pays en souscrivant un engagement dans la réserve opérationnelle ou en étant réserviste citoyen. Mais aussi de susciter des vocations, car les réservistes sont un complément indispensable aux forces militaires d'active grâce auxquels celles-ci peuvent remplir pleinement leur contrat opérationnel.

Partager cet article

Repost0
8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 12:55
La 6e BLB a fêté ses 30 ans

 

05/01/2015 Armée de Terre

 

Le 15 décembre 2014, la 6e brigade légère blindée (6e BLB) a célébré ses 30 ans de présence à Nîmes, au sein du quartier "colonel de Chabrières".

 

La cérémonie, présidée par le général de corps d’armée Éric Margail commandant le corps de réaction rapide-France (CRR-FR), a rassemblé sous les armes l’état-major de la brigade, des détachements du 2e régiment étranger d’infanterie (2e REI), du 21e régiment d’infanterie de marine (21e RIMa), du 1er régiment étranger de cavalerie (1er REC), du 3e régiment d’artillerie de marine (3e RAMa) et du 1er régiment étranger de génie (1er REG), la 6e compagnie de commandement et de transmissions (6e CCT), le centre de formation initiale des militaires du rang de la 6e BLB (CFIM) et une délégation représentative du GTIA MAGENTA engagé dans le cadre de l’opération SANGARIS, aux ordres du 2e REI. Le 1er régiment de spahis (1erRS) et le 68e régiment d’artillerie d’Afrique (68e RAA) étaient également sur les rangs. Au cours de cette prise d’armes, à laquelle étaient invités les anciens commandants de la 6e DLB et de la 6eBLB, ainsi que de hautes autorités civiles et militaires, le général de corps d’armée Margail et le général Pierre Gillet, commandant la 6e BLB, ont procédé à une remise de décorations individuelles.

Partager cet article

Repost0
16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 19:55
Décorations au titre de l’opération SERVAL

 

16/12/2014 Armée de Terre

 

Le 8 décembre, le général d’armée Jean-Pierre Bosser, chef d’état-major de l’armée de Terre, a récompensé trois régiments pour leur engagement au Mali.

 

C’est à Clermont-Ferrand que le 92e régiment d’infanterie, le 68e régiment d’artillerie d’Afrique et le 31e régiment du génie ont été mises à l’honneur. Le CEMAT a décoré les trois drapeaux de la croix de la Valeur militaire. Menée de janvier 2013 à juillet 2014, l’opération SERVAL consistait à appuyer les forces maliennes dans leur combat contre des groupes armés islamistes.

Partager cet article

Repost0
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 07:55
Crédit EMA Marine nationale

Crédit EMA Marine nationale

 

21/08/2014 O. Delplace - Actu Terre

 

À l’occasion de la commémoration du 70eanniversaire du débarquement de Provence et de la Libération de la France, une cérémonie d’hommage international, présidée par le chef de l’État, s’est déroulée sur le porte-avions Charles de Gaulle, vendredi 15 août 2014.

 

Réunies sur le pont d’envol au côté de nombreux vétérans africains et antillais, les trois armées ont rendu hommage à leurs anciens dont ils perpétuent les valeurs de courage, de sacrifice, de dévouement et de fraternité d’arme. L’armée de Terre était représentée par la garde à l’étendard du 68e régiment d’artillerie d’Afrique, affilié au premier bataillon français ayant posé le pied sur le sol provençal dans le cadre du débarquement, ainsi que par une section et la nouba du 1er régiment de Tirailleurs, dignes héritiers de l’armée d’Afrique et de la 1re division française libre.

Partager cet article

Repost0
25 mai 2014 7 25 /05 /mai /2014 11:45
Les artilleurs dans le désert djiboutien

Les artilleurs dans le désert djiboutien / Crédits : 68eRAA

 

15/05/2014 J. SEVERIN - Armée de Terre

 

Durant le mois de mai, la batterie sol-air du 68e régiment d’artillerie d’Afrique a été projetée en mission courte durée à Djibouti, à l’occasion du partenariat entre le groupement d’application de l’école d’artillerie (EA) et le 5e régiment interarmes d’outre-mer (5eRIAOM).

 

De nombreux moyens, français et américains, ont été déployés pour ce partenariat. Les sorties quotidiennes d’aéronefs - hélicoptères Gazelles, Puma, Super-Cobra, Blackhawk ou encore avions Mirage 2000 et AV-8 Harrier - ont fourni un plastron aérien actif. « Ce partenariat était une formidable opportunité de s’entraîner dans un cadre interallié car rares sont les exercices d’une telle ampleur », confie le lieutenant Yvelin, chef de section de la batterie sol-air du 68e RAA.

 

L’entraînement a été riche et varié de jour comme de nuit. Lors d’un raid blindé, le détachement sol-air a notamment « apporté la puissance de feu de son canon de 20 mm et une couverture anti-aérienne jusqu’au premier échelon du sous-GTIA blindé ».

 

Les deux sections ont également réalisé une opération héliportée Mistral. « Les pièces étaient déposées sur des pitons et déployées une défense sol-air au profit des unités amies dans un terrain difficile d’accès », précise le lieutenant Yvelin.

Partager cet article

Repost0
4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 18:54
Tasex : le 68e RAA teste ses missiles MISTRAL



04/02/2014 ASP. Maude FOUQUET - Armée de Terre

 

Du 20 au 23 janvier 2014, le détachement sol-air du 68e régiment d’artillerie d’Afrique a effectué une campagne de tirs réels de missiles MISTRAL, depuis l’île du Levant, au large des côtes varoises. Cet exercice a marqué la fin de la mise en condition avant projection du module défense sol-air à très courte portée.

 

« Les séquences de tirs étaient très satisfaisantes. 12 tirs ont été effectués avec 100% de réussite »,  a déclaré le directeur de tir du bureau appui feu, lors de l’analyse après action, avant d’ajouter : « de l’opérateur NC 1 chargé de coordonner les feux dans la troisième dimension au chef de pièce, chacun a parfaitement rempli son rôle ». Pendant ces trois jours, 77 militaires étaient répartis en deux sections de 6 pièces MISTRAL. Deux opérateurs NC1 et une section de commandement complétaient le dispositif. Pour chaque missile, la fenêtre de tir était courte - moins de 14 secondes - tandis que les cibles pouvaient s’étendre sur un rayon de 7 kilomètres. 

Cet exercice marque la fin de long mois d’entraînement pour le module DSA, qui a été jugé « apte à la projection » par le centre de contrôle de l’artillerie, et qui partira prochainement à Djibouti.

 

>> 68e régiment d'artillerie d'Afrique

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories