Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 octobre 2014 2 28 /10 /octobre /2014 12:35
Warplanes: K-8Ws In Bangladesh

 

October 28, 2014: Strategy Page

 

In September Bangladesh received the first four of twelve Chinese K-8W jet trainers. These are upgraded versions of the basic PL-8 trainer. The K-8W has better electronics and is equipped for ground attack missions. The K-8 uses Ukrainian Motor Sich AI-25TLK (3,300 pounds of thrust) jet engines, to power the 4.3 ton, two seat aircraft. Originally, China was going to use 3,600 pound thrust American engines, but after the 1989 Chinese crackdown on pro-democracy groups, the United States cut off the supply of engines. This encouraged China to design and build a similar engine (the WS-11). But China has had a hard time mastering the precise technologies and manufacturing techniques needed to build jet engines. So it has been buying the AI-25TLK instead.

 

The K-8 entered service in 1994, and over 500 have been built. The aircraft can be fitted with a 23mm cannon, and carry nearly a ton of missiles and bombs. Venezuela, Egypt and Pakistan also use the K-8. The aircraft sell for $4-5 million each

Partager cet article
Repost0
27 octobre 2014 1 27 /10 /octobre /2014 12:35
Airbus Military C295 - photo EADS

Airbus Military C295 - photo EADS

 

26/10 Patrick de Jacquelot – LesEchos.fr

 

Les deux partenaires veulent fournir 56 Casa C-295 à l’armée indienne. En ligne de mire, une commande totale de 200 appareils.

 

Airbus a remis mercredi dernier aux autorités indiennes sa réponse à un appel d’offres portant sur le remplacement de 56 appareils de transport militaires Avro. Révélée dimanche par le « Times of India », cette initiative, dont « Les Echos » ont eu confirmation, repose sur une alliance avec Tata, le plus gros conglomérat indien.

 

L’appel d’offres, qui remonte à environ deux ans, prévoit qu’un groupe étranger doit être responsable de la fourniture des avions et qu’il lui faut choisir un partenaire indien pour en fabriquer une partie sur place. Dans ce cadre, c’est donc Airbus qui pilote l’opération. S’il remporte le contrat, le groupe européen fabriquera les 16 premiers appareils en Espagne - des Casa C-295, indique-t-on de source proche.

 

Tata novice dans l’aéronautique

 

Après avoir regardé différents partenaires possibles, Airbus a sélectionné Tata : à ce dernier de monter les 16 appareils suivants à partir de blocs exportés d’Europe et de fabriquer les 24 derniers localement. Dans le cadre de ce projet, aucune coentreprise entre Airbus et Tata n’est prévue. Compte tenu des nouvelles règles en jeu, un appel d’offres similaire lancé aujourd’hui confierait à l’inverse la responsabilité du projet à un groupe indien, à charge pour lui de s’associer avec un fournisseur étranger.

 

Avec Tata, Airbus s’allie au fleuron de l’industrie indienne, actif dans des secteurs comme l’automobile, la sidérurgie et les services informatiques, mais sans expérience dans l’aéronautique. Le seul groupe local qui peut se prévaloir d’une telle expérience, la société publique HAL, s’est vu interdire par le gouvernement de participer à cet appel d’offres, les autorités voulant stimuler l’apparition d’un nouvel acteur privé dans l’aéronautique.

 

Jusqu’à 200 appareils visés

 

L’alliance n’est pas sans risque. Pour Airbus, qui, en cas de victoire, devra assumer la responsabilité d’appareils montés par un « novice ». Mais aussi pour Tata, qui se lancera dans une activité nouvelle et complexe, et devra créer une chaîne d’assemblage pour un nombre relativement restreint d’appareils. La logique du projet, explique un professionnel, réside dans la perspective du remplacement ultérieur de l’ensemble des Avro et des Antonov de l’armée indienne, soit 200 appareils environ.

 

Le groupement Airbus-Tata estime avoir toutes ses chances. Ses principaux concurrents naturels sont l’italien Alenia et le russe Antonov. Le premier est a priori exclu puisque placé sur liste noire par les autorités indiennes à la suite de l’affaire de corruption dans laquelle est impliquée sa maison mère, Finmeccanica. Quant au second, il est handicapé par le fait que son appareil est largement fabriqué en Ukraine, dans des conditions très perturbées.

Partager cet article
Repost0
26 octobre 2014 7 26 /10 /octobre /2014 09:55
Essais sur Rafale par des pilotes de la Marine

 

23 Octobre 2014 Marine nationale

 

Du 6 au 15 octobre derniers, les pilotes du CEPA/10S ont participé à une première campagne d’évaluation du logiciel F3-4+ sur Rafale. Ce logiciel apporte de nombreuses améliorations au système de l’avion de combat Rafale. Les essais se sont tenus depuis le site Direction Générale de l’Armement (DGA) d’Istres. Les vols ont été réalisés, conjointement avec l’armée de l’Air et la DGA, sur deux Rafale Air biplace. Les travaux d’évaluation et d’expérimentation de ce nouveau standard vont se poursuivre à Istres et à Mont de Marsan, ils permettront de définir les procédures d’emploi en vue du déploiement dans les forces, prévu début 2015.

Partager cet article
Repost0
23 octobre 2014 4 23 /10 /octobre /2014 07:55
L’École de l’air accueille des étudiants en mastère


1/10/2014 Armée de l'Air

 

Du 13 octobre au 14 novembre 2014, l’École de l’air accueille la quatrième promotion du mastère spécialisé « Aerospace Project Management ».

 

Composée de 26 étudiants français et étrangers, ainsi que de deux officiers de l’armée de terre, cette formation est réalisée en partenariat avec l’Institut Supérieur de l’Aéronautique et de l’Espace (ISAE) et l’École Nationale de l’Aviation Civile (ENAC) de Toulouse. Elle combine de façon originale la thématique « Management de projet / programme », avec une spécialisation milieu (aérospatial) et une très forte dualité civilo-militaire. Elle couvre  ainsi tout le spectre en matière de formation aux métiers de la gestion de projet en milieu aérospatial.

Durant leur séjour sur la base aérienne 701 de Salon-de-Provence, les stagiaires assisteront à une partie des cours académiques puis à des conférences. Ils visiteront également des sites industriels institutionnels tels que l’atelier industriel de l’aéronautique à Valence, Gamstat stationné à Cuers, Thales Alenia Space basé sur Cannes et Airbus Helicopter  implanté à Marignane.

Pour en savoir plus sur le mastère spécialisé « Aerospace Project Management », rendez-vous sur le site de l’École de l’air.

Droits : ©

Partager cet article
Repost0
22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 11:40
Ukraine returns to the idea of Swedish JAS-39 licence production

 

20.10.2014 by Denys Kolesnyk

 

The Armed Forces of Ukraine are currently in a very difficult situation and need a radical update. It is obvious, that in the nearest future Ukraine has to update its aircraft fleet. It is clear, that the military jets procurement should be carried out through the international tender system, however, it is also obvious, that the aircraft should be as multi-functional and inexpensive as possible in order to reduce the maintenance costs. Having several types of military jets is a luxury for Ukraine.

 

That’s why the leadership and the Ministry of Defense of Ukraine have returned to the idea of Swedish jet JAS-39 “Gripen” adoption.

 

Read more

Partager cet article
Repost0
22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 11:25
Embraer prépare le premier vol du KC-390

 

22 octobre 2014 par Gil Roy – Aerobuzz.fr

 

Le KC-390 a effectué son « roll out », le 21 octobre 2014, à Gaviao Peixoto (Brésil). Embraer confirme son intention de réaliser le premier vol du futur avion de transport et de ravitaillement des Forces aériennes brésiliennes avant fin 2014.

 

La sortie d’atelier d’un prototype est toujours une étape importante dans la réalisation d’un programme aéronautique. Le KC-390 d’Embraer a été officiellement présenté au public, le 21 octobre 2014. Ce « roll out » a eu lieu à Gaviao Peixoto (Brésil) où est assemblé l’avion de transport militaire multi rôle. Outre le ministre brésilien de la Défense et le chef d’Etat-Major de l’armée de l’air brésilienne, une trentaine de délégations étrangères ont pris part à la cérémonie. Cette forte participation démontre les ambitions commerciales d’Embraer.

 

Suite de l’article

Partager cet article
Repost0
22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 07:55
Premier colloque sur les enjeux juridiques liés aux activités aériennes et spatiales

 

16 octobre Aerobuzz.fr

 

La première édition du Paris-Saclay Air & Space Law International Colloquium, aura lieu les 30 et 31 octobre 2014, à Paris, au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Organisé par l’Institut de Droit de l’Espace, de l’Aéronautique et des Télécommunications de l’université Paris-Saclay, il traitera des grands enjeux juridiques liés au secteur aéronautique et spatial.

 

Les enjeux juridiques liés aux activités aériennes et spatiales sont tout à la fois multiples et en perpétuelle évolution. Si les industries spatiale et aéronautique sont confrontées à des problématiques propres à leur domaine et disposent d’un ensemble de règles juridiques spécifiques, la tendance démontre qu’elles doivent faire face à des défis communs.

 

Ce colloque vise à réunir les experts internationaux de ces deux secteurs, pour débattre des quatre problématiques majeures qui ont marqué l’année 2014 :
∙ Sécurité des activités aéronautiques et spatiales ∙ Nouvelles applications et enjeux juridiques
∙ Défis institutionnels
∙ Enjeux environnementaux

Il apparaît ainsi possible de dégager, au-delà de l’autonomie et de la spécificité de chacun de ces secteurs, des lignes de force qui vont assurément irriguer les évolutions du droit aérien et spatial au cours du XXIème siècle.

 

Contact :
- Paris Saclay Air & Space Law International Colloquium
- 54, bd Desgranges 92330 Sceaux
- contact [at] pasl.fr
- Site internet du colloque

Partager cet article
Repost0
22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 07:20
Inside the F-35 Cockpit Simulator


20 oct. 2014 Lockheed Martin

 

Ever wonder what it's like to fly the F-35? Kenn Cooper, a senior specialist in simulation for the F-35 Lightning II, has helped everyone from kids to kings to see how it feels to fly our 5th Generation aircraft. Learn more about F-35 training and simulation: http://www.f35.com/training

Partager cet article
Repost0
21 octobre 2014 2 21 /10 /octobre /2014 16:50
Erstflug deutscher A400M

 

21 oct. 2014 Quelle: Redaktion der Bundeswehr 10/2014 14E29301

 

Der erste deutsche Airbus A400M startete zu seinem Erstflug von Airbus Defence and Space im südspanischen Sevilla.


Der A400M wird die Transall ablösen. Insgesamt 40 Maschinen wird die Luftwaffe erhalten, die dann beim Lufttransportgeschwader 62 in Wunstorf stationiert sein werden.

 

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2014 3 15 /10 /octobre /2014 18:20
photo NASA - Carla Thomas

photo NASA - Carla Thomas

 

15/10/2014 Par Julien Bergounhoux

 

La Nasa travaille depuis une trentaine d'années avec l'US Air Force pour mettre au point un système automatique anticollisions avec le sol. Désormais au point et en cours de déploiement au sein de la flotte de F-16 de l'armée de l'air, ce système anticrash devrait être décliné par l'agence aéronautique et spatiale pour d'autres applications, notamment civiles et sur des drones.

La Nasa a développé un nouveau système automatique de prévention des crash pour aéronefs, baptisé Auto-GCAS (Automatic Ground-Collision Avoidance System). Celui-ci, conçu pour réduire le nombre d'accidents résultant de collisions avec le terrain, est actuellement en cours d'installation sur la flotte d'avions de chasse F-16 de l'armée de l'air américaine (US Air Force).

 

Suite de l’article

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2014 3 15 /10 /octobre /2014 07:30
Le “Lavi”, tout dernier avion d’entraînement de Tsahal

 

Tsahal
 

Cette semaine, les capacités de l’Armée de l’Air israélienne ont été renforcées par l’arrivée du tout dernier avion d’entraînement “Lavi”. Cet avion, à la pointe de la technologie, a été choisi afin de permettre aux pilotes de recevoir une meilleure formation et d’être plus rapidement opérationnels pour rejoindre les escadrilles de Tsahal. Le commandant A., commandant adjoint de l’unité responsable de la formation des pilotes sur “Lavi”, explique quels sont les atouts considérables que cet avion apporte avec lui.

 

L’Armée de l’Air israélienne vient de recevoir les trois premiers exemplaires de son nouvel avion d’entraînement, le “Lavi”. Cet avion est destiné à la formation des pilotes à la sortie de l’Académie de Pilotage, afin de faciliter leur conversion sur les avions de chasse F-16i ou F-15.

Comme le confie le commandant A., qui est commandant adjoint de l’escadrille d’entraînement sur “Lavi”, “cet avion est une révolution pour l’Armée de l’Air israélienne. Ses caractéristiques en vol sont très proches de celles du F-16i et du F-15. Nous allons pouvoir montrer aux élèves les manoeuvres possibles sur leur futur appareil, et raccourcir ainsi leur temps de formation et d’adaptation.”

Et c’est un sujet sur lequel le commandant A. est expert. Avant de prendre ses fonctions en tant que commandant adjoint de l’escadrille de formation sur “Lavi”, il a lui-même piloté sur F-16i pendant 10 ans.

“Un pilote doit être polyvalent, toujours prêt à affronter n’importe quel imprévu, car toute mission en comporte”, explique t-il.

“Mon rôle en tant qu’instructeur sur “Lavi” est simple : transmettre tout mon savoir de pilote à mon élève afin de le rendre prêt à affronter toutes les situations : combat aérien, bombardement, escorte. Le “Lavi” est l’avion le plus polyvalent pour m’aider à remplir ce rôle,” continue le commandant A.

“Avec le “Lavi”, le temps d’entraînement va être réduit de moitié, ce qui va nous permettre d’avoir des pilotes opérationnels beaucoup plus rapidement qu’auparavant. Les capacités de cet avion font qu’aujourd’hui, l’Armée de l’Air se trouve en possession d’un des avions d’entraînements les plus avancés au monde. La qualité de nos pilotes qui sortiront de l’année de formation sur “Lavi” n’en sera qu’accrue,” conclue le commandant A.

 

Un simulateur sur mesure à la pointe de la technologie

Avec le “Lavi”, Tsahal a également reçu les nouveaux simulateurs de vol sur lesquels s’entraînent les pilotes. Les caractéristiques très poussées de l’avion ont mené à la création d’un simulateur unique en son genre.

Le sergent Liora, 20 ans, est instructrice sur simulateur du “Lavi”. Afin de pouvoir enseigner aux pilotes le fonctionnement de cet appareil, elle a choisi de servir 3 ans dans l’armée, au lieu des 2 ans obligatoires. “Notre travail exige une longue formation”, explique le sergent Liora. “Nous devons apprendre aux pilotes et à leurs instructeurs toutes les caractéristiques du Lavi : pendant 2 semaines, les pilotes suivent différents cours sur les particularités du Lavi, après quoi ils passent aux épreuves sur simulateur.”

Le simulateur du “Lavi” utilise les toutes dernières technologies de pointe en matière de logiciel et de matériel afin de reproduire exactement la façon dont l’avion se comporte en vol, tout en reproduisant les bruits environnants, comme celui des réacteurs et du vent.

“L’épreuve sur simulateur est l’étape-clé de la formation théorique, car c’est là que les pilotes vont tester ce qu’ils ont appris avant de voler sur le “Lavi”. Piloter un avion demande d’être minutieux et de pouvoir enregistrer un grand nombre d’informations pour prendre la bonne décision. Si nous enseignons mal le fonctionnement de l’avion, les conséquences en vol peuvent être extrêmement graves”, explique le sergent Liora.

“Nous sommes six instructrices dans le centre. Nous avons toutes passé un an à apprendre le pilotage du Lavi sur simulateur, ainsi que ses différentes caractéristiques. Nous éprouvons une grande fierté de pouvoir travailler ainsi avec les pilotes, et d’enseigner aux élèves toutes les compétences qu’ils utiliseront par la suite dans le cadre de leur mission : défendre l’État d’Israël.”

Partager cet article
Repost0
14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 19:50
First German Air Force A400M makes its maiden flight

 

14/10/2014 Airbus DS

 

The first Airbus A400M new generation airlifter ordered by the German Air Force has made its maiden flight, marking a key milestone towards its delivery. The aircraft, known as MSN18, took off from Seville, Spain today at 14:30 local time (GMT+1) and landed back on site 4 hours and 58 minutes later.

 

Experimental Test Pilot Thomas Wilhelm, who captained the flight, said after landing: “It is a great privilege to have conducted the first flight of the German Air Force’s first A400M. I am absolutely confident that the combination of strategic range with true tactical capability that it brings will contribute enormously to the service’

Partager cet article
Repost0
14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 19:35
Bharat Forge strikes French aerospace deal

 

14 October 2014 indiaincorporated.com

 

India’s high tech components manufacturer has clinched a deal with French aerospace giant Safran.

 

The long-term agreement involves the supply of high integrity forged and machined components for commercial aircraft applications of Safran's global affiliates.

 

The companies have been working together for the past 18 months on a demonstrator phase for the trial production of critical forgings in several materials for aerospace. These materials include titanium, nickel-based and steel alloys.

 

The latest agreement will facilitate Safran to explore opportunities and expand its reach in Indian aerospace across civil and military sectors.

 

B.N. Kalyani, chairman and managing director of Bharat Forge, said: “The partnership highlights our unwavering commitment to add tangible value to the vast opportunities offered by the Indian aerospace sector and confirms our resolve to strengthening our partnership for supplying forged components to Safran's global affiliate network.”

 

The first step of the partnership involves a Purchase Order issued by Safran.

 

Stephane Lauret, CEO of Safran India Private Limited, added: "This latest development reflects our two companies' commitment to expanding our collaboration for the benefit of our customers in India and abroad."

 

Pune-headquartered Bharat Forge is the flagship company of the $2.5-billion Kalyani Group.

Partager cet article
Repost0
14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 16:25
Gripen NG para o Brazil


13 oct. 2014 Saab

 

Gripen NG para o Brazil

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2014 6 11 /10 /octobre /2014 11:20
US Air Force moves ahead with F-16 service life extension

 

9 Oct. 2014 by Dan Parsons - FG

 

The US Air Force is pushing ahead with an effort to extend the service lives of 300 Lockheed Martin F-16C/D fighters as a stopgap measure until the F-35 Lightning II is operational in sufficient numbers.

The service announced on 2 October it would finalise the design of the aircraft within 18 to 24 months and wants to give prospective industry bidders a “first look” into the scope of work needed to extend the aircraft’s service life from 8,000 flight hours to between 10,000 and 12,000 flight hours.

The request for information (RFI) is seeking industry input into the production and deployment of modification kits for Block 40, 42, 50 and 52 aircraft.

 

Read more

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2014 5 10 /10 /octobre /2014 15:50
Daher-Socata renforce son partenariat avec Airbus Helicopters

 

10.09.2014 JPG - Supply Chain Magazine NL 1915

 

Daher-Socata, pôle Aéronautique & Défense de Daher, annonce la signature d'un contrat d'une durée de 5 ans avec Airbus Helicopters pour son usine de Donauwörth (Allemagne). Ces services logistiques seront effectués depuis le Logistics Center d'Airbus Helicopters, un entrepôt de 23.000 m², situé dans l'enceinte de l'usine. Daher opérera pour le compte d'Airbus Helicopters les services logistiques des lignes de productions, de maintenance et réparation (pièces détachées) et des opérations de retrofit (rénovation/ modernisation d'appareils). Le contrat comprend l'ensemble des opérations de  gestion des flux entrants (dont la douane import), le contrôle qualité des produits, l'entreposage (dont un magasin automatisé), la préparation de commandes et fournitures des matériels et des pièces, le transport sur site pour approvisionnement des chaines de production et la gestion des flux sortants (dont douane export).

 

« Déjà partenaire pour sa logistique en France et en Espagne et pour la conception et fabrication d'aérostructures (cellules complètes équipées, poutres, fenestron), Daher est heureux de renforcer son partenariat de long terme avec Airbus Helicopters », a déclaré Stéphane Mayer, President & CEO de Daher-Socata. JPG

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2014 5 10 /10 /octobre /2014 07:40
The United Instrument Corporation to Help Upgrade Ilyushin Il-76

A state-of-the-art radar system made by Radio Engineering Concern Vega to be installed in the new cargo jet plane

 

09.10.2014 Rostec

 

The new Ilyushin Il-76MD-90A military cargo plane just entering series production in Ulyanovsk has completed its maiden flight. It will become the platform for a future long-range radar detection and control prototype plane, A-100. Concern Vega, which is part of the United Instrument Corporation, has developed a state-of-the-art radar system for the new plane.

 

The aircraft was airborne for 4 hours 20 minutes, during which the crew performed as many tests as possible to verify the overall handling of the new cargo jet. The new aircraft was tested for in-flight controllability and stability, the performance of engines, onboard systems and equipment. The crew had no negative comments about the aircraft, which was captained by Distinguished Test Pilot of Russia Vladimir Irinarkhov during the maiden flight, the United Aircraft Corporation reports.

 

The cargo jet has been built at Aviastar-JV and will be transferred to the G.M. Beriev Aviation R&D and Production Complex in Taganrog for fitting out and conversion to prototype of A-100, a future long-range radar detection and control aircraft. This new-generation specialty aircraft will be a replacement for the A-50 currently in service, Rossiiskaya Gazeta reports.

 

The new A-100, equipped with powerful panoramic surveillance radars and state-of-the-art computers will be capable of scanning the airspace for hundreds of kilometers in every direction, identifying targets and sending complete targeting data to anti-aircraft and anti-missile defense systems enabling them to shoot down the targets.

New-generation aircraft with these capabilities can be used as airborne command posts making it easier to control air, ground and naval groups and task forces.

 

Concern Vega has developed Premier, a state-of-the-art panoramic radar system for the new plane. The new radar system comprises a rotating antenna capable of active electronic vertical scanning and mechanical bearing scanning. The radar antenna makes one revolution every five seconds.

 

The new version of Ilyushin Il-76 is currently in production in several different variants in Ulyanovsk. The demand for Il-76s has never been stronger, according to Sergey Sergeev, the CEO of Ilyushin Designer Bureau. The Russian Defense Ministry has ordered 39 airframes in the largest order ever for the Russian aviation industry. Other ministries and agencies also have very strong interest in the aircraft: for example, the Russian Ministry for Emergencies and Disaster Response has signed a Memorandum of Understanding to acquire six Il-76 airframes. The Federal Security Service (FSB) and the Police Ministry have also confirmed their interest.

 

Design and organization of Russian series production of the new Ilyushin Il-76 MD-90A heavy military cargo jet started in 2007. It was developed to specifications of the Russian Industry and Trade Ministry and of the key customer – the Russian Ministry of Defense.

 

Sergey Artyukhov, Deputy CEO of OJSC IL for Program Management, has noted that the maiden flight of the new Il-76 MD-90A is one of the major landmark events in the company history. More than 10 airframes of the new jet constructed for different purposes are currently in the various stages of readiness in the company’s production and assembly facilities.

 

Il-76 MD-90A is a significant upgrade on the well-received Ilyushin Il-76 MD. The new aircraft’s payload has been increased to 60 metric tons, while fuel consumption has been reduced.

 

The improved performance and payload have been achieved by upgrading the wing, avionics, the undercarriage and other aircraft systems as well as by installing the more fuel-efficient and quieter fourth-generation PS-90A-76 engines to replace the older D-30KP-2 engines.

 

The new engines meet all the ICAO latest stringent requirements, enabling the Russian military cargo aircraft to fly over all European countries.

 

The new aircraft is equipped with the latest navigation complex, avionics, an automated control system, communications equipment and a glass cockpit which meet all the current and proposed international requirements for aircraft avionics.

 

With more than 1,000 Il-76s of different variants manufactured to date, this is the most mass-produced military cargo jet in the world.

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2014 5 10 /10 /octobre /2014 06:50
The defence giant has struggled with cuts in both the UK and US military

The defence giant has struggled with cuts in both the UK and US military

 

09 Oct 2014 By Elizabeth Anderson, Business Reporter

 

BAE Systems is to axe 440 managerial posts as the defence giant looks to cut costs in its Military Air & Information business.

 

More than half of those job losses will be in Lancashire, where it employs a total of 11,000 people at its Samlesbury and Warton sites. Another 22 jobs will go at sites in both Surrey and Lincolnshire, and 18 in Dorset.

“It is always regrettable when you have to announce potential job losses. However, we believe that by implementing changes to our management structure we will become a more efficient and effective business, and be better placed to meet the needs of current and potential customers in what is an increasingly competitive market,” said Chris Boardman, Managing Director of BAE Systems MAI.

 

Read more

Partager cet article
Repost0
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 19:50
ThyssenKrupp: accord de partenariat avec Airbus Helicopters.ThyssenKrupp: accord de partenariat avec Airbus Helicopters.

 

09/10/2014 Cercle Finance

 

ThyssenKrupp Aerospace annonce avoir conclu un accord de services avec Airbus Helicopters, en vue d'une coopération étroite dans les années à venir.

 

Les experts aéronautiques du groupe allemand assureront pour la filiale d'Airbus la gestion complète de la chaine logistique pour les matières premières métalliques, approvisionnant notamment ses sites allemands et français.

 

'Ce nouvel accord est d'une importante signification stratégique et souligne que ThyssenKrupp Aerospace constitue un partenaire essentiel de l'industrie aéronautique', commente Joachim Limberg, responsable de l'activité de services matériaux.

Partager cet article
Repost0
8 octobre 2014 3 08 /10 /octobre /2014 14:55
photo Dassault

photo Dassault

 

08 octobre 2014 usinenouvelle.com

 

Airbus Group réfléchit à la vente aux institutions financières de 10% de Dassault Aviation, a déclaré le 7 octobre un porte-parole du constructeur aéronautique européen.

 

Airbus envisage de se désengager progressivement de Dassault Aviation. Dans un premier temps, il pourrait chercher à céder 10% de ses parts, selon un porte-parole de l'avionneur européen. Cette transaction serait la première étape vers une cession de la totalité des 46% détenus par Airbus dans Dassault Aviation.

 

La vente des 10%, si elle avait lieu, serait combinée à une réduction supplémentaire de la participation d'Airbus Group au moyen d'une participation à un rachat d'actions prévu par Dassault Aviation, a ajouté le porte-parole.

 

Le président d'Airbus Group, Tom Enders, avait déclaré en juillet que le désengagement d'Airbus n'était qu'une question de temps, refusant toutefois d'évoquer un calendrier précis. Le groupe Dassault a fait savoir pour sa part début septembre qu'il était prêt à racheter 10% des actions Dassault Aviation à Airbus Group dans le cadre du désengagement du groupe européen.

Partager cet article
Repost0
8 octobre 2014 3 08 /10 /octobre /2014 07:56
Rafale Marine F3 - photo Dassault Aviation - P. Dhaud

Rafale Marine F3 - photo Dassault Aviation - P. Dhaud

 

Saint-Cloud, le 7/10/2014 : Dassault Aviation

 

Vendredi 3 octobre, l’usine Dassault Aviation de Mérignac a livré à la Direction générale de l’armement (DGA) le Rafale M10, premier exemplaire d’une tranche de dix Rafale Marine rétrofités.

 

Ces dix Rafale (M1 à M10) ont été produits à partir de la fin des années 90 pour remplacer les F-8 Crusader qui assuraient la protection aérienne du groupe aéronaval depuis 1964. Ce remplacement ne pouvant attendre la mise en service des standards polyvalents F2 et F3, les dix Rafale Marine furent dotés d’un standard basique, dit F1, limité aux seules missions de supériorité et de défense aérienne.

 

Tous les autres Rafale de la Marine (et de l’armée de l’Air) sont actuellement au standard F3. Ceux qui avaient été produits au standard F2 ont été transformés facilement en F3. Le passage de F1 à F3 est plus complexe et nécessite un programme spécifique. Un marché de rétrofit a donc été conclu en 2009 qui associe Dassault Aviation, Thales, MBDA, Sagem, le Service Industriel de l’Aéronautique (SIAé) et la Marine nationale.

 

Le passage du standard F1 au standard F3 suppose les modifications suivantes :

  • Nouveaux calculateurs électroniques modulaires,
  • Nouveaux écrans cockpit,
  • Changement des câblages électriques de l’avion,
  • Mise à hauteur du système de contre-mesure Spectra,
  • Evolution du radar RBE2 PESA (interchangeable avec la nouvelle antenne AESA),
  • Evolution des pylônes d’emport d’armement.

La livraison des Rafale Marine rétrofités s’étalera jusqu’en 2017.

Le standard F3 confère au Rafale (Marine et Air) une polyvalence totale qui lui permet d’accomplir les missions suivantes :

  • interception et combat air-air avec canon de 30 mm et missiles Mica IR/EM (+ missiles Meteor à partir de 2018).
  • appui au sol avec canon de 30 mm, bombes guidées laser GBU-12/24, bombes guidées Hammer.
  • frappes dans la profondeur avec missiles de croisière Scalp.
  • attaque à la mer avec missile Exocet AM39 Block 2 et autres armements air-surface.
  • reconnaissance tactique et stratégique en temps réel avec nacelle Areos.
  • ravitaillement en vol d’un Rafale à un autre (« buddy-buddy »).
  • dissuasion nucléaire avec missile ASMP-A.

 

Sur les 180 Rafale commandés par la France à ce jour, 133 ont été livrés. Facteur d’optimisation et de rationalisation des forces françaises, le Rafale a été conçu pour remplacer peu à peu sept types d’avions de combat de générations précédentes. Selon le Livre Blanc sur la Défense et la Sécurité Nationale (2013), il y aura à terme 225 avions de combat dans l’armée de l’Air et dans la Marine, contre près de 700 dans les années 90.

 

La flotte Rafale totalise actuellement 120 000 heures de vol, dont 16 000 en opérations. Depuis mi-2013, les Rafale de série sont dotés du radar à antenne active RBE2 AESA de Thales. Depuis son entrée en service, le Rafale a été utilisé sur tous les théâtres d’opération : Afghanistan, Libye, Mali, Centre-Afrique et Irak.

Partager cet article
Repost0
7 octobre 2014 2 07 /10 /octobre /2014 16:20
Capturing Aerial Photos of the World’s Most Advanced Jets


7 oct. 2014 Lockheed Martin

 

Liz Kaszynski is one of 10 aerial photographers at Lockheed Martin who are trained and certified to take pictures while flying in the backseat of fighter jets. Liz is also our sole female aerial photographer for the F-35. Get an inside look at what it takes to capture photos of the world’s most advanced jets.

Partager cet article
Repost0
7 octobre 2014 2 07 /10 /octobre /2014 12:50
Thales at AUSA 2014


7 oct. 2014 Thales Group

 

Held every October in Washington D.C., the AUSA Annual Meeting & Exposition is one of the largest land warfare expositions and professional development forums in the world. The Annual Meeting consists of informative presentations, panel discussions on pertinent military and national security subjects, workshops and important AUSA business meetings. The three day event also includes over 500 industry and military exhibits occupying over 250,000 net square feet of exhibit space. Presentations on the state of the Army and related defense subjects are given by the Secretary of the Army, the Army Chief of Staff and other senior Army and Department of Defense representatives.

Each year over 30,000 attendees, including senior leaders from the Army, DoD and congress, as well as foreign dignitaries participate in the Annual Meeting. The event provides a unique opportunity to showcase defense industry products and services to key Army and DoD decision-makers, discover new developments in defense technology and meet with colleagues from the world-wide defense community.

More information: https://www.thalesgroup.com/en/united...

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 16:35
Conclusion d’un accord avec l’Indonésie pour fabriquer des chasseurs

Cérémonie de signature d`un accord Corée du Sud-Indonésie sur le développement conjoint des avions de chasse

 

SEOUL, 06 oct. (Yonhap)

 

La Corée du Sud a signé ce lundi un accord avec l’Indonésie pour développer conjointement des avions de chasse, a rapporté ce lundi l’Administration du programme d’acquisition de défense (DAPA).

 

Cet accord entre dans le cadre du projet KFX du gouvernement local pour la mise au point et la production d’environ 120 chasseurs coréens de classe F-16 pour remplacer une partie de sa flotte vieillissante.

 

L’Indonésie a rejoint ce mégaprojet, le plus important de Séoul dans le domaine de la défense, en promettant d’injecter 20% des 8.500 milliards de wons (7,95 milliards de dollars) nécessaires pour le mener à bien.

 

Suite à leur protocole d’entente conclu en 2010, Séoul et Jakarta ont signé le nouvel accord «pour spécifier les détails des principes de base sur la manière de mener le projet, dont le partage des coûts et les responsabilités», a précisé la DAPA.

 

La cérémonie de signature a eu lieu à Surabaya, en Indonésie, en présence d’officiels de l’agence publique coréenne et du chef de la défense indonésienne, a-t-il été ajouté.

 

«L’accord d’aujourd’hui ouvre la voie à une meilleure coopération entre les deux (pays) dans un grand nombre de secteurs, de la conception d’avions au développement de prototypes», a poursuivi la DAPA. «Il aidera les deux nations à réduire leurs charges financières et à promouvoir leur industrie aéronautique.»

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2014 7 05 /10 /octobre /2014 11:50
Armement L'avion de combat Eurofighter dans les turbulences - photo Zinner Markus

Armement L'avion de combat Eurofighter dans les turbulences - photo Zinner Markus

 

03/10/2014, latribune.fr 

 

Des vérifications de routine sur l'avion de combat européen ont révélé en Autriche un problème sur une pièce du fuselage qui réduit des deux tiers la durée de vie de ce composant.

 

Après l'Allemagne, l'Autriche. Décidément pour l'Eurofighter, la mauvaise passe se poursuit. Des vérifications de routine ont révélé un problème sur une pièce du fuselage de l'Eurofighter qui réduit des deux tiers la durée de vie de ce composant, ont fait savoir mercredi les forces armées autrichiennes. Le fuselage de l'avion de combat est fabriqué par Premium Aerotec, une filiale allemande d'Airbus Group. Le problème a été signalé en août et doit être résolu par des modifications en cours, ajoutent-elles sans identifier le fabricant du composant.

"La sécurité en vol de l'Eurofighter n'est pas affectée actuellement", a affirmé en revanche  l'armée autrichienne, qui compte 15 avions de combat de ce type. Le problème est situé à l'arrière du fuselage et ramène la durée de vie du composant concerné de 6.000 à 2.000 heures de vol. A Berlin, le ministère de la Défense a confirmé le problème en le qualifiant d'"embêtant" mais en soulignant qu'il n'affectait pas les capacités immédiates des forces aériennes allemandes. Le porte-parole du ministère, Ingo Gerhartz, a précisé que BAE Systems avait identifié des trous de perçage "qui ne correspondent pas aux critères de conception" et effectuait des tests pour en mesurer l'impact.

 

Soupçons de pots-de-vin pour le contrat Eurofighter

Depuis 2012, la justice allemande et autrichienne soupçonne le constructeur aéronautique européen Airbus Group (alors EADS) d'avoir versé au moins 70 millions d'euros de pots-de-vin dans la vente d'avions de combat Eurofighter à l'Autriche. Les soupçons de corruption autour de ce contrat d'armement, conclu en 2003, ont rythmé la vie politique autrichienne au cours des dernières années.

La commande pour deux milliards d'euros de 18 Eurofighter Typhoon, fabriqués par le consortium Eurofighter, formé par Airbus Group, le britannique BAE Systems et l'italien Finmeccanica, avait été réduite en 2007 à 15 appareils sous l'effet du scandale, plusieurs partis demandant l'annulation pure et simple du contrat.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories