Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 novembre 2015 2 03 /11 /novembre /2015 19:20
Credits: Zerodium

Credits: Zerodium

 

03/11/2015 Par Jules Darmanin – LeFigaro.fr

 

Zerodium, une start-up de sécurité informatique, récompense une équipe de hackers qui est parvenue à casser à distance les protections du smartphone Apple. Cette faille pourra être revendue à des fins d'espionnage.

 

C'est une somme record. Zerodium, start-up spécialisée dans la sécurité informatique, avait promis un million de dollars à ceux ou celles qui parviendraient à casser les protections («jailbreak») d'un appareil sous iOS 9.1, la dernière version du système d'exploitation mobile d'Apple. Le logiciel qui équipe les iPhone et iPad est réputé difficile à pirater. Il n'a pas résisté à une équipe de hackers qui est parvenue, grâce à une ou plusieurs failles informatiques, à développer une technique de piratage d'iOS 9.1 et se partagera donc le pactole promis.

Suite de l’article

Repost 0
17 mars 2015 2 17 /03 /mars /2015 12:55
Terrorisme : de nouvelles obligations de surveillance pour les géants du Net

 

17/03/2015 Par Benjamin Ferran – LeFigaro.fr

 

Le projet de loi renseignement prévoit des mesures pour détecter «immédiatement» des comportements suspects sur Internet en France.

 

Les opérateurs télécoms et les sites Internet vont devoir participer plus activement à la lutte contre le terrorisme en France. Le projet de loi renseignement présenté jeudi, qui étend le champ de l'interception des communications électroniques, réserve plusieurs surprises aux intermédiaires techniques dont Le Figaro dévoile le contenu.

 

Suite de l’article

Repost 0
27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 08:50
Espionnage : les géants du Web attaqués en Europe

26/06/2013 Par Lucie Ronfaut - LeFigaro.fr

 

EN BREF : Un groupe de protection des libertés a déposé plainte contre des géants américains de l'Internet. Facebook, Apple, Microsoft, Skype et Yahoo sont concernés. L'enjeu: examiner les conséquences du programme Prism pour les citoyens européens.

 

C'est un scandale qui dépasse les frontières des États-Unis. Le collectif autrichien «Europe versus Facebook» a annoncé mercredi avoir porté plainte contre les filiales européenne de Facebook, Apple, Microsoft, Skype et Yahoo! pour leur coopération supposée avec la NSA dans le cadre du programme Prism. Les plaintes ont été déposées en Irlande, au Luxembourg et en Allemagne - où se trouvent les filiales de ces entreprises - devant les commissions de protection des données personnelles et des libertés de chacun de ces pays. Le groupe n'a en revanche pas encore déposé plainte contre Google et YouTube, mais a annoncé qu'il le ferait dans un futur proche.

 

À l'origine du collectif «Europe versus Facebook» on retrouve des étudiants autrichiens. En 2011, date de sa création, le groupe s'est distingué en attaquant Facebook sur ses abus concernant les données personnelles de ses utilisateurs. La procédure, constituée de vingt-deux plaintes déposées en Irlande, est encore en cours.

 

«C'est tout à fait illégal»

«Europe versus Facebook» justifie ces nouvelles plaintes par le fait qu'Apple, Facebook, Skype, Microsoft et Yahoo! ont des filiales en Europe. L'organisme estime donc que leurs activités doivent être en conformité avec le droit européen. «Beaucoup de journalistes nous ont demandé si Prism était légal du point de vue européen», explique Max Schrems, porte-parole d'«Europe versus Facebook», dans un communiqué, «nous y avons regardé de plus près. Après avoir consulté des experts en la matière, nous pouvons à présent dire que c'est tout à fait illégal sous les lois européennes de protection des données».

D'après l'organisme, il n'est pas légal qu'une filiale européenne puisse transmettre des informations hors d'Europe sans assurer «un niveau adéquat de protection». Pour Max Schrems, «il n'est en aucun cas possible qu'un tel niveau de protection soit assuré si ces entreprises coopèrent avec la NSA». Au travers du dépôts de ces plaintes, le groupe souhaite faire pression sur les entreprises américaines afin qu'elles expliquent leur implication dans le programme Prism et de ses conséquences pour les citoyens européens.

 

Une problématique récurrente

La problématique du respect du droit européen sur la question des données personnelles par les entreprises étrangères n'est pas neuve. Elle embarrasse même beaucoup les géants américains d'Internet. Consulté dans une affaire impliquant Google et le respect du droit à l'oubli, l'avocat général de la Cour de Justice européenne a estimé hier que toute entreprise ayant une filiale en Europe devait se conformer au droit européen, notamment en matière de respect de la vie privée. Un avis qui pourrait bientôt être suivi par la Cour de Justice européenne.

Repost 0

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories