Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 08:55
Remise des prix de La Plume et l’Épée

 

12/12/2014 Armée de Terre

 

Pour la sixième année consécutive, la cérémonie des récompenses du prix littéraire La Plume et l’Épée s’est déroulée à Tours, le 6 décembre.

 

Cette année, le colonel Michel Goya a été récompensé pour Sous le feu, la mort comme hypothèse de travail et Monsieur Raphaël Kraft pour Captain Teacher, une radio communautaire en Afghanistan.

 

Une mention spéciale a été décernée par le jury au colonel Aymeric Bonnemaison et au lieutenant-colonel Stéphane Dossé pour Attention : cyber ! Vers le combat cyber-électronique et une autre au colonel Guillaume de Jerphanion pour Soldats de France, l’armée au cœur de la nation.

 

Ce concours littéraire a pour objectif de contribuer à stimuler la pensée et la culture militaires en honorant les auteurs qui publient un ouvrage de réflexion sur le métier des armes, dans tous ses aspects. Les prix sont au nombre de deux. La version "l’Épée et la Plume" honore un militaire d’active et la version "La Plume et l’Épée" est, quant à elle, décernée à un civil ou un réserviste.

Repost 0
14 avril 2014 1 14 /04 /avril /2014 11:55
« Le cyber entre dans l’art de la guerre »

 

14/04/2014 Asp. Camille Martin  -  DICOD

 

Description synthétique du combat cyber-électronique, mise en perspective historique et prospective concrète, Attention : Cyber ! n’est pas un ouvrage réservé aux seuls spécialistes du monde cyber. Avec ce livre généraliste, le colonel Bonnemaison et le lieutenant-colonel Dossé souhaitent démontrer l’importance du cyber et de la guerre électronique dans les conflits d’aujourd’hui et la nécessité d’une cyberdéfense performante.
Rencontre avec les deux auteurs.

 

Pourquoi ce livre ?

Col Bonnemaison : Nous avons pensé qu’il était temps pour nous de montrer l’expertise que pouvaient avoir les armées dans le cyber. Aujourd’hui, nous allons bien plus loin que la simple protection contre la cybercriminalité. La cyberdéfense est devenue un domaine de souveraineté pour les états. Dans ce cadre, nous avons souhaité conduire une réflexion partant d’une approche militaire fondée sur des cas concrets historiques, pour ébaucher ensuite une vision plus prospective.

L’idée d’écrire à deux est particulièrement intéressante. Certes, nous partons d’un tronc commun dans notre formation d’officier, mais nous l’avons tous deux enrichi d’un parcours opérationnel et académique varié. Cela nous a vraiment permis d’approfondir nos recherches et de couvrir la problématique sur un spectre très large.

 

Quels sont les points abordés ?

Lcl Dossé : Contrairement à l’impression que nous pouvons avoir, nous ne partons pas de rien dans le cyber. Dans nos travaux de recherche, nous sommes donc remontés au début des télécommunications et nous avons regardé en quoi celles-ci changeaient l’art de la guerre. Et en particulier comment les combats sur les réseaux s’intégraient aux autres opérations. Ainsi, nous partons de la guerre de Sécession et nous reprenons tous les conflits importants, en donnant des exemples pour illustrer chaque période et bien montrer la continuité dans ce champ d’action. Au final, les techniques changent mais les tactiques et les stratégies varient peu. Dans une deuxième partie, nous avons fait quelque chose de beaucoup plus classique : stratégie et acteurs, géopolitique du numérique. Il s’agit de savoir qui sont les acteurs, comment ils interagissent entre eux et quels est leur poids réel. Dans une troisième partie, nous sommes allés vers des cas plus concrets. Enfin, nous terminons sur une note de prospective.

 

A qui s’adresse ce livre ?

Col Bonnemaison : Le public est assez large. Au départ, c’était un public de spécialistes qui sont intéressés par la stratégie en général. Aujourd’hui, il y a aussi bien des étudiants et des chercheurs des domaines informatique (et télécommunications), sciences politiques, juridique et géopolitique que des particuliers qui s’interrogent sur les équilibres générés par cette notion de puissance du numérique. Il y a également des personnes qui entendent parler tout le temps de cyber mais qui ne voient pas à quoi cela correspond. Au final, c’est un bon livre généraliste qui balaie très large sur toutes les problématiques cyber. Ce n’est pas un ouvrage réservé aux spécialistes du monde cyber.

 

« Dès maintenant perdre dans le cyber, c’est perdre tout court », pouvez-vous nous expliquer cette phrase ?

 

Col Bonnemaison : Le cyber est une condition nécessaire mais non suffisante. C'est-à-dire que nous ne nous inscrivons pas comme des spécialistes qui vont vous dire : « Il n’y a plus que le cyber qui compte aujourd’hui dans un conflit. » En revanche, nous affirmons que nous ne pouvons pas nous permettre de faire l’impasse sur le cyber parce que, dans ce cas, nous sommes sûrs de perdre le combat de demain. Donc, condition nécessaire mais non suffisante.

Lcl Dossé : Quand nous regardons au niveau historique, à chaque fois qu’une unité a fait l’impasse dans le domaine des télécommunications, à chaque fois cette unité a perdu. Donc ce n’est pas un facteur de victoire en tant que tel mais, en tout cas, négliger le cyber est un facteur de défaite. C'est-à-dire que pour celui qui ne fait pas attention à la technologie de son temps, ce n’est pas cela qui va le faire gagner mais cela peut le faire perdre. Et, généralement, ça le fait perdre…

 

Le colonel Aymeric Bonnemaison travaille à l’état-major de l’armée de Terre, où il s’occupe plus particulièrement du système de force de commandement et maîtrise de l’information. Le lieutenant-colonel Stéphane Dossé est adjoint de l’officier de lutte informatique défensive à l’état-major des armées. Il a également une fonction opérationnelle au sein du Centre de planification et de conduite des opérations (CPCO). Ils ont écrit Attention : cyber ! Vers le combat cyberélectronique à titre personnel.

Repost 0
24 janvier 2014 5 24 /01 /janvier /2014 08:55
Attention: Cyber! Un livre de science-friction par deux officiers français

 

22.01.2014 par Philippe Chapleau - Lignes de Défense
 

Attention: cyber ! L'injonction sonne comme un coup de panneau de signalisation sur la tête; et pourtant, il faut foncer! Et s'enfoncer prudemment et hardiment dans un champ de bataille aux dimensions hybrides.

Attention: cyber! Vers le combat cyber-électronique vient de sortir chez Economica (217 pages, 27€).

Le livre était tout en haut de ma pile d'ouvrages à lire et chroniquer. J'avoue avoir lu d'abord un ouvrage que j'ai récemment chroniqué, un ouvrage plus léger. Mais il a bien fallu que je me jette à l'eau et m'immerge dans ce fameux "combat cyber-électronique", dans ce champ de bataille immatériel où les acteurs sont nombreux et multiples. Et je n'ai pas regretté..., même si le thème n'est pas des plus simples et que le cyber est un monde protéiforme avec une sémantique tout aussi protéiforme (avec le préfixe cyber, on peut tout faire! joli slogan publicitaire).

Le livre, préviennent les auteurs, "ne prétend pas à l'exhaustivité" mais a l'ambition de "faire penser le cyber autrement, dans toute sa profondeur historique et tactique, sans délivrer de vérité définitive". Objectif atteint, méthodiquement, avec des exemples de ce qui se pratique ailleurs. Ce livre vient donc enrichir la collection Cyberstratégie dirigée par Olivier Kempf.

 

Un blog: attentioncyber.blogspot.fr

 

Les auteurs:
le colonel Aymeric Bonnemaison, ingénieur, titulaire d’un DEA de « géostratégie et identités régionales » de l’université de Nantes et d’une licence d’histoire de la Sorbonne, doctorant en sciences politiques/ relations internationales, à l’Université catholique de Louvain (CECRI–UCL, Belgique). Auteur de nombreuses publications sur les conflits asymétriques et la stratégie du "mobile",
et le lieutenant-colonel Stéphane Dossé, ingénieur, titulaire d’un mastère spécialisé en architecture des réseaux de Télécom Paris Tech et d’un master de Droit en sécurité internationale et défense de l’université de Grenoble (UPMF). Auteur de nombreuses publications sur la stratégie, notamment dans le cyberespace." Il anime aussi le blog Lignes stratégiques.

Repost 0

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories