Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 novembre 2015 4 05 /11 /novembre /2015 12:55
Un Alphajet survole l’école Alfred-de-Vigny de Loches

 

05/11/2015 Armée de l'air

 

Lundi 02 novembre, sous un soleil radieux, un Alphajet de l’école de l’aviation de chasse de Tours a survolé l’école Alfred-de-Vigny de Loches. Il arborait sur sa dérive un dessin réalisé par des élèves de cet établissement.

 

Ce survol couronne le travail des enfants de la classe d’inclusion scolaire (CLIS) qui a remporté le concours organisé à l’occasion du meeting du centenaire de la base aérienne de Tours. Leur dessin orne désormais la dérive de l’Alphajet du « centenaire ».

Suite de l'article

Partager cet article

Repost0
10 juin 2015 3 10 /06 /juin /2015 12:55
Une grande fête aéronautique en Touraine

 

09/06/2015 Armée de l'air

 

Les 6 et 7 juin 2015, la base aérienne (BA) 705 de Tours a ouvert ses portes au public à l’occasion de son meeting aérien organisé au profit de la Fondation des œuvres sociales de l’armée de l’air (FOSA). Près de 60 000 personnes se sont donné rendez-vous sur les tarmacs pour partager les valeurs communes à l’armée de l’air et à la FOSA.

 

Meeting du centenaire

Le meeting de Tours a été pensé autour de l’anniversaire du camp d’aviation de Parçay, riche de 100 ans d’histoire. «À la création de l’armée de l’air, en 1934, le camp de Parçay devient successivement la base aérienne 131, la base aérienne 109, pour enfin devenir, en 1961, la base aérienne 705», explique l’un des participants. Berceau de l’école de l’aviation de chasse (EAC), cette plateforme militaire a servi lors de la Première Guerre mondiale, puis a subsisté, notamment au profit des Américains. «La base aérienne de Tours leur offrait une position géographiquement bénéfique», ajoute-t-il. Indissociable du paysage actuel des aviateurs, la BA 705 accueille principalement l’essentiel des services des ressources humaines de l’armée de l’air.

 

La jeunesse, le rugby et le handicap… trois thématiques à l’honneur

Au-delà de cet anniversaire, le colonel Cyrille Duvivier, commandant de la base aérienne de Tours, a souhaité valoriser d’autres thèmes : la jeunesse, le rugby et le handicap. Clairement affiché sur des banderoles, ce meeting était l’occasion «de partager nos valeurs». L’entraide, la générosité, le soutien, en sont quelques exemples. De nombreux enfants ont ainsi été mobilisés pour la réussite de cette journée. La dérive d’un Alphajet a d’ailleurs été dessinée par des élèves de l’école Alfred-de-Vigny. Dans les allées, un atelier sensibilisait les valides aux difficultés rencontrées par les personnes en situation de handicap. «Nous proposons aux personnes valides d’essayer de manier un fauteuil roulant sur un parcours présentant plusieurs obstacles, explique l’adjudant Franck, moniteur au service des sports de la BA 705. Par ailleurs, le public a pu assister à trois démonstrations de rugby en fauteuil». À Tours, un escadron de chasse est partenaire de l’ASM, l'équipe de rugby de Clermont-Ferrand. «Il dispose d’une section handisport qui a naturellement souhaité participer à l’événement», ajoute l’adjudant.

 

Du spectacle au sol et en vol

Pour  ce meeting aérien, Tours a fait les choses en grand. Que ce soit au sol ou en vol, petits et grands ont pu savourer un spectacle digne de ce nom. Alignés sur des centaines de mètres, de nombreux exposants, civils et militaires, français comme étrangers, présentaient leurs appareils. Au sol, Alphajet, Mirage 2000N, Rafale Marine, ULM, Piper Club, Typhoon… difficile de tous les citer. Des simulateurs ont également été mis à la disposition du public. Kevin, un jeune garçon venu participer à cette journée exceptionnelle, a revêtu l’une des mini-tenues de pilote confectionnée par les élèves de l’EAC.  «Mon papa est dans l’armée de l’air, je suis venu tout voir et tout essayer», confie-t-il avec engouement. Connaisseur averti, il distingue clairement les Alphajet et avoue avoir une préférence pour le Rafale. Kevin ne sera pas déçu. Son avion préféré, il pourra l’admirer dans les airs, avec la démonstration du Solo Display. Parmi les autres démonstrations aériennes, le fleuron de l’armée de l’air et ses ambassadeurs, mais aussi des patrouilles étrangères telles que la Marche Verte (Maroc) et les Red Arrow (Angleterre) ont, comme toujours, fait le show. Venu le samedi 6 juin à la rencontre des aviateurs, des exposants et des associations, le général Denis Mercier, chef d’état-major de l’armée de l’air (CEMAA) a pu apprécier la manière dont la base aérienne de Tours a répondu au triple objectif qu’elle s’était fixé pour cette journée : «Démontrer le savoir-faire extraordinaire des aviateurs, l’ouverture et l’échange avec leurs concitoyens de tous âges et de tous horizons, et, bien sûr, l’entraide au sein de la famille aéronautique».

Une grande fête aéronautique en Touraine

Partager cet article

Repost0
16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 08:55
Les moniteurs-simulateurs ont désormais leur insigne

 

13/03/2015 Armée de l’Air

 

C’est une nouveauté : les moniteurs-simulateurs ont dorénavant leur insigne de brevet de spécialité ! Mercredi 11 mars 2015, l’ensemble des chefs de services « simulateurs » ont été conviés à une cérémonie de remise d’insigne sur la base aérienne 705 de Tours.

 

Lors de son allocution, le général Alain Rouceau, sous-directeur « emploi formation » de la direction des ressources humaines de l’armée de l’air, a rappelé le caractère symbolique de cette cérémonie et l’importance accordée à ce nouvel insigne. En effet, ce dernier permet la reconnaissance des instructeurs au sein de la communauté des aviateurs.

 

Forte de 127 sous-officiers, cette spécialité se singularise par son domaine d’emploi. Elle couvre la formation et les activités du personnel navigant, en qualité d’instructeur appartenant au personnel non navigant. Cette spécialité nécessite une formation longue et exigeante. Avec l’arrivée de nouveaux simulateurs Rafale et A400M, elle est en forte évolution.

 

Zoom sur l’insigne des moniteurs-simulateurs

 

Homologué le 1e rnovembre 2014, l’insigne des moniteurs-simulateurs a la définition héraldique suivante :

 

 

Les moniteurs-simulateurs ont désormais leur insigne

« Horizon artificiel d’argent et de sable à six repères posé en barre, chargé en pointe de la capitale S et en chef d’un vecteur d’or, à la bordure du même chargée des capitales N au chef, W à dextre et E à senestre, deux foudres en sautoir formant la bordure en pointe, un vol du métal brochant au cœur »

 

Partager cet article

Repost0
24 février 2015 2 24 /02 /février /2015 17:55
Remise de brevets sur la base aérienne 705 de Tours

 

23/02/2015 Armée de l'air

 

Jeudi 19 février 2015, une remise de brevets du personnel navigant était organisée sur la base aérienne 705 de Tours, sous la présidence du général Philippe Lavigne, commandant la brigade aérienne de l'aviation de chasse (BAAC).

 

Au cours de cette cérémonie, cinq brevets de pilote de chasse, trois brevets de navigateur officier système d’armes (NOSA) et cinq poignards d’officier ont été remis. Un défilé de troupes, survolé par trois Alphajet, a clôturé cet événement.

 

L’école de l’aviation de chasse (EAC), de Tours forme les élèves pilotes de chasse et les élèves NOSA. Ces élèves sont issus de 2 types de recrutements : une sélection après un baccalauréat pour les officiers sous contrat et une sélection par concours après classes préparatoires scientifiques pour les officiers de carrière.

Partager cet article

Repost0
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 08:55
Crash aérien d’un Alphajet de la base aérienne 705 de Tours

 

10/12/2014 21:25 Ministère de la Défense

 

Mercredi 10 décembre 2014 à 17h34, suite à incident technique, un Alphajet de l’école de chasse de l’armée de l’air de la base aérienne 705 de Tours en mission d’entraînement, s’est écrasé sur la commune de Vouvray au lieu-dit la Bellangerie.

 

Les deux membres d’équipage se sont éjectés et ont été récupérés saufs.

A l'heure où nous actualisons cet article, nous avons la confirmation officielle que cet accident a causé la mort d'une personne et blessé au moins six autres.

L'armée de l'air adresse ses plus sincères condoléances aux proches de la victime et exprime sa compassion aux blessés.

 

Partager cet article

Repost0
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 19:55
Crash mortel d'un Alphajet sur un bâtiment près de Tours

 

 

 

Un avion militaire d'entraînement Alphajet s'est écrasé aujourd'hui vers 17H30 à Rochecorbon (Indre-et-Loire), près de Tours, sur un bâtiment abritant une structure d'accueil pour handicapés, faisant un mort et au moins trois blessés au sol, selon la gendarmerie. Le pilote et le copilote de l'appareil sont parvenus à s'éjecter et ont été récupérés par les secours. 

L'accident serait dû à "incident technique", selon le ministère de la Défense qui indique qu'il s'agissait d'un Alphajet de l'école de chasse de l'armée de l'air de la base aérienne 705 de Tours, en mission d'entraînement. Contacté par le Figaro, le ministère ajoute qu'il y avait à bord un pilote confirmé et un élève. Le premier était aux commandes, le second occupait la place arrière. 

La zone est actuellement contrôlée pour effectuer les premières constatations et évaluations, selon le ministère.

Partager cet article

Repost0
13 novembre 2014 4 13 /11 /novembre /2014 08:54
Un pipin méritant récompensé par un vol sur Alphajet

 

06/11/2014 Armée de l'air

 

Le 20 octobre 2014, Thomas Patry, élève de l’école des pupilles de l’air (EPA) de Grenoble, a pris place à bord d’un Alphajet de l’école de l’aviation de chasse (EAC) à Tours. Une expérience inoubliable pour ce jeune pipin.

 

En juin 2014, les performances scolaires et l’esprit de cohésion des élèves de l’EPA ont été salués lors de la traditionnelle cérémonie de remises des prix. Parmi eux, Thomas Patry s’est distingué et a ainsi reçu le prix spécial du général Denis Mercier, chef d’état-major de l’armée de l’air : un vol de découverte sur Alphajet.

 

Le 20 octobre dernier, il s’est ainsi rendu sur la base aérienne 705 de Tours pour participer à une mission d’entraînement menée par l’EAC 314. Après une séance de simulateur, le pipin s’est installé en place arrière d’un Alphajet pour enchaîner vol en basse altitude, simulation de  bombardement d’une cible et combats aériens rapprochés. « C’était très éprouvant physiquement, confie-t-il. Mais j’espère déjà remonter à bord, en tant qu’élève officier ! »

Un pipin méritant récompensé par un vol sur Alphajet

Partager cet article

Repost0
16 octobre 2014 4 16 /10 /octobre /2014 11:55
L’escadron de chasse 3/13 « Auvergne » partenaire de l'ASM Clermont Auvergne

 

14/10/2014 Armée de l'air

 

Le samedi 11 octobre 2014, au stade Marcel-Michelin, l’escadron de chasse 3/13 « Auvergne » de la base aérienne 705 de Tours a signé une convention de partenariat avec l’association sportive Michelin (ASM) Omnisports et l’ASM Clermont Auvergne.

 

Au-delà du rapprochement logique autour de « l’Auvergne », les trois entités ont décidé de formaliser une convention comportant essentiellement deux aspects : la promotion de leurs valeurs communes(que sont l’excellence, la solidarité, l’engagement et le respect) et l’échange de cultures, le partage de savoir sur la préparation physique et mentale.

 

Pascal Thibault, président de l’ASM Omnisports, Éric de Cromières, président de l’ASM Clermont Auvergne, et le commandant Thibault Chazelle, garant des traditions de l'escadron de chasse 3/13 « Auvergne », ont signé cette convention, en présence du général Serge Soulet, commandant des forces aériennes, du colonel Cyrille Duvivier, commandant de la base aérienne 705 de Tours et du lieutenant-colonel Xavier Hirschauer, commandant de l’école de l’avion de chasse.

 

Présentation des partenaires

 

L’escadron de chasse 3/13 « Auvergne » est un escadron d’instruction en vol de l’armée de l’air, basé à Tours mais dont les traditions viennent d’Auvergne ; il constitue une des mailles de la formation très complète des pilotes de chasse.

 

L’ASM Omnisports est une association créée en 1911 qui compte pas moins de 15 sections, incluant la section rugby et son centre de formation élite.

 

L’ASM Clermont Auvergne, filiale de l’ASM Omnisports, est une équipe de rugby professionnelle qui participe au championnat de France de Top 14 et à la Coupe d’Europe de Rugby. Son palmarès compte notamment un titre de champion de France en 2010.

Partager cet article

Repost0
10 octobre 2014 5 10 /10 /octobre /2014 15:55
Un escadron de chasse partenaire de l'ASM Clermont Auvergne

 

10/10/2014 Communauté Défense

 

 

L’escadron de chasse 3/13 « Auvergne » de la base aérienne 705 de Tours signe une convention de partenariat avec l’association sportive Michelin (ASM) Omnisports et l’ASM Clermont Auvergne, samedi 11 octobre 2014 à 12h15, au stade Marcel-Michelin, juste avant le match qui opposera les joueurs auvergnats au club de La Rochelle

 

D’une durée d’un an, ce partenariat va permettre un échange de cultures. Le partage sur la préparation physique et mentale sera au cœur de cet engagement.

 

En présence du général Serge Soulet, commandant des forces aériennes, du colonel Cyrille Duvivier, commandant de la base aérienne 705 de Tours et du lieutenant-colonel Xavier Hirschauer, commandant de l’école de l’avion de chasse, cette convention sera signée par Pascal Thibault, président de l’ASM Omnisports, Eric de Cromières, président de l’ASM Clermont Auvergne, et par le commandant Thibault Chazelle, garant des traditions de l'escadron de chasse 3/13 « Auvergne ».

Partager cet article

Repost0
24 septembre 2014 3 24 /09 /septembre /2014 12:55
Macaronnage sur la base aérienne de Tours

 

24/09/2014 Armée de l'air

 

Une cérémonie de remise de brevets de personnel navigant et de remise de poignards d’officier a eu lieu, jeudi 18 septembre 2014, sur la base aérienne 705 de Tours, sous la présidence du général Hugues Néret, chef d’état-major du commandement des forces aériennes et du soutien des forces aériennes.

 

Sept «macarons» ou brevets de pilotes de chasse ont été remis, ainsi que quatre brevets de navigateurs officiers système d’arme et cinq poignards, objets symbolisant l’entrée dans le corps des officiers. Il est à noter que parmi les jeunes aviateurs distingués figuraient quatre pilotes qatariens.

 

Située sur la base aérienne 705 de Tours, l’école de l’aviation de chasse (EAC) «Christian Martell» a pour mission principale de former les élèves pilotes de chasse et les élèves navigateurs officiers systèmes d’armes «chasse» destinés à devenir les équipages des avions de combat de l’armée de l’air. Chaque année, l’EAC forme de nombreux stagiaires internationaux originaires notamment du Qatar, de Belgique ou de Singapour.

Partager cet article

Repost0
4 juillet 2014 5 04 /07 /juillet /2014 16:55
Macaronage sur la base aérienne 705 de Tours

 

04/07/2014 Armée de l'air  

 

Mercredi 25 juin 2014, lors de la journée de l’aviateur, la base aérienne 705 de Tours a breveté de jeunes pilotes en présence de nombreuses autorités militaires et civiles dont le maire de Tours M. Serge Babary.

 

La journée a débuté par une cérémonie solennelle au cours de laquelle ont été remis 14 brevets de pilote de chasse, deux brevets de NOSA (navigateur officier système d'armes) ainsi que deux poignards d’officier. Le général de corps aérien Serge Soulet, commandant les forces aériennes (CFA) et le soutien des forces aériennes (CSFA) a présidé la cérémonie. Il a lu l’ordre du jour du général Denis Mercier, chef d’état-major de l’armée de l’air, afin de commémorer les 80 ans de l’armée de l’air.

 

Découverte du simulateur Alphajet, de la tour de contrôle, des maquettes pédagogiques de l’unité d’instruction Alphajet, étaient au programme de l’après-midi à l'occasion de la journée de l'aviateur. Enfin des conférences portant sur la sécurité des vols étaient proposées au profit des équipages des aéroclubs locaux ainsi que sur l’histoire de la base aérienne 705 de Tours.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories