Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 octobre 2015 4 15 /10 /octobre /2015 07:56
Les CFIM, maillons essentiels de la chaîne de formation

 

14/10/2015 armée de Terre

 

Créés pour assurer la formation générale des engagés volontaires de l’armée de Terre, les centres de formation initiale des militaires du rang (CFIM) se réorganisent afin de pouvoir répondre à la nouvelle politique de recrutement.

 

C’est le cas du CFIM de Bitche (Moselle) qui a décidé de mettre en place une compagnie supplémentaire d’encadrement amenée à former plus d’un millier de jeunes engagés durant l’année.

 

Les CFIM vont donc jouer un rôle essentiel dans la formation des militaires du rang de l’armée de Terre dont l’objectif est de recruter 11 000 hommes supplémentaires pour l’année 2015 – 2016.

Partager cet article

Repost0
17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 17:55
Le CEMA au contact de la vie de garnison du 16e BC à Bitche

 

17/12/2014 Sources : État-major des armées

 

Du 15 au 16 décembre 2014, le général de Villiers s’est rendu, au camp de Bitche, en Moselle, pour rencontrer dans leur garnison les hommes et les femmes du 16e bataillon de chasseurs (16e BC).

 

Le chef d’état-major des armées souhaitait retrouver le quotidien de la vie de garnison d’une unité, afin de ressentir sur le terrain la façon dont les réformes en cours sont perçues et appliquées, mais aussi pour prendre la mesure de la réalité d’un quotidien qu’il sait parfois difficile.

 

Pour cette première « immersion », sans réel préavis, sans protocole particulier et sans délégation, le CEMA a souhaité retrouver les militaires appartenant à l’unité avec laquelle il avait effectué une patrouille de nuit dans les rues de Bangui au mois d’août dernier. Le général Bosser, chef d’état-major de l’armée de terre lui a donc proposé de se rendre au 16e bataillon de chasseurs.

 

C’est donc seul que le CEMA a rejoint lundi soir le camp de Bitche. Après un nuit passée dans cette garnison, il a choisi de retrouver l’ensemble des Chasseurs du 16e BC à l’occasion d’une séance de sport régimentaire, dans la fraîcheur matinale de ce camp situé dans l’est de la France. A l’issue de ce moment de cohésion, il a multiplié les occasions de rencontrer et d’écouter ceux et celles qui œuvrent, au quotidien, pour que la France dispose d’une armée qui gagne et qui protège.

 

En quittant Bitche, le CEMA a salué le professionnalisme, la rusticité, l’endurance et la force morale dont chaque militaire fait preuve au quotidien, depuis les garnisons jusqu’aux postes de combat les plus isolés.

 

Le général de Villiers a prévu de poursuivre ce type de déplacement dans les armées directions et services.

Le CEMA au contact de la vie de garnison du 16e BC à BitcheLe CEMA au contact de la vie de garnison du 16e BC à Bitche
Le CEMA au contact de la vie de garnison du 16e BC à BitcheLe CEMA au contact de la vie de garnison du 16e BC à Bitche

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories