Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 mars 2016 3 30 /03 /mars /2016 15:55
Relais de l'ESM Saint-Cyr aux Invalides - Promotion CES de Neuchèze

 

source promotion CES de Neuchèze - Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

Du jeudi 5 au samedi 7 mai 2016, la promotion chef d’escadrons de Neuchèze effectuera un relais de 450km afin de rallier l’École spéciale militaire de Saint-Cyr à l’Hôtel des Invalides à Paris. Au terme d’une course pédestre durant laquelle les élèves officiers du IIe bataillon se relaieront jour et nuit, une dernière boucle sera organisée au sein de la capitale.

Le samedi 7 mai 2016, les Saint-Cyriens vous donnent donc rendez-vous aux Invalides de Paris, à 9h00. De ce lieu symbolique le cortège final accompagnera le dernier relayeur sur 7km.
Pour d'évidentes raisons de sécurité, l'itinéraire emprunté ne sera dévoilé qu'au dernier moment.

Cette course a pour objectif de récolter des fonds au profit des blessés de l’Armée de Terre tout en donnant une visibilité accrue à l’association : Terre Fraternité.

Pour nous soutenir, c'est simple inscrivez-vous en ligne et, contre une modeste contribution, venez courir avec nous l'ultime relais.
Inscriptions ICI


Si vous avez du mal à vous lever tôt (9h c'est tôt, même pour nous), vous pouvez également faire un don en achetant des kilomètres du relais. (Lien bientôt disponible)

On vous attend très nombreux le 7 Mai, d'ici là, n'hésitez pas à partager notre événement

Repost 0
2 mars 2016 3 02 /03 /mars /2016 17:55
Expo-vente - peintures, sculptures, créations - 7-10 avril 2016 - Invalides

Expo-vente - peintures, sculptures, créations - Au profit des blessés et des familles des soldats morts en service. L’exposition est ouverte le jeudi 7, le vendredi 8, le samedi 9 avril 2016 de 11h à 20h, et le dimanche 10 avril 2016 de 11h à 19h.

Plus d'information: voir ICI

Repost 0
18 juillet 2015 6 18 /07 /juillet /2015 10:55
Terre Fraternité a 10 ans !

 

07/07/2015 Armée de Terre

 

Le cocktail de fin d'année de l'association Terre Fraternité, s'est déroulé aux Invalides le 30 juin 2015 dans la résidence du général d'armée Jean-Pierre Bosser, chef d'état-major de l'armée de Terre (CEMAT). L’occasion de remercier les principaux donateurs de l'année pour les 10 ans de l’association.

 

Comme chaque année, le général Thorette, président de l'association, a remis un chèque pécule de 2000 euros aux orphelins des militaires de l'armée de Terre morts en service. En 2014, Terre Fraternité a récolté environ 900 000 euros et redistribué 650 000 euros de dons, au cours de plus de 1000 actions. Elle a aidé 400 blessés ou familles (dont 200 orphelins).

 

Explications en images.

Repost 0
4 juillet 2015 6 04 /07 /juillet /2015 11:55
photo EPA - Armée de l'Air

photo EPA - Armée de l'Air

 

03/07/2015 Armée de l'air

 

Le raid « Dream Vercors », organisé du 26 juin au 2 juillet 2015 par le cercle sportif de l’institution nationale des invalides (CSINI), a réuni des militaires blessés des trois armées, pour un parcours qui s'est déroulé sur l’itinéraire de la Grande Traversée du Vercors. L’École des pupilles de l’air (EPA) était partenaire de cet événement.

 

Le raid consistait pour les sept militaires blessés à réaliser en quatre jours une partie de la Grande Traversée du Vercors, à travers les espaces sauvages du parc des « hauts plateaux », entre Villard-de-Lans et Vassieux en Vercors, en autonomie relative. Pour le capitaine Sébastien, directeur du CSINI, il s’agit de « réinsérer par le sport les personnels militaires handicapés ».

Le groupe de blessés était assisté par le Mobil Dream, petit véhicule électrique novateur à 4 roues motrices, disposant de la technologie des VTT la plus récente. Il a été conçu pour permettre à une personne ne disposant plus de la motricité de ses membres inférieurs de renouer avec les activités de nature, par de longs déplacements sur des terrains même accidentés.

L’EPA était partenaire de ce projet, auquel six moniteurs de sport de l’École ont participé.

Repost 0
14 juin 2015 7 14 /06 /juin /2015 16:55
Blessés de guerre: l'armée de terre précise l'attribution et le port de l'insigne


14.06.2015 par Philippe Chapleau - Lignes de Défense
 

Dans un post du 14 avril 2013, j'avais abordé la question de l'insigne des blessés de guerre (lire ici). Le bulletin officiel des armées du 4 juin a diffusé une "INSTRUCTION PROVISOIRE N° 1403/DEF/EMAT/CAB/ADM/REC relative à l'attribution de l’insigne des blessés de guerre au personnel de l'armée de terre. Du 14 avril 2015".

 

Cette instruction précise que:
- "L'insigne des blessés de guerre témoigne la reconnaissance et le soutien de la nation aux militaires blessés. Il est attribué aux militaires atteints d'une blessure de guerre constatée par le service de santé des armées et homologuée par le ministre de la défense.",
- "L'insigne des blessés de guerre est constitué d'un module bronze doré, de 30 mm constitué d'une étoile à cinq branches en émail rouge vif entourée d'une couronne mi-feuilles de chêne, mi-feuilles de laurier et d'un ruban de 50 mm de long et 35 mm de large, composé de la façon suivante : un liseré blanc de 1 mm suivi d'une bande bleue de 5 mm, raie blanche de 1 mm, bande bleue de 4 mm, raie blanche de 1 mm, raie jaune de 3 mm, raie blanche de 1 mm de part et d'autre d'une bande centrale rouge sang de 3 mm. Chaque blessure supplémentaire est matérialisée par une étoile émaillée rouge vif sur le ruban de l'insigne. La barrette de l'insigne des blessés de guerre est un rectangle du ruban décrit ci-dessus d'une longueur égale à la largeur du ruban et de 10 mm de hauteur. Les blessures sont matérialisées sur la barrette par autant d'étoiles que celle-ci peut en contenir."

Repost 0
12 avril 2015 7 12 /04 /avril /2015 11:55
photos EMA

photos EMA

 

08/04/2015 Sources : Etat-major des armées

 

Le 7 avril 2015, la maison des blessés et des familles de l’hôpital d’instruction des armées (HIA) Percy a été inaugurée par le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, en présence du général Gratien Maire, Major Général des Armées, représentant le CEMA. Cette structure inédite, qui a mobilisé de nombreuses énergies, est une belle réussite.

 

Partant du constat de la saturation sur Paris des capacités d’hébergement des familles et de l’allongement de la durée d’hospitalisation des blessés, le projet est lancé en 2011.

 

A l’hôpital Percy, les familles au cœur de la reconstruction des blessés

La nouvelle structure apporte aux blessés et à leurs familles de meilleures conditions d’accueil dans la durée. Elle permet aux proches d’assurer une présence régulière, un vrai atout dans le parcours de reconstruction. En facilitant une prise en charge globale et intégrée des blessés de guerre, elle s’inscrit ainsi pleinement dans le projet de transformation « Modèle SSA 2020 ».

 

Le choix du HIA Percy pour l’implantation de cette première maison des blessés tient au fait que cet hôpital est la structure d’accueil principale des blessés rapatriés depuis les théâtres d’opérations. En conséquence, il rassemble l’ensemble des disciplines médico-chirurgicales et de réanimation et propose un secteur de rééducation et de réhabilitation indispensables à la reconstruction des blessés. Enfin, il disposait de l’espace disponible pouvant recevoir cette nouvelle structure.

 

Ainsi, une maison de 1 000m² a été construite par le groupe Vinci SRC. Celle-ci se compose de six studios et de cinq autres logements plus spacieux, pour un total de onze appartements. Tous partagent une zone de vie commune où les différentes familles peuvent se retrouver. A l’intérieur, l’infrastructure a été conçue pour une plus grande autonomie du blessé.

 

D’un coût de 4 millions d’euros, le projet a pu aboutir grâce à l’action conjuguée du ministère de la Défense, dont l’état-major des armées (EMA) et le SSA, bien sûr, mais aussi du secrétariat général de l’administration (SGA), de la direction de la mémoire, du patrimoine et des archives (DMPA), du service de l’infrastructure de la Défense (SID) et de l’inspection générale des armées (IGA). A cet effort s’ajoute celui des associations « Terre fraternité », « Solidarité défense » et « Bleuet de France », ainsi que de « l’Association nationale des femmes de militaires » (ANFEM). Le projet doit aussi beaucoup à l’investissement de l’ensemble du personnel hospitalier de l’HIA Percy, désireux d’apporter aux blessés tout le soutien et l’accompagnement qu’ils méritent.

A l’hôpital Percy, les familles au cœur de la reconstruction des blessés
Repost 1
7 mars 2015 6 07 /03 /mars /2015 17:55
Union au profit des blessés

 

07/03/2015 Camille Pégol - Armée de Terre

 

La cellule d’aide aux blessés de l’armée de Terre (CABAT) et l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONAC-VG) ont uni leurs efforts au profit des blessés de l’armée de Terre le 3 mars 2015.

 

Le général d’armée Jean-Pierre Bosser, chef d’état-major de l’armée de Terre (CEMAT), a en effet signé une convention avec madame Rose-Marie Antoine, directrice générale de l’ONAC-VG.

 

Via l’action de la CABAT, l’armée de Terre accompagne au quotidien les blessés en service, en vue notamment de leur permettre une reprise d’activité. Cette réinsertion pouvant s’opérer dans le monde civil, l’ONAC-VG peut tout naturellement prolonger l’action de la CABAT en faveur de ceux qui quittent l’institution.

 

La convention crée ainsi un lien direct entre les référents de la CABAT et ceux de l’ONAC-VG qui se transmettent le dossier de chaque blessé de l’une à l’autre, de manière à ce que les blessés continuent de bénéficier, dans la durée, d’un suivi personnalisé dans l’une ou l’autre de ces structures.

 

Ce partenariat entre la CABAT et l’ONAC-VG sera expérimenté, dans un premier temps, dans trois départements : la Haute-Garonne (31), les Pyrénées-Atlantiques (64) et la Sarthe (72).

Repost 0
6 mars 2015 5 06 /03 /mars /2015 21:20
Marine Corps Trials : dernier jour avant la compétition

 

06/03/2015 Camille Pégol - Armée de Terre

 

Nos blessés de guerre sont prêts à participer aux épreuves des Marine Corps Trials. Dans ce deuxième épisode, tourné au cours du dernier jour des entraînements avant les compétitions, découvrez le basket-fauteuil. Cette discipline a été inventée juste après la seconde Guerre mondiale pour rééduquer les blessés !

Repost 0
6 mars 2015 5 06 /03 /mars /2015 13:55
Wounded warrior : le sport pour se reconstruire


06/03/2015  Camille Pégol - Armée de Terre

 

Nos blessés de guerre sont prêts à participer aux épreuves des Marine Corps Trials. Découvrez dans ce premier épisode le Wounded warrior régiment, ce régiment américain – qui avec les autres unités américaines de la zone compte plus de 100 000 hommes - et où le sport est utilisé comme processus de reconstruction après une blessure de guerre.

 

Note RP Defense : page Facebook du USMC Wounded Warrior Regiment

Repost 0
3 mars 2015 2 03 /03 /mars /2015 15:55
photo Armée de Terre

photo Armée de Terre

 

03/03/2015 LTN M. Simonnot-Virbel – Armée de Terre

 

Découvrez dans cette vidéo qui sont les dix  ‪blessés de guerre qui participent aux Marine Corps Trials cette année ! Du 4 au 14 mars 2015, en exclusivité avec la cellule d’aide aux blessés de l’armée de Terre (CABAT) et Terre Fraternité, encouragez-les lors de la compétition !

Repost 0
2 mars 2015 1 02 /03 /mars /2015 17:20
Les blessés de l'Armée de Terre aux Marine Corps Trials


02/03/2015 Marine Corps Trials

 

Du 4 au 14 mars 2015, en exclusivité avec la cellule d’aide aux blessés de l’armée de Terre (CABAT) et Terre Fraternité, encouragez nos blessés de guerre aux Marine Corps Trials !

 

10 soldats blessés se rendront en Californie pour une compétition sportive internationale où tir à l’arc, natation, athlétisme et bien d’autres sports rythmeront cet événement tout en sueur !

Repost 0
15 novembre 2014 6 15 /11 /novembre /2014 15:55
A Rennes, les blessés militaires mis à l’honneur lors d'une rencontre internationale de football

 

15/11/2014 Sources : État-major des armées

 

Le 14 novembre, le général d’armée Pierre de Villiers, chef d’état-major des armées (CEMA) était au côté des blessées militaires et de leurs familles, mis à l’honneur lors du match de football France-Albanie.

 

Accompagnant le ministre de la Défense, il a assisté à la signature d'une convention entre la fédération française de football (FFF) et le ministère de la Défense. Ce document, signé par messieurs Jean-Yves Le Drian et Noël Le Graet, fait de la Défense et de la FFF des partenaires privilégiés, notamment dans le domaine du soutien à la réadaptation par le sport des militaires blessés en opération.

 

Quelques minutes après cette signature, l'esprit de ce partenariat s’est illustré avec émotion lorsque La Marseillaise, jouée par la musique de l’artillerie, a été reprise en chœur par les milliers de spectateurs présents dans le stade rennais.

 

Autre moment fort et symbolique, le coup d’envoi du match a été donné par le sergent Jean-Louis Michaud, blessé en Afghanistan en 2011.

 

Pour ce battant, passionné de football, le sport a été un élément important de sa convalescence. Il est maintenant moniteur de sport au 7e bataillon de chasseurs alpins stationné à Varces en Isère. Il fait aussi partie de l’équipe de France de football des amputés (EFFA). Prochainement, il disputera d’ailleurs avec son équipe la coupe du monde de la spécialité qui se déroulera au Mexique du 30 novembre au 8 décembre 2014.

 

Les militaires et leurs familles ont été très touchés par l’accueil chaleureux qui leur a été réservé. Le CEMA était fier de cette juste reconnaissance collective destinée à ces femmes et ces hommes exemplaires, ainsi qu'à leurs proches, dont la combativité est un exemple pour tous.

A Rennes, les blessés militaires mis à l’honneur lors d'une rencontre internationale de footballA Rennes, les blessés militaires mis à l’honneur lors d'une rencontre internationale de football
A Rennes, les blessés militaires mis à l’honneur lors d'une rencontre internationale de football
Repost 0
13 novembre 2014 4 13 /11 /novembre /2014 08:55
Le visage des hommes (1914-2014), Un face-à-face avec le blessé de guerre

 

06/11/2014 BCISSA  -  DCSSA

« Un jour de garde, un jour d’été comme les autres, dans un hôpital militaire: les blessés en fauteuil roulant circulent dans le hall où les visiteurs font mine de ne pas voir les visages bandés, les membres amputés. Les blouses blanches se croisent d’un pas pressé. Aucun bruit, aucun cri, un silence quasi religieux règne dans cette cathédrale de la douleur.

Midi : le « bip » retentit. Le service de réanimation demande d’urgence la présence du psychiatre. Un grand blessé, hospitalisé depuis une dizaine de jours, se réveille. Il ne supporte pas la machine qui lui permet de respirer : « Venez nous aider, nous allons le perdre ! Comment faire ? Comment le sauver ? ». Il est pourtant revenu vivant du pire. Il a survécu à un attentat-suicide en Afghanistan. Dans la presse du jour, on peut lire qu’il a été « très abîmé ». Marc ouvre les yeux. Ce premier regard va inaugurer une longue histoire médicale, une aventure humaine.»

 

Les « Gueules Cassées », les grands mutilés, incarnent l’horreur de la guerre, de la violence, mais aussi la figure du tabou que l’on veut hors du regard et que l’on cherche à oublier. Au lendemain de la Première Guerre mondiale, trois soldats atrocement défigurés ont fondé une association pour venir en aide à leurs camarades en leur redonnant une existence sociale. Un siècle plus tard, leur histoire est toujours d’actualité pour de nouvelles générations de blessés au combat.

Le médecin en chef Marie-Dominique Colas donne la parole à ces témoins anonymes, à d’autres plus connus, comme Geneviève de Galard, et nous fait franchir les différentes étapes de la reconstruction physique et psychique : de la « gueule » à la face, puis de la face au visage comme ultime renaissance de leur humanité.

 

Pr Marie-Dominique Colas
Ouvrage broché 250 pages
Format 15,5 x 22 cm
ISBN n°978-2-7025-1616 424 € 

    

Avec le soutien de

     

Professeur agrégé du Val-de-Grâce, le médecin en chef Marie-Dominique Colas est psychiatre, chef d’un service de l’hôpital d’instruction des armées Percy où sont accueillis les militaires blessés au combat. Médecin militaire avant tout comme elle aime à le rappeler, elle n’a pas négligé sa pratique en milieu opérationnel, que ce soit dans les Balkans, en République de Côte d’Ivoire, en Afghanistan et plus récemment au Mali. A l’hôpital Percy, elle met ses connaissances et son expérience hospitalière à l’épreuve de la réalité de la psychiatrie de guerre. Titulaire d’un doctorat de recherche en psychopathologie et psychanalyse consacré aux « Gueules Cassées », membre actif de plusieurs sociétés savantes, le médecin en chef  Marie-Dominique Colas est également expert en médecine aéronautique. La réflexion qu’elle conduit sur la clinique de la défiguration et du blessé de guerre s’inscrit dans cet engagement sans faille du service de santé des armées au chevet de ceux qui ont choisi de servir la France.

Repost 0
16 septembre 2014 2 16 /09 /septembre /2014 07:54
Une moisson de médailles aux Invictus Games pour les athlètes français



15/09/2014 Sources : EMA

 

Les premiers Invictus Games, jeux handisports militaires internationaux, se sont déroulés du 10 au 14 septembre au Queen Elizabeth Olympic Park de Londres.

 

Le général d’armée aérienne Gratien Maire, major général des armées, a assisté aux dernières épreuves et à la cérémonie de clôture. A cette occasion, il a pu partager la joie et l’enthousiasme des 18 sportifs et des 5 accompagnants de la délégation française, qui ramènent en France 20 médailles dont 9 en or, remportées sous les encouragements de membres de leurs familles.

 

Rendant hommage aux compétiteurs au nom du chef d’état-major des armées, le général Maire a souligné « le courage et l’abnégation dont les sportifs français ont fait preuve durant cette compétition exceptionnelle, et l’exemplarité de leur engagement, vecteur de motivation pour l’ensemble de la communauté militaire. »

 

http://www.defense.gouv.fr/actualites/articles/invictus-games-they-are-invictus

http://invictusgames.org/

 

Repost 0
16 septembre 2014 2 16 /09 /septembre /2014 07:54
Les blessés de l’armée de Terre en stage sportif

 

15/09/2014 Victor Poulain - Armée de Terre

 

Nos blessés de l’armée de Terre participent à un stage "sport de mer et blessures" jusqu’au 20 septembre, à Bidart et à Saint-Jean de Luz. Le général d’armée Jean-Pierre Bosser, chef d’état-major de l’armée de Terre, s’est rendu sur place ce weekend pour rencontrer les blessés et l’encadrement médical.

 

Objectif du stage : sensibiliser et initier au travail de réadaptation physique, psychique et fonctionnelle en milieu aquatique. Financé par l’association Terre Fraternité, cet événement est organisé dans le cadre des travaux menés par l’armée de Terre pour l’accompagnement des militaires blessés en opération, en partenariat avec la cellule d’aide aux blessés de l’armée de Terre (CABAT). Les blessés ont ainsi l’opportunité de s’initier au sauvetage en mer, à la pirogue hawaïenne et au surf. Convaincu de l’enjeu de périodes comme celle-ci pour les blessés, le chef d’état-major de l’armée de Terre s’est rendu sur place dimanche en ce début de session pour dialoguer avec les blessés et leur apporter son soutien ainsi qu’à l’équipe médicale. Ce stage SMB démontre que la reconstruction et le suivi des victimes de conflits demeurent l’une des priorités de l’armée de Terre.

Repost 0

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories