Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 08:40
Un sous-marin nucléaire remis à la Marine russe

 

SEVERODVINSK, 10 décembre - RIA Novosti

 

Le troisième sous-marin nucléaire russe du projet 955 Boreï, le Vladimir Monomakh, a été remis à la Marine, a annoncé mercredi à RIA Novosti un représentant du complexe militaro-industriel, désireux de garder l'anonymat.

"La remise du sous-marin nucléaire Vladimir Monomakh à la Marine russe a eu lieu aujourd'hui. Tous les documents ad hoc ont été signés par les responsables des chantiers navals Sevmach et des officiers de la Marine", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

Les deux premiers SNLE de classe Boreï - Iouri Dolgorouki et Alexandre Nevski - sont déjà en service dans la Marine russe. Le quatrième sous-marin de cette classe, le Kniaz Vladimir (Prince Vladimir), est en chantier et le cinquième SNLE de classe Boreï, baptisé Kniaz Oleg (Prince Oleg), sera mis en chantier le 19 juillet prochain à l'usine Sevmach de Severodvinsk.

Au total, la Russie compte se doter de huit sous-marins nucléaires du projet 955 Boreï d'ici 2020.
Les SNLE de 4e génération du projet 955 Boreï ont un déplacement de 14.700/24.000 tonnes et peuvent plonger à 450 mètres de profondeur. Leur vitesse est de 15 nœuds en surface et de 29 nœuds en plongée. Chaque SNLE du projet Boreï sera doté de 16 missiles balistiques intercontinentaux R-30 Boulava-30 à dix têtes à trajectoires indépendantes.

Les sous-marins du projet 955 Boreï constitueront la base des Forces navales stratégiques russes après la mise au rebut des sous-marins des projets 941 Akoula (Typhoon selon le code de l'OTAN), 667 BDR Kalmar et 667 BDRM Delfin (Delta-3 et Delta-4 selon l'OTAN) en 2018.

Partager cet article

Repost0
14 août 2014 4 14 /08 /août /2014 07:40
La marine russe lancera 2 missiles Bulava à l’automne

 

13 août 2014. Portail des Sous-Marins

 

Deux missiles Bulava seront lancés depuis les SNLE de la classe Borei Alexander Nevsky et Vladimir Monomakh.

 

Ces lancements du missile balistique Bulava auront lieu en septembre ou octobre, a indiqué mercredi une source de l’état-major de la marine.

 

Le Vladimir Monomakh devait initialement lancer un missile Bulava en aout ou septembre, alors que l’Yuriy Dolgorukiy — le 1er exemplaire de la série — devait le faire en nombre. Il n’était pas prévu que l’Alexander Nevsky effectue de lancement cette année. L’Alexander Nevsky est le 1er sous-marin Borei de série, il a été admis au service en 2013. Le Vladimir Monomakh devrait l’être à son tour à la fin 2014.

 

Dans un premier temps, il avait été annoncé que l’Alexander Nevsky et le Vladimir Monomakh effectueraient 3 essais de missiles Bulava depuis la mer d’Okhotsk à l’été ou l’automne 2015. Pour cela, les sous-marins emprunteraient la route du Nord, avec chacun 16 missiles à bord, avait indiqué une source de la commission militaro-industrielle.

 

D’après le vice-ministre de la défense, Yuriy Borisov, au total 5 lancements sont prévus.

 

Référence : ITAR-TASS (Russie)

Partager cet article

Repost0
10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 08:40
Deux sous-marins russes mis en chantier courant 2014

 

MOSCOU, 9 janvier - RIA Novosti

 

Deux sous-marins nucléaires lanceurs d'engins (SNLE) relevant du projet 955A Boreï seront mis en chantier en 2014 à l'occasion de fêtes militaires russes, a annoncé jeudi à RIA Novosti une source haut placée au sein du complexe militaro-industriel du pays.

 

Selon la source, la construction de ces sous-marins censés constituer l'ossature des forces navales nucléaires russes sera lancée à l'occasion de la Journée du sous-marinier célébrée le 19 mars, et de la Journée de la Marine fêtée le dernier dimanche de juillet.

 

"Le cinquième SNLE de classe Boreï doit être mis en chantier en mars prochain et le sixième, en juillet à l'occasion de la Journée de la Marine nationale", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

 

Ces sous-marins, comme tous les autres bâtiments de la famille Boreï, seront construits par les chantiers navals Sevmach à Severodvinsk (région d'Arkhangelsk).

 

Selon la source, la tradition qui consiste à donner aux SNLE Boreï les noms de princes russes sera poursuivie.

 

Le premier sous-marin de la série, Iouri Dolgorouki, a été remis à la Marine russe le 10 janvier 2013 et rattaché à la flotte du Nord. Le deuxième sous-marin Alexandre Nevski est entrée en service le 23 décembre au sein de la flotte du Pacifique. Le troisième SNLE de cette classe Vladimir Monomakh est en train de subir des essais en mer pour être livré en 2014. Le quatrième bâtiment Kniaz Vladimir (le Prince Vladimir) est en cours de construction aux chantiers navals Sevmach.

 

D'ici 2020, huit sous-marins nucléaire du projet 955A Boreï viendront équiper les forces navales russe.

Partager cet article

Repost0
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 12:40
Russie: le 3e SNLE du projet Boreï serait homologué en 2013

 

MOSCOU, 11 novembre - RIA Novosti

 

Le troisième sous-marin nucléaire russe du projet 955 Boreï, Vladimir Monomakh, devrait être homologué fin décembre, a annoncé lundi à Moscou Sergueï Soukhanov, chef de groupe au Bureau d'études Roubine en charge des sous-marins nucléaires.

 

"Le Vladimir Monomakh achève ses essais d'usine et doit entamer ses tests d'homologation en décembre. Nous avons assez de temps, puisqu'il s'agit d'un sous-marin produit en série dont le programme d'essai est moins chargé que celui d'un navire tête de classe (…). Nous faisons tout pour faire signer l'acte de réception du sous-marin avant 2014", a indiqué M.Soukhanov dans une interview à RIA Novosti.

 

"Dans le même temps, les tests du Vladimir Monomakh peuvent prendre fin en 2014, compte tenu des tirs d'essai supplémentaires" de missiles intercontinentaux Boulava décidés par le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou, selon lui.

 

Le sous-marin nucléaire lanceur d'engins (SNLE) Vladimir Monomakh (projet 995 Boreï) a un déplacement de 14.700/24.000 tonnes et peut plonger à 450 mètres de profondeur. Sa vitesse est de 15 nœuds en surface et de 29 nœuds en profondeur. Son équipage comprendra 107 sous-mariniers.

 

Le premier sous-marin de la série, Iouri Dolgorouki, a été remis à la Marine russe en janvier 2013. Mais le ministre Choïgou a décidé début septembre de suspendre la mise en dotation de deux autres sous-marins de la série, Alexandre Nevski et Vladimir Monomakh, après l'échec d'un tir de Boulava survenu lors des tests de l'Alexandre Nevski le 6 septembre. D'ailleurs, la décision du ministre ne concernait que les tirs d'essai des missiles Boulava.

 

Les tests des sous-marins se sont poursuivis selon le calendrier. L'Alexandre Nevski, qui a achevé la partie maritime des tests d'homologation le 28 octobre, sera livré à la Marine russe fin novembre ou début décembre prochain, d'après le Groupe unifié de construction navale russe (OSK).

 

Capables de tirer des missiles balistiques intercontinentaux Boulava, les sous-marins nucléaires du projet 955 Boreï constitueront la base des Forces navales stratégiques russes après la mise au rebut des sous-marins de classes Akoula (Typhoon selon le code de l'OTAN), Kalmar et Mourena (Delta-3 et Delta-4 selon l'OTAN) en 2018.

Partager cet article

Repost0
2 juin 2013 7 02 /06 /juin /2013 09:40
La Russie va renvoyer des sous-marins dans l'hémisphère Sud

02/06/13 LesEchos.fr (Reuters)

 

MOSCOU - La Russie va reprendre ses patrouilles de sous-marins dans l'hémisphère Sud, interrompues il y a plus de vingt ans à la suite de la dissolution de l'URSS, a annoncé samedi l'agence Itar-Tass.

 

"La reprise des patrouilles de sous-marins nucléaires nous permettra d'atteindre nos objectifs de dissuasion stratégique, non seulement vers le pôle Nord, mais aussi vers le pôle Sud", a déclaré un responsable de l'état-major de l'armée russe, cité par Itar-Tass.

 

Les patrouilles, dont la reprise doit s'étaler sur plusieurs années, rassembleront des sous-marins de classe Boreï, qui peuvent transporter 16 missiles nucléaires à longue portée, et dont la conception date des années 1990.

 

La Russie compte se doter de huit nouveaux sous-marins de classe Boreï d'ici 2020, et le premier d'entre eux a été mis en service cette année.

 

Depuis son retour à la présidence en mai 2012, Vladimir Poutine a manifesté sa volonté d'améliorer la portée militaire du pays, et a notamment décidé en mars de déployer une unité opérationnelle permanente de la marine russe en mer Méditerranée. (Alexei Anishchuk; Julien Dury pour le service français)

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories