Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 décembre 2015 3 23 /12 /décembre /2015 08:20
Entraînement franco-américain à Orange - photo Armée de l'Air

Entraînement franco-américain à Orange - photo Armée de l'Air

 

22/12/2015 Sources : CFA

 

Dans la semaine du 14 au 18 décembre 2015, les équipages de Mirage 2000C de l’escadron de chasse 2/5 «Île de France» se sont entraînés à des missions de Close Air Support (CAS – appui aérien rapproché) avec l’US Marines Corps.

 

Cet entraînement conjoint a également profité aux Mirage 2000D de la 3e escadre de chasse de Nancy et à des contrôleurs aériens avancés du centre de préparation opérationnelle du combattant de l’armée de l’air (CPOCAA).

 

Les Foward Air Controller (FAC - contrôleurs aériens avancés) américains arment depuis quelques années une force de réaction rapide (U.S. Crisis Response Force) dans le sud de l’Espagne. Désireux d’entretenir leurs compétences et leurs qualifications, ils ont sollicité les chasseurs français basés à Orange pour s’entraîner à des missions air-sol sur le terrain. «C’est une opportunité que nous avons saisie immédiatement, rapporte le commandant G. de l’EC 2/5. Anciens pilotes d’attaque au sol, ils ont une immense expérience dans le domaine, acquise notamment en Afghanistan ou en Irak.»

 

Plusieurs missions de guidages ont eu lieu dans la région d’Orange, de jour comme de nuit pour s’exercer au travail sous jumelles de vision nocturne (JVN). De plus, trois jours étaient consacrés à des missions en patrouilles mixtes (Mixed Fighter Employment) avec les Mirage 2000D de l’escadron 3/3 «Ardennes» de Nancy. Ce format est déjà éprouvé dans l’opération Barkhane depuis juillet 2015, date à laquelle les chasseurs «bleus» ont rejoint les Mirage 2000D au Niger pour assurer des missions air-sol. Enfin, trois commandos spécialisés dans le guidage aérien actuellement en poste au CPOCAA ont également rejoint l’entraînement afin d’entretenir leurs qualifications et de s’aguerrir aux procédures propres à ce domaine de compétence.

 

Cette semaine a constitué un Warm Up de très grande qualité pour les équipages qui seront prochainement déployés en opérations extérieures.

 

Patrouille de Mirage 2000C au décollage - photo Armée de l'Air

Patrouille de Mirage 2000C au décollage - photo Armée de l'Air

Partager cet article

Repost0
7 avril 2015 2 07 /04 /avril /2015 16:20
DARPA Close Air Support Success


7 avr. 2015 by DARPA

 

Close air support (CAS)—delivery of airborne munitions to support ground forces—is difficult and dangerous because it requires intricate coordination between combat aircrews and dismounted ground agents. DARPA’s Persistent Close Air Support (PCAS) program focuses on technologies to enable sharing of real-time situational awareness and weapons systems data through approaches designed to work with almost any aircraft. PCAS envisions more precise, prompt and easy air-ground coordination for CAS and other missions under stressful operational conditions, and seeks to minimize the risk of friendly fire and collateral damage by enabling the use of smaller munitions to hit smaller, multiple or moving targets.

On March 27, DARPA successfully tested the full PCAS prototype system for the first time as part of a U.S. Marine Corps infantry/aviation training exercise conducted in partnership with the Marine Aviation Weapons and Tactics Squadron One, stationed in Yuma, Arizona. The demonstration marked the first successful integration of automated, digital, real-time coordination capability into a military aircraft system, including rail-launched munitions, digital data links and advanced software.

Partager cet article

Repost0
26 octobre 2014 7 26 /10 /octobre /2014 09:45
EFS : première formation au guidage aérien en Mauritanie

 

24/10/2014 Sources : État-major des armées

 

Du 1erau 14 septembre 2014, un détachement d’assistance opérationnelle (DAO) des éléments français au Sénégal (EFS) placé sous les ordres de l’adjudant-chef Gallo, s’est rendu au détachement d’assistance militaire opérationnelle d’Atar pour effectuer auprès des militaires mauritaniens la première action de formation relative au guidage aérien tactique avancé (GATA).

 

Les forces armées de la République Islamique de Mauritanie (FARIM) ont sollicité les EFS pour effectuer une mission d’assistance militaire opérationnelle dans le domaine de la 3èmedimension (3D) type CAS (Close Air Support- appui aérien rapproché).

 

Le but était de former et de préparer aux missions d’appui aérien, des équipes GATA susceptibles d’agir en autonome, dans un contexte opérationnel, et au profit des troupes au sol. En tout, 15 stagiaires (cinq officiers et dix sous-officiers) ont suivi l’instruction tactique et technique sur le camp du 1er bataillon commando parachutiste de la base aérienne d’Atar.

 

Après une semaine intensive de cours théoriques et de tests variés, les stagiaires ont pu mettre en application, lors de différents exercices pratiques sur les hauteurs de la vallée d’Azougui, les savoir-faire acquis. Tout d’abord, ils ont guidé des aéronefs lents de type : « ULM TETRAS » ; ils ont ensuite pu mettre en application les missions CAS enseignées avec les équipages des avions Embraer EMB 314 - Super Tucano.

 

Le 11 septembre 2014, la formation a été certifiée par une campagne de tir Air / Sol à proximité de l’aéroport international d’Atar. Cet exercice de synthèse, avec guidages et passes de tir canon des Super Tucano, a permis de valider, sous le contrôle de leur chef d’équipe, deux équipes GATA.

 

L’excellente coopération avec les autorités mauritaniennes, particulièrement les autorités de l’armée de l’Air, a contribué à la pleine réussite de cette action de formation.

 

Lors de la traditionnelle cérémonie de remise des attestations, les autorités militaires ont remercié les instructeurs pour l’efficience de leur enseignement, et exprimé la volonté des FARIM de pérenniser les échanges de coopération opérationnelle avec les EFS dans le domaine de la 3èmedimension.

 

Depuis 2011, les EFS constituent un « pôle opérationnel de coopération à vocation régionale » en Afrique de l’Ouest. A ce titre, ils conduisent des actions bilatérales et régionales de coopération militaire opérationnelle visant à accompagner les États africains dans le renforcement de leur sécurité collective. Majoritairement tournés vers la coopération militaire opérationnelle en Afrique de l’Ouest, les EFS ont par ailleurs la capacité d’accueillir, de soutenir et de commander une force projetée, comme cela a été le cas lors du lancement de l’opération Serval en janvier 2013.

EFS : première formation au guidage aérien en Mauritanie
EFS : première formation au guidage aérien en Mauritanie

Partager cet article

Repost0
10 août 2014 7 10 /08 /août /2014 16:35
CAS Aircraft to be Armed with Precision Guided Munitions

The DND is planning to acquire six CAS aircraft and will be armed with precision guided munitions (photo : missionreadyat-6)

 

9 Aug. 2014 Defense Studies

MANILA (PNA) -- In line with its efforts to make its close air support (CAS) aircraft more capable, the Department of National Defense (DND) has said the plane will be armed with precision guided munitions, a kind of weaponry that can be guided by lasers to its targets.

In a supplemental bid bulletin posted on the DND website, it said this capability must be present in the designs which will be submitted by prospective bidders to the P4.9-billion CAS aircraft project.

Bid opening and submission for the CAS project has been reset to Oct. 3 from the original date of Aug. 11.

In connection with this, DND Special Bids and Awards Committee-1 chair Undersecretary Fernando Manalo said that a second pre-bid conference will be held this coming Sept. 15.

This will be held at the DND Bidding and Awards Committee Conference Room, DND Building, Camp Aguinaldo, Quezon City.

Bid opening and submission will also take place at the same place.

The DND is planning to acquire six CAS aircraft to replace or beef up the Philippine Air Force's existing Rockwell OV-10 "Bronco" turboprop attack planes.

CAS refers to the capability to provide air support to infantry and naval units in contact with the enemy.

Funding for this weapon system will be sourced from the Revised Armed Forces of the Philippines (AFP) Modernization Program.

Manalo earlier said that the contract includes integrated logistic support system.

Winning bidders must be able to deliver the aircraft within 540 calendar days from contract effectivity.

Participants in the DND's CAS project must have completed a similar program within the last 10 years.

Manalo added that the CAS aircraft must be used by the countries offering and manufacturing them. 

(PNA)

Partager cet article

Repost0
24 juin 2014 2 24 /06 /juin /2014 14:30
Le Silver Tiger, trophée remis à l'unité la plus méritante durant l'exercice

Le Silver Tiger, trophée remis à l'unité la plus méritante durant l'exercice

 

24/06/2014 Armée de l'air

 

La 50ème édition de l’exercice Nato Tiger Meet (NTM) se déroule depuis le 16 juin 2014 sur la base aérienne de Schleswig en Allemagne et s’achèvera le 27 juin.

 

Le NTM réunit quasiment tous les pays de l’Otan qui ont pour emblème un tigre ou par extension un félin. À ce titre, il s’agit du plus important exercice aérien tactique d’Europe. Avions de chasse, ravitailleurs, Awacs, hélicoptères, ce sont près de 40 aéronefs qui opèrent simultanément afin de recréer un scénario réaliste, proche des conditions rencontrées en temps de guerre. On y retrouve des missions de type CAS (Close Air Support - appui aérien rapproché), CSAR (Combat Search and Rescue – recherche et sauvetage au combat), et des COMAO (Composite Air Operations – opérations aériennes complexes). Ces dernières constituent la majeure partie des missions réalisées lors du NTM.  Chaque escadron participant se déploie avec un aéronef spécialement décoré pour honorer son appartenance à la communauté des «Tigres». Cette année, l’armée de l’air française est représentée par deux Mirage 2000-5 de l’escadron de chasse et d’expérimentation 5/330 de Mont-de-Marsan et deux Rafale C  et un Rafale B de l’escadron de chasse 1/7 «Provence» de Saint-Dizier.

 

Le Nato Tiger Meet se clôture par la remise du Silver Tiger (Tigre d’argent). Cette statuette récompense l’unité la plus méritante durant l’exercice, autant dans la réalisation des missions que dans la mise en valeur des traditions «Tigre».  En 2009, l’escadron de chasse 1/12 «Cambrésis» de Cambrai avait remporté ce prestigieux trophée alors que l’exercice se déroulait en Belgique.

 

Au commencement

 

En 1961, trois unités de chasse de l'Otan (le 79th Tactical Fighter Squadron de l'US Air Force (USAF), le 74 Squadron de la Royal Air Force (RAF) et l'escadron de chasse 1/12 «Cambrésis» alors basé à Cambrai, se rassemblent sur la base aérienne de Woodbridge (Angleterre), pour une manifestation aérienne qui reçoit le nom de "Tiger Meet". Un an plus tard, sous la tutelle du lieutenant Mike Dungan (USAF), le Tiger Meet Day est organisé. La journée a pour but de rassembler toutes les unités ayant comme emblème un tigre. Fort de son succès, l’exercice qui a pris de plus en plus d’ampleur, se déroule chaque année dans un pays différent, durant une dizaine de jours. L’ancienne base aérienne de Cambrai l’avait accueillie en 2011.

 

Site officiel de la Nato Tiger Association

 

Un Mirage 2000 C décoré à l'occasion de l'édition 2010 de l'exercice Tiger Meet

Un Mirage 2000 C décoré à l'occasion de l'édition 2010 de l'exercice Tiger Meet

Partager cet article

Repost0
4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 17:30
Coopération franco-égyptienne au 2/2 « Côte d’Or »

 

 

04/02/2014 Actus Air - Armée de l'air

 

Deux pilotes égyptiens se sont rendus, du 27 au 29 janvier 2014, sur la base aérienne de Dijon au sein de l’escadron d’entraînement 2/2 « Côte d’Or ». Les deux pilotes ont participé à l’activité de l’escadron et effectué des vols en place arrière.

 

L’occasion était pour ces deux pilotes de mieux appréhender la mission de l’unité. Particulière, mais essentielle pour les unités de combat, cette dernière apporte quotidiennement un soutien pour leurs missions d'entraînement. La mission de sparringpartner est plus communément appelée Red Air.

 

L’accueil des deux pilotes égyptiens au sein de l’escadron bourguignon fait suite à l’échange de deux pilotes du 2/2 « Côte d’Or » sur la base aérienne d’El Salheya en Égypte en mai 2013, dans le cadre de la coopération militaire franco-égyptienne. À cette occasion, les pilotes français ont participé aux missions de Close Air Support (CAS - appui aérien rapproché) de l’unité, activité principale de cet escadron égyptien.

 

Cette coopération permet d’une part de perpétuer les échanges d’expérience entre les deux escadrons et d’autre part d’entretenir les bonnes relations entre les armées de l’air des deux pays.

 

 

Le pilote égyptien en place arrière de l'Alphajet est prêt au décollage

Le pilote égyptien en place arrière de l'Alphajet est prêt au décollage

Partager cet article

Repost0
29 novembre 2013 5 29 /11 /novembre /2013 17:20
Air Force orders new software from Rockwell Collins

 

 

CEDAR RAPIDS, Iowa, Nov. 27 (UPI)

 

Next-generation software for the U.S. Air Force's Tactical Air Control Party close air support system is to be developed by Rockwell Collins.

 

The contract for development, testing, fielding and support of the software is worth $15 million, the company said.

 

"The Rockwell Collins TACP 1.4.5 software offering capitalizes on our company's vast experience in close air support system solutions," said Tommy Dodson, vice president and general manager of Rockwell Collins Surface Solutions. "We are building on 12 years of continuous support to the TACP-Modernization Program to deliver next generation solutions for the dismounted, static, mounted, and C2 echelons of the TACP community."

 

Rockwell said it expects development of the software to be completed by the summer of 2016 and that it will provide "a modern graphic user interface and updated aircraft capabilities, and integration of TACP modernization systems."

 

Additional details were not provided.

 

The Tactical Air Control Party system is used to help coordinate Air Force support for ground forces.

Partager cet article

Repost0
26 septembre 2013 4 26 /09 /septembre /2013 11:55
L’«Île-de-France» participe à l’exercice CASALPS

Des pilotes de l'escadron de chasse 2/5 "Ile de France"

 

26/09/2013 Droits : Armée de l'air

 

Du 9 au 13 septembre 2013, l’escadron de chasse 2/5 «Île-de-France» a participé à CASALPS, exercice interarmées et interallié bi-annuel, consacré à l’appui aux troupes au sol en région montagneuse.

 

Organisée par le 93e régiment d’artillerie de montagne de Varces, cette édition automnale se tenait dans la zone du col du Galibier, au nord du massif des Écrins. Le scénario opposait, au sol, des troupes «savoyardes» à des troupes «haut-alpines», appuyées par des aéronefs des escadrons de chasse, notamment des Mirage 2000C du 2/5 «Ile-de-France».

 

CASALPS a permis d’entraîner les forces aériennes et terrestres au Close Air Support (CAS - appui aérien rapproché), dans un terrain de haute montagne typique des engagements récents (Afghanistan ou nord Mali).

 

Au total, près d’une vingtaine de patrouilles ont participé à la manœuvre, réalisant plus de 60 guidages au profit des forces terrestres françaises, italiennes et néerlandaises.

 

L’«Île-de-France» a, pour sa part, fourni un quart des sorties allouées à l’exercice, re-qualifiant une dizaine de pilotes, et démontrant ainsi, une nouvelle fois, les capacités du Mirage 2000C dans les missions air-sol.

L’«Île-de-France» participe à l’exercice CASALPS

Les troupes italiennes, néerlandaises et françaises ont participé à cet exercice

L’«Île-de-France» participe à l’exercice CASALPS

Des moyens de défense sol-air étaient également déployés

Partager cet article

Repost0
10 septembre 2013 2 10 /09 /septembre /2013 11:20
Advanced targeting technology enables efficient tactical engagements while reducing fratricide and collateral damage

Sep 9, 2013 ASDNews Source : BAE Systems PLC

 

    New Integrated Targeting Device will support U.S. forces as part of DARPAaEUR(tm)s Persistent Close Air Support program

 

BAE Systems will lead the development of an advanced technology that seeks to detect and identify targets at tactically significant ranges, providing accurate location of long-range targets for weapons engagement. This technology is intended to enable U.S. ground forces to execute air-ground missions close to friendly forces, more quickly and accurately.

 

The new Integrated Targeting Device (ITD) will be designed as a lightweight, handheld day-and-night system that will support the Persistent Close Air Support (PCAS) program. It will allow Joint Tactical Air Controllers (JTACs) on the ground to simultaneously visualize, select, and employ weapons against multiple moving targets in a specified area.  At the same time, the JTACs will be able to digitally task close air support assets to engage with enemy targets. The device will provide either GPS coordinates or laser guidance for targeting to enable faster mission implementation by U.S. ground forces, while reducing collateral damage and potential fratricide.

 

"BAE Systems’ expertise and significant investment in advanced electro-optic and packaging technology is evident in our approach to the ITD, allowing us to achieve the program’s challenging size and performance goals," said Mark Meisner, PCAS technical adviser for BAE Systems. "Through the PCAS program, we are continuing to innovate sensors, lasers, optics, and human factors that open the door to an entirely new set of mission capabilities for the warfighter."

 

Raytheon Missile Systems selected BAE Systems to develop the ITD under a contract with the Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA) to support the PCAS program. The ITD will be integrated with a handheld tablet computer to help the warfighter visualize, select, and employ weapons as needed. The system will initially be demonstrated with the A-10 Warthog.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories