Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 octobre 2015 6 03 /10 /octobre /2015 12:55
photo Armée de l'Air

photo Armée de l'Air

 

02/10/2015 Sources : CEAM – Armée de l’Air

 

Du 21 au 25 septembre 2015, une équipe de l’escadron de survie opérationnelle et des parachutistes d'essai (ESOPE), unité du centre d’expertise aérienne militaire (CEAM) de Mont-de-Marsan, a mené une campagne de sauts en parachute depuis la base aérienne 126 de Solenzara.

 

Les objectifs d’entraînement étaient multiples. Les parachutistes d’essai de l’armée de l’air ont pu réaliser des phases de sauts «à l’eau», afin de s’exercer aux procédures spécifiques à l’amerrissage «sous voile». Des sauts nocturnes ont également eu lieu durant cette semaine.

 

En plus de ce volet «maintien en condition opérationnelle», une série d’expérimentations a été menée. Divers matériels ont été testés, comme des voiles hybrides, matériel s’inspirant des caractéristiques d’un parachute et d’un parapente, permettant de parcourir des distances très importantes. Un nouveau type de casque a également été expérimenté. Destiné aux chuteurs opérationnels des commandos parachutistes de l’air (CPA), ce nouvel équipement permet l’emport de différents matériels (dispositif de communication Peltor, jumelles de vision nocturne…). L’expérimentation de ces matériels doit se poursuivre au cours des mois à venir.

 

Cette semaine a également permis aux parachutistes d’essai de coopérer avec leurs homologues de la direction générale de l’armement «essais en vol» (DGA-EV) et du centre air de saut en vol (CASV). Des sauts ont également pu être réalisés en coopération avec les fusiliers commandos de l’escadron de protection de la BA 126 et de militaires du 2e régiment étranger de parachutistes (2e REP) de Calvi.

Partager cet article

Repost0
21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 19:55
parachutiste sur EPC 01

parachutiste sur EPC 01

 

21/11/2013 Armée de l'air - Economie et technologie

 

Mercredi 13 novembre 2013, le centre air de saut en vol (CASV) stationné sur la base aérienne 123 d’Orléans-Bricy a achevé la première formation, en totale autonomie, d’un parachutiste de l’armée de l’air équipé de l’ensemble de parachutage du combattant (EPC). Ce nouvel équipement de saut des parachutistes sera mis en service dans l’armée de l’air en 2014, au profit, dans un premier temps, du commando parachutiste de l’air n°10.

 

Après une instruction au sol dispensé par le sergent-chef Vincent Heland, moniteur parachutiste au CASV et transformé sur EPC à l’école des troupes aéroportées (ETAP) de Pau, le sergent Gautier Paquet, lui aussi moniteur, a réalisé les sauts de transformation, dont un avec charge, sur la base aérienne d’Orléans à bord d’un Casa CN 235 de l’escadron de transport 3/62 «Ventoux».

 

Le sergent Paquet a ainsi pu appréhender les qualités de vol et d’emport de ce nouveau parachute qui remplacera progressivement l’équipement de parachutage individuel (EPI). Il présente de nombreux avantages parmi lesquels des conditions de sécurité accrue, ainsi qu’un confort à l’ouverture et sous voile amélioré. Dans les mêmes conditions d’utilisation, l’EPC permet l’atterrissage d’un parachutiste équipé jusqu’à 165 kg, avec une vitesse verticale d’arrivée au sol inférieure à celle obtenue avec l’EPI, pour un parachutiste équipé jusqu’à 130 kilos.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories