Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 février 2015 5 13 /02 /février /2015 17:20
M1 Abrahams photo US Army

M1 Abrahams photo US Army

 

04 February 2015 Pacific Sentinel

 

Armored forces still have a role to play in future conflicts.

 

Time and again, obituaries on the world’s tank forces have been composed by analysts, who cite shifting priorities in acquisitions, shrinking defense budgets, and the obsoleteness of heavy armor in the age of cyberwar, drone strikes, and “light footprint” (PDF) operations. The United States Army, while still fielding one of the largest tank forces in the world – the number of main battle tanks alone is around 6000 – cancelled its most prominent replacement for armored fighting vehicles, the Ground Combat Vehicle, at the beginning of 2014.

Yet, as Breaking Defense reports, this trend could now partially  be reversed. The 2016 budget request contains a substantial increase in funding for various tracked vehicle programs, which according to Breaking Defense have a good chance to exit the contentious budget debates unscathed due to overall strong congressional backings of the programs and the relative small amount of money asked for. Breaking Defense lists the following programs: 

 

Read the full story at The Diplomat

Repost 0
12 février 2015 4 12 /02 /février /2015 17:50
Picture: Corporal Mark Webster RLC, UK MoD

Picture: Corporal Mark Webster RLC, UK MoD

 

Source UK MoD

Soldiers from the Queen’s Royal Hussars are conducting a major live-firing exercise at the Hohne ranges in Germany. The exercise is part of regiment’s annual training, which also involves the transportation of heavy armour. Pictured, a Challenger 2 Main Battle Tank being loaded on to train transports in Sennelager.

Repost 0
11 février 2015 3 11 /02 /février /2015 08:56
Visite au sein des forces à Saumur

 

10/02/2015 Sources : Etat-major des armées

 

Le 5 février 2015, le général Pierre de Villiers, chef d’état-major des armées (CEMA), s’est rendu au sein d’une des écoles de l’armée de terre à Saumur, ainsi que sur le camp de Fontevraud où est implanté le 2e régiment de dragons (2e RD).

 

Le CEMA est tout d’abord allé à la rencontre des capitaines de la spécialité « combat éclairage », actuellement en stage au sein du cours des futurs commandants d’unité (CFCU), puis auprès de leurs aînés (+3 années d’ancienneté) qui suivent la scolarité du diplôme d’état-major (DEM). Les premiers se verront confier prochainement le commandement des unités élémentaires qui, demain, seront engagées au combat. Les autres, cette première grande responsabilité révolue, sont formés à l’élaboration et à la conduite de la manœuvre interarmes en vue de leur future affectation en états-majors tactiques.

 

Profitant de ce contact avec les « jeunes chefs », le général de Villiers a rappelé qu’il comptait sur eux pour développer au sein de leurs unités, l’entraînement et l’instruction, gages « d’une armée qui gagne et qui protège ».

 

A Fontevraud, le général de Villiers a retrouvé les soldats en service au sein d’un des plus anciens régiments de France : le 2e RD. Si ce régiment tire ses traditions de la cavalerie, il est aujourd’hui spécialisé dans la défense nucléaire, biologique et chimique (NRBC). Le CEMA a souligné le professionnalisme et la maîtrise des savoir-faire de haute technicité  de ce régiment dont les capacités sont « enviées par nos Alliés ».

Visite au sein des forces à SaumurVisite au sein des forces à Saumur

REPERES

Visite au sein des forces à Saumur

 

Plus ancien régiment de la cavalerie française, le 2e Régiment de Dragons est devenu le régiment de défense NRBC (nucléaire radiologique biologique et chimique) de l’armée de Terre le 1erjuillet 2005.

C’est dans cette unité que sont concentrés aujourd’hui les moyens spécialisés de la défense NRBC.

Ce régiment compte 860 soldats. Certains d’entre eux ont récemment été déployés en Guinée-Conakry. Les spécialistes du 2e RD servent ainsi au sein du centre de traitement pour les soignants (CTS) dans le cadre de l’opération Tamarin de lutte contre le virus Ebola en Guinée Conakry.

Repost 0
10 février 2015 2 10 /02 /février /2015 07:55
La réserve du RICM en mission Vigipirate


09/02/2015  SCH Beltran - Armée de Terre

 

300, c’est le nombre de réservistes qui prennent part quotidiennement à la mission Sentinelle dans le cadre du renforcement du plan Vigipirate, aux côtés de leurs camarades d’active et en complément des forces de police et de gendarmerie.

Les réservistes du régiment d’infanterie chars de marine (RICM) de Poitiers interviennent aux abords des lieux publics et contribuent activement au retour du sentiment de sécurité des français. Après quelques jours de remise à niveau dans leur unité, ces volontaires sont déployés sur le terrain et mettent en œuvre efficacement les savoir-faire du combattant.

Repost 0
2 février 2015 1 02 /02 /février /2015 17:55
Jumelage entre le Mistral et le 1er Régiment étranger de cavalerie

 

2 Février 2015 Source : Marine nationale

 

Le 21 janvier 2015, le camp de Carpiagne (13) a accueilli la cérémonie de jumelage entre le Bâtiment de projection et de commandement (BPC)  Mistral et le 1er Régiment étranger de cavalerie (1er REC).

 

Jumelé avec la frégate Dupleix  jusqu’à son désarmement en 2014, le 1er REC avait à cœur de prolonger ces liens particuliers avec la Marine nationale. Bâtiment interarmées par excellence, ayant déjà eu l’occasion d’embarquer des légionnaires de ce régiment, le Mistral ne pouvait alors que se réjouir de concrétiser un tel partenariat. En effet, dans le cadre de son appartenance à une brigade amphibie, les légionnaires du REC ont souvent travaillé aux côtés des marins du Mistral lors d’exercices amphibies et pourraient être amenés à mener des opérations communes.

 

Chargée de sens, la cérémonie fut sobre et digne, malgré des conditions météorologiques très défavorables. Dans son allocution, le commandant rappelait que «ni la pluie, ni la foudre, ni le Tonnerre n’auraient empêché le Mistral d’être là aujourd’hui». En présence d’une délégation de l’équipage et du régiment, les deux «chefs de corps» ont procédé à la signature du certificat, matérialisant ainsi le début de nombreux échanges fructueux à venir.

 

Ce déplacement à Carpiagne fût également une excellente opportunité pour les légionnaires et les marins d’échanger sur leurs expériences. En particulier, quelques marins ont assisté au briefing opérations quotidien du régiment, actuellement engagé dans l’opération SENTINELLE au cœur de la ville voisine de Marseille, pour y sécuriser les sites sensibles.

Jumelage entre le Mistral et le 1er Régiment étranger de cavalerieJumelage entre le Mistral et le 1er Régiment étranger de cavalerie
Repost 0
27 janvier 2015 2 27 /01 /janvier /2015 17:50
La cavalerie en manoeuvres

Cavalerie belge - sourrce RTBF.be

 

27.01.2015 MIL.be

Repost 0
20 janvier 2015 2 20 /01 /janvier /2015 17:45
Gender transformation a challenge for Armour Formation Reserves

 

20 January 2015 by defenceWeb

 

There are some who may ask why transformation is still an agenda item in the SA National Defence Force (SANDF) after 21 years and one answer is to be found in the Armour Formation where ergonomics ensures one size doesn’t fit all.

 

“It’s not easy to meet the female representative targets prescribed by gender policy,” said Lieutenant Colonel Philip Coetzer, SO1 Reserves of the Army Armour Formation.

 

“Accommodation of personal safety and convenience for different gender is a challenge. One-piece versus two-piece fire resistant overalls is an example but however creative one would like to be, the safety and survival of personnel is a non-negotiable.

 

“Physical power of the upper part of the body for handling and carrying equipment and ammunition makes it difficult for smaller or female soldiers, who would rather prefer another military division to the hard and rough armour milieu. This has implications for gender transformation in general,” he pointed out.

 

Taking the analogy of sport, Coetzer asked whether his formation would rather see “rugby forward types” go to other formations.

 

“Not necessarily, but at the same time it must be understood that tall female netball players will experience combat vehicles being just as uncomfortable and challenging.”

 

He sees the pool of suitable candidates for the Armour Formation (Reserve Force) shrinking and maintains it will impact on continued transformation in the Formation.

 

“The utilisation of women as armoured soldiers in the Reserve Force has to be put into perspective. Almost 40% of the current available number of combat vehicles can presently be fully manned only with women from Armour Reserves. In other words the utilisation of women as drivers, gunners, crew and troop commanders for tanks and Rooikat combat teams is a necessity.”

 

Overall Coetzer maintains the Reserve component of the Armour Formation, which has been actively working on transformation for the last 10 years, has made progress especially in the management process.

 

He is adamant one of the major hurdles still to be faced is an improved feed of newcomers to the ranks of the Formation.

 

“It is virtually impossible to implement racial and/or gender transformation without an improved feeder source of new recruits.”

Repost 0
20 janvier 2015 2 20 /01 /janvier /2015 13:50
 Médaille belge

 

20/01/2015 ASP Bourceret - Armée de Terre

 

Les 13 et 14 janvier, le lieutenant-général Buchsenschmidt, commandant l'Eurocorps à Strasbourg, s’est rendu à Olivet afin de décerner la médaille militaire belge au colonel Remanjon.

 

Les 13 et 14 janvier, le lieutenant-général Buchsenschmidt, commandant l'Eurocorps à Strasbourg, s’est rendu à Olivet afin de décerner la médaille militaire belge au colonel Remanjon, chef de corps du 12e régiment de cuirassiers, en récompense de son investissement dans son poste précédent de directeur de cabinet. Le corps européen est un quartier général de pointe en Europe. Dans cet état-major certifié OTAN travaillent, main dans la main, plusieurs nations européennes : l’Allemagne, la Belgique, l’Espagne, la France, le Luxembourg et prochainement la Pologne. Tous les deux ans, un général de corps d'armée d'une des nations cadres en prend le commandement.
Le lieutenant-général a profité de cette occasion pour visiter le régiment et s’essayer au simulateur d’instruction technique du tir aux armes légères (SITTAL) ainsi qu’au simulateur de char, avant de prendre place à bord d’un véritable char Leclerc pour une manœuvre sur terrain d’entraînement.


(Pour plus d’informations sur l’Eurocorps : http://www.eurocorps.org/).

Repost 0
18 janvier 2015 7 18 /01 /janvier /2015 08:55
3e RH - Vigipirate (Archives Nov 2014 - Crédits  J.Prud'homme Armée de terre)

3e RH - Vigipirate (Archives Nov 2014 - Crédits J.Prud'homme Armée de terre)

 

16/01/2015 par Céline KILLE - republicain-lorrain.fr

 

Le plan Vigipirate déclenché après les attentats mobilise à ce jour 10 500 militaires à Paris et dans toute la France. Plus de 120 hussards messins ont été déployés dans la capitale et dans l’Est pour renforcer ce dispositif.

 

Le plan vigipirate déclenché mercredi 7 janvier par le premier ministre après l’attentat meurtrier contre Charlie Hebdo n’a cessé de se renforcer. Depuis hier, il mobilise 10 500 militaires et policiers à Paris et dans le reste du pays pour assurer la sécurité des Français. C’est plus que le nombre de soldats mobilisés actuellement en opération extérieure dans le monde entier. Les hommes et les femmes du 3e régiment de hussards participent aussi à cette mission de grande envergure.

 

Suite de l’article

Repost 0
15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 13:55
Centenaire RICM en photos

 

13/01/2015 Camille Pégol - Armée de Terre

 

Pour célébrer un siècle d’existence, le régiment d’infanterie chars de marine (RICM) édite un album retraçant son histoire : 100 portraits pour un centenaire.

 

Anecdotes, témoignages et récits poignants nous permettent de traverser les grands conflits qui ont marqué la France et fait la renommée du RICM. Ils sont militaires du rang, sous-officiers et officiers. Ils ont contribué avec courage, force et détermination à rendre l'image du RICM plus belle et ses exploits plus nobles. Hommage à tous les hommes qui ont servi sous son drapeau, Cent portraits pour un centenaire rappelle que ce régiment est une unité prestigieuse avant tout grâce à ses marsouins.

 

Titre : 100 portraits pour un centenaire

Auteur : Collectif – RICM Poitiers

Éditions Lavauzelle

Repost 0
14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 21:55
Le 501e RCC en rotation expérimentale Symphonie

 

14/01/2015 Camille Pégol - Armée de Terre

 

Du 1er au 12 décembre, le centre d’entraînement au tir interarmes (CETIA) de Suippes a organisé  une rotation au profit du 501e régiment de chars de combat (501e RCC) qui a mis en œuvre un sous-groupement tactique interarmes (SGTIA) à dominante blindée (XL).

 

Dans le cadre de l’expérimentation du complexe de tir Symphonie, le 501e RCC a été désigné « corps leader » pour l’organisation d’une rotation à dominante blindée. L’ossature principale du SGTIA XL était armée par le 4e escadron de chars Leclerc. Le renfort infanterie était assuré par le régiment de marche du Tchad (RMT). Le soutien artillerie provenait du 40e régiment d’artillerie (40e RA).

 

La rotation s’est déroulée en deux phases : une semaine d'apprentissage et d'entraînement et une semaine d'évaluation opérationnelle.

Repost 0
8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 12:55
RICM: le centenaire en juin et la projection au Sahel en septembre

 

8.01.2014 par Philippe Chapleau - Lignes de Défense

 

Le RICM se prépare à une année faste.

Une année du centenaire d'abord. Elle a été marquée par la sortie du livre "100 portraits pour un centenaire" aux éditions Lavauzelle (cliquer ici pour le commander). Cet ouvrage retrace, en 100 portraits, l'histoire du régiment de cavalerie de la 9e BIMa.

Ce centenaire sera marqué par un week-end de cérémonies et célébrations, du 12 au 14 juin. Avec un temps fort le samedi 13, temps fort qui verra une prise d'armes et un son et lumière. Le programme s'affine actuellement et j'aurai l'occasion d'y revenir.

Une année opérationnelle aussi. Actuellement un escadron du régiment est au Gabon jusqu'en mars. ensuite va démarrer plusieurs mois de préparation opérationnelle en vue d'une projection en septembre au Sahel où le régiment armera l'un des deux GTD (est au Tchad ou ouest au Mali).

Repost 0
23 décembre 2014 2 23 /12 /décembre /2014 14:55
AMX 13 -  source chars-francais.net

AMX 13 - source chars-francais.net

 

22.12.2014 ECPAD
 

Film d’information consacré aux engins blindés.

 

La « famille redoutable », c’est la gamme des engins blindés réalisés à partir d’un châssis unique, celui du char AMX 13 (AMX pour Ateliers de construction d’Issy-les-Moulineaux et 13 pour 13 tonnes).

Les divers véhicules, fabriqués dans des usines spécialisées, sont ainsi présentés. À la sortie de l’usine, soumis à plusieurs épreuves, ils sont testés en tout terrain avant d’être utilisés pour le transport de troupes et pour l’artillerie.

 

Voir la vidéo 

 

Note RP DefenseLes plans de blindés de l’atelier d’Issy-Les-Moulineaux

Une famille redoutable

 

source SGA

 

Le centre des archives de l'armement conserve, en sous-série 3H1, la collection de plans d'études de différents chars et chenillettes étudiés à l'atelier d'Issy-les-Moulineaux. Cette collection couvre la période 1936-1972 et comporte environ 19 000 plans (avant-projets, projets, prototypes et même plans de matériels étrangers), dont un échantillon est consultable en ligne.

Découvrez les plans du char Renault R 35, qui équipait l'armée en 1940, ou celui de l'AMX 1938 qui n'exista qu'à l'état de prototype et ne fut jamais construit en série.

Repost 0
12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 12:55
Des Hussards sous la neige - Décembre 2014

 

12.12.2014 3e Régiment de Hussards

 

C'est au camp militaire de Baumholder en Allemagne que nous retrouvons le 3e escadron du 3e régiment de hussards en cette première semaine de décembre. Partis pour 2 semaines avec leurs véhicules blindés légers et leurs engins blindés sur roues AMX 10RCR, c'est une centaine de hussards qui ont ainsi pu s'entraîner au tir et au combat débarqué, le tout sous les premières neiges de la campagne allemande.

Ce camp lance la mise en condition avant projection des Najas du 3e Escadron pour l'opération Barkhane en Afrique l'année prochaine. Dans l'optique de cette projection en opération extérieure, les hussards ont pu profiter des installations militaires allemandes du camp Baumholder, de par l'appartenance du régiment à la brigade franco-allemande (BFA).

Sur place, les hussards ont dû faire face à des conditions climatiques peu favorables : gel, pluie verglaçante, neige... Un terrain accidenté sous un ciel hivernal, loin des dunes de sable et le climat désertique qui les attendra en OPEX. Mais les résultats sont là, que ce soit avec leurs armes individuelles ou celles équipant leurs véhicules : les hussards font mouche, les cibles fixes ou mobiles tombent les unes après les autres.

Mais il faut également préparer les soldats à une réplique possible de l'ennemi: l'un d'eux vacille, son véhicule vient d'être touché. Sur ordres des contrôleurs de l'exercice, il simule une blessure à la jambe. Les hussards qui l'entourent, réagissent rapidement, l'extraient du véhicule endommagé et le mettent à l'abri. C'est maintenant le secourisme au combat qui est évalué. Garrot, injection de morphine, message d'évacuation, les ordres sont clairs et permettent une évacuation rapide du blessé. Cette attention toute particulière au combat est essentielle afin de parer à toute éventualité lors de leur futur déploiement.

Les hussards lorrains auront prouvé lors de cette entraînement qu'ils seront aptes à remplir leurs missions, et cela quel que soit le temps ou le lieu. Mais ce n'est pour eux, que le début de cette préparation qui durera plusieurs mois avant leur départ sous le ciel africain.

 

Reportage photos

 

Des Hussards sous la neige - Décembre 2014
Des Hussards sous la neige - Décembre 2014
Repost 0
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 12:40
Russie: les chars Armata seront dotés d'un nouveau missile

 

MOSCOU, 10 décembre - RIA Novosti

 

La Russie créera un nouveau missile pour son char lourd de nouvelle génération Armata, a annoncé mardi à Moscou à vice-président du collège de la Commission russe pour l'industrie de défense Oleg Botchkarev.

 

"Le nouveau char sera doté d'un nouveau missile guidé dont les performances seront bien inattendues pour notre ennemi", a indiqué M.Botchkarev lors de l'émission Défense nationale à la radio moscovite Stolitsa FM.

 

Le ministère russe de la Défense a annoncé au début de 2014 que le parc de blindés et matériels de guerre des troupes terrestres serait renouvelé à 70% d'ici 2020. L'armée de terre sera notamment dotée de chars Armata, de blindés de transport de troupes Boomerang, de véhicules de combat d'infanterie Kourganets-25 et de véhicules Taïfoun.

 

Selon le directeur général adjoint de l'Agence russe d'exportation d'armements (Rosoboronexport) Igor Sevastianov, le char Armata aura une tourelle inhabitée et un système de commande automatisé et l'équipage du char sera protégé par une capsule blindée.

Repost 0
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 13:50
 photo Julie Ludmann

photo Julie Ludmann


09.12.2014 par Julie Ludmann

Dans l'optique d'une projection en OPEX (opération extérieure), le 3ème Régiment de Hussards, encore dans la 250ème année de son anniversaire, a envoyé un de ses escadrons s'entrainer au camp militaire allemand de Baumholder, camp que les Cavaliers connaissent bien, le régiment appartenant à la brigade franco-allemande (BFA).
Arrivé sur place, en plus d'un terrain difficile, les soldats ont du faire face à une météo capricieuse.

 

Suite de l'article

 

Reportage photos

Repost 0
9 décembre 2014 2 09 /12 /décembre /2014 08:55
Visite du CEMAT au 501e RCC

 

05/12/2014 Armée de Terre

 

Le 3 décembre, le général d’armée Jean-Pierre Bosser, chef d’état-major de l’armée de Terre, s’est rendu au 501e régiment de chars de combat.

 

Cette première visite de commandement dans les forces a été l’occasion pour le CEMAT d’échanger avec les différentes catégories de personnel autour d’une table ronde. Après avoir effectué un point de situation, il est revenu sur les différentes problématiques actuelles et a profité de la présence de jeunes engagés volontaires pour souligner l’importance de l’instruction et de l’aguerrissement.

Repost 0
5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 08:55
Dissolution du GTIA de Boissieu

 

04/12/2014 Armée de Terre

 

Le 26 novembre, le groupement tactique interarmes (GTIA) de Boissieu a été dissous après quatre mois passés en République Centrafricaine, dans le cadre de l’opération SANGARIS.

 

À cette occasion, une cérémonie présidée par le général de corps d’armée Arnaud Sainte-Claire Deville, commandant des forces terrestres, a eu lieu à Gap. Le colonel Armel Dirou, chef du GTIA de Boissieu et chef de corps du 4e régiment de chasseurs, en a profité pour rendre hommage au courage, à la détermination et à l’exemplarité des 200 soldats qui ont été projetés au cours de l’année 2014.

Repost 0
3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 13:55
Le 1er RIMa à l’épreuve

 

02/12/2014 Armée de Terre

 

Dans le cadre de sa préparation opérationnelle décentralisée, le 1er régiment d’infanterie de marine (1er RIMa)  a conduit, du 16 au 22 novembre, un rallye pelotons dans la région d’Angoulême.

 

L’objectif de ce rallye était d’évaluer le niveau opérationnel des pelotons de combat, dans des conditions rustiques et en état de fatigue. Plus de 230 marsouins provenant de six pelotons blindés sur AMX 10RC, de trois pelotons de reconnaissance et d’intervention antichars et de deux pelotons d’éclairage et d’investigation sur VBL ont participé à cet exercice. Durant trois jours et trois nuits, chacun, du soldat au lieutenant, a été mis à l’épreuve. Ils ont parcouru 60 kilomètres à pied, avec des sacs d’environ 25 kilos sur le dos.

 

Infiltration, exercices de tir, décontamination de matériel, reconnaissance et fouilles de zones hostiles, franchissement de coupures humides… : soixante-six heures d’effort pour seulement sept heures de sommeil. Ce rallye a mis les nerfs des militaires à rude épreuve mais a confirmé les qualités opérationnelles et renforcé la cohésion du régiment.

 

La préparation opérationnelle décentralisée vise la maîtrise des savoir-faire fondamentaux du niveau section. Elle s’inscrit dans le cycle à 5 temps et constitue un palier avant tout passage dans les centres d’entraînement spécialisé ou toute mise en condition avant projection.

Le 1er RIMa à l’épreuve
Repost 0
29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 19:55
Tout le monde en selle

 

24/11/2014 Armée de Terre

 

Avec quarante chevaux, dix manèges et plus de dix hectares de terrain, le centre équestre militaire de Metz permet à ses six instructeurs de multiplier les activités et les projets.

 

Un partenariat a été signé avec plusieurs collectivités locales de la région ainsi qu’avec un hôpital, ce qui a permis de créer une section de thérapie avec le cheval. Les cours proposés s’adressent généralement aux militaires et aux civils, ce qui contribue à entretenir le lien armée-nation. Les seules séances accessibles uniquement aux militaires ont un objectif opérationnel.

Repost 0
28 novembre 2014 5 28 /11 /novembre /2014 08:35
2nd Cavalry Regiment Welcome Parade

Australian Army M1A1 Abrams tank during the parade welcoming the 2nd Cavalry Regiment to 3rd Brigade at Lavarack Barracks in Townsville, Queensland, 27 November 2014.

 

source Australia Army


Australian Army’s 2nd Cavalry Regiment has officially taken up its role as the armoured cavalry regiment within the 3rd Brigade at Lavarack Barracks in Townsville, Queensland. As part of the Australian Army’s modernisation plan, 2nd Cavalry Regiment’s incorporation into 3rd Brigade is an important milestone in the development of the combat brigade. It provides the brigade with full armoured capability with tanks, light armoured fighting vehicles and armoured personnel carriers. Mascot, wedge-tailed eagle Warrant Officer Class Two Courage, supported in the transition by Billabong Wildlife Sanctuary, has joined the regiment in its new home.

The 2nd Cavalry Regiment has contributed to many important Australian military operations. In 1999, detachments were part of the initial Australian contribution to stabilisation operations in Timor-Leste, and continued to support all subsequent Australian troop deployments. In Iraq, the regiment played a leading role and several supporting roles in a variety of deployments from 2003 to 2011. And, in Afghanistan, the regiment undertook mentoring roles and supported reconstruction efforts. It completed Australia’s mission in Uruzgan province in Afghanistan in 2013.

3rd Brigade is a multi-role combat brigade consisting of more than 4000 military and civilian personnel. The soldiers of 3rd Brigade are currently celebrating its centenary. The brigade was first formed in August 1914 for service during the First World War, taking part in the fighting at Gallipoli and on the Western Front in Europe. Elements of 3rd Brigade were the first ashore at Gallipoli on 25 April 1915 and remained on the peninsula until December 1915.

 

More pictures

Repost 0
24 novembre 2014 1 24 /11 /novembre /2014 08:57
Vincent MOSCATO, parrain du 12e Cuirs !

 

21.11.2014 by 12e Régiment de Cuirassiers

 

Le vendredi 21 novembre 2014, Vincent MOSCATO, ancien joueur de Rugby professionnel et aujourd’hui animateur radio et comédien, est devenu le parrain officiel du 12e régiment de cuirassiers pour une durée d’un an.

 

Vincent s’est déplacé au régiment avec son épouse, afin de rencontrer les cuirassiers et signer une convention de parrainage avec le chef de corps du régiment.

Afin de lui transmettre les traditions et les valeurs des cuirassiers qui servent sur blindés, les militaires ont invité Vincent MOSCATO à piloter le célèbre char Leclerc sur simulateur.

Paré d’une combi de « CharMan » avec les attributs du 12e RC, notre cuirassier d’honneur a pris ensuite place dans un véritable char Leclerc pour une petite manœuvre dans la Grémuse.

Un grand moment d’émotion et une immense fierté pour tous les cuirassiers qui aujourd’hui, ont à leur côté un parrain qui incarne la gentillesse et la sympathie, et qui partage nos mêmes valeurs : Respect, Courage, Dépassement de soi et Esprit d’équipe.

 

Reportage photographique

Vincent MOSCATO, parrain du 12e Cuirs !
Repost 0
20 novembre 2014 4 20 /11 /novembre /2014 12:45
Le 501e RCC de retour de Sangaris

 

18/11/2014 Armée de Terre

 

Le 8 novembre, la 1re  compagnie du 501e régiment de chars de combat, commandée par le capitaine Gilles, est rentrée en France après quatre mois passés en République centrafricaine, dans le cadre de l’opération SANGARIS.

 

Après une mission éprouvante, le week-end du 8 novembre était placé sous le signe du repos et des retrouvailles avec les familles et les amis. L’adjudant Sylvain, chef de section de la 1re compagnie s’est déclaré « très heureux de voir que la vie a repris son cours là où les militaires sont intervenus » et a expliqué que « cette mission a été très instructive, aussi bien pour les militaires aguerris que pour les jeunes. Le contact avec les populations locales a été permanent et très enrichissant tant sur les plans professionnel que personnel. Le contexte sur place étant particulier, il fallait analyser chaque situation pour réagir en conséquence, en imposant notre force sans recourir à la violence. » Selon lui, la centaine d’hommes du 501 partie en Centrafrique est revenue grandie de cette mission qui a favorisé la cohésion de la compagnie.

Repost 0
17 novembre 2014 1 17 /11 /novembre /2014 08:30
The “Merkava” celebrates 35 years of service in the IDF

 

29.10.2014 Tsahal

 

Thirty-five years ago, after several years of development and months of training, the “Merkava I” tank, the first completely armored Israeli vehicle, began its active service in the IDF. Today, the “Merkava” is a key factor in the IDF’s forces.

 

Since its first operational activity during the First Lebanon War in 1982, the “Merkava” has proven itself as the best tank on the battlefield, outshining the T-72 tanks supplied to the Syrian army by the Soviet Union. Ever since, the Merkava has fought on every front, always fulfilling its mission.

Today, the “Merkava MK-IV”, which came into use in 2004, is the most modern of the “Merkava” tanks. It includes a fire control system that allows it to shoot down helicopters, a Battle Management System which allows different vehicles to communicate in the battlefield, and a caterpillar track system that allow it to move over all types of terrain.

Sgt. Menachem, the tank commander of one of the “Merkava IV” tanks in the 401 Armored Brigade, explains the capabilities of this advanced vehicle. “The ‘Merkava IV’ tank is the most modern in the world,” he said. “It is stronger, more powerful and more resourceful than every other tank in its category. As a tank commander, I can say with certainty that the ‘Merkava IV’ is the king of the battlefield in urban combat.”

 

The “Merkava” celebrates 35 years of service in the IDF

The tank was built for the crew

 

2nd Lieutenant Jeff Ben Ari, a platoon commander in the 401 Armored Brigade, explained that, “The ‘Merkava IV’ is different than other tanks in a sense that the engineers did not build it thinking how the crew would maneuver it. They designed it thinking how the tank would protect the crew.”

“The engine is placed in the front of the tank in order to serve as additional protection and the shielding materials are cutting edge technology. Most importantly, we have an active protection system, the Trophy, which intercepts anti-tank missiles before they can reach us,” said 2nd Lt. Ben Ari.

“The capabilities of the ‘Trophy’ were reflected during Operation Protective Edge,” said 2nd Lt. Ben Ari. “A group of armed Hamas terrorists fired a RPG-27 anti-tank missile at one of our company’s tanks, but the ‘Trophy’ system intercepted it before it reached the tank.”

 

A 360° view of the battlefield

 

“In the tank, we are four soldiers. You have the driver, the loader, the gunner and the tank commander,” said 2nd Lt. Ben Ari. “But there is a fifth crew member: the Battle Management System. It shows us where the other tanks are and where the forces on the ground are located. It helps us navigate without looking left and right all the time. We can operate without it, but it is clearly a huge advantage.”

 

The “Merkava” celebrates 35 years of service in the IDF

“There is an air conditioner in the tank, which may seem trivial, but given the climate in the Middle East, it makes a difference,” explains 2nd Lt. Ben Ari. “Additionally, the ‘Merkava IV’ can accommodate an infantry squad or wounded soldiers, so that they can safely reach their destination.”

Thanks the advanced technology of the “Merkava IV”, the soldiers of the Armored Corps can proudly and safely continue to serve and defend the State of Israel on the battlefield.

Repost 0
15 novembre 2014 6 15 /11 /novembre /2014 17:50
1974-2014 Bataillon de chars 17

 

9 nov. 2014 Bataillon de chars 17

 

Le bataillon de chars 17, corps de troupe de l'Armée suisse composé d’un état-major et de 6 compagnies, est un moyen engagé par le cdt br bl 1 pour assurer, en priorité, des missions de défense. Il peut, moyennant une instruction orientée sur l’engagement, accomplir d’autres missions subsidiaires (garde d’objet, protection d’infrastructures, appui aux autorités civiles). L’effectif du bataillon se monte à 928 officiers, sous-officiers et soldats.

La compagnie d’état-major fournit des prestations pour assurer la capacité de conduite du bataillon. Elle assure aussi la sécurité et la protection de l’état-major de bataillon.

La compagnie logistique est capable d’assurer le soutien du bataillon dans les domaines des transports, de la maintenance, du ravitaillement et de l’évacuation ainsi que du service sanitaire.

Deux compagnies de chars, avec 28 chars de combat, représentent la force principale du bataillon. Le Léopard 2A4 pèse 56 tonnes et a une portée de feu de 2,5 km. Une version améliorée (Leo WE) a été introduite en 2011. Son équipage est composé de 4 hommes.

Deux compagnies de grenadiers de chars avec 28 chars de grenadiers CV90 sont capables d’intervenir en zone urbaine ou couverte. Le CV90 (28 tonnes) comporte un équipage de 3 hommes et transporte 8 grenadiers équipés de fusils d'assaut, d'armes antichars légères, de fusils-mitrailleurs ainsi que de lance-grenades.

 

Le bataillon de chars 17 sur Facebook

Repost 0

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories