Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 12:55
"Pour une défense cohérente, il faut revoir les engagements budgétaires"

 

28/12/2015 par Sihem Souid Le Point.fr

 

INTERVIEW. Les responsables du Centre d'étude et de prospective stratégique (CEPS) évoquent la politique de défense de la France.

 

Loïc Tribot La Spière, délégué général du Centre d'étude et de prospective stratégique (CEPS) & Hélène Pichon, directrice des relations avec les institutions du CEPS, think tank dédié à l’analyse et à la mise en perspective des facteurs d’évolution technologiques, économiques, politiques et sociaux, évoquent la politique de défense de la France.

Lire l’article

Repost 0
5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 07:55
Première visite de terrain au service des essences des armées

 

04/12/2014 Sources : État-major des armées

 

Le général d’armée Pierre de Villiers, chef d’Etat-major des armées (CEMA), s’est déplacé le 2 décembre 2014 sur la base pétrolière interarmées (BPIA) de Chalon-sur-Saône afin de visiter le service des essences des armées (SEA).

 

Accueilli par l’ingénieur général de 1ère classe Jean-Luc VOLPI, directeur central du SEA, le CEMA a pu constater sur le terrain l’effort de transformation de ce service, l’engagement opérationnel de son personnel ainsi que la qualité de sa formation. Le pôle de formation et de préparation aux opérations extérieures du SEA, situé sur le site, lui a d’ailleurs été présenté.

 

Le CEMA s’est entretenu à plusieurs reprises avec le personnel, notamment lors de la présentation des matériels équipant le service, tels que le véhicule tactique d’avitaillement (VTA) ou encore le véhicule avitailleur de drone. Il a pu ainsi mesurer la motivation et le haut niveau d’expertise de ces « soldats du soutien ». Cette compétence, mise à disposition des forces par le SEA pour le soutien pétrolier, est indispensable à la conduite des opérations.

 

Le SEA utilise les réseaux oléoducs du CEPS (centre Europe pipeline System) de l’OTAN pour ravitailler plusieurs de ses dépôts. La mise en œuvre opérationnelle de ce réseau interallié de distribution des hydrocarbures a été présentée au CEMA par l'ingénieur général de 2ème classe Jean PERROLAZ, directeur du service national des oléoducs interalliés (SNOI), et par des cadres dirigeants de la société TRAPIL. Cette société, implantée à Paris et spécialisée dans les transports pétroliers par pipeline, a la charge de la partie française de l’oléoduc de l’OTAN. Son président directeur général, Monsieur Patrick GOULAY, était présent à Chalon-sur-Saône.

 

Engagé dans un processus de rationalisation et de redistribution de ses moyens, le SEA a pour objectif d’assurer le soutien des forces qu’elles soient en métropole ou en opérations. Les récentes décisions de restructurations donnent à ce service une visibilité pluriannuelle, lui permettant d’anticiper et de mieux accompagner le changement.

 

Le général de Villiers a félicité les femmes et les hommes du SEA non seulement pour leur implication dans la mise en œuvre de cette transformation, mais aussi pour leur engagement remarquable en opérations, sur le territoire national ou à l’étranger : « Aujourd’hui, la transformation du SEA est un succès que vous continuez à assurer et à construire au quotidien. Il s’ajoute à vos succès en opération».

Première visite de terrain au service des essences des armées
Première visite de terrain au service des essences des arméesPremière visite de terrain au service des essences des armées
Repost 0

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories