Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 octobre 2015 2 27 /10 /octobre /2015 08:55
Courage et dévouement d'une infirmière du DCSSA

 

22/10/2015 par DCSSA

 

Une infirmière militaire a été décorée pour son action sur les lieux de l’attentat contre le journal Charlie Hebdo.

 

Le 7 janvier 2015, l’infirmière de classe normale (ICN) Anaïs  termine sa 1ère nuit de garde comme stagiaire à la brigade des sapeurs-pompiers de Paris.  Infirmière depuis quatre ans dans le service d’hématologie de l’hôpital militaire Percy (Clamart – 92), elle vient se former à la prise en charge du blessé en situation d’urgence, en pré-hospitalier.

 

Vers 11 h 30, son équipe est appelée pour intervenir sur une victime blessée par balle. En arrivant  sur les lieux du drame, l’infirmière entend des détonations. L’équipe de l’ambulance de réanimation découvre les nombreuses victimes de l’attentat contre le journal Charlie Hebdo. Les victimes blessées par balles, choquées et prostrées sont rapidement prises en charge.

 

Pour son intervention avec sang-froid et professionnalisme, l’ICN Anaïs a été décorée de la médaille « acte de courage et dévouement ». L’expérience l’a marquée. Mais, l’infirmière garde la tête sur les épaules : « C’était la première fois que j’étais confrontée à ce genre de situation. Cela m’a confortée dans ma vocation d’infirmière militaire. J’ai une pensée pour tous les militaires en opérations extérieures qui font face à ce genre de situation », explique-t-elle.

 

La prise en charge du blessé en situation d’urgence, en pré-hospitalier, est une compétence détenue par de nombreux infirmiers hospitaliers militaires. Cette compétence  est mise en pratique en opérations extérieures.

Partager cet article

Repost0
20 janvier 2015 2 20 /01 /janvier /2015 19:50
vz.58 Pistol 762 photo CSA

vz.58 Pistol 762 photo CSA

 

18 janvier 2015 par Stephane Mantoux - Historicoblog

 

On en sait un peu plus désormais sur les armes utilisées par les frères Kouachi lors de l'attaque de Charlie Hebdo et par Amedy Coulibaly. Les médias ont souvent parlé de fusils d'assaut et même d'un lance-roquettes, ce qui ne recouvre qu'une partie de la réalité. Les terroristes de Paris se sont manifestement approvisionnés par la filière des Balkans, celle qui alimente le grand banditisme français et même au-delà, dans certaines cités.

 

Lire l'article

Partager cet article

Repost0
14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 21:55
L’armée de l’air a contribué à la protection de la marche républicaine


 14/01/2015 Arrmée de l'air

 

Dimanche 11 janvier 2015, un dispositif particulier de sûreté aérienne (DPSA) a été activé sur demande du Premier ministre pour protéger la grande marche républicaine qui a réuni plus d’un million de personnes(1) dans les rues de la capitale. Sans compter la présence de 44 chefs d’État et de gouvernement, donnant à cet événement un caractère sans précédent.

 

Pour appliquer les mesures actives de sûreté aérienne (MASA), trois Fennec de l’escadron d’hélicoptères 3/67 « Parisis » ont volé avec à leur bord des tireurs embarqués de l’escadron de protection de Villacoublay et du commando parachutiste de l’air n°20 (CPA 20). Un avion radar E-3F d’Avord assurait, quant à lui, la surveillance de l’espace aérien et la coordination des moyens en vol, depuis le ciel parisien. À Creil, les Mirage 2000-5 de la permanence opérationnelle étaient en posture d’alerte renforcée.

Deux jours plus tôt, dès le vendredi, le centre national des opérations aériennes avait établi une zone interdite temporaire (ZIT) de survol au dessus de Dammartin-en-Goële pour permettre aux forces de police et de gendarmerie engagées de mener leurs opérations. Un Fennec MASA du «Parisis» était en vol aux côtés des moyens du GIGN pour faire respecter cette ZIT.

Chaque jour, les aviateurs sont sur le pont pour assurer la posture permanente de sûreté aérienne. Pour des événements sensibles (14 Juillet, sommets internationaux, coupe du monde…), sur demande du Premier ministre, l’armée de l’air active un DPSA avec plusieurs centaines d’aviateurs mobilisés sur le terrain pour intervenir en quelques minutes en cas de menace potentielle.

 

(1) Entre 1,2 et 1,6 millions (sources SIG)

L’armée de l’air a contribué à la protection de la marche républicaine

Partager cet article

Repost0
8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 17:40
Otan-Russie: la coopération nécessaire dans la lutte antiterroriste (SG)

 

MOSCOU, 8 janvier – RIA Novosti

 

Le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg, en visite en Allemagne, a qualifié jeudi la Russie d'alliée dans la lutte contre le terrorisme et insisté sur le renforcement ultérieur de la coopération entre Moscou et l'Alliance dans cette lutte.

 

"Nous aspirons toujours à coopérer avec la Russie et avoir avec Moscou des relations encore plus constructives. Nous jugeons important que la Russie, notre plus grand voisin en Europe, et l'Otan travaillent en commun sur des questions aussi importantes que la lutte contre le terrorisme", a déclaré M.Stoltenberg, cité par l'agence Bloomberg.

 

Auparavant, le secrétaire général de l'Alliance a qualifié l'assassinat de journalistes français d'"attaque ignoble contre la liberté de la presse".

 

Mercredi, trois individus ont fait irruption au siège de l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, dans le 11e arrondissement de la capitale française, et ont ouvert le feu sur les personnes qui s'y trouvaient. L'attentat a fait 12 morts, dont 4 dessinateurs, 2 policiers et un observateur de la radio France Inter. Par ailleurs, 11 personnes ont été blessées.

Partager cet article

Repost0
8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 16:35
Charlie Hebdo: l'UE cherche des défenses européennes contre les jihadistes

 

08 janvier 2015 Romandie.com (AFP)

 

Riga - Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker a annoncé jeudi à Riga son intention de proposer aux Etats membres un nouveau programme de lutte contre le terrorisme au lendemain de l'attentat meurtrier contre l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo à Paris.

 

Nous allons présenter un nouveau programme de lutte contre le terrorisme dans les semaines à venir, a-t-il annoncé au cours d'une conférence de presse avec Laimdota Straujuma, premier ministre de la Lettonie qui assure la présidence semestrielle de l'UE depuis le 1er janvier.

 

Il est encore trop tôt pour annoncer les détails, mais nous allons explorer un certain nombre de pistes, a-t-il précisé.

 

La Commission veut renforcer la collecte et l'échange d'informations au sein de l'UE, mais elle se heurte aux réticences des États et des élus européens.

 

Nous allons vérifier la qualité de la coopération entre les Etats membres, a relevé Jean-Claude Juncker. La lutte contre le terrorisme relève d'abord de la compétence de chaque Etat, mais il est évident que des interconnexions doivent être mises en place, a-t-il insisté.

 

La représentante de la diplomatie européenne Federica Mogherini a jugé urgent la mise en place d'un registre européen des données des passagers, un projet voulu par les États membres mais bloqué depuis 2011 par le Parlement européen.

 

Mme Mogherini a inscrit le renforcement des défenses européennes, en particulier face aux problèmes posés par les jeunes Européens enrôlés pour combattre en Syrie et en Irak à l'ordre du jour d'une réunion le 19 janvier à Bruxelles des ministres des Affaires étrangères de l'UE.

 

Elle préparera cette réunion avec le coordinateur européen pour la lutte contre le terrorisme Gilles de Kerchove, a précisé la Commission.

 

En matière de relations extérieures de l'UE, l'important est le travail avec les autres pays, notamment au Moyen Orient, a souligné Mme Mogherini.

 

J'étais en Irak et nous avons effectué un travail important et utile avec les autorités irakiennes pour que notre contribution contre Daesh (l'organisation de l'Etat islamiste) soit plus efficace et utile, a-t-elle expliqué.

 

Nous sommes convaincus qu'il faut séparer complètement les notions de terrorisme et d'Islam. Aucune religion ne peut être utilisée pour des actes aussi cruels et inhumains, a-t-elle insisté.

 

Mais le dossier est surtout du ressort des ministres de l'Intérieur et de la Justice qui se réunissent les 29 et 30 janvier à Riga.

 

Selon la Commission, ils devront notamment examiner les moyens de renforcer la coopération avec Europol et les autres agences européennes compétentes en matière de sécurité pour fluidifier l'échange d'informations, qui se heurte aux réserves des services de renseignements nationaux.

 

Les opposants au projet de PNR européen ne baissent toutefois pas la garde: je ne suis pas catégoriquement opposée à la collecte de données à des fins de sécurité, mais je demande que l'on fournisse au Parlement la preuve de la nécessité de collecter les données de tous les passagers,a expliqué à l'AFP leur chef de file, l'élue libérale néerlandaise Sophie Ind't Veldt.

 

Les ministres sont des cow-boys. Ils ne veulent pas de règles pour faire un contrepoids aux pouvoirs qu'ils réclament afin de garantir la protection des données, a-t-elle ajouté.

 

Dire qu'un PNR européen va permettre de suivre les mouvements des jeunes n'est pas sérieux. Si la directive est adoptée, il faudra des années pour sa mise en oeuvre. Ce n'est pas la réponse aux craintes de l'instant, a-t-elle soutenu.

 

Tous les experts nous disent qu'il faut davantage investir dans le renseignement et que les services secrets acceptent d'échanger leurs informations, a-t-elle conclu.

 

Près de 3.000 Européens se sont engagés au côté des mouvements islamistes radicaux en Syrie et en Irak. L'UE a de nombreux instruments pour les identifier, les suivre et les appréhender, mais leur mise en oeuvre s'avère difficile, notamment au vu des règles Schengen de libre-circulation.

Partager cet article

Repost0
8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 12:56
Un acte de guerre

 

7 janvier 2015 Par Olivier Kempf

 

Il est toujours délicat de commenter à chaud un événement grave comme l'attentat qui a eu lieu aujourd'hui contre le journal Charlie Hebdo. Toutefois, la gravité de l'événement et la portée probable qu'il aura incitent à s'y risquer, au vu des éléments connus à l'heure où j'écris (21h30). D'un mot, il s'agit d'un acte de guerre.

 

Lire l'article

Partager cet article

Repost0
8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 07:55
Attentat à « Charlie Hebdo » : que sait-on des deux suspects recherchés ?

Les photos des deux suspects publiés dans l'appel à témoins de la police.

 

08.01.2015 Par Matthieu Suc Le Monde.fr

 

C'est une cellule « familiale » qui est recherchée par la police dans le cadre de l'attentat terroriste perpétré à Charlie Hebdo, mercredi 7 janvier. Les deux principaux suspects sont deux frères : Saïd et Chérif Kouachi, respectivement âgés de 34 et 32 ans.

 

Lire l'article

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories