Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 février 2015 5 06 /02 /février /2015 08:56
Echanges du CEMA avec les auditeurs du CHEM

 

05/02/2015 Sources : Etat-major des armées

 

Le 4 février 2015, le général de Villiers a assisté à l’école militaire à la restitution des travaux menés par les auditeurs du centre des hautes études militaires (CHEM).

 

Après avoir lancé le nouveau cycle du CHEM, le 2 septembre 2014, le CEMA a retrouvé les auditeurs à mi-parcours de leur année de formation. Il a profité de la restitution de travaux de groupe sur la stratégie militaire pour débattre avec eux sur le bien-fondé de leurs propositions, tout en les orientant sur les grands enjeux du moment.

Très attentif aux travaux des auditeurs du CHEM, le CEMA apprécie l’indépendance de pensée et de ton de ces officiers qui bénéficient d’une année de réflexion sur les questions de défense. Tout en les incitant à conserver leur audace d’esprit et leur approche interarmées, il leur a fait part de ses préoccupations, afin de les préparer aux problématiques auxquelles ils seront confrontés lorsqu’ils rejoindront, à l’été, les états-majors centraux.

 

REPERES

Lieu de formation, d’échanges et de débats, le CHEM prépare durant une année un vivier d’officiers parmi lesquels seront choisis ceux qui, demain, définiront et mettront en œuvre l’action nationale et internationale de nos armées. Exigeante, cette année de formation politico-militaire entend les préparer à exercer leurs futures responsabilités : adaptation stratégique ; préparation et conduite des opérations ; conduite du changement. 

Ces « CHEMistes » sont également auditeurs de la session nationale politique de défense de l’institut des hautes études de la défense nationale (IHEDN). Elle comprend un peu moins de 100 auditeurs, militaires, hauts fonctionnaires, cadres dirigeants d’entreprises et personnalités civiles. Ils bénéficient d’un programme aménagé leur permettant sur une année d’appréhender ensemble les enjeux de défense et de sécurité nationale.

Vendredi 6 février, le CEMA retrouvera les auditeurs du CHEM, alors qu’il interviendra devant les sessions nationales de l’IHEDN pour présenter un point sur l’actualité des opérations et d’aborder la transformation des armées.

Partager cet article

Repost0
9 décembre 2014 2 09 /12 /décembre /2014 17:50
Les auditeurs de la 64ème session du CHEM en visite au 10, Downing street – photo CHEM

Les auditeurs de la 64ème session du CHEM en visite au 10, Downing street – photo CHEM

 

9 décembre 2014 CHEM

 

Les auditeurs se sont rendus du 17 au 20 novembre dernier à Londres dans le cadre de leur voyage d’études annuel au Royaume Uni.

 

L’objectif de cette mission était de mettre l’accent sur les relations privilégiées entre nos deux pays dans le domaine de la défense, en particulier depuis la signature des Accords de Lancaster House de novembre 2010. Elle devait également permettre d’approfondir leur connaissance du domaine politico-militaire et de mieux comprendre le processus d’engagement des forces de nos alliés.

 

En préalable à leur déplacement, les auditeurs ont dans un premier temps pu profiter de l’éclairage sur le sujet de S.E Sir Peter RICKETTS, ambassadeur de Grande-Bretagne en France. Il leur fait partager son regard sur les modalités de la coopération franco-britannique et ses perspectives à long terme.

 

A Londres ensuite, les auditeurs ont pu échanger de manière approfondie avec des autorités de très haut niveau, militaires et civiles. Accueillis au sein du Royal college of defence studies, ils ont ainsi rencontré Sir Michael FALLON, secrétaire d’Etat à la défense britannique, et ses plus proches conseillers. Ils ont ensuite été reçus au sein du Foreign and commonwealth office (Ministère des affaires étrangères britannique) et du Ministry of defence (Ministère de la défense), pour plusieurs conférences, où le Chief of general staff, General Sir Nicholas CARTER, et le Vice chief of defence staff, l’Air chief marshal Sir Stuart PEACH, ont notamment pris la parole. Cette série d’interventions venait compléter les propos préliminaires du Contre-amiral Henri SCHRICKE, attaché de défense français auprès du Royaume-Uni, qui avait inauguré ce cycle de conférences londoniennes en présentant le point de vue français sur la coopération franco-britannique de défense.

 

Le processus décisionnel politico-militaire britannique a ensuite été au cœur des visites des auditeurs à Westminster Abbey, qui abrite le parlement britannique, et au 10, Downing street, où est installé le cabinet du Premier ministre britannique, M. David CAMERON. Cela leur a permis d’aborder, avec des parlementaires du Defence Select Committee ainsi qu’avec des membres de l’équipe rapprochée du Premier ministre.

Partager cet article

Repost0
5 septembre 2014 5 05 /09 /septembre /2014 07:55
CHEM : une rentrée dynamique

 

04/09/2014 Ministère de la Défense

 

Le 2 septembre 2014, le général d’armée Pierre de Villiers, chef d’état-major des armées (CEMA), a lancé le nouveau cycle du Centre des hautes études militaires (CHEM).

 

Après un footing sur le champ de mars, le CEMA a longuement échangé avec les 30 auditeurs de la session 2014-2015. Il a eu l’occasion de leur faire part de ses attentes et de sa vision de ce que doit être un chef militaire de haut niveau. Il a également évoqué les principaux sujets d’actualité dans les domaines opérationnel, budgétaire et sur le plan des relations internationales militaires.

 

Le CHEM prépare durant une année un vivier d’officiers parmi lesquels seront choisis ceux qui, demain, définiront et mettront en œuvre l’action nationale et internationale de nos armées.  Exigeante, cette année de formation politico-militaire entend les préparer à exercer leurs futures responsabilités en relevant les défis des armées : adaptation stratégique ; préparation opérationnelle et planification ; capacité à convaincre et à conduire le changement. 

Partager cet article

Repost0
7 juillet 2014 1 07 /07 /juillet /2014 10:54
Le général de Courrèges à la tête de l'IHEDN, l'amiral de Tarlé devient major général de la Marine.

 

04 juillet Jean-Dominique Merchet

 

Le général Bernard de Courrèges d'Ustou va être nommé à la tête de l'IHEDN, où il succèdera au général Jean-Marc Duquesne, qui quitte le service. Le général de Courrèges, un cavalier qui a commandé le 1er/11ème Cuir, était chef du cabinet militaire du Premier ministre depuis 2010.

 

Le colonel Benoît Durieux quitte le cabinet du ministre de la Défense pour prendre la tête du CHEM, le centre des hautes études militaires. Cet officier de Légion est un intellectuel respecté auteur d'une thèse sur l'introduction de Clausewitz en France. Un autre officier intellectuel, le colonel Jérôme Pellistrandi, va prendre, lui, la direction de la Revue Défense Nationale (RDN).

 

Dans la marine, l'amiral Arnaud de Tarlé va être nommé major général, c'est-à-dire numéro 2.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories