Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 octobre 2016 3 12 /10 /octobre /2016 16:55
[Euronaval 2016] Engin de débarquement amphibie rapide (EDA-R)


12 oct. 2016 Ministère de la Défense

 

Missions :
• Transport et débarquement rapides de troupes et de véhicules
• Acheminement logistique
• Opérations humanitaires : assistance aux populations civiles et évacuations de ressortissants

Atouts majeurs :
• Concept novateur à transformation de forme : catamaran en transit, fond plat à l’approche du littoral
• Grande manoeuvrabilité : 180° en 40 secondes, déplacement latéral
• Débarquement sur plage et sur quai
• Chargement et déchargement simplifiés : portes à l’avant et à l’arrière (RoRo)
• Interopérabilité selon les standards OTAN

Repost 0
19 décembre 2015 6 19 /12 /décembre /2015 12:55
L-CAT® - 2 ships in 1 -The High Speed Sea Connector for Amphibious Operations


18 déc. 2015 Groupe CNIM

 

Breveté par CNIM, le L-CAT® est un navire amphibie rapide totalement innovant basé sur l’intégration d’une plateforme de chargement mobile dans une coque de catamaran. Il permet de ne pas faire de compromis : il possède la vitesse du catamaran et le très faible tirant d’eau des barges de débarquement.

Le L-CAT® permet de débarquer une section d’infanterie, des blindés et du matériel en l’absence d’infrastructure portuaire et par eaux peu profondes. Doté de rampes à l’avant et à l’arrière, le L-CAT® est parfaitement adapté à des opérations de chargement / déchargement à partir de cales, de quais ou de plages à très faible gradient.
Grâce à son système de propulsion, il est manœuvrable à faible et haute vitesses. Ses bonnes performances de tenue à la mer permettent d’assurer une navigation en toute sécurité par des états de mer élevés.

Le L-CAT® a pour vocation d’être utilisé lors des applications « shore-to-shore » ou lors des opérations amphibies à partir de navires mères type BPC et TCD.

Mis en service depuis 2011 au sein de la Marine Nationale sous le nom d’EDA-R (Engin de Débarquement Amphibie Rapide), le L-CAT® participe régulièrement à des opérations militaires et civiles à travers le monde.

Repost 0
12 octobre 2015 1 12 /10 /octobre /2015 15:30
Crédits DCNS - STX

Crédits DCNS - STX

 

Paris, le 10 octobre 2015 par DCNS Group

 

Le 10 octobre, DCNS a signé avec le Ministère de la défense de la République Arabe d'Egypte un contrat portant sur la fourniture de deux bâtiments de projection et de commandement (BPC) MISTRAL. Après la réalisation en cours de quatre corvettes GOWIND® 2500 la livraison d’une frégate FREMM, cet accord renforce les relations stratégiques initiées par le Groupe depuis 2014 avec la Marine égyptienne. D’ici 2020, la Marine égyptienne mettra en œuvre une flotte d’au moins sept navires de combat conçus et réalisés par DCNS.

Hervé Guillou, Président Directeur Général de DCNS, déclare : « Après les contrats portant sur la fourniture de quatre corvettes GOWIND® et d’une frégate FREMM, nous sommes fiers que la Marine égyptienne nous renouvelle sa confiance en signant ce jour un contrat pour la livraison de deux BPC MISTRAL. Avec déjà 7 navires de combat commandés à ce jour et une frégate de dernière génération déjà en service dans la Marine égyptienne, DCNS participe ainsi à la modernisation de son outil de défense.»

Les deux bâtiments de projection et de commandement (BPC) commandés à DCNS par la Marine égyptienne rejoindront leur port de base dès l’été 2016 après la formation des futurs équipages. Celle-ci interviendra principalement au 1er semestre 2016, à Saint-Nazaire.

Au titre de la batellerie associée aux BPC, DCNS fournit notamment quatre chalands de transport de matériel de nouvelle génération (CTM NG), conçus par le Groupe comme un système intégré à une force amphibie organisée autour des navires MISTRAL ainsi que deux engins de débarquement rapide (EDAR) conçus et réalisés par la société CNIM.

 

Un partenariat à long terme avec la Marine égyptienne

Alors que la première des quatre futures corvettes GOWIND® de la Marine égyptienne est déjà en cours de réalisation, que les trois autres corvettes seront assemblées en Egypte à Alexandrie et que la frégate FREMM Tahya Misr a été livrée à la Marine égyptienne le 23 juin 2015, la signature de ce nouveau contrat renforce encore le partenariat stratégique développé entre DCNS et la Marine égyptienne.

D’ici 2020, le Groupe aura fourni au moins sept navires à l’Egypte, participant ainsi à la modernisation de son outil de défense.

Ce solide partenariat entre la République arabe d’Egypte et la République française est renforcé par l’engagement de DCNS d’être à plus long terme aux côtés de la Marine égyptienne, grâce en particulier, à un soutien sans faille des équipes de services dédiées à la maintenance des principaux navires armés. Le Groupe inscrit également cette présence dans un projet plus large de coopération industrielle avec la partie égyptienne dans le domaine de la construction et de la maintenance d’unités majeures.

Une nouvelle fois, grâce à cet accord historique, DCNS s’inscrit dans une logique de partenariat avec la Marine égyptienne, mais aussi avec les chantiers navals égyptiens avec qui le Groupe compte bâtir une coopération pérenne. C’est ainsi que DCNS a décidé d’investir auprès de l’industrie égyptienne pour développer conjointement les compétences et les outils indispensables au soutien d’une Marine de premier plan.

 

Caractéristiques techniques des bâtiments de projection (BPC) MISTRAL

D’une longueur de 199 mètres, d’un déplacement de 23 000 tonnes et d’une vitesse supérieure à 18 nœuds, le BPC MISTRAL est caractérisé par sa grande capacité d’emport.

Destiné aux opérations de projection de force, de maintien de la paix comme de support humanitaire le BPC MISTRAL est doté d’un centre de commandement et de contrôle particulièrement modulaire et doté de moyens de communications performants s’adaptant à toutes les configurations d’état-major embarqué.

Bénéficiant d’un hôpital embarqué, il peut mener des missions humanitaires de grande ampleur. Son système de communication performant en fait un navire bien adapté au commandement d’une force navale.

 

A propos de DCNS

DCNS est un leader mondial du naval de défense et un innovateur dans l’énergie. Entreprise de haute technologie et d’envergure internationale, DCNS répond aux besoins de ses clients grâce à ses savoir-faire exceptionnels, ses moyens industriels uniques et sa capacité à monter des partenariats stratégiques innovants. Le Groupe conçoit, réalise et maintient en service des sous-marins et des navires de surface. Il fournit également des services pour les chantiers et bases navals. Enfin, le Groupe propose un large panel de solutions dans les énergies marines renouvelables. Attentif aux enjeux de responsabilité sociale d’entreprise, DCNS est adhérent au Pacte Mondial des Nations Unies. Le Groupe réalise un chiffre d’affaires de 3,1 milliards d’euros et compte 13130  collaborateurs (données 2014).

Repost 0
4 octobre 2015 7 04 /10 /octobre /2015 16:20
A version of the French Navy's L-Cat landing craft is being offered to the US Army.(Photo: MC2 Tom Gagnier, US Navy)

A version of the French Navy's L-Cat landing craft is being offered to the US Army.(Photo: MC2 Tom Gagnier, US Navy)

 

October 3, 2015 By Pierre Tran - Defense News

 

PARIS — Constructions Industrielles de la Méditerranée (CNIM) will pitch a lightly modified version of its L-CAT landing catamaran in an expected US Army tender worth some $450 million for 37 new landing craft, said Philippe Neri, the French company's vice president for naval sales.

Minor modifications on the L-CAT are aimed to cut costs, meet requirements and pitch a “compliant and affordable” vessel in a competition likely to be launched toward the end of the year, he said.

The US Army is looking to buy a fleet of the Maneuver Support Vessel (light), or MSV (L), to replace the Vietnam-era “Mike boat,” or Landing Craft Mechanized 8 (LCM-8), Army acquisition officials said in August.

Speaking from the Toulon base, Adm. Denis Beraud, head of the French Naval Action Force, recalled an incident last winter when an L-CAT encountered some light fire from factions as it sailed from the Dixmude helicopter carrier to evacuate French nationals from Yemen.

“It was a little operation but it showed how useful it is to have ships widely deployed,” he said. In 2012, the Navy also drew on the L-CAT to evacuate foreign nationals from Lebanon.

The catamaran’s 30-knot high speed allows the Mistral, the mother ship, to stay off shore at a safe distance while being able to deliver a relatively heavy load of equipment to the beach, he said. “That saves a lot of time.”

France's Navy has four L-CATs as the government ordered that number for the Mistral projection and command warships and canceled options for two more. “I wish I had six,” Beraud said.

The Navy uses the L-CAT for Army training exercises, deploying troops along the Mediterranean coast. The vessel sails from Toulon to Corsica, runs beach reconnaissance and serves as a logistics platform by deploying six containers on the island, he said. Such exercises are part of the “shore-to-shore” approach.

The L-CAT, a variable shape ship with an adjustable deck  designed for the “ship-to-shore” landing craft mission, could meet the US Army’s requirements for the more autonomous shore-to-shore operation, Neri said. The vessels can be fitted for crew accommodation and sail loaded for 500 nautical miles.

CNIM hopes to sign a partnership agreement on the L-CAT with Fincantieri in the coming weeks, Neri said. The Italian shipbuilder would be prime contractor and CNIM subcontractor under the deal.

A US Army selection is expected an estimated two months after the request for proposals is launched. The services stand to lose budgets if they have not been committed by the summer.

The Army program is due to run for 10 years, with a three-year engineering, manufacturing and development phase producing a prototype, followed by low-rate initial production of four boats and full production after five years. The service is also expected to order medium and heavy versions of the boat, so the pick of the first model is seen as key amid lively competition.

CNIM sees Southeast Asia as a promising market as the L-CAT could serve as a vessel for disaster relief alongside its military mission. The Middle East is also viewed as a key region for sales.

The landing craft carries a civilian certification that allows the Navy to sail it up rivers as well as unload supplies in harbors, Beraud said.

In a separate deal, two L-CATs that were part of the canceled sale of the Mistral to Russia are now part of Egypt’s announced plan to buy the two helicopter carriers, said an industry executive, who confirmed a report in Challenges business magazine.

President François Hollande said he and his Egyptian counterpart have agreed that Egypt will acquire the two Mistrals from the canceled Russian deal. A contract with Cairo is due to be signed with prime contractor DCNS and delivery of the helicopter carriers is due in the first half of 2016, the executive said.

DCNS and CNIM are covered by Coface, the French export credit agency, for the cancellation of the Russian deal, according to a Sept. 29 report from the French Senate finance committee.

Repost 0
10 mars 2015 2 10 /03 /mars /2015 17:35
photo CNIM Group

photo CNIM Group

 

source CNIM Group

 

CNIM sera présent du 17 au 21 mars à LIMA’15, un salon sur l’Aéronautique et la Défense ayant lieu à Langkawi en Malaisie, et qui constitue un événement majeur dans le domaine de la Défense pour la zone Asie-Pacifique.

CNIM exposera le L-CAT®, son navire amphibie rapide et innovant, compatible avec tous les radiers de l’OTAN. Grâce à sa grande autonomie et à sa conception RoRo, le L-CAT® est le navire idéal pour mener les opérations amphibies modernes.
 

Pour plus d’information sur CNIM à LIMA, consultez le catalogue du Pavillon France.

Repost 0
19 juin 2014 4 19 /06 /juin /2014 07:55
Micro-capteurs Chronomems, une avancée pour la maintenance prédictive des matériels.

 

18/06/2014 DIRECTION GÉNÉRALE DE L’ARMEMENT

 

Le prix « ingénieur général Chanson »*, décerné ce jour dans le cadre du salon Eurosatory, récompense en 2014 les travaux sur les ChronoMEMS. Ne nécessitant aucune énergie pour fonctionner, un ChronoMEMS assure la détection et le comptage passif d’événements susceptibles d’altérer les structures par fatigue, ainsi que la mémorisation et le stockage des données sous une forme mécanique. C’est une avancée considérable pour la sécurité de fonctionnement de tout type de plateformes terrestre, navale, aéronautique ou spatiale.

 

Initiés par Pierre-François Louvigné (direction générale de l’armement), les travaux sur les ChronoMEMS ont été menés par Patrice Minotti (PME SilMach) et leur première application sur le pont d’assaut modulaire SPRAT a été conduite par Alexandre Ganzin (société CNIM). L’ingénieur général hors classe de l’armement Vincent Imbert, directeur général adjoint de la DGA, a remis leur prix aux 3 lauréats sur le stand du ministère de la Défense.

 

Pont SPRAT

Pont SPRAT

 

Un capteur ChronoMEMS est fabriqué sur substrat de silicium au moyen de procédés dérivés de la microélectronique. Il fournit directement le nombre de dépassements d’un ou de plusieurs seuils de contraintes prédéfinis. Entièrement mécanique et donc extrêmement robuste, inviolable, insensible aux environnements électromagnétiques, pratiquement perpétuel, il est totalement fiable car, à moins d’être détruit, il ne perd jamais l’historique affiché sur sa roue codeuse. Très compact, sans entretien, facile à poser et exploiter, n’exigeant aucune opération de câblage ni branchement et pourtant accessible et consultable en permanence par lecture directe ou à distance, un ChronoMEMS n'a besoin d'aucune source d'énergie pour fonctionner car il est conçu pour réagir à l'apparition d’un événement en exploitant uniquement l'apport énergétique de celui-ci. Son emploi est envisagé dans une large gamme d’applications à caractère industriel ou scientifique, y compris en environnement sévère.

 

* L'Association de l'armement terrestre (AAT) attribue chaque année le prix « ingénieur général Chanson » destiné à mettre en évidence et à récompenser des travaux permettant des progrès importants dans le domaine de l'armement terrestre. L’AAT regroupe des membres de la communauté des armements terrestres appartenant ou ayant appartenu à la DGA, aux armées, à l'industrie ou à la recherche.

Repost 0
16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 11:55
 CNIM et Bertin Technologies  exposent à EUROSATORY

 

source CNIM et Bertin Technologies

 

L’édition 2014 du salon international de la défense et de la sécurité terrestres et aéroterrestres se tiendra au Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte, du 16 au 20 juin. Le Groupe CNIM et sa filiale Bertin Technologies y exposeront sur un stand de 100 m².

 

CNIM et Bertin Technologies sur le salon EUROSATORY, Hall 6 – stand J80

 

CNIM exposera ses produits sous le pôle projection terrestre et maritime

 

PTA, pont d’assaut modulaire,

PFM, Pont Flottant Motorisé,

L-CAT®, Landing CATamaran.

 

 

Bertin Technologies exposera ses produits sous les pôles :

 

DETECTION DES MENACES BIOLOGIQUES & CHIMIQUES

 

Second Sight®, caméra de télédétection de gaz toxiques par imagerie infrarouge

Coriolis® Recon, biocollecteur d’aérosols pour l’identification d’agents pathogènes

 

SURVEILLANCE et reconnaissance

 

VigiSight®, module automatique de traitement d’images temps réel pour la surveillance

HoverEye-Ex®, mini-drone hélicoptère à turbo-propulsion pour l’observation de zones sensibles

 

CYBER DEFENSE

 

MediaCentric®, solution de vigilance numérique 24/7 pour la gestion de crise et la cybersécurité

PolyXene®, socle logiciel hautement sécurisé pour la protection des systèmes d’information

Repost 0
13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 07:55
Deux EDA-R dans le radier du bâtiment de projection et de commandement Dixmude

07/06/2013 Marine Nationale

 

 

Après avoir réalisé les premiers essais dans le radier du bâtiment de projection et de commandement Mistral, les EDA-R n°1 et n°2 ont enradié dans le Dixmude le 6 juin 2013 en rade des Vignettes (83).

 

La manœuvre s’est déroulée en marche avant, la porte arrière de l’EDA-R n° 1 posée sur la cuve de l’EDA-R n° 2. Une fois les problèmes d'alimentation électrique des engins résolus, le transfert des véhicules d’un EDA-R à l’autre s’est fait en abaissant leur plateforme, et sans utiliser les groupes électriques pour la production d'énergie.

 

Cette nouvelle illustre les belles perspectives d’emploi opérationnel que la Marine nationale réserve à l’EDA-R. Ce nouvel engin a été admis au service actif en avril dernier.

 

Retrouvez un dossier complet sur les EDA-R

 

 

Repost 0
8 juin 2013 6 08 /06 /juin /2013 12:35
Le représentant de la CNIM présente l’EDAR au CV Sharma, directeur des besoins opérationnels de la marine indienne

Le représentant de la CNIM présente l’EDAR au CV Sharma, directeur des besoins opérationnels de la marine indienne

07/06/2013 Marine nationale

 

Le bâtiment de projection et de commandement (BPC) Tonnerre, en relâche opérationnelle à Goa (Inde) le 31 mai 2013, a mis à disposition ses installations pour permettre à des industriels français d’exposer leurs matériels et savoir-faire aux décideurs indiens.

 

Le groupe Jeanne d’Arc 2013 entame la troisième phase de son déploiement dans un objectif de soutien à la diplomatie navale et aux exportations de défense. Le BPC Tonnerre et la FASM Georges Leygues effectueront plusieurs escales, de l’océan Indien jusqu’à la mer de Chine dans cet objectif.

 

À Goa, le salon a rassemblé quatre industriels de défense: Cassidian, SAGEM, CNIM et DCNS. Les représentants de ces entreprises ont pu notamment rencontrer le vice-amiral Parhar, commandant la région maritime de Goa et l’aéronautique navale. Les autorités de la Marine Indienne ont ainsi pu observer en situation le matériel des industriels français équipant le BPC et présenté par les marins du bord qui l’utilisent en opérations. Ces prises de contact entre marines sont essentielles pour les industries françaises qui souhaitent collaborer avec les marines étrangères.

 

Le soutien à l’exportation des industries de défense françaises est une mission à part entière du ministère de la Défense, et donc de la Marine. L’objectif de ces manifestations est de garantir aux décideurs étrangers, susceptibles de les acquérir la qualité, la fiabilité et la pérennité des équipements français qui équipent les bâtiments de la Marine nationale. A ce titre la Marine nationale, en collaboration avec le Groupement des industries de constructions et activités navales (GICAN), organise des « salons » pendant lesquels exposent des industriels qui ont participé à l’équipement du Tonnerre.

 

Le prochain «salon» se déroulera le 13 juin, le groupe Jeanne d’Arc sera alors en relâche opérationnelle à Singapour.

Repost 0
19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 21:41
EDAR – photo Marine Nationale

EDAR – photo Marine Nationale

19/04/2013 Marine nationale

 

Le 18 avril 2013, le chef d’état-major de la Marine a signé l’admission au service actif des quatre engins de débarquement amphibie rapide (EDA-R) reçus par la Marine nationale. La flottille amphibie avait pris en charge les EDA-R pour la dernière phase de vérification de leurs capacités militaires.

EDAR – photo Marine Nationale

EDAR – photo Marine Nationale

Ces engins de 30 mètres de long et de 12 mètres de large ont une capacité d’emport de 80 tonnes. Ils affichent une vitesse de 18 nœuds à pleine charge et de 30 nœuds à vide. L’EDAR est un catamaran rapide lors des phases de transit qui, grâce à une plate-forme élévatrice centrale, peut se transformer en navire à fond plat pour l’embarquement ou le débarquement de forces (soldats et matériels) lors d’opérations amphibies. Chaque Bâtiment de Projection et de Commandement (BPC) peut être déployé avec deux EDA-R dans son radier.

EDAR – photo Marine Nationale

EDAR – photo Marine Nationale

Repost 0

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • News review for Industry - European Defence Agency
    source European Defence Agency If you want to subscribe to the News Review, or if you want to stop receiving the News review: News4Ind@eda.europa.eu News of the News EDA Study on the Impact of REACH & CLP European Chemical Regulations on the Defence Sector:...
  • Chronique culturelle - 13 Février 2017
    13 février 1960 explosion de la première bombe atomique française 13.02.2017 source JFP 13 février 1692 : massacre du clan Mac Donald dans la Glencoe (Ecosse).Le protestant Guillaume d’Orange ayant mis en fuite le catholique Jacques II, les chefs de clans...
  • Le PGHM et le GAM s’entraînent ensemble au secours en montagne
    Equipement de passage en neige - photo GAM Armée de Terre 07.02.2016 source 27e BIM Le lundi 13 février 2017 se déroulera un entraînement conjoint entre le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) et le groupement d’aguerrissement montagne (GAM)...
  • ITW SDBR : général Vincent Desportes, Professeur des Universités associé à Sciences Po Paris, Ancien directeur de l’Ecole de Guerre
    23.01.2017 par Alain Establier - SECURITY DEFENSE Business Review N°164 SDBR : Quel regard portez-vous sur la Défense de la France ? Vincent Desportes* : A l'issue de cette mandature, nous voyons un empilement d'actions réactives, à vocations plus politiciennes...
  • Chronique culturelle 9 Janvier
    Hussards du régiment de Bercheny en 1776 09.01.2017 source JFP 9 janvier 1778 : mort du créateur des régiments de Hussards (Luzancy – près de Meaux). Emigré hongrois et excellent capitaine au service de la France, Ladislas Ignace de Bercheny , obtient...
  • Chronique culturelle 04 Jan.
    Insigne général des Troupes de Forteresse de la Ligne Maginot 04.01.2016 source JFP 4 janvier 1894 : signature de l’alliance franco-russe. Préparée par de nombreuses activités bilatérales dans les années précédentes, une convention militaire secrète est...
  • Chronique culturelle 03 Jan.
    Napoléon en Egypte par Jean-Léon Gérome 03.01.2017 source JFP 3 janvier : Sainte Geneviève, patronne de la gendarmerie. Issue de la noblesse gallo-romaine du IVe siècle, elle convainc les habitants de Lutèce de ne pas livrer leur ville à Attila, roi des...
  • Au Levant, contre Daech avec les Forces Spéciales
    photo Thomas Goisque www.thomasgoisque-photo.com Depuis plus de deux ans, les hommes du C.O.S (Commandement des Opérations Spéciales) sont déployés au Levant et mènent, en toute discrétion, des opérations contre l’Etat islamisque.Au nord de l’Irak, ils...
  • Les blessés en Opérations extérieures ne prennent pas de vacances !
    Source CTSA Pendant la période des fêtes de fin d'années, le nombre de donneurs diminue dangereusement. Le site de Clamart du Centre de transfusion sanguine des armées (CTSA) invite fortement les donneurs des communes proches à profiter des vacances de...
  • Interview SDBR de Gaël-Georges Moullec, Historien
    photo SDBR 20.12.2016 par Alain Establier - « SECURITY DEFENSE Business Review » n°162 SDBR: Comment va la Russie aujourd’hui? Gaël-Georges Moullec * : Il n’y a plus d’ascenseur social dans la Russie d’aujourd’hui, ce qui est un problème moins connu,...

Categories