Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 décembre 2015 3 16 /12 /décembre /2015 17:55
Exposition Erwan Bergot au Musée du Souvenir de Saint-Cyr Coëtquidan

 

14.12.2015 Musée du Souvenir des Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan

 

Le 4 décembre 2015, les 295 élèves-officiers en formation au 4e bataillon de l’École Spéciale Militaire de Saint-Cyr ont été adoubés et ont reçu leur nom de promotion devant plus d’un millier de personnes réunies sur la cour Rivoli.

Cette cérémonie été précédée par l'inauguration au musée du Souvenir d'une belle exposition dédiée au parrain choisi par la promotion : le capitaine Erwan Bergot.

 

Biographie :
Elève-officier de réserve en situation d’activité puis officier d’active, il a servi dans de nombreuses subdivisions de l’infanterie lors des conflits indochinois et algériens : régiments parachutistes de choc, Légion étrangère, troupes de Marine, chasseurs parachutistes, infanterie métropolitaine et tirailleurs algériens. Bergot s’est illustré dans les batailles de Tu-Lé, Nha San ou Dien Bien Phu et a subit l'internement dans les camps Vietminh. Il a été blessé à deux reprises et cité cinq fois pour son comportement exemplaire et ses actions d’éclat.
Outre la richesse de son parcours militaire, il fut un écrivain renommé dont la qualité et l’intensité des écrits ont directement contribué à faire naître la vocation de nombreux officiers français.
Ainsi, sa carrière militaire autant que son parcours d'homme de lettres en font un parrain d’exception pour les huit cents élèves-officiers qui seront formés au 4e bataillon au cours du cycle 2015 – 2016. Qu’ils soient élèves-officiers sous contrat, polytechniciens ou de réserve, tous trouveront dans la personnalité et le parcours du capitaine Erwan Bergot un exemple à suivre.

 

Reportage photos

Partager cet article

Repost0
31 juillet 2015 5 31 /07 /juillet /2015 12:55
photo ESCC / DIRCOM

photo ESCC / DIRCOM

 

30.07.2015 par ESCC


Manifestation traditionnelle qui trouve son origine dans la visite du duc d’Orléans à Saint-Cyr en 1834, le Triomphe doit son nom à l’adresse d’un tireur au canon, l’élève-officier Lafitte, faisant but en pleine cible lors d’un exercice devant l’illustre visiteur ; Porté en triomphe par ses camarades, et récompensé par le duc d’Orléans d’une paire de pistolets, déclenchant une manifestation spontanée de joie dans toute l’école, il fut sans le savoir l’initiateur de ce qui devint au fil des ans une tradition désormais bien ancrée dans la vie de la Spéciale. Le triomphe marque désormais symboliquement la fin de l’année scolaire et le départ de Saint-Cyr des plus anciens ; cette année, les promotions « Lieutenant Thomazzo » de l’ESM et « Général Delayen » de l’EMIA ont quitté les écoles pour rejoindre les écoles d’armes de leur choix afin d’y suivre un an de formation spécialisée. C’est aussi à cette occasion que les nouvelles promotions sont baptisées.

Revivez la cérémonie nocturne du Triomphe 2015.

Partager cet article

Repost0
1 juillet 2015 3 01 /07 /juillet /2015 10:55
photo ESCC-DIRCOM

photo ESCC-DIRCOM

 

19/06/2015 Les écoles de Saint-Cyr Coëtquidan

 

Le vendredi 12 juin 2015, s’est tenue aux ESCC une cérémonie de remise de galons et d’adoubement des élèves-officiers sous-contrat des filières spécialistes et pilotes.

 

Rassemblés sur la cour Rivoli sous les yeux de leurs familles et amis, ces jeunes officiers ont reçu des mains de leur parrain leurs premiers galons d’officier. Ensuite, et conformément à la tradition, ils ont été adoubés, symbolisant ainsi leur entrée dans la grande fraternité d’armes du corps des officiers. Ils vont désormais rejoindre leurs affectations afin de parachever leur formation puis servir dans la spécialité qu’ils ont choisie.

Les officiers sous-contrat sont formés au sein du 4e  bataillon de l’école spéciale militaire. Au même titre que leurs camarades issus de l’école militaire interarmes ou de l’école spéciale militaire de Saint-Cyr, les officiers sous-contrat ont vocation à participer à l’encadrement des formations, à occuper des emplois et exercer des responsabilités au sein de l’environnement des forces et de participer aux missions de l’aviation légère de l’armée de Terre en qualité de pilotes d’hélicoptère. L’armée de Terre propose ainsi un ensemble diversifié d’expériences professionnelles et de parcours aux jeunes bacheliers et diplômés de l’enseignement supérieur, les ESCC en assurant la formation initiale. La cérémonie de remise de galons marque le terme de celle-ci.

 

Partager cet article

Repost0
1 juillet 2015 3 01 /07 /juillet /2015 10:55
Le Triomphe des écoles de Saint-Cyr Coëtquidan 2015 : tout ce qu'il faut savoir

 

09/06/2015  ESCC

 

Le Triomphe des écoles de Saint-Cyr Coëtquidan, est une manifestation traditionnelle qui trouve son origine dans une visite du duc d'Orléans à Saint-Cyr, le 27 juillet 1834.

Aujourd'hui, il clôt les cycles de scolarité des élèves en dernière année (ESM1, EMIA1 ) tout en associant les autres recrutements. Lors de la cérémonie les nouvelles promotions (ESM3 et EMIA2) reçoivent solennellement leur nom de baptême.
C'est également une fête commune à l'ensemble des écoles de Saint-Cyr Coëtquidan (élèves, personnels civils et militaires du cadre) consolidant le lien armée-nation et qui engage la participation et les moyens de toutes les écoles et de nombreux extérieurs.

 

Le prochain Triomphe des Écoles se déroulera le samedi 25 juillet 2015.

 

Pour pouvoir assister aux activités du Triomphe, il est impératif de s'inscrire individuellement. Cette inscription génèrera une autorisation d'accès individuelle (pour les enfants à partir de 5 ans) qu'il faudra imprimer et présenter à votre arrivée aux points de contrôle.

 

Pour vous inscrire:  Formulaire d'inscription

Pour réserver: Bulletin de renseignements et bon de réservation Triomphe 2015.pdf 2,29 MB

Renseignements :

Bureau Organisation Triomphe

Tél : 02 97 70 72 57

Email : triomphestcyr@gmail.com

 

Partager cet article

Repost0
11 juin 2015 4 11 /06 /juin /2015 11:55
 6 juin : des Saint-Cyriens sautent aux côtés des alliés !

 

10.06.2015 Les écoles de Saint-Cyr Coëtquidan

Les écoles de Saint-Cyr Coëtquidan ont participé aux traditionnelles cérémonies de commémoration de l’opération Overlord : 9 élèves-officiers, accompagnés d’un officier, du 2ème bataillon de l’école spéciale militaire de Saint-Cyr ont en effet sauté, avec les alliés, dans la région de Sainte-Mère Église le dimanche 7 juin 2015, revivant cette page glorieuse de l’histoire militaire contemporaine qui a probablement changé le cours de la guerre.

Partager cet article

Repost0
11 février 2015 3 11 /02 /février /2015 17:55
 6e  édition du Festival Internationale du Livre Militaire - 24-25 Juillet 2015

 

source ESCC

 

La 6e  édition du Festival Internationale du Livre Militaire, parrainée par le journaliste Thierry OBERLÉ, aura lieu les vendredi 24 et samedi 25 juillet 2015 aux Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan.

 

Le festival rassemble pendant 2 jours des auteurs et des maisons d’édition dans une librairie spécialisée de 850 m2 , autour de la culture de Défense sur des thèmes aussi variés que l’histoire, la stratégie, les conflits contemporains, la jeunesse, la BD…

En ces années marquées par le centenaire de la Première Guerre mondiale, l’actualité littéraire est très riche. Le festival 2015 se veut être un lien entre cette actualité et le grand public.

La diversité des participants, les dédicaces, les conférences-débats, les expositions photos, les films, contribuent à faire de ce rendez-vous un grand moment culturel.

A venir découvrir en famille !

L’accès est gratuit et le chapiteau se situe à proximité du Marchfeld.

 

 

 

 

Retrouvez les dernières informations du FILM sur sa page Facebook >>  

Partager cet article

Repost0
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 12:55
Dans les pas des aînés

 

06/01/2015 Erwan Bourceret - Armée de Terre

 

Les dernières promotions d’élèves officiers et sous-officiers de l’année 2014 ont été baptisées du nom de leur parrain, le 4 décembre aux écoles de Saint-Cyr Coëtquidan pour l’une et le 28 novembre à l’École nationale des sous-officiers d’active, pour l’autre.

 

Cette tradition qui symbolise l’engagement au service de la France, marque le début de la vie active au sein de l’armée. Afin que tous aient un exemple à suivre, chaque promotion a choisi un parrain. En l’occurrence le chef de bataillon Raymond Dronne pour les élèves officiers du 4ebataillon de Saint-Cyr, et l’adjudant-chef Leblanc pour les élèves sous-officiers de Saint-Maixent. En les prenant pour guides, les futurs cadres de l’armée de Terre deviendront à leur tour des meneurs d’hommes, inspirés des valeurs morales de leurs aînés.

Partager cet article

Repost0
3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 11:55
Les élèves-officiers du 4e bataillon s’aguerrissent à Penthièvre

 

24/11/2014 ESCC / DIRCOM

 

Dans le cadre de leur formation militaire, les 133 élèves-officiers polytechniciens et ingénieurs de l’armement, ainsi que les 23 élèves-officiers spécialistes de l’ESM ont effectué un séjour au centre d’entrainement de Penthièvre, en presqu’ile de Quiberon, du 17 au 21 novembre.

 

L’objectif de ce stage est de développer les qualités physiques et morales des élèves-officiers en les plaçant dans des situations inhabituelles qui vont mobiliser leurs capacités à faire face à la difficulté. Il s’agit du point d’orgue de leur formation initiale. Encadrés par les cadres du 4e bataillon, renforcés de spécialistes de la division entrainement physique militaire et sportif, ils ont été soumis à un programme extrêmement dense : pistes d’audace, activités nautiques, marches commando ou coups de main nocturnes, préalable au raid final de trois jours qui leur a permis de restituer les savoir-faire particuliers acquis pendant ce stage.

 

Partager cet article

Repost0
3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 11:55
La promotion « général Delayen » de l’EMIA a célébré son parrain


3 déc. 2014 Armée de Terre

 

La promotion « général Delayen » de l’École militaire interarmes (EMIA) a organisé une journée de commémoration en l’honneur de son parrain, le 21 novembre à Saint-Raphaël, dans le Var.

Partager cet article

Repost0
3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 08:55
 2S 209 aux écoles de Saint-Cyr Coëtquidan

 

02/12/2014 ESCC / DIRCOM

 

La traditionnelle reconstitution de la bataille d’Austerlitz s’est déroulée le 29 novembre 2014 sur le site de Pratzen en présence du général de corps d’armée Christophe de Saint-Chamas, officier général de la zone de défense Ouest, et du général Antoine Windeck, commandant les écoles de Saint-Cyr Coëtquidan et la base de défense de Vannes- Coëtquidan.

 

Au cours de cette journée, les élèves officiers et officiers élèves de l’ensemble des formations d’élèves ont fêté le 209e anniversaire de la bataille d’Austerlitz, rendant hommage aux premiers Saint-cyriens morts pour la France à cette occasion et au génie militaire de l’empereur Napoléon Ier , fondateur de l’école spéciale militaire de Saint-Cyr trois  ans auparavant en 1802.

Au cours de cette bataille, l’empereur Napoléon Bonaparte avait affronté le 2 décembre 1805 sur le site d’Austerlitz les armées coalisées des empereurs de Russie et d’Autriche et les avait vaincues en faisant preuve de son génie militaire.

Cette journée a aussi permis de réunir les représentants des anciennes promotions de l’école spéciale militaire de Saint-Cyr  au cours de la cérémonie de l’appel des promotions qui s’est déroulée sur la cour Rivoli.

L’appellation « 2S » tire son nom du calendrier utilisé à l’époque par les élèves de la Spéciale, qui associaient les lettres du mot Austerlitz aux mois de l’année, le S correspondant au mois de décembre.

 

Partager cet article

Repost0
18 juillet 2014 5 18 /07 /juillet /2014 17:55
Saint-Cyr Coëtquidan ouvre ses portes ce week-end

 

18.07.2014 par Philippe Chapleau - Lignes de Défense

 

Les écoles militaires du camp de Coëtquidan ouvrent leurs portes au public, depuis hier, à l'occasion du Festival du livre militaire, et de la fête des écoles. Mon camarade Olivier Cléro, de la rédaction de Ploërmel, répond à quelques questions.

 

À qui s'adresse le Festival international du livre militaire ?
À tous. Lancé il y a quatre ans, ce salon du livre militaire réunit quelque 120 auteurs, militaires et civils, dont 90 présents en dédicaces, qui écrivent sur le thème de la défense, l'histoire, les conflits contemporains, mais aussi la jeunesse, la BD, etc. Des conférences, projections de films et expositions de photos animeront ces deux jours de salon dans cette grande librairie spécialisée de 850 m2 implantée au coeur des écoles de Saint-Cyr Coëtquidan.

 

Qu'est ce que le Triomphe ?
Le Triomphe, c'est la cérémonie qui clôture la formation des élèves officiers et plus particulièrement la formation de trois ans, ceux qui vont quitter Coëtquidan pour se spécialiser. Le Triomphe est aussi le moment où tous les sous-officiers de l'armée de terre devenus officiers cette année reçoivent leurs sabres. Le terme triomphe remonte à 1821, où un élève qui avait réussi à atteindre sa cible d'artillerie avait été porté en triomphe sur un tonneau. C'est devenu la fête traditionnelle des écoles, où cette scène de triomphe est rejouée par les élèves. Un spectacle à 14 h 30 mêlant démonstrations militaires et reconstitutions historiques l'après-midi qui est également l'occasion pour les écoles de proposer une journée portes ouvertes toute la journée de samedi avec des animations et des présentations de matériel militaire. La cérémonie officielle organisée le samedi soir à partir de 21 h 45.

 

Que regroupent les écoles de Saint-Cyr Coëtquidan ?
Les écoles de Saint-Cyr Coëtquidan sont en fait une grande école de commandement qui regroupent plusieurs formations dont la prestigieuse École spéciale militaire, créée en 1802 par Napoléon Bonaparte. Elle forme chaque année 200 officiers de recrutement externe, au cours d'une formation d'un ou trois ans. Son 4e bataillon forme, lui, quelque 1 200 stagiaires au cours de formations allant d'une semaine à six mois. L'École militaire interarmes, créée en 1961, forme, elle, une centaine d'officiers de recrutement interne au cours d'une formation de deux ans.

 

Que trouve-t-on sur le camp de Saint-Cyr ?
Le camp de Saint-Cyr Coëtquidan est une véritable ville dans la ville de Guer, avec une communauté de 5 000 personnes, dont 1 000 résidants. 250 familles et 120 célibataires ou célibataires géographiques y habitent. Le camp compte aussi 700 logements d'élèves. Ils sont 3 000 à s'y former pour des stages de quelques semaines à une formation de trois ans. L'encadrement militaire compte, lui, 465 personnes qui travaillent avec 199 enseignants et 85 personnels civils non enseignants. Ils se trouvent tous sur le camp bâti, jouxtant les zones de manoeuvre et de tirs séparées par la départementale 724. En surface, le camp s'étale sur 5 500 hectares le long de la nationale 24 Rennes-Ploërmel, dans les communes de Guer, Beignon et Saint-Malo-de-Beignon. Le camp a aussi la particularité d'avoir sa propre usine d'eau potable et un centre de production alimentaire qui fournit 2,5 millions de repas par an aux bases de tout le Nord-Ouest du pays.

 

D'où vient son nom Saint-Cyr Coëtquidan ?
Les écoles doivent leur nom à Saint-Cyr, du nom de la localité située à 5 km de Versailles qui accueillait l'école spéciale impériale militaire (Esim) jusqu'à sa destruction en 1940. Inaugurées en 1969 à Guer, elles ont repris le nom local qui vient du breton coët (bois) et idan (dessous).

 

Pratique:
Vendredi et samedi, Festival international du livre militaire à partir de 15 h vendredi aux Écoles de Saint-Cyr Coëtquidan à Guer. Portes ouvertes et spectacle traditionnel samedi de 9 h à 20 h. Entrées libres. Accès tribunes pour le spectacle 15 €, 8 € pour les enfants de 5 à 10 ans.

Partager cet article

Repost0
12 juillet 2014 6 12 /07 /juillet /2014 11:55
14juillet - L'École militaire interarmes

 

11.07.2014 Armée de Terre

 

Le sous-lieutenant Tolstoï, élève officier à l'EMIA est particulièrement honoré et fier de défiler à la tête de sa promotion. Cet ancien caporal-chef du 8e RPIMa, est classé troisième de la promotion "Ceux d'Afghanistan" de l'école militaire interarmes.

Partager cet article

Repost0
2 avril 2014 3 02 /04 /avril /2014 07:56
La Grande Guerre des Bretons: un colloque en mai à Rennes et Coëtquidan


01.04.2013 par Philippe Chapleau  - Lignes de Défense
 

Les Bretons et la Grande guerre feront l'objet d'un colloque qui se tiendra les 14 et 15 mai. le 14 mai, ce sont les écoles de  Coëtquidan qui l'accueilleront puis le 15 les archives départmentales.

A noter une exposition de photos: "La guerre en images", inaugurée le 13 à l'université de Rennes 2 et une conférence publique aux Champs Libres, le 15 au soir. Le détail sur le programme.

Le programme est à consulter ici.

Le bulletin d'inscription est ici.

 

Inscription: nathalie.blanchard2@univ-rennes2.fr

 

 

Partager cet article

Repost0
7 mars 2014 5 07 /03 /mars /2014 16:55
Arrivée groupée des blessés et des familles. Crédits : Armée de Terre

Arrivée groupée des blessés et des familles. Crédits : Armée de Terre

 

07/03/2014 Armée de Terre

 

Samedi 1er mars 2014, 700 athlètes se sont rejoints pour courir les 89 kilomètres pour ceux d’Afghanistan.

 

Les athlètes civils et militaires se sont retrouvés à l’école de Saint Cyr - Coëtquidan pour courir 89 kilomètres.

 

Pourquoi 89 ?

 

Afin de rendre hommage aux 89 militaires décédés en Afghanistan.

Partager cet article

Repost0
23 février 2014 7 23 /02 /février /2014 12:55
Les officiers dans la Grande Guerre

 

 

21/02/2014 écoles de Saint-Cyr Coëtquidan

 

Chaque semaine, le site internet des écoles de Saint-Cyr Coëtquidan vous fait découvrir les officiers de la Grande Guerre, à travers des objets issus des collections du musée du Souvenir.

 

Le commandant Tristan Leroy, conservateur du musée, et le commandant Michael Bourlet, chef du département Histoire des écoles, vous présentent ainsi un objet personnel d’un officier ayant participé à la Grande Guerre, des éléments biographiques et des explications sur le contexte historique.

 

>>> A découvrir sur le site des écoles

Partager cet article

Repost0
27 novembre 2013 3 27 /11 /novembre /2013 08:54
Remise des sabres et des casoars aux Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan

 

27.11.2013 La Saint-Cyrienne

 

La traditionnelle cérémonie « sabres et casoars » s’est déroulée le 16 novembre 2013 aux écoles de Saint-Cyr Coëtquidan. Présidée par le général d’armée Bertrand Ract Madoux, elle s’est déroulée en présence du général Antoine Windeck, commandant les Ecoles, et de nombreuses autorités civiles et militaires.

 

Les 13 officiers sur titre du premier bataillon de l’école spéciale militaire de Saint-Cyr et les 158 élèves-officiers, français et étrangers, du troisième bataillon de l’école spéciale militaire de Saint-Cyr ont reçu leur casoar des mains de leurs anciens de la promotion « Lieutenants Thomazo » et des autorités présentes. Ce geste marque symboliquement leur entrée dans la communauté saint-cyrienne. Les trois bataillons réunis ont ensuite entonné ensemble une "galette". Les 102 élèves-officiers de la 53e promotion de l’école militaire interarmes ont quant à eux reçu leurs sabres des mains de leurs parrains sous le regard de leurs anciens de la promotion « Ceux d’Afghanistan » avant d’entonner avec eux le chant traditionnel de l’école militaire interarmes : "La Prière".

 

Moment particulier, traditionnel et primordial  pour chacune des deux écoles, cette cérémonie marque la cohésion profonde du corps des officiers. Précédée par la présentation au Drapeau de leur école respective, puis par une veillée au drapeau, cette cérémonie les amène à réfléchir sur leur propre engagement au service de la France, parfois jusqu'au sacrifice ultime, en ayant en mémoire l'exemple de leurs anciens.

Partager cet article

Repost0
20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 09:55
Sabres et casoars pour 273 élèves des écoles de Coëtquidan


20.11.2013 par Philippe Chapleau - Lignes de Défense

 

Actualité coëtquidantesque ce matin sur Lignes de défense: après l'annonce d'un Jeudi de la Défense costarmoricain, voici quelques photos de la traditionnelle cérémonie "sabres et casoars" qui s’est déroulée le 16 novembre 2013 aux écoles de Saint-Cyr Coëtquidan. 

Cette cérémonie marque l'entrée dans la communauté des officiers par la remise des sabres et dans la communauté des saint-cyriens par la remise des casoars.

sabre.jpg

Les 102 élèves-officiers de la 53e promotion de l’école militaire interarmes ont ainsi reçu leurs sabres des mains de leurs parrains avant d’entonner avec eux le chant traditionnel de l’école militaire interarmes: "La Prière".

casoar.jpg

Les 13 officiers sur titre du premier bataillon de l’école spéciale militaire de Saint-Cyr et les 158 élèves-officiers, français et étrangers, du troisième bataillon de l’école spéciale militaire de Saint-Cyr ont quant à eux reçu leur casoar des mains de leurs anciens de la promotion "Lieutenants Thomazo".

Les trois batillons réunis ont ensuite chanté ensemble le chant de tradition de saint-Cyr : « la galette ».

Prochain rendez-vous le 30 novembre pour le 2s

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories