Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 décembre 2015 3 23 /12 /décembre /2015 08:55
photo Armée de l'Air

photo Armée de l'Air

 

22/12/2015 Armée de l'air

 

Du lundi 14 décembre au vendredi 18 décembre 2015, la base aérienne 126 de Solenzara a accueilli l’exercice Manoir 2015.

 

Cet entrainement réunissait des légionnaires du 2e régiment étranger de parachutistes (2e REP), des membres du commando parachutiste de l’air n°20 (CPA 20), ainsi que des équipages de l’escadron d’hélicoptères 1/44 «Solenzara».

 

Pendant une semaine, l’ensemble des participants a pu s’exercer, de jour comme de nuit, à un ensemble de procédures tactiques : aérocordage en corde lisse et rappel, saut en parachute, tir tactique, largage de petit colis avec un marquage au sol…

 

Les commandos de l’armée de terre et de l’armée de l’air ont pu s’entraîner au-dessus de zones montagneuses particulièrement techniques grâce aux hélicoptères Puma et Super Puma de l’escadron corse. Légionnaires et CPA ont ainsi pu entretenir leurs savoir-faire communs.

photo Armée de l'Airphoto Armée de l'Air

photo Armée de l'Air

Repost 0
5 décembre 2015 6 05 /12 /décembre /2015 08:45
photo Armée de l'Air

photo Armée de l'Air

 

02/12/2015 Armée de l'air

 

Du 21 au 29 novembre 2015, des membres du commando parachutiste de l’air n°20 (CPA 20) de Dijon, ainsi que des équipages de la 64e escadre de transport de la base aérienne 105 d’Évreux, ont réalisé une période d’instruction commune à Djibouti.

 

Sur place, les aviateurs ont bénéficié du soutien, des infrastructures et de la participation des forces françaises stationnées à Djibouti (FFDj), notamment de l’escadron de chasse 3/11 «Corse» et de l’escadron de transport 88 «Larzac».

 

Au programme: posés d’assaut de jour comme de nuit, exercice de largage de la chaîne SATER (kit complet de sauvetage terrestre), séances de tir, aérocordage, manœuvres d’appui aérien avec les appareils de l’escadron 3/11 «Corse»…

 

Ce type d’entraînement commun permet d’assurer la préparation des forces et de favoriser les synergies entre navigants et commandos, dans un environnement très proche de la réalité opérationnelle.

photo Armée de l'Airphoto Armée de l'Air

photo Armée de l'Air

Repost 0
3 novembre 2015 2 03 /11 /novembre /2015 08:55
Campagne de tir air-air en Corse pour les escadrons d’hélicoptères 5/67 « Alpilles » et 3/67 « Parisis » - photo Armée de l'Air

Campagne de tir air-air en Corse pour les escadrons d’hélicoptères 5/67 « Alpilles » et 3/67 « Parisis » - photo Armée de l'Air

 

02/11/2015 Armée de l'air

 

Les escadrons d’hélicoptères 5/67 « Alpilles » et 3/67 « Parisis » se sont retrouvés sur la base aérienne de Solenzara du 19 au 30 octobre 2015 pour une campagne de tir air-air.

 

Pendant quinze jours, les tireurs embarqués des commandos parachutistes de l’air (CPA) n°20 et n°30 ainsi que des escadrons de protection d’Orange et de Villacoublay ont pris place à bord des hélicoptères des escadrons d’hélicoptères 5/67 « Alpilles » et 3/67 « Parisis ». Ils se sont requalifiés aux tirs de destruction et de semonce pour les mesures actives de sûreté aérienne (MASA).

 

L’exercice consiste à viser depuis le Fennec une cible tractée par un autre Fennec. Les pilotes se sont également entraînés au vol en montagne, au treuillage sur terre et en mer avec la participation de l’escadron d’hélicoptères 1/44 « Solenzara ». Les équipages se sont aussi entraînés au vol en limite de puissance et aux spécificités du sauvetage maritime.

 

Au total, les quatre Fennec ont effectué plus de 80 heures d’entraînement au-dessus de l’île de Beauté. Le travail assidu des mécaniciens des escadrons de soutien technique aéronautique « Baronnies » et « Yvelines » a contribué à la réussite de cet exercice.

 

Retrouvez un dossier complet sur les hélicoptères de l’armée de l’air  dans le magazine Air actualités du mois de novembre.

Repost 0
6 juillet 2015 1 06 /07 /juillet /2015 06:45
photo EMA / Armée de Terre

photo EMA / Armée de Terre

 

04/07/2015 Sources : Etat-major des armées

 

Les 16 et 17 juin 2015 le détachement d’hélicoptères de la base de N’Djamena, constitué de deux appareils de type EC 725 Caracal, a mis à profit deux vols au-dessus du Tchad pour conduire un exercice de maintien en condition opérationnelle des équipages de search and rescue (SAR) dans le cadre de ses missions de soutien et d’appui à la force Barkhane.

 

Doté d’une équipe de 6 commandos de l’Air issus du CPA (commando parachutiste de l’Air) 20, le détachement Caracal basé à N’Djamena assure les alertes de récupération de personnel isolé et d’évacuation sanitaire au profit de la force Barkhane au Tchad.

 

De leur côté, 36 militaires œuvrent à l’emploi et l’entretien des deux hélicoptères, de jour comme de nuit, prêtant une attention toute particulière au maintien en condition opérationnelle des machines et des capacités du détachement : les manœuvres sont répétées, les réactions coordonnées et les gestes maîtrisés.

 

Une dépose de commandos en zone hostile, un largage de colis ou encore la récupération d’un personnel isolé sur le théâtre d’opérations sont autant de missions auxquelles le détachement Caracal doit pouvoir faire face sur court préavis.

 

Les capacités d’appui feu, de ravitaillement, de transport de troupes et de fret, mais également de renseignement, font du Caracal un outil incontournable de la force Barkhane.

 

L’opération Barkhane regroupe 3 000 militaires dont la mission, en partenariat avec les pays du G5 Sahel, consiste à lutter contre les groupes armés terroristes dans la bande sahélo-saharienne.

photo EMA / Armée de Terre

photo EMA / Armée de Terre

Repost 0
30 juin 2015 2 30 /06 /juin /2015 16:55
Un commando du CPA 20 soutenu par l’union nationale des parachutistes

Remise de chèque au profit du caporal-chef Rémy, représenté par l'un de ses camarades, lors du congrès national de l'UNP - photo UNP – Armée de l’Air

 

30/06/2015 UNP – Armée de l’Air

 

Chez les parachutistes, la solidarité n’est pas un vain mot, et ce, quelle que soit la couleur de l’uniforme!

 

Grièvement blessé lors d’un saut en parachute, le caporal-chef Rémy B. du commando parachutiste de l’air n°20 (CPA 20) a ainsi pu bénéficier d’une aide financière de 3000 euros. Ce chèque lui a été remis à l’occasion du congrès annuel de l'union nationale des parachutistes (UNP) qui s’est tenu les 5 et 6 juin 2015 à Toulouse.

 

Forte de 10 000 adhérents, l’UNP est la plus grande association française de parachutistes, qu’ils soient d'active ou à la retraite. Fondée au milieu des années 60, elle a pour rôle de défendre les intérêts des parachutistes et de perpétuer les valeurs de courage, de solidarité et d'engagement au service de la France. Les commandos de l'air y sont largement représentés, aux côtés de leurs homologues de l’armée de terre et de la marine nationale.

Repost 0
17 avril 2015 5 17 /04 /avril /2015 16:55
Lancement de l’exercice « Orage d’acier »

 

15/04/2015  Armée de l'air

 

Du 11 au 19 avril 2015, l’exercice « Orage d’acier » rassemble le commando parachutiste de l’air n°20 (CPA 20) et le 2ème régiment étranger parachutiste (2e REP) dans la région de Calvi en Corse.

 

Au cours de cette semaine, les militaires mènent des entraînements tactiques de jour comme de nuit. Au programme : aérolargage, tir, marche, aérocordage ou encore exercices d’appui aérien rapproché. Plusieurs autres unités de l’armée de l’air sont également mobilisées pour appuyer l’exercice : l’escadron de chasse 2/4 « La Fayette », l’escadron de chasse 2/3 « Champagne », l’escadron d’hélicoptères 1/44 « Solenzara » et l’escadron de transport 2/64 « Anjou ».

 

Reconduit depuis plusieurs années, cet exercice interarmées offre l’occasion de renforcer la mutualisation des moyens des armées et permet aux aviateurs de se mettre en situation tactique.

Aérocordage CPA 20- 2e REP

Aérocordage CPA 20- 2e REP

Repost 0
3 avril 2015 5 03 /04 /avril /2015 07:55
Entraînement à l'explosif photo A Jeuland Armée de l'Air

Entraînement à l'explosif photo A Jeuland Armée de l'Air

 

02/04/2015 Armée de l'air

 

Du 1er au 3 avril 2015, le commando parachutiste de l’air (CPA) n°20 s’entraîne sur le camp du Valdahon lors d’une campagne de tir toutes armes au profit des groupes devant être déployés prochainement en opérations.

 

L’objectif de cette campagne de tir est la révision des fondamentaux avant le déploiement dans un cadre opérationnel. Dans le camp de manœuvre, les commandos s’entraînent au tir sur toutes armes (explosif, mitrailleuse 12,7, grenade offensive et défensive). Parallèlement, les tireurs d’élite longue distance du CPA 20 auront une séance de tir spécifique. Enfin, les groupes effectueront des parcours de tir offensif et défensif. La semaine se déroulera en ambiance tactique : les commandos s’entraînent avec les équipements complets et passent les nuits en bivouac.

 

Un commando s'entraîne au tir sur mitrailleuse à Valdahon photo Armée de l'Air

Un commando s'entraîne au tir sur mitrailleuse à Valdahon photo Armée de l'Air

Repost 0
13 mars 2015 5 13 /03 /mars /2015 13:55
Exercice de tir au fusil d'assaut HK 416 - photo Armée de l'Air

Exercice de tir au fusil d'assaut HK 416 - photo Armée de l'Air

 

12/03/2015 Armée de l'air

 

Des équipages navigants de l’escadron de chasse 2/3 « Champagne » ont participé à un entraînement avant-projection en compagnie du commando parachutiste de l’air n°20 (CPA 20). Cet aguerrissement s’est déroulé les 11 et 12 mars 2015 sur la base aérienne 102 de Dijon.

 

Au total, une vingtaine de pilotes et de navigateurs officiers systèmes d’armes (NOSA) nancéens se préparaient dans l’optique d’un prochain déploiement en opérations extérieures.

 

Cette séance d’entraînement était articulée autour de la Personnel Recovery, procédure opérationnelle consistant à récupérer et évacuer un personnel en détresse par des commandos spécialisés. Du fait de leur proximité géographique, les commandos du CPA 20 et les équipages nancéens ont développé au fil des ans des liens opérationnels nourris, notamment lors d’exercices réguliers au Close Air Support (CAS – appui aérien rapproché). Ce module spécifique vient complémenter la préparation opérationnelle du combattant dispensée par l’école de formation des commandos de l’air (EFCA) à chaque aviateur projeté en opérations extérieures.

 

Au programme de cette préparation figuraient de nombreuses activités : séances de tir tactique ; sensibilisation au danger des mines anti-personnel ; secourisme au combat ; révision des procédures dites de CSAR (Combat Search and Rescue – recherche et sauvetage au combat). Ce dernier volet était dispensé par des cadres du centre de formation à la survie et au sauvetage (CFSS), unité spécialisée stationnée sur la base aérienne 120 de Cazaux.

Des équipages navigants de Nancy s’aguerrissent avec le CPA 20
Des équipages navigants de Nancy s’aguerrissent avec le CPA 20
Repost 0
7 mars 2015 6 07 /03 /mars /2015 11:55
La caporal-chef Christelle au Mali lors de l'opération Serval. photo EMA

La caporal-chef Christelle au Mali lors de l'opération Serval. photo EMA

 

06-03-2015 Par Romain Mielcarek - RFI

 

Dans les unités de commandos parachutistes, les femmes se comptent sur les doigts d'une main. Christelle a été la première à obtenir la qualification de commando spécialisée. Une jeune femme coriace qui a dû mettre sa vie personnelle entre parenthèses pour pouvoir « faire comme les hommes ».

 

« Pourquoi moi et pas les autres ? », se demande la caporal-chef Christelle alors que l'on s'intéresse à son parcours, plutôt qu'à celui de ses camarades. « Je n'aime pas me mettre en avant », insiste-t-elle, avec un air un peu revêche. Une différence saute pourtant aux yeux chez cette militaire : elle est la première femme à être devenue commando spécialisée dans une unité de commando parachutiste de l'armée de l'Air (CPA).

 

Suite de l’article

Repost 0
28 février 2015 6 28 /02 /février /2015 10:55
Groupe du CPA 20 prêt à embarquer en Caracal

Groupe du CPA 20 prêt à embarquer en Caracal

 

27/02/2015 Armée de l'air

 

Du 23 au 27 février 2015, le commando parachutiste de l'air n°20 (CPA 20) et l’escadron d’hélicoptères 1/67 « Pyrénées » se sont retrouvés sur la base aérienne 120 de Cazaux et sa région pour un entraînement commun, baptisé « Brume d’hiver 2015 ».

 

Le but de cet exercice conjoint était de renforcer la synergie entre les différentes unités, de mettre en œuvre les savoir-faire Quick Response Force (QRF), de s’entraîner à la survie en zone hostile, au tir ou encore au largage de petits colis.

 

Au programme de cette semaine : des séances de tir, de l’aérocordage, de jour et de nuit, des exercices de combat adaptés, des exercices de combat urbain, des exercices de personnel recovery et des opérations de largage de petits colis à partir d’hélicoptère Caracal.

 

Caracal de l'EH Pyrénées

Caracal de l'EH Pyrénées

Extraction par grappe en zone encombrée

Extraction par grappe en zone encombrée

Repost 0
27 février 2015 5 27 /02 /février /2015 16:30
photos Armée de l'Air

photos Armée de l'Air

 

27/02/2015 Sources : État-major des armées

 

Du 23 au 26 février 2015, la moitié du détachement de protection mis en place sur le détachement chasse projeté en Jordanie dans le cadre de l’opération Chammal a été relevé.

 

Déployé dès le début de la mission, le détachement des Commandos Parachutistes de l’Air 20 (CPA 20) connaît sa première relève. Ainsi seize personnels du CPA 20 constituant le détachement de protection (DETPRO) du détachement chasse quitteront le sol jordanien cette semaine et seront remplacés par seize militaires des Commandos Parachutistes de l’Air (CPA 30).

 

Au sein des forces en présence, le détachement du CPA 20 a travaillé en étroite collaboration avec les forces de sécurité jordanienne et a assuré la sécurité des personnels, matériels et des installations du détachement contre les agressions potentielles. Il a également assuré la protection des aéronefs lors des phases de décollage ou d’atterrissage, grâce à la mise en œuvre de patrouilles légères franco-jordaniennes, dont les missions principales sont de surveiller, renseigner et alerter.

 

Lancée le 19 septembre 2014, l’opération Chammal  mobilise dorénavant 3 200 militaires. Elle vise, à la demande du gouvernement irakien et en coordination avec les alliés de la France présents dans la région, à assurer un soutien aérien aux forces irakiennes dans la lutte contre le groupe terroriste autoproclamé Daech. Le dispositif complet est actuellement structuré autour de douze avions de chasse de l’armée de l’Air (six Rafale et six Mirage 2000D), d’un avion ravitailleur C-135 FR, d’un avion de patrouille maritime Atlantique 2, et du groupe aéronaval composé notamment du porte-avions Charles de Gaulle avec à bord 12 Rafale Marine et 9 Super Etendard Modernisés.

photos Armée de l'Air
photos Armée de l'Air

photos Armée de l'Air

Repost 0
16 février 2015 1 16 /02 /février /2015 17:55
Tir HK 416 d'un commando du CPA 20 - photo Armée de l'Air

Tir HK 416 d'un commando du CPA 20 - photo Armée de l'Air

 

13/02/2015 Armée de l'air

 

Exercices dans la neige pour le commando parachutiste de l’air (CPA) n°20, qui a mené une campagne de tir de type « temps froid » du 9 au 12 février au camp du Valdahon, dans le Doubs.

 

Organisé tous les ans à cette période de l’année, cet entraînement a permis aux commandos de travailler différentes phases de tir tactique et technique par -10°C et 70 cm de neige. L’ensemble du personnel engagé a pu s’exercer aux fondamentaux du combat en zone enneigée, ainsi qu’au tir sur différents types d’armement.

Repost 0
30 janvier 2015 5 30 /01 /janvier /2015 08:50
La coopération franco-britannique à l’honneur pour les commandos de l’air

 

30/01/2015 Armée de l’Air

 

Du 19 au 21 janvier 2015, le général David Pincet, commandant la brigade aérienne des forces de sécurité et d’intervention (BAFSI), a reçu son homologue britannique du Royal Air Force(RAF) Regiment, l’Air Commodore Andy Hall sur la base aérienne 102 de Dijon. L’occasion de dynamiser la coopération entre les commandos des deux nations.

 

Au cours de cette visite, le général britannique a rencontré les aviateurs de l’escadron de formation des commandos de l’air (EFCA) et du commando parachutiste n°20 (CPA 20). Il s’est ainsi vu présenter les différentes capacités spécifiques qui intéressent le RAF Regiment telles que la mission MASA (mesures actives de sûreté aérienne), l’emploi des équipes cynophiles en « double emploi » (détection de matières explosives et interception d’un individu à l’attitude menaçante) et les techniques commandos d’action rapprochée.

 

Temps fort de ces rencontres, le général Pincet et l’Air Commodore Hall ont co-signé une feuille de route, déclinant les activités de coopération et d’échanges établies pour la période 2015-2016 entre l’armée de l’air et la RAF. Au programme par exemple, les Britanniques viendront se faire former aux différentes capacités mentionnées ci-dessus. De leur côté, les commandos français se rendront au sein du RAF Regiment pour acquérir des savoir-faire dans la gestion d’un centre de commandement de la « Force Protection », dont les Britanniques sont les experts. Des exercices conjoints sont également prévus.

 

La CJEF, composante de la coopération franco-britanniqueDans le cadre des accords de Lancaster House, relatifs à la coopération franco-britannique en matière de défense et de sécurité, la BAFSI et le RAF Regimentsont engagés depuis plusieurs années dans un partenariat visant à améliorer leur interopérabilité dans le domaine de la « Force Protection ». Cette interopérabilité doit permettre, à terme, une capacité d’engagement franco-britannique au sein d’une force expéditionnaire commune interarmées (Combined Joint Expeditionnary Force - CJEF).

La coopération franco-britannique à l’honneur pour les commandos de l’airLa coopération franco-britannique à l’honneur pour les commandos de l’air
La coopération franco-britannique à l’honneur pour les commandos de l’air
Repost 0
23 janvier 2015 5 23 /01 /janvier /2015 12:30
Chammal : exercice de montée en puissance des groupes d’autoprotection

 

22/01/2015 Sources : État-major des armées

 

Le 20 janvier 2015, un exercice de préparation pour la montée en puissance des groupes d’autoprotection (GAP) s’est tenu en Jordanie.

 

Le but de cet exercice, préparé par le détachement du CPA 20, était de faire remonter les points bloquants, et d’améliorer le dispositif de mise en place des groupes d’autoprotection constitués par des non-spécialistes de la protection, attachés au commandement du détachement air.

 

Dès son déclenchement, les personnels désignés ont perçu leur armement, leur gilet par balles et pris les consignes auprès des membres du CPA 20, au JDOC (Joint Defense Operation Center). Pour le scénario, la sécurité est passée en posture orange signifiant une menace plausible mais non imminente sur le détachement français.

 

Elément statique, les GAP ont été placés aux points stratégiques du camp pour assurer la sécurité des personnels et des infrastructures. Elément dynamique, les commandos du CPA 20 se sont eux occupés des patrouilles, des search pointset de l’ARDE (Assistance, Recherche et Détection d’Explosifs) grâce à la présence d’une équipe cynophile.

 

La mise en place du JDOC (Joint Defense Operation Center) par le CPA 20, dispositif de format OTAN, est une première dans une structure franco-française sur un théâtre étranger.

 

Lancée le 19 septembre 2014, l’opération Chammal vise, à la demande du gouvernement irakien et en coordination avec les alliés de la France présents dans la région, à assurer un soutien aérien aux forces armées irakiennes dans leur lutte contre le groupe terroriste autoproclamé Daech. Le dispositif est structuré autour de neuf avions Rafale, six avions Mirage 2000D, un ravitailleur C-135 FR, un avion de patrouille maritime Atlantique 2 et la frégate anti-aérienne Jean Bart, intégrée dans le groupe aéronaval américain constitué autour du porte-avions USS Carl Vinson.

Chammal : exercice de montée en puissance des groupes d’autoprotection
Chammal : exercice de montée en puissance des groupes d’autoprotectionChammal : exercice de montée en puissance des groupes d’autoprotection
Repost 0
15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 15:45
Le CPA 20 s’entraîne à Djibouti

 

15/01/2015 Armée de l'air

 

Du 5 au 13 janvier 2015, le commando parachutiste de l’air n°20 (CPA 20) a réalisé une période d’instruction (PI) sur le sol djiboutien au côté des escadrons de transport (ET) 1/64 « Béarn » et 2/64 « Anjou ».

 

Au programme pour les parachutistes : posés d’assaut dans la région de Grand Bara avec appui chasse de l’escadron 3/11 « Corse », posés d’assaut sur la piste de Chabeley, largages de parachutistes ainsi que des manœuvres d’appui aérien.

 

En milieu de PI, tous les participants se sont retrouvés autour d’un exercice majeur et intense mené de nuit. Les CPA se sont infiltrés par patrouille motorisée et ont participé aux missions d’appui aérien. Les transporteurs ont, quant à eux, effectué des posés tactiques sur terrain sommaire en C160 Transall.

 

Le CPA 20 s’entraîne à Djibouti
Repost 0
14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 21:55
L’armée de l’air a contribué à la protection de la marche républicaine


 14/01/2015 Arrmée de l'air

 

Dimanche 11 janvier 2015, un dispositif particulier de sûreté aérienne (DPSA) a été activé sur demande du Premier ministre pour protéger la grande marche républicaine qui a réuni plus d’un million de personnes(1) dans les rues de la capitale. Sans compter la présence de 44 chefs d’État et de gouvernement, donnant à cet événement un caractère sans précédent.

 

Pour appliquer les mesures actives de sûreté aérienne (MASA), trois Fennec de l’escadron d’hélicoptères 3/67 « Parisis » ont volé avec à leur bord des tireurs embarqués de l’escadron de protection de Villacoublay et du commando parachutiste de l’air n°20 (CPA 20). Un avion radar E-3F d’Avord assurait, quant à lui, la surveillance de l’espace aérien et la coordination des moyens en vol, depuis le ciel parisien. À Creil, les Mirage 2000-5 de la permanence opérationnelle étaient en posture d’alerte renforcée.

Deux jours plus tôt, dès le vendredi, le centre national des opérations aériennes avait établi une zone interdite temporaire (ZIT) de survol au dessus de Dammartin-en-Goële pour permettre aux forces de police et de gendarmerie engagées de mener leurs opérations. Un Fennec MASA du «Parisis» était en vol aux côtés des moyens du GIGN pour faire respecter cette ZIT.

Chaque jour, les aviateurs sont sur le pont pour assurer la posture permanente de sûreté aérienne. Pour des événements sensibles (14 Juillet, sommets internationaux, coupe du monde…), sur demande du Premier ministre, l’armée de l’air active un DPSA avec plusieurs centaines d’aviateurs mobilisés sur le terrain pour intervenir en quelques minutes en cas de menace potentielle.

 

(1) Entre 1,2 et 1,6 millions (sources SIG)

L’armée de l’air a contribué à la protection de la marche républicaine
Repost 0
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 17:55
Progression d'un commando parachutiste de l'air dans la moyenne montagne corse

Progression d'un commando parachutiste de l'air dans la moyenne montagne corse

 

11/12/2014 Sources : Armée de l'air

 

Du 24 novembre au 05 décembre 2014, l’île de Beauté a servi d’écrin à l’exercice interarmées Salamandre. Cet entraînement tactique dense a permis aux différentes unités engagées de maintenir leurs qualifications opérationnelles respectives.

 

Deux hélicoptères Caracal, ainsi qu’un Puma, de l’escadron 1/67 « Pyrénées » stationnés sur la base aérienne 120 de Cazaux ont constitué les moyens aériens engagés. Au sol, une quinzaine de membres du commando parachutiste de l’air n°20 (CPA 20) de Dijon étaient sollicités, tout comme des légionnaires du 2e régiment étranger parachutiste de Calvi (2e REP), unité avec laquelle le CPA 20 s’entraîne régulièrement.

 

L’ensemble des participants a opéré dans diverses zones de Corse: à l’est, sur la base aérienne 126 de Solenzara, ainsi que le champ de tir de Diane, au nord-ouest à proximité de Calvi, ainsi qu’au sud sur le terrain militaire de Frasselli.

 

Au programme : aéro-cordage, mission de type Personnel Recovery, combat en zone urbaine après une dépose au sol par hélicoptère, entraînement à l’appui aérien, largage de petits colis sur marquage tactique, infiltration pédestre en moyenne montagne…

 

Les équipages de Caracal ont également pu s’entraîner au ravitaillement en vol au large de la Corse à partir de C130 italiens. Pour leur part, les commandos ont aussi pratiqué assidûment un large panel de techniques de combat commando, notamment au cours de séances de tirs technique et tactique menés avec un armement varié (HK 416, PAMAS G1, Minimi, HK 417…).

 

Une douzaine de membres du commando parachutiste de l’air n° 30 (CPA 30) de Bordeaux complétaient le dispositif. L’essentiel de leur entraînement était centré autour de leur mission phare: la recherche et le sauvetage au combat (RESCo).

 

photos Armée de l'Airphotos Armée de l'Air
photos Armée de l'Air

photos Armée de l'Air

Repost 0
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 16:50
Volcanex 2014

 

09/10/2014 Armée de l'air

 

Du 5 au 11 octobre 2014, des membres des commandos parachutistes de l’air n°20 (CPA 20) et n°30 (CPA 30) participent à l’exercice Volcanex 2014, organisé sur la base d’Honington en Grande-Bretagne.

 

Pour cette nouvelle édition, « Volcanex » est dédié à l’entraînement C2 (Command and Control) dans le domaine de la protection. Une spécialité qui inclut notamment la sécurité incendie, le NRBC (nucléaire, radiologique, bactériologique et chimique) ou encore l’appui aérien. Aucune troupe ne sera donc déployée sur le terrain. L’objectif étant d’entraîner les participants, dans un contexte interalliés, à tenir les postes clés dans une structure C2.

 

Les sept membres de groupe aérien européen (GAE) (la France, le Royaume-Uni, l’Allemagne, la Belgique, L’Espagne, l’Italie et les Pays-Bas) ainsi que la Suède participent à cet exercice. Soit près d’une centaine de militaires accueillie par la Royal Air Force (RAF).

Volcanex 2014
Repost 0
25 septembre 2014 4 25 /09 /septembre /2014 07:55
CPA 20 sous voile en EPC

CPA 20 sous voile en EPC

 

24/09/2014 Armée de l'air

 

Du 13 au 26 septembre 2014, l’exercice interarmées «Orage d’acier» se déroule dans la région de Calvi (Corse).

 

Cet entraînement s’inscrit dans le cadre du maintien des compétences des groupes spécialisés du commando parachutiste n°20 (CPA 20) stationné sur la base aérienne 102 de Dijon.

 

Plusieurs unités sont également mobilisées: l’escadron de transport 1/64 «Béarn», l’escadron d’hélicoptères 1/64 «Solenzara», l’escadron de chasse 2/4 «La Fayette», ainsi que le 2e régiment étranger de parachutistes (2e REP) de Calvi, unité accueillant la plupart des participants.

 

Au cours de ces quinze jours d’exercice, les unités ont mené conjointement des entraînements tactiques, de jour comme de nuit. Au programme: parachutisme, tir, aérocordage, techniques de combat commando, exercices d’appui aérien rapproché (Close Air Support – appui aérien rapproché), parcours nautiques, mise en œuvre de transmissions…

               

Les exercices «Orage d’acier» sont organisés deux fois par an. En avril 2014, une précédente édition s’était ainsi déroulée également dans la région de Calvi.

Le CPA 20 participe à un parcours nautique

«Orage d’acier»: le CPA 20 s’aguerrit en Corse«Orage d’acier»: le CPA 20 s’aguerrit en Corse«Orage d’acier»: le CPA 20 s’aguerrit en Corse
Repost 0
12 septembre 2014 5 12 /09 /septembre /2014 13:45
Serval : Le CPA 20 reçoit une citation

 

12/09/2014 Armée de l'air

 

Le 2 septembre 2014, le général Serge Soulet, commandant les forces aériennes et le soutien des forces aériennes a remis une citation, signée de Monsieur Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, au commando parachutiste n°20 (CPA 20). Cette citation comporte la Croix de la valeur militaire avec étoile de Vermeil.

 

Cette récompense a été remise lors de la prise de commandement par le colonel Pierre Réal de la base aérienne 102 de Dijon, base d'appartenance du CPA 20. C’est la troisième citation reçue par l'unité. Après l’Afghanistan, celle-ci revient sur l’engagement des commandos au Mali en 2013, lors de l’opération Serval, où cette unité d’élite s’est particulièrement distinguée. En appui des sous-groupements tactiques interarmes, le CPA 20 a « largement contribué à la libération de la ville de Tombouctou » (extrait de la citation). Les commandos se sont également illustrés à proximité de l’aéroport de Tombouctou, dans la ville de Gao, dans les montagnes du Nord-Est ou encore dans la vallée de Tahort lors de missions d’appui aérien rapproché (Close Air Support - CAS).

 

Signe des qualités opérationnelles du CPA 20, cette unité verra l’un de ses membres se faire  remettre une citation avec Croix de la valeur militaire, au 2e régiment étranger de parachutistes à Calvi,  en clôture de l’exercice « Orage d’Acier » organisé en Corse du 13 au 29 septembre 2014.

Serval : Le CPA 20 reçoit une citation
Repost 0
5 août 2014 2 05 /08 /août /2014 16:55
L’escadron de transport «Béarn» en instruction en Corse

 

05/08/2014 Armée de l'air

 

L’escadron de transport 1/64 « Béarn » de la base aérienne 105 d’Évreux a effectué une période d’instruction en Corse, du 28 au 31 juillet 2014.

 

Cet entraînement s’est déroulé à partir de la base aérienne 126 de Solenzara, ainsi qu’au-dessus de Calvi et de sa région. Durant une semaine, le «Béarn» a ponctuellement réalisé des missions communes avec des aéronefs de l’escadron de chasse 2/4 «Lafayette» d’Istres, ainsi que des spécialistes du commando parachutiste de l’air n°20 (CPA 20) de Dijon et des légionnaires du 2e régiment étranger de parachutistes (2eREP) stationnés à Calvi.

 

Ce type d’exercice est essentiel à la préparation opérationnelle d’un escadron de transport tactique. Il permet d’acquérir, de développer ou de maintenir le savoir-faire des équipages. Les aviateurs du «Béarn» ont ainsi réalisé différents largages de parachutistes et de fret, ainsi que des vols tactiques à basse altitude et des posés d’assaut.

L’escadron de transport «Béarn» en instruction en CorseL’escadron de transport «Béarn» en instruction en Corse
Repost 0
5 août 2014 2 05 /08 /août /2014 06:55
Largage des parachutiste par un équipage de l'escadron de transport "Bearn"

Largage des parachutiste par un équipage de l'escadron de transport "Bearn"

 

22/07/2014 Armée de l'air

 

Les aviateurs de l’escadron de transport 1/64 « Béarn » de la base aérienne 105 d’Évreux effectuent actuellement une période de formation professionnelle, au cours de laquelle ils doivent réaliser un maximum de vol d’instruction. Les 17 et 18 juillet 2014, ils ont réalisé différentes missions de largage en ouverture automatique, au profit des commandos parachutiste de l’air n°20 (CPA 20).

 

Divisés en groupe de huit (cinq membres d’équipages et trois membres de largage), les aviateurs ont embarqué à bord d’avions d’alerte de la base aérienne 105 d’Évreux. Ils ont effectué plusieurs sauts de jour comme de nuit, sur la drop-zone (zone de saut) de la base. Non utilisé depuis les années 90, le terrain, à nouveau homologué, permet aux aviateurs de décoller, de sauter et d’atterrir sur la base aérienne d’Évreux avec uniquement des avions d’alerte, rendant l’exercice plus réaliste. Forte de son succès, avec 70% de réussite, la mission sera renouvelée en dehors des périodes d’instruction.

 

Zoom sur le saut en ouverture automatique

 

À 1000 pieds (300 mètres), l’équipage donne le « vert » signifiant aux parachutistes qu’ils peuvent sauter. Relié à l’avion par un câble, le parachutiste, qui porte sur son dos son équipement, est lui-même accroché à une sangle. Lors du saut, la sangle se tend et sort le parachute. Sous la pression, elle casse, permettant au parachute de se déployer.

Repost 0
4 août 2014 1 04 /08 /août /2014 11:55
«Aigle Ardent» : un exercice perçant !

 

25/07/2014 Armée de l'air

 

Du 21 au 25 juillet 2014, le commando parachutiste de l’air (CPA) n°20 et l’escadron d’hélicoptère (EH) 1/67 « Pyrénées » participent conjointement à l’exercice « Aigle Ardent » depuis la base aérienne 120 de Cazaux. L’escadron de chasse 2/30 «Normandie-Niemen » ainsi que le groupe interarmées d’hélicoptères de Villacoublay sont également au rendez-vous dans le sud-ouest de la France.

 

Ces quatre unités sont réunies pour un entraînement tactique regroupant les différents savoir-faire de leur spécialité. Le programme a débuté mardi par différentes missions amenant les CPA à s'exercer à l’aérocordage (corde lisse ou grappe) avec deux Caracal de l’EH 1/67. La journée s’est poursuivie par la prise de la plateforme aéroportuaire de Saintes (base aérienne 722), un des temps fort de l’exercice.

 

Mercredi, les différentes unités se sont entraînées à la récupération de personnel isolé ainsi qu’au tir technique et tactique. Le soir, les commandos se sont infiltrés sur le site DGA Essais de missiles* (anciennement appelé centre d’essai des Landes) pour effectuer une mission de survie en zone hostile.

 

Largage de petits colis sur marquage tactique, combat en zone urbaine ou Personnel Recovery… D’autres missions attendent les participants d’ici la fin de l’exercice !

 

*Le site DGA Essais de missiles permet de tester à la fois des engins tactiques, des missiles tactiques nucléaires (300 km de portée) et des missiles stratégiques (3 000 km de portée).

«Aigle Ardent» : un exercice perçant !«Aigle Ardent» : un exercice perçant !«Aigle Ardent» : un exercice perçant !
«Aigle Ardent» : un exercice perçant !«Aigle Ardent» : un exercice perçant !
Repost 0
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 11:55
Salamandre en action sur la base de Nancy

 

09/07/2014 Armée de l'air

 

Du 30 juin au 4 juillet 2014, la base aérienne 133 de Nancy-Ochey a accueilli l’exercice «Salamandre», entraînement mobilisant les escadrons de chasse de Nancy, Saint-Dizier et Luxeuil. Deux hélicoptères Caracal complétaient le dispositif aérien. Des spécialistes des commandos parachutistes de l’air n°20 (CPA 20) et n°30 (CPA 30) étaient aussi déployés.

 

La semaine a débuté par des missions de type CAS (Close Air Support - appui aérien rapproché) menées entre les équipages chasse en vol et les groupe FAC au sol (Forward Air Controller– contrôleur aérien avancé).

 

Le scénario a également permis aux aviateurs de répéter les procédures CSAR (Combat Search and Rescue – capacité de recherche et sauvetage au combat) sur le terrain militaire de Mailly-le-Camp. Les Caracal ont réalisé des vol de nuit en configuration de guerre électronique et de l'aérocordage (corde lisse/grappe).

 

La partie tactique de l’exercice s’est achevée par une mission menée par un groupe spécialisé du CPA 20, de type ALI (Air Land Integration – intégration air-sol). Il s’agissait de mettre en synergie des forces aériennes et des forces terrestres grâce à l’utilisation des systèmes d’information et de communication performants. Un groupe spécialisé du CPA 20 a procédé à une mission d’exfiltration de deux pilotes réalisée de nuit. Ce type de mission repose sur le savoir-faire développé récemment par les forces spéciales de l’armée de l’air.

Deux Caracal de l'escadron 1/67 "Pyrénées"

Deux Caracal de l'escadron 1/67 "Pyrénées"

Repost 0
15 avril 2014 2 15 /04 /avril /2014 11:55
Entraînement des unités sur milieu terrestre

Entraînement des unités sur milieu terrestre

 

 

15/04/2014 Armée de l'air

 

Du 14 au 25 avril 2014, l’exercice «orage d’acier» 2014 réunit le commando parachutiste de l’air n°20 (CPA 20) et le 2e régiment étranger parachutiste (2e REP) dans la région de Calvi. Les aviateurs ont une dizaine de jours d’entraînement pour parfaire leurs capacités en interarmées.

 

25 aviateurs du CPA 20 et les hommes du 2e REP affineront leurs savoir-faire au cours des entraînements intenses d’«orage d’acier». Saut, tir, dropping en mer, aérocordage, assaut en mer ou encore appui aérien sont au programme. D’autres unités de l’armée de l’air sont présentes pour appuyer l’exercice: l’escadron de chasse 2/4 «La Fayette», l’escadron d’hélicoptères 1/44 «Solenzara» et l’escadron de transport 1/64 «Béarn».

Reconduit depuis plusieurs années, cet exercice interarmées a longtemps été réservé à des commandos parachutistes aguerris. Il offre l’occasion de renforcer la mutualisation des moyens des armées et permet aux aviateurs de se mettre en situation tactique.

 

Séance de sauts en parachute pour les aviateurs du CPA 20

Séance de sauts en parachute pour les aviateurs du CPA 20

Repost 0

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Chronique culturelle 9 Janvier
    Hussards du régiment de Bercheny en 1776 09.01.2017 source JFP 9 janvier 1778 : mort du créateur des régiments de Hussards (Luzancy – près de Meaux). Emigré hongrois et excellent capitaine au service de la France, Ladislas Ignace de Bercheny , obtient...
  • Chronique culturelle 04 Jan.
    Insigne général des Troupes de Forteresse de la Ligne Maginot 04.01.2016 source JFP 4 janvier 1894 : signature de l’alliance franco-russe. Préparée par de nombreuses activités bilatérales dans les années précédentes, une convention militaire secrète est...
  • Chronique culturelle 03 Jan.
    Napoléon en Egypte par Jean-Léon Gérome 03.01.2017 source JFP 3 janvier : Sainte Geneviève, patronne de la gendarmerie. Issue de la noblesse gallo-romaine du IVe siècle, elle convainc les habitants de Lutèce de ne pas livrer leur ville à Attila, roi des...
  • Au Levant, contre Daech avec les Forces Spéciales
    photo Thomas Goisque www.thomasgoisque-photo.com Depuis plus de deux ans, les hommes du C.O.S (Commandement des Opérations Spéciales) sont déployés au Levant et mènent, en toute discrétion, des opérations contre l’Etat islamisque.Au nord de l’Irak, ils...
  • Les blessés en Opérations extérieures ne prennent pas de vacances !
    Source CTSA Pendant la période des fêtes de fin d'années, le nombre de donneurs diminue dangereusement. Le site de Clamart du Centre de transfusion sanguine des armées (CTSA) invite fortement les donneurs des communes proches à profiter des vacances de...
  • Interview SDBR de Gaël-Georges Moullec, Historien
    photo SDBR 20.12.2016 par Alain Establier - « SECURITY DEFENSE Business Review » n°162 SDBR: Comment va la Russie aujourd’hui? Gaël-Georges Moullec * : Il n’y a plus d’ascenseur social dans la Russie d’aujourd’hui, ce qui est un problème moins connu,...
  • Chronique culturelle - 16 Déc. 2016
    Regiment de la marine (1757) - Planche extraite des Troupes du roi, infanterie française et étrangère, 1757, tome 1. Musée Armée 16.12.2016 source JFP 16 décembre 1690 : création des compagnies franches de la Marine. Par ordonnance, 82 compagnies franches...
  • Externalisation de la Défense et de la Sécurité en France ? - 15 Décembre
    Le Comité directeur de l'ANAJ-IHEDN a le plaisir de vous inviter à la conférence : Vers une externalisation de la Défense et de la Sécurité en France ? Guillaume FARDE Maître de conférences à Sciences Po Paris, auteur de Externaliser la sécurité et la...
  • Chronique culturelle - 24 Nov.
    24 novembre 1977 : premier vol du Super Etendard de série 24.11.2016 source JFP 24 novembre 885 : début du siège de Paris par les Vikings. Très actifs durant le IXè siècle, les Vikings ont pris l’habitude de remonter les fleuves du Nord de la France pour...
  • Sortie en librairie le 21 novembre du livre LÉGIONNAIRE
    source MAREUIL EDITIONS Pour la première fois, un ancien officier de la Légion et un Légionnaire donnent la parole à 64 de leurs camarades. Pendant 2 ans, Victor Ferreira a rencontré près d’une centaine de Légionnaires à travers le monde en leur posant...

Categories