Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 février 2015 5 27 /02 /février /2015 08:55
photo Armée de l'Air

photo Armée de l'Air

 

26/02/2015 Armée de l'air

 

La nuit du 19 février 2015, l’escadron d’hélicoptères (EH) 1/44 « Solenzara » a, encore une fois, démontré sa réactivité et sa capacité rapide d’intervention.

 

19 heures, l’alerte du personnel de l’EH 1/44 se déclenche : l’escadron doit procéder à l’évacuation sanitaire d’un militaire en exercice sur la base aérienne 126. Le Super Puma décolle avec, à son bord, l’équipe du centre médical des armées de Ventiseri-Solenzara.

 

A peine le patient déposé à l’hôpital de Bastia, l’équipage reçoit un appel du sous centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Corse d’Ajaccio. Des fusées de détresse ont été observées en mer. Le Super Puma, apte à remplir des missions de sauvetage maritime (SAMAR) de nuit, est directement envoyé pour survoler la zone définie. Après plus de deux heures de vol, aucune épave, ni aucun naufragé n’est découvert. La mission est remplie car la zone de recherche a été entièrement couverte.

 

Vers minuit, le Super Puma rejoint la base aérienne 126, après une nuit bien remplie et le sentiment du devoir accompli.

photo Armée de l'Air

photo Armée de l'Air

Partager cet article

Repost0
27 janvier 2015 2 27 /01 /janvier /2015 13:55
Le sémaphore de Bréhat : opérationnel 24 heures sur 24

 

27/01/2015 Sources : Marine nationale

 

Le 23 janvier 2015, le vice-amiral Emanuel de Oliveira, commandant la zone et de l’arrondissement maritimes Atlantique, a conduit l’inspection générale du sémaphore de l’île de Bréhat. Celle-ci a permis  de confirmer l’excellente tenue du sémaphore et sa grande disponibilité. L’amiral a pu mesurer son efficacité opérationnelle, notamment au profit du centre des opérations de la marine à Brest et du Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) de Corsen.

 

Le sémaphore de Bréhat : opérationnel 24 heures sur 24

 

24 heures sur 24, le sémaphore de Bréhat assure une veille visuelle, radar et radio dans sa zone. Il participe, à son niveau, aux missions permanentes de protection du territoire national confiées à la marine. À ce titre, il assure :

    Une surveillance de l’espace maritime, terrestre et aérien,

    Une veille des fréquences radioélectriques militaires et civiles,

    Une diffusion des renseignements recueillis vers les autorités.

    Le sémaphore de Bréhat réalise également d’autres missions de service public dans le cadre de l’action de l’Etat en mer :

    Sauvegarde de la vie humaine,

    Ecoute des fréquences de détresse,

    Diffusion d’informations relatives à la sécurité,

    Signalisation d’avis de coups de vent et de tempête,

    Participation aux opérations de sauvetage en mer,

    Prévention des pollutions maritimes,

    Concours aux missions des autres administrations,

    Observations météorologiques au profit de la marine nationale et de Météo France.

 

En 2014, le sémaphore de Bréhat a participé à 83 opérations de secours maritime.

 

Le sémaphore de Bréhat fait partie d’une chaine de 59 sémaphores répartis le long du littoral métropolitain (26 pour la façade atlantique, 19 pour la méditerranée et 14 pour la Manche et la mer du Nord). Les sémaphores dépendent organiquement des FOSIT (Formation Opérationnelle de Surveillance et d’Information Territoriale) de Brest, Toulon et Cherbourg.

Partager cet article

Repost0
16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 13:55
Un nouveau numéro (le 196) pour joindre les centres de sauvetage en mer (CROSS)

 

15 Décembre 2014 Par Marine & Océans

 

Source : Ministère de l'écologie, du dévelopement durable et de l'énergie

 

A l'occasion du rendez-vous annuel destiné à découvrir les nouveautés nautiques de la saison à venir, le secrétaire d'État chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, Alain Vidalies, a tenu à rappeler la mise en place du nouveau numéro 196 permettant de joindre gratuitement et directement (24H/24 et 7j/7) un centre de sauvetage en mer (CROSS). Le 196 permet au centre de sauvetage ainsi contacté de localiser et d'identifier l'appelant.

 

Les Centres Régionaux Opérationnels de Surveillance et de Sauvetage (CROSS) disposent maintenant de ce numéro d'urgence abrégé, le 196, pour toute demande de secours en mer. Les CROSS rejoignent ainsi la liste des centres d'appels d'urgence à l'instar des SAMU et CODIS.

 

Le 196 ne remplace pas le numéro d'urgence européen 112. Il permet une mise en contact téléphonique la plus rapide possible avec les CROSS, sans retarder l'envoi de moyens adaptés à la situation d'urgence.

 

Avec le 196, les CROSS sont considérés réglementairement comme un service d'urgence. Ils peuvent désormais solliciter les opérateurs de téléphonie sans justifier d'une demande de localisation d'une personne détentrice d'un téléphone portable, afin de renforcer l'efficacité de la réponse à une demande de secours.

 

Appeler le 196, c'est l'assurance d'être en contact avec des professionnels du sauvetage en mer capables de répondre efficacement à une demande de secours.

 

Attention : le 196 ne se substitue pas en mer à la VHF, prioritaire pour alerter et rester en contact avec le CROSS et les moyens de secours.

 

voir également Préfectures Maritimes

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories