Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 décembre 2015 1 28 /12 /décembre /2015 12:55
Le CRR-FR accueille le CEMAT Crédits Armée de Terre

Le CRR-FR accueille le CEMAT Crédits Armée de Terre

 

26/12/2015 Armée de Terre

 

Cette année 2015 marque le 10e anniversaire du Corps de réaction rapide de Lille. A cette occasion, le chef d'Etat-major de l'armée de Terre, le général Bosser, a tenu à réaffirmer la place prépondérante accordée à cet état-major dans le nouveau projet de l'armée de Terre "Au Contact "

 

Dans le nouveau modèle, l'emploi traditionnel du CRR-Fr est maintenu , affirme le CEMAT.  J'aimerais le valoriser encore plus et lui donner de nouvelle missions, précise-t-il.

 

Le CRR-Fr garantit en effet au CEMAT de disposer d'un Etat-major déployé dans un large panel d'opérations, au profit de la France (BARKHANE, SENTINELLE), de l'OTAN (entraînements, périodes d'alertes, opérations) ou de toute autre coalition.

La visite du général Bosser s'inscrit également dans le cadre de la nouvelle certification OTAN laquelle travaille le CRR-Fr, pour une prise d'alerte en 2017. Enfin, le CRR-Fr arme pour un an (relève en cours) la majeure partie du PCIAT (poste de commandement interarmées de théâtre) de l'opération BARKHANE, et assure des relèves sur le PC de l'opération SENTINELLE au camp des Loges.

Le CRR FR représente ainsi un élément essentiel de la participation de l'armée de Terre au sein de l'OTAN.

 

Sa place au sein de la force Scorpion dans le modèle "Au Contact" en est la preuve.

Repost 0
12 novembre 2015 4 12 /11 /novembre /2015 17:50
L’exercice « Citadel Mourmelon » au CRR-Fr de Lille

L’exercice « Citadel Mourmelon » au CRR-Fr de Lille

 

06/11/2015 ambafrance-pl.org

 

La France envoie du 13 au 27 novembre 2015 plus de 300 hommes à Bydgoszcz, siège du JFTC ou Joint Force Training Center. A Bydgoszcz, des soldats venus de nombreux pays de l’OTAN vont se retrouver pour des exercices en commun, une période d’entraînement jugée indispensable par les états-majors puisqu’elle va donner à chaque pays allié, pendant ces quinze jours, une opportunité d’interactions élargies avec les autres Alliés présents sur zone.

 

Ce déploiement sur le territoire polonais demande un gros effort aux armées françaises, dont les effectifs sont déjà mobilisés sur plusieurs opérations extérieures ainsi que sur le territoire national. L’entraînement à Bydgoszcz participe des mesures de réassurance décidées dans le cadre de l’OTAN. Il faut rappeler que la France a pris une large part dans ces diverses mesures de réassurance depuis l’entrée de la Russie en Ukraine, qu’elle a engagé des moyens aériens pour renforcer la surveillance et la défense du ciel au-dessus de la Roumanie, de la Pologne et des pays baltes, qu’elle a assuré des missions de surveillance et de veille stratégique depuis la mer Noire, qu’elle a renforcé certains états-majors de l’OTAN, intensifié la présence française dans les forces maritimes permanentes de l’Alliance en mer Baltique, et participé à des exercices conjoints avec ses alliés sur les frontières orientales de l’Alliance atlantique.

 

Le CRR-Fr, Corps de réaction rapide français stationné à Lille, commandé par le Général Margail, est une unité d’intervention rapide certifié par l’OTAN « high readiness force » depuis juillet 2007 . Il est capable, sur court préavis, de commander une force nationale ou multinationale de 60 000 militaires, soit dans un cadre national ou européen, soit dans un cadre OTAN. Il est capable aussi, deux jours après une décision prise par ses autorités politiques, d’envoyer des équipes de reconnaissance sur une zone d’opérations et, une semaine plus tard, d’armer un poste de commandement léger. Une fois déployé, il est en mesure de commander un large éventail de missions allant de « l’entrée en premier » sur une zone d’opérations jusqu’à la stabilisation de zones non sécurisés. A Lille, des militaires de 13 pays différents constituent les effectifs du CRR-Fr, et 80 étrangers sont affectés de façon permanente dans son état-major. Le CRR-Fr a armé la NATO response force (NRF) en 2011 et 2014 et a été déployé au Tchad, en République centrafricaine, en Afghanistan. A Szczecin, où le Corps multinational Nord-Est de l’OTAN, le « fer de lance » de l’alliance atlantique, monte en puissance, l’expérience acquise par le CRR-Fr dans le domaine de la « réaction rapide » et des procédures OTAN se révélera sans doute très utile.

Repost 0
3 novembre 2015 2 03 /11 /novembre /2015 17:50
Ateliers de la Citadelle 2015 - photo CRR-FR

Ateliers de la Citadelle 2015 - photo CRR-FR

 

3 nov 2015 par Nicolas Gros-Verheyde – Bruxelles2

 

Réunis à Lille autour des ateliers de la Citadelle, ce jeudi d’octobre, on pouvait avoir l’impression d’être au chevet d’un grand malade, se demandant que faire du gisant. L’optimisme qui prévalait il y a quelques années a cédé la place, même chez les plus fervents défenseurs européens, sinon à du scepticisme, au moins à une interrogation : comment relancer l’Europe de la défense ? Que peut-on faire ensemble ? Alors que de nombreux Etats sont aujourd’hui préoccupés tout d’abord d’assurer leur défense territoriale.

Lire l’article

Repost 0
24 juillet 2015 5 24 /07 /juillet /2015 16:50
photo Armée de Terre

photo Armée de Terre

 

17/07/2015 Armée de Terre

 

Le 8 juillet, le Corps de réaction rapide-France (CRR-Fr), état-major multinational de l’armée de Terre française, situé au cœur de la Citadelle de Lille, a célébré l’arrivée d’une 13e nation contributrice, la Hongrie.

 

Le général de division Laszlo Domjan, représentant militaire de la Hongrie auprès de l’OTAN et de l’Union européenne était présent pour la cérémonie. Les couleurs hongroises ont été montées pour la première fois sur la place d’armes de la Citadelle, saluant l’arrivée des deux premiers membres de ce nouveau détachement allié. Un troisième militaire hongrois sera affecté au CRR-Fr à l’été 2016.

 

Suite de l'article

Repost 0
23 juillet 2015 4 23 /07 /juillet /2015 16:55
Parution de Trahison sanglante en Afghanistan d’Audrey Ferraro

 

18/07/2015 Armée de Terre

 

Pour son troisième ouvrage, la réserviste du CRR-Fr et ancienne d'active Audrey Ferraro a choisi de rendre hommage aux victimes du massacre des militaires français survenu le 20 janvier 2012 sur la base opérationnelle de Gwan en Kapisa, Afghanistan.

 

Le 20 janvier 2012, un déséquilibré enrôlé au sein de l'armée nationale afghane ouvre le feu sur des soldats français en plein entraînement sur la base opérationnelle de Gwan. Cinq d’entre eux trouveront la mort.

 

Audrey Ferraro a choisi de leur rendre hommage dans un essai mêlant témoignages et reconstitution historique. Riche d’une documentation variée, cet ouvrage s’impose comme un indispensable devoir de mémoire. Titulaire d’un master en histoire contemporaine, issue du quatrième bataillon de l'École Spéciale Militaire de Saint-Cyr Coëtquidan et plusieurs fois projetée en opérations extérieures (Kosovo à deux reprises, République de Côte d'Ivoire, Liban), Audrey Ferraro fait la lumière sur  un événement tragique que la loi de l’actualité a trop vite fait oublier.

 

Prix : 24,95€  /  452 pages / ISBN : 9782342038835  Les éditions Publibook

 

Suivez les dernières actualités du livre

 

Repost 0
6 juillet 2015 1 06 /07 /juillet /2015 21:50
Centre des opérations du CRR-Fr lors de l'exercice CITADEL KLEBER à Mourmelon en mars 2015 - photo CRR-Fr

Centre des opérations du CRR-Fr lors de l'exercice CITADEL KLEBER à Mourmelon en mars 2015 - photo CRR-Fr

 

06/07/2015 Stephan Boonen - MIL.be

 

Quinze Belges font partie du Corps de Réaction Rapide – France. Quatre cent-trente militaires provenant de douze pays travaillent côte à côte au sein de cet état-major international de l'armée française.

 

Cet état-major, créé le 1er juillet 2005, offre une réponse aux engagements internationaux de la France en matière de Défense et de sécurité. Plus précisément, dans le cadre de l'Union européenne et de l'OTAN. Dès 2017, il sera de standby pour la NATO Joint Task Force.

Cérémonie du 14 juin 2015 commémorant  les 10 ans du CRR-Fr - photo CRR-Fr

Cérémonie du 14 juin 2015 commémorant les 10 ans du CRR-Fr - photo CRR-Fr

Repost 0
18 juin 2015 4 18 /06 /juin /2015 16:45
Des Belges du CRR-FR à l'état-major de l'opération Barkhane


18.06.2015 Par Olivier Berger, grand reporter à La Voix du Nord - Défense Globale

Opérationnel depuis le 1er août 2014, l'état-major de l'opération Barkhane, qui fait la chasse aux jihadistes sur cinq pays dans la bande sahélo-saharienne, est actuellement armé en majorité par des militaires du Corps de réaction rapide France de Lille (CRR-FR). Curiosité, après accord de leur gouvernement, des officiers belges du QG multinational vont prendre part aux deux rotations de six mois d'ici mai 2016...

 

Suite de l'article

Repost 0
10 juin 2015 3 10 /06 /juin /2015 16:50
photo Armée de Terre

photo Armée de Terre

 

08/06/2015 Armée de Terre

 

Le Corps de réaction rapide-France (CRR-Fr) a organisé un VIP Seminar au cœur de la Citadelle de Lille le 22 mai 2015, dans le but de débattre sur le thème « Quel commandement et contrôle (C2) pour les opérations actuelles et futures ».

 

Organisé dans le cadre du passage du CRR-Fr au format Joint Task Force (groupe de forces interarmées) et à l’occasion de son dixième anniversaire, le débat a réuni une cinquantaine d’officiers généraux et d’officiers d’états-majors français, alliés et de la communauté de l’OTAN. Ils ont pu échanger et réfléchir afin d’apporter des solutions concrètes et des hypothèses de travail pour le C2 des troupes déployées en opération.

 

Le quartier général du corps de réaction rapide-France est un état-major qui a la capacité d’entrer en premier sur un théâtre d’opérations et de conduire des engagements opérationnels allant de la basse à la haute intensité. Il peut être engagé dans un environnement interarmées et multinational dans le cadre d’un mandat de l’OTAN, de l’Union Européenne ou d’un mandat national si les circonstances l’exigent.

Repost 0
10 juin 2015 3 10 /06 /juin /2015 12:30
Turquie : Exercice staff ride

 

08/06/2015 LTN Simonnot-Virbel - armée de Terre

 

Du 25 au 29 mai, une délégation du CRR-Fr s’est déplacée en Turquie sur les lieux de la bataille des Dardanelles.

 

L’objectif : étudier le terrain et comprendre la stratégie militaire qui s’est jouée dans cette péninsule en 1915, afin de mieux cerner les responsabilités d’aujourd’hui pour un état-major de force interalliés dans la conduite d’une opération conjointe.

Repost 0
27 avril 2015 1 27 /04 /avril /2015 16:50
BRIGADEX : les commandants des BFT en exercice

 

25/04/2015 Armée de Terre

 

Le corps de réaction rapide France (CRR-Fr), état-major multinational situé au cœur de la citadelle de Lille, a organisé du 13 au 16 avril 2015 la 13e édition de l’exercice BRIGADEX, destiné aux commandants des brigades des forces terrestres.

 

Cette formation a pour objectif de faire réfléchir les brigadiers sur la conduite et la conception des opérations d’aujourd’hui dans un créneau de temps limité. Cette année, le thème retenu était « l’engagement d’une brigade française dans une force de l’OTAN ».

 

21 officiers français et alliés ont ainsi étudié ensemble pendant 4 jours sur cet exercice qui mettait en avant l’interopérabilité humaine et culturelle.

Repost 0
7 avril 2015 2 07 /04 /avril /2015 07:50
Exercice Citadel Kleber

 

05/04/2015 SCH Beltran - armée de Terre

 

Citadel Kleber 2015 est un exercice multinational d’envergure conduit par le corps de réaction rapide-France (CRR-Fr) et qui s’est tenu du 3 au 20 mars dans le camp de Mourmelon. A la tête d’un poste de commandement interarmées, il a validé la conduite d’une gestion de crise.

 

Cette manœuvre est la première étape d’un processus d’évaluation qui conduira le CRR-Fr à la certification OTAN en 2017. A cette échéance, il sera en mesure de prendre le commandement d’un théâtre d’opérations.

 

Les détails en images.

Repost 0
17 mars 2015 2 17 /03 /mars /2015 11:55
Exercice Citadel Kleber 2015 : Certification du CRR-FR à Mourmelon

 

13 mars, 2015 par Pierre Brassart (FOB)

 

Le quartier général du corps de réaction rapide-France (QG CRR-FR) est implanté à Lille, au sein de la prestigieuse citadelle.  Certifié High Readiness Force (HRF) par le secrétaire général de l’OTAN en juillet 2007, le QG CRR-FR peut assurer le commandement d’une force terrestre multinationale de niveau corps d’armée (jusqu’à 60 000 hommes) ou le commandement d’une composante terrestre.

 

En février 2015, l’OTAN a décidé de renforcer la NRF (NATO Response Force), force de réaction de l’OTAN, avec une force opérationnelle interarmées à très haut niveau de préparation (Very High Readiness Joint Task Force (VJTF). Cette nouvelle capacité de l’OTAN implique que le CRR-FR doit  obtenir la certification OTAN afin de pouvoir prendre la l’alerte de la NRF, ce qui est prévu pour 2017.

 

Dans le but d’obtenir cette certification, l’exercice Citadel Kleber 2015 se déroulera au camp de Mourmelon du 16 au 19 mars, le gros de l’état-major étant déjà sur place. 1700 militaires provenant d’au moins 7 nations différentes seront présents. Une majorité de français mais également des Canadiens, des Néerlandais, des Belges, des Espagnols, etc…

 

L’exercice Citadel Kleber sera le premier exercice d’une série de 3 devant permettre à la force de réaction rapide française de tenir le rôle de nation cadre de la NATO Response force.

 

L’exercice simulera la mise en place d’une opération de réponse à une crise, visant à :

– démontrer la capacité opérationnelle initiale du corps de réaction rapide pour commander une opération inter-armée

– valider certaines modifications du système d’information et de communication de l’armée de terre.

Repost 0
16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 17:50
Des troupes canadiennes participent à un exercice d'entraînement de l'OTAN dirigé par les Français

 

Des militaires de l’Armée canadienne du 1er Groupe-brigade mécanisé du Canada (1 GBMC), basés à Edmonton, en Alberta, assistent à la cérémonie d’ouverture de l’exercice CITADEL KLEBER. Du 3 au 20 mars 2015, ils participent à un exercice de poste de commandement de l’OTAN dirigé par le Corps à réaction rapide - France (CRR-FR) au secteur d’entraînement de Mourmelon en France. - Photo : BCH Dany Aelbrecht /CRR-FR

 

Le 13 mars 2015 nouvelles.gc.ca

 

OTTAWA — Environ 30 militaires du 1er Groupe-brigade mécanisé du Canada (1 GBMC) de l’Armée canadienne basés à Edmonton, en Alberta, participent à l’exercice CITADEL KLEBER, qui se déroule dans le secteur d’entraînement de Mourmelon, en France, du 3 au 20 mars 2015.

L’exercice CITADEL KLEBER est un exercice de poste de commandement de l’OTAN dirigé par le Corps à réaction rapide – France, qui se prépare pour assumer le commandement du Quartier général de la Force opérationnelle interarmées de la Force de réaction de l’OTAN en 2017. En plus des participants canadiens et français, des troupes de la Belgique, de l’Espagne et des Pays-Bas prendront part à l’exercice. 
L’exercice permet aux militaires du 1 GBMC de planifier et d’exécuter une opération de réponse aux crises et un exercice de commandement et contrôle de l’OTAN, ainsi que de perfectionner leurs compétences en matière d’interopérabilité avec les alliés.  

 

Faits en bref

  • La Force de réaction de l’OTAN est une force multinationale à haut niveau de préparation, faisant appel aux technologies de pointe et regroupant des composantes terre, air et mer ainsi que des forces d’opérations spéciales que l’Alliance peut déployer rapidement et partout où cela est nécessaire.
  • Le Corps de réaction rapide - France est une force à haut niveau de préparation certifiée par l’OTAN dont le quartier général est situé à Lille, en France. En 2014, l’unité a effectué une rotation d’un an à la tête du commandement de la composante terrestre de la Force de réaction de l’OTAN.
  • L’exercice CITADEL KLEBER réunit environ 1 700 participants, principalement originaires de la France, mais également du Canada, des Pays-Bas, de la Belgique et de l’Espagne.
  • L’exercice est une importante composante du programme d’entraînement du 1 GBMC.

 

Citations

« Cet exercice permettra de renforcer notre alliance de longue date de l’OTAN avec la France. Notre groupe-brigade mécanisé aura pour sa part une belle occasion de perfectionner ses compétences en matière d’intervention en cas de crise. Je les remercie pour leur important service envers le Canada. »

Honorable Jason Kenney, ministre de la Défense nationale

« La participation à l’exercice CITADEL KLEBER permet aux militaires canadiens de maximiser leur interopérabilité en bâtissant des liens concrets et durables en vue d’un soutien opérationnel en opérations avec nos alliés. Cet exercice intégré favorise une étroite collaboration entre les armées de l’OTAN. »

Lieutenant-général Marquis Hainse, commandant de l’Armée canadienne

« L’exercice CITADEL KLEBER permet aux militaires du 1 GBMC d’améliorer leur capacité à gérer et à planifier des opérations dans un environnement international. Il accroît leur état de préparation nécessaire pour intervenir dans un ensemble de missions possibles au pays et à l’étranger. »

Colonel Trevor Cadieu, commandant du 1er Groupe-brigade mécanisé du Canada
Repost 0
28 février 2015 6 28 /02 /février /2015 10:30
LIBAN : la FINUL accueille Nicolas Bays vice-président de la commission de Défense

 

27/02/2015 Sources : État-major des armées

 

 Du 7 au 21 février 2015, le contingent français de la Force Intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) a accueilli le commandant Bays, député du Nord-Pas-de-Calais et vice-président de la commission de Défense de l‘Assemblée Nationale, servant également au sein de la réserve opérationnelle du quartier général du corps de réaction rapide-France (CRR-FR) de Lille.

 

Durant ces deux semaines, le commandant Bays a dans un premier temps accompagné les insérés français au sein du quartier générale de la FINUL à Naqoura, puis il a participé aux différentes missions et activités de la FCR déployée à Deyr Kifa. En patrouille motorisée avec l’escadron d’éclairage et d’investigation et la compagnie d’infanterie,il a pu entrer au contact de la population et des acteurs publics locaux avec l’équipe civilo-militaire, ce qui fut l’occasion de nombreux échanges avec l’ensemble des unités élémentaires et du soutien national français. Il a ainsi pu mesurer la complexité de la mission Daman et l’engagement quotidien des soldats afin de maintenir la paix au sud du Liban.

 

LIBAN : la FINUL accueille Nicolas Bays vice-président de la commission de Défense

Le commandant Bays a tenu à souligner l’importance d’une telle immersion permettant  de mieux comprendre la réalité du terrain et les besoins des soldats, qui est parfois difficile de visualiser lors du travail en commission. A la fin de son déploiement, le vice-président de la commission de Défense a rendu hommage aux soldats français, à leurs efforts et leur dévouement afin de défendre la paix au sein des forces des Nations Unies.

 

Présente depuis 1978 au Liban, la France est l’un des principaux pays contributeurs à la FINUL,avec environ 900 hommes. Les militaires français au Liban sont projetés dans le cadre de l’opération DAMAN (nom de la participation française à la FINUL) et arment principalement la Force Commander Reserve (FCR) de la FINUL, qui constitue une réserve d’intervention opérationnelle. Dans le cadre de la résolution 1701, la FCR participe à l’entraînement et à la montée en puissance des Force armées libanaises, par le biais d’exercices, de patrouilles, de formations et d’entrainement conjoints réguliers.

Repost 0
13 février 2015 5 13 /02 /février /2015 08:55
photo MinDef Fr

photo MinDef Fr

5

 

12.02.2015 Par Olivier Berger, grand reporter à La Voix du Nord.

 

Un nouveau et passionnant challenge se concrétise pour le Corps de réaction rapide France : le passage d'une nouvelle certification OTAN qui devrait conduire le QG lillois à pouvoir commander une force interarmées (Joint task force) de l'OTAN et de prendre l'alerte NRF de ce niveau en 2017. Prochain exercice : Citadel Kléber 2015 au camp de Mourmelon du 16 au 19 mars.

 

L'exercice Citadel Kléber 2015 est interalliés et interarmées. On prévoit environ 1 700 participants, en majorité des militaires français, mais accompagnés de Canadiens, Néerlandais, Espagnols et Belges. Mais on en a plutôt l'habitude du côté du CRRFR. Il s'agira surtout d'intégrer des marins et des aviateurs...

 

Suite de l'article

Repost 0
23 janvier 2015 5 23 /01 /janvier /2015 17:50
Le général Paloméros en visite au CRR-Fr

 

23/01/2015 SCH Beltran - Armée de Terre

 

Le corps de réaction rapide-France (CRR-Fr) a accueilli, mercredi 21 janvier, le général d’armée aérienne Jean-Paul Paloméros, commandant l'un des deux états-majors stratégiques de l'OTAN, basé à Norfolk aux États-Unis.

 

Le poste de commandant suprême allié pour la transformation (ACT) a été confié à la France depuis sa réintégration dans le commandement militaire intégré en 2009. Il est tenu, depuis 2012, par le général Paloméros.

 

L'ACT mène de nombreuses initiatives visant la transformation de la structure, des forces, des capacités et de la doctrine militaire de l’OTAN. Ses responsabilités principales englobent la formation, l’entraînement et les exercices, ainsi que la conduite des expériences destinées à évaluer de nouveaux concepts et la promotion de l’interopérabilité à l’échelle de l’Alliance.

 

Cette visite au CRR-Fr, au sein de la Citadelle, souligne une fois encore la reconnaissance par l'OTAN des capacités et savoir-faire de l'état-major multinational lillois.

Repost 0
22 janvier 2015 4 22 /01 /janvier /2015 12:45
photo CRRFR

photo CRRFR

 

19.01.2015 Par Olivier Berger, grand reporter à La Voix du Nord. – Défense Globale

 

Une nouvelle mission militaire européenne va être lancée en mars en République centrafricaine. Elle se nommera EUMAM RCA et constitue une mission de conseil militaire auprès de l'armée nationale. C'est le général de brigade Dominique Laugel, un " Lillois " de l'état-major du Corps de réaction rapide France, qui a été désigné pour commander cette mission, pour l'instant prévue pour durer un an.

 

L'union européenne a décidé ce lundi 19 janvier de lancer deux nouvelles missions militaires : une au Mali pour former la police nationale (EUCAP Sahel-Mali) et une en Centrafrique pour réformer et réorganiser les Forces armées centrafricaines (FACA). La nouvelle mission prendra la relève de la force européenne en Centrafrique (EUFOR RCA), qui contribue à assurer la sécurité dans la capitale, Bangui, et dont le mandat expire le 15 mars prochain.

 

Le général de brigade Dominique Laugel est depuis 2012 chef de la division Plans/Environnement au CRR-FR de Lille. Au cours de sa carrière, il a commandé le 110e RI de Donaueschingen et la 2e brigade blindée. Il a une longue expérience en OPEX (Liban, Bosnie, Kosovo, Afghanistan en tant que chef d'état-major du commandement de la région centrale de Kaboul, Côte d'Ivoire, Tchad).

 

L'état-major de la mission EUMAM RCA est situé à Bangui, en RCA. Il remplit à la fois les fonctions d'état-major d'opération et d'état-major de force.

Repost 0
18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 08:45
L'état-major du CRR-FR de Lille commandera l'opération Barkhane en juin 2015


16.12.2014 Par Olivier Berger, grand reporter à La Voix du Nord

Pour son dixième anniversaire en 2015, le QG du Corps de réaction rapide France (CRR-FR) de Lille prendra des responsabilités au sein de l'opération Barkhane. Une partie de l'état-major lillois, environ 150 personnels, se rendra à N'Djamena au Tchad pour prendre en charge en juin le poste de commandement interarmées de théâtre (PCIAT).

 

Le PC de N'Djamena se situe au camp Kosseï, près de l'aéroport, à l'est de la capitale tchadienne. Il pilote l'ensemble de l'opération Barkhane (le fuseau est, le Groupement Air à N'Djamena, le fuseau ouest à Gao, le détachement drones à Niamey), 3 000 militaires en tout, chargés de lutter contre les groupes armés terroristes dans la bande sahélo-saharienne.

En octobre, le CRRFR avait organisé un exercice à Canjuers pour parfaire sa connaissance de la coordination interarmées et in fine, conduire une opération contemporaine. " C'est un métier nouveau pour nous ", avait affirmé son chef, le général Eric Margail.

En attendant, le CRRFR s'apprête à terminer son année d'alerte NRF (Nato Response Force). Il organise jusqu'au 12 décembre, sur le camp d'Harskamp aux Pays-bas, l'exercice Ready Soldier, chargé de qualifier et recycler 140 personnels d'active et de réserve de l'état-major dans le domaine du tir et du secourisme. Un autre exercice Ready Soldier sera mis en œuvre en avril avant la projection au Tchad.

Repost 0
12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 17:50
photo SGT Amaury Duthoy

photo SGT Amaury Duthoy

 

12/12/2014 Armée de Terre

 

Du 1er au 12 décembre, le corps de réaction rapide France (CRR-Fr) organise l’exercice READY SOLDIER sur le camp militaire de Harskamp, aux Pays-Bas.

 

Le but de cet entraînement est de qualifier ou recycler le personnel d’active et de réserve de l’état-major dans les domaines du tir (ISTC Famas et PA) et du secourisme (PSC1 et SC1). 140 personnes sont concernées. L’entretien des savoir-faire est indispensable au sein de cet état-major opérationnel, notamment en 2014 où le CRR-FR tient l’alerte de la NATO Response Force (force de réaction rapide de l’OTAN). Le prochain exercice READY SOLDIER, en avril 2015, revêtira lui aussi une importance particulière car il précédera la projection d’une partie de l’état-major en juin sur le poste de commandement interarmées de théâtre (PCIAT) de l’opération BARKHANE.

 

Reportage photos

Repost 0
7 novembre 2014 5 07 /11 /novembre /2014 13:56
Manœuvre en 3 dimensions - TOLL 2014

 

07/11/2014 Jean-Raphaël DRAHI - Armée de Terre

 

Du 20 au 30 octobre, le quartier général du corps de réaction rapide (QG CRR-Fr) a commandé l’exercice TOLL 2014, sur le camp de Canjuers. L’état-major lillois s’était fixé comme objectif d’intégrer la coordination 3e dimension (3D) dans une manœuvre de niveau brigade à dominante artillerie.

 

Actuellement d’alerte OTAN NRF (Nato Response Force), le QG CRR-Fr a conduit, pendant deux semaines, un exercice majeur incluant des régiments d’artillerie. Intégrés à l’exercice, les avions de la Marine nationale et de l’armée de l’Air ont donné l’occasion au centre opération de travailler la gestion de la 3D. Le centre de management et de défense dans la 3e dimension du 54e régiment d’artillerie (54e RA), a permis au CRR-Fr de coordonner tous les moyens volants (avions, hélicoptères, drones) et les nombreux tirs d’artillerie. Pour prévenir toute incursion d’aéronefs ennemis, le 54e RA a déployé six pièces MISTRAL, renforcées exceptionnellement par une section belge.

Pour TOLL 2014, la 9e BIMa a fourni l’essentiel des troupes au sol. C’était l’occasion pour le 11e régiment d’infanterie de marine (11e RAMa) de faire son exercice de validation opérationnelle (ANTARES). Avec leurs mortiers de 120 mm et leurs canons CAESAR, les 3e et 11e RAMa ont tiré des centaines d’obus en situation tactique proche de la réalité. Élément clé de la rapidité de manœuvre, les PUMA du 5e régiment d’hélicoptères de combat ont mené plusieurs raids artillerie, afin d’accélérer la mise en place des batteries mortiers.

 

Pour la première fois, les lance-roquettes unitaires du 1er régiment d’artillerie ont participé à une manœuvre brigade. Après sa validation opérationnelle par la commission d’artillerie, le CRR-Fr a profité de ce nouveau système d’armes qui porte les tirs d’artillerie dans la grande profondeur (70 km).

 

Riche d’enseignements, TOLL 2014 a permis au CRR-Fr de continuer sa montée en puissance vers son format de Joint Task Force (JTF). Le 1er juillet 2017, il devra être en mesure de prendre le commandement d’une opération interarmées à dominante terrestre.

Repost 0
4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 12:55
Des artilleurs belges sur TOLL 2014

Photos : Dany Aelbrecht

 

27/10/2014 Sabine Fosseux (Armée française)

 

Une cinquantaine de militaires du Bataillon d’artillerie belge participent du 26 au 30 octobre à l’édition 2014 de l’exercice TOLL dans le camp de Canjuers, dans le sud-est de la France.

 

Entraînement des forces terrestres françaises, cet exercice en terrain libre a pour objectif de travailler la conduite des opérations et la coordination des intervenants dans les 3 dimensions (artillerie sol-sol et sol-air, drones et aéronefs), associant manœuvres d’artillerie et tirs réels. À cette occasion, le nouveau lance-roquettes unitaire (LRU) a fait l’objet d’une attention particulière.

 

Le 23 octobre, le 54e régiment d’artillerie français a ainsi intégré une section Mistral belge à l’une de ses batteries, selon un principe de jumelage des chefs de pièce. Le détachement belge a été accueilli à Canjuers par le général de brigade belge Henri Badot-Bertrand, chef de la division opérations du Corps de réaction rapide France (CRR-Fr), état-major multinational qui a organisé, conçu et conduit l’exercice TOLL.

 

Avant le début de la phase d’exécution de l’exercice, les militaires belges ont suivi une instruction technique sur les matériels périphériques (transmissions notamment) différents des leurs, ainsi que sur les ordres de tir français. En plus de la section sol-air, deux équipes belges ont été intégrées, quant à elles, au 11e régiment d’artillerie de marine français. « L’objectif pour les militaires belges est de pouvoir travailler avec des moyens de coordination 3D français, tel que le CMD3D, ou encore la gestion des feux par le radar NC1, dont l’armée belge ne dispose pas », explique le commandant Van Domburg, chef du détachement belge.

 

TOLL 2014 est joué dans un environnement interarmées dans le continuum des exercices aérien NOBLE ARROW et amphibie CATAMARAN. Le CRR-Fr profite de cet exercice pour entretenir ses capacités dans le cadre de l’alerte NRF (NATO Response force, force de réaction rapide de l’OTAN). En vue de sa prise d’alerte JTF (Joint Task Force, groupe de forces interarmées) en 2017, il testera également et principalement avec sa division opérations, ses procédures pour conduire une opération intégrant les capacités aérienne et maritime.

 

Environ 2 000 soldats sont déployés sur le terrain, issus de nombreuses unités de l’armée de Terre française.

Des artilleurs belges sur TOLL 2014
Des artilleurs belges sur TOLL 2014Des artilleurs belges sur TOLL 2014
Repost 0
4 juillet 2014 5 04 /07 /juillet /2014 17:20
La fête d’Indépendance américaine célébrée au CRR-Fr / Crédits : Armée de Terre

La fête d’Indépendance américaine célébrée au CRR-Fr / Crédits : Armée de Terre

 

04/07/2014 CRR-FR  - Armée de Terre

 

Hier, le 3 juillet 2014, les Américains étaient à l’honneur à la Citadelle lilloise, au cœur du Corps de réaction rapide France (CRR-Fr). La délégation américaine de cet état-major multinational a organisé une cérémonie de commémoration du 238e anniversaire de l’Independence Day, jour d’indépendance des États-Unis d’Amérique.

 

Le général de corps d’armée Eric Margail, commandant le CRR-Fr, a salué cette initiative et s’est joint, ainsi que les cadres de l’état-major, à cette commémoration toute symbolique et haute en couleurs.

 

A l’issue de cette cérémonie, le contingent américain du CRR-Fr, accompagné des familles, a invité le personnel du CRR-Fr à partager un repas 100 % US : hamburgers, hot-dogs et autres cookies ont régalé les invités qui, chaque année, partagent avec leurs collègues américains un excellent moment de cohésion multinationale.http://www.defense.gouv.fr/actualites/communaute-defense/la-fete-d-independance-americaine-celebree-au-crr-fr

Repost 0
2 juillet 2014 3 02 /07 /juillet /2014 16:50
Exercice "Citadel Stentor"

 

02.07.2014 Armée de Terre

 

Le corps de réaction rapide France, ainsi que la 3e brigade légère blindée ont organisé en Italie un staff ride nommé "citadel stentor" du 15 au 19 juin 2014, afin de s'entraîner à planifier une opération en s'appuyant sur des données historiques, en l'occurrence la bataille de Monte Casino. Cet exercice de réflexion et de planification a engagé environ 140 personnels alliés des états-majors de l'OTAN. En sus des exercices de réflexion sur cette opération joint multinationale, a été célébrée une cérémonie au cimetière français de Venafro, en hommage aux soldats du corps expéditionnaire Français morts au combat.

 

En photos : Les derniers jours du staff ride du CRR-Fr à Monte Cassino

Repost 0
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 12:50
Rochambeau 2014 : vers une force expéditionnaire interalliée et interarmées

 

16/05/2014 Sources : EMA

 

Ce mercredi 14 mai 2014, le top départ de l’exercice « Rochambeau» a été donné, en Champagne, sur les camps de Mourmelon, Mailly et Suippes. Exercice franco-britannique associant 14 nations, Rochambeau concrétise l’un des volets majeurs de la coopération bilatérale définie par le traité de Lancaster House : la coopération opérationnelle. Il s’agit d’être en mesure d’engager, à l’horizon 2016, une force expéditionnaire non permanente interarmées et interalliée : la CJEF (Combined Joint Expeditionary Force).

 

Avec près de 3200 militaires déployés du 10 au 23 mai sur les camps de Mourmelon, Mailly et Suippes, Rochambeau constitue l’exercice terrestre franco-britannique le plus important de ce premier semestre et marque une étape supplémentaire dans la montée en puissance de la CJEF. Cet exercice de niveau opératif intervient trois ans après le premier exercice terrestre (Flandres 2011) et succède aux exercices centrés sur les composantes maritime (Corsican Lion 2012) et aérienne (Joint Warrior 2013). L’objectif est d’approfondir les acquis de 2011 dans une manœuvre interalliée de grande ampleur s’appuyant notamment sur la capacité de commandement et de contrôle mise en œuvre, du côté français, par le Corps de Réaction Rapide France (CRR-FR). Avec 14 nations participantes, un des enjeux est également de renforcer l’interopérabilité de la CJEF avec d’autres pays alliés, plus particulièrement les Américains, et de vérifier sa capacité à appliquer les procédures de l’OTAN.

 

Pendant près de deux semaines, l’état-major de force n°1 (EMF1) de Besançon et la 3e division britannique commanderont une brigade française (la 1ere brigade mécanisée -1èreBM), une brigade britannique (la 3 (UK) BM), ainsi qu’un groupe de soutien binational, le Bi-national Support Group (BNSG), dans le cadre de leur déploiement aux côtés des forces de la 28èmedivision d’infanterie de l’US Army. Au niveau supérieur, l’ensemble du dispositif sera placé sous le commandement de l’état-major multinational de l’exercice, dont la structure principale est armée par le CRR-FR. Dans le même temps, et toujours dans le cadre de l’exercice Rochambeau, la 3èmebrigade légère blindée s’entraînera à appliquer les procédures et les tactiques de l’OTAN, afin de valider ses capacités au titre d’unité en alerte pour la Force de réaction rapide de l’OTAN (NRF – NATO Response Force).

 

En 2010, la France et le Royaume-Uni ont signé le traité de Lancaster House avec la volonté ferme de renforcer leur coopération bilatérale. Cette dynamique s’appuie sur une vision partagée des grands enjeux stratégique, énoncés dans la Strategic Defense and Security Review (SDSR) et le Livre Blanc de 2013. Dans la pratique, cela se traduit pour les armées par un objectif commun : améliorer notre interopérabilité et notre capacité d’action conjointe. A ce titre, deux grandes initiatives de coopération opérationnelle sont mises en œuvre : la mise sur pied d’une CJEF d’ici 2016 et la capacité à déployer un groupe aéronaval binational permanent à l’horizon 2020.

Rochambeau 2014 : vers une force expéditionnaire interalliée et interarmées
Repost 0
10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 13:50
CRR-FR : passation de commandement à Lille de l'alerte OTAN

10.01.2013 Par Olivier Berger, grand reporter à La Voix du Nord.

 

CRRFRGalMargail.jpgLe quartier général du Corps de réaction rapide France (QG CRR-FR) a pris le commandement de la composante terrestre de l'alerte NRF (Nato Response Force) le 1er janvier pour toute l'année 2014. Une cérémonie de passation de commandement se déroulera mardi 14 janvier à la citadelle Vauban à Lille.

 

Cette cérémonie de passation de commandement se déroulera entre l'ARRC (Allied Rapid Reaction Corps), l'état-major britannique responsable de l'alerte NRF en 2013, et le QG CRR-FR. Le général britannique Evans, commandant l'ARRC, remettra le drapeau de l'alerte NRF au général Margail (photo La Voix du Nord).

 

On annonce à cette cérémonie le voisin géographique lillois, le général Bertrand Clément-Bollée, commandant des forces terrestres. L'Alliance Atlantique sera représentée par le général américain Ben Hodges, commandant le Landcom, le commandement des forces terrestres basé à Izmir en Turquie, et une autorité du Joint Force Command de Brunssum au Pays-Bas, qui est à la tête interarmées de la NRF en 2014.

Certifié lors de l'exercice finale Steadfast Jazz en Pologne début novembre, le QG CRR-FR pourrait être l'état-major commandant une composante terrestre allant jusqu'à 30 000 soldats. La France fournira également le bataillon NRBC (nucléaire, radiologique, biologique, chimique) de l'alerte NRF avec le 2e régiment de Dragons de Fontevraud l’Abbaye dans le Maine-et-Loire.

Repost 0

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Chronique culturelle 9 Janvier
    Hussards du régiment de Bercheny en 1776 09.01.2017 source JFP 9 janvier 1778 : mort du créateur des régiments de Hussards (Luzancy – près de Meaux). Emigré hongrois et excellent capitaine au service de la France, Ladislas Ignace de Bercheny , obtient...
  • Chronique culturelle 04 Jan.
    Insigne général des Troupes de Forteresse de la Ligne Maginot 04.01.2016 source JFP 4 janvier 1894 : signature de l’alliance franco-russe. Préparée par de nombreuses activités bilatérales dans les années précédentes, une convention militaire secrète est...
  • Chronique culturelle 03 Jan.
    Napoléon en Egypte par Jean-Léon Gérome 03.01.2017 source JFP 3 janvier : Sainte Geneviève, patronne de la gendarmerie. Issue de la noblesse gallo-romaine du IVe siècle, elle convainc les habitants de Lutèce de ne pas livrer leur ville à Attila, roi des...
  • Au Levant, contre Daech avec les Forces Spéciales
    photo Thomas Goisque www.thomasgoisque-photo.com Depuis plus de deux ans, les hommes du C.O.S (Commandement des Opérations Spéciales) sont déployés au Levant et mènent, en toute discrétion, des opérations contre l’Etat islamisque.Au nord de l’Irak, ils...
  • Les blessés en Opérations extérieures ne prennent pas de vacances !
    Source CTSA Pendant la période des fêtes de fin d'années, le nombre de donneurs diminue dangereusement. Le site de Clamart du Centre de transfusion sanguine des armées (CTSA) invite fortement les donneurs des communes proches à profiter des vacances de...
  • Interview SDBR de Gaël-Georges Moullec, Historien
    photo SDBR 20.12.2016 par Alain Establier - « SECURITY DEFENSE Business Review » n°162 SDBR: Comment va la Russie aujourd’hui? Gaël-Georges Moullec * : Il n’y a plus d’ascenseur social dans la Russie d’aujourd’hui, ce qui est un problème moins connu,...
  • Chronique culturelle - 16 Déc. 2016
    Regiment de la marine (1757) - Planche extraite des Troupes du roi, infanterie française et étrangère, 1757, tome 1. Musée Armée 16.12.2016 source JFP 16 décembre 1690 : création des compagnies franches de la Marine. Par ordonnance, 82 compagnies franches...
  • Externalisation de la Défense et de la Sécurité en France ? - 15 Décembre
    Le Comité directeur de l'ANAJ-IHEDN a le plaisir de vous inviter à la conférence : Vers une externalisation de la Défense et de la Sécurité en France ? Guillaume FARDE Maître de conférences à Sciences Po Paris, auteur de Externaliser la sécurité et la...
  • Chronique culturelle - 24 Nov.
    24 novembre 1977 : premier vol du Super Etendard de série 24.11.2016 source JFP 24 novembre 885 : début du siège de Paris par les Vikings. Très actifs durant le IXè siècle, les Vikings ont pris l’habitude de remonter les fleuves du Nord de la France pour...
  • Sortie en librairie le 21 novembre du livre LÉGIONNAIRE
    source MAREUIL EDITIONS Pour la première fois, un ancien officier de la Légion et un Légionnaire donnent la parole à 64 de leurs camarades. Pendant 2 ans, Victor Ferreira a rencontré près d’une centaine de Légionnaires à travers le monde en leur posant...

Categories