Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 16:20
Deutsche Fluglehrer bilden auf Blackhawk aus

 

09.07.2014 Bundeswehr

 

Im „Army Aviation Center" in Fort Rucker im US-Bundesstaat Alabama bilden die US Streitkräfte eigene und ausländische Hubschrauber Besatzungen aus. Zurzeit unterrichten dort auch sieben Fluglehrer der Bundeswehr auf der Bell UH-60 -- Blackhawk. Für die deutschen Ausbilder bedeutet dies ein enormer Erfahrungsgewinn. Gleichzeitig werden durch ihren Einsatz sog. Credits erwirtschaftet, die wiederum für deutsche Flugschüler eingesetzt werden können. Pro Jahr nehmen rund 60 Bundeswehrsoldaten an Ausbildungen und Lehrgängen in Fort Rucker teil.

 

Quelle: Redakion der Bundeswehr 07/14 14E12901

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 15:55
LPM 2014-2019 : les commissions Défense de l’Assemblée nationale et du Sénat alertent sur le manque de 1,5 milliard d’euros de REX en 2015

 

 

8 juillet 2014 senat.fr

 

La commission de la Défense nationale et des Forces armées de l’Assemblée nationale et la commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces armées du Sénat> ont aujourd’hui débattu des conclusions de leurs investigations sur les prévisions de ressources exceptionnelles (REX) de la loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019, à la suite des contrôles sur pièces et sur place auxquels elles ont <procédé, à Bercy, le 17 juin 2014, auprès du secrétariat d’État chargé du Budget, et à Bagneux, le 3 juillet 2014, dans les locaux de la direction générale de l’armement du ministère de la Défense>.

 

Ces travaux ont été menés en faisant usage, pour la première fois, des prérogatives qui sont conférées aux deux commissions par l’article 7 de la LPM 2014-2019. Ils ont été conduits, respectivement :

- pour la commission de la Défense de l’Assemblée nationale, par Mme Patricia Adam (SRC., Finistère), présidente, et M. Jean-Jacques Bridey (SRC, Val-de-Marne), rapporteur pour avis des crédits du programme 146 « Équipement des forces » ;

- pour la commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces armées du Sénat, par M. Jean-Louis Carrère (Soc., Landes), président, et MM. Daniel Reiner (Soc., Meurthe-et-Moselle) et Jacques Gautier (UMP, Hauts-de-Seine), rapporteurs pour avis des crédits du programme 146 « Équipement des forces ».

 

Les REX représentent une part non négligeable des ressources prévues pour la mission « Défense » : 6,1 milliards d’euros sur la période 2014-2019, dont 1,77 milliard d’euros en 2014 et, à nouveau, en 2015, et 1,25 milliard d’euros en 2016. En 2015 et 2016, la majeure part de ces ressources doit provenir de la mise aux enchères de la bande de fréquences hertziennes des 700 MHz, qui sera affectée à la téléphonie mobile.

 

Or les documents administratifs et financiers recueillis par les députés et les sénateurs à l’occasion de leurs contrôles font apparaître que les recettes de cession des fréquences de la bande des 700 MHz ne seront pas disponibles avant, au mieux, la fin 2015. Ce décalage de calendrier crée un manque de 1,5 milliard d’euros pour financer l’exécution de la LPM en 2015, en particulier le programme d’équipement des Forces armées.

 

Dans la perspective des débats à venir sur le projet de loi de finances pour 2015 et sur le projet de budget triennal pour 2015-2017, la commission de la Défense nationale et des Forces armées de l’Assemblée nationale et la commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces armées du Sénat entendent exercer toute leur vigilance sur les solutions que devra trouver le Gouvernement en vue de respecter la trajectoire financière de la LPM et les objectifs capacitaires et industriels, essentiels pour notre pays, qui lui sont attachés.

 

Le compte-rendu détaillé des travaux de chaque commission sera disponible sur le site de son assemblée.

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 12:58
6e visite de Jean-Yves Le Drian en RCA

Le ministre de la Défense s'est rendu auprès des forces françaises présentes en RCA afin de saluer le sang-froid et le professionnalisme des troupes déployées dans le pays. - photo photo  J.Salles ECPAD

 

09/07/2014 Marine Picat

 

Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian s'est rendu lundi en République centrafricaine (RCA) pour la 6e fois depuis le début de l’opération Sangaris lancée en décembre dernier. Objectif de cette visite de deux jours : soutenir les militaires engagés dans une opération complexe et dont plusieurs ont été blessés au cours des derniers accrochages et rappeler à l'opinion publique la nécessité de soutenir les troupes dans l'accomplissement de leur mission au service de la paix.

 

Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian est arrivé à Bangui lundi pour une visite de deux jours en RCA. L'objet de son déplacement était de délivrer un message de confiance et de détermination aux troupes françaises présentes sur le sol centrafricain.

 

Ces derniers jours, les forces françaises ont été prises à partie à deux reprises par des éléments armés et incontrôlés, à Bambari et à Bangui. Lors de ces deux incidents, onze militaires français ont été blessés et le ministre a tenu à aller féliciter les personnels de l'antenne chirurgicale avancée qui ont prodigué les premiers soins aux blessés. Jean-Yves Le Drian a par ailleurs visité les lieux de vie des militaires français installés sur l’aéroport M’Poko de Bangui ainsi que l’état-major de la mission européenne EUFOR RCA, pleinement opérationnelle depuis le 15 juin dernier. Le ministre français s’est ensuite entretenu avec le Chef d’Etat de transition, Catherine Samba-Panza, afin d’évoquer les suites du sommet tenu à Malabo (Guinée équatoriale) le 27 juin.

 

2000 militaires français sont actuellement déployés en République centrafricaine pour soutenir les forces africaines. Les forces françaises, mandatées par le Conseil de sécurité des Nations Unies, favorisent la rapide montée en puissance de la MINUSCA (Mission intégrée multidimensionnelle de stabilisation des Nations Unies en République centrafricaine) et de son déploiement opérationnel afin qu'elle assure le contrôle sécuritaire dans le pays et facilite la transition politique.

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 12:57
Conseil national du renseignement

 

09 Juillet 2014 Elysee.fr

 

Le Président de la République a réuni, mercredi 9 juillet, le Conseil national du renseignement (CNR).

 

Cette deuxième réunion du CNR depuis le début du quinquennat a fourni l’occasion au chef de l’État de saluer la mobilisation de l’ensemble de la communauté du renseignement, dans un contexte international qui appelle de la part de chacun une vigilance renforcée. Ce Conseil national du renseignement intervient d’ailleurs dans la continuité immédiate de la présentation en Conseil des ministres du projet de loi renforçant la lutte contre le terrorisme.

 

Le Conseil national du renseignement a notamment arrêté la mise à jour des priorités stratégiques assignées aux services et approuvé les moyens juridiques, techniques et humains nécessaires à la poursuite de ces priorités.

 

Rappelons que le Conseil national du renseignement réunit, sous l’autorité du Président de la République, le Premier ministre, le ministre des Affaires étrangères, le ministre des Finances, le ministre de l’Economie, le ministre de la Défense, le ministre de l’Intérieur, ainsi que les responsables civils et militaires chargés de la défense nationale et du renseignement.

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 12:50
Séminaire de réflexion stratégique IHEDN/BBN/BAKS

 

09.07.2014 IHEDN

 

Le troisième séminaire conjoint de réflexion stratégique entre le Bureau national de sécurité de la Présidence de la République polonaise (Biuro Bezpieczeństwa Narodowego - BBN) et l’IHEDN s’est déroulé à Varsovie le 2 juillet 2014. Pour la première fois, l’Institut fédéral allemand des hautes études de sécurité (Bundesakademie für Sicherheitspolitik -BAKS) y était associé. 

 

Il a été ouvert par le général de corps d’armée Jean-Marc Duquesne, directeur de l’IHEDN, le ministre Stanislaw Koziej, chef du Bureau national de sécurité et S. E. M. l’Ambassadeur Hans-Dieter Heumann, président de la BAKS.

 

Pour la France, des représentants du ministère des Affaires étrangères et du développement international, du ministère de la Défense et de think-tanks, ont participé à ces échanges.

 

Ce séminaire s’est inscrit dans une séquence resserrée de rencontres à haut niveau entre la France, la Pologne et l’Allemagne.

 

Il a donné lieu à des échanges de grande qualité portant sur la situation en Ukraine et l’avenir du partenariat oriental, l’Otan et également la politique de sécurité et de défense commune à la suite du Conseil européen de décembre 2013.

Séminaire de réflexion stratégique IHEDN/BBN/BAKSSéminaire de réflexion stratégique IHEDN/BBN/BAKS
Séminaire de réflexion stratégique IHEDN/BBN/BAKSSéminaire de réflexion stratégique IHEDN/BBN/BAKS
Partager cet article
Repost0
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 12:50
Greece joining the EU SatCom Market

 

 

Athens - 09 July, 2014 European Defence Agency

 

On 27 June 2014, Greece signed the Project Arrangement concerning the ‘EU SatCom Market’, previously known as the ‘European SatCom Procurement Cell.’

 

It joins Belgium, Finland, France, Italy, Luxemburg, Poland, Romania, and the United Kingdom. The Hellenic Republic will benefit from this EDA pooling initiative for commercial SatCom capacity and related services.

 

Giampaolo Lillo, director of the Cooperation Planning and Support directorate in EDA: “I am happy to see Greece joining the EU SatCom Market. Hellas is the 9th Member State to join the initiative. EDA offers tools for Operations and this is one more example how Member States can benefit from our efforts.”

 

The EU SatCom Market gives its Members the opportunity to place orders through EDA for Satellite Communications services on a ‘pay per use’ basis. EDA is acting as the central purchasing body towards a contractor (Airbus Defence & Space) on behalf of the Contributing Members, taking the burden off their shoulders. Since May 2013, a total of 16 orders have been passed for a total value of some two million euros.

 

“Greece is happy to be part of this initiative. We are running an EU Operational Headquarters in Larissa. Now with the EU SatCom Procurement Cell we have an additional option to cover the SatCom requirements – both nationally and on the European level.”

 

The renewal of the Framework Contract by September 2015 offers the opportunity to add services and opens the door for new members to this initiative.

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 12:45
JYLD à Bangui dans le quartier PK12 - 8 jul 2014

JYLD à Bangui dans le quartier PK12 - 8 jul 2014

 

08/07/2014 Par Jean Guisnel / Défense ouverte - Le Point.fr

 

Dans l'inextricable écheveau centrafricain, où 11 soldats français ont été blessés ces derniers jours, le ministre souhaite une accélération du processus politique.

 

La situation est toujours très instable en République centrafricaine, où le ministre de la Défense est arrivé lundi et doit rester jusqu'à mardi soir. Jean-Yves Le Drian a évoqué la situation ce mardi matin sur RMC, où il a estimé que la situation très instable demeure en attente d'un véritable processus de réconciliation, plus de six mois après le début de l'opération Sangaris. Celle-ci compte aujourd'hui 2 000 militaires français, auxquels s'ajoutent les 5 800 soldats de la force de l'Union africaine, la Misca. Une force dépêchée par l'Union européenne compte actuellement 700 hommes, dont 250 Français, qui ont atteint leur pleine capacité opérationnelle le 15 juin dernier. Son mandat court jusqu'à la mi-octobre 2014.

 

Le ministre français de la Défense s'est réjoui que les militaires français aient été en mesure de contribuer à une baisse de la tension, qu'il devait illustrer en personne ce mardi matin en participant à une patrouille dans les rues de Bangui : "Nous avons pu atteindre deux des trois objectifs que l'on s'était fixés. On a pacifié la situation à Bangui (la capitale), qui est relativement stabilisée grâce à la lucidité et au sang-froid de nos militaires. On a ouvert et sécurisé la voie vers l'Ouest, qui permet l'approvisionnement et le lien avec le Cameroun et les réseaux portuaires. La troisième mission, c'est faire en sorte que l'est du pays puisse se pacifier, c'est la mission de nos soldats."

 

De sérieuses tensions se sont faites jour, notamment dans la région de Bambari (centre du pays) où sept soldats français ont été blessés le 3 juillet, dans un contexte particulièrement complexe. Dans cette ville dont la population est majoritairement chrétienne (60 %), de vifs incidents ont éclaté lorsque des troupes de la Misca sont allées arrêter un chef milicien anti-balaka. Présents en soutien, les soldats français ont été visés par un jet de grenade qui a blessé sept hommes. Deux d'entre eux ont été évacués vers la France, sans que leur vie ne soit en danger. Lundi 7 juillet, de nouveaux incidents ont éclaté dans cette ville, avant que la tension retombe.

 

Arrivée progressive de l'ONU

 

Par ailleurs, des mouvements de foule, faisant suite là encore à l'arrestation d'un chef milicien, ont dégénéré le 7 juillet à Bangui et ont provoqué des blessures pour trois militaires français après un jet de grenade et d'un autre après un jet de pierre. Jean-Yves Le Drian devait se rendre dans la journée à leur chevet.

 

Lors de son intervention sur RMC il a ajouté : "Notre tâche, c'est de faire en sorte que la mission de l'ONU qui va s'organiser à partir du mois de septembre puisse se faire du mieux possible, pour que cette force se substitue progressivement à notre armée. En six mois, nous avons pu aboutir à un processus de pacification qui est en cours. Nous diminuerons notre format au fur et à mesure que l'ONU arrivera. D'ici la fin de l'année, nous pensons que le format pourra être diminué à partir du moment où la mission des Nations unies arrivera et s'implantera."

 

Le ministre français a rencontré lundi Catherine Panza-Panza, présidente de transition qui "essaie qu'un cessez-le-feu soit possible". Il a émis l'espoir que le processus de réconciliation se poursuive avec succès lors d'une rencontre des responsables africains qui doit se tenir fin juillet à Brazzavile, ajoutant que "la solution ne sera que politique".

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 11:55
Campagne d’essais de drone sur le commandant Bouan

 

9 Juillet 2014 Marine nationale

 

Du 1er au 3 juillet 2014, la Marine nationale a mené en collaboration avec la DGA, une campagne d’essais drone sur le Cdt Bouan.

 

Le principal objectif de ces essais était d’évaluer la récupération par filet d’un mini drone à voilure fixe sur un bâtiment non doté d’une plateforme aviation. Il s’agissait également d’identifier les principales contraintes d’intégration et de mise en œuvre de ce type de système à la mer. Le système de drone utilisé était le DVF 2000 de la société Survey Copter. Les vols ont été réalisés par des opérateurs industriels, sous la direction des centres d’expertises de la DGA (Technique Terrestre et Technique Navale), du CEPA/10S et avec le soutien de l’équipage du Cdt Bouan.

 

Les objectifs ont été atteints, plusieurs récupérations dans le filet en mode automatique ont été réalisées et cela jusqu’à mer 3.

 

Les résultats des analyses de cette campagne d’essais contribueront à alimenter les réflexions menées actuellement par la marine sur le concept d’emploi des drones embarqués. Ils se poursuivront les prochaines années avec d’autres essais à la mer et avec d’autres systèmes de drones.

Campagne d’essais de drone sur le commandant Bouan
Partager cet article
Repost0
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 11:55
Salamandre en action sur la base de Nancy

 

09/07/2014 Armée de l'air

 

Du 30 juin au 4 juillet 2014, la base aérienne 133 de Nancy-Ochey a accueilli l’exercice «Salamandre», entraînement mobilisant les escadrons de chasse de Nancy, Saint-Dizier et Luxeuil. Deux hélicoptères Caracal complétaient le dispositif aérien. Des spécialistes des commandos parachutistes de l’air n°20 (CPA 20) et n°30 (CPA 30) étaient aussi déployés.

 

La semaine a débuté par des missions de type CAS (Close Air Support - appui aérien rapproché) menées entre les équipages chasse en vol et les groupe FAC au sol (Forward Air Controller– contrôleur aérien avancé).

 

Le scénario a également permis aux aviateurs de répéter les procédures CSAR (Combat Search and Rescue – capacité de recherche et sauvetage au combat) sur le terrain militaire de Mailly-le-Camp. Les Caracal ont réalisé des vol de nuit en configuration de guerre électronique et de l'aérocordage (corde lisse/grappe).

 

La partie tactique de l’exercice s’est achevée par une mission menée par un groupe spécialisé du CPA 20, de type ALI (Air Land Integration – intégration air-sol). Il s’agissait de mettre en synergie des forces aériennes et des forces terrestres grâce à l’utilisation des systèmes d’information et de communication performants. Un groupe spécialisé du CPA 20 a procédé à une mission d’exfiltration de deux pilotes réalisée de nuit. Ce type de mission repose sur le savoir-faire développé récemment par les forces spéciales de l’armée de l’air.

Deux Caracal de l'escadron 1/67 "Pyrénées"

Deux Caracal de l'escadron 1/67 "Pyrénées"

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 11:50
Successful Completion of Second EU Personnel Recovery Course in Hungary

 

Veszprém - 07 July, 2014 European Defence Agency

 

A total of 22 participants from ten nations (Belgium, Germany, Hungary, Italy, Netherlands, Slovakia, United Kingdom and Sweden plus Norway and the United States) attended the 2nd Personnel Recovery Controller and Planner Course (PRCPC) from 23 June to 4 July 2014 in Veszprém, Hungary.

 

This intensive two-week course - held for the first time at the Hungarian Air Force Air Command and Control Centre (ACCC) - aims at enabling participants to prepare, plan and execute Personnel Recovery Operations. Previous course participants and indeed all of the instructors have gained operational Personnel Recovery experience in various operations such as in ISAF in Afghanistan, Operation Unified Protector (OUP) in Libya and Operation SERVAL in Mali. “This course is indeed very helpful for our operational planning. The instructors are very experienced and motivated”, said course participant Captain Gábor Krenács from the Hungarian Air Force.

As well as the Hungarian staff instructors, a multi-national instruction team from Belgium, Germany, Netherlands, France, Sweden and the United States deployed to Veszprém in order to support the training and to evaluate the 2nd PRCPC. Staff were also sent from NATO associated entities and the European Personnel Recovery Centre (EPRC).

Major Tor Cavalli-Björkman, a Swedish instructor and the main initiator of this European project, is convinced: “Since we started, first with a series of four pilot courses in 2011 and then with the establishment of a CAT B project in 2013, we have all benefited tremendously from this multi-national training and information exchange.” The contributing Member States at the moment are Austria, Belgium, Germany, Hungary, the Netherlands under the lead of Sweden. The first course under the Cat B arrangement was conducted in February/March this year in Karlsborg, Sweden. Major Cavalli-Björkman also stressed that “this initiative increases the number of trained personnel available to support on-going operations as well as the EU Battle Group and national staffs.”

 

Standardise Personnel Recovery Training in Europe

The initiative to standardise Personnel Recovery training emerged from the Project Team Personnel Recovery (PT PR) in EDA at the end of November 2010. Peter Round, Capability, Armament & Technology Director at EDA, stated: “I am most grateful that Hungary agreed to offer this opportunity and hosted it so successfully at its Air Command and Control Centre’s facilities. This initiative has made a significant contribution to Personnel Recovery capabilities in Europe.”

Major Konrad Ertl from the German Air Operations Command in Kalkar and Chairman of the PT PR said “We all, students as well as instructors, are deeply impressed of the tremendous effort the HDF and the Hungarian Air Force has put in to setting-up this course. The facilities at the ACCC in Veszprém are very suitable for this course. Also the professionalism and the very high dedication of the Hungarian Hosts to this course was amazing. Finally, we all benefitted from an outstanding learning experience while enjoying the great hospitality in Hungary. Overall this made it very easy for us to do what we do, so ‘that others may live – and return with honour’. ‘Köszönöm szépen’ (many Thanks) to the Host nation!”

An officer from the ACCC said: “It was not an easy job to organise and run the course, but with the unselfish help of our colleagues and with one of the best instructor teams I have ever seen we accomplished the mission.”

 

Mitigating the risk of isolation, capture, and exploitation

Personnel Recovery is aimed at mitigating and reacting to the risk of isolation, capture, and exploitation of military or civilian personnel for instance during a Crisis Management Operation (CMO). The Personnel Recovery Course, held regularly by various host nations, is one of several results of the respective Project Team at EDA. Other initiatives include a Personnel Recovery Concept, a Personnel Recovery Functional Area Service to be connected to command & control systems in tactical and operational Headquarters for planners and controllers, a personnel registration tool and the preparation of a Personnel Recovery Baseline Training Tool.

 

More Information

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 11:50
David Cameron opens the Edinburgh Detachment of the Royal Marines Reserve

 

09.07.2014 Royal Navy

 

Lt Col Richard Parvin (RM), the Commanding Officer of RMR Scotland, talks about the opening of the RMR Edinburgh detachment and what the superb new facilities will mean to the Royal Marines Reserve.

 

He also talks about the importance of the visit by David Cameron and the vital role of the Royal Marines Reserve.

 

You can find more info, news and pictures from RMR Scotland on their web page:

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 11:50
EDA signs a framework agreement to provide Carl-Gustaf ammunition for its Member States

 

Brussels - 08 July, 2014 European Defence Agzncy
 

The European Defence Agency (EDA) and Saab Dynamics AB have signed a multi-annual framework agreement for the provision of different types of ammunition for the ‘Carl-Gustaf’ recoilless anti-tank weapon. 

 

The framework agreement will last five years and includes a possible renewal of two more years, with an estimated value of up to € 50 million. The agreement was finalised on 30 June 2014.

The framework agreement comes under a procurement arrangement between EDA and Estonia, Latvia, Lithuania, the Czech Republic, and Poland, agreed on 23 April 2013. Under this arrangement EDA acts as the central purchasing body, taking the leading role in the procurement procedure for Carl-Gustaf ammunition in the framework of EDA’s Effective Procurement Methods (EPM) initiative. EDA will also be in charge of managing the framework contract to fully exploit the effects of pooling demand.

This case presents useful opportunities for pooling of demand due to the communalities of the ammunition. Common procurement was seen as the best option by contributing Member States to benefit from economies of scale, cost reductions, and efficiency in spending. This solution allows contributing Member States to purchase ammunition according to their national needs while coping with different budget cycles. The agreement also allows other EDA Member States to join the initiative at a later stage.

 

More Information

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 11:40
Air defence missile system S-400 being fired photo Dmitry Rogulin ITAR-TASS

Air defence missile system S-400 being fired photo Dmitry Rogulin ITAR-TASS

 

Jul 08, 2014 brahmand.com

 

MOSCOW (BNS): Russia has successfully carried out test launch of a long-range interceptor missile which will be part of a new fifth generation air defence system S-500, according to a news report.

 

Russian news agency Itar-Tass quoting a source in the Defence and Industrial Complex, said the test launches were conducted in late June.

 

"All goals and tasks set within this event were fulfilled completely," the source was quoted as saying.

 

As part of Russia's defence modernisation programme through 2020, Joint Stock Company Almaz-Antey is developing a new generation air defence missile system S-500.

 

The surface-to-air missile system is designed for intercepting intercontinental ballistic missiles and for defence against airborne early warning and control, airborne warning and control system, and jamming aircraft.

 

The S-500 is being developed to surpass air defence missile system S-400 Triumf currently in combat service and its US rival - a defence missile system RAS-3, reports said.

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 11:35
CH-47F Chinook helicopter

CH-47F Chinook helicopter

 

Jul 8, 2014 Rajat Pandit, TNN

 

NEW DELHI: India is now close to inking major deals worth over $2.5 billion for two iconic American helicopters, the Apache attack and Chinook heavy-lift choppers, which thrashed their Russian rivals both technically and commercially earlier.

 

Defence ministry sources on Monday said the around $1.4 billion deal for 22 AH-64D Apache Longbow gunships, armed with deadly Hellfire and Stinger missiles, and the $1.1 billion one for 15 CH-47F Chinooks, equipped with powerful contra-rotating tandem rotors, are "almost ready" now.

 

"These two deals for IAF will be placed for approval before the first defence acquisitions council (DAC) meeting to be chaired by Arun Jaitley on July 19. Thereafter, the cases will be moved for the cabinet committee on security's final nod," said a source.

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 11:35
The changing role of a SCIAD


02.07.2014 DSTL
 

Dick Livesey deployed to Camp Bastion in Afghanistan as Scientific Adviser for six months from September 2013. This was his second tour. When not on tour, Dick works in the Blast & IED Protection Team at the Defence Science and Technology Laboratory (Dstl).

 

I don’t know whether you’ve ever been on holiday as a guest of somebody else’s family? If so, you’ll remember that the last day consists of everybody frantically packing up, cleaning things and stuffing it all in the car. You’d love to be able to help but, as you don’t really know how anything works or where anything goes, there’s limited help you can provide.

That’s what I thought being the Dstl Scientific Adviser (SCIAD) in Afghanistan this time around would be like.

Dstl has provided deployed SCIADs to Afghanistan for some time now and as a result we’ve got very good at it. Advice on how to combat changes in enemy threats and tactics has led to immediate short term fixes and longer term solutions. So now that the situation has changed to one in which getting us home safely, quickly and efficiently is just as important as success on the ground, the advice that Dstl provides has had to change as well.

The first challenge is to continue to support current operations whilst steadily removing capabilities. Finding ways of doing more with less is prime SCIAD territory and Dstl has played a part in helping to ensure that, even as we leave Afghanistan, we are as well equipped, protected and informed as we have ever been. This has included everything from increasing vehicle protection by reusing armour taken from redeployed vehicles, to simple pieces of software which can hugely speed up patrol tracking and tracing.

The next challenge is to carry on living safely in a shrinking Main Operating Base. Getting ill, tired or too hot in Afghanistan aren’t just annoyances – they can be game-changing for our troops. While this is one of the busiest times at Camp Bastion, it is also the one in which many of the comforts and conveniences are being reduced. So that everybody can continue to do their jobs safely, Dstl has provided advice on healthcare, energy use and fatigue management.

The final challenge is ensuring that what we leave behind is fit for purpose. This includes for both the Afghan National Security Forces (ANSF) and our own presence at the Afghan National Army Officer Academy in Kabul. SCIADs have helped develop the ANSF counter IED capability and worked on the human sciences aspects of deployments to support Afghan-led and partnered operations.

In addition to the huge efforts to get our people and equipment home in good order, UK forces are still really keen to support ongoing research. For example, improvements in Intelligence, Surveillance and Reconnaissance (ISR), detection and protection, currently being tested in the heat of Afghanistan, will benefit operations for years to come.

So while this deployment was very different to my previous tour, it certainly wasn’t the frantic pack up I had envisaged before I left!

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 11:35
Singapore - Joint Direct Attack Munition (JDAM) Kits

 

Jul 7, 2014 ASDNews Source : Defense Security Cooperation Agency (DSCA)

 

The State Department has made a determination approving a possible Foreign Military Sale to Singapore for Joint Direct Attack Munition (JDAM) kits and associated equipment, parts, training and logistical support for an estimated cost of $63 million. The Defense Security Cooperation Agency delivered the required certification notifying Congress of this possible sale on July 3, 2014.

 

The Government of Singapore has requested a possible sale of 913 KMU-556B/B Joint Direct Attack Munition (JDAM) kits for Mk-84 2000 lb bombs, 100 FMU-152A/B fuzes, and 300 DSU-40 Precision Laser Guidance Sets. Also included are containers, munition trailers, support equipment, spare and repair parts, test equipment, publications and technical documentation, personnel training and training equipment, U.S. Government and contractor engineering and technical support, and other related elements of logistics support. The estimated cost is $63 million.

 

Read more

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 11:30
Des roquettes tirées vers Tel-Aviv et sa banlieue interceptées par Iron Dome

 

09 juillet 2014 Romandie.com (AFP)

 

Jérusalem - Au moins cinq roquettes ont été tirées mercredi matin vers Tel-Aviv et sa banlieue et ont été interceptées par le système Iron Dome, a indiqué la radio militaire.

 

Les sirènes d'alerte ont retenti et les roquettes ont été interceptées en vol par une batterie d'Iron Dome un système d'interception de missiles, a ajouté la radio en rappelant que mardi Tel-Aviv et Jérusalem avaient été visés par des roquettes tirées de la bande de Gaza contrôlée par les islamistes palestiniens du Hamas.

 

Cette attaque contre Tel-Aviv a été lancée peu après que l'aviation israélienne a mené 160 raids dans la bande de Gaza contre le Hamas, a indiqué le porte-parole de l'armée.

 

Il y a eu 160 raids durant la nuit ce qui a porté à 430 le nombre d'attaques aériennes depuis le début de l'opération +bordure de protection+, a indiqué le porte-parole, le général Moti Almoz, à la radio militaire en précisant que 120 sites de lancement de roquettes, 10 postes de commandement du Hamas et de nombreux tunnels avaient été visés.

 

Parmi les autres cibles attaquées figurent deux maisons de chefs militaires du Hamas ainsi que des bureaux du ministère de l'Intérieur, du service de sécurité nationale du Hamas, a ajouté le général.

 

L'opération que nous avons lancée va s'étendre dans les prochains jours, a poursuivi le porte-parole en refusant de donner des précisions sur des plans d'une opération terrestre de grande envergure dans la bande de Gaza.

 

Interrogée par l'AFP, une autre porte-parole de l'armée a précisé à l'AFP que quatre roquettes avaient été tirées mercredi à l'aube vers le sud d'Israël sans faire ni victime ni dégât.

 

Mardi, le Hamas avait revendiqué des tirs de roquettes contre Jérusalem et Tel-Aviv, en réaction à l'offensive israélienne. Depuis le début de l'opération contre le mouvement islamiste 28 Palestiniens ont été tués.

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 11:30
Des roquettes tirées vers Tel-Aviv et sa banlieue interceptées par Iron Dome

 

09 juillet 2014 Romandie.com (AFP)

 

Jérusalem - Au moins cinq roquettes ont été tirées mercredi matin vers Tel-Aviv et sa banlieue et ont été interceptées par le système Iron Dome, a indiqué la radio militaire.

 

Les sirènes d'alerte ont retenti et les roquettes ont été interceptées en vol par une batterie d'Iron Dome un système d'interception de missiles, a ajouté la radio en rappelant que mardi Tel-Aviv et Jérusalem avaient été visés par des roquettes tirées de la bande de Gaza contrôlée par les islamistes palestiniens du Hamas.

 

Cette attaque contre Tel-Aviv a été lancée peu après que l'aviation israélienne a mené 160 raids dans la bande de Gaza contre le Hamas, a indiqué le porte-parole de l'armée.

 

Il y a eu 160 raids durant la nuit ce qui a porté à 430 le nombre d'attaques aériennes depuis le début de l'opération +bordure de protection+, a indiqué le porte-parole, le général Moti Almoz, à la radio militaire en précisant que 120 sites de lancement de roquettes, 10 postes de commandement du Hamas et de nombreux tunnels avaient été visés.

 

Parmi les autres cibles attaquées figurent deux maisons de chefs militaires du Hamas ainsi que des bureaux du ministère de l'Intérieur, du service de sécurité nationale du Hamas, a ajouté le général.

 

L'opération que nous avons lancée va s'étendre dans les prochains jours, a poursuivi le porte-parole en refusant de donner des précisions sur des plans d'une opération terrestre de grande envergure dans la bande de Gaza.

 

Interrogée par l'AFP, une autre porte-parole de l'armée a précisé à l'AFP que quatre roquettes avaient été tirées mercredi à l'aube vers le sud d'Israël sans faire ni victime ni dégât.

 

Mardi, le Hamas avait revendiqué des tirs de roquettes contre Jérusalem et Tel-Aviv, en réaction à l'offensive israélienne. Depuis le début de l'opération contre le mouvement islamiste 28 Palestiniens ont été tués.

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 11:30
Gaza: 160 raids aériens israéliens durant la nuit

 

 

09 juillet 2014 Romandie.com (AFP)

 

Jérusalem - L'aviation israélienne a mené 160 raids dans la bande de Gaza contre le Hamas durant la nuit de mardi à mercredi en réponse à la poursuite des tirs de roquettes vers Israël, a indiqué le porte-parole de l'armée.

 

Il y a eu 160 raids durant la nuit ce qui a porté à 430 le nombre d'attaques aériennes depuis le début de l'opération +bordure de protection+, a indiqué le porte-parole, le général Moti Almoz, à la radio militaire en précisant que 120 sites de lancement de roquettes, 10 postes de commandement du Hamas et de nombreux tunnels avaient été visés.

 

Parmi les autres cibles attaquées figurent deux maisons de chefs militaires du Hamas ainsi que des bureaux du ministère de l'Intérieur, du service de sécurité nationale du Hamas, a ajouté le général.

 

L'opération que nous avons lancée va s'étendre dans les prochains jours, a poursuivi le porte-parole en refusant de donner des précisions sur des plans d'une opération terrestre de grande envergure dans la bande de Gaza.

 

Interrogée par l'AFP, une autre porte-parole de l'armée a précisé à l'AFP que quatre roquettes avaient été tirées mercredi à l'aube vers le sud d'Israël sans faire ni victime ni dégât.

 

Le cabinet de sécurité israélien a autorisé mardi le rappel de 40.000 réservistes en prévision d'une possible opération au sol.

 

Des renforts ont été déployés aux abords de Gaza, où des journalistes de l'AFP ont vu des troupes, des chars et des transports de troupes blindés.

 

Mardi, le Hamas avait revendiqué des tirs de roquettes contre Jérusalem et Tel-Aviv, en réaction à l'offensive israélienne contre le mouvement islamiste palestinien qui a fait au moins 28 morts dans ses rangs.

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 11:20
Anti-Submarine Warfare Continuous Trail Unmanned Vessel Under Construction, At-Sea Testing Expected by 2015

 

Jul 7, 2014 ASDNews Source : Leidos

 

An autonomous unmanned vessel designed to track quiet diesel-electric submarines spanning miles of ocean depths for months at a time with minimal human input is now under construction and is expected to set sail for testing in 2015. Leidos, a national security, health and engineering solutions company, has begun construction on ACTUV (Autonomous Continuous Trail Unmanned Vessel) under a Defense Advanced Research Project Agency (DARPA) program for the design, development, and construction of a vessel originally conceived for an anti-submarine warfare mission.

 

"ACTUV's advanced sensor technology should allow for continuous surveillance which, combined with the vessel architecture and design, is expected to provide autonomous safe navigation supporting Navy missions around the world," said Leidos Group President, John Fratamico. ACTUV carries other sensors and mission packages designed to allow it to conduct a variety of Intelligence, Surveillance and Reconnaissance and other alternate missions. With situational sensors that can ensure safe navigation, the ACTUV trimaran has electro optics, long range and short range radar.

 

Read more

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 11:20
USNS Spearhead (JHSV 1) sea trials in 2012

USNS Spearhead (JHSV 1) sea trials in 2012

 

Jul 8, 2014 ASDNews Source : US Navy

 

The Navy's fourth Joint High Speed Vessel, the future USNS Fall River (JHSV 4) successfully completed Builder's Trials July 2.

 

Builder's Trials are the first opportunity for the shipbuilder to operate and evaluate the ship underway. During the trials the builder, Austal USA, carried out testing to demonstrate the performance of all of the ship's major systems including Fall River's propulsion plant as well as the communications, navigation, and ride control systems.

 

Read more

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 07:56
Revue de l'ensemble des élèves par le général Denis Mercier

Revue de l'ensemble des élèves par le général Denis Mercier

 

08/07/2014 Armée de l'air

 

Vendredi 4 juillet 2014, le baptême des promotions 2013 de l’École de l’air et de l’École militaire de l’air s’est déroulé en présence du général Denis Mercier, chef d’état-major de l’armée de l’air et de nombreux invités internationaux, sur la base aérienne 701 de Salon-de-Provence.

 

C’est au crépuscule que le général Denis Mercier accompagné, de ses homologues militaires africains, a passé en revue l’ensemble des élèves à l’honneur. La promotion 2013 de l’École de l’air porte désormais le nom de «général Martial Valin», tandis que celle de l’École militaire de l’air s’est vue attribuer celui de «colonel Amédée Passemard». Elles ont ensuite procédé à l’échange des drapeaux entre la promotion précédente et celle de 2013. La Musique de l’air, les chœurs des élèves et la Patrouille de France ont clôturé les festivités.

 

Cette traditionnelle cérémonie a rassemblé près de 2 200 invités. Elle célébrait également le 40ème anniversaire du cours spécial de l’École de l’air (CSEA). En 2013, la promotion a accueilli des élèves officiers du Bénin, de la Côte d’Ivoire, du Burkina Faso, du Cameroun et du Sénégal. De nombreuses autorités civiles et militaires françaises et étrangères (Cameroun, Niger, Bénin, Mali, Gabon, Côte d’Ivoire, Sénégal, Burkina Faso, Maroc) ont été conviées pour partager ce moment d’émotion. La cérémonie, symbole de valeurs, marque l'engagement des futurs officiers de l’armée de l’air à vivre avec honneur et dignité.

 

Les 40 ans du cours spécial de l’École de l’air

 

Créé en 1973 au sein de l’École de l’air, le CSEA  est destiné à former des officiers des armées de l’air étrangères dont les pays sont liés à la France par des accords de coopération.

Admis sur concours, les élèves sont tous francophones. Le programme de leur formation (3 ans)  est identique à celui de l’École de l’air, sauf l’instruction technique et scientifique qui est adaptée.

Depuis sa création environ 550 élèves, issus de 27 nationalités différentes ont été diplômés à Salon-de-Provence, dont certains sont devenus chef d’état-major dans leur pays.

 

Échange des gardes drapeaux entre les promotions

Échange des gardes drapeaux entre les promotions

Le CEMAA entouré de ses homologues militaires pour le baptême des promotions 2013

Le CEMAA entouré de ses homologues militaires pour le baptême des promotions 2013

source Ordre de la Liiberation

source Ordre de la Liiberation

 

Saint Cyrien de la promotion 1917, il intègre l’armée de l’air  en 1926. En 1940, il devient colonel et rallie la France libre puis développe et dirige les Forces aériennes françaises libres (FAFL) avant de les commander en juillet 1941.

Nommé général, il réorganise le transport aérien militaire ainsi que les unités parachutistes. Jusqu’en 1944, en même temps que commandant des Forces aériennes françaises en Grande-Bretagne, il est chef d’état-major général adjoint de l’armée de l’air et chef de la mission de l’air à Londres.En août 1944, il participe à la Libération de Paris à la tête des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Chef d’état-major de l’armée de l’air de 1944 à 1946, puis chef de la délégation militaire française aux Nations unies, il est nommé Inspecteur général de l’armée de l’air de 1947 à 1957.

Il reste le seul général de l’armée de l’air à avoir été maintenu sans limite d’âge, dans l’état-major général, pour avoir commandé en chef devant l’ennemi. Il décède le 19 septembre 1980.

 

 

Colonel Amédée Passemard

 

Baptême des promotions 2013 à Salon-de-Provence

 

Né en 1920, il obtient son brevet de pilote à 17 ans et s’engage dans l’armée de l’air en 1938. Il lutte contre la Luftwaffe, prend part à la campagne de Tunisie, puis à la Libération de la Corse. Promu  sous-lieutenant en 1944, il rejoint Meknès (Maroc)  comme instructeur. En 1946, à l’état-major de la Défense aérienne du Territoire en Afrique française du Nord, il cumule les fonctions d’adjoint au chef du 3ème bureau, chef des transmissions et commandant de l’escadrille d’entraînement.

Il part en Indochine, puis prend la tête de l’aviation légère d’Oranie (Algérie) avant le prendre le commandement de la base de Bangui (République Centrafricaine).

En 1965, il commande la base aérienne 125 d’Istres avant d’intégrer l’état-major de la Force aérienne tactique, chargé de la sécurité militaire. Il quitte l’armée de l’air en 1969.

Totalisant 5 000 heures de vols et 650 missions de guerre, il décède le 19 août 2013.

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 07:55
Cérémonies de remise des prix au CIN Brest

 

08/07/2014 Sources : Marine nationale

 

Vendredi 4 juillet 2014, le capitaine de vaisseau Vincent Le Coguiec, a présidé deux cérémonies au cours desquelles les élèves les plus méritants de la deuxième session de la promotion 2014 « Second-maître Raymond Dumenoir » de l’Ecole de maistrance, et de la promotion « Second-maître Kerleroux » de l’Ecole des mousses, ont été récompensés. Ils ont reçu leurs prix en présence des cadres et enseignants des écoles militaires, ainsi que des autorités civiles et militaires de la région. Les élèves de l’Ecole des mousses ont également échangé avec Mme Patricia Adam, la présidente de la commission de la Défense nationale et revoir l’Amiral Forissier, parrain de la promotion.

 

Cérémonies de remise des prix au CIN Brest

A l’Ecole de maistrance, parmi les 131 élèves, 8 élèves se sont partagés les 10 prix distinguant les meilleurs de la promotion. Le quartier-maître maistrancier Adrien Tranchand, recruté au titre de la spécialité « navigateur timonier», premier de la promotion a reçu le prix du chef d’état-major de la marine, remis en son nom par le capitaine de vaisseau Bernard Jacquet, commandant la base navale de Brest. Cet élève a également reçu le prix de la Force d’action navale.

 

A l’Ecole des mousses, le prix du chef d’état-major de la marine a été remis au mousse Heitini Cheval du métier machine, premier de la promotion. De son côté, le mousse Audrey Lhotaire, du métier Pontvol, a obtenu le prix du parrain de promotion : décerné par l’Amiral Forissier, il récompense l’élève qui a incarné tout au long de l’année un esprit d’équipage exemplaire. Par ailleurs, les 155 jeunes « apprentis marins » ont obtenu des résultats satisfaisants au cours de leur année de formation et ont tous reçu leur brevet de mousse, qui leur a été remis devant leurs familles invitées pour l’occasion.

 

Au cours de ces cérémonies, le CV Le Coguiec a rappelé, aux jeunes militaires et marins, les valeurs que l’établissement leur a inculquées : l’esprit de discipline, le sens du devoir, la disponibilité, la loyauté et l’esprit de cohésion. Pour conclure, avant de laisser partir les uns en école de spécialités, les autres en formation élémentaire métier, il a souhaité, selon la formule consacrée, bon vent et bonne mer à nos jeunes marins.

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 07:50
Farnborough Airshow 2014 Capabilities

 

08.07.2014 BAE Systems

 

Check out our air capabilities which will be on show at Farnborough Airshow 2014

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 07:50
BAE Systems experts unveil four futuristic technologies

The four futuristic concepts could be incorporated in military and civil aircraft by 2040 or even earlier

 

8 July 2014 aerospace-technology.com

 

Scientists and engineers at BAE Systems have provided an insight into four futuristic technologies that could be incorporated in military and civil aircraft by 2040 or even earlier.

 

The new technologies include: advanced 3D printers that could print unmanned aerial vehicles (UAVs) during a mission, and aircraft parts that can heal themselves in minutes.

 

A new type of long-range aircraft divides into a number of smaller aircraft when it reaches its destination, as well as a directed energy weapon that could engage missiles at the speed of light, destroy them and protect the people below.

 

Experts at BAE Systems' research and development team at Warton have provided an overview the four futuristic concept aircraft technologies in short animations in YouTube.

 

The team partners with the UK's leading aviation thinkers from universities, government and a range of companies to predict and explore how aircraft engineering might evolve.

 

R&D team, Futurist and Engineering manager Nick Colosimo said: "We don't know exactly what sorts of aircraft technologies will be used in 2040 with any certainty, but it's great to be able to show the public some concepts that might be possible through projecting where today's technology could get to.

 

Research and development plays a key role in BAE Systems' defence, aerospace and security business, with the company investing £117m of its own capital in R&D in 2013.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories