Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 07:45
US Marines deployed at US embassy in Nairobi as regional terror threat persists

 

06 June 2014 by Oscar Nkala - defenceWeb

 

The US Marine Corps has re-deployed a number of marines to the US Embassy in the Kenyan capital Nairobi following US and regional intelligence reports suggesting that American interests may be attacked shortly by al Qaeda in Arabian Peninsula (AQAP) and al Shabaab.

 

According to the Marine Corps Times, the United Nations Monitoring Group on Somalia and Eritrea has confirmed reports which have been circulating in the past two months suggesting that al Shabaab has plans to attack US interests including the embassies in Nairobi and Addis Ababa in Ethiopia. Military installations at Manda Bay, Kenya and Camp Lemonnier in Djibouti are also listed among potential targets in East Africa.

 

The deployment follows a series of bomb and grenade blasts which have killed dozens of people and left more injured in Nairobi and the coastal city of Mombasa. The attacks, which have been blamed on al Shabaab, were followed up last week with a double-grenade attack which struck a cafe in Djibouti City, killing two people.

 

Eleven people, including naval servicemen from France, Spain and the Netherlands were injured in the attack. Addressing US citizens in Kenya at a meeting in Nairobi last week, US ambassador Robert Godec said the embassy is fully aware of the threat it faces from al Shabaab.

 

"We know that there is a threat, and we know it is serious," Ambassador Godec said. He added that as a precaution, the embassy is continually evaluating and updating its security based on threat-information analysis. He advised U.S. citizens to avoid congregating in large groups at bars or restaurants, especially when watching the upcoming soccer World Cup.

 

Godec said the embassy is also considering scaling back the number of US diplomatic personnel stationed in Kenya partly by reducing staff at, or moving the East African mission of its biggest aid agency, the United States Agency for International Development (USAID) from Kenya to another country.

 

The US embassy in Nairobi has been operating under the shadow of a terrorist threat since August 1998 when it was hit by a truck bomb which killed 200 people. A simultaneous blast also destroyed the US embassy in the Tanzanian capital. Both blasts were blamed on al Qaeda.

 

Nairobi embassy chief security officer Marion Cotter was quoted by Kenyan media saying the terror threat in Kenya has risen alarmingly since the first improvised explosive device (IED) attack in the country in August 2012.

 

In a related development, the Ethiopian National Intelligence and Security Service and the Police Joint Anti-Terrorism Task Force (JTF) yesterday announced that they had broken up two terrorist cells and arrested 25 individuals who were plotting terror attacks in the capital Addis Ababa.

 

All the detainees are suspected of having links to al Qaeda and al Shabaab. The Ethiopian security services said the cells were broken followed the arrest of man who was found preparing to carry out a bomb attack on an undisclosed target in Addis Ababa.

 

It came two days after simultaneous terror alerts which were issued on Tuesday by the US and Canadian embassies based on what government security officials in Toronto and Washington described as 'credible' reports warning of imminent terror attacks on Western interests in Ethiopia.

Partager cet article
Repost0
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 20:45
Britain to host London summit on tackling Nigeria's Boko Haram

 

06 June 2014 defenceWeb (Reuters)

 

William Hague will host a meeting of African and Western officials in London next week aimed at stepping up international efforts to defeat Islamist group Boko Haram, his office said on Thursday.

 

Although Boko Haram has been fighting for five years, carrying out bombings and attacks on civilians and the security forces, the kidnapping in April of more than 200 girls from a school in the northeast has focused world attention on them.

 

The June 12 London meeting will be attended by the Nigerian foreign minister and representatives from neighbouring African countries Benin, Chad, Cameroon and Niger, Hague's office said. Officials from Britain, the United States, France, Canada and the European Union will also be present.

 

"The meeting will consider what can be more done both to improve regional coordination, and on economic and social development to counter the threat of Boko Haram," the Foreign Office said in a statement.

 

Hague said: "The London Ministerial on Security in Northern Nigeria will ... consider further options to combat terrorism. This shows the determination of those in the region, with the support of the international community, to defeat Boko Haram."

Partager cet article
Repost0
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 19:50
L’Allemagne gênée par la hausse de ses exportations d’armement

Evolution des autorisations d’exportations qui correspondent à des contrats dont la négociation est quasi bouclée. - Ministère allemand de l'Economie

 

11/06 Thibaut Madelin / Correspondant à Berlin - lesechos.fr

 

En 2013, les autorisations d’exportation ont augmenté de 23 %, pour atteindre 5,85 milliards d’euros. Le ministre de l’Economie veut freiner les ventes aux régimes autoritaires.

 

Si, d’habitude, l’Allemagne est fière de ses exportations, ses politiques peinent à cacher leur malaise quand il s’agit de ventes d’armes à l’étranger. C’est le cas du ministre de l’Economie, Sigmar Gabriel, qui devait présenter hier le rapport annuel sur le sujet, mais qui a finalement cédé la place à son secrétaire d’Etat.

 

Dans un pays profondément pacifiste autant que mercantile, les chiffres publiés hier font en effet office de poil à gratter pour le vice-chancelier, même s’il occupe sa fonction dans la nouvelle coalition depuis décembre seulement.

 

En 2013, les fabricants allemands ont exporté pour 933 millions d’euros d’équipement militaire, ce qui correspond à un léger recul par rapport aux 946 millions enregistrés l’année précédente par les Airbus Defence & Space, Diehl et autres Krauss-Maffei Wegmann.

 

Suite de l'article

Partager cet article
Repost0
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 19:45
Think tank maintains Boko Haram could be threat to West African security

 

06 June 2014 by defenceWeb

 

A London-based think tank is concerned any “all-out” war against Boko Haram could lead to widespread violence across Nigeria and other countries in the sub-region.

 

“The propensity for Boko Haram’s violence to be motivated by revenge, combined with the probable latent strike capability of the group in other parts of Nigeria and the wider region could further destabilise neighbouring countries which could potentially worsen security in Nigeria,” said Adunola Abiola, founder of Think Security Africa (TSA).

 

“Boko Haram has failed to present a workable alternative to the current system of governance. Furthermore, they have shown a wanton disregard for the lives and property of the very people they claim to want to govern. The real issues are: how long it will take to stop the violence and how many lives and countries they will be allowed to destroy before they are stopped. For these reasons the strategy chosen to defeat them must be selected carefully,” he said.

 

“Boko Haram’s attacks continue to detract attention and resources away from the socio-political problems in Nigeria that have made the establishment of groups such as Boko Haram possible.

 

“Consequently Nigerian and international efforts to end the Boko Haram insurgency must prioritise containment and pursue concepts of operations designed to protect civilians, boost local force protection and decrease the ability of Boko Haram to manoeuvre nationally and regionally.

 

“Adopting a retaliatory force posture will likely replicate the outcome of the 2009 crackdown on Boko Haram, where it suffered heavy fatalities, but was still able to regroup and unleash an unprecedented and dispersed campaign of violence against Nigerians,” he said.

 

News agency reports from Nigeria and elsewhere indicate the current reign of Boko Haram terror is forcing up to 800 people a day to flee. The group’s armed offensive is also said to have claimed at least 3 000 lives last year.

 

The Internal Displacement Monitoring Centre in Geneva said “relentless” attacks on civilians, including the high profile kidnapping of scores of schoolgirls earlier this year, could put security even more at risk in wider West Africa.

 

Reports earlier this week said hundreds of people were killed during a Boko Haram attack in north-eastern Nigeria.

 

TSA was established in June 2009 and is an independent think tank and research and advisory company. It was set up in response to the fact that security in Africa is still far too persistent and far too important to be without broader input and participation, the think tank’s website states.

 

“TSA serves as a forum for people across multiple sections of government and society to articulate and seek solutions to contemporary security challenges in Africa. At TSA we aim to improve understanding of national and regional security-related issues in Africa by penetrating beyond the surface of African politics, security forces, economics and society in order to produce accessible resources on the issue, and provide policy guidance to those at the forefront of improving security in Africa.”

Partager cet article
Repost0
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 19:45
Mali imposes national military service amid separatist tensions

 

06 June 2014 defenceWeb (Reuters)

 

Mali is to introduce compulsory national service for men and women aged 18 to 35, the government announced, after clashes between northern Tuareg separatists and the army last month.

 

A communique issued following Wednesday's cabinet meeting said President Ibrahim Boubacar Keita's government had taken the decision to impose six-month national service "to develop a feeling of patriotism and the instinct for national defence".

 

"The legislative texts will be adopted by the end of the year so the scheme can start from 2015," Mahamar Mohamed El Moctar, chief of staff at the Youth Ministry, told Reuters on Thursday.

 

"As well as the military aspect, it will involve training in handling weapons and fostering in our youth a sense of citizenship, of civic spirit, of the nation and the homeland," he said, adding that national service would be compulsory for both men and women.

 

Mali's army suffered an embarrassing defeat at the hands of Tuareg separatists last month after it attempted to seize their stronghold of Kidal. The army was quickly overrun by rebel forces as U.N. and French peacekeepers declined to intervene.

 

Popular faith in the army had already been shaken by the ease with which it was overrun in early 2012 by a coalition of Tuareg separatists and Islamist militants who seized the northern two thirds of Mali.

 

A series of student protests in recent months have created frustration at what some critics have called a lack of patriotism among youth, in the wake of last year's French-led war to liberate northern Mali from the Islamists.

 

"Our priority is not to prepare for war, as one might think in the current context, but to create a new citizen," Soubounou Djibril, secretary-general at the Youth Ministry, said of the national service plan.

 

Keita, elected by a landslide in August 2013, earned a reputation for toughness in crushing student protests as prime minister in the 1990s. He has promised to restore a sense of national pride in the landlocked former French colony.

 

Mali last had national service from 1983 to 1991.

Partager cet article
Repost0
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 19:45
En 2013, l’Algérie a été le plus gros client de l’industrie de l’armement allemande

 

11.06.2014 Yazid Ferhat - .maghrebemergent.com
 

L’Algérie, le plus gros importateur d’armes au Maghreb ces dernières années, s’approvisionne essentiellement auprès de la Russie. Mais elle se tourne aussi vers l’Allemagne : elle a été son premier client en 2013 avec des contrats d’armements de 826 millions d’euros.

 

L'Algérie a été, en 2013, le premier client de l’industrie de l’armement allemande, a rapporté aujourd’hui mercredi le journal luxembourgeois Le Quotidien , citant un rapport du ministère allemand de l’Economie sur les exportations d’armes de guerre.

Notre pays a importé pour 826 millions d'euros d’armements, essentiellement des blindés terrestres. Il est suivi, en deuxième position, du Qatar (673 millions d'euros). Viennent ensuite les Etats-Unis, l'Arabie Saoudite, l'Indonésie, Israël, le Royaume-Uni, la Corée du Sud, Singapour et la France.

Entre 2011 et 2012, l’Algérie a importé d'Allemagne 2 frégates MEKO A200 et un premier lot de 54 blindés de transport de troupes de type Fuchs dans le cadre d’un contrat portant sur 1.200 blindés.

 

L’Algérie le plus grand importateur d’armes au Maghreb

 

Avec plus de 10 milliards de dollars de dépenses militaires en 2013, l’Algérie est, de loin, le premier importateur d’armes Maghreb. Elle est le 6e plus grand importateur d’armes au monde selon le l'Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SPIRI), avec un marché à fort potentiel de ventes qui la place au 9e rang des plus grands importateurs d'armes dans le monde d’ici 2017. La Russie est, de loin, son plus grand fournisseur d’armements (93 % selon le SPIRI).

Ces cinq dernières années, l’Algérie a acquis auprès de ce pays 44 avions de combat Su-30MKA, 2 sous-marins Project-636, 3 systèmes de défense S-300 PMU-2 (SA-20B) à longue portée sol-air missiles (SAM) et 185 chars T-90S.

 

L’Allemagne, un gros exportateur d’armements

 

L'Allemagne est classée troisième au monde en termes d’exportations d’armements en 2013 devant la Chine et la France, selon le dernier rapport du SIPRI.

Le rapport cité par Le Quotidien souligne que les exportations allemandes d'armements ont augmenté de 23% en 2013 à 5,8 milliards, tirées notamment par des contrats avec des pays du Proche-Orient et d'Asie.

Selon le journal luxembourgeois, l'Allemagne a surtout vendu en 2013 des véhicules blindés pour 2,35 milliards d'euros de contrats, soit près de la moitié du total des autorisations d'exportation pour l’année dernière. Les autres postes sont l'électronique militaire (424 millions d’euros), les bombes, torpilles et missiles (349 millions) et l'aéronautique militaire (326 millions).

Partager cet article
Repost0
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 18:55
Sopra entre au capital de CS Communication et Systèmes

 

 

11 juin 2014 par  Jacques Marouani - electroniques.biz

 

Sopra pourrait détenir entre 7,5 et 16% du capital de CS.

 

Sopra vient de signer un accord  industriel et commercial  avec CS Communication et Systèmes, société d’ingéniérie, spécialisée dans la défense et la sécurité avec laquelle il est partenaire depuis 8 ans. Sopra et CS vont collaborer sur ces domaines d'activité avec des clients tels que la DGA, le ministère de l’Intérieur, Airbus, Safran ou EDF.

 

A cet effet, CS a lancé un programme d’obligation convertible de 12 millions d’euros, qui sera garanti par Sopra. Au terme de l’opération, Sopra pourrait détenir entre 7,5 et 16% du capital de CS.

Partager cet article
Repost0
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 18:50
EDA Twitter Account Makes Top 100
 

Brussels - 10 June, 2014 European Defence Agency

 
 

The EDA Twitter account has been listed as one of the top 100 defence and security Twitter accounts to follow in a report put together by Defence iQ.

 

EDA is listed as one of the top military, government, and NGO accounts to follow. The account provides news and photos from the agency’s projects across Europe, including live updates on EDA exercises and the EDA annual conference - European Defence Matters. EDA uses its website, printed publications, and social media accounts to connect and inform relevant stakeholders about its work.

The full report lists important defence and security accounts based in different categories: journalists and editors; corporate accounts; analysts and researchers; news and publications; military, government and NGOs; marketing, PR and communications; industry figures and miscellaneous; and just for fun.

 
More Information
Partager cet article
Repost0
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 18:50
Exploring HMS Queen Elizabeth - video

11 juin 2014 Royal Navy

 

Would you like a tour of HMS Queen Elizabeth? Well this video gives you that tour with a intriguing look at some of the departments on board and what their role will be on the new carrier.

If you have any questions after watching this video and you want to know more why not ask the current Commanding Officer of the ship, Captain Simon Petitt.

On Monday the 16 June between 1pm and 2pm the Captain will be available to answer your questions on our twitter channel @RoyalNavy.

Look out for #asktheCo and have your questions ready!

If you wish to find out more about HMS Queen Elizabeth visit her feature page

Partager cet article
Repost0
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 16:50
Royal Navy Type 26 Contract Awards

 

by

 

The Royal Navy Type 26 programme is progressing with news yesterday from BAE on the award of a number of design and development contracts.

Six Design Development Agreements have been awarded covering key areas such as propulsion, ventilation and electrical equipment, as well as combat and navigation systems. The design contracts have been awarded to the following companies:

Babcock for the ship’s Air Weapons Handling System

DCNS for work on the vessel’s propulsion shaftlines

GE Energy Power Conversion for the Electric Propulsion Motor and Drive System

Imtech for the  Heating, Ventilation and Air Conditioning System, and the Low Voltage Electrical equipment

Raytheon to develop the Integrated Navigation and Bridge Systems

Tyco Fire & Integrated Solutions for the ship’s Fixed Firefighting Systems

The latest contract awards build on the first four suppliers to the programme announced in September 2013. Covering propulsion and communications equipment for the ship, the initial Design Development Agreements were awarded to Rolls Royce, MTU, David Brown Gear Systems and Rohde & Schwarz. It is expected that a total of 25 agreements will be placed this year.

Read more at BAE, click here

 

Relevant website links below;

 

From the earlier batch of contracts

Partager cet article
Repost0
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 12:50
UK Defence Organisation – Levene and Army 2020

A post from a new contributor, MartinR

 

The Levene Report on changes to the MOD sensibly pulled a number of defence organisations into one central joint forces command. However it also appeared to push the three armed services into deeper silos than before, each with their own budgets, etc.

I believe that an opportunity was missed to bring the three armed services together at the operational level. I would like to discuss this.

Annex I is a rough sketch of how I suggest that HM Armed Forces should be organised. It does not show everything, as I do not know everything, but it provides a framework. I have not included training organisations, establishments or units.

I suggest reducing the number of 4 star officers to four, as the numbers of service personnel do not, in my view, warrant more. Each 4 star officer should be a member of the Defence Staff, rather than the Naval, General or Air Staffs.

The 4 star officers should each command elements of all three armed services and the civil services to achieve their shared aim of defending the United Kingdom’s people, territories and interests.

I consider that the three armed services should remain separate entities. However they must always be looked on as parts of the whole; rather than as independent services that cooperate when necessary but otherwise go their separate ways.

Each armed service should be headed by a 3 star officer, who is the head of his service, and who concentrates on his service to ensure that it is always ready to play its part in defending the nation. However he must be subordinate to the CDS & VCDS.

The present system resembles a battalion where all the company commanders are lieutenant colonels, rather than majors, who consider that they can do as they wish, with just a nod to the CO & 2IC every now and then.

If the Navy complain that the RN cannot possibly be headed by a Vice-Admiral they should be reminded that Lord Nelson was a Vice-Admiral and if that rank was good enough for him…..

 

Partager cet article
Repost0
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 11:55
METRAVIB présent à Eurosatory

 

10/06/2014 GICAT

 

Du 16 au 20 juin, METRAVIB sera présent au salon EUROSATORY (stand F500 – hall 6), semaine internationale de la défense et la sécurité. A cette occasion et tous les jours, METRAVIB participera aux démonstrations dynamiques pour présenter un de ses produits phares : PEARL.

 

PEARL (Personal Equipment Add-on for Reactive Localization) est un système de détection acoustique miniaturisé conçu pour détecter et localiser des tirs ennemis issus de petits calibres.

Autre temps fort pendant le salon, METRAVIB animera une conférence le mercredi 18 juin de 14h30 à 16h00 (Salle 2) sous le thème : détection acoustique, riposte et asservissement des armes.
 
METRAVIB  est une marque du groupe ACOEM, implanté à Limonest (près de Lyon). Le groupe emploie 320 personnes dont une cinquantaine dans sa filiale au Brésil et son bureau en Asie. ACOEM affiche en 2013 un chiffre d’affaires de 42 millions d’euros dont plus de 5 millions d’euros dans la défense.
Partout dans le monde, ACOEM accompagne les acteurs de l’Environnement, de l’Industrie et de la Défense avec ses marques 01dB, METRAVIB et ONEPROD.
Le savoir-faire d’ACOEM contribue ainsi à améliorer :
 
§ la qualité de vie et la prévention des risques en milieu urbain ou industriel
§ la productivité et la fiabilité des process industriels
§ la conception de produits robustes, silencieux et performants
§ la protection des sites, des véhicules et des hommes en milieu hostile
Partager cet article
Repost0
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 11:55
Le C160G Transall

Le C160G Transall

 

11/06/2014 Armée de l'air

 

L’escadron électronique aéroporté (EEA) de la base aérienne 105 d’Évreux soufflera ses cinquante bougies le mercredi 17 septembre 2014. Les anciens de cette unité sont appelés à se mobiliser pour cette célébration.

 

L'escadron électronique aéroporté reprend les traditions de l'escadrille MF20 qui fêtera son centenaire. Elle a participé à toutes les grandes batailles du premier conflit mondial en tant qu'unité d'observation et de renseignement. Créée en 1964, l'escadre électronique (EE) 54 prend rapidement l’insigne et les traditions de l’escadrille 20. Le nom de «Dunkerque» lui est alors attribué.

L’année 2014 est riche en événements pour la base aérienne d’Évreux. Deux célébrations s’ajoutent à cette date : le centenaire de l’escadrille MF20 et les 25 ans de service du  C160G Transall «Gabriel».

 

Plus d'informations sur l'histoire de l'escadron électronique aéroporté

Partager cet article
Repost0
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 11:40
L'Otan surprise par les exercices russes en mer Baltique

 

MOSCOU, 11 juin – RIA Novosti

 

Les exercices russes dans la région de Kaliningrad et en mer Baltique ont été une surprise pour l'Otan, a annoncé hier Robert Pschel, directeur du bureau d'information moscovite de l'Otan, écrit mercredi le quotidien Nezavissimaïa gazeta.

"Nous avons appris le déroulement de ces manœuvres dans la presse. Les exercices russes ne sont pas toujours transparents. Nous avons beaucoup de questions à ce sujet", a-t-il souligné.

Ces manœuvres ont démarré hier sous le commandement du général Anatoli Sidorov, chef du district militaire Ouest. Elles se déroulent avec la participation des navires et de l'infanterie de marine de la flotte de la Baltique, d'unités de troupes aéroportées, de l'armée de l'air et des forces de défense aérospatiale.

Le scénario tactique utilisé pour les exercices n'est pas connu mais on peut supposer qu'ils sont une réponse aux exercices internationaux Saber Strike 2014 et Baltops 2014.

Le nombre de militaires russes participant aux manœuvres dans la région de Kaliningrad et en mer Baltique n'est pas révélé. Dans le cadre de ces exercices, les navires de la flotte de la Baltique assureront la sécurité de la frontière russe, protégeront les communications maritimes, poursuivront et élimineront des sous-marins et des navires d'un ennemi supposé. Les unités de la défense antiaérienne de la flotte de la Baltique et des forces de défense aérospatiale assureront la sécurité aérienne dans les zones où se déroulent les manœuvres, ainsi que celle des bases de stationnement.

Ces exercices permettront de travailler le transport aérien et la projection opérationnelle des troupes aéroportées de Pskov sur les polygones de la région de Kaliningrad, pour effectuer un débarquement. Les parachutistes travailleront des scénarios en coopération avec l'infanterie de marine de la Baltique pour empêcher le débarquement sur le littoral d'un ennemi supposé, ainsi que pour bloquer et éliminer des groupuscules clandestins armés.

Les troupes aéroportées et les fantassins de marine seront appuyés par les chasseurs-bombardiers Su-34 et les hélicoptères Mi-24, projetés dans la région de Kaliningrad depuis les régions centrales de Russie. Les bombardiers stratégiques Tu-22M3 effectueront des vols d'entraînement au-dessus de la mer Baltique.

Bien que les observateurs militaires russes n'aient pas été invités à Saber Strike 2014 et que les navires de la flotte de la Baltique ne soient pas admis à participer à Baltops, la Russie parvient tout de même à percer une brèche dans les sanctions américaines. Des médecins militaires de
13 pays assisteront aux exercices Roubej 2014 (Frontière), qui ont commencé hier à l'Académie militaire de médecine Kirov à Krasnoe Selo, près de Saint-Pétersbourg. Une soixantaine de médecins venant de 13 pays, dont la Chine, le Japon, la Thaïlande et Brunei, assisteront à ces exercices.

Partager cet article
Repost0
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 11:30
La prise de Mossoul par l’EIIL laisse Maliki sans marge de manœuvre


11.06.2014 par RFI
 

L’une des plus importantes régions d’Irak est tombée mardi aux mains de l’Etat islamique en Irak et au Levant, des jihadistes qui combattent aux côtés de rebelles sunnites. Des centaines de combattants sont parvenus à prendre Mossoul et la province de Ninive, une région riche en pétrole. Un revers sérieux pour le gouvernement Maliki, qui tente de reprendre la main.

Il semble que l’armée et la police irakiennes n’ont pas combattu, face à la spectaculaire offensive des jihadistes de l'EIIL, ce mardi. Les photos font le tour du net. Des uniformes de l’armée ou de la police, abandonnés à même le sol. Des voitures blindées en feu. Beaucoup de soldats, mais aussi d’officiers, ont tout simplement pris la fuite. Les rebelles contrôlent la plus importante ville du nord du pays. Ils contrôlent les banques, les bâtiments officiels, la télévision régionale. Mardi, on a vu le gouverneur fuir Mossoul et demander l’aide des peshmergas kurdes et des Américains. Des milliers d’habitants fuient sur les routes, mais les Kurdes ont fermé la frontière de leur région autonome, plus au Nord.

 

Suite de l'article

Partager cet article
Repost0
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 11:30
CLEOPATRA 2014: une première édition en France

 

10.06.2014 par Marine Nationale

 

Du 26 mai au 04 juin 2014 a eu lieu, au large de Toulon, l'exercice naval franco-égyptien Cleopatra. Rendez vous bisannuel entre les deux marines, les 10 jours d'entraînement à terre et en mer, pour la première fois en France, ont permis de développer l'interopérabilité des moyens navals français et égyptiens et renforcer les liens qui les unissent.

Partager cet article
Repost0
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 10:55
OpenTrust, le CLUSIF, DenyAll se positionnent sur le Pacte Défense Cyber

 

10-06-2014 informatiquenews.fr

 

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a présenté en février 2014 le Pacte Défense Cyber. Elevée au rang de priorité dans le Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale de 2013 et dans la Loi de programmation militaire 2014-2019, la cyber-défense constitue un enjeu stratégique majeur pour la sécurité nationale. Face à la multiplication des attaques informatiques et la croissance exponentielle de la menace en provenance du cyberespace, ce plan constitue un défi stratégique de grande ampleur. Trois acteurs du monde de la sécurité présentent leurs points de vue sur ce Pacte.

Partager cet article
Repost0
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 10:50
B-2 Spirit bomber & KC-135 Stratotanker - photo USAF

B-2 Spirit bomber & KC-135 Stratotanker - photo USAF

 

June 11th, 2014 defencetalk.com

 

The US Air Force has deployed two nuclear-capable B-2 stealth bombers to a British air base for exercises with NATO allies, the Pentagon said Monday.

 

The deployment, which the Pentagon said was preplanned and short-term, comes against a backdrop of tension with Russia over unrest in Ukraine.

 

“It certainly is yet another demonstration of America’s ironclad commitment to the NATO alliance,” said Colonel Steve Warren, a Pentagon spokesman.

 

US military deployments have increased in recent weeks as Washington seeks to reassure Eastern European allies worried about Moscow’s moves in the region.

 

The two B-2 bombers arrived Sunday at RAF Fairford in Gloucestershire, England, where they joined three other B-52 strategic bombers that got there on June 4.

 

“These multi-role heavy bombers will conduct training flights in the US Eucom area of operation, providing opportunities for the air crews to sharpen their skills and increase interoperability,” Warren said.

 

Overseas deployments of the B-2 are rare, as the United States jealously guards the costly aircraft’s secrets. There are only 20 B-2s in existence.

 

A B-2 bomber overflew South Korea last year during an exercise amid tensions with the North.

 

Based at Whiteman Air Force Base in Missouri, the B-2 were designed to penetrate the world’s most formidable air defenses and drop dozens of precision, conventional or nuclear bombs.

Partager cet article
Repost0
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 10:45
Nigéria: la première femme kamikaze

 

9 juin, 2014 – BBC Afrique

 

Au Nigéria pour la première fois depuis le début des attaques de Boko Haram, une femme kamikaze s'est fait exploser hier alors qu'elle tentait de perpétrer un attentat contre une caserne militaire.

La kamikaze a été tuée dans l'explosion et les sources militaires ont fait état de 3 soldats blessés.

Selon le ministère de la défense la Kamikaze avait les explosifs cachés sous ses vêtements.

 

Suite de l'article

Partager cet article
Repost0
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 09:55
photo Musée de tradition des fusiliers-marins

photo Musée de tradition des fusiliers-marins

 

10.06.2014 par ministere de la defense

Pourquoi s’est-il engagé alors qu’il avait juste 17 ans ? Pourquoi ce jeune Breton a-t-il rejoint la France Libre après l’appel d’un général alors inconnu ? A 20 ans, comment est-il parvenu à participer à la plus importante mission amphibie interarmées et interalliée de tout les temps, sous le béret vert des premiers commandos Kieffer ? Soixante-dix ans plus tard, Léon Gautier, vétéran de 92 ans, revient sur son débarquement  en Normandie, le 6 juin 1944. Il faisait parti des 177 commandos Kieffer à prendre Sword beach. Un retour émouvant sur un destin hors du commun.

Partager cet article
Repost0
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 07:55
Entraînement Gabian pour les bâtiments de surface en Méditerranée

 

 

10/06/2014 Marine nationale

 

L’entraînement Gabian se tient, du 10 au 13 juin 2014 au large des côtes méditerranéennes. Mené par la frégate type La Fayette Guépratte, il est dédié à l’entraînement mutuel des unités de la Force d’action navale. Ce deuxième acte de l’année pour les bâtiments de surface toulonnais rassemble cinq navires.

 

Cet entraînement trimestriel a pour objectif de compléter, en mutualisant les moyens et concours, l’entraînement des bâtiments non déployés. Il permet de réaliser tout le spectre des actions nécessaires pour leur préparation opérationnelle. Les bâtiments s’entraînent en groupe à la navigation, aux exercices tactiques, aux ravitaillements à la mer et à d’autres activités importantes pour l’entraînement des équipages.

 

Les unités participantes

    Frégate type La Fayette Guépratte

    Bâtiment de projection et de commandement Tonnerre

    Chasseur de mines Orion

    Pétrolier-ravitailleur Meuse

    Bâtiment-base de plongeurs démineurs Achéron

Partager cet article
Repost0
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 07:55
Francazal : entre aviation d'affaires et industrie [et défense]

 

10/06/2014 Ph. E – LaDepeche.fr

 

La Setfa SAS, qui regroupe SNC Lavalin, Aéroport de Blagnac et CCIT, a obtenu mardi dernier la concession pour 45 ans de l'aéroport de Francazal. Elle présente aujourd'hui ses projets de développement.

 

La Société d'exploitation Toulouse Francazal Aéroport (Setfa SAS) est aux commandes de la plate-forme aéroportuaire de l'ancienne base militaire de Francazal, pour les prochaines 45 années. C'est officiel depuis mardi dernier. La Setfa présente aujourd'hui à la presse ses projets de développement pour la piste historique du Sud-ouest toulousain qui devrait renouer ainsi avec sa vocation aéronautique première, loin des mirages hollywoodiens.

 

«La concession a été attribuée officiellement au groupement autour de SNC Lavalin mardi dernier», précise Jean-Michel Vernhes. «Elle porte sur les terrains de l'ex base militaire, près de 200 ha», ajoute le président du Directoire d'Aéroport Toulouse Blagnac, associé (avec 39 % des parts dans la Setfa) au groupe canadien Lavalin (51 % des parts) et à la Chambre de Commerce et d'Industrie de Toulouse (10 % des parts). Le groupement a remporté l'appel d'offres pour l'exploitation de Francazal face au groupe Vinci Aéroport. Jean-Michel Vernhes sera le président du comité de surveillance associant Lavalin, aéroport de Toulouse Blagnac et CCIT. «La Dépêche» avait annoncé, dans son édition du 30 janvier dernier, le choix, par le Conseil d'état, du groupe canadien Lavalin, qui exploite déjà une dizaine d'aéroports en France (dont celui de Tarbes) et plusieurs dans le monde.

 

«Ce choix a nécessité la signature de plusieurs ministères et a peut-être été retardé par le récent changement de gouvernement», avance Bertrand Bilger, président de la Setfa SAS, pour justifier le délai de cinq mois qui a été nécessaire pour obtenir la concession officielle. Le nouveau patron du site de Francazal, par ailleurs directeur général de l'aéroport de Tarbes, évoque un avenir de Francazal «tourné vers l'aviation d'affaires, en liaison avec Blagnac, et à vocation aéronautique et industrielle. La vocation militaire est aussi affirmée». Transall et A 400 M continueront donc de décoller de Francazal (1 700 mouvements militaires ont été enregistrés, y compris en hélicoptère, sur 3 000 au total, en 2012). «L'armée française ne sera pas la seule à en bénéficier, des exercices comme celui de la semaine dernière par l'armée belge étant toujours possibles», indique Bertrand Bilger.

 

Lavalin envisage d'investir 10 M€ pour moderniser et reconvertir industriellement le site. Six des sept hangars existant sont déjà occupés par des entreprises issues du secteur de sous-traitance aéronautique dont la principale est Atlantic Air Industries, qui a quitté la Bretagne pour Cugnaux et occupe à elle seule trois bâtiments. 220 emplois directs liés à l'aviation civile ont déjà été générés, dont 150 dans l'industrie.

 

Ni vols réguliers ni charters

 

La préfecture de Haute-Garonne a fixé un cadre réglementaire très strict pour l'exploitation de Francazal : «Aucun vol régulier de passagers ni aucun vol de charter ne seront programmés sur cet aérodrome, et aucune subvention publique versée au groupement retenu», ont indiqué les services de l'état dans le document d'appel d'offres initial.

Partager cet article
Repost0
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 07:55
Armée de terre : le général Bosser devrait être nommé chef d'état-major

 

 

Sauf changement de dernière minute et dans l'attente d'une nomination en conseil des ministres, le général Jean-Pierre Bosser devrait être désigné prochainement comme Chef d'Etat-Major de l'Armée de Terre (CEMAT). Il coifferait ainsi sur le poteau le général Didier Castres, longtemps donné comme favori

 

Issu des paras-colo, Jean-Pierre Bosser, 54 ans, a commandé le 8ème RPIMa puis la 11ème Berigade parachutiste. Il est aujourd'hui à la tête de la DPSD (Direction de la protection et de la sécurité de la défense). A ce poste sensible, il jouit de la pleine confiance du cabinet du ministre de la défense, qui souhaitait, il y a quelques mois encore, le maintenir dans cette fonction. 

 

Jean-Pierre Bosser est sans doute le candidat préféré de l'état-major de l'armée de terre, où l'on ne voit pas toujours d'un bon oeil l'arrivée du général Castres, au caractère trop entier. A cet égard, Jean-Pierre Bosser offre un profil très différent : «calme, posé, serein», c'est ainsi que le présentent ceux qui le cotoient. 

 

L'armée de terre est une institution très secouée par les récentes réformes et les dysfonctionnements (Louvois). Son moral est fragile et la fonction de Cemat est devenue celle d'un super-DRH.

Partager cet article
Repost0
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 07:55
Prix Schoendoerffer 2014

 

 

10/06/2014 Armée de Terre

 

Pour la première fois, le jury du prix cinématographique et audiovisuel de l’armée de Terre Pierre Schoendoerffer a primé, cette année, deux reportages dans deux catégories : format long et format court.

 

Sur le fil de Darwin, la dernière terre inconnue, documentaire réalisé par Jeanne Delasnerie et Jean-François Didelot pour Victorimage / GMHM,  et Capitaine Erbland, portrait d’un pilote de TIGRE (JT de France 2) de Clément Le Goff et Yann Moine sont ainsi récompensés par ce prix qui porte le nom d’un réalisateur engagé, Pierre Schoendoerffer. Une manière de perpétuer les valeurs de ses films cultes : 317e section , Section Anderson, Diên Biên Phu, et  Crabe-Tambour qui ont marqué des générations entières.

 

Pendant 90 minutes, Sur le fil de Darwin, la dernière terre inconnue nous plonge dans la traversée de la cordillère de Darwin (en Terre de feu, Patagonie), première mondiale réalisée en 2011, par six alpinistes de l’armée de Terre du groupe militaire de haute montage (GMHM) de Chamonix. Ce document exceptionnel, nous invite à vivre de l'intérieur, cette extraordinaire aventure humaine au cœur de l'une des dernières régions inexplorées au monde. Pendant 30 jours, le GMHM a filmé sa  progression incertaine et extrêmement dangereuse sur ces glaciers du bout de la Terre de feu. Ce documentaire dévoile comment, seule au monde, soumise aux pires conditions météorologiques de la planète et sans possibilité de secours, cette équipe de militaires a réussi là où toutes les tentatives précédentes avaient échoué.

 

Pour le format court, le prix revient au reportage de Clément Le Goff et Yann Moine : Capitaine Erbland, portrait d’un pilote de TIGRE (France 2 direction de l’information/JT). Ce sujet court dresse le portrait intimiste, tout en nuances, d’un pilote d’hélicoptère de l’armée de Terre, le capitaine Brice Erbland. Ce dernier évoque avec justesse, pudeur et sincérité, ses missions de combat en Afghanistan ou en Lybie aux commandes de son hélicoptère TIGRE. Il plonge le spectateur dans les méandres intellectuels qui régentent les dernières décisions qu’un pilote doit prendre, en mission de combat, au moment de faire feu ; son état d’esprit, la place pour le doute, le questionnement sur l’ennemi, être humain avant tout.

Partager cet article
Repost0
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 07:55
FREMM Normandie - photo DCNS

FREMM Normandie - photo DCNS

 

10 juin 2014 Christine Le Moing – LeTelegramme.fr

 

C'est de la rade de Toulon que les équipes de la Marine nationale, DCNS et la DGA qui testent actuellement les systèmes de combat de la Fremm Normandie (troisième de la série des douze frégates multi-missions construites à Lorient) auront pris connaissance des propos qui se voulaient rassurants de leur ministre de la Défense.

Jean-Yves Le Drian qui s'exprimait, vendredi matin sur les ondes nationales de France Inter, a confirmé que la Marine nationale aurait bien ses onze Fremm prévues initialement et ce malgré le contexte des restrictions budgétaires que l'on connaît.

 

Des interrogations ?

 

Reste que pour DCNS, des questions restent actuellement en suspens. Au lancement du programme des Fremm, en octobre 2005, il était prévu par DCNS, qui les conçoit et les construit, une cadence de production d'un bâtiment tous les sept mois. Un rythme déjà ralenti, en 2008, à une livraison tous les dix mois. La première, l'Aquitaine a effectivement été livrée à la Marine nationale (sur les 11 commandées) en novembre 2012. La seconde, la Fremm Mohamed VI, a rallié la Marine royale marocaine en janvier dernier tandis que la troisième, la Fremm Normandie, doit battre les couleurs de la Marine française cet hiver.

 

Suite de l’article

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories