Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 septembre 2015 5 18 /09 /septembre /2015 07:55
photo Armée de Terre

photo Armée de Terre

 

17/09/2015 armée de Terre

 

Mise en place en janvier 2015, l’opération SENTINELLE se réorganise. Un nouveau dispositif a été présenté le jeudi 10 septembre au général Jean-Pierre Bosser, chef d’état-major de l’armée de Terre (CEMAT) venu rendre visite à ses soldats sur le terrain.

 

Une nouvelle organisation qui s’articule désormais autour de 3 états-majors tactiques mais dont les objectifs restent inchangés. Les patrouilles continuent donc, tout comme les points de zone fixes afin d’assurer la protection du territoire national.

Le général Bosser a profité de l’occasion pour rencontrer et rendre hommage à ses soldats qui composent le cœur de l’opération SENTINELLE : « Voilà des garçons qui ont largement donné ces huit derniers mois et je voulais leur rappeler que nous sommes conscients de leur réactivité et de leur capacité à effectuer cette mission ».

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2015 5 18 /09 /septembre /2015 07:55
Journées portes ouvertes du 40e régiment d’artillerie

 

15.09.2015 par 40e Régiment d'Artillerie

 

Les 19 et 20 septembre 2015, auront lieu les journées portes ouvertes du 40e régiment d’artillerie au quartier Maunoury de Suippes.

 

A l’occasion de ces journées portes ouvertes, les visiteurs pourront découvrir les différents métiers des artilleurs ainsi que les matériels mis en œuvre : Le canon automoteur 155mm AUF1, le désormais célèbre CAmion Equipé d’un Système d’ARtillerie (CAESAR) de 155mm et le mortier de 120 mm. De nombreuses activités s’adressant à toute la famille seront présentées :

 

  • Des démonstrations dynamiques : Artillerie, cynophile, désincarcération de véhicules par les pompiers de Suippes, techniques d’intervention opérationnelles rapprochés (TIOR)…
  • Des stands ludiques pour les enfants : Jeux gonflables, parcours du combattant, manège, pêche à la ligne, balade en poneys…
  • Un baptême en hélicoptère, un stand Air Soft, un circuit de karting et 4x4 seront proposés aux visiteurs.
  • Enfin, des stands de restauration seront ouverts toute la journée.

 

Les 20 ans de l’intervention sur le Mont Igman

Les journées portes ouvertes seront l’occasion de commémorer ensemble les 20 ans de l’intervention des canons AUF1 du 40e régiment d’artillerie déployés sur le Mont Igman à Sarajevo. La cérémonie publique aura lieu le samedi 19 septembre, à partir de 20h, sur la place d’arme du quartier Maunoury. Elle sera suivie d’un son et lumière historique en présence d’anciens ayant participé à cette opération.

 

Le 40e RA, le régiment de l’urgence opérationnelle

Stationné à Suippes, le 40e régiment d’artillerie compte quatre batteries de tir, une batterie de commandement et de logistique, la batterie de renseignement brigade ainsi qu’une batterie de réserve forte de plus de 130 personnels, ce qui fait du 40 le régiment canon le plus puissant de l’armée de terre. Le 40e RA dispose d’une triple dotation 155 AUF1, CAESAR et mortier de 120 mm. Le 40 est le seul régiment équipé du canon automoteur AUF1 TA 155 mm. Cette articulation puissante, conjuguée à la triple dotation, en fait le régiment de l’urgence opérationnelle, engagé sur tous les théâtres opérationnels aux quatre coins du globe.

Riche de 121 ans d’Histoire et de son passé glorieux, il est un des régiments les plus décorés de l’Artillerie française et, le régiment d’artillerie le plus projeté de l’armée de terre.

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2015 5 18 /09 /septembre /2015 07:50
Thales lance une nouvelle radio pour soldat


16.09.2015 Thales Group
 

Thales annonce le lancement de SquadNet, sa nouvelle radio pour soldat, à l’occasion du salon DSEI 2015. Avec SquadNet, Thales vient compléter sa gamme de radios pour soldat, incluant notamment le Starmille, qui offre des fonctionnalités étendues telles que voix données et vidéo simultanées. La nouvelle radio SquadNet combine une forme d’onde de mise en réseau unique, un GPS intégré, une connexion Bluetooth, des capacités de cryptage programmable, et garantit, à un coût optimisé, des communications sécurisées dans un format à la fois compact, léger et économe en énergie.

 

Avec sa batterie amovible et rechargeable, d’une autonomie de 28 heures, Squadnet étend la durée des missions et réduit les besoins en batteries de rechange. Non seulement cela permet au soldat, moins chargé, de transporter davantage de vivres et de munitions, mais également de réaliser des économies d’approvisionnement en batteries et donc de réduire le coût de possession. La batterie étant rechargeable depuis presque toutes les sources d’alimentation USB, le choix du mode de charge est étendu, des panneaux solaires à la simple prise allume-cigare.

Grâce à sa forme d’onde exclusive, SquadNet peut fonctionner dans des zones où d’autres types de radios auraient du mal à le faire, comme par exemple les environnements urbains, les bois ou les terrains accidentés. Alors que la plupart des radios pour soldat offrent des liaisons point à point, Squadnet, grâce à son mode de relayage automatique, garantit une portée étendue et une parfaite résilience en termes de couverture. Dès lors qu’une autre radio SquadNet se trouve à portée, il est possible d’échanger des communications voix et des données de positionnement depuis toutes les autres radios du réseau.

Le GPS intégré affiche des données de positionnement sur l’écran de la radio. Couplées avec un dispositif Android, les données GPS apportent une excellente connaissance de la situation, affichant sur une carte ou une photographie aérienne la position et les déplacements récents de l’utilisateur et des autres soldats appartenant au même réseau.

L’application SquadNet offre également une fonctionnalité de type web-bridge (pont) qui permet d’établir une liaison, via des réseaux IP (3G, LTE ou Wi-Fi), avec des groupes de combat géographiquement distants. Cette capacité de liaison avec le soutien extérieur (reach back), permet une coordination à distance des groupes de combat et d’étendre la portée des opérations.

Légère et dotée d’un boîtier compact et robuste, la radio SquadNet est à la fois discrète et résiliente, quelque soit l’environnement d’utilisation. Son interface, simple et facile à utiliser, repose sur un matériel puissant et fonctionnel, toutes les informations et fonctions clés étant accessibles en un clin d’œil. Le soldat peut ainsi se concentrer pleinement sur sa mission, plutôt que sur ses outils. Avec sa conception axée sur l’utilisateur, la radio SquadNet est utilisable par tous, réduisant les besoins en formation et facilitant son déploiement opérationnel.

Sur un marché très compétitif, la radio SquadNet constitue, tant par ses capacités que par son prix, une solution très performante pour une grande diversité de clients, qu’il s’agisse d’un premier achat ou du remplacement d’une capacité existante.

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2015 5 18 /09 /septembre /2015 07:50
nouvelle version du sonar 2093 photo Thales

nouvelle version du sonar 2093 photo Thales


16.09.2015 Thales Group
 

Thales lance une version modernisée de son sonar à profondeur variable pour chasseurs de mines, désormais doté d’une technologie large bande permettant d’améliorer ses performances opérationnelles et son opérabilité, mais aussi de faciliter son soutien.

 

Points clés
  • Un sonar conçu pour contrer la menace des mines modernes en eaux profondes et peu profondes.
  • Sa technologie large bande permet au sonar 2093 d’offrir des performances en eaux profondes identiques à celles obtenues précédemment uniquement en eaux peu profondes.
  • La technologie de compression d’impulsions permet une détection à longue portée et la classification des mines de nouvelle génération à faible indice de cible.

Le sonar 2093 est un système multifréquence à profondeur variable destiné à contrer la menace des mines modernes, aussi bien en eaux profondes que peu profondes. Il est utilisé par les marines du monde entier dans des conditions opérationnelles souvent très exigeantes.

Afin d’améliorer les performances contre les mines à faible indice de cible, la nouvelle version sera installée sur tous les chasseurs de mines de la Royal Navy de classe Sandown, aux termes d’un programme d’une durée 60 mois. Thales sera responsable de la conception, de la fabrication et de la mise en œuvre des modifications, en vue d’intégrer  la technologie large bande sur le 2093.

Pour cette modernisation, Thales s’est appuyé sur la technologie du sonar de coque 2193, réputé dans le monde entier. Les capacités large bande permettent au sonar 2093 d’offrir les mêmes performances en eaux profondes que celles auparavant disponibles uniquement dans des environnements maritimes à faible profondeur. Ce sonar est proposé comme nouvelle installation ou dans le cadre d’un programme de modernisation pour les marines du monde entier.

« Thales est précurseur dans la lutte anti-mines et ces nouvelles performances permettent à nos clients  de moderniser leurs sonars 2093 actuels ou d’investir dans des systèmes entièrement nouveaux, en profitant de performances opérationnelles et d’une opérabilité supérieures, mais aussi d’un soutien encore plus efficace. »

Jeremy Standen, directeur général adjoint des activités Systèmes de Mission Maritime au Royaume-Uni

L’introduction de la technologie large bande permet d’améliorer les performances des contremesures anti-mines dans des environnements où de telles performances s’avéraient précédemment impossibles à obtenir. La technologie de compression d’impulsions permet une détection à longue portée et la classification des mines de nouvelle génération à faible indice de cible, en optimisant simultanément les performances au niveau de la réverbération et du signal sonore. Le réseau de transducteurs à large bande permet d’assurer des performances maximales, avec un système qui offre le meilleur rapport temps de cycle d’émission/largeur de bande aujourd’hui disponible dans ce domaine spécifique.

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2015 5 18 /09 /septembre /2015 07:45
photo EMA / Armée de Terre

photo EMA / Armée de Terre

 

17/09/2015 Sources : État-major des armées

 

Du 24 au 27 août 2015, cinq cadres de la compagnie d’infanterie des Forces Françaises en Côte d’Ivoire (FFCI) ont conduit une instruction opérationnelle au profit de 25 cadres de l’armée ivoirienne. Profitant des infrastructures de  l’ENSOA, ce stage avait pour objectif de préparer les militaires ivoiriens à un engagement dans l’opération de sécurisation des frontières nationales.

 

Pendant ces 4 jours, les stagiaires ont pu se perfectionner en combat tactique et en topographie. Fort de leur expérience opérationnelle et mettant en œuvre une pédagogie éprouvée, les FFCI ont transmis à leurs camarades ivoiriens des savoir-faire et des techniques en vigueur dans l’armée française. Après un exercice de synthèse, le stage s’est conclu par une remise de diplômes aux 25 nouveaux lauréats, présidée par le chef opérations des FFCI et le commandant d’unité de la compagnie.

 

Suite de l’article

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2015 5 18 /09 /septembre /2015 07:45
Le GTD Richelieu désormais à pied d'oeuvre dans la BSS

 

16.09.2015 par Philippe Chapleau - Lignes de Défense
 

Après la cérémonie à Auvours, les soldats du GTD Richelieu ont pris la direction de la BSS, le chef de corps quittant la France jeudi dernier avec les derniers éléments.

La cérémonie de passation a eu lieu, nuitamment, entre les commandants des GTD sortant (GTD Mistral, 21e RIMa) et entrant (GTD Richelieu, 2e RIMa) dès le samedi 12 septembre.

Le colonel Lainé, chef de corps du 21e régiment d’infanterie de marine a laissé sa place au colonel Georgin, chef de corps du 2e RIMa.

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2015 5 18 /09 /septembre /2015 07:45
Des Casques bleus de la Mission des Nations Unies au Libéria (MINUL). Photo MINUL Staton hiver

Des Casques bleus de la Mission des Nations Unies au Libéria (MINUL). Photo MINUL Staton hiver

 

17 septembre 2015 – source ONU

 

Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté jeudi une résolution prorogeant le mandat de la Mission des Nations Unies au Libéria (MINUL) jusqu'au 30 septembre 2016, y compris en matière de protection des civils, de soutien à la réforme judiciaire et des forces de sécurité du pays, de promotion des droits de l'homme et de protection du personnel des Nations Unies.

Dans ce texte, les membres du Conseil demandent également au gouvernement libérien et à la MINUL d'intensifier leurs efforts en vue d'une rétrocession aux autorités nationales des compétences en matière de sécurité actuellement exercées par la Mission.

Le Conseil espère que le gouvernement libérien assumera pleinement l'ensemble de ses compétences au plus tard d'ici le 30 juin 2016, date fixée pour la fin de la transition en matière de sécurité.

Dans cette perspective, le Conseil décide de ramener de 3.590 à 1.240 personnes l'effectif militaire et de 1.515 à 606 personnes l'effectif de police de la MINUL, d'ici au 30 juin 2016.

Le Conseil des 15 membres affirme en outre son intention d'envisager d'ici au 15 décembre 2016 un éventuel retrait de la MINUL et le passage à une présence des Nations Unies permettant de continuer d'aider le gouvernement libérien à consolider la paix.

A cet égard, les membres du Conseil prient le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, d'organiser une mission d'évaluation au Libéria en vue de formuler des recommandations d'ici le 15 novembre 2016 au sujet d'un possible retrait de la Mission.

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2015 4 17 /09 /septembre /2015 18:55
Metravib, leader mondial de leader mondial de la détection acoustique de tir, s’expose à DSEI 2015

Metravib, leader mondial de leader mondial de la détection acoustique de tir, s’expose à DSEI 2015

 

16 septembre, 2015 Nathan Gain (FOB)

 

La grande famille du programme Scorpion s’est récemment agrandie avec l’arrivée toute fraîche d’un petit nouveau : Metravib. Leader mondial de la détection de tir acoustique, la société lyonnaise équipera les futurs VBMR (Véhicule Blindé Multi Rôle) Griffon et EBRC (Engin Blindé de Reconnaissance et de Combat) Jaguar avec le système SLATE (Système de Localisation Acoustique de Tireur Embusqué).

 

Afin de correspondre aux requêtes notifiées par la DGA, SLATE est appelé à dépasser technologiquement les autres membres de la gamme de détecteurs acoustiques déjà proposée par Metravib. Non content de reprendre les forces de ses systèmes frères, SLATE intègrera également deux nouvelles capacités : la détection de tirs simultanés et la détection du mode de tir (rafale, automatique, coup par coup). De même, les différents systèmes sont appelés à communiquer entre eux au travers du BMS des futurs Jaguar et Griffon.

 

La phase de développement de cette version musclée du SLATE devrait commencer peu après DSEI et s’étaler sur une période de deux ans, pour logiquement aboutir en 2018 avec les premières livraisons de série.

 

SLATE protégera bientôt les futurs VBMR Griffon et EBMR Jaguar appelés à moderniser la cavalerie de l’armée de Terre (Crédit: RTD/Nexter Systems/Thales)

SLATE protégera bientôt les futurs VBMR Griffon et EBMR Jaguar appelés à moderniser la cavalerie de l’armée de Terre (Crédit: RTD/Nexter Systems/Thales)

 

Si Metravib, programme sensible oblige, reste discret sur les détails de ce contrat, les rumeurs de vente de « centaines de systèmes » circulent dans les arcanes de DSEI.

 

« Le système SLATE a démontré en opérations être un capteur d’agression majeur et incontournable qui doit équiper tout blindé d’un standard moderne. La capacité de ce détecteur à être couplé à l’armement pour permettre sa mise en direction rapide n’est plus à démontrer. Enfin, les informations fournies par le SLATE peuvent être automatiquement transmises par le système d’information du blindé à d’autres échelons. Pour toutes ces raisons, le SLATE a gagné, sur les théâtres d’opérations, l’estime et la confiance des équipages blindés français, » a récemment témoigné le Général Charles Beaudouin, directeur de la STAT (Section Technique de l’Armée de Terre), à l’occasion de la livraison de 60 systèmes SLATE additionnels à l’armée de Terre.

 

« Scorpion », inscrit dans le cadre du projet armée de Terre 2020, assurera dés 2018 le renouvellement des capacités médianes du combat de contact autour des VBMR Jaguar et EBRC Griffon. Il intègre également la mise en réseau future de tous les systèmes en usage au niveau tactique, ainsi que la rénovation du char Leclerc. Outre Metravib, le GME « Engins Blindés Multi-Rôles –EBMR », est également constitué des géants de la défense Nexter Systems, Renault Trucks Défense et Thales.

 

Ambitieux, visionnaire, innovant…nombreux sont les qualificatifs associés au programme Scorpion. Le qualifier également de « rassembleur » est plus que jamais indiqué, tant celui-ci contribue, mois après mois, à mettre à profit l’ensemble du savoir-faire de l’industrie de défense française.

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2015 4 17 /09 /septembre /2015 17:50
EDA is recruiting Seconded National Experts

 

Brussels - 17 September, 2015 European Defence Agency

 

The European Defence Agency (EDA) is currently looking for Seconded National Experts (SNEs) with the following profiles: Project Officer Education, Training and Exercise, Project Officer Navigation and Air/Missile Defence, Project Officer Engage, Project Officer Land Programmes, Project Officer Communication and Information Systems, Project Officer Helicopter Training. Candidates must apply via the EDA website by 15 October 2015.

 

The Agency is an “outward-facing” organisation, constantly interacting with its shareholders, the participating Member States, as well as with a wide range of stakeholders. It works in an integrated way, with multi-disciplinary teams representing all the Agency’s functional areas, to realise its objectives including its annual Work Programme and its rolling three-year Work Plan. Its business processes are flexible and oriented towards achieving results. Staff at all levels need to demonstrate the corresponding qualities of flexibility, innovation, and team-working; to work effectively with shareholders and stakeholder groups, formal and informal; and to operate without the need for detailed direction.

The above mentioned positions are located in the three operational directorates of the Agency: Capability, Armament & TechnologyCooperation Planning & Support and European Synergies and Innovation. All positions are for Seconded National Experts (SNEs). SNE’s are persons employed by governments, ministries or governmental agencies of the participating Member States, who are seconded to the EDA so that it can use their expertise in a particular field. An SNE must be a national of one of the participating Member States. 

 

More information:

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2015 4 17 /09 /septembre /2015 16:56
L'armée de terre dévoilera Au contact le 23 septembre, à Sissonne

 

17.09.2015 par Philippe Chapleau - Lignes de Défense


650 soldats, 35 véhicules et bien d'autres choses: l'armée de terre a décidé de ne pas lésiner sur les moyens le 23 septembre, lors d'une présentation de ses moyens et de sa nouvelle organisation.

 

Rendez-vous donc à Sissonne, au Centre d'entraînement aux actions en zone urbaine (CENZUB-94eRI) pour découvrir (le terme est un peu fort) le fameux "Au contact" et la nouvelle organisation de l'armée de terre. IHEDN et Ecole de guerre seront de sortie pour l'occasion.

 

La maquette est connue depuis quelques temps mais les derniers ajustements ont enfin été réalisés. Le général Bosser va donc pouvoir officiellement annoncer la nouvelle structure des forces qu'il commande.

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2015 4 17 /09 /septembre /2015 16:55
Les jeunes espions de l'après Charlie (JDD)

 

06/08/2015 source DGSE

 

Depuis les attentats de janvier, le nombre de candidatures spontanées à la DGSE a triplé tandis que le budget de recrutement continue d’augmenter. L’agence de renseignement extérieur a exceptionnellement ouvert ses portes au JDD

 

La lettre de motivation est datée du 3 mars 2015. Elle est signée d’un jeune analyste dans une société privée de conseil en risque-pays : « Les récents événements tragiques qui ont secoué la France […] m’ont donné envie de postuler auprès de vos services et d’envisager à terme de devenir officier de renseignement. » Des courriers identiques à celui-ci, la direction des ressources humaines de la DGSE en a reçu des centaines dans les jours et les semaines qui ont suivi les attentats contre Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher de la porte de Vincennes. « Avant, on recevait une trentaine de candidatures par jour, aujourd’hui environ une centaine », confie Vincent Nibourel, le directeur adjoint de l’administration de la DGSE. « On sent comme un besoin de servir, une disponibilité nouvelle », ajoute Sandrine, l’une des responsables du recrutement. Ce que confirme, en exclusivité pour le JDD, Bernard Bajolet, directeur de la DGSE : « Il y a chez ces jeunes un besoin d’idéal et ce qui me frappe chez certains, c’est leur sens du devoir sans forfanterie. »

 

Suite de l’article

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2015 4 17 /09 /septembre /2015 16:50
photo Richard Seymour_Thales

photo Richard Seymour_Thales


16.09.2015 Thales Group
 

Le nouveau système de drone modulaire Watchkeeper X de Thales reflète le besoin croissant de capacités performantes de renseignement, de surveillance, d'acquisition d’objectifs et de reconnaissance (ISTAR), aux derniers standards militaires, pour des marchés élargis. Offrant différentes options d’adaptation aux exigences opérationnelles spécifiques, sa polyvalence en fait un système idéal pour assurer des fonctions ISTAR dans un large éventail d’opérations aériennes, terrestres et navales.  Il offre également des capacités de réaction rapide pour déjouer différents types de menaces. Le Watchkeeper X sera produit en partenariat, dans le cadre d’une collaboration avec les industriels locaux.  Cette approche originale en matière de drones permet aux clients d’établir une véritable souveraineté nationale.

 

Au cœur du Watchkeeper X se trouve un système de drone certifié, très performant et éprouvé au combat. S’appuyant sur cette base, Thales offre désormais différentes options en matière de capteurs, d’exploitation, de mobilité et d’effecteurs, pouvant être intégrées, mises à niveau et adaptées pour disposer de capacités modulaires et évolutives, propres à répondre aux besoins actuels et futurs.  

L’option capteurs s’appuie sur une configuration avec double charge utile offrant caméras, radars, capacités de surveillance électronique, et une exploitation simultanée entièrement intégrée. L’option mobilité permet de disposer d’un éventail de solutions pour assurer des opérations à partir d’une infrastructure fixe, ou dans le cadre de déploiements ou de forces expéditionnaires de grande ampleur. L’option exploitation tire profit de l’expérience de Thales en matière de gestion et de diffusion des données pour fournir des outils tels que des liaisons de données afin de diffuser des informations adaptées n’importe où dans le monde, de les protéger et les exploiter avec une efficacité maximale. Enfin, l’option effecteurs fournit les capacités nécessaires pour délivrer les effets nécessaires, directement ou indirectement.

Fort de ses avantages en termes de déploiement rapide, d’autonomie, de modularité des charges utiles et de frappes de précision, le système Watchkeeper X répond au besoin croissant de capacités ISTAR. Construit selon les mêmes normes que les aéronefs pilotés, ce drone peut être transporté aisément et sa conception modulaire lui permet d’être adapté à des exigences opérationnelles spécifiques. Pouvant intégrer à tout moment les apports technologiques les plus récents, ce système  offre la souplesse requise pour évoluer en fonction des priorités stratégiques.

« Le Watchkeeper X est basé sur un système de drone innovant, unique dans le monde, conçu spécifiquement pour les besoins des forces britanniques. Il n’existe rien d’équivalent sur le marché mondial actuel. Les connaissances et l’expertise acquises  au cours de ce programme nous permettent d’offrir à nos clients un système disposant d’encore plus de souplesse, d’efficacité et de disponibilité, afin de les aider à répondre aux différents contextes opérationnels auxquels ils sont confrontés. »

Pierre Eric Pommellet, Directeur général adjoint, Systèmes de mission de défense de Thales

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2015 4 17 /09 /septembre /2015 16:50
EOTS Electro-Optical Targeting System - photo Lockheed Martin

EOTS Electro-Optical Targeting System - photo Lockheed Martin

 

Sept 16, 2015 defense-aerospace.com

(Source: Selex ES; issued Sept 15, 2015)

 

Finmeccanica – Selex ES has been awarded a contract by prime contractor Lockheed Martin to supply 165 advanced targeting lasers for the F-35 Lightning II’s Electro-Optical Targeting System (EOTS). The contract forms part of the Low-Rate Initial Production (LRIP) programme phase.

 

The laser, integrated into the EOTS, allows fighter aircraft crews to perform precision ranging and targeting functions. The award follows on from existing orders for lasers for the F-35 programme.

 

Selex ES has developed a strong relationship with Lockheed Martin, successfully delivering tactical lasers on the F-35 EOTS, the Apache helicopter’s targeting and pilotage system, M-TADS/PNVS, and the Sniper Advanced Targeting Pod.

 

This latest order for the F-35 EOTS programme is critical to sustaining and strengthening this relationship going forward and further expands Selex ES’s highly successful lasers business in Edinburgh.

 

Selex ES is also working closely with Lockheed Martin to meet the aggressive cost reduction challenges of the F-35 programme, whilst at the same time enhancing the laser product. F-35 production is expected to ramp to full rate in 2018 with deliveries forecasted for the next 30 years of more than 3,000 aircraft.

 

The Selex ES laser business has been hugely successful in exporting the products generated by the company’s world-class laser development and manufacturing capabilities. In addition to a number of contracts with US prime contractors, advanced ground-based laser systems were also sold to customers in Europe and the Middle East in 2014.

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2015 4 17 /09 /septembre /2015 16:50
Thales remporte un contrat de 54 M£ pour fournir le système de visée tireur des véhicules blindés SCOUT

 

September 15, 2015 Thales Group

 

Thales annonce la signature d’un contrat de 54 M£ avec Lockheed Martin UK Ltd, pour fournir le système de visée stabilisée jour/nuit DNGS-T3 destiné à la phase de production du programme Specialist Vehicle (SV) SCOUT du ministère de la Défense britannique. Le système sera intégré sur la tourelle sur le site de Lockheed Martin à Ampthill, Bedfordshire au Royaume-Uni.

 

Dans le cadre de ce contrat, Thales fournira 245 systèmes DNGS-T3 pour équiper la variante reconnaissance du véhicule spécialisé britannique SCOUT SV. Ce système établit un nouveau standard mondial en termes de visée balistique destinée aux véhicules blindés de nouvelle génération ou aux programmes de retrofit des véhicules plus anciens.

Ce système stabilisé 2-axes, équipé d’une caméra thermique infra-rouge de premier ordre et d’un télémètre laser, est entièrement intégré à l’architecture numérique du véhicule. DNGS-T3 permet au chef de bord d’adopter un rôle défensif ou offensif, en fonction des impératifs du scénario opérationnel.

La phase de production du programme mis en œuvre par le ministère de la Défense britannique (MoD) portera sur une période de cinq ans (2016-2021), et tous les équipements seront produits sur le site optronique de Thales, à Glasgow, avec à la clé 40 emplois hautement qualifiés dans l’ingénierie et la production.

Ce nouveau succès fait suite au contrat de 125 M£ récemment attribué à Thales par General Dynamics UK Ltd. pour fournir les systèmes de visée primaire et les systèmes d’appréciation de la situation (LSA) permettant à l’équipage de disposer d’une vision à 360°. Thales et Lockheed Martin UK apportent un soutien total à General Dynamics UK Ltd. afin de maximiser la disponibilité opérationnelle et l’efficacité à long terme des véhicules spécialisés SCOUT destinés au programme du ministère de la Défense britannique.

- See more at: https://www.thalesgroup.com/fr/worldwide/press-release/thales-remporte-un-contrat-de-54-mps-pour-fournir-le-systeme-de-visee-tireur#sthash.lJiqwQIM.dpuf
Partager cet article
Repost0
17 septembre 2015 4 17 /09 /septembre /2015 16:50
Norway’s new fighting vehicles


17 sept. 2015 by NATO

 

Norway has modernized its fleet of infantry fighting vehicles by buying 144 of the latest technologically advanced CV90 vehicles, the biggest procurement project ever for the army.

The vehicles will bolster and strengthen two battalions of the Norwegian Army’s mechanized infantry.

The country’s Minister of Defence Ine Marie Eriksen Soreide says “We are not only building defence capacities for Norway, but for NATO”.

The unveiling took place yesterday in Setermoen, northern Norway.

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2015 4 17 /09 /septembre /2015 16:50
The RAF's seventh A400M. Photo UK MoD

The RAF's seventh A400M. Photo UK MoD

 

16 September 2015 airforce-technology.com

 

The UK Royal Air Force (RAF) has received the seventh A400M aircraft from Airbus Defence and Space, strengthening its transport fleet capability to carry out extended world-wide tasks.

 

Currently, the RAF is operating four A400M aircraft from Brize Norton, while three others are being fitted with UK-specific systems required to operate in hostile environments.

 

UK Defence Minister Philip Dunne said: "This significant milestone marks an important achievement for all those who have been involved in the UK's A400M Atlas programme, from the MoD and the RAF through to our industry partners.

 

"Those flying the aircraft are hugely impressed with its capability, and with a protected Defence budget and our investment of £160bn in equipment, we look forward to growing the UK A400M Force over the coming months."

 

The A400M is a multi-national military transport aircraft designed to serve as a tactical airlifter with strategic capabilities. It is powered by four EuroProp TP400-D6 turboprop engines.

 

Powered by four EuroProp TP400-D6 turboprop engines, the A400M will have a lifting capacity of up to 30t, and can also be configured to conduct long-range cargo and troop transport, medical evacuation, aerial refuelling and electronic surveillance missions.

 

Moreover, the aircraft will be able to operate both at low and high-level altitudes and to deploy troops and equipment between and within theatres of operation using either parachute or landing on short, unprepared or semi-prepared strips.

 

UK MoD Chief of Materiel (Air), Air Marshal Simon Bollom said: "The fleet now has the core capabilities required to train the instructors and crews, and to undertake logistics missions.

 

"As the fleet continues to build, more advanced military capabilities will be introduced as planned over the coming months including aerial delivery of stores, parachuting and advanced self-protection capabilities."

 

The new aircraft are scheduled to replace RAF's decommissioned fleet of C1/C3 (C-130K) Hercules transport aircraft in 2020.

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2015 4 17 /09 /septembre /2015 16:45
phot Marine Nationale

phot Marine Nationale

 

16/09/2015 Sources : État-major des armées

 

Le 26 août 2015, lors de sa relâche opérationnelle à Dakar au Sénégal, l’équipage de la frégate de surveillance Germinal a réalisé une instruction opérationnelle (PIO) au profit de la Marine sénégalaise.

 

La Marine sénégalaise a récemment inauguré à Dakar de nouveaux ateliers de travaux pratiques pour l’électricité et la mécanique embarquées destinées à la formation de ses marins. Deux membres de l’équipage du Germina ont réalisé l’expertise de leurs installations mécaniques et électriques, et du matériel a été cédé aux marins sénégalais afin d’améliorer la conduite des travaux pratiques.

 

Suite de l’article

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2015 4 17 /09 /septembre /2015 16:35
Royal Thai Army places additional order for STARStreak Air Defence Missile Systems

 

September 16, 2015 Thales Group

 

Thales announced today at DSEI that it has signed a multi-million pound contract with DataGate in Thailand to supply the Royal Thai Army with the STARStreak air defence missile system.

 

This contract follows on from Thailand’s initial purchase of STARStreak in 2012.

 

The system comprises STARStreak missiles, the world’s fastest very short range air defence (VSHORAD) missile and Lightweight Multiple Launcher (LML).  The LML tripod-based system allows swift deployment of STARStreak missile to deal with attacks from low-level fighter aircraft, Unmanned Air Vehicles (UAVs) and attack helicopters.  The system plays a key part in the air defence forces continued commitment to protecting the Kingdom of Thailand.

 

Victor Chavez, CEO of Thales in the UK, said: “STARStreak is the leading VSHORAD system in the world today, enabling nations to protect key assets against both emerging and established threats.  We are honored to continue to serve the Royal Thai Army as a key supplier for Thailand’s advanced air defence capability.”

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2015 4 17 /09 /septembre /2015 16:35
Japon: les lois de défense adoptées en commission après des échauffourées entre sénateurs

 

17 septembre 2015 Romandie.com (AFP)

 

Tokyo - Des sénateurs en sont venus aux mains jeudi au Parlement japonais avant l'adoption en commission de nouvelles lois de défense autorisant l'envoi de militaires à l'étranger pour aider un allié en difficulté, une première depuis la guerre.

 

La voie est désormais ouverte pour un vote en session plénière au Sénat, procédure qui entérinerait les textes et qui doit intervenir dans les heures ou jours à venir, malgré une opposition farouche.

 

Jeudi à deux reprises, devant le Premier ministre Shinzo Abe impassible, des membres de l'opposition et de la coalition au pouvoir ont encerclé le président d'une commission spéciale et se sont bousculés et empoignés vigoureusement.

 

Le parlementaire d'opposition Tetsuro Fukuyama a ensuite prononcé un discours enflammé expliquant pourquoi son parti avait déposé une motion pour tenter d'empêcher l'adoption de cette réinterprétation de la Constitution pacifiste du Japon.

 

Le parti au pouvoir écoute-t-il les voix du public ? Vous pouvez faire tout ce que vous voulez parce que vous avez la majorité. Est-ce bien cela que vous pensez ?, a-t-il lancé au bord des larmes.

 

La tension est montée d'heure en heure et l'adoption des textes en commission a été reportée à plusieurs reprises, les parlementaires bloquant les portes et encombrant les couloirs en signe de protestation.

 

Selon les médias japonais, 13 personnes ont été arrêtées mercredi soir pour entrave à agent de police pendant une manifestation qui a rassemblé quelque 13.000 personnes devant le Parlement.

 

Ces dernières semaines, des milliers de Japonais ont défilé dans les rues presque quotidiennement, dans un pays où les manifestations sont rares.

 

Bien que la Constitution actuelle, qui empêche les soldats japonais de prendre part à des combats en dehors de l'auto-défense, ait été imposée par l'occupant américain, nombre de Japonais y sont attachés et estiment que tout changement remettrait en cause le caractère pacifiste de leur pays. Ils craignent que le Japon ne soit entraîné dans un conflit lointain aux côtés des Américains.

 

Mais selon le Premier ministre Abe, une évolution des lois est nécessaire pour faire face à des menaces grandissantes venant de Chine et de Corée du Nord.

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2015 4 17 /09 /septembre /2015 16:35
Black Hornet - photo UK MoD

Black Hornet - photo UK MoD

 

17 September 2015 Ministry of Defence and Philip Dunne MP

 

The MOD is bringing two Unmanned Air Systems (UAS) used to protect troops in Afghanistan into its core equipment programme.

 

Contracts worth approximately £23M have been placed for the Black Hornet and Desert Hawk 3 systems, which were used on operations to provide surveillance and intelligence for troops on the ground.

Both systems are unmanned. The Black Hornet, which is palm-sized, provided real-time video and snapshot images while Desert Hawk 3, which is battery-powered and weighs only 8lbs (3.6kg), gathers intelligence, and provides reconnaissance and surveillance.

Defence Minister Philip Dunne said:

Black Hornet and Desert Hawk proved their worth in Afghanistan, providing essential intelligence, surveillance and reconnaissance to our troops. The introduction of Black Hornet was a significant milestone in the development of our unmanned aerial systems as we were the first nation to use a rapidly deployable “nano” UAS solution for our Armed Forces.

Unmanned and remotely-piloted air systems are increasingly important in today’s operational environment and our protected Defence budget and £160 billion equipment plan has allowed us to bring both Black Hornet and Desert Hawk into our core programme.

Chief of Materiel (Air) at the MOD’s Defence Equipment and Support Organisation, Air Marshal Simon Bollom, said:

This is a world-class capability and tremendous asset providing local situational awareness to troops on the ground. Therefore, bringing these proven systems into core will provide our Armed Forces with an invaluable addition to their surveillance and intelligence gathering operations.

 

Desert Hawk 3 UAS (Unmanned Air System) - photo UK MoD

Desert Hawk 3 UAS (Unmanned Air System) - photo UK MoD

MOD recently awarded a contract extension to Marlborough Communications Limited to support Black Hornet through to its Out of Service Date in 2017, while Lockheed Martin Mission Systems and Training has also been awarded a contract to support the Desert Hawk 3 programme. Both achieved Full Operating Capability (FOC) last month.

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2015 4 17 /09 /septembre /2015 16:30
photo Armée de l'Air

photo Armée de l'Air

 

16/09/2015 Par Hadrien Desuin * - FIGARO VOX Vox Monde

 

Pour Hadrien Desuin, les frappes aériennes décidées par la France en Syrie sont un premier pas vers le retour à la réalité. Mais, selon lui, à terme, la résolution du conflit passe par des solutions politiques avec les acteurs locaux.

 

Les nouvelles frappes aériennes décidées par la France et le Royaume-Uni en Syrie vont-elles suffire à remporter la guerre contre Daech?

 

La France vient de s'autoriser à intervenir dans le ciel syrien. C'est un premier pas vers le retour à la réalité même si tous les analystes sont d'accord pour estimer que des frappes aériennes ne suffiront pas à reprendre le terrain perdu. Du moins ont-elles été efficaces pour stopper l'offensive de l'EI comme on l'a vu en Irak et à Kobané. A Tikrit comme au Kurdistan syrien, les frappes aériennes sont indispensables pour l'appui des troupes au sol grâce à l'effet dissuasif d'un passage d'avion mais aussi de l'effet décisif des dommages qu'une frappe peut infliger à l'adversaire sur ses centres logistique et de commandement.

 

Suite de l’entretien

 

* Ancien élève de l'École spéciale militaire de St-Cyr puis de l'École des officiers de la Gendarmerie nationale, Hadrien Desuin est titulaire d'un master II en relations internationales et stratégie sur la question des Chrétiens d'Orient, de leurs diasporas et la géopolitique de l'Égypte, réalisé au Centre d'Études et de Documentation Économique Juridique et social (CNRS/MAE) au Caire en 2005. Il a dirigé le site Les Conversations françaises de 2010 à 2012. Aujourd'hui il collabore à Causeur et Conflits où il suit l'actualité de la diplomatie française dans le monde.

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2015 4 17 /09 /septembre /2015 16:30
Russian Deployment in Syria: Putin’s Middle East Game Changer


17.09.2015 source ISW
 

Satellite imagery provided by AllSourceAnalysis confirms the recent arrival of Russian main battle tanks, armored personnel carriers, helicopters, and other military equipment at an airbase in Syria’s coastal Latakia province, indicating that Russia has deployed troops inside Syria. Concurrent military exercises inside Russia with the stated mission of training for long-range deployments of airborne troops suggest that Russia may intend to deploy additional forces, possibly further inside Syria. AllSource Analysis imagery of Taganrog Central airbase just east of the Ukrainian border from September 12 shows airborne troops rolling parachutes along a runway along with vehicles and tents more likely configured for sustained operations than for exercises or snap inspections. 

 

Read more

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2015 4 17 /09 /septembre /2015 16:20
A Boeing KC-46A tanker aircraft depicted in aerial refueling. Photo Boeing

A Boeing KC-46A tanker aircraft depicted in aerial refueling. Photo Boeing


 

NATIONAL HARBOR, Md., Sept. 16 (UPI)

 

As the budget deadline for fiscal year 2016 quickly approaches for U.S. lawmakers, the Pentagon reports operations under a continuing resolution may force the Air Force to end its contract with Boeing for the KC-46 tanker.

Under the current contract, Boeing supplements the cost for engineering and manufacturing for the tanker program, capped by the Air Force at $4.9 billion. Thus far, technical issues over the past 18 months have had Boeing paying $1.2 billion in tax overages. Should a continuing resolution continue, further services will require a waiver from Congress.

Top U.S. military officials have expressed concern over the potential end of the KC-46 contract.

 

Read more

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2015 4 17 /09 /septembre /2015 15:50
Migrants: Sofia envoie jusqu'à 1.000 militaires à la frontière turque

 

17 septembre 2015 Romandie.com (AFP)

 

Sofia - La Bulgarie a commencé à déployer un millier de militaires à la frontière bulgaro-turque, redoutant un afflux de migrants, a annoncé jeudi un haut responsable du ministère de l'Intérieur.

 

Face à la situation compliquée provoquée par la crise migratoire, un plan prévoyant le déploiement de jusqu'à un millier de militaires d'ici une semaine, est mis en application sur toute la frontière bulgaro-turque, a déclaré Gueorgu Kostov, secrétaire général du ministère.

 

L'armée se joindra ainsi aux forces de police pour des patrouilles à la frontière, a-t-il ajouté.

 

La Bulgarie a une frontière terrestre de 259 km avec la Turquie dont 30 km sont protégés par une clôture en barbelés qui doit être prolongée.

 

Un millier de migrants se sont rassemblés ces derniers jours dans le secteur d'Edirne, ville du nord-ouest de la Turquie jouxtant les frontières grecque et bulgare, a constaté l'AFP. Ils cherchent à continuer leur route via la Grèce de nord vers la Macédoine et la Serbie pour atteindre l'Europe de l'Ouest.

 

On ne peut jamais prévoir quelle direction prendra la vague de réfugiés (...) Si un pays décide de fermer la frontière, ils se dirigent vers une autre frontière, a déclaré le ministre de la Défense Nikolay Nentchev à la radio publique.

 

Il a précisé que 160 hommes pouvaient être envoyés dans le cadre de la journée.

 

La Bulgarie enregistre systématiquement les migrants, notamment syriens, irakiens et afghans et les oblige à passer des mois dans des camps pour attendre un statut de réfugié.

 

La ministre de l'Intérieur Roumiana Batchvarova a confirmé jeudi que cette pratique continuerait à être strictement appliquée, alors qu'en Grèce, en Macédoine et en Serbie voisines les migrants transitent sans être retenus.

 

Depuis le début de l'année, la police frontalière a enregistré l'arrivée de 7.400 migrants, principalement depuis la Turquie. Des milliers d'autres cherchent à transiter de façon clandestine, une partie étant arrêtée à l'intérieur du pays et à la frontière bulgaro-serbe.

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2015 4 17 /09 /septembre /2015 15:45
Coup d'Etat au Burkina: les militaires français sur place n'ont pas à interférer

 

17 septembre 2015 Romandie.com (AFP)

 

Saclay (France) - Le contingent militaire français présent au Burkina Faso n'a pas à interférer dans les évènements en cours à Ouagadougou, où des militaires putschistes ont renversé les autorités de transition, a déclaré jeudi le président français François Hollande.

 

Ce contingent sur place, fort de 220 soldats des forces spéciales qui participent à l'opération antiterroriste Barkhane au Sahel, n'a pas à interférer, a dit à la presse M. Hollande, en marge d'un déplacement en banlieue de Paris.

 

Je condamne ce coup d'Etat, je le condamne fermement parce qu'un processus électoral était en cours, les dates étaient arrêtées, le corps électoral était recensé et il y avait donc un processus, a-t-il souligné.

 

Il ne peut pas être expliqué que des groupes puissent empêcher cette transition démocratique qui était en cours. J'appelle donc ceux qui ont commis cet acte à libérer les personnes qui sont retenues, et notamment le président de la transition qui encore aujourd'hui est pris en otage, et j'appelle ces groupes à cesser immédiatement leur action, a ajouté François Hollande.

 

Des élections présidentielle et législatives étaient prévues le 11 octobre au Burkina pour mettre un terme à la transition mise en place depuis que la rue a chassé l'ex-président Blaise Compaoré en octobre 2014 après 27 ans au pouvoir.

 

La France a une relation d'amitié à l'égard du Burkina Faso et la France ne peut pas laisser faire ce qui se produit aujourd'hui, a aussi déclaré le chef de l'Etat français sans autre précision sur ce que Paris peut faire.

 

Toutes les mesures sont prises pour s'assurer de la sécurité des ressortissants français dans le pays, a-t-on précisé dans son entourage.

 

Le ministère des Affaires étrangères avait appelé dans la matinée les Français résidant à Ouagadougou à rester confinés à leur domicile. L'ambassade de France sur place a par ailleurs annoncé la fermeture, pour la journée de jeudi, des établissements scolaires français dans la capitale et à Bobo Dioulasso, la deuxième ville du pays.

 

Le nombre de Français recensés au Burkina, une ancienne colonie française, est de 3.500 personnes, dont 92% d'expatriés, qui vivent pour la plupart dans la capitale, selon le ministère des Affaires étrangères. De nombreux Français se rendent également chaque année au Burkina, destination privilégiée pour les associations et ONGs.

 

En octobre 2014, lors de la chute de Blaise Compaoré, Paris avait assuré ne pas avoir fait intervenir ses militaires. La France avait reconnu ensuite avoir facilité la fuite de M. Compaoré vers la Côte d'Ivoire.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories