Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 16:45
Militaires maliens à l'entraînement. Photo Master Sgt. Ken Bergmann USAF

Militaires maliens à l'entraînement. Photo Master Sgt. Ken Bergmann USAF

 

15-09-2015 Par RFI

 

Les services de renseignements et de sécurité du Mali continuent le démantèlement des cellules jihadistes au sud du pays. En plus des trois personnes récemment arrêtées dans la capitale, trois autres personnes viennent d'être interpellées. Des précisions sur ces groupes sont désormais connues.

 

Lire l’article

Repost 0
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 16:45
Morocco says breaks up another ISIS militant cell

 

15 September 2015 defenceWeb (Reuters)

 

Morocco has broken up another Islamic State terrorist cell.Moroccan authorities said on Monday they had dismantled a militant cell planning to create an Islamic State affiliate, seizing weapons and bomb-making materials in raids on their hideouts. The cell is the latest in a series of radical groups Morocco says it has uncovered. The group was operating in the southern city of Essaouira and the central town of Sidi Allal Al-Bahraoui. At the offices of the Central Bureau of Judicial Investigation (BCIJ), reporters were shown weapons, ammunition, tasers, swords and bomb materials seized from hideouts. BCIJ is the judicial part of the Moroccan domestic intelligence service.

 

Read more

Repost 0
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 16:45
photo 4e RCh - Armée de Terre

photo 4e RCh - Armée de Terre

 

15.09.2015 4e Régiment de Chasseurs - Armée de Terre

 

Mi-Aout, 06h00 du matin, les barges chargées d’engins blindés et de leurs équipages voguent dans le golfe de Tadjoura pour saisir la plage d’Arta à Djibouti. Un escadron renforcé se déploie simultanément et massivement par voies maritime et terrestre avant de mener un raid blindé dans la vallée de Koron. Voici le thème tactique du camp mené par le 2e escadron pendant quatre jours.
A l’occasion d’un parcours de tir dynamique en AMX 10 RC, l’escadron réduit l’ennemi à Koron en intégrant des appuis aériens d’une gazelle Hot et d’un Mirage 2000. L’appui interarmées se poursuit le lendemain pendant une reconnaissance offensive entre Ali Sabieh et Ali Addé. Un Mirage 2000, guidé par le FAC de l’escadron, effectue un show force impressionnant et largue une bombe sur une patrouille ennemie. Le sous-groupement tactique blindé conduit ensuite une manœuvre rétrograde avant de lancer une contre-attaque et de prendre définitivement l’ascendant sur l’ennemi. Après une dernière nuit blanche en interdiction face à Ali Addé, l’escadron rompt le contact vers Djibouti, fier d’avoir atteint ses objectifs et fort de l’expérience acquise du combat blindé en milieu désertique.
Cet entraînement s’est inscrit dans la montée en puissance de l’escadron pour l’exercice interallié « Ouerka » qui commence fin septembre.

 

Reportage photos

Repost 0
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 16:35
Long March 3B carrier rocket

Long March 3B carrier rocket

 

Sept 13, 2015 defense-aerospace.com

(Source: NASA Space Flight blog; posted Sept 12, 2015)



A super-secretive satellite was launched by China from the Xichang Satellite Launch Center on Saturday. Launch of the unknown spacecraft – unofficially claimed to be the Communications Engineering Test Satellite -1 (TXJSSY-1) – took place at 15:40 UTC using a Long March-3B (Chang Zheng-3B) rocket, as the Chinese continue their build up in space.

There is very little information regarding the satellite, with no announcement provided in the Chinese media, despite the media heavily controlled by the Chinese government.

However, rumors circling on specialized Chinese space forums point to this launch involving the first Great Wall (Changcheng) satellite – a new series of Chinese satellites dedicated to early warning similar to the American Space Based Infra-Red Sensor satellites. One unofficial source claimed the spacecraft is the Communications Engineering Test Satellite -1 (TXJSSY-1)

Recently, Japan’s Kyodo News reported that China was building a missile defense system to detect a ballistic missile attack. The report was based on Chinese military documents that referred the development of an experimental early warning satellite program.

Additionally the report pointed out that China had started the development of an X-band radar system as part of a ground-based interceptor system. (end of excerpt)

Click here for the full story, on the NASAspaceflight blog

Repost 0
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 16:25
S-BR1 Riachuel  photo Ricardo Pereira

S-BR1 Riachuel photo Ricardo Pereira

 

Sept 09, 2015 by Defense-Aerospace.com

(Source: Brazilian Navy; issued Sept 09, 2015)

(Issued in Portuguese; unofficial translation by Defense-Aerospace.com)

 

The Navy of Brazil passed a major milestone in the PROSUB Submarine Development Program when, on September 2, the Nuclebrás Heavy Equipment SA (NUCLEP) delivered to Itaguaí Construção Naval (ICN), the final section of the pressure hull of the first conventional submarine (S-BR1), the "Riachuelo."

 

The ceremony marking the delivery, presided by the Commander of the Navy, Admiral- Eduardo Bacellar Leal Ferreira, marked the completion of the first phase of construction of the submarine "Riachuelo".

 

This delivery will now allow all sections of the pressure hull to move to the next phase of equipment and systems installation. The pressure hull is composed of cylindrical sections structurally reinforced to withstand the maximum operating pressure of the submarine.

 

PROSUB is a partnership between Brazil and France and provides, among other things, the transfer of technology necessary to the construction of four conventional diesel-electric submarines and one submarine with nuclear propulsion.

Repost 0
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 15:55
La France face aux défis du XXIe Siècle - Les Lundis de l'IHEDN

 

source IHEDN

 

conférence-débat La France face aux défis du XXIe siècle de Monsieur Bernard-Henri LÉVY,

 

12 octobre 2015 à 18 h 30 - Ecole militaire

 

pour s'inscrire

Repost 0
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 12:54
Edition 2015 des Journées européennes du Patrimoine : retrouvez l’ECPAD en plein cœur de Paris.

 

septembre 15, 2015 - ECPAD

 

Cette année, l’ECPAD participera aux journées du patrimoine aux côté du musée de l’Armée aux Invalides.

 

Tout le weekend, entre 10 et 18h, retrouvez en Salle Turenne (aile Orient – à droite dans le hall d’entrée du musée) les ateliers de restauration de films et de photographies de l’ECPAD.

 

Découvrez avec nos professionnels comment chaque jour, des images et des films du patrimoine Français sont sauvés de la dégradation grâce aux techniques de sauvegarde (plaques de verre et bobines en cours de dégradation).

 

Nous vous attendons nombreux !

 

Retrouvez le programme complet en cliquant ici

Repost 0
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 12:50
Sigma 40 à gyrolaser. (Photo Sagem)

Sigma 40 à gyrolaser. (Photo Sagem)


 

Salon DSEI, Londres, 15 septembre 2015 - source Sagem / Safran

 

Sagem (Safran) vient de remporter une compétition auprès de la Marine royale norvégienne pour la modernisation du système de navigation de ses trois patrouilleurs océaniques de la classe Nordkapp. Unités armées de plus de 3 300 tonnes, ces bâtiments porte-hélicoptères seront équipés de systèmes de navigation à gyrolaser SIGMA 40. 

Développée et produite par Sagem, la centrale SIGMA 40 est un système inertiel à gyrolaser conçu pour garantir des mesures de navigation très précises dans les milieux les plus sévères. Opérant de manière entièrement autonome, SIGMA 40 contribue à l'efficacité des systèmes embarqués et au succès des missions les plus exigeantes des navires de combat. 

Le choix de la marine norvégienne pour la centrale SIGMA 40 de Sagem a été motivé par la très bonne tenue de performances obtenues dans les conditions de navigation spécifiques à la Norvège (fjords, météo, glace,…). La résistance de la SIGMA 40 à des chocs intenses sur une durée longue a été un élément déterminant dans le choix des opérationnels. SIGMA 40 est en effet l'une des rares centrales de navigation navale conformes aux spécifications de résistance aux chocs telles qu'énoncées dans la norme MIL-S 901 D.

Ce nouveau contrat vient conforter un partenariat de 20 ans avec la Marine royale norvégienne dans le domaine des systèmes de navigation, Sagem exerçant également une mission de conseil auprès de son client. La centrale SIGMA 40 XP de Sagem avait été sélectionnée par la marine norvégienne pour la modernisation à partir de 2008 des systèmes de navigation des six sous-marins ULA de la marine norvégienne. 

La centrale de navigation SIGMA 40 équipe à ce jour plus de 500  bâtiments de combat et 75 sous-marins, notamment les unités de premier rang les plus innovantes, telles que les frégates européennes FREMM et Horizon, les BPC Mistral et le porte-hélicoptère amphibie coréen LPX Dokdo. En version SIGMA 40XP, elle a été choisie pour les sous-marins classiques Scorpène de DCNS, pour la modernisation des systèmes de navigation des sous-marins nucléaires d'attaque de la classe Améthyste et pour l'équipement des futurs Barracuda. 

Sagem maîtrise l'ensemble des technologies inertielles (mécanique, laser, fibre optique, vibrant) et affiche plus de 60 ans de savoir-faire dans les systèmes de navigation civils et militaires, en France et à l'international.

* * *

Sagem, société de haute technologie de Safran, est un leader mondial de solutions et de services en optronique, avionique, électronique et logiciels critiques, pour les marchés civils et de défense. N°1 européen et n°3 mondial des systèmes de navigation inertielle pour les applications aéronautiques, marines et terrestres, Sagem est également n°1 mondial des commandes de vol pour hélicoptères et n°1 européen des systèmes optroniques et des systèmes de drones tactiques. Présents sur tous les continents via le réseau international de Safran, Sagem et ses filiales emploient 7 600 personnes en Europe, en Asie Pacifique, en  Amérique du Nord et en Amérique du Sud. Sagem est le nom commercial de la société Sagem Défense Sécurité. Pour plus d'informations : www.sagem.com  

Repost 0
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 12:50
FS PERLE ROUGE and FS JEAN DE VIENNE during Dynamic Manta exercise- 13 SEP 2015 - Photo by WO ARTIGUES (HQ MARCOM)

FS PERLE ROUGE and FS JEAN DE VIENNE during Dynamic Manta exercise- 13 SEP 2015 - Photo by WO ARTIGUES (HQ MARCOM)

 

15 septembre 2015 Portail des Sous-Marins 

 

L’OTAN a lancé le 11 septembre au large de la Sicile l’exercice Dynamic Manta 2015. Des sous-marins français, grecs, italiens, espagnols, turcs, britanniques et américains participent à cet exercice. L’exercice se déroule au centre de la Méditerranée jusqu’au 23 septembre.

 

Les frégates française Jean de Vienne, allemande Hamburg, italienne Grecale, américaine USS Porter et turque Yildrim, participeront à l’exercice.

 

Des hélicoptères HH-101A Caesar italiens, des avions de patrouille maritime Atlantique 2, CN235-100M turcs, CP140 Aurora canadiens et P-3C Orion américains représenteront le caractère multi-menace. Ils seront basés sur la base de Sigonella.

 

Note Portail des Sous-Marins : Sur sa page facebook, le NATO Maritime Command précise que le sous-marin Perle (équipage rouge) participe à cet exercice.

 

Référence : Info Defensa (Espagne)

Repost 0
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 12:50
photo UK MoD

photo UK MoD

 

15 September 2015 Ministry of Defence, Defence Equipment and Support and Philip Dunne MP

 

The Royal Air Force’s transport fleet has reached a key milestone with the delivery of the latest Atlas aircraft to RAF Brize Norton.

 

The handover of the seventh A400M aircraft from Airbus Defence and Space means the £2.75 billion programme for 22 aircraft has achieved its In-Service Date (ISD), a declaration of the fleet’s capability to undertake extended world-wide tasks.

 

Four of the aircraft are now operating from Brize Norton while three others are being fitted with UK-specific systems required to operate in hostile environments, ahead of the next operational capability milestone which is due next year.

 

Defence Minister Philip Dunne said:

    This significant milestone marks an important achievement for all those who have been involved in the UK’s A400M Atlas programme, from the MOD and the RAF through to our industry partners.

    Those flying the aircraft are hugely impressed with its capability, and with a protected Defence budget and our investment of £160 billion in equipment, we look forward to growing the UK A400M Force over the coming months.

 

Since taking delivery of its first A400M Atlas in November, named ‘City of Bristol’, the aircraft has undertaken a range of training and operational sorties around the world to test its capability and to build up the first cadre of A400M aircrew.

 

RAF transport aircraft ready for worldwide operations

The aircraft, which will gradually replace the C130 Hercules, is capable of operating either at low or high-level altitudes and to deploy troops and/or equipment between and within theatres of operation, either by parachute or by landing on short, unprepared or semi-prepared strips.

 

The MOD’s Chief of Materiel (Air), Air Marshal Simon Bollom said:

    The achievement of the A400M In Service Date is a key milestone for the Royal Air Force and is testament to the outstanding work of the DE&S Project Team working closely with the RAF and industry. The fleet now has the core capabilities required to train the instructors and crews, and to undertake logistics missions.

    As the fleet continues to build, more advanced military capabilities will be introduced as planned over the coming months including aerial delivery of stores, parachuting and advanced self-protection capabilities.

Repost 0
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 12:40
photo Syrian Arab News Agency

photo Syrian Arab News Agency

 

15 septembre 2015 Romandie.com (AFP)

 

Douchanbe (Tadjikistan) - Vladimir Poutine a défendu mardi sa stratégie de soutien au régime du président syrien Bachar al-Assad en réponse aux accusations de Washington concernant un déploiement récent de matériel militaire et de soldats russes dans le nord de la Syrie.

 

Dans le même temps, le chef de l'Etat russe a estimé que la plupart des migrants syriens cherchant à se rendre en Europe fuyait les groupes radicaux, notamment le groupe Etat islamique, et non les bombardements de l'armée syrienne régulière. Et si la Russie cessait son soutien à Bachar al-Assad, le flot de réfugiés serait encore plus important, a défendu Vladimir Poutine.

 

Nous soutenons le gouvernement syrien dans sa lutte contre l'agression terroriste, nous lui avons proposé et nous continuerons de lui offrir une aide militaire technique, a déclaré M. Poutine à Douchanbe, faisant référence aux contrats de livraison d'armements signés avec Damas, dont la Russie est un des principaux alliés.

 

Depuis plusieurs jours, Washington accuse la Russie de renforcer sa présence militaire en Syrie, notamment à Lattaquié, un des fiefs alaouites du régime.

 

Des responsables américains ont ainsi estimé que la Russie construisait une base aérienne avancée à Lattaquié et évoqué la construction de préfabriqués, d'une tour de contrôle aérien mobile, l'arrivée de dizaines de soldats, d'artillerie et de chars.

 

Une source anonyme au sein du ministère russe de la Défense citée mardi par le quotidien Vedomosti a affirmé que Moscou reconstruisait l'aéroport parce qu'il est en mauvais état.

 

Officiellement, la Russie n'est présente militairement en Syrie que via ses installations logistiques dans le port de Tartous, un autre fief de Bachar al-Assad.

 

Vladimir Poutine, qui s'exprimait dans le cadre du sommet à Douchanbé de l'Organisation du traité de sécurité collective (OTSC) regroupant plusieurs ex-républiques soviétiques, a de nouveau appelé à une coalition contre l'EI, qui inclurait la Syrie et l'Irak.

 

La priorité aujourd'hui est la nécessaire union de nos forces contre le terrorisme. Sans cela, il est impossible de résoudre d'autres problèmes urgents, comme le problème des réfugiés, a-t-il déclaré.

 

Si la Russie ne soutenait pas la Syrie alors la situation dans ce pays serait encore pire qu'en Libye et le flot de réfugiés serait encore plus important, a affirmé M. Poutine.

 

Nous ne déstabilisons pas la situation (dans les pays d'où sont originaires les réfugiés). Ce n'est pas nous qui y détruisons et y avons détruit les instances gouvernementales du pouvoir, créé un vide autour du pouvoir qui a vite été occupé par les terroristes, a-t-il accusé.

 

En quatre ans, le conflit syrien a fait plus de 240.000 morts et provoqué la plus grave crise migratoire depuis la Seconde guerre mondiale. Des dizaines de milliers de Syriens, Libyens, Afghans, Somaliens et Érythréens sont arrivés ces dernières semaines en Europe.

Repost 0
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 12:35
Le laboratoire de recherches nucléaires de Yongbyon - GeoEye Satellite Image

Le laboratoire de recherches nucléaires de Yongbyon - GeoEye Satellite Image

 

15.09.2015 Romandie.com (ats)

 

La Corée du Nord a annoncé mardi le redémarrage d'un réacteur considéré comme sa principale source de plutonium de qualité militaire. Elle a ainsi déclenché le deuxième signal d'alarme en 24 heures sur ses intentions en matière d'arme nucléaire et balistique.

Cette annonce du directeur de l'Institut de l'énergie atomique (IEA) de Corée du Nord est survenue juste après l'évocation par Pyongyang de la possible mise sur orbite le mois prochain de satellites au moyen de fusées, une éventualité qui constituerait selon Séoul "un acte grave de provocation".

Pour les spécialistes de la péninsule coréenne divisée, le moment choisi pour ces deux annonces est étroitement calculé par le Nord afin de s'imposer à l'ordre du jour d'un prochain sommet sino-américain.

Dans une interview à l'agence officielle KCNA, le directeur de l'IEA a indiqué que toutes les installations du complexe nucléaire de Yongbyon avaient "repris des opérations normales". Figure en particulier parmi ces installations son réacteur de cinq mégawatts, qui est, selon des experts, capable de produire environ six kilogrammes de plutonium par an, soit une quantité suffisante pour une bombe nucléaire.

 

"Constantes améliorations"

Le réacteur de Yongbyon avait été fermé en 2007 dans le cadre d'un accord échangeant désarmement contre aide, mais la Corée du Nord a commencé des travaux de rénovation après son dernier essai nucléaire en 2013.

Le directeur de l'IEA, dont le nom n'a pas été précisé par KCNA, a indiqué que les scientifiques et techniciens nord-coréens avaient "constamment amélioré" la qualité et la quantité des installations nord-coréennes visant à la dissuasion nucléaire.

"Si les Etats-Unis et les autres forces hostiles continuent à mettre en oeuvre leur politique hostile irresponsable, (la Corée du Nord) se tient prête à riposter à n'importe quel moment avec l'arme nucléaire", a-t-il dit.

 

Satellites en vue

Cette mise en garde survient au moment où Pyongyang laisse entendre qu'il envisage de lancer par fusée des satellites, à l'occasion du 70e anniversaire de la création du parti unique au pouvoir, le Parti des travailleurs de Corée, le 10 octobre.

"Le monde verra très clairement une série de satellites (...) s'envoler dans le ciel à des dates et dans des lieux déterminés par le comité central" du Parti des travailleurs, a dit lundi soir le directeur de l'agence spatiale nord-coréenne, dont le nom n'a pas été précisé par KCNA.

Le Nord assure que ses tirs de fusées visent à mettre sur orbite des satellites à usage non militaire, tandis que les Etats-Unis et leurs alliés les voient comme des tests de missiles balistiques déguisés.

Repost 0
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 12:20
B-2 Spirit of Ohio lifts off from U.S. Air Force Plant 42 for one of its final pre-delivery flight tests.- photo LM

B-2 Spirit of Ohio lifts off from U.S. Air Force Plant 42 for one of its final pre-delivery flight tests.- photo LM

 

PALMDALE, Calif., Sept. 14, 2015 (GLOBE NEWSWIRE)

 

The U.S. Air Force expects to increase the number of B-2 stealth bombers available for combat by one full jet and reduce fleet sustainment costs significantly under a new maintenance agreement worked out with B-2 prime contractor Northrop Grumman Corporation (NYSE:NOC).

 

Under the contract modification signed in April, Northrop Grumman will give each B-2 a major, end-to-end overhaul – a process called programmed depot maintenance (PDM) – once every nine years. Each jet currently undergoes PDM once every seven years. The PDM process, which includes a complete restoration of the jet's exterior surfaces, is performed at the company's Aircraft Integration Center of Excellence in Palmdale.

 

"This new approach to B-2 maintenance is a win-win for the Air Force and the nation," said Brig. Gen Eric Fick, Program Executive Officer for Fighters and Bombers within the Air Force Life Cycle Management Center, Wright Patterson AFB, Ohio. "It will enhance the jet's readiness to conduct global security missions, and is expected to save taxpayers about $900 million in maintenance costs over the life of the fleet."

 

"The nine-year PDM cycle is part of an aggressive on-going effort by Northrop Grumman and the Air Force to increase bomber availability," said Pat McMahon, sector vice president and general manager for military aircraft systems, Northrop Grumman Aerospace Systems. "Our experienced work force has critically reviewed every PDM material and process for potential improvements. As a result, we've been able to reduce the length of the PDM process, and increase the time between PDM periods."

 

Bolstered by the adoption of USAF best practices used by other Northrop Grumman programs, the new nine-year overhaul cycle will reduce the average length of B-2 PDM to 365 days, down from more than 400 days in previous years. Under the new rhythm, Northrop Grumman will induct a B-2 into PDM approximately once every six months.

 

"Our delivery of the B-2 Spirit of Ohio back to the Air Force in August marked the last time we expect to have more than two jets in PDM at any one time," said McMahon. "Fewer jets undergoing PDM in Palmdale will keep more B-2s ready to serve the nation's security needs."

 

The B-2 is the only long-range, large-payload U.S. military aircraft that can penetrate deeply into denied access enemy air space. It can fly 6,000 nautical miles unrefueled and more than 10,000 nautical miles with just one aerial refueling, giving it the ability to reach any point on the globe within hours and hold at risk an enemy's most heavily defended targets.

 

The latest B-2 product news and information from Northrop Grumman is available at http://www.northropgrumman.com/B-2.

 

Northrop Grumman is a leading global security company providing innovative systems, products and solutions in unmanned systems, cyber, C4ISR, and logistics and modernization to government and commercial customers worldwide. Please visit www.northropgrumman.com for more information.

Repost 0
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 12:20
photo USMC

photo USMC

 

September 14, 2015 by Mandy Smithberger & Dan Grazier - warisboring.com

 

Recent 'operational test' aboard USS 'Wasp' was no such thing

 

The Marine Corps triumphantly declared its variant of the F-35 combat ready in late July. In the public relations build-up, the recent demonstration of its performance on the USS Wasp was heralded as a rebuttal to the program’s critics.

But a complete copy of a recent memo from the Director of Operational Test and Evaluation (DOT&E) — obtained by the Project On Government Oversight through the Freedom of Information Act — reveals that a number of maintenance and reliability problems “are likely to present significant near-term challenges for the Marine Corps.”

The Marine Corps named this demonstration “Operational Test One,” but it turns out it wasn’t actually an operational test, “in either a formal or an informal sense of the term.” To count as an operational test, conditions should closely match realistic combat conditions.

But DOT&E found the demonstration “did not — and could not — demonstrate that Block 2B F-35B is operationally effective or suitable for use in any type of limited combat operation, or that it was ready for real-world operational deployments, given the way the event was structured.”

 

Read more

Repost 0
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 11:50
photo UK MoD

photo UK MoD

 

15 September 2015 Ministry of Defence, Defence Equipment and Support and Philip Dunne MP

 

The Royal Navy’s anti-submarine warfare helicopter, the Merlin Mk2, has achieved Full Operating Capability (FOC), on time and under budget.

 

The significant milestone of the £807 million programme has now been met, following the delivery of 24 out of a total of 30 Merlin helicopters to the Royal Navy.

The upgraded Merlin Mk2s are the world’s most advanced maritime helicopter and have undergone improvements to their anti-submarine/surface warfare combat capabilities, including radar upgrade, as well as being fitted with advanced glass cockpits.

Each aircraft has improved aircrew consoles, touch-screen displays and are fitted with over 40km of new wiring. The new technology gives them the enhanced ability to detect and track targets, and to share data with other aircraft and ships while airborne.

Defence Minister Philip Dunne:

The considerable investment the UK Government has made in these next-generation Merlin helicopters will ensure that we continue to deliver a flexible capability that meets the needs of our Armed Forces.

This programme forms part of this Government’s commitment to invest £11 billion in our helicopter fleet over the next 10 years as part of our £160 billion Equipment Plan to provide our people with the very best equipment and support.

Air Vice-Marshal Julian Young, Director Helicopters at the MOD’s Defence Equipment & Support organization, said:

The Merlin Mk2 is an exceptional aircraft providing a variety of specialist warfare and general roles, and this programme has been delivered on time and under budget making it a great procurement success.

It is an important part of our overall helicopter force, and has proved itself countless times fulfilling a number of tasks including counter-piracy measures and providing humanitarian relief.

 

Merlin MK2 Infographic - UK MoD

Merlin MK2 Infographic - UK MoD

The upgrade programme was carried out by Lockheed Martin, based in Havant and AgustaWestland in Yeovil, and supported around 1,000 jobs.

The helicopters roles include carrying out counter-piracy and casualty evacuation duties. They have delivered vital support to the UK effort in Sierra Leone to tackle the spread of Ebola and supported the rescuing of migrants in the Mediterranean.

The Merlin Mk2 helicopters are expected to be deployed on the Royal Navy’s next generation Queen Elizabeth class aircraft carriers, as well as frigates, destroyers and support ships world-wide to help keep Britain safe.

Repost 0
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 11:50
The JASSM missile on display at an airshow in Australia.  photo Lockheed Martin

The JASSM missile on display at an airshow in Australia. photo Lockheed Martin

 

ORLANDO, Fla., Sept. 14 By Richard Tomkins (UPI)

 

Lockheed Martin is to supply air-launched cruise missiles for the Polish Air Force.

 

The Polish Air Force is receiving Joint Air-to-Surface Standoff Missiles from Lockheed Martin for its fleet of F-16 fighters.

 

The contract for the air-to-ground cruise missiles comes as a result of a U.S. Foreign Military Sales deal for Poland announced last year.

 

That package, worth about $500 million, was for 40 AGM-158 JASSM missiles and upgrades to the aircraft.

 

"JASSM provides Poland with operational flexibility, reliability and mission effectiveness to meet their national defense requirements," said Joe Garland, vice president of business development at Lockheed Martin Missiles and Fire Control. "JASSM gives our allies a powerful, vital and affordable cruise missile capability."

 

JASSM is a stealthy, precision-guided cruise missile that employes an infrared seeker and an enhanced digital anti-jam Global Positioning System. It is integrated on the U.S. Air Force's B-1, B-2, B-52, F-16 and F-15E. Internationally, it can also be used by F/A-18A/B and the F-18C/D aircraft.

 

Poland, with the order, will be only the third U.S. ally with the JASSM in their military inventory. The other two countries are Australia and Finland.

 

Lockheed Martin gave no information as to a delivery schedule for the missiles.

Repost 0
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 11:35
J-20 J-31 F-22 F-35.jpg

J-20 J-31 F-22 F-35.jpg

 

14.09.2015 sputniknews.com

 

L'équipement électronique du chasseur fonctionne aussi bien que celui du F-35 américain, indique Defense World.

 

La Chine a entamé les exercices du septième et dernier prototype du chasseur Chengdu J-20, rapporte Defense World, se référant à l'édition chinoise Duowei News. "Si les exercices se déroulent avec succès, la production d'un petit nombre de J-20 pour la Force aérienne chinoise pourra commencer", indique l'édition. D'après la source, l'équipement électronique de ce chasseur fonctionne aussi bien que celui du F-35 américain. Le Chengdu J-20, souvent nommé Black Eagle ("l'aigle noir", ndlr), est un avion de chasse furtif de 5ème génération. Des experts militaires remarquent de forte ressemblances avec le prototype de chasseur russe Mikoyan Project 1.44/1.42 et les chasseurs américains de 5ème génération F-22 et F-35. Quant aux désavantages, les experts notent le manque de puissance de son système propulsif pour effectuer des vols à vitesse supersonique, l’imperfection de son radar ainsi que de la technologie "Stealth", permettant de réduire sa signature radar. En outre, la Chine a l'intention d'élaborer un nouveau chasseur de 5ème génération, le J-31.

Repost 0
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 10:55
MOOC Compréhension de l'arme aérienne

 

15.09.2015 source Ecole de l'Air

 

Le MOOC compréhension de l'arme aérienne de l'École de l'Air est lancé !

Tenez-vous prêt, et retrouvez nous sur la plateforme de France Université Numérique dès maintenant.

Nous sommes ravis et impatients de vous accueillir pour ces 6 semaines de formation en ligne.

 

Voir le cours

Repost 0
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 07:55
photo Armée de Terre

photo Armée de Terre

 

09/09/2015 armée de Terre

 

Depuis cet été, l’état-major de force n°3 (EMF 3) est dirigé par un nouveau commandant, le général de division Thierry Corbet.

 

Dans ce cadre, une cérémonie s’est tenue le 4 septembre au Quartier Rendu à Marseille. Après la traditionnelle revue des troupes, le général s’est adressé au personnel de l’état-major afin de lui livrer ses premières lignes directrices et lui témoigner sa fierté et son plaisir d’être son nouveau chef.

 

Le général Corbet a pris officiellement le commandement de l’EMF 3 le 1er août 2015, succédant au général Philippe Pontiès,  promu général de corps d’armée et inspecteur de l’armée de Terre à Paris.

 

Avant de rejoindre la garnison de Marseille, le général Corbet occupait les fonctions de chef d’état-major du corps européen de Strasbourg. Après des études au lycée militaire d’Aix-en-Provence et à l’Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr, il a successivement servi au sein des régiments d’infanterie de montagne et dans différents états-majors. Il a également été déployé à plusieurs reprises en opération extérieure au Liban, au Kosovo et en Afghanistan.

Repost 0
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 07:50
RAF A400M Atlas Aircraft – photo Steve Lympany – Uk MoD

RAF A400M Atlas Aircraft – photo Steve Lympany – Uk MoD

 

14 September, 2015 BY: Craig Hoyle - FG

 

London - Royal Air Force A400Ms will be equipped with an important security system from Airbus Defence & Space, under a new contract with the UK Ministry of Defence.

 

Worth £3.3 million ($5 million) for an initial 15-month activity spanning development to delivery, the deal will lead to the provision of a local crypto key management system. This technology “eliminates the need for crypto equipment aboard an airborne platform to be individually re-keyed before every mission,” says Airbus, which adds that the enhancement will “prevent data compromise that could threaten the safety and security of an aircraft’s mission.”

 

Read more

Repost 0
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 07:50
Captor-E radar for Eurofighter credits Selex ES

Captor-E radar for Eurofighter credits Selex ES

 

14 September, 2015 BY: Dominic Perry – FG

 

London  - The Euroradar consortium is closing in on the flight-test phase for its Captor E-Scan active electronically scanned array (AESA) radar, for the Eurofighter Typhoon.

 

A pair of instrumented production aircraft (IPA) will be used for the test effort – IPA5 from the UK and IPA8 from Germany – and are nearly ready for radar installation, says consortium chairman Andrew Cowdery. “Both aircraft are nearing completion in terms of accepting the radar,” he says. The €1 billion ($1.1 billion) programme – which is part of a broader capability enhancement for the Typhoon – is "on track" to launch the next phase, which will require a "significant amount" of flight testing to complete the calibration and integration of the new radar.

 

Read more

Repost 0
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 07:20
photo US Navy

photo US Navy

 

09 September, 2015 BY: James Drew - FG

 

Washington DC  - The long-running debate over the mission of the US Navy's carrier-launched unmanned surveillance and strike aircraft might have set the "UCLASS" competition back few years, but the maritime force's acquisition chief says getting the requirements right from the beginning is vital.

 

“This programme is in acquisition hell right now. It’s been inside the building for three years, just trying to get out and see the light of day,” Navy assistant secretary Sean Stackley said at a Navy League forum in Washington 9 September. “We’ll debate on it some more this fall (September to November) with OSD to determine whether or not we have the right programme, not just for the navy, but the nation.” With many conflicting views and opinions about the role of the aircraft, Stackley says once the requirements question is settled, the programme will have a much better chance of delivering the carrier-based UAV the navy needs to maintain its technological edge. “It will be five to 10 years before [UCLASS] is operational, and then it will be flying for another 20 to 25 years. We’ve got to get it right,” he says. “We’re all being patient. Industry is being patient. The navy views this as a critical programme and we’ve got to leverage what unmanned offers to our [carrier] air wing sooner rather than later.”

 

Read more

Repost 0
14 septembre 2015 1 14 /09 /septembre /2015 18:50
Calendrier des Think Tanks à Bruxelles (màj 14 Sept.)- RPFranceUE

 

source rpfrance.eu
 

Le calendrier des think tanks, mis à jour chaque semaine, regroupe les conférences et rencontres organisées par les think tanks à Bruxelles.

 

Retrouvez le calendrier de la semaine du lundi 14 septembre 2015. (961ko)

Repost 0
14 septembre 2015 1 14 /09 /septembre /2015 16:56
Raffarin : l'effort de la France pour sa défense "n'est pas suffisant"

Jean Pierre Raffarin est l'actuel président de la commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces armées du Sénat.

 

14/09/2015 Le Point.fr  (AFP)

 

Pour l'ancien Premier ministre Les Républicains, "l'effort en équipements, en fonctionnement, en interne et en externe, devra être durablement poursuivi".

 

L'effort de la France en matière de défense « n'est pas suffisant par rapport aux menaces auxquelles nous sommes exposés », estime lundi l'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin (Les Républicains), dans un entretien au Figaro. « L'effort en équipements, en fonctionnement, en interne comme en externe, devra être durablement poursuivi », souligne le président de la commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces armées du Sénat.

 

« Deux lignes de force s'imposeront à nous dans les années qui viennent », explique-t-il. « D'une part, l'insécurité sera croissante. Il ne faut pas croire que nous pouvons nous permettre de relâcher notre effort militaire. » D'autre part, « aujourd'hui, la défense est, sans doute, le secteur d'excellence de notre économie nationale ». « Quel que soit le prochain président de la République, celui-ci devra faire de la défense un pôle central de la politique de sécurité, mais aussi de la politique de développement du pays », affirme-t-il.

 

En ce qui concerne la Syrie, Jean-Pierre Raffarin juge qu'« intervenir au sol est à ce jour impossible » et qu'« il eût été dangereux de prendre cette décision ». Il estime aussi que la France « n'a pas aujourd'hui les moyens d'assumer un leadership au sol ». « Je mesure qu'une intervention au sol sera sans doute nécessaire, ce sera aux puissances de la région d'en assumer le leadership », déclare-t-il.

Repost 0
14 septembre 2015 1 14 /09 /septembre /2015 16:55
Le Cyber-Cercle fait sa rentrée et relook son site web


14.09.2015 par Philippe Chapleau - Lignes de Défense

 

Le Cyber-Cercle, dirigé par Bénédicte Pillet, vient de lancer son nouveau site web. Il est à consulter ici.

L'agenda des premiers petits déjeuners débats de la rentrée 2015 est prêt (lire ci-dessous) et il est possible, dès à présent, de s'inscrire à ces événements sur www.cybercercle.com . 

Sur ce site, on peut retrouver l’intégralité des publications et des événements (dont les matinales). Il offre également un agenda, une mise à jour de l'actualité, un espace dédié aux contributions d’experts, aux formations cyber, aux vidéos et aux comptes rendus, ainsi qu’un accès complet aux archives et aux ressources.

Repost 0

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories