Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 août 2015 1 03 /08 /août /2015 16:30
photo EMA / Marine Nationale

photo EMA / Marine Nationale

 

03/08/2015 Sources : État-major des armées

 

Le 30 juillet 2015, après avoir assuré le commandement de la Combined Task Force 150 (CTF 150) en océan Indien durant quatre mois, la France a officiellement passé le relais au Pakistan, lors d’une cérémonie organisée sur la base navale américaine de Manama, à Bahreïn. Ce neuvième mandat à la tête de cette force multinationale chargée de lutter contre le terrorisme et les trafics illicites qui lui sont associés en océan Indien a été marqué par de remarquables succès, soulignés par le vice-amiral Miller, commandant les Combined Maritime Forces (CMF).

 

Le 30 juillet 2015, le capitaine de vaisseau René-Jean Crignola a passé le commandement de la force navale au contre-amiral pakistanais Moazzam Ilyas au cours d’une cérémonie officielle à Bahreïn.

 

Dans son discours, le commandant français a souligné la remarquable coopération entre les différentes nations de la CTF 150 : « Il y a quatre mois, je recevais le commandement de la force du Canada, qui avait travaillé durant son mandat côte a côte avec l’Australie. Je laisse aujourd’hui la barre au Pakistan. Ces quatre pays, séparés par des millions de kilomètres, et qui représentent chacun un continent, sont néanmoins rassemblés autour d’un objectif commun : garantir la sécurité maritime et lutter contre le terrorisme dans cette région stratégique pour la stabilité mondiale ». Le capitaine de vaisseau Crignola a tenu à saluer l’investissement exceptionnel de toutes les unités ayant participé à la CTF 150 au cours de ces quatre mois sous commandement français.

 

Ce déploiement s’inscrivait dans le cadre de la contribution de la France à la lutte contre le terrorisme et à la sécurité maritime en mer Rouge et en océan Indien. La CTF 150 est l’une des trois forces navales des Combined Maritimes Forces, commandées par le vice-amiral américain Miller. La CTF 150 a pour mission de conduire des opérations de sécurité maritime afin de dissuader et d’empêcher les organisations terroristes internationales d’utiliser la mer pour se livrer à des attaques ou à des trafics illicites susceptibles de soutenir leurs activités (transport de personnel, armes, drogue, etc.).

 

Suite de l’article

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2015 5 31 /07 /juillet /2015 16:55
Restructurations Défense 2016


31/07/2015 Ministère de la Défense

 

La Décision ministérielle (DM) publiée ce jour annonce l’accroissement des effectifs globaux du ministère, à hauteur de 2 300 postes et ne comporte aucune annonce lourde de dissolution de régiments ou de bases aériennes.

Les évolutions du contexte géostratégique survenues depuis la promulgation de l’actuelle Loi de programmation militaire (LPM) et les évènements intervenus sur le territoire national en janvier dernier, ont en effet conduit le Président de la République à décider de renforcer la posture de protection nationale mais également les capacités de renseignements et de Cyber Défense.

Les travaux relatifs à l’actualisation de la LPM 2015-2019 - promulguée le 28 juillet - se traduisent par un allégement très significatif de la déflation des effectifs du ministère prévue initialement et par une redéfinition du rythme de leur réalisation, afin notamment de renforcer la Force opérationnelle terrestre (FOT).

Cependant le ministère poursuit avec détermination les réformes engagées afin de rationaliser son organisation et son mode de fonctionnement et de s’adapter à son nouvel environnement, permettant ce renforcement opérationnel.

 

Tout particulièrement concernée par ces créations de postes, l’armée de Terre met en œuvre son nouveau modèle « Au contact » qui repose sur les forces terrestres aptes à intervenir sur les théâtres extérieurs comme sur le territoire national.

-         La Force opérationnelle terrestre (FOT) verra ses effectifs portés à 77 000 hommes dès fin 2016.

-         La 13e Demi-brigade de Légion étrangère (13e DBLE) actuellement stationnée aux Émirats arabes unis (EAU) sera progressivement transférée au camp du Larzac (Aveyron).

-         Le 5e régiment de dragons – Centre d’entrainement au combat de l’armée de Terre (CENTAC) sera densifié au titre de l’expérimentation SCORPION.

-         Néanmoins, le modèle « Au Contact » se traduit également par des réorganisations qui impliquent des baisses d’effectifs,  comme au 1er régiment d’artillerie de Bourogne (Territoire-de-Belfort).

 

Pour la Marine, les mesures de réorganisation 2016 s’inscrivent dans la mise en œuvre du plan stratégique « Horizon Marine 2025 », dont l’objectif est d’accompagner son évolution capacitaire et de conforter son aptitude à assurer l’ensemble de ses missions.

 

L’armée de l’Air poursuit quant à elle son plan stratégique « Unis pour faire face », afin de se moderniser et développer son opérationnalité.

 

Dossier complet sur les restructurations du ministère de la Défense prévues en 2016. Téléchargement ici.

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2015 5 31 /07 /juillet /2015 15:56
Summer Break 2 - @RPDefense


Follow @RPDefense on Twitter and Facebook page https://www.facebook.com/RPDefense

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2015 5 31 /07 /juillet /2015 15:55
photo DGA

photo DGA

 

31/07/2015 Communiqué du ministère de la Défense

 

Le centre « Techniques aéronautiques » de la Direction générale de l’armement du ministère de la Défense (DGA Techniques aéronautiques) a été saisi par le juge du tribunal de grande instance de Paris, en charge d’une enquête sur la disparition du vol MH 370, pour une expertise sur les débris d’avion retrouvés près de l’île de la Réunion.

 

Ce centre situé à Balma près de Toulouse est un centre d’essais et d’expertise majeur en Europe dans le domaine aéronautique. Il regroupe sur un site unique toutes les compétences et moyens nécessaires dans le domaine. Parmi les nombreuses activités menées à DGA Techniques aéronautiques, on peut notamment recenser l’analyse du comportement mécanique des structures en statique, fatigue et dynamique, ou l’analyse des performances et expertise des matériaux pour applications structurales et moteurs.

 

Une partie significative de son activité est mise au service de l’industrie sur plusieurs projets civils majeurs.

 

Centre de référence étatique, il conduit également des analyses techniques suite à des incidents et des accidents au profit du Bureau d’enquêtes et d’analyses (BEA), du Bureau enquêtes accidents défense (BEAD) ou du ministère de la justice.

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2015 5 31 /07 /juillet /2015 15:55
Restructurations dans la Défense: tous les détails en 16 pages


31.07.2015 par Philippe Chapleau - Lignes de Défense
 

La Décision Ministérielle (DM) publiée ce 31 juillet 2015 annonce l’accroissement des effectifs globaux du ministère, à hauteur de 2 300 postes et ne comporte aucune annonce lourde de dissolution de régiments ou de bases aériennes.

 

Tous les détails sont contenus dans un document de 16 pages que l'on peut consulter ici.

 

Pour l'Ouest, voici quelques confirmations d'infos données précédemment sur ce blog:

Outre le renforcement des unités de l'armée de terre (2e et 3e RIMa, 11e RAMa en particulier), plusieurs sites vont être renforcés:

 

Angers: Une compagnie de combat du 31e régiment du génie de Castelsarrasin ainsi qu’une compagnie de franchissement mixte du 3e régiment du génie de Charleville Mézieres seront transférées au 6e régiment du génie d’Angers. Une compagnie d’aide au déploiement du 6e régiment du génie d’Angers sera transférée au 19e régiment du génie de Besançon ; une compagnie de production d’énergie du 6e régiment du génie d’Angers sera transférée au 31e régiment du génie de Castelsarrasin.

 

Rennes: Un commandement des systèmes de communication et d’information sera créé et implanté à Cesson-Sévigné. Le Centre d’analyse de la lutte défensive (CALID) de Paris et son antenne à Rennes, les structures de Lutte informatique défensive (LID) de la marine et de l’armée de l’air et une compagnie de guerre électronique de l’armée de terre à Rennes seront renforcés. Le centre interarmées des réseaux et infrastructures des systèmes d’information de Rennes sera renforcé par la DIRISI de Rennes.

 

En ce qui concerne la Marine nationale:
Un certain nombre d’états-majors à Brest et Cherbourg, les bases aéronavales de Landivisiau, Lanvéoc, Ploemeur et la base navale de Cherbourg seront rationalisés et optimisés. Les fonctions formation, maintien en condition opérationnelle et supply chain seront également rationalisées. Une nouvelle école des mousses sera créée à Cherbourg-Querqueville.

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2015 5 31 /07 /juillet /2015 12:45
photo EMA / Armée de Terre

photo EMA / Armée de Terre

 

31/07/2015 Sources : Etat-major des armées

 

Jeudi 23 juillet 2015, les militaires de l’opération Sangaris ont reçu la visite du ministre de la Défense alors qu’ils sont depuis peu réarticulés en un dispositif de force de réaction rapide. Après avoir reçu les honneurs militaires à Bangui, Jean-Yves Le Drian s’est déplacé à Sibut, pour y rencontrer des éléments du groupement tactique interarmes (GTIA) Centurion. Il s’est ensuite entretenu avec la chef d’État de transition (CET), Catherine Samba Panza, à la Présidence.

 

Suite de l’article

photo EMA / Armée de Terrephoto EMA / Armée de Terre

photo EMA / Armée de Terre

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2015 5 31 /07 /juillet /2015 07:20
The Ikhana UAS - photo NASA

The Ikhana UAS - photo NASA

 

Jul 22, 2015 by Krishnan Haridasan for SatCom Frontier (SPX)

 

Bethesda MD - The use of unmanned aircraft systems (UAS) is rising rapidly worldwide. Long known only for their military applications, UAS are increasingly being deployed by civilian governments for use in scientific research, climate change research, and humanitarian relief operations.

 

As detailed in a recent article from Northern Sky Research, the number of UAS dedicated to civilian applications is expected to triple by 2023. The U.S. leads the world in civilian government use of UAS. For example, NASA's Armstrong Flight Research Center operates a Northrop Grumman Global Hawk for high-altitude, long-duration Earth science missions. The Global Hawk has contributed greatly to NASA's study of climate change due to its unique ability to operate in the upper stratosphere.

 

NASA's Science Mission Directorate has teamed with the National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) and the Department of Energy to use the Global Hawk for Earth observation research. Initial operational capability for Global Hawk science missions began in 2010.

 

A portable ground control station is functioning and has supported operations originating outside the continental United States. A permanent ground control station located at NASA's Wallops Flight Facility in Wallops Island, Virginia, was used to support the Hurricane and Severe Storm Sentinel multi-year study from 2012 - 2014 over the Atlantic Ocean. Future hurricane studies in partnership with NOAA are planned in both the Atlantic and Pacific oceans using the Global Hawk.

 

As detailed in Fast Company magazine, NASA also uses a General Atomics Predator UAS christened Ikhana, to track forest fires and also to test tracking technology that will eventually allow UAS to share the skies with conventional aircraft.

 

The ability of UAS to autonomously fly long distances, remain aloft for extended periods of time, and carry large payloads brings a new capability to the science community. The unmanned vehicles are effective for measuring, monitoring and observing remote locations of Earth not feasible or practical with piloted aircraft, most other robotic or remotely operated aircraft, or space satellites. The use of UAS to facilitate communications to underserved regions around the world is also anticipated to be a strong growth area.

 

According to NSR: "The use of UAS for communication relay is well understood, and architectural studies have been conducted for integrating stratospheric UAS with LEO and GEO communication satellites for localized high quality service. Despite none of these studies leading to implementation, the announcements and investment by Internet companies such as Facebook and Google in High Altitude Long Endurance (HALE) UAS for data connectivity globally has generated renewed interest in this concept."

 

Clearly UAS are incredibly versatile machines that deliver benefits far beyond their use in national defense. As their civilian government and commercial use continues to expand, they will improve the lives of millions of people around the globe.

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2015 4 30 /07 /juillet /2015 17:55
Un plan d'urgence pour la protection des sites de munitions

 

30/07/2015 Ministère de la Défense

 

Après le vol de munitions à Miramas constaté le 6 juillet dernier, le ministre de la Défense a saisi les autorités judiciaires. En parallèle, il a immédiatement ordonné une enquête de commandement confiée aux inspecteurs généraux des armées.

 

En fonction des responsabilités personnelles qui ont été identifiées, le Chef d’état-major des armées (CEMA) présentera au ministre les sanctions qui s’imposent.

 

Il a également demandé à la nouvelle Direction de la protection des installations, moyens et activités de la défense (DPID) d’évaluer sous quinzaine la protection des sites militaires de stockage de munitions.

 

Sur la base de cette évaluation, un plan d’urgence, dédié à la protection des sites de munitions, a été élaboré et validé par le ministre. Sa mise en œuvre sera supervisée par la DPID. Il comporte des mesures qui sont de trois types :

 

    Des mesures immédiates d’ores et déjà ordonnées, qui sont réalisées ou en cours de mise en œuvre. Elles concernent le renforcement de la protection physique, au niveau des clôtures et des magasins de stockage des munitions, ainsi que le déploiement d’une centaine de militaires. Elles portent également sur la réparation des systèmes de surveillance.

    Des mesures urgentes visant à doter les sites les plus vulnérables de systèmes de vidéo-surveillance. Leur mise en place interviendra dans les meilleurs délais.

    Des mesures pérennes de reconstruction des magasins de stockage de munitions et de renforcement des capacités de détection des sites. Leur réalisation débutera dès 2016 et entraînera un surcoût d’environ 60 M€ sur cette annuité.

 

Le ministre de la Défense portera une attention particulière à l’application effective de ces dispositions.

 

Plus largement et compte tenu de l’évolution sensible du contexte sécuritaire, le ministre a confié à la DPID un travail plus global d’évaluation de la protection de l’ensemble des installations du ministère. Les résultats et les recommandations de cette étude seront présentés à l’ensemble des autorités ministérielles dès le mois de septembre 2015.

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2015 4 30 /07 /juillet /2015 17:45
photo Armée de Terre

photo Armée de Terre

 

30/07/2015 Sources : Etat-major des armées

 

Le 24 juillet 2015, le colonel Seiler a succédé au colonel Bouzereau à la tête du groupement tactique interarmes (GTIA) Centurion.

 

La passation de commandement s’est déroulée sur le camp de Sibut, où la force poursuit son action aux côtés de la MINUSCA. Le général Gillet, commandant la force Sangaris, présidait la cérémonie. Engagé quelques jours seulement après son arrivée sur le théâtre, le GTIA Centurion, composé principalement d’éléments du 1er Régiment étranger de cavalerie (1er REC), du 2e Régiment étranger d’infanterie (2e REI), du 1er Régiment étranger de génie (1er REG) et du 3e Régiment d’artillerie de marine (3e RAMa), avait lancé une force blindée de 200 hommes aux côtés du bataillon pakistanais déployé dans la ville de Kaga Bandoro, au Nord de la Centrafrique. L’objectif principal de cette opération de plusieurs semaines, nommée Dragon 3, était de prendre en compte l’éventualité d’une menace armée pesant sur le processus de réconciliation nationale.

 

Suite de l’article

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2015 4 30 /07 /juillet /2015 16:55
photo ESCC / DIRCOM

photo ESCC / DIRCOM

 

30/07/2015 source Les écoles de Saint-Cyr Coëtquidan

 

Le samedi 25 juillet 2015, à l’occasion des festivités du Triomphe, plus de 9 000 personnes ont ovationné les démonstrations de matériel militaire, la traditionnelle reconstitution du triomphe du tonneau et, plus exceptionnel cette année, les présentations de deux patrouilles acrobatiques de l’armée de l’Air. Retour sur un succès populaire marqué par le baptême des nouvelles promotions et le départ symbolique des promotions sortantes du 1er  bataillon de l’ESM et de la 1ère  brigade de l’EMIA.

 

Manifestation traditionnelle qui trouve son origine dans la visite du duc d’Orléans à Saint-Cyr en 1834, le Triomphe doit son nom à l’adresse d’un tireur au canon, l’élève-officier Lafitte, faisant but en pleine cible lors d’un exercice devant l’illustre visiteur ; Porté en triomphe par ses camarades, et récompensé par le duc d’Orléans d’une paire de pistolets, déclenchant une manifestation spontanée de joie dans toute l’école, il fut sans le savoir l’initiateur de ce qui devint au fil des ans une tradition désormais bien ancrée dans la vie de la Spéciale. Le triomphe marque désormais symboliquement la fin de l’année scolaire et le départ de Saint-Cyr des plus anciens ; cette année, les promotions « Lieutenant Thomazzo » de l’ESM et « Général Delayen » de l’EMIA ont quitté les écoles pour rejoindre les écoles d’armes de leur choix afin d’y suivre un an de formation spécialisée. C’est aussi à cette occasion que les nouvelles promotions sont baptisées.

 

Un pilote de chasse parrain de promotion à l’EMIA !

ESCC : le public fait un Triomphe aux Saint-Cyriens !

Cette année, fait exceptionnel, la 54ème  promotion de l’EMIA a reçu du général commandant les écoles le nom de lieutenant Charles Nungesser, pilote et as de l’aviation française pendant la 1ère  guerre mondiale. Engagé au 2ème  régiment de Hussards au début de la guerre, il y obtient la médaille militaire après seulement dix jours de combats ! Surnommé « le hussard de la mors » en référence à l’un de ses exploits (et par allusion aux hussards de la mort) il est autorisé à passer dans l’aviation après avoir été cité à l’ordre de l’armée. Il intègre alors une escadrille de bombardement avec laquelle il effectue 53 missions. Remarqué pour ses qualités de pilote, il rejoint l’escadrille de chasse N 65 avec laquelle il va particulièrement se distinguer : il remporte notamment dix victoires en combat aérien pendant la bataille de Verdun. Grièvement blessé, il terminera la guerre avec 43 victoires homologuées. Il est officier de la Légion d’honneur, décoré de la médaille militaire et titulaire de la croix de guerre avec 28 palmes et deux étoiles.

 

Le chef d’escadron Robert de Neuchèze guide désormais les pas de la nouvelle promotion de l’ESM.

 

ESCC : le public fait un Triomphe aux Saint-Cyriens !

La promotion 2014-2017 de l’école spéciale militaire a été baptisée « Chef d’escadron Robert de Neuchèze ». Sorti de Saint-Cyr en 1927, après 1 an à Saumur, il choisit le 19ème  régiment de dragons et sert en Allemagne occupée jusqu’en 1930. Très novateur dans son concept d’emploi de la cavalerie, il préconise la modernisation de l’arme et l’utilisation des blindés et des chars à l’instar d’un certain colonel de Gaulle. Après l’école de guerre dont il sort major en 1938, il est affecté à Saumur en qualité d’instructeur. Dès le mois de mai 1940, il se distingue dans la défense des ponts de la Seine à la tête du 1er  groupe franc motorisé de cavalerie (1er  GFC). Blessé pendant les combats, il dénombre plus de 9 impacts d’obus sur son char ! Il rejoint néanmoins son unité et participe aux combats pour la défense de la Loire au cours desquels il se révèle une nouvelle fois malgré le rapport de force très défavorable. Pour ses faits d’armes, le capitaine de Neuchèze reçoit les insignes de chevalier de la légion d’honneur. Refusant la capitulation, il va très rapidement rentrer en clandestinité et organiser des filières d’évasion vers l’Afrique. Arrêté par la Gestapo, il s’évade et reprend son combat de l’ombre. Promu chef d’escadron, il rejoint Alger et le 2ème  régiment de dragons en 1943 à la tête duquel il défile le 11 novembre. Le 30 aout 1944, le 2ème  RD débarque en Provence. Le chef d’escadron de Neuchèze est un des premiers à poser le pied sur le sol de France. Lors des combats pour libérer Autun, alors qu’il dirige une manœuvre de reconnaissance du haut de son char, il est abattu d’une balle en pleine tête par un sniper. Chevalier de la légion d’honneur, le chef d’escadron de neuchèze est titulaire de la crois de guerre 39-45 avec palme, de la médaille de la résistance et de la crois du combattant.

 

Revoir la cérémonie nocturne du Triomphe 2015 en vidéo

 

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2015 4 30 /07 /juillet /2015 16:55
Les plongeurs du 13e RG s'entraînent au saut depuis un hélicoptère Puma du 3e RHC - J.Hubert / Armée de Terre

Les plongeurs du 13e RG s'entraînent au saut depuis un hélicoptère Puma du 3e RHC - J.Hubert / Armée de Terre

 

30/07/2015 armée de Terre

 

Du 21 au 23 juillet 2015, neuf plongeurs du 13e régiment de génie (13e RG) ont procédé à un entraînement de lutte contre l’orpaillage au lac de Saint-Point en Franche-Comté.

 

Depuis un hélicoptère Puma du 3e régiment d’hélicoptères de combat au-dessus du lac, les plongeurs ont réalisé quinze sauts avec armement, sacs de mission et équipement de plongée. L’entraînement s’est poursuivi le lendemain avec un exercice d’observation d’un site d’orpaillage. Ils ont sauté de nuit pour ensuite atteindre en kayac, en palmage puis à pieds, les différents points d’observation. Après avoir récolté un maximum d’informations, les hommes du 13e RG se sont exfiltrés de la zone avant d’être récupérés au petit matin par un Puma. Cet exercice a ainsi permis de maintenir les qualifications de ces sapeurs avant un déploiement opérationnel.

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2015 4 30 /07 /juillet /2015 16:50
Trident Juncture 2015

30 juil. 2015 by Belgian Defence Forces

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2015 4 30 /07 /juillet /2015 15:55
Après le vol de munitions à Miramas, la Défense lance un plan d'urgence

 

30/07/2015 Par Véronique Guillermard – LeFigaro.fr

 

Afin de protéger ses sites de munitions, le ministère de la Défense prend des mesures immédiates de renforcement de la sécurité avec notamment l'installation de caméras de surveillance et de systèmes d'alarme. Plus de 160 millions d'euros seront consacrés à l'amélioration de protection des bases militaires.

 

Accablant. Le rapport remis à Jean-Yves Le Drian par la direction de la protection des installations, moyens et activités de la défense (DPID) , un mois après le vol du dépôt militaire de Miramas, ne laisse pas place au doute. «Le constat est accablant. Il montre un cumul de responsabilité individuelle et de l'organisation globale défaillantes. Le site était, et c'est un euphémisme, mal protégé», explique-t-on à l'hôtel de Brienne.

 

Suite de l'article

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2015 4 30 /07 /juillet /2015 12:56
Le capitaine Caroline Aigle, pilote EC 2/2, première femme pilote de chasse de l'armée française. - Y.Le Mao©Armée de l'air

Le capitaine Caroline Aigle, pilote EC 2/2, première femme pilote de chasse de l'armée française. - Y.Le Mao©Armée de l'air

 

30/07/2015 Noëmie Beillon  - DICoD

 

Napoléon Bonaparte, Charles de Gaulle… L’histoire militaire française est ponctuée par de nombreuses personnalités ayant marqué les esprits et trouvé place dans les livres d’histoire par leurs victoires sur les champs de bataille. Mais d’autres, souvent moins connus du grand public, ont également révolutionné l’arme qu’ils avaient choisi de servir ou réalisé des actions d’éclat. À l’occasion de l’été, la rédaction vous fait découvrir chaque jeudi une de ces figures. Aujourd’hui, partons à la rencontre Caroline Aigle, grande sportive et première femme pilote de chasse au sein de l'armée de l'Air.

 

Caroline Aigle est connue pour être la première femme à avoir fendu les nuages aux commandes d’un avion de chasse. Surnommée le « moineau », cette championne et mère de famille fait partie de ces personnalités qui ont marqué l’histoire de notre armée.

 

Lire l'article

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2015 4 30 /07 /juillet /2015 12:30
Turquie: trois soldats tués dans l'attaque d'un convoi militaire par le PKK

 

30 juillet 2015 Romandie.com (AFP)

 

ANKARA (Turquie) - Trois soldats turcs ont été tués dans l'attaque jeudi matin d'un convoi militaire par la guérilla kurde dans le sud-est du pays, a annoncé l'armée dans un communiqué.

 

Cette attaque, dans la province frontalière de Sirnak, est la plus meurtrière signalée depuis le déclenchement le 20 juillet d'un nouveau cycle de violences.

 

Elle a été attribuée par l'armée à l'organisation séparatiste de la terreur, qui désigne le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).

 

Trois soldats, dont un officier, ont été tués dans des échanges de tirs. Un membre de la rébellion a été tué, selon la même source.

 

Le convoi militaire a été pris dans une embuscade alors qu'il menait une opération de sécurité dans cette région, qui est à la fois frontalière de la Syrie et de l'Irak.

 

Des drones, des hélicoptères et des unités de commando ont été déployés sur les lieux de l'attaque, a indiqué l'armée.

 

La rébellion kurde multiplie les actions du guérilla depuis l'attentat de Suruç (sud) qui a tué 32 jeunes militants de la cause kurde, tandis que l'aviation turque cible quotidiennement des bases du PKK.

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2015 4 30 /07 /juillet /2015 12:30
Military Airstrikes Continue Against ISIL Terrorists in Syria and Iraq

 

July 29, 2015 Combined Joint Task Force - Operation Inherent Resolve -Release # 20150729

 

SOUTHWEST ASIA – On July 28, coalition military forces continued to attack ISIL terrorists in Syria and Iraq. In Syria, coalition military forces conducted three airstrikes using fighter and remotely piloted aircraft. Separately in Iraq, coalition military forces conducted 11 airstrikes coordinated with the Government of Iraq using attack, fighter-attack and remotely piloted aircraft against ISIL targets.

 

The following is a summary of the strikes conducted against ISIL since the last press release:

 

Syria

• Near Al Hasakah, two airstrikes struck an ISIL tactical unit and destroyed two ISIL fighting positions.

• Near Idlib, one airstrike struck an ISIL tactical unit and destroyed an ISIL vehicle.

 

Iraq

• Near Al Huwayjah, one airstrike struck an ISIL tactical unit and destroyed an ISIL vehicle.

• Near Bayji, two airstrikes struck an ISIL tactical unit and destroyed two ISIL vehicles and an ISIL VBIED.

• Near Habbaniyah, one airstrike struck an ISIL tactical unit and destroyed an ISIL structure.

• Near Haditha, one airstrike destroyed an ISIL vehicle.

• Near Mosul, one airstrike destroyed an ISIL tunnel entrance.

• Near Ramadi, three airstrikes struck two ISIL tactical units and destroyed an ISIL armored vehicle, an ISIL structure and an ISIL fighting position.

• Near Sinjar, one airstrike struck an ISIL mortar position.

• Near Tal Afar, one airstrike struck an ISIL tactical unit and destroyed an ISIL heavy machine gun and an ISIL fighting position.

 

Airstrike assessments are based on initial reports. All aircraft returned to base safely.

 

The strikes were conducted as part of Operation Inherent Resolve, the operation to eliminate the ISIL terrorist group and the threat they pose to Iraq, Syria and the wider international community.

 

The destruction of ISIL targets in Syria and Iraq further limits the group's ability to project terror and conduct operations. Coalition nations which have conducted airstrikes in Iraq include Australia, Canada, Denmark, France, Jordan, Netherlands, United Kingdom and United States. Coalition nations which have conducted airstrikes in Syria include Bahrain, Canada, Jordan, Saudi Arabia, United Arab Emirates and the U.S.

 

Separately, on July 28 near Salqin, Syria, U.S. military forces conducted one airstrike against a network of veteran al-Qaida operatives, sometimes called the "Khorasan Group," who are plotting external attacks against the United States and our allies. The airstrike struck a tactical unit and destroyed a vehicle.

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2015 4 30 /07 /juillet /2015 11:55
Areva annonce l'arrivée de Bernard Fontana, ex-Holcim, à la tête d'Areva NP

 

30.07.2015 Romandie.com (AWP)

 

Paris (awp/afp) - Le spécialiste du nucléaire Areva a annoncé jeudi l'arrivée de Bernard Fontana, ex-directeur général du cimentier helvétique Holcim, à la présidence d'Areva NP, sa division réacteurs en passe d'être cédée à EDF.

 

Son arrivée, qualifiée d'"élément de solidité dans la période qui s'ouvre", est "envisagée au 1er septembre", a ajouté Philippe Knoche, directeur général d'Areva, au cours d'une conférence téléphonique.

 

Bernard Fontana a démissionné de son poste à la tête du cimentier suisse le 10 juillet, après le succès de la fusion avec le français Lafarge, conformément aux accords entre les deux groupes.

 

EDF a officialisé jeudi une offre indicative pour prendre le contrôle majoritaire d'Areva NP, qui devrait se traduire par une offre ferme au dernier trimestre 2015 et une réalisation au second semestre 2016.

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2015 4 30 /07 /juillet /2015 11:55
photo Armée de Terre

photo Armée de Terre

 

29/07/2015 Armée de Terre

 

Le caporal Sébastien nous livre ses impressions sur son travail de spotter.

 

Le spotter accompagne le tireur, veille sur sa sécurité et s'assure qu'il puisse faire son travail le mieux possible. Il donne au tireur la position des cibles repérées à la jumelle et lui transmet également des informations sur la force et la direction du vent. Découvrez son témoignage.

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2015 4 30 /07 /juillet /2015 11:54
photo Armée de Terre

photo Armée de Terre

 

29/07/2015 Armée de Terre

 

Le 21 juillet 2015, s’est déroulée la cérémonie de dissolution de la 1re brigade mécanisée (1re BM) au quartier Chanzy de Châlons en Champagne.

 

Chargés d’émotions, les soldats de la 1re BM se sont rassemblés une dernière fois autour de leur chef, le général Eric Bellot des Minières. Commandant de la brigade, il a remis son fanion de commandement au commandant des forces terrestres, le général de corps d’armée Arnaud Sainte-Claire Deville, signifiant ainsi la dissolution officielle de la BM. La disparition de la brigade après 16 années d’existence et d’engagements opérationnels, s’inscrit dans le cadre du nouveau projet de l’armée de Terre « Au contact » qui vise à densifier les brigades interarmes. Les régiments qui dépendaient de la brigade sont ainsi réinjectés dans d’autres brigades. Seuls les militaires basés à l’état-major de Châlons sont mutés dans d’autres entités. Explications en images.

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2015 4 30 /07 /juillet /2015 11:50
photo Airbus DS

photo Airbus DS


29 juil. 2015 by Airbus DS

 

Military Aircraft is built on the solid foundations of the expertise in military and transportation aircraft. It has got a broad, world-wide customer base and is well placed to play a leading role in the markets for future unmanned aerial system (UAS) and combat, transport and ISR (Intelligence, Surveillance and Reconnaissance) aircraft.

For more information: http://bit.ly/1SbrfBI

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2015 4 30 /07 /juillet /2015 11:45
Le général nigérian Iliya Abbah désigné chef de la force multinationale contre Boko Haram

 

30 juillet 2015 Romandie.com (AFP)

 

Abuja - Le Nigeria a désigné le général Iliya Abbah pour diriger la force militaire régionale chargée de combattre les insurgés islamistes de Boko Haram, a annoncé l'armée nigériane jeudi.

 

M. Abbah, musulman originaire du nord du Nigeria, a été responsable des opérations dans le delta du Niger, une région pétrolifère stratégique dans le sud du Nigeria, a expliqué le porte-parole de l'armée nigériane, Chris Olukolade.

 

Avant d'y être envoyé, il avait dirigé la deuxième brigade de l'armée nigérianne basée dans la grande ville de Kano (nord).

 

Cet officier d'infanterie a également appartenu au contingent nigérian dépêché au Darfour dans le cadre des opérations de maintien de la paix, a confié à l'AFP un de ses proches.

 

Jusqu'à sa nouvelle affectation, Iliyah Abbah occupait le poste de secrétariat militaire de l'armée, à qui il incombe de gérer les affectations, les promotions et les retraites au sein de l'institution.

 

La Force d'intervention conjointe multinationale (MNJTF), à laquelle doivent participer le Nigeria, le Niger, le Tchad, le Cameroun et le Bénin, doit compter 8.700 hommes au total et a son siège à N'Djamena, au Tchad. Elle remplace la coalition formée par le Nigeria, le Tchad, le Niger et le Cameroun, qui a remporté une série de succès contre Boko Haram depuis février sans toutefois parvenir à neutraliser les islamistes.

 

La MNJTF devrait entrer en action rapidement, a indiqué M. Olukolade, mais peu de détails ont été communiqués sur la nature spécifique de la nouvelle force régionale, faisant craindre des délais quant à son déploiement.

 

Elle est toutefois annoncée comme étant plus efficace que la coalition précédente, parfois mal coordonnée dans ses actions sur le terrain.

 

L'insurrection de Boko Haram et sa répression parfois aveugle par l'armée ont fait plus de 15.000 morts au Nigeria depuis 2009, essentiellement dans le Nord majoritairement musulman.

 

Le groupe armé a intensifié ses attaques depuis l'entrée en fonction fin mai du nouveau président nigérian Muhammadu Buhari, faisant plus de 800 morts en deux mois.

 

Le président Buhari se trouve actuellement au Cameroun pour des discussions sur les meilleurs moyens de contrer la menace régionale croissante de Boko Haram, dont il a fait une priorité de son mandat.

 

La présidence nigériane a expliqué que les entretiens de M. Buhari avec son homologue camerounais Paul Biya s'inscrivaient dans le cadre de l'action en cours pour construire une coalition régionale plus efficace contre Boko Haram.

 

Le président nigérian a déjà visité le Tchad et le Niger voisins, qui comme le Cameroun ont subi de sanglantes attaques des islamistes sur leurs territoires.

 

M. Buhari est attendu samedi au Bénin, dernier membre de la force régionale.

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2015 4 30 /07 /juillet /2015 11:40
Global Navigation Satellite System (GLONASS)

Global Navigation Satellite System (GLONASS)

 

Jul 29, 2015 by Sputnik

 

Moscow - According to a press release from Russian Space Systems, the company has embarked on a new project: the creation of the National High-Precision Satellite Positioning system.

 

Work is getting underway to create National High-Precision Satellite Positioning system (NSHP), according to the press release by the Russian Space Systems company,which is part of the Russian United Rocket and Space Corporation,the RIA Novosti news agency reported.The project's main goal is to form a high-precision navigation field within Russia.

 

The NSHP can unite more than 600 GLONASS reference stations, which were the basis for the construction of separate regional high-precision positioning networks, as well as navigation systems of major state and commercial owners. GLONASS is an acronym for the Global Navigation Satellite System, which is operated by the Russian Aerospace Defense Forces and provides an alternative to Global Positioning System, also known as GPS.

 

Referring to the NSHP, Russian Space Systems said in its press release that "the project will provide decimeter and centimeter accuracy when determining the coordinates of objects in real-time mode".

 

"The NSVP will provide users with a set of guaranteed positioning services that will be available twenty-four hours a day and seven days a week. The obtained results can be recalculated in line with various systems of coordinates. The NSHP's unique characteristics make it possible to resolve a spate of complex technical problems pertaining to construction, transport and maintenance of infrastructure, land and other fields," the press release said.

 

According to Russian Space Systems, an increase in the navigation coverage zone will be achieved via the construction of new and optimization of existing navigation networks.

 

Already signaling their interest in using the NSHP potential are Russia's Novosibirsk, Krasnoyarsk, Yaroslavl, Vologda, Kursk, Omsk and Tyumen Regions, as well as the Yamalo-Nenets Autonomous District and Russia's Republic of Tatarstan have already signaled their interest in using the NSHP network.

 

Officials from Russia's Siberian Federal District have in turn confirmed their readiness to coordinate and consolidate resources for the joint implementation of the NSHP segment in their district under the auspices of the Plenipotentiary Representative of the Russian President.

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2015 4 30 /07 /juillet /2015 11:40
Corvette Steregushchiy (photo  Almaz)

Corvette Steregushchiy (photo Almaz)

 

23 juil. 2015 par Rostec

 

La nouvelle corvette pour la Flotte de Russie est mise en place sur les chantiers navals d’Amour. Elle complétera les forces en surface de la Flotte du Pacifique. Ce bateau avec des missiles guidés est la corvette du projet 20380. Elles sont toutes équipées de systèmes de lutte radio-électronique élaborés par une entreprise du KRET.

 

Le nouveau bateau est baptisé du nom du héros de Russie Aldar Tsydenjapov qui au prix de sa vie a stoppé l’expansion d’un incendie sur le contre-torpilleur « Bystry » en 2010 et ainsi sauvé son équipage.

 

Ce bateau sera déjà la troisième corvette du projet 20380 qui est construite sur les chantiers d’Amour pour la Flotte du Pacifique (TOF). Comme l’a fait remarquer le chef du service de presse de la TOF Roman Martov, il sera mis en place sur le chantier la prochaine corvette du projet 20380 avant la fin de cette année.

 

Il y a déjà quatre bateaux de ce projet au sein des Forces Maritimes de Russie : « Steregoushi », « Soobrazitelnyi », « Boïki » et « Stoïki », tous au sein de la Flotte de la Baltique. Il y a deux mois la corvette « Sovremennyi » a été mise à l’eau. On installe actuellement l’équipement sur le bateau. Après la fin des tests, le bateau sera intégré au sein de la Flotte du Pacifique. Les nouvelles corvettes doivent devenir la base des Forces Maritimes de la Russie dans la zone maritime proche.

 

Les corvettes du projet 20380 sont prévues pour lutter contre les bateaux de surface et les sous-marins ennemis, ainsi que pour le soutien de débarquement au cours d’opérations. Ils ont un tirant d’eau d’environ deux mille tonnes, une longueur de plus de 100 mètres, elles développent une vitesse de jusqu’à 27 nœuds et ont une autonomie de navigation qui atteint 4000 milles.

 

Les bateaux ont un corpus de pont en acier lisse et une superstructure réalisée en matériaux composites de plusieurs couches tenant compte des exigences de la technologie « Stels ».

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2015 4 30 /07 /juillet /2015 11:35
photo CNS

photo CNS

 

Jul 28, 2015 Source: Xinhua News Agency

 

Beijing  - The rocket will serve the final chapter of China's three-step -- orbiting, landing and returning -- lunar program and the building of manned space stations.

 

Chinese scientists on Friday successfully tested the power system of a Long March-5 carrier rocket scheduled for flight in 2016.

 

Development of the rocket, the fifth-generation launch vehicle of the Long March family, has entered a "runoff" phase, according to the State Administration of Science, Technology and Industry for National Defense.

 

The rocket will have a payload capacity of 25 tonnes to low Earth orbits, or 14 tonnes to geostationary transfer orbit, about twice the current capacity. The would-be capacity will be equivalent to that of mainstream carrier rockets now in use around the world.

 

The rocket will serve the final chapter of China's three-step -- orbiting, landing and returning -- lunar program and the building of manned space stations.

 

The Long March rocket family has completed more than 200 missions since 1970, when a Long March-1 rocket sent China's first satellite, Dong Fang Hong 1, or "the East is Red", into Earth orbit.

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2015 4 30 /07 /juillet /2015 11:30
TASMUS Tactical Area Communications System - photo Aselsan

TASMUS Tactical Area Communications System - photo Aselsan

 

28 juillet 2015 Par Aujourd'hui la Turquie

 

La firme Aselsan, plus grande société spécialisée dans la défense armée en Turquie, a signé un contrat important avec le ministre turc de la Défense, stipulant de fournir à l’armée du matériel de guerre. Un contrat majeur dans le contexte trouble de l’entrée en guerre de la Turquie.

 

« Aselsan a signé un accord à valeur de 185 millions de dollars avec le ministère turc pour prévenir les besoins des forces armées grâce au système de communications du secteur tactique (Tactical Area Communications System, TASMUS) », explique la société dans un communiqué écrit à la Public Disclosure Platform, le 28 juillet. Classé dans le top 50 des firmes internationales de l’industrie de défense, Aselsan, dont le siège social se trouve Ankara, a gagné cinq places de plus dans les classements par rapport à l’an dernier, attestant d’un revenu annuel de plus de 1,14 milliards de dollars. Selon un rapport de bourse, les parts d’action de la société ont monté en flèche de plus de 5% le 28 juillet, après cette déclaration.

 

TASMUS est un système de communications du secteur technique qui fournit une infrastructure de communication en réseau centralisé, selon le site internet de la société. Le rôle principal de TASMUS est de donner une « image commune du front de bataille » en temps réel, en partageant des données via les systèmes sur les champs de bataille, et en facilitant la transmission d’information entre tous les commandements. Le système s’occupe aussi de l’échange de données cibles depuis les capteurs jusqu’au système d’armes.

 

La Turquie entend donc s’appuyer plus que jamais sur son industrie florissante pour servir ses fins géopolitiques.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories