Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 décembre 2015 3 30 /12 /décembre /2015 12:30
Crédits : EMA

Crédits : EMA

 

30/12/2015 Sources : Etat-major des armées

 

Depuis le 23 décembre 2015, les équipages français ont réalisé 83 sorties aériennes au-dessus des zones contrôlées par Daech en Irak et en Syrie, dont 60 de bombardement en appui des troupes irakiennes au sol ou sur un objectif planifié, et 13 de recueil de renseignement. 23 frappes ont détruit 34 objectifs de Daech.

 

21 frappes d’appui au sol ont été réalisées au cours de la semaine.

    En Irak, la force Chammal a concentré ses efforts sur les missions d’appui au sol dans la région de Mossoul, où les combattants de Daech occupent des positions et harcèlent les forces au sol.

    Elle a également appuyée les forces irakiennes dans leur action de reprise de la ville de Ramadi.

    Des frappes ont par ailleurs été réalisées dans les régions de Tall Afar, Sinjar et Falloujah.

 

2 raids ont été menés sur des objectifs planifiés au cours de la semaine.

    Le 24 décembre 2015, aux côtés des avions de la coalition, les Mirage 2000 ont frappé à 2 reprises des sites servant de base arrière aux éléments de Daech dans la région d’Al Assad.

Partager cet article

Repost0
30 décembre 2015 3 30 /12 /décembre /2015 12:30
Le « commandant prend la manœuvre » au pays de la perle

 

29.12.2015 par

 

Tous les bâtiments de la marine du Koweït sont à présent commandés par des officiers formés en France.

C’est la fierté du Chef d’Etat-Major de la marine koweïtienne qui pense bien qu’un jour prochain, l’un d’entre eux occupera sa place . C’est aussi la fierté de DCI même s’il faut encore un peu de temps pour le plus ancien des officiers issus du CENOE ,aujourd’hui jeune « colonel », « prenne la manœuvre » de la marine au pays de la Perle….

Ce succès revient à 20 ans de partenariat confiant et volontariste entre l’Ecole navale, la Marine nationale et DCI.

Suite de l'article

Partager cet article

Repost0
30 décembre 2015 3 30 /12 /décembre /2015 11:55
photo Ministère de la Défense

photo Ministère de la Défense

 

 

Le Point.fr

 

INFO LE POINT.FR. Derrière cette annonce, c'est une autre situation qui se dessine pour le ministre de la Défense : celle d'un cumul plus long que prévu.

 

Cumulard, mais pas trop. Jean-Yves Le Drian va faire une croix sur ses indemnités de président de la région Bretagne, soit 5 512 euros brut par mois. Le ministre de la Défense devrait faire l'annonce « dans le courant de la semaine prochaine », confie l'un de ses proches.

Cette situation de cumul des postes de président de région et de ministre de la Défense ne semble pas avoir gêné les Bretons. Ils ont élu Jean-Yves Le Drian avec 51 % des voix au second tour. Au grand dam de son adversaire Les Républicains Marc Le Fur, qui en a fait son cheval de bataille : « On ne peut pas avoir un président de région à mi-temps », fustigeait-il pendant la campagne.

Suite de l'article

Partager cet article

Repost0
30 décembre 2015 3 30 /12 /décembre /2015 08:45
photo EMA / Armée de Terre

photo EMA / Armée de Terre

 

29/12/2015 Sources : Etat-major des armées

 

A Bangui, la situation sécuritaire est stable. Aucun incident majeur n’est venu perturber la période de campagne électorale.

 

Le 24 décembre, les institutions des autorités de transition ont décidé de reporter le 1er tour des élections au 30 décembre 2015 afin de permettre à d’avantage d’électeur de pouvoir voter.

 

En province, la situation reste globalement calme, à l’image de la capitale. Seuls quelques affrontements ont eu lieu au sud de Bambari.

 

La MINUSCA poursuit le renforcement de son dispositif de sécurisation des bureaux de votes—en particulier en province à Bossangoa et Kaga Bandoro. Sangaris a ponctuellement déployé des unités dans ces même localités afin d’être en mesure d’appuyer la MINUSCA le cas échéant.

 

En appui des Casques bleus, les forces françaises ont réalisé des patrouilles à Bangui et à Sibut—dont certaines menées conjointement avec la MINUSCA et la gendarmerie locale.

Partager cet article

Repost0
30 décembre 2015 3 30 /12 /décembre /2015 08:45
photo EMA / Armée de Terre

photo EMA / Armée de Terre

 

29/12/2015 Sources : Etat-major des armées

 

Les forces partenaires et internationales demeurent particulièrement vigilantes face aux menaces que les groupes armés terroristes (GAT) font peser sur la BSS—territoire situé à 3 500 km de nos frontières. Afin de contrer leurs actions, les forces mènent en permanence des opérations dans des zones susceptibles d’être exploitées par les terroristes ou leur servant de points de passage.

 

Mali : une dizaine de terroristes neutralisés

Dans la nuit du 19 au 20 décembre, les forces françaises ont conduit une opération dans la région de Ménaka, au Mali, contre des éléments affiliés au groupe terroriste « Al Mourabitoun », responsable de nombreux attentats à l’encontre des populations malienne et nigérienne, des forces armées locales et des forces internationales

Au terme de combats violents qui ont duré près de quatre heures, deux pick-ups et une dizaine de motos ont été saisis. Une dizaine de terroristes ont été neutralisés. Une quantité importante d’armements et d’explosifs a été récupérée.

 

Frontière nigéro-tchadienne : opération Gougoua

Du 8 au 22 décembre 2015, au Nord de la frontière nigéro-tchadienne, la Force Barkhane a appuyé une opération conjointe planifiée par les forces armées nigériennes et tchadiennes. L’opération Gougoua a réuni plus de 200 militaires nigériens, tchadiens et français, dans la région « des trois frontières », avec pour objectif de perturber les flux logistiques des GAT.

Au bilan, 9 pick-up, de l’armement, des munitions et de la drogue ont été saisis, permettant de porter un nouveau coup aux flux logistiques qui alimentent les terroristes.

Partager cet article

Repost0
30 décembre 2015 3 30 /12 /décembre /2015 08:30
photo EMA / Marine Nationale

photo EMA / Marine Nationale

 

29/12/2015 Sources : Etat-major des armées

 

Après une courte escale à Djibouti du 17 au 20 décembre, la frégate multi-missions « Provence » a intégré le 23 décembre, la Task Force 58 (TF 58) constituée autour du porte-avions USS « Harry S. Truman ». La TF 58 a franchi le détroit d’Ormuz le 26 décembre et est entré dans le golfe arabo-persique.

 

La première intégration d’une FREMM au sein d’un groupe aéronaval US en zone de crise n’a posé aucune difficulté technique et témoigne de la remarquable interopérabilité des marines française et américaine.

 

Au cours de cette période, le Caïman Marine de la flottille 33F embarqué sur la « Provence » a pu apponter sur le porte-avions américain et les bâtiments ont échangé des officiers de liaison.

 

La « Provence » a maintenant quitté la TF58 pour intégrer l’escorte du porte-avions « Charles de Gaulle », actuellement engagé dans l’opération « Chammal » qu’elle a rejoint le 28 décembre.

 

photo EMA / Marine Nationale

photo EMA / Marine Nationale

Repère

Lancée le 19 septembre 2014, l’opération Chammal mobilise actuellement 3 500 militaires.

Aux côtés de la coalition, elle combat le groupe terroriste Daechen Irak et en Syrie, en frappant l’organisation terroriste avec ses moyens aériens. Le dispositif de la force Chammal comprend également des militaires projetés à Bagdad et Erbil pour assurer la formation et le conseil des militaires irakiens.

Les moyens aériens sont composés de 38 chasseurs (armée de l’air et marine), ainsi que de capacités de renseignement, de commandement, de contrôle (C2) et de ravitaillement. Depuis le 23 novembre 2015, le groupe aéronaval (GAN) est intégré à la force Chammal. Il est composé du porte-avions Charles de Gaulle, de la frégate de défense aérienne (FDA) Chevalier Paul, de la frégate anti-sous-marine (FASM) La Motte Piquet, de la frégate multi-mission (FREMM) Provence, du bâtiment de commandement et de ravitaillement (BCR) Marne, de la frégate belge Léopold Ier, de la frégate allemande Augsburg et de la frégate britannique HMS Defender. Le 26 novembre 2015, la frégate légère furtive (FLF) Courbet a également rejoint le dispositif Chammal en Méditerranée orientale.

Si nécessaire, le dispositif Chammal peut être soutenu par des moyens complémentaires de ravitaillement (C135-FR) et de contrôle aérien (E3F).

photo EMA / Marine Nationale

photo EMA / Marine Nationale

Partager cet article

Repost0
30 décembre 2015 3 30 /12 /décembre /2015 08:30
Christmas Time Over The Gulf Of Oman


source Strategy Page

 

GULF OF OMAN (Dec. 25, 2015) Aircraft assigned to Carrier Air Wing (CVW) 7 embarked aboard the aircraft carrier USS Harry S. Truman (CVN 75) fly over the Gulf of Oman. The Harry S. Truman Carrier Strike Group is deployed in support of maritime security operations and theater security cooperation efforts in the U.S. 5th Fleet area of responsibility. (U.S. Navy photo by Mass Communication Specialist 3rd Class J. R. Pacheco)

Partager cet article

Repost0
30 décembre 2015 3 30 /12 /décembre /2015 08:30
Chammal : point de situation au 29 décembre 2015

 

29/12/2015 Sources : Etat-major des armées

 

Au Levant, les lignes de front restent stables. Mis sous pression par les opérations coordonnées de la Coalition, Daech est contraint d’adopter une posture défensive. Daech a cependant perdu l‘initiative sur le terrain et recule.

 

Appuyées par les raids des forces internationales, les troupes irakiennes maintiennent leurs efforts et obtiennent des résultats.

 

Dans Ramadi, les forces de Daech reculent devant les forces irakiennes. Elles sont en train de reprendre cette ville tenue par Daech depuis le 18 mai 2015. Les appuis aériens fournis par la Coalition ont permis cette offensive. Au total, la force Chammal a réalisé 49 frappes au profit des troupes au sol.

 

Les soldats engagés dans cette opération ont été formés par les forces françaises au sein de l’Iraki Counter Terrorism Service (ICTS), en particulier dans les domaines de l’instruction au combat en zones urbaines et de la lutte contre les engins explosifs improvisés. En 10 mois, les forces françaises ont formé 1 700 des 15 000 militaires irakiens formés par la coalition.

 

Irak-Syrie : bilan des opérations aériennes

Du 16 au 22 décembre 2015, les équipages français ont réalisé 71 sorties aériennes au-dessus des zones contrôlées par Daech en Irak et en Syrie, dont 57 de reconnaissances armées en appui des troupes irakiennes au sol ou sur un objectif planifié, et 6 de recueil de renseignement. 18 frappes ont détruit 43 objectifs de Daech.

 

16 frappes d’appui au sol ont été réalisées par la force Chammal qui a concentré ses efforts sur les régions de Mossoul, Tall Afar, Sinjar, Falloujah, et enfin Ramadi.

 

2 raids ont été menés sur des objectifs planifiés :

- le 19 décembre 2015, les Mirage 2000 et les Rafale de l’armée de l’air ont frappé dans la région de Raqqah un site de production pétrolier;

- le 22 décembre 2015, les Super-Etendard du GAN ont frappé un centre logistique situé entre Ramadi et Fallujah.

 

Bilan du 23 au 29 décembre 2015 : disponible à partir du 30 décembre au lien suivant http://www.defense.gouv.fr/operations/irak-syrie/actualites

Partager cet article

Repost0
30 décembre 2015 3 30 /12 /décembre /2015 08:20
KONGSBERG Protector MCRWS selected for Stryker

 

21.12.2015 Sergyi Way army-guide.com

 

General Dynamics Land Systems has notified KONGSBERG that the ’PROTECTOR’ Medium Caliber Remote Weapon Station (MCRWS) has been selected as the 30-millimeter weapon system solution for the Stryker vehicles.

 

“We are very pleased that our PROTECTOR MCRWS has been selected as the solution for this Stryker brigade. The system is the result of several years of determined effort to develop a system with capabilities and performance required for these types of vehicles,” says Espen Henriksen, President of Kongsberg Protech Systems.

 

“This is a very important milestone for our newest innovation in this field, the Medium Caliber RWS, and we are honored to support US Army and General Dynamics Land Systems in this urgent operational requirement,” says Walter Qvam, President and CEO of KONGSBERG.

 

KONGSBERG has extensive experience with remote weapon stations, and has delivered more than 17,000 units since 2001. The PROTECTOR MCRWS has been developed over the last six years, based on the expertise KONGSBERG has gained delivering remote weapon systems to 17 nations over the last 15 years.

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 17:55
Concerts de l'Orchestre de la Garde républicaine et du Chœur de l'Armée Française



29/12/2015 Sources : SGA/DMPA

 

Retrouvez la programmation musicale du premier trimestre 2016.

 

Placé sous la direction du colonel François Boulanger et du lieutenant-colonel Sébastien Billard, chef-adjoint, l'Orchestre de la Garde républicaine est composé de l'Orchestre de l'harmonie et de l'Orchestre à cordes.

Dirigé par le commandant Aurore Tillac et le capitaine Emilie Fleury, chef-adjoint, le Chœur de l'Armée Française compte 48 choristes.

________

Pour en savoir plus :

Garde républicaine : www.gendarmerie.interieur.gouv.fr

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 17:55
photos Ministère de la Défense

photos Ministère de la Défense

 

29 décembre 2015 par Henri Weill Ainsi va le monde !

 

152 généraux de division, vice-amiraux et "personnels militaires de rang correspondant".  Un arrêté du ministre de la défense, publié aujourd’hui dans le Journal officiel, fixe le volume des effectifs des armées pour 2016. Il s’établit ainsi pour chacun des autres grades :

-  général de brigade, contre-amiral et personnel          200

- colonel, capitaine de vaisseau et personnel                1 785

- lieutenant-colonel, capitaine de frégate et personnel  5 058

- commandant, capitaine de corvette et personnel         4 499

- capitaine, lieutenant de vaisseau et personnel             10 540

- lieutenant, enseigne de vaisseau de 1ère classe et personnel    3 819

- sous-lieutenant, enseigne de vaisseau de 2ème classe et personnel 1 067

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 17:30
Otokar Receives €47,5 Million Contract for COBRA II

 

25.12.2015 Otokar

 

Otokar, the biggest privately owned company of Turkish Defence Industry, was awarded 47.5 million Euro contract for COBRA II tactical wheeled armoured vehicle to perform in various missions of Turkish security forces. The delivery of the vehicles will be completed in the first half of 2017.

 

Turkey’s largest land system manufacturer Otokar received a new order for its COBRA II 4x4 tactical wheeled armoured vehicle. 47.5 million Euro amounted contract for COBRA II includes various systems, maintenance and support services except for the vehicles. The delivery of the vehicles will be completed in the first half of 2017. The vehicles will be in service to meet various requirements of the security forces.

 

COBRA II

COBRA II 4X4 Tactical Wheeled Armoured Vehicle is a modular platform with superior technical and tactical characteristics which is developed over existing COBRA Vehicle. Besides outstanding mobility, COBRA II provides higher ballistic and mine protection, increased payload capacity and internal volume. With its wide range of weapon integration and mission equipment options COBRA II can serve various types of missions including urban and peacekeeping missions with optional amphibious feature. The vehicle provides a remarkable performance in a wide range of challenging terrains and climatic conditions.

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 14:30
Inherent Resolve – Chammal SITREP 29 Dec – CJTF-OIR


 

December 29, 2015 by CJTF-OIR Release # 20151229-01

 

Military Strikes Continue Against ISIL Terrorists in Syria and Iraq

 

SOUTHWEST ASIA- On Dec. 28, coalition military forces continued to attack ISIL terrorists in Syria and Iraq. In Syria, coalition military forces conducted nine strikes using attack, bomber, and remotely piloted aircraft. In Iraq, coalition military forces conducted 22 strikes coordinated with and in support of the Government of Iraq using fighter, attack, bomber, and remotely piloted aircraft against ISIL targets.

 

The following is a summary of the strikes conducted against ISIL since the last press release:

 

Syria

• Near Al Hawl, one strike struck an ISIL tactical unit and destroyed two ISIL fighting positions and an ISIL tunnel complex.

• Near Manbij, five strikes struck an ISIL tactical unit and destroyed an ISIL vehicle borne improvised explosive device (VBIED), an ISIL fighting position, and cratered three ISIL-used roads.

• Near Mar’a, three strikes struck two ISIL tactical units and destroyed an ISIL vehicle.

 

Iraq

• Near Fallujah, two strikes struck two separate ISIL tactical units and destroyed two ISIL fighting positions, two ISIL bunkers, two ISIL tunnel entrances, an ISIL vehicle, and an ISIL trench system.

• Near Kirkuk, one strike destroyed two ISIL excavators.

• Near Kisik, three strikes struck two separate ISIL tactical units and destroyed an ISIL fighting position and wounded two ISIL fighters.

• Near Mosul, five strikes struck two separate ISIL tactical units and destroyed three ISIL vehicles, 14 ISIL fighting positions, an ISIL tunnel, and three ISIL command and control nodes.

• Near Qayyarah, two strikes struck two separate ISIL tactical units and destroyed three ISIL fighting positions and an ISIL vehicle.

• Near Ramadi, seven strikes struck five separate ISIL tactical units and destroyed eight ISIL fighting positions, two ISIL oil tanker trucks, three ISIL heavy machine gun positions, an ISIL vehicle, an ISIL front end loader, an ISIL VBIED, an ISIL sniper position, an ISIL house borne improvised explosive device (HBIED), and denied ISIL access to terrain.

• Near Sinjar, one strike suppressed an ISIL mortar position.

• Near Tal Afar, one strike destroyed an ISIL-used culvert.

 

Additionally, there were two additional strikes from Dec. 27 that were not included on the Dec. 28 strike release.

 

Syria

• Near Mar’a, two strikes struck two separate ISIL tactical units.

 

Strike assessments are based on initial reports. All aircraft returned to base safely.

 

A strike, as defined in the CJTF releases, means one or more kinetic events that occur in roughly the same geographic location to produce a single, sometimes cumulative effect for that location. So having a single aircraft deliver a single weapon against a lone ISIL vehicle is one strike, but so is multiple aircraft delivering dozens of weapons against a group of buildings and vehicles and weapon systems in a compound, for example, having the cumulative effect of making that facility (or facilities) harder or impossible to use. Accordingly, CJTF-OIR does not report the number or type of aircraft employed in a strike, the number of munitions dropped in each strike, or the number of individual munition impact points against a target.

 

The strikes were conducted as part of Operation Inherent Resolve, the operation to eliminate the ISIL terrorist group and the threat they pose to Iraq, Syria, and the wider international community.

The destruction of ISIL targets in Syria and Iraq further limits the group's ability to project terror and conduct operations. Coalition nations which have conducted strikes in Iraq include Australia, Belgium, Canada, Denmark, France, Jordan, Netherlands, the United Kingdom, and the United States. Coalition nations which have conducted strikes in Syria include Australia, Bahrain, Canada, France, Jordan, Saudi Arabia, Turkey, United Arab Emirates, the United Kingdom, and the United States.

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 13:50
Frontex launches rapid operational assistance in Greece

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 12:56
photo EMHM

photo EMHM

 

28 décembre 2015 EMHM

 

Avec l’accord de la famille de l’adjudant Philippe JEAN, l’école militaire de haute montagne souhaite permettre à ses nombreux amis de venir le saluer une dernière fois.

 

Une chapelle ardente est mise en place au quartier lieutenant-colonel Pourchier, route des Pècles à Chamonix. Elle sera ouverte au public ces mardi 29 et mercredi 30 de 10h00 à12h00 et de 15h00 à 21h00.

Les modalités d’organisation de la cérémonie militaire et des obsèques prévues jeudi matin à Chamonix et Bonneville seront communiquées ultérieurement.

 

Pour écrire un hommage.

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 12:55
"Pour une défense cohérente, il faut revoir les engagements budgétaires"

 

28/12/2015 par Sihem Souid Le Point.fr

 

INTERVIEW. Les responsables du Centre d'étude et de prospective stratégique (CEPS) évoquent la politique de défense de la France.

 

Loïc Tribot La Spière, délégué général du Centre d'étude et de prospective stratégique (CEPS) & Hélène Pichon, directrice des relations avec les institutions du CEPS, think tank dédié à l’analyse et à la mise en perspective des facteurs d’évolution technologiques, économiques, politiques et sociaux, évoquent la politique de défense de la France.

Lire l’article

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 12:55
photo Armée de Terre

photo Armée de Terre


29 déc. 2015 Armée de Terre

 

Jean-Christophe n'est pas un réserviste classique. Il ne porte pas d'arme. Il ne sert jamais sur les théâtres d'opérations. Jean-Christophe est réserviste...citoyen ! Sa mission : aider au rayonnement de l'armée de terre sur Orléans et ses environs. Dans ce but, le 12e régiment de cuirassiers convie sa dizaine de réservistes citoyens au centre d'entraînement tactique au combat pour une immersion au cœur d'un exercice d'état-major. De retour dans la sphère civile, Jean-Christophe, PDG d'une entreprise de formation continue, relaie la culture « armée de terre » à travers son carnet d'adresses.

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 12:50
Les quatre dernières Alouette III des forces aériennes hollandaises étaient affectées à la famille royale photo Forces aériennes hollandaises

Les quatre dernières Alouette III des forces aériennes hollandaises étaient affectées à la famille royale photo Forces aériennes hollandaises

 

28 décembre 2015 Aerobuzz.fr

 

Les quatre dernières SA316 Alouette III des forces aériennes hollandaises seront définitivement retirées du service le 1er janvier 2016. Un chapitre de plus de 50 ans se boucle. La Hollande a, en effet, reçu le premier de ses 77 exemplaires d’Alouette III en juillet 1964 en remplacement des Piper Super Club, DHC-2 Beaver, Hiller H-23 Raven et Alouette II. A partir des années 90, les Boeing CH-47D Chinook et AS532 Cougar d’Eurocopter commenceront en remplir les missions dévolues aux Alouette III. Les Alouette III des forces aériennes hollandaises ont été engagées dans la première guerre d’Irak (1991), elles sont intervenues sous les couleurs des Nations Unies au Cambodge et en Yougoslavie. L’image de cet hélicoptère restera aussi attachée à celle de la patrouille « The Grasshoppers » composée de 4 Alouette III qui s’est produite en meetings aériens et salons aéronautiques entre 1973 et 1995.

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 12:30
photo Marine Nationale

photo Marine Nationale

 

28/12/2015 LeMarin.fr

 

Pour la première fois depuis longtemps, c'est la Marine et l'armée de l'air qui vont se partager le ministre de la Défense pour le réveillon du 31 décembre. Jean-Yves Le Drian est attendu en Jordanie et aux Émirats arabes unis (EAU), du 31 décembre au 3 janvier.

Pour des raisons de sécurité, on ne connaît pas encore son programme officiel, mais on sait qu'il doit embarquer à bord du porte-avions alors qu'il sera ancré à la base navale des EAU. Des parlementaires et une poignée de journalistes doivent l'accompagner. Un duplex (au minimum) est prévu avec la métropole, lors d’un journal télévisé, sans doute le 31 décembre.

L'activité du groupe aéronaval sera donc interrompue avec les fêtes, puisque les avions ne peuvent pas être catapultés quand le navire est arrêté.

 

Le porte-avions a été plusieurs fois honoré de la présence de visiteurs, d'abord avec les vœux présidentiels, avant le départ dans le golfe, en janvier 2015, puis à nouveau début décembre, avant son départ de Méditerranée, après que ses avions eurent mené quelques frappes en Irak et Syrie. Les sénateurs de la commission des Affaires étrangères et des forces armées ont également séjourné à bord, à la rentrée.

 

Le chef d'état-major des armées, le général Pierre de Villliers, a pour sa part embarqué quelques heures sur la frégate Courbet, pour Noël. Le navire avait quitté Toulon le 30 septembre pour participer à la traque des passeurs de migrants au large de la Libye, avant d'être remissionnée, fin novembre, pour opérer en Medor (Méditerranée orientale), dans une mission de renseignement.

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 12:30
photo NATO

photo NATO

 

28.12.2015 trt.net.tr

 

Dans le cadre d'une mission de l'OTAN, l'Allemagne s'apprête à soutenir la défense aérienne de la Turquie.

 

Les avions AWACS qui viendront en Turquie seront positionnés à Konya.

Le nombre d'avions et de soldats attendus est ignoré.

Selon un article du journal allemand Bild am Sontag, l'OTAN installera provisoirement en Turquie des avions de détection et de commandement Boeing E-3 Sentry dans le cadre de son programme de sécurité et à cause de la crise syrienne.

L'article qui cite une lettre du ministère allemand de la Défense et des Affaires étrangères au Parlement allemand, les avions viendront de la base aérienne allemande de Gelsenkirchen.

L'objectif du positionnement des avions est de stabiliser l'espace aérien turc.

L'aval du Parlement allemand ne serait pas nécessaire étant donné qu'il n'y aura pas de mission de combat.

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 11:55
photo Marine Nationale

photo Marine Nationale

 

21/12/2015 Sources : Marine nationale

 

Jeudi 16 décembre 2015, le lieutenant de vaisseau Jocelyn Guy, dernier commandant du pétrolier ravitailleur Meuse, a réuni son équipage pour la dernière cérémonie des couleurs, 35 ans après l’admission au service actif du bâtiment.

 

Le vice-amiral d’escadre Denis Béraud, amiral commandant la Force d’Action Navale, qui présidait la cérémonie a souligné le nombre de missions opérationnelles réalisées par la Meuse, parmi lesquelles Agapanthe, Harmattan, Atalante, Active Endeavour, Ocean Shield, Bois-Belleau, Arromanches ou encore Chammal.

 

Le bâtiment  a réalisé plus de 3000 ravitaillements. Depuis la mise en réserve du bâtiment le 1er juin dernier, les 45 marins constituant le « noyau de désarmement » se sont mobilisés pour débarquer ou donner une seconde vie aux matériels qui pourront être utiles aux trois ravitailleurs Marne, Somme et Var.

 

Conformément aux procédures de désarmement en vigueur pour les vieilles coques de la Marine nationale, une cartographie de l’ensemble des locaux du navire est actuellement en cours de réalisation pour répertorier précisément, compartiment après compartiment, les matériaux potentiellement dangereux, en vue de la déconstruction de la coque. L’ex-Meuse est désormais confiée à la base navale de Toulon.

 

Ce désarmement s’inscrit dans le plan Horizon Marine 2025, et marque le renouvellement des unités de surface de la Marine nationale: alors que la Meuse n’est plus que « Q878 », s’esquissent bientôt les nouveaux ravitailleurs FLOTLOG (flotte logistique).

photo Marine Nationale

photo Marine Nationale

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 11:50
Capture d'écran de Facebook

Capture d'écran de Facebook

 

28 décembre 2015 RTL.be

 

Après la police, c’est au tour des pompiers d’afficher leur soutien au militaire qui a été suspendu suite à une photo publiée sur les réseaux sociaux. Ce soutien massif de la population et de différents corps pourrait influencer la Défense dans sa prise de décision quant au sort du militaire.

 

Après la police dimanche, ce sont les pompiers qui soutiennent ce lundi le militaire qui a été suspendu pour avoir fait ses courses de Noël pendant son service. Des hommes du feu ont posé, à leur tour, une photo d'eux avec un sac de shopping à la main.

 

"Aux fêtes de Nouvel An, les militaires pourraient être attablés en terrasse en train de boire des bières"

L'engouement autour de ce militaire ne faiblit donc pas. Du côté de la CGSP, on indique que le fait de faire des achats pendant son service est une faute et qu’il était donc difficile de ne pas sanctionner. "L’armée est assez mal prise dans le sens où, si la Défense ne réagit pas, ça veut dire que peut-être qu’aux fêtes de Nouvel An, les militaires pourraient être attablés en terrasse en train de boire des bières avec leurs armes de services en opération", explique Patrick Dessy, secrétaire permanent du syndicat socialiste, au micro d’Alfonza Salamone pour Bel RTL.

 

"Le soutien à ce militaire est assez important et fait qu’aujourd’hui, l’armée doit revoir sa position"

Il fallait donc sanctionner, les syndicats sont d'accord sur le sujet. Mais ce qui n'avait pas été prévu, c'est le soutien massif de la population et d'autres corps comme ceux de la police et des pompiers. Mais alors, que peut faire l'armée ? "Le soutien à ce militaire est assez important et fait qu’aujourd’hui, l’armée doit revoir sa position", répond M. Dessy.

La balle est donc maintenant dans le camp du ministre qui doit décider du maintien ou pas de la sanction, mais ce ne sera pas avant 2016 car l'armée est congé jusqu'au Nouvel An.

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 11:45
photo EMA / Armée de Terre

photo EMA / Armée de Terre


29 déc. 2015 Sources EMA

 

Du 8 au 22 décembre 2015, au Nord de la frontière nigéro-tchadienne, la Force Barkhane a appuyé une opération conjointe transfrontalières de lutte contre les groupes armés terroristes, planifiée et conduite par les forces armées des pays du G5 Sahel.

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 11:45
« Ici, nous combattons à la racine un ennemi que nous pouvons retrouver en France. » (Photo État-major des armées)

« Ici, nous combattons à la racine un ennemi que nous pouvons retrouver en France. » (Photo État-major des armées)

 

28.12.2015 centre-presse.fr

 

Dernier volet de notre série sur les militaires du RICM en opération Barkhane, loin de Poitiers où les fêtes de fin d'année battent leur plein.

 

Quelle est votre mission dans l'opération Barkhane?

« Je commande un peloton composé de six engins blindés légers. Les principales missions qui me sont dévolues en opération sont des missions de reconnaissance, d'escorte de convois, de surveillance et d'interception. L'objectif est de porter atteinte aux flux terroristes dans la zone du nord Niger, en coopération directe avec nos partenaires nigériens. En découvrant les caches d'armes des terroristes, en nous plaçant sur leurs itinéraires et en arrêtant leurs pick-up, nous perturbons les flux logistiques qui les alimentent et les affaiblissons. »

Suite de l'article

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 11:45
Algérie : 109 "terroristes" tués et 36 autres arrêtés en 2015 (Défense)

 

28/12/2015 lorientlejour.com (AFP)

 

L'armée algérienne a tué 109 "terroristes", terme utilisé pour désigner les islamistes armés, et arrêté 36 autres en 2015, selon un bilan du ministère de la Défense publié lundi.

 

En 2015, "109 terroristes ont été éliminés et 36 autres ont été arrêtés, outre la saisie d'importantes quantités d'armes et de munitions (...), selon ce bilan.

Parmi les armes saisies "figurent 105 unités de type Kalachnikov, 21 pistolets automatiques, 237 fusils, 8 lance-roquettes, 5 lance-roquettes de fabrication traditionnelle ainsi qu'une quantité considérable de toutes sortes de munitions dont 182 bombes artisanales, 132 mines et cinq roquettes", selon un communiqué du ministère.

Le texte ne donne pas d'indication sur les pertes militaires durant cette même période.

 

Une dizaine de soldats ont été tués mi-juillet dans une embuscade tendue par un groupe jihadiste à 150 km au sud-ouest d'Alger. Il s'agit de l'attaque la plus meurtrière contre les forces de sécurité algériennes en 2015.

En 2014, le groupe Jund al-Khilafa ayant prêté allégeance au groupe jihadiste Etat islamique (EI) avait exécuté un touriste français enlevé en Kabylie, zone montagneuse à l'est d'Alger. Après trois mois de traque, l'armée algérienne a annoncé avoir décimé ce groupe terroriste.

 

Malgré l'adoption il y a dix ans d'une charte pour la paix et la réconciliation, censée tourner la page de la guerre civile qui a fait 200.000 morts dans les années 1990, des groupes armés islamistes restent actifs en Algérie et visent principalement les forces de sécurité.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories