Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 18:55
capitaine de vaisseau Benoit de Guibert

capitaine de vaisseau Benoit de Guibert

 

8 août 2014 Portail des Sous-marins

 

Le capitaine de vaisseau Benoit de Guibert a succédé au capitaine de vaisseau Polderman à la barre du BPC Mistral. Un bâtiment qu’il connaît bien puisqu’il en été son premier commandant opérations. Depuis septembre 2013, il était directeur de l’enseignement au centre d’instruction naval de Saint-Mandrier.

 

Référence :  Nice Matin

Partager cet article
Repost0
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 18:35
Australia’s Controversial New Counterterror Measures

 

August 08, 2014 By Jarni Blakkarly - thediplomat.com

 

Concerns are expressed at the expanded authority, especially the mandatory collection of telecom metadata.

 

The Australian government has announced new counterterrorism measures that will make it easier to detain suspects without a warrant for extended periods and includes mandatory telecommunications metadata collection.

The widespread changes announced earlier this week have raised concerns for human rights, as well as the fears from the Muslim community who feel they are being directly targeted.

Among the changes is a broadening of the definition of a “terrorist organization” to include organizations that promote or encourage terrorism, extended questioning and detention powers without a warrant, and a A$630 million ($585 million) increase in funding for national security agencies over the next four years.

On Thursday, the Lebanese Muslim Association said the new powers seemed to “target the Muslim community” and “give authorities unprecedented and intrusive powers.”

“I urge the government to abandon these divisive measures and restore public confidence in our ostensible rights as citizens in a democratic nation,” the association’s President Samier Dandan said.

While acknowledging the need for safety and security, he added, “Divisive rhetoric and fear-mongering often used by political representatives and the media is only feeding the frenzy of an us-versus-them mentality.”

The Australian National Imams Council have said that “the proposed changes to the anti-terrorism laws will severely impinge on the rights and freedoms of all Australians and especially those of Muslim faith.”

The new counterterrorism measures have come in the context of growing government and public concern about Australians returning from fighting in Iraq and Syria to carry out terrorist attacks in Australia. It is believed around 150 Australians are involved in the fighting in the region.

The new changes also include greater intelligence sharing internationally and increased power to cancel passports of Australian nationals.

However, it is the mandatory collection of the meta-data of all citizens that has raised concerns outside of the Muslim community. Under the changes telecommunications companies would be required to store the data, which the Australian Security Intelligence Organisation (ASIO) would be able to access.

Data on users accessing “suspicious” websites could be accessed by ASIO without a warrant, whereas other access to the data would require a “generic warrant.”

After some confusion about what data would be collected, including a bumbling interview with the Attorney General who failed to explain what constituted “meta-data,” the government has clarified that only the IP addresses of users would be kept. Specific activity on websites such as Facebook will not be collected, although ASIO declined to say if conversations from sites such as WhatsApp and Skype could be accessed.

ASIO have sought to play down the intrusive level of the data storage, however many remain skeptical of meta-data intelligence gathering in the wake of the Edward Snowden revelations last year.

The government has said that the widespread nature of potential home-grown terrorist threats justifies the new data collection. However, last month The Saturday Paper reported that members of a parliamentary committee on intelligence and security said that the new ASIO powers were requested almost a year ago and that the current threat of fighters returning from abroad was being used as excuse.

When announcing the measures Prime Minister Tony Abbott said that the threat hadn’t increased but that it was “as high as it has ever been.” He added that while Australia’s terrorism alert level has remained on “medium” since September 11, there was now “heightened concern.”

Partager cet article
Repost0
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 18:35
photo Livefist

photo Livefist

 

08-August, 2014 Indian Press Information Bureau

 

As per the Request for Proposal (RFP) for procurement of 126 Medium Multi Role Combat Aircraft (MMRCA), 18 aircraft are sought to be procured in fly away condition and 108 aircraft are to be license manufactured in India. The process of negotiations with the L1 vendor, M/s Dassault Aviation of France for procurement of MMRCA is on.

 

Out of the six proposals received in response to the RFP for procurement of the MMRCA, the proposals of M/s Dassault Aviation for Rafale and M/s EADS, Germany for Eurofighter Typhoon were found compliant to the technical requirements. The proposal of M/s Dassault Aviation had the lowest cost.

 

The 18 direct fly away aircraft are expected to be delivered in three to four years from the signing of the contract. The remaining 108 license manufactured aircraft in India are expected to be delivered during the following seven years.

 

This information was given by Defence Minister Shri Arun Jaitley in a written reply to Shri Ram Charitra and Shri Y.V. Subba Reddy in Lok Sabha today.

Partager cet article
Repost0
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 18:30
U.S. Navy F/A-18 Super Hornet strikes in Iraq, Aug 8


9 août 2014 US Navy

 

ARABIAN GULF (Aug. 8, 2014) Two U.S. Navy F/A-18 Super Hornets assigned to Carrier Air Wing 8 embarked on USS George H. W. Bush (CVN 77) struck Islamic State of Iraq and the Levant targets near Erbil, Iraq. The F/A-18s dropped 500 pound laser-guided bombs against ISIL artillery targets. Bush is operating in the Arabian Gulf on a scheduled deployment to U.S. 5th Fleet. The president has authorized U.S. Central Command to conduct military operations in support of humanitarian aid deliveries and targeted airstrikes in Iraq to protect U.S. personnel and interests, in response to activities conducted by Islamic State in Iraq and the Levant (ISIL) terrorists.(U.S. Navy video/Released)

Partager cet article
Repost0
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 18:20
Grand Forks AFB Hosts First Integrated UAV Flight

 

Aug. 08, 2014 defense-unmanned.com

(Source: US Air Force 319th Air Base Wing; issued Aug. 01, 2014)

 

GRAND FORKS AFB, N.D. -- The 319th Operations Support Squadron supported a milestone in unmanned aerial vehicle aviation Aug. 1.

 

For the first time, the Federal Aviation Administration authorized two UAVs to operate simultaneously in a traffic pattern of unrestricted airspace.

 

"This is the result of a year and a half of planning between the 119th [Wing], 69th [Reconnaissance Group], 319th OSS and [U.S. Customs and Border Protection]," said Tech. Sgt. Nick Stegman, 319th OSS assistant chief controller.

 

While two unmanned aircraft operating simultaneously in close proximity in the same unrestricted airspace is a first for the base, Stegman emphasized the real significance of the flights.

 

"We're creating a stepping stone for the [Federal Aviation Administration] to integrate UAVs into the national airspace," he said. "This isn't just for us."

 

In further evidence of collaboration, the two MQ-9 Predator Bs that flew belong to U.S. Customs and Border Protection.

 

"To be first to have two unmanned aircraft in the same airspace is something we wanted to do for a while," said Jeffrey Deem, CBP lead flight operations specialist. "Having that restriction off, we are able to have positive outcomes for both the Air Force and Customs and Border Protection."

 

Monitoring the flight was Airman 1st Class Cole Nesbitt, 319th OSS air traffic control journeyman, and Senior Airman Kyle Thwing, 319th OSS air traffic controller. They both recognized the great responsibility they were taking on, as they were solely responsible for keeping the aircraft separate and avoiding a collision.

 

"I think it's awesome to be part of history," said Nesbitt. "Hopefully this will lead to bigger and better things. This is where it starts."

 

For Thwing, the morning's flights held an extra unexpected significance. During the pattern, a manned civilian aircraft requested permission to do a brief runway approach which Thwing seamlessly worked in.

 

This not only meant that the first integration of manned and unmanned aircraft had just taken place; it also earned Thwing his FAA control tower operator certificate.

"I was not expecting that," Thwing said afterward. "You just have to go with it and take opportunities when they come."

 

Leadership of the 319th Air Base Wing, 319th Mission Support Group and 319th OSS were also on hand to watch the proceedings. As they left the tower, they left proud of the accomplishments of both their Airmen and their mission partners.

 

Lt. Col. Jonathan Castellanos, 319th OSS commander, said, "I'm extremely proud of the hard work and professionalism of the 319th OSS controllers in enabling this historic event."

Partager cet article
Repost0
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 17:55
Les forces spéciales veulent croquer les moyens de la DGSE

Les forces spéciales veulent croquer les moyens de la DGSE

.

09/08/2014 Par Jean Guisnel - Le Point.fr

 

Sur le terrain, la DGSE et le COS (Commandement des opérations spéciales) crapahutent ensemble. Dans la chasse aux HVT (High-Value Targets, pour cibles de grande valeur, traduction : les chefs djihadistes) qu'ils mènent au Mali, notamment, les premiers fournissent le renseignement initial (identité, localisation, etc.) et le COS se charge de la dérouillée. Une dizaine de chefs djihadistes auraient ainsi été "neutralisés" ces derniers mois. Mais la grande affaire de l'heure est une pure bataille bureaucratique.

 

Suite de l'article

Partager cet article
Repost0
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 17:55
Un nouvel inspecteur général de la sûreté nucléaire chez EDF

 

08.08.2014 par Philippe Chapleau - Lignes de Défense


Le vice-amiral François de Lastic Saint-Jal est nommé inspecteur général de la Sûreté Nucléaire chez EDF.

Il va succéder à Jean Tandonnet dont le rapport 2013 est à consulter ici. L'amiral Tandonnet occupait ce poste depuis 2009.

Il vient de retourner à la vie civile. Auparavant, ce sous-marinier  a commandé des SNA, a travaillé au cabinet du Premier ministre et a été délégué aux réserves de la marine nationale avant d'occuper le poste de directeur adjoint du Renseignement Militaire.

Partager cet article
Repost0
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 17:30
Sailors prepare weapons to upload onto an aircraft on the flight deck of the aircraft carrier USS George H.W. Bush (CVN 77)

Sailors prepare weapons to upload onto an aircraft on the flight deck of the aircraft carrier USS George H.W. Bush (CVN 77)

 

09 août 2014 Romandie.com (AFP)

 

Washington - Le président Barack Obama a souhaité samedi la poursuite des frappes aériennes américaines contre les jihadistes qui menacent le Kurdistan irakien si nécessaire, pour protéger les diplomates et conseillers militaires américains.

 

M. Obama a expliqué dans son allocution hebdomadaire avoir autorisé les frappes en Irak pour protéger les personnels américains en poste dans la ville d'Erbil, dans le nord de l'Irak. Si nécessaire c'est ce que nous continuerons de faire, a-t-il dit.

 

Deux chasseurs bombardiers ont frappé vendredi vers 13h45 (10h45 GMT) une pièce d'artillerie mobile de l'Etat islamique (EI) qui avait visé des forces kurdes à Erbil. Quelques heures plus tard, d'autres raids ont visé des terroristes puis un convoi et un mortier près d'Erbil.

 

Tout en assurant qu'il ne permettrait pas que les Etats-Unis soient à nouveau entraînés dans une guerre en Irak et qu'il n'était pas question d'envoyer des troupes américaines (...) en Irak, parce qu'il n'y a pas de solution militaire américaine à la crise là-bas, M. Obama a souligné qu'il ne fallait pas permettre à ces terroristes (les jihadistes) d'avoir un refuge permanent d'où ils pourront attaquer les Etats-Unis. Nous protégerons nos ressortissants, a-t-il ajouté.

 

Le président américain a par ailleurs confirmé qu'il avait autorisé un effort humanitaire pour venir en aide aux milliers de civils qui ont fui la ville de Sinjar à l'approche des jihadistes et sont réfugiés dans les montagnes.

 

Les milliers, peut-être des dizaines de milliers, d'hommes, femmes et enfants qui se sont enfuis vers la montagne sont menacés par la faim et la soif. La nourriture et l'eau que nous avons lancés vont les aider à survivre, a déclaré M. Obama.

 

Vendredi soir, le Pentagone avait annoncé que des vivres avaient été délivrés pour la seconde fois aux milliers de citoyens irakiens menacés à la fois par la famine et par les jihadistes sur le Mont Sinjar.

 

Parmi eux de nombreux Yazidis, kurdophones considérés par les extrémistes sunnites comme des adorateurs du diable.

 

J'ai également autorisé des frappes aériennes ciblées pour aider les forces irakiennes à rompre le siège et sauver ces familles, a-t-il ajouté.

 

Les Etats-Unis, a-t-il souligné, ne peuvent et ne doivent pas intervenir à chaque fois qu'il y a une crise dans le monde.

 

Mais quand il y a une situation comme celle de cette montagne, où d'innombrables innocents risquent de se faire massacrer, et que nous avons la capacité d'aider à l'empêcher, les Etats-Unis ne peuvent pas détourner le regard. Ce n'est pas ce que nous sommes. Nous sommes Américains. Nous agissons. Nous menons. Et c'est ce que nous allons faire sur cette montagne, a-t-il lancé.

Partager cet article
Repost0
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 17:30
Les forces irakiennes prêtes pour la contre-offensive après les frappes américaines

 

09 août 2014 Romandie.com (AFP)

 

Erbil (Irak) - Les forces irakiennes et kurdes s'apprêtaient samedi à lancer une contre-offensive pour reprendre aux jihadistes des territoires perdus dans le nord de l'Irak, profitant de la voie ouverte par les bombardements américains contre des positions de l'Etat islamique.

 

La décision du président Barack Obama d'ordonner des frappes aériennes en Irak, près de trois ans après le retrait américain du pays, pourrait marquer un tournant dans le conflit qui oppose depuis deux mois l'Etat irakien aux jihadistes en permettant aux Irakiens et aux Kurdes de se redéployer.

 

Les insurgés sunnites menés par l'Etat islamique (EI) qui se sont emparés depuis le 9 juin de vastes pans du territoire irakien, s'étaient jusqu'à présent tenus éloignés de la région autonome du Kurdistan.

 

Mais ce pacte tacite de non-agression a volé en éclat fin juillet, les jihadistes commençant à mettre en déroute les peshmergas, les forces kurdes.

 

Leur progression dans le nord du pays a jeté sur les routes des dizaines de milliers de personnes, dont de nombreux Yazidis, une communautés kurdophone considérée comme adoratrice de satan par les extrémistes sunnites, et des chrétiens.

 

- Renverser la situation -

 

Après les premiers bombardements américains, le temps est venu de contre-attaquer, a estimé vendredi Fouad Hussein, un haut responsable kurde, précisant que les peshmergas vont d'abord se regrouper, puis se redéployer dans les zones dont ils étaient partis, et enfin aider les réfugiés à rentrer chez eux.

 

Réputés pour leur efficacité et leur organisation, les peshmergas, qui se sont eux-mêmes emparés de zones abandonnées par l'armée, n'ont pu les protéger de l'avancée des jihadistes, sous la pression de difficultés financières et du poids que représente la sécurisation d'un territoire élargi de 40%.

 

Les jihadistes ne se trouvent désormais qu'à une quarantaine de km d'Erbil, la capitale du Kurdistan irakien.

 

Pour le ministre irakien des Affaires étrangères, Hoshyar Zebari, un Kurde qui boycotte depuis des semaines les réunions gouvernementales, l'absence d'aide militaire aux peshmergas a été une coûteuse erreur.

 

Mais les frappes américaines ont permis aux autorités fédérales et kurdes de faire front commun pour tenter de défaire l'EI, et maintenant, l'armée irakienne et les peshmergas se battent côte à côte, reconnaît-il.

 

Le chef de l'armée irakienne, Babaker Zebari, s'est lui aussi félicité vendredi que les officiers de l'armée irakienne, les peshmergas et des experts américains travaillent ensemble pour déterminer les cibles, évoquant également des frappes américaines dans la région de Sinjar, à l'ouest de Mossoul et des opérations prévues dans des villes irakiennes contrôlées par l'EI.

 

Selon un porte-parole de la Maison Blanche cependant, les Etats-Unis entendent mener des frappes très ciblées, et excluent d'envoyer des troupes au sol ou de s'engager dans un conflit militaire prolongé.

 

Si le flou règne sur la durée et l'étendue du soutien militaire américain, plusieurs analystes estiment qu'il pourrait quoi qu'il arrive renverser la situation.

 

Les frappes aérienne pourraient affaiblir des positions de l'EI, et rendre plus facile une contre-offensive, estime John Drake, du groupe AKE, ajoutant que des frappes ciblées pourraient anéantir des centres de commandement, et perturber ainsi la hiérarchie de l'EI.

 

- 'Ils risquent de mourir en masse' -

 

Parallèlement aux frappes militaires, le Pentagone a indiqué tard vendredi que des vivres avaient été délivrés pour la seconde fois aux milliers de citoyens irakiens menacés par les jihadistes sur le Mont Sinjar, où sont notamment réfugiés de nombreux Yazidis.

 

L'Australie a indiqué qu'elle envisageait de participer aux livraisons de vivres, tandis que la France s'est dite prête à prendre toute sa part dans l'aide aux populations civiles victimes des exactions intolérables de l'EI, et que le Royaume-Uni a annoncé des parachutages d'aide dans les prochaines 48 heures.

 

La prise par les combattants de l'EI dimanche de Sinjar, bastion des Yazidis, a poussé à la fuite jusqu'à 200.000 civils selon l'ONU. Nombre d'entre eux ont trouvé refuge dans les arides montagnes environnantes, et vivent depuis sous la double menace des jihadistes et de la famine.

 

Il nous reste un ou deux jours pour aider ces personnes. Après, ils vont commencer à mourir en masse, a dit à l'AFP Vian Dakhil, une députée Yazidie.

 

Selon Suzanna Tkalec, de l'International Rescue Committee, les Yazidis parvenus à passer en Syrie souffrent de déshydratation, d'insolation, et certains sont sérieusement traumatisés.

 

Outre les Yazidis, près de 100.000 chrétiens ont été chassés des plaines de la province de Ninive, à l'ouest de Mossoul, par les jihadistes. Jeudi, en quelques heures à peine, la ville de Qaraqosh, plus grande localité chrétienne d'Irak s'est vidée de tous ses habitants, selon le patriarche chaldéen Louis Sako.

 

Au Kurdistan, l'arrivée massive de réfugiés augmente la pression sur cette région déjà à court d'argent en raison d'un conflit avec Bagdad sur le partage des revenus pétroliers, et l'inquiétude monte face à la progression de l'EI.

Partager cet article
Repost0
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 16:40
Rostec Corporation holding companies recognized as leaders of the defense industry

 

August 08, 2014 by Rostec

 

The list of top 100 defense manufacturers as compiled by the American periodical Defense News included Russian Helicopters, United Engine Corporation, and KRET

 

Several subsidiaries of Rostec Corporation were included in the prestigious rating of the world’s top defense companies published by the American weekly Defense News.

The holding company Russian Helicopters took 25th place, the United Engine Corporation came in 34th place, and KRET ranked in the list for the first time in the list in 52nd place.

The rankings depend not only on brand awareness, quality, reliability, and popularity of the company, but also a detailed investigation into financial performance and growth dynamics over the past few years in regard to weapons production.

For example, in 2013, the United Engine Corporation made $4.8 billion in revenue. KRET made $2.4 billion, while Russian Helicopters made $4.2 billion.

A total of eight Russian companies were included in the rankings, including Concern Almaz-Antei (12th place), Sukhoi (46th place), Irkut (56th place), MiG (71st place), and RTI (78th place). Defense News has compiled the ranking of top 100 companies since 1991.

Rostec Corporation was founded in Russia in 2007 to promote the development, production, and export of high-tech industrial products for civilian and military purposes. Rostec has 663 subsidiaries organized into 9 defense industry holding companies and 5 civil industry holding companies. Rostec Corporation enterprises are located in 60 regions of the Russian Federation and deliver products to markets in more than 70 countries. In 2013, Rostec revenue amounted to RUB 1.04 trillion, with a net profit of RUB 40 billion.

Partager cet article
Repost0
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 16:40
Russie: d'autres exercices aériens d'envergure prévus pour 2015

 

REGION D'ASTRAKHAN, 6 août - RIA Novosti

 

L'armée de l'air russe envisage d'organiser en 2015 d'autres exercices d'envergure sur le polygone d'Achoulouk, dans la région d'Astrakhan (Volga), où la phase active de manœuvres aériens importants a débuté ce mercredi, a annoncé le commandant de l'Armée de l'air Viktor Bondarev.

 

"L'organisation de nouveaux exercices est au programme pour 2015. Les prochaines manœuvres se tiendront avec la participation des 2e et 3e commandements, alors que les exercices actuels engagent les 1er et 2e commandements" de l'Armée de l'air, a indiqué le général Bondarev.

 

Près de 6.500 militaires, 800 matériels, des systèmes de missiles sol-air S-300 et plus de 100 avions et hélicoptères participent aux exercices qui se déroulent actuellement dans les régions militaires du Centre et de l'Ouest.

 

Les Etats-Unis ont récemment exprimé leur préoccupation face à l'intention de Moscou "d'organiser des exercices importants de l'aviation de combat dans les régions voisines de l'Ukraine", bien que le polygone d'Achoulouk se trouve à un millier de kilomètres de la frontière ukrainienne.

Partager cet article
Repost0
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 16:40
Robot scout from Shvabe seeks out and absorbs radiation

 

August 06, 2014 by Rostec
 

The  Shvabe holding, which is a subsidiary of the Rostec State Corporation, has developed and released a mobile robotic radiation survey unit. The robot is designed to seek out local sources of gamma radiation and absorb them.

The mobile robotic radiation survey unit works both in indoor environments as well as in open areas.  Due to its rotation and movement sensor, the robot is able to move freely even in the most impassable places.

In addition, the robot is equipped with heat flow sensors, a set of sample collecting devices, special gripping mechanisms, as well as convenient innovative containers for the absorption and disposal of gamma radiation. The unit moves at a speed of 1 meter per second. It can be controlled either via radio waves or cable line.

The robot is able to lift up to 50 kilograms, and it can operate continuously without needing to be charged for several hours. 

The Shvabe Holding consists of major enterprises in the electrooptical industry.  The holding develops and manufactures high-tech optoelectronic systems as well as special-purpose and civilian systems, optical materials, medical equipment, energy-saving lighting equipment and other products. It is a subsidiary of the Rostec State Corporation.

Partager cet article
Repost0
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 16:35
Pakistan Appoints New Defense Secretary

 

Aug. 6, 2014 - By USMAN ANSARI – Defense news

 

ISLAMBAD — Pakistan has appointed a new defense secretary, Mohammad Alam Khattak, a retired lieutenant general. His predecessor, Asif Yasin Malik, stepped down this week after two years on the job.

 

Khttak's appointment was approved by the Prime Minister on Monday and he is expected to take up the position soon.

 

Usually filled by a retired senior military officer, the secretary’s post involves coordinating between the military and civilian leadership.

 

Khattak retired in October as the commander of the Quetta-based Southern Command. From 2009 to 2011, he served as the Chief of Logistics Staff at Army Headquarters in Rawalpindi. His frontline experience involved command of an infantry division and heading the paramilitary Frontier Constabulary in Khyber Pakhtunkhwa as the Inspector General, Frontier Corps (IGFC).

 

As IGFC, Khattak drew some controversy for "talking with the extremists ... to try to get them to see reason," said Brian Cloughley, former Australian defense attache to Islamabad.

 

"There wasn't a hope of that, and there was some criticism of him at the time. It's always easy to be wise after the event, and this was realized by the [Chief of Army Staff], and he was promoted and did well," Cloughley said.

 

He said he believes Khattak will perform well in his new job and there are unlikely to be any surprises.

 

"He seems to get on well with the civilian bureaucracy, and is obviously in favor with the government, so things should go smoothly. I don't think he'll rock any boats. But the position of Secretary will always remain advisory,” he said

Partager cet article
Repost0
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 13:00
PH Jeanne d'Arc - photo LeTelegramme

PH Jeanne d'Arc - photo LeTelegramme

 

08.08.2014 source TED Europa

 

Le marché a été attribué le 29 Juillet dernier au Groupement Bartin Recycling (mandataire) - Petrofer Société nouvelle (co-traitant)

 

Le marché a pour objet le démantèlement complet de deux navires condamnés (ex porte-hélicoptère Jeanne d'Arc et ex croiseur Colbert) depuis leur prise en charge sur leurs lieux de stationnement actuels - région brestoise (port militaire et Landévennec), jusqu'à l'élimination et la valorisation du dernier déchet ou matériau.
Il comprend notamment :
- les prestations de maîtrise d'oeuvre,
- le transport vers le(s) site(s) de démantèlement,
- les opérations de dépollution, de déconstruction, de ségrégation des déchets, d'élimination des déchets dangereux ou non recyclables et de recyclage des matériaux valorisables,
- la vente des matériaux valorisables.
Le tonnage global lège de ces deux coques est de l'ordre de 19 000 tonnes.

 

Valeur totale finale du marché: 11 552 200 EUR (hors TVA)

 

Plus d'informations

Partager cet article
Repost0
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 12:45
Centrafrique: vives tensions et échanges de tirs à Bangui

 

09 août 2014 Romandie.com (AFP)

 

Bangui - Des affrontements et des tirs à l'arme lourde ont éclaté dans la nuit de vendredi à samedi dans un quartier nord de Bangui entre différentes factions des milices anti-balaka, a-t-on appris de sources concordantes.

 

Les tirs avaient cessé samedi à la mi-journée, mais la situation restait tendue selon des habitants.

 

Ce sont les anti-balaka (milices chrétiennes, ndlr) qui ne nous laissent pas en paix, a expliqué à l'AFP une habitante fuyant le quartier de Boy-Rabe, comme des dizaines d'autres habitants.

 

Depuis hier soir, ils se livrent à des attaques ciblées arme à la main. Les habitants n'osent même pas sortir. Il faut seulement profiter d'une accalmie pour quitter la zone. En tentant de fuir, certains habitants ont été blessés dans des tirs croisés, a-t-elle ajouté.

 

Ces violences surviennent alors que la capitale centrafricaine, ravagée depuis plus d'un an par de terribles affrontements, exactions, traques et pillages, retrouvait un semblant de normalité depuis plusieurs semaines.

 

Il y a une situation de tension qui couve dans le quartier de Boy-rabe où on déplore déjà deux morts parmi les anti-balaka, a déclaré un officier de la force africaine Misca sous couvert d'anonymat.

 

Ils ont été tués dans des conditions qui s'apparentent à des règlements de comptes, a-t-il expliqué.

 

La force Sangaris est déployée aux entrées de Boy-Rabe. Nous veillons aussi pour circonscrire la situation afin que cela ne s'étende pas à d'autres quartiers, a ajouté l'officier de la Misca.

 

Selon des témoignages d'habitants, les affrontements ont opposé des miliciens civils à des anciens soldats des Forces armées centrafricaines, qui avaient été nombreux à rejoindre les milices anti-balaka lorsque les ex-rebelles Séléka, à dominante musulmane, ont renversé le président François Bozizé en 2013.

 

La situation est jugée sérieuse, a confirmé une source militaire française de l'opération Sangaris, avant d'ajouter : On s'est déployé dans le secteur pour que les belligérants ne tirent pas sur la population (...) On parle de deux morts, mais c'est un bilan qui n'est pas encore exhaustif.

 

Fief traditionnel des anti-balaka, Boy-Rabe a été pendant des mois le théâtre de nombreux affrontements entre ces milices chrétiennes réputées proches de l'ancien président Bozizé, et les ex-rebelles Séléka au pouvoir entre mars 2013 et janvier 2014.

Partager cet article
Repost0
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 12:45
Algérie: Gaïd Salah veut promouvoir le dynamisme de la recherche scientifique au sein de l'ANP

 

8 août 2014 maghrebemergent.com

 

Le général de corps d'Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP), a mis l'accent, jeudi à Alger, sur l'importance de promouvoir le dynamisme de la recherche scientifique au sein de l'ANP afin de permettre à tous les personnels de contribuer "activement" et "efficacement" au développement des forces Armées du pays, a indiqué le ministère de la Défense nationale, dans un communiqué.

 

Dans une allocution prononcée lors de la cérémonie de remise du prix de l'ANP, pour la meilleure œuvre scientifique, culturelle et médiatique, au titre de l'année 2014, le général de corps d'Armée, Gaïd Salah, a indiqué que parmi les objectifs de ce prix, est de "promouvoir le dynamisme de la recherche scientifique au sein de l'Armée nationale populaire et à ancrer la culture de la lecture et de la recherche, afin de permettre à tous les personnels de contribuer activement et efficacement au développement de nos forces Armées".

 

Il a souligné, également, que "l'objectif de la création du prix de l'Armée nationale populaire pour la meilleure œuvre scientifique, culturelle et médiatique est d'encourager les initiatives de recherche scientifique de haut niveau, ce qui reflète, a-t-il rappelé, l'importance accordée par le commandement de l'Armée nationale populaire, conformément aux instructions du président de la République, Chef suprême des forces Armées, ministre de la Défense nationale à ce genre de manifestations scientifiques qui véhiculent une grande valeur scientifique".

 

Dans son allocution, le chef d'état-major de l'ANP a exposé, en outre, le développement qu'a connue la troisième édition du prix et la valeur scientifique des études, des recherches et des inventions présentées par le personnel du ministère de la Défense nationale ayant participé au prix, notamment à l'ombre de l'intérêt accordé par le commandement de l'ANP au domaine de la recherche scientifique, qui "représente un apport évident au potentiel de défense nationale au regard des évolutions technologiques et scientifiques enregistrées dans tous les domaines, afin de créer un climat de compétition encourageant les potentialités créatives à réaliser de nouvelles œuvres bénéfiques pour le pays", a précisé la même source.

 

Le chef d'état-major de l'ANP a félicité, à cette occasion, les lauréats, en réitérant son "soutien continu" à cette manifestation, tout en insistant sur la réalisation de recherches et d'études scientifiques "ciblées qui apportent une valeur ajoutée et contribuent au développement et à la maîtrise des techniques scientifiques et technologiques modernes, notamment à la lumière de l'intérêt accordé par l'Armée nationale populaire aux volets de la recherche et des sciences, permettant de parvenir à davantage de progrès dans les domaines scientifiques et technologiques", a-t-il ajouté.

 

Il a été procédé à l'annonce des noms des lauréats dans les différentes spécialités, à l'instar des sciences militaires, technologie, sciences sociales et sciences de la communication et de l'information, avant de procéder à la remise des attestations et des rétributions aux lauréats de cette 3ème édition du prix de l'ANP.

 

Ainsi, dix-sept œuvres ont été primées, dont deux en sciences militaires, une en technologie, deux en sciences médicales, deux en sciences humaines, trois en sociologies, quatre en sciences de l'information et de la communication, deux tableaux en œuvres artistiques, ainsi qu'une œuvre en infographie.

 

La cérémonie s'est déroulée au Cercle nationale de l'Armée, à Béni-Messous, en présence des chefs de départements, des directeurs et chefs des services centraux du ministère de la Défense nationale, des membres de la commission du prix de l'Armée nationale populaire, ainsi que les membres des jurys enseignants militaires et civils, a indiqué, en outre, le communiqué.

Partager cet article
Repost0
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 12:45
L’Algérie n’interviendra pas en Libye

 

8 août 2014 45eNord.ca (AFP)

 

L’Algérie exclut d’intervenir militairement en Libye voisine pour aider à rétablir l’ordre alors que les combats entre milices rivales y font rage dans un climat de profondes divergences politiques, a assuré jeudi le Premier ministre Abdelmalek Sellal.

 

Il faut parvenir à créer un consensus pour mettre en place un gouvernement et des institutions capables de diriger le pays mais aller avec nos forces pour rétablir la situation n’est pas une solution et ne peut constituer une solution, a déclaré M. Sellal à l’agence APS.

 

La question d’une intervention de l’armée algérienne en Libye ou en Tunisie, également en proie à des violences, est souvent évoquée par des journaux locaux, mais M. Sellal a souligné que la Constitution interdit à nos troupes de traverser les frontières.

 

Notre vision est claire sur cette affaire nous n’acceptons pas d’interventions étrangères à nos frontières, nous privilégions un règlement régional, a insisté M. Sellal, observant cependant que la situation reste très difficile en Libye qui ne dispose ni d’une armée ni d’une police pour rétablir l’ordre.

 

Alger, qui partage une longue frontière avec la Libye, avait soutenu jusqu’au bout Mouammar Kadhafi face à la rébellion qui a fini par le destituer, mettant en garde contre les risques que la chute du régime allait impliquer.

Partager cet article
Repost0
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 12:40
UIC will present a sixth-generation radio complex in Alabino

 

August 04, 2014 by Rostec


The sixth generation media system Shans created according to software defined radio technology will be presented at the international Days of Innovation of the Russian Defense Ministry exhibition. The Shans is a part of the automated control system of tactical level for the Army, which development is now being finalized by the United Instrument Corporation specialists.

 

“The design covers all current needs of the Russian Army, as well as its further needs,” said the CEO of UIC Alexander Yakunin. “The Shans is one of the first sixth generation systems. The software defined radio technology provides the possibility of a continuous updating of the system, and its configuration for different tasks and uses for multiple purposes. The Shans system radio stations in themselves are able to prevent the interferences thanks to the adaptation by frequency mode.”

The system includes three types of radio stations: those that can be moved with military vehicles, handhelds and portables. The basic station (transported on vehicles) can be installed in military and tracked vehicles and it is the basis for a network creation. The radio station provides compatibility both with old and modern equipment.
 

The design covers all current needs of the Russian Army, as well as its further needs

ALEXANDER YAKUNIN, CEO OF UI

Open hardware and software architecture allows including of an additional equipment, such as remote controls and exterior units: antenna filters and amplifiers. Therefore, the functionality and efficiency of the system can be increased several times.

The communication system allows the transmission of voice, text and video messages, as well as digital data. Each subscriber has access to the Internet and the built-in GPS/GLONASS navigation systems. The Shans may also interact with the Air Force and the Navy through a wide range of radio stations. The products range can be used offline as independent radio stations.

The Shans provides protection against interferences and espionage in difficult working conditions. It can withstand temperatures between – 40o C and + 55o C. The design includes high-performance electromagnetic compatibility, which excludes the interferences caused by neighboring devices. This is especially important because the Shans belongs to a large and complex automated control system.

The Days of Innovation of the Russian Defense Ministry exhibition is a special event to present ideas and promising designs of UIC and the Russian industry in general. It will take place from 4 to 5 August 2014 at the site of Alabino village in the Moscow Region. In addition to the UIC,other Rostec enterprises and holdings will present their designs.

Partager cet article
Repost0
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 12:40
Biathlon en chars d'assaut – ChM : la Russie en tête

 

MOSCOU, 5 août - RIA Novosti

 

L'équipe russe a remporté la première manche de la course individuelle au championnat du monde de biathlon en chars d'assaut qui se déroule sur le polygone militaire russe d'Alabino, dans la région de Moscou, a annoncé l'arbitre des compétitions, Iouri Petrov.

 

Selon ce dernier, la Russie a réalisé un chrono de 26 minutes et 39 secondes. L'Arménie se classe deuxième (28'58) devançant le Kazakhstan (29'53).

M.Petrov a précisé que seuls trois pays - Russie, Arménie et Chine - s'étaient pliés à toutes les exigences de la compétition et avaient parcouru la distance sans pénalités.

 

Le premier championnat du monde de biathlon en char d'assaut se tiendra du 4 au 16 août,  engageant des équipages de 12 Etats: Angola, Arménie, Biélorussie, Chine, Inde, Kazakhstan, Kirghizstan, Koweït, Mongolie, Russie, Serbie et Venezuela.  Les pays membres de l'Otan ont refusé de participer aux compétitions et ont envoyé leurs observateurs.

 

Le ministère russe de la Défense a organisé des séances d'entraînement pour les équipages de tous les pays participants et a mis à leur disposition des chars russes T-72. Les Chinois sont les seuls à utiliser des chars de fabrication nationale Type 96A.

 

La compétition de biathlon en chars d'assaut se déroule comme une course de relais à ski. Les chars doivent parcourir une piste de plus de 20 kilomètres parsemée d'obstacles et participer à trois séances de tir - en utilisant un missile, une mitrailleuse antiaérienne et trois obus d'artillerie. A la différence du biathlon classique, les équipages des chars doivent détruire des cibles imitant des chars et des hélicoptères volant à basse altitude à une distance de 0,9 km à 2,2 km.

Partager cet article
Repost0
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 12:40
Russie: des chasseurs Su-30M2 livrés à l'Armée de l'air

 

MOSCOU, 5 août - RIA Novosti

 

L'avionneur Sukhoï a remis aux Forces aériennes russes un nouveau lot de chasseurs polyvalents de type Su-30M2, a annoncé le service de presse du groupe.

 

"Dans le cadre de l'exécution de la commande militaire d'Etat pour l'année 2014, la compagnie Sukhoï  a remis aux troupes un lot de chasseurs polyvalents", a informé la source sans toutefois préciser le nombre exact d'appareils.

 

Testés par des pilotes militaires, "les avions ont mis le cap sur leur lieu de déploiement. Cette année, plusieurs autres appareils de ce type seront livrés aux Forces aériennes russes", indique en outre l'avionneur dans un communiqué de presse.

 

Conçu sur la base du chasseur Su-30, le Su-30M2 est un avion de combat à longue portée.

 

Il a été antérieurement annoncé que plus de 30 appareils de combat seraient livrés au district militaire de l'est.

Partager cet article
Repost0
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 12:40
Les exercices d'infanterie motorisée en Sibérie

 

08.08.2014 Par La Voix de la Russie

 

Des unités d'infanterie motorisée de la région militaire Centre et des hélicoptères de combat Mil Mi-24 et Mi-8 déployés en Sibérie occidentale ont entraîné vendredi des opérations conjointes contre un ennemi conventionnel.

 

Les actions des groupes tactiques au sol ont été appuyées par l'aviation qui a transmis des données de reconnaissance aux postes de commandement et a mené le feu contre l'ennemi conventionnel. Pour améliorer la coopération des pointeurs des unités d'aviation se sont joints aux fantassins.

Partager cet article
Repost0
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 12:35
India Puts Finmeccanica Deals On Hold

India canceled the purchase of 12 AgustaWestland VVIP helicopters and has put other deals with parent company Finmeccanica on hold. (AgustaWestland)

 

Aug. 6, 2014 - By VIVEK RAGHUVANSHI – Defense news

 

NEW DELHI — India’s new government has halted defense deals with Finmeccanica while the federal anti-fraud agency looks into alleged corruption in the Navy’s 2010 purchase of 12 VVIP AgustaWestland helicopters.

 

Sources in the Ministry of Defence (MoD) said an internal circular issued by the Department of Defence Production had instructions to put a hold on purchases from the Italian company and its subsidiaries.

 

Among the subsidiaries that may be affected are Selex, which is supplying the Air Surveillance Radar for India’s under-development aircraft carrier, and Whitehead Alenia Sistemi Subacquel (WASS), which is supplying the Navy with 98 Black Shark heavyweight torpedoes and upgrading A244 lightweight torpedoes.

 

Neither Finmeccanica nor the MoD would comment on the circular.

 

The move is somewhat unexpected. When the new government of Prime Minister Narendera Modi came to power in May, it signaled that such holds would be rare.

 

“A new government has come with a fresh mind and as a fresh chapter for India’s policy,” Minister of State for Defence Rao Inderjit Singh said earlier this year. “If a person or a company has been found guilty, they should be punished as strongly as possible. But before guilt is established, if a contract is canceled, it is unfair. A review is needed.”

 

And in early June, when the three chiefs of the Indian defense forces had their first meeting with Modi and Defence Minister Arun Jaitley, they said such holds had harmed India’s defense readiness.

 

“The putting-on-hold of defense projects of Finmeccanica and its subsidiaries is a complete change of face of the new government, which had promised before the elections to push India’s defense preparedness,” Indian defense analyst Nitin Mehta said. “So far, the new government has not announced any substantive measures which will hasten stalled defense projects. In fact, the defense budget for 2014-15 proposed by the new government is too meager to meet the long-term defense needs of the defense forces,” Mehta said.

 

The Black Shark torpedoes are to arm the six French-designed Scorpene submarines being built at India’s Mazagon Docks in Mumbai.

 

“They were hoping that the new government under Prime Minister Narendra Modi would clear the purchase of Black Shark heavyweight torpedoes for the Scorpene submarines,” an Indian Navy official said.

 

The subs are due for delivery in 2016, nearly four years behind schedule. The subs will operate without torpedoes if the project is put on hold, the official said.

 

The upgrades to the A244 torpedoes are part of a series that include getting a new, longer-range fire control system, increasing their speed, and improving their target detection and acoustic counter-countermeasures.

 

Between 2005 and 2009, the United Progressive Alliance government barred Singapore Technologies Kinetics, Israel Military Industries, Zurich-based Rheinmetall Air Defense, Russia-based Corporation Defense, and Denel of South Africa from doing business in India for ten years.

 

This caused shortages of ammunition and slowed the purchase of howitzers. The blacklist halted a $300 million contract, signed with IMI in 2009, to build ordnance factories in the state of Bihar to manufacture ammunition for Bofors 155mm guns.

 

The tender for wheeled 155mm/52-caliber artillery was canceled by the blacklisting of Rheinmetall, which was vying with Konstrukta of Slovakia for the job.

 

The 2005 blacklisting of Denel for alleged bribery and kickbacks led to the cancellation of the tender for the purchase of 155mm/52-caliber towed guns, which Denel was expected to win

Partager cet article
Repost0
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 12:35
Eielson AFB Selected As Preferred Alternative for 1st Overseas-Based F-35As

 

Aug 7, 2014 ASDNews Source : US Air Force

 

Air Force officials announced Aug. 7 that Eielson Air Force Base, Alaska, was selected as the preferred alternative to host the first F-35A Lightning II squadrons in the Pacific area of responsibility.

Eielson was selected due to its ability to support the mission, economic factors and environmental considerations.

"Basing the F-35s at Eielson (AFB) will allow the Air Force the capability of using the Joint Pacific Alaska Range Complex for large force exercises using a multitude of ranges and maneuver areas in Alaska," said Secretary of the Air Force Deborah Lee James. "This, combined with the largest airspace in the Air Force, ensures realistic combat training for the DOD."

 

Read more

Partager cet article
Repost0
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 12:20
Carabine Saïga-12 - Photo Serguei S. Dukachev

Carabine Saïga-12 - Photo Serguei S. Dukachev

 

WASHINGTON, 8 août - RIA Novosti

 

Le groupe américain Russian Weapon Company (RWC), distributeur exclusif des fusils du groupe russe Kalachnikov, déplore les sanctions contre la Russie qui feront baisser les ventes d'armes aux Etats-Unis.

 

"Nous déplorons profondément la situation actuelle, mais nous devons respecter les lois américaines", a déclaré le directeur général du groupe RWC, Thomas McCrossin.

 

"Les produits du consortium Kalachnikov actuellement en stock appartiennent au groupe RWC. Nous pouvons les vendre librement sans être touchés par les restrictions imposées par le département du ministère des Finances pour le contrôle des actifs étrangers. Mais il n'y aura plus de livraisons supplémentaires russes d'ici un certain temps", a-t-il ajouté.

 

Selon le ministère américain des Finances, seuls les produits de Kalachnikov qui appartenaient au distributeur au moment de l'adoption des sanctions en juillet peuvent être vendus aux Etats-Unis.

 

Le nombre de précommandes de carabines et de fusils de chasse Saïga du groupe Kalachnikov aux Etats-Unis est trois fois supérieur au volume annuel des livraisons.

 

Le consortium Kalachnikov, plus grand producteur russe d'armes d'infanterie, a récemment reconnu que les Etats-Unis constituaient un marché important pour ses armes civiles et que les sanctions porteraient préjudice aux clients américains.

Partager cet article
Repost0
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 11:54
Un chantier de Titan pour Le 19e RG

la section du lieutenant Mignot poursuit le dessouchage et la mise hors d’eau du tracé.

 

08/08/2014 A. Herlin - Economie et technologie

 

Depuis le 2 juin 2014, la 2e section de la 51e compagnie d’aide au déploiement lourd (51e CADL) du 19e régiment du génie (19e RG) effectue un chantier au profit du 1er régiment de tirailleurs (1er RTIR), à Epinal dans les Vosges.

 

Ce chantier doit aboutir à la création et à l'amélioration de plus de 800 mètres de piste en pleine forêt, pour permettre aux véhicules blindés de combat d’infanterie du 1er RTIR d’accéder à leur terrain de manœuvre sans emprunter la route civile. Après le déboisage effectué par l’office national des forêts (ONF), la section du lieutenant Mignot poursuit le dégagement du tracé. Une opération délicate compte tenu de la météo pluvieuse et de la nature du terrain. Prochaine étape, la pose des 4 000 tonnes de matériaux nécessaires à cet imposant chantier qui ne prendra fin qu’en 2015.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories