Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juin 2013 1 24 /06 /juin /2013 10:55
Exercice Chamborant 2013 : au cœur du renseignement

21/06/2013 Sources : 2e RH Armée de Terre

 

Du 27 mai au 06 juin 2013, le 2e Régiment de Hussards s’est entraîné dans la région de Chaumont à l’occasion de l’exercice Chamborant. 160 militaires regroupés dans deux détachements de recherche humaine (DETREHUM) étaient présents. Composés de patrouilles de recherche profonde et d’équipes de recueil de l’information, renforcés d’une Field Humint Team Néerlandaise et d’une patrouille d’appui électronique, ils ont renseigné sur la manœuvre et les intentions d’un adversaire non conventionnel constitué de 135 militaires et civils.

 

« Au travers d’un scénario d’une grande richesse, l’exercice Chamborant a mis nos patrouilles de recherche profonde et nos équipes de recueil de l’information à rude épreuve en les confrontant à un rythme d’engagement très soutenu et à des situations complexes mais réalistes. Elles en ressortent grandies et confirmées dans leur aptitude à être déployées très prochainement en opérations extérieures », nous précise le chef renseignement du bureau organisation instruction (CRBOI)

 

A l’instar de nombreux théâtres sur lesquels le régiment est projeté, les deux DETREHUM, commandés par un poste de commandement BRM (Bataillon de Renseignement Multicapteurs), avaient pour mission d’appuyer une brigade interarmes française, intégrée à une force internationale de stabilisation. Agissant dans le cadre d’une résolution de l’ONU, à la demande d’un état allié, cette force avait pour mandat de contrôler l’une de ses provinces, ayant fait l’objet d’une invasion par les troupes d’un état voisin belliqueux et de préparer son engagement dans une seconde province toujours occupée par ce dernier.

 

Ayant le possibilité d’agir à la fois dans une province relativement permissive et dans une autre tenue par l’ennemi, les DETREHUM ont ainsi mis en application l’ensemble des modes d’action maîtrisés par les patrouilles de recherche profonde et les équipes de recueil de l’information de manière furtive, discrète et ouverte. Plus d’une quarantaine de missions de reconnaissance et de surveillance furent ainsi effectuées sur des camps d’entrainement, des positions d’artillerie ou encore des sites servant à des facilitateurs. Certaines de ces missions donnèrent lieu à des actions de désignation dans la profondeur au profit d’avions de chasse. Cent cinquante entretiens furent également réalisés auprès d’une quarantaine de sources. En outre, les équipes de recueil mirent en pratique leurs savoir-faire en matière d’interrogation de personnes capturés.

 

Cet exercice permis d’intégrer pour la première fois des personnels issus de quatre batteries de renseignement de brigade.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories