Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 janvier 2016 4 21 /01 /janvier /2016 08:55
Saison musicale du musée de l'Armée


18/01/2016 Sources : SGA / DMPA

Calendrier des concerts aux Invalides.

 

Concerts du premier trimestre 2016, en partenariat avec le ministère de la défense (SGA/DMPA) pour certaines dates :

  • 17 janvier à 16h30 - cathédrale Saint-Louis des Invalides :  Cycle commémorations - Bruits de guerre, cyprès et lauriers.
  • 22 janvier à 12h15 - Grand Salon : Cycle Premières Armes - Session Jeunes Talents - Piano à quatre mains.
  • 29 janvier à 20h - Grand Salon : Cycle commémorations - Muye Wu.
  • 1er février à 20h - Grand Salon : Cycle Festival Vents d’Hiver - Joutes instrumentales I.
  • 5 février à 12h15 - Grand Salon : Cycle Festival Vents d’Hiver - Quintette Altra .
  • 5 février à 20h - Grand Salon : Cycle Festival Vents d’Hiver - La flûte dans tous ses états.
  • 8 février à 20h - Grand Salon : Cycle Festival Vents d’Hiver - Joutes instrumentales II.
  • 11 février à 20h - cathédrale Saint-Louis des Invalides : Cycle Festival Vents d’Hiver - Dynastie Pierlot père et fils.
  • 15 février à 20h - Grand Salon : Cycle Festival Vents d’Hiver - Joutes instrumentales III.
  • 19 février à 12h15 - Grand Salon : Cycle Festival Vents d’Hiver - Saxophones en folie.
  • 3 mars à 20h - cathédrale Saint-Louis des Invalides : Cycle Lauréats des Victoires de la Musique Classique - Quatuor Debussy et Marie-Josèphe Jude.
  • 17 mars à 20h  - cathédrale Saint-Louis des Invalides : Cycle Premières Armes - Schubert, La jeune fille et la mort.
  • 23 mars à 20h - cathédrale Saint-Louis des Invalides : Cycle Lauréats des Victoires de la Musique Classique. - Ophélie Gaillard, ferveur et virtuosité à Venise.

 

Pour assister aux concerts du musée de l'Armée, un billet (exonéré ou payant) est obligatoire.

Les billets des concerts sont en vente aux comptoirs d'accueil billetterie nord (côté entrée esplanade des Invalides, sous la voûte d'honneur) et sud (côté place Vauban).

Horaires d'ouverture des billetteries : de 10h à 16h30, du 1er novembre au 31 mars ; de 10h à 17h30, du 1er avril au 31 octobre.

 

Pour tout concert en soirée, réouverture de la caisse 1h avant le début du concert.

Vente en ligne : http://billetterie.musee-armee.fr

Cas particulier des invitations : confirmation téléphonique préalable impérative au +33 (0)1 44 42 32 72 du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 16h.

________

Pour en savoir plus :

Musée de l'armée : www.musee-armee.fr

 

Repost 0
28 décembre 2015 1 28 /12 /décembre /2015 17:55
Saison musicale 2016 du Val-de-Grâce


24/12/2015 Sources : SGA/DMPA

 

Concerts organisés par "Musique au Val-de-Grâce" avec le soutien du ministère de la défense (SGA/DMPA).

 

Programmation (les concerts ont lieu le samedi, à partir de 18h30) :

  • 2 janvier : "La providence des soldats"  - musique de l'époque de l'Empire et autour des campagnes napoléoniennes : Méhul, Ariaga, Mozart, Berlioz, Rossini...
  • 6 février : "La Voie sacrée" - œuvres de compositeurs ayant participé à la bataille de Verdun, ou ayant écrit en sa mémoire : De la Presle, Ravel, Debussy, Willscher, Stephan…
  • 5 mars : "Le mystérieux baiser de l’œil" - œuvres vocales et instrumentales de Satie et de ses amis, Auric, Tailleferre, Milhaud, Durey, Poulenc, Sauguet…
  • 2 avril : "To be or not to be" - Œuvres du XVIème siècle à nos jours, autour de Shakespeare : Vaughan-Williams, Prokofiev, Bridge, Mendelssohn, Shakespeare…
  • 30 avril : "La perfection inaccessible" - Œuvres autour de l'architecture : Dufay, Bach, Jenkins, Gabrieli...
  • 4 juin : "En allant à Pampérigouste" - œuvres autour des thèmes des Lettres : Ladmirault, Cholley, Reuchsel, Périssas, Campo, Chostakovitch...

 

Église du Val-de-Grâce
1 place Alphonse Laveran
75005 Paris

RER B : stations Port-Royal ou Luxembourg
Bus : lignes 83 ou 91

Entrée libre

________

Pour en savoir plus :

Eglise du Val-de-Grâce : www.valdegrace.org

 

Repost 0
22 novembre 2015 7 22 /11 /novembre /2015 19:56
credits : éditions Gallimard

credits : éditions Gallimard



19/11/2015 Secrétariat général pour l’administration / DMPA

 

La direction de la mémoire, du patrimoine et des archives (DMPA) du ministère de la Défense présente, en coédition avec les éditions Gallimard, l'ouvrage « L’âge d’or de la cavalerie », écrit sous la direction de Bertrand Chauviré et Bertrand Fonck.

De la bataille d’Azincourt (1415) au début de la guerre de 1914, le cavalier est resté l’arché­type du guerrier et la cavalerie une arme déterminante sur le champ de bataille.

À la cava­lerie lourde destinée à enfoncer les lignes ennemies s’ajoute, à la Renaissance, une cavalerie légère procédant par courtes charges afin de harceler l’ennemi. Pour garantir leur efficacité, il est indispensable de différencier les qualités des chevaux : lourds et robustes pour les cuirassiers ; vifs, rapides et légers pour les hussards et les dragons.

C’est le rôle des haras royaux créés au XVIIe siècle afin d’améliorer la qualité de l’élevage. Au XVIIIesiècle, l’instruc­tion des cavaliers devient permanente avec la construction des grands manèges de Luné­ville, Paris et Saumur. Napoléon réorganise la cavalerie et lui donne un rôle décisif. La Grande Armée est grande consommatrice de cavaliers et de chevaux, qu’il faut renouveler après les hécatombes des batailles. Des 30 000 chevaux de la campagne de Russie, il ne revient que le dixième. Le XIXe siècle est ponctué par le souvenir des grandes charges héroïques, la charge de la brigade légère en Crimée, celles des cavaliers de Reichshoffen pendant la guerre de 1870. Les derniers assauts, désespérés, sont ceux du début de la guerre de 1914.

Seul ouvrage illustré de référence sur l’histoire de la cavalerie, ce livre dévoile l’in­croyable richesse des archives de la Défense et des collections du musée de l’Armée. Une grande partie des illustrations a été spécialement photographiée pour cette publication.

Le ministère de la Défense mène une politique éditoriale active qui poursuit un triple objectif : valoriser les fonds d'archives, les collections des musées et des bibliothèques, le patrimoine mobilier et immobilier du ministère ; soutenir la recherche en histoire militaire et accompagner l'actualité commémorative.

Repost 0
21 mars 2015 6 21 /03 /mars /2015 12:55
21 mars : "La véritable histoire du radeau de la Méduse" sur Arte

 

20/03/2015 source SGA/DMPA

 

Réalisé par Herlé Jouon, ce film a été produit par Grand Angle Productions et Arte France, avec la participation de TV5 Monde. Il a reçu le soutien du ministère de la défense (SGA/DMPA).

 

Qui connaît la véritable histoire qui se cache derrière le célèbre tableau de Géricault ? 200 ans après les faits, à partir d’une double enquête, celle contemporaine d’un historien passionné, et celle menée, il y a deux siècles, par Géricault pour la réalisation de son tableau, le documentaire nous invite à redécouvrir pièce par pièce cette stupéfiante page de notre histoire coloniale et maritime. 1816, au large des côtes mauritaniennes se déroule l’un des plus effroyables drames de l’histoire maritime et coloniale française. Celui du radeau de la Méduse, une embarcation de fortune, surnommée "La Machine" où s’étaient entassées, de gré ou de force, 151 personnes dont sept seulement survivront. Mais de ce fait divers porté à la postérité par le terrible tableau de Géricault, qui connaît vraiment l’histoire ? De nouvelles pistes permettent enfin de lever le voile sur cette tragédie... (source : Arte France)

 

"La véritable histoire du radeau de la Méduse"

Diffusion sur Arte : samedi 21 mars 2015, à 20h50

Rediffusions : le 26 mars à 15h50 - le 29 mars à 15h25 - le 31 mars à 15h50

________

Pour en savoir plus :

Arte : www.arte.tv

Bande-annonce : www.youtube.com

Repost 0
17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 17:54
Saison musicale 2015 du Val-de-Grâce


16/12/2014 Sources : SGA/DMPA

 

Concerts organisés par "Musique au Val-de-Grâce" avec le soutien du ministère de la Défense (SGA/DMPA).

 

Programmation (les concerts ont lieu le samedi, à partir de 18h30) :

  • 3 janvier : "Il est minuit, docteur Schweitzer" avec Hervé Désarbre, orgue • Ensemble vocal Chapelle-Musique du Val-de-Grâce, Etienne Ferchaud, direction
  • 31 janvier : "Lou Grihoun" avec Bruno Schweyer, piano • Solistes de La Chapelle-Musique du Val-de-Grâce
  • 28 février : "Flûtes et broquelets" avec Hervé Désarbre, orgue • Ensemble vocal La Chapelle-Musique du Val-de-Grâce, Etienne Ferchaud, direction
  • 4 avril : "Nada te turbe" avec Hervé Désarbre, orgue • Ensemble vocal La Chapelle-Musique du Val-de-Grâce, Etienne Ferchaud, direction
  • 2 mai : "Fiat Lux" avec Hervé Désarbre, orgue • Ensemble vocal La Chapelle-Musique du Val-de-Grâce, Etienne Ferchaud, direction
  • 6 juin : "De Matrimonio et Socolatae Potione" avec les Musiciens de la Chambre de la Reine • Ensemble vocal La Chapelle-Musique du Val-de-Grâce, Etienne Ferchaud, direction

 

Église du Val-de-Grâce
1 place Alphonse Laveran
75005 Paris

RER B : stations Port-Royal ou Luxembourg
Bus : lignes 83 ou 91

Entrée libre

________

Pour en savoir plus :

Église du Val-de-Grâce : www.valdegrace.org

 

Repost 0
7 décembre 2014 7 07 /12 /décembre /2014 08:55
13 décembre : journée d'étude "La Collaboration 1940-1945"


04/12/2014 Sources : SGA/DMPA

 

Cette manifestation est organisée par les Archives nationales et le ministère de la Défense (SGA/DMPA), en lien avec l'exposition présentée à Paris sur le même thème, jusqu'au 2 mars 2015.

 

Programme :

  • 14 h : ouverture (accueil à partir de 13h30)
  • 14h15 : "Les acteurs de la collaboration, entre choix et contraintes", table ronde animée par Thomas Fontaine et Denis Peschanski, avec Jean-Pierre Azéma, Marc Ferro, Julian T. Jackson, Barbara Lambauer, Henry Rousso.
  • 17 h : projection de Lacombe Lucien de Louis Malle (1974).

 

Journée d'étude : "La Collaboration 1940-945"

Samedi 13 décembre 2014, à partir de 14h

École militaire
Amphithéâtre Foch
1 place Joffre
75007 Paris

 

Métro : ligne 8 (station École militaire)

Inscription impérative avant le 10 décembre : dmpa-colloque.historique@defense.gouv.fr

En raison du plan Vigipirate, il est demandé d'indiquer, pour chaque personne présente, les renseignements suivants : Nom - Prénom - Date et lieu de naissance - organisme de rattachement (éventuellement).

________

Pour en savoir plus :

Exposition "La Collaboration 1940-1945" : www.archives-nationales.culture.gouv.fr

 

Repost 0
30 septembre 2014 2 30 /09 /septembre /2014 18:55
Images interdites de la Grande Guerre

 

29.09.2014 ECPAD

 

L’ECPAD, le SHD et l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, avec le soutien de la DMPA, organisent une exposition exceptionnelle : Images interdites de la Grande Guerre.

 

Du 1er au 23 octobre 2014 au Centre Panthéon à Paris, cette exposition présente des images de la Première Guerre mondiale de manière inédite et originale puisqu’elle dévoile des photographies qui n’ont pas été vues par les contemporains du conflit. En effet, toutes les images sélectionnées sont des photographies réalisées par la section photographique de l’armée et censurées pendant la guerre, ce sont des « images interdites ».

 

Créée au printemps 1915, la SPA est née d’un consensus entre le ministère des Affaires Étrangères, le ministère de l’Instruction Publique et des Beaux-Arts et le ministère de la Guerre. Le ministère des Affaires Étrangères identifie les besoins de la propagande à l’étranger, le ministère de l’Instruction Publique et des Beaux-Arts fournit ses moyens techniques et son savoir-faire, le ministère de la Guerre donne les hommes, la logistique et l’accès au front.

 

Toutes les images réalisées n’ont pas vocation à être connues. Ainsi, huit pourcents du fonds, constitué de 100 000 plaques de verre, ont été interdits par le comité de censure dédié exclusivement à l’examen de la production d’État. L’exposition Images interdites de la Grande Guerre présente une sélection de cinquante clichés séquencés en deux parties.

 

Le premier ensemble montre les photographies censurées pour préserver la stratégie et les intérêts militaires français. Le visiteur découvre principalement des clichés révélant des matériels d’armement, leur mise en œuvre, leur fonctionnement, leur fabrication ou bien leur expérimentation mais aussi des positionnements devant rester secrets comme les ponts, les routes camouflées ou les observatoires.

 

Le second regroupe des images dont la diffusion pourrait contrarier les intérêts diplomatiques et fragiliser la politique intérieure de la France. Ainsi, cet ensemble expose davantage les hommes de la Grande Guerre : civils ou militaires, blessés, internés, amputés, morts ou simplement n’ayant pas d’attitude jugée conforme. Elle illustre les souffrances des hommes dans la tourmente de la guerre.

 

Au-delà des interdits ou de la censure, cette exposition révèle en outre la puissance acquise et la puissance révélée de l’image pendant la Première Guerre mondiale. Elle met en perspective ses usages, souligne son appropriation par l’État en tant que véritable arme de guerre et outil de communication bien au-delà de la Grande Guerre.

 

Informations pratiques :

 

Entrée libre

 

Horaires d’ouverture : du lundi au vendredi de 8h à 20h et le samedi de 8h à 13h

Lieu : Centre Panthéon – Galerie Soufflot – 12 place du Panthéon 75005 Paris

Repost 0
17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 17:54
"Les chemins de la mémoire" font peau neuve !

13/02/2014 SGA

 

Destinée aux enseignants, lycéens et passionnés d’histoire, la revue de la DMPA rajeunit sa maquette. Graphisme, rubriquage, iconographie : les nouveautés sont nombreuses.

 

Important vecteur de diffusion de la politique de mémoire du ministère de la Défense, le magazine "Les chemins de la mémoire" (16 pages) met à profit le Centenaire de la Grande Guerre et le 70e anniversaire de la Libération du territoire pour offrir à ses lecteurs un graphisme attrayant et un nouveau rubriquage tout en conservant des articles de qualité. Changement aussi, avec un rythme de parution qui devient bimestriel.

 

Des articles d’historiens reconnus

Depuis 2007, des témoins ou historiens reconnus écrivent gracieusement dans les colonnes des "Chemins de la mémoire". Les pages sont ensuite composées par l’équipe du Bureau des actions pédagogiques et de l’information de la DMPA.

Tirés à 23 000 exemplaires, le magazine est disponible dans les bibliothèques et les centres de documentation et d’information (CDI) des établissements scolaires. Ses derniers numéros sont consultables dans la rubrique Mémoire du site Internet du ministère de la Défense.

Tous les deux mois, le lecteur retrouvera désormais, dans la rubrique Dossier, un article de cinq pages dont le thème fait la Une. Dans les colonnes de L’évènement, un historien éclaire un fait ou une date historique. L’entretien d’un témoin ou d’un historien complète ce tour d’horizon tandis que la rubrique L’acteur dresse le portait d’une personnalité de l’époque.

 

Des contenus pédagogiques

"Les chemins de la mémoire" n’oublient pas l’actualité dans les pages Carrefour(s) offrant aux lecteurs une sélection d’ouvrages, d’expositions ou de conférences. La rubrique Patrimoine met en valeur les collections d’objets ou d’iconographies du ministère de la Défense. Enfin, à destination des enseignants, Relais expose les actions de mémoire destinées aux collégiens et lycéens. Complémentaire du site Internet "Chemins de mémoire", la revue est également disponible en ligne sur le site du ministère.

La revue Les chemins de la mémoire contient encore plus de contenu pédagogique avec un nouveau cahier détachable composé de cartes explicatives, de photos légendées qui raviront les curieux de tout âge. Bonne lecture !

________

Pour en savoir plus :

N° 242 en ligne : http://fr.calameo.com

Numéros anciens : www.defense.gouv.fr

Chemins de mémoire : www.cheminsdememoire.gouv.fr

Repost 0

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories