Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 07:55
Au coeur des forces spéciales

 

7 déc. 2014 Armée de Terre

 

La compagnie de commandement et de transmissions des forces spéciales est devenue un outil incontournable de la brigade des forces spéciales Terre. Ces « opérateurs de l’extrême » agissent dans toutes les configurations, quel que soit le milieu, dans un seul but : transmettre le « vert action ». Voici leur quotidien.

Repost 0
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 06:50
Groupement commando montagne : exercice Général DOSSE

 

05.12.2014 reportage photo : JRD et ATT/ Armée de Terre

 

Découvrez en exclusivité les premières photos de l'entrainement du groupement commando montagne pendant l'exercice DOSSE. Du 24 novembre au 12 décembre, les commandos montagne effectuent leur contrôle opérationnel dans le département des Pyrénées Orientales. Ils sont appuyés par la batterie de renseignement brigade. Dans le cadre des accords bilatéraux franco italiens, un groupe de commandos du 4e Alpipara est intégré à la manœuvre.
Lors de cet exercice, les GCM mettront en œuvre leurs savoir-faire en matière de surveillance spécialisée, de recueil d'informations, d'appui air-sol, de combat commando, mais aussi de vol de pente opérationnel, d'aérocordage, de combat en milieu clos, d'appui 3D, de franchissement en coupure humide et enfin de reconnaissance et d'infiltration en réseau suburbain.

 

reportage photo : JRD et ATT/ Armée de Terre
 

Repost 0
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 17:55
Biographie de l'Adjudant Samir BAJJA

 

source Armée de terre

 

Né le 14 janvier 1976, l’agent technique (adjudant) BAJJA Samir aura servi la France durant plus de 16 ans.

Incorporé au 21e RIMA de Fréjus le 01 février 1998, il souscrit un volontariat service long de 6 mois ce qui porte la durée de son service à 16 mois. Il est désigné pour servir au 10e Bataillon de Commandement et de Soutien (BCS) à Djibouti du 30 avril 1998 au 31 août 1998. A son retour il renouvèle son volontariat service long pour 4 mois et incorpore la 13e Demi-Brigade de la Légion Etrangère (DBLE). Après 20 mois de service actif il est rayé des contrôles le 26 juillet 1999.

Le 04 avril 2000 il signe un contrat d’engagement auprès de la Base Pétrolière Interarmée (BPIA) avec la distinction de soldat de 1er classe et prise en compte de ses services et date rectifiée à compter du 04 août 1998. Il obtient son CP ravitaillement et son Certificat Militaire Elémentaire le 14 novembre 2000 ainsi que ses certificats « technique élémentaire logistique essence » et « pratique transport distribution ». Grâce à ses grandes qualités militaires et son esprit d’initiative il est promu brigadier-chef le 1er octobre 2001.

Dynamique et d’un comportement exemplaire, il est admis à suivre le recrutement semi-direct des sous-officiers « soutien pétrolier du service des essences des armées » à Saint- Maixent. Le 1er août 2002 il est promu maréchal des logis. Il est titulaire du brevet de spécialité de l’armée de terre dans le domaine service des essences des armées (SEA) filière « Logistique Essence » l’année suivante.

Promu maréchal des logis-chef le 1er avril 2007, il est sélectionné et rejoint le service des essences du détachement de l’aviation légère de l’armée de terre des opérations spéciales (DAOS) le 1er août de la même année.

Sous-officier très déterminé qui s’investit pleinement, il obtient son brevet des troupes aéroportées en 2008 et son brevet supérieur de technicien de l’armée de Terre (BSTAT) domaine « SEA » filière « logistique essences » le 1er juillet 2009. Adjoint à la cellule SEA, il est aussi membre d’équipage opérations spéciales (MEOS). D’un charisme naturel, il est un exemple en termes de rigueur, d’ardeur au travail, et possède un sens de l’analyse qui lui permet en permanence de prendre des décisions judicieuses et nécessaires au bon déroulement des missions. Atout précieux au sein de son escadrille du 4e régiment d’hélicoptères des forces spéciales, il est promu agent technique le 1er juillet 2012.

Technicien disponible et polyvalent faisant preuve d’un total engagement personnel, l’agent technique BAJJA Samir a effectué de nombreuses missions extérieures aux cours desquelles son dévouement, ses qualités humaines, et sa culture opérationnelle ont été remarquées : Macédoine en 2001, Tchad en 2004 et 2013, Afghanistan en 2006 et 2010, la République de Côte d’Ivoire en 2008 et 2010 et le Burkina-Faso en 2011, 2012 et 2013, RCA 2013.

Le 26 novembre 2014, il est de nouveau projeté au Burkina-Faso sur l’opération SABRE. L’agent technique BAJJA Samir est mortellement blessé dans un accident d’hélicoptère le 29 novembre 2014.

L’agent technique BAJJA Samir était titulaire de la croix de la valeur militaire avec étoile de bronze à l’ordre du régiment, de la médaille d’outre-mer avec agrafe vermeil « République de Côte d’Ivoire » et « Tchad», d’une citation avec attribution de la médaille d’or de la défense nationale et de la médaille d’or de la défense nationale avec agrafe « missions d’assistance extérieure ». Il avait reçu une lettre de félicitations en 2004 et un témoignage de satisfaction à l’ordre de la division en 2014.

Agé de 38 ans, pacsé sans enfant, il a été tué dans l’accomplissement de sa mission au service de la France.

L'Armée de Terre s'associe à la douleur de sa famille et de ses frères d'arme.

Repost 0
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 15:45
Barkhane: décès de l'ADJ Samir Bajja

 

30/11/2014 13:15 Sources : Etat-major des armées

 

Le 29 novembre 2014, vers 21h (heure française), un hélicoptère EC725 des forces françaises s’est écrasé dans le nord du Burkina Faso alors qu’il effectuait un vol nocturne d’entraînement, provoquant la mort d’un militaire (l’ADJ Samir Bajja) et blessant deux autres membres de l’équipage.

 

Le militaire français décédé est un adjudant du 4ème régiment d’hélicoptères des forces spéciales. Il appartenait au service des essences des armées.

 

Les deux militaires blessés ont immédiatement été transportés vers N’Djamena où ils ont été pris en charge au sein de la structure chirurgicale militaire française sur la base aérienne « Sergent-chef Adji Kosseï ». Leur pronostic vital n’est pas engagé.

 

Une enquête du Bureau enquêtes accidents défense (BEAD) déterminera les circonstances et les causes de cet accident, qui n’est en aucun cas lié à une action de combat.

 

Le militaire décédé est le deuxième soldat français à mourir au Sahel depuis le lancement de l’opération Barkhane le 1er août dernier. Cette opération vise à lutter, aux côtés de nos partenaires burkinabés, nigériens, maliens, mauritaniens et tchadiens, contre les groupes armés terroristes présents dans la bande sahélo-saharienne.

Barkhane: décès de l'ADJ Samir Bajja
Repost 0
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 08:55
Exercice « Chiroptera 2014 »


26 nov. 2014 Armée de l'Air

 

Du 22 au 26 septembre 2014, l'escadron de transport 3/61 "Poitou" a organisé la phase pratique de l'exercice "Chiroptera". Encadrées par des experts du commando parachutiste de l'air n°10, les équipes ont été confrontées aux dures réalités du terrain.

Repost 0
20 novembre 2014 4 20 /11 /novembre /2014 12:55
présentation dynamique donnée par des unités de la  brigade des forces spéciales Terre (BFST)

présentation dynamique donnée par des unités de la brigade des forces spéciales Terre (BFST)

 

source Armée de Terre

 

6 novembre 2014. Les unités de la brigade des forces spéciales Terre (BFST) ont été mises à l'honneur pour leur engagement dans le cadre de l'opération SERVAL. Leurs drapeaux ont été décorés par le chef d'état major de l'armée de Terre (CEMAT), le général d'armée Jean-Pierre Bosser. À la suite de la cérémonie, une présentation dynamique a été effectuée par des unités de la brigade des forces spéciales Terre (BFST).

 

Retour en image sur cette journée spéciale

Repost 0
20 novembre 2014 4 20 /11 /novembre /2014 08:45
photo D. GEFFROY

photo D. GEFFROY

 

18 nov. 2014 Crédits : État-major des armées / Armée de Terre

 

Du 11 au 23 octobre 2014, Djibouti a été le théâtre de la campagne internationale de tireurs d’élites longue distance (International Concentration for Advanced Sniping in Djibouti ou ICASD). Organisé par le Groupement de Forces Spéciales (GFS) avec le soutien des forces françaises stationnées à Djibouti (FFDj), cet événement, créé par les commandos marine il y a douze ans, est l’occasion pour des tireurs d’élite de tous horizons de confronter leurs performances.

 

Repost 0
15 novembre 2014 6 15 /11 /novembre /2014 17:30
Tsahal achète aux USA deux nouveaux avions transporteurs C-130J-30

Le "Shimshon" a été pensé pour répondre aux besoins particuliers des forces spéciales israéliennes

 

13.11.2014 i24news.tv

 

L'armée de l'air israélienne (Tsahal) s'apprête à recevoir deux nouveaux avions de transport, Super hercules ou C-130J-30, après qu'un contrat d'achat de 150 millions de dollars a récemment été signé avec le constructeur américain Lockheed Martin, rapporte Haaretz jeudi soir.

 

Les responsables militaires israéliens veulent acheter neuf avions au total, des négociations sur l'acquisition des avions supplémentaires sont actuellement en cours, a confié un officier supérieur de Tsahal au quotidien israélien.

 

Suite de l’article

Repost 0
13 novembre 2014 4 13 /11 /novembre /2014 13:55
La brigade des forces spéciales Terre (BFST) à l’honneur

 

13/11/2014 Camille PEGOL - Armée de Terre

 

Le 6 novembre, à Pau, le général d’armée Jean-Pierre Bosser, chef d’état-major de l’armée de Terre, a décoré les drapeaux des trois régiments de la brigade des forces spéciales Terre (BFST) de la croix de la Valeur militaire, avec palme.

 

Cette mise à l’honneur des forces spéciales de l’armée de Terre récompense les nombreuses missions accomplies par le 1er régiment de parachutistes d’infanterie de marine (1er RPIMa), le 13e régiment de dragons parachutistes (13e RDP) et le 4e régiment d’hélicoptères des forces spéciales (4e RHFS) au cours de l’opération SERVAL, au Mal

Repost 0
9 novembre 2014 7 09 /11 /novembre /2014 13:55
Passage du cortège funèbre sur le pont Alexandre III

Passage du cortège funèbre sur le pont Alexandre III

 

07/11/2014 Adjudant Jean-Laurent Nijean - Armée de l'air

 

Les drapeaux étaient en berne sur les bases aériennes ce mercredi 5 novembre 2014 pour un dernier hommage à l’adjudant Thomas Dupuy, tombé au combat lors d’une opération au Mali. L’armée de l’air, en deuil, s’est recueillie devant le sacrifice de cet aviateur du commando parachutiste de l’air n°10 (CPA n°10).

 

Dès le matin, une foule nombreuse a assisté au passage du cortège funèbre sur le pont Alexandre III, aux Invalides. Un moment empreint d’émotion, de solidarité et de fraternité pour cet aviateur mort pour la France. À 10 heures, une cérémonie militaire à huit-clos s’est déroulée dans la cour d’honneur de l’Hôtel national des Invalides. Elle a rassemblé ses frères d’armes du CPA n°10 et sa famille proche. La cérémonie a été présidée par le général Denis Mercier, chef d’état-major de l’armée de l’air (CEMAA), accompagné du général Grégoire de Saint-Quentin, général commandant les opérations spéciales (GCOS). À cette occasion, l’adjudant a été décoré à titre posthume de la Croix de la Valeur militaire et de la médaille militaire. Pour clôturer cette cérémonie intime, le cercueil transporté par huit commandos des forces spéciales «air» a quitté l’Hôtel des Invalides.

 

Cérémonie dans la cour d'honneur des Invalides

Cérémonie dans la cour d'honneur des Invalides

 

L’après-midi, la cérémonie d’hommage national en l’honneur de l’adjudant Dupuy s’est tenue sur la base aérienne 123 d’Orléans, lieu de stationnement du CPA n°10. Elle a été présidée par Monsieur Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, en présence de Monsieur Kader Arif, ministre délégué aux Anciens combattants, du général Denis Mercier, CEMAA, et du général Grégoire de Saint Quentin, GCOS. Après un éloge funèbre à l’adjudant Dupuy, le ministre a remis la médaille de la Légion d’honneur à titre posthume. Après la sonnerie aux morts, le temps semblait comme suspendu. Les regards se sont tournés vers le cercueil emporté par ses compagnons d’armes, sous le roulement solennel du tambour militaire. L’émotion, la fierté et la fraternité ont atteint leur apogée alors que le cercueil disparaissait à l’intérieur de la soute d’un avion de transport Casa pour l’acheminer vers sa dernière demeure à Toulouse.

 

Monsieur Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, remet la légion d'honneur à titre posthume à l'adjudant Thomas Dupuy

Monsieur Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, remet la légion d'honneur à titre posthume à l'adjudant Thomas Dupuy

Repost 0
4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 12:59
Honneurs militaires rendus à l’adjudant Thomas Dupuy le 5 Nov. 2014

 

03/11/2014 Ministère de la Défense

 

Les honneurs militaires seront rendus à l’adjudant Thomas Dupuy, tué au Mali dans la nuit du 28 octobre alors qu’il participait à une mission conduite par la force Barkhane, le mercredi 5 novembre 2014 à 10h en l’Hôtel national des Invalides à Paris. Auparavant les parisiens sont invités à manifester leur solidarité à 9h30 sur le pont Alexandre III.

 

Engagé au Mali depuis le 2 août dernier, l’adjudant Thomas Dupuy a été mortellement atteint dans la nuit du 28 au 29 octobre 2014 alors qu’il participait à une mission conduite par la force Barkhane qui visait à neutraliser les groupes armés terroristes. Il appartenait au commando parachutiste de l’air (CPA) n° 10 de la base aérienne 123 d’Orléans (Loiret).

 

Une cérémonie intime d’honneurs militaires réservée à la famille et aux proches se déroulera à l’Hôtel national des Invalides à 10h le mercredi 5 novembre. Elle sera présidée par le général d’armée aérienne Denis Mercier, chef d’état-major de l’armée de l’Air, en présence du général de division Grégoire de Saint-Quentin, commandant les opérations spéciales.

 

Auparavant, le cortège funèbre passera sur le pont Alexandre III entre 9h30 et 9h45. En cette circonstance, le général de corps d’armée Hervé Charpentier invite le plus grand nombre de citoyens à manifester leur hommage et leur solidarité à l’adjudant Thomas Dupuy, mort pour la France dans l’accomplissement de sa mission, par une présence digne, silencieuse et fraternelle.

Repost 0
28 octobre 2014 2 28 /10 /octobre /2014 12:55
De Kieffer à Kieffer - Innovation dans l’action


21 Mai 2014  Source: Marine nationale

 

Le 6 juin 1944, parmi les 132 715 soldats alliés qui débarquent sur les plages normandes autour de la localité d’Ouistreham il y a 70 ans exactement, 177 seulement sont français. Il s’agit des fusiliers marins commandos emmenés par Philippe Kieffer. Suivant l’appel du général de Gaulle, ce sont les premiers étrangers admis  au stage commando des « bérets verts » britanniques. Volonté, courage physique et moral exceptionnels, exemplarité, humilité… L’esprit des commandos de Kieffer perdure aujourd’hui dans une unité des commandos qui porte le nom de ce glorieux ancien. Kieffer d’hier et d’aujourd’hui. 

 

HISTOIRE
La mémoire de nos pairs

 

KIEFFER
Esprit et résilience

 

COMMANDO KIEFFER
Une affaire de spécialistes

 

PROFILS
Des commandos pas comme les autres

 

Repost 0
25 octobre 2014 6 25 /10 /octobre /2014 11:45
photos D. Geffroy

photos D. Geffroy

 

23/10/2014 Sources : État-major des armées

 

Du 11 au 23 octobre 2014, Djibouti a été le théâtre de la campagne internationale de tireurs d’élites longue distance (International Concentration for Advanced Sniping in Djibouti ou ICASD). Organisée aujourd’hui par le Groupement de Forces Spéciales (GFS) avec le soutien des forces françaises stationnées à Djibouti (FFDj), cet événement, qui a douze années d’existence, est l’occasion pour des tireurs d’élite de tous horizons de confronter leurs performances.

 

Cette compétition internationale comprenait cette année trois unités du commandement des opérations spéciales (COS), le 1errégiment parachutiste d’infanterie de marine (1erRPIMa), le commando parachutiste de l’air n°10 (CPA 10), et les commandos marine ainsi que le Groupe d’Intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN) et des unités des forces spéciales américaines et italiennes.

 

L’ICASD permet aux unités présentes de partager leurs connaissances et de s’entrainer dans des conditions proches des théâtres où ils sont engagés. Constitués en 12 binômes (un tireur et un spotter, assurant l’observation du tir et déterminant les éventuelles corrections), les participants se confrontent sur treize épreuves. « Ce type d’exercice permet d’observer les techniques les et méthodes de travail de nos partenaires », précise un compétiteur italien. « C’est un miroir ». 

 

Le 18 octobre, le général de brigade aérienne Philippe Montocchio, commandant les FFDj (COMFOR FFDj), accompagné d’autorités américaines et italiennes s’est rendu sur le pas de tir. Les autorités ont pu ainsi juger du haut niveau exercé par ces hommes qui figurent parmi les meilleurs de leur spécialité. Après avoir échangé avec les protagonistes, le COMFOR FFDj a pu tirer quelques cartouches, guidé par un spotter des commandos marine.

 

En conformité avec le traité de coopération de défense signé en 2011 avec la République de Djibouti, les FFDj constituent une base opérationnelle avancée en Afrique de l’Est. A ce titre, elles participent au dispositif militaire français prépositionné permettant de disposer d’un réservoir de forces pouvant être projetées rapidement en cas de crise.

FFDj : challenge international de tireurs d’élite à DjiboutiFFDj : challenge international de tireurs d’élite à DjiboutiFFDj : challenge international de tireurs d’élite à Djibouti
FFDj : challenge international de tireurs d’élite à Djibouti
Repost 0
23 octobre 2014 4 23 /10 /octobre /2014 16:50
Die Ausbildung der Kampfschwimmer


23 oct. 2014 Quelle: Redaktion der Bundeswehr 14E21502 10/2014

 

Lautlos kommen sie aus dem Meer um am Land zu operieren: die Kampfschwimmer. Ihre Aufträge dienen als Inspiration für viele Drehbücher, doch hinter den Geschichten stehen Männer, die die Öffentlichkeit meiden müssen. Es ist kein Job für Männer mit Geltungsdrang, denn Auszeichnungen bekommen die Elitesoldaten nur hinter verschlossenen Türen.
T. Mittendorp ist Kampfschwimmer. Zu seinen Aufgaben gehört das Trainieren ausgebildeter Kampfschwimmer zu Land, im Wasser und in der Luft - kein Job für schwache Nerven.


 

Repost 0
23 octobre 2014 4 23 /10 /octobre /2014 06:30
DIO pour l'armée jordanienne

 

03-09-2014 13e DBLE - Réf : 470 - 749

 

Du 14 mars au 4 avril, une équipe EOD de la 13e DBLE a formé une dizaine d’hommes appartenant aux forces spéciales jordaniennes. Sous les ordres de l’adjudant Gosniowski, l’équipe a reçu pour mission de dispenser une instruction pour les former dans le domaine de la lutte contre les EEI. D’une durée de trois semaines le programme, technique et tactique, visait à couvrir la menace EEI en zone urbaine, milieu clos et en zone ouverte.

 

Suite de l'article

Repost 0
26 septembre 2014 5 26 /09 /septembre /2014 11:55
Chiroptera 2014: le sésame du «Poitou»

 

26/09/2014 ADJ JL Nijean – Actus Air

 

Du 22 au 26 septembre 2014, l’escadron de transport 3/61 «Poitou» a organisé la phase pratique de l’exercice Chiroptera sur le camp militaire du 8e régiment de parachutistes d'infanterie de marine (RPIMa), à Castres.

 

«Chiroptera est notre exercice annuel d’intégration des nouveaux arrivants, précise le commandant “Luigi”, directeur de l’exercice et navigateur à l’unité. Cet entraînement final consiste en un déploiement sur une base opérationnelle avancée (BOA) isolée. C’est l’occasion de mettre en œuvre l’instruction reçue depuis leur arrivée et de faciliter leur intégration au sein de leur nouvelle affectation.»

 

Pendant les trois semaines précédant le déploiement, les nouvelles recrues de l’escadron, quels que soient leur grade et spécialité, ont enchaîné des cours notamment sur l’organisation et les procédures des opérations spéciales, sur la sécurité opérationnelle ainsi que sur des modes d’action labellisés «Poitou». Elles ont également suivi des séances de tir tactique et d’instruction dans le domaine de l’armement. De même, elles ont réalisé les premiers vols d’instruction pour aborder les spécificités de l’escadron de transport des forces spéciales «Air».

 

Tout de suite plongés dans le «bain»

 

Dès le 22 au matin, les «petits nouveaux» de l’escadron se sont impliqués dans le conditionnement et le chargement du matériel pour le déploiement. Arrivés sur le terrain militaire de Castres, ils se sont attelés à l’installation de la BOA. Tentes, groupes électrogènes, sanitaires et douches de campagnes… Tous les éléments assurant les conditions de vie et d’hygiène en autonomie totale pendant une semaine ou plus ont été rapidement mis en place par ces aviateurs des forces spéciales (FS), avec le soutien du personnel de la section mobile d’intervention (SMI).

 

«Nous avons organisé cet entraînement pour recréer les conditions qu’ils seront amenées à retrouver lors des opérations menées par l’unité, poursuit le directeur de l’exercice. Pour l’encadrement, nous avons une équipe d’une dizaine d’aviateurs de l’unité, épaulée par un groupe «action» du commando parachutiste de l’air n°10 (CPA 10) et deux moniteurs de sport de la base aérienne 123 d’Orléans, détachés auprès des forces spéciales «air». Trois aviateurs de la SMI nous ont également soutenus pour la mise en place du dispositif. En effet, notre lot de déploiement n’est pas dimensionné pour l’accueil de 60 personnes.»

 

Marquer les esprits

 

Après une montée en puissance graduelle, l’intensité de Chiroptera a atteint son point culminant dans la nuit de mardi à mercredi. Par une nuit de niveau 5 (niveau d'obscurité maximal), et à l’instar de la chauve-souris dont l’exercice tire son nom, les recrues, équipées de jumelles de vision nocturne, ont été plongées dans l’univers des forces spéciales. Parcours d’obstacle, progression en milieu hostile, combat, procédures FS, bivouac opérationnel… Les quatre groupes de recrues ont été éprouvés physiquement et moralement. Sous la houlette des experts du CPA 10, les équipes ont été confrontées aux dures réalités du terrain. «Cet exercice marque les esprits et assure l’intégration en soulignant l’esprit de cohésion propre à cette unité particulière de l’armée de l’air», souligne Luigi.

 

Après ce premier contact opérationnel et humain avec le monde des FS air, le rendez-vous est pris sur la base d’Orléans pour recevoir leur insigne du «Poitou» et rejoindre enfin cette famille qui est «à l’aise partout».

Chiroptera 2014: le sésame du «Poitou»Chiroptera 2014: le sésame du «Poitou»Chiroptera 2014: le sésame du «Poitou»
Repost 0
25 septembre 2014 4 25 /09 /septembre /2014 11:55
Journées portes ouvertes 13e RDP - 27 et 28 Sept.

 

source portes-ouvertes-13-rdp.fr



Le 13e régiment de dragons parachutistes organise le week-end du samedi 27 et du dimanche 28 septembre 2014, la deuxième édition de ses journées portes ouvertes depuis son installation dans la commune de Martignas-sur-Jalle.

Ce régiment d'élite appartient à la brigade des forces spéciales terre (BFST) implantée è Pau.

Il œuvre ainsi aux côtés du 1er régiment de parachutistes d'infanterie de marine et du 4e régiment d'hélicoptères des forces spéciales à la recherche du renseignement d'origine humaine.

Repost 0
20 septembre 2014 6 20 /09 /septembre /2014 14:55
Ralf Tech, l’esprit commando

 

19.09.2014 par Sam Bonjean - estrepublicain.fr

 

Montbéliard._ Le parfum du secret… De tout temps, les amateurs de montres ont réservé un accueil particulier aux modèles initialement conçus pour les militaires. D’un côté, il y a la charge émotionnelle que revêt l’objet, de l’autre une certaine forme de crédibilité. Si les professionnels de l’armée ont choisi tel modèle c’est bien parce qu’il répondait aux exigences drastiques requises. Ce qui confère au garde-temps ainsi adoubé un petit supplément d’âme. Une plus value, un gage de qualité.

Depuis des lustres, les horlogers ont compris tout l’intérêt qu’ils pouvaient retirer de ces associations. Les exemples sont légions.

Aujourd’hui, c’est le tour de Ralf Tech, la petite entreprise française dont les montres sont assemblées à La Joux et dont certains modèles sont développés dans le Doubs. Mais, secret défense oblige, il n’est pas possible d’être plus précis.

Toujours est-il que la marque créée par Frank Huyghe, « fournisseur des Forces Spéciales françaises depuis 2010 et particulièrement des nageurs de combat », comme il aime à le rappeler, a vécu un grand moment, le 23 juillet dernier. L’école de plongée de la marine nationale, basée à Saint-Mandrier, remettait le 1.000e certificat de nageur de combat.

 

 

Suite de l'article

Repost 1
19 septembre 2014 5 19 /09 /septembre /2014 16:55
Le Cercle de l'Arbalète: du SOFINS à une future fondation

 

18.09.2014 par Philippe Chapleau - Lignes de Défense

 

Le Cercle de l'Arbalète, c'est pour l'instant une association inaugurée le 25 avril dernier qui "a pour objet général de fédérer l’action des différentes personnes physiques et morales désirant contribuer au rayonnement des opérations spéciales, à la cohésion du personnel des forces spéciales des trois armées et à l’efficacité de la R&D spécifiquement dédiée aux opérations spéciales". Mais la création de l'association ne constitue qu'une étape vers la constitution d'une future fondation baptisée "L’arbalète".

 

Selon ses statuts, l’association a pour objet général de fédérer l’action des différentes personnes physiques et morales désirant contribuer au rayonnement et à l’équipement matériels des opérations spéciales et à l’efficacité de la R&D spécifiquement dédiée aux opérations spéciales. Dans ce cadre, l’Association poursuit plus particulièrement les objectifs suivants :

Dans un premier temps, animer le réseau des entreprises membres du Cercle. À ce titre, elle a notamment pour but de :
- Organiser et conduire les "ateliers Recherche et Développement" ;
- Conduire l’ensemble des actions nécessaires à l’organisation et au déroulement du "Special Operations Forces Network Seminar" (SOFINS), organisé selon une périodicité de principe tous les deux ans 
- Conduire les actions visant à la création d’un "Label FS" validant certains matériels.
Dans un deuxième temps préparer la création, la demande de déclaration d’utilité publique et l’entrée en fonction effective de la future Fondation « L’ARBALETE »."

 

Initialement, le siège social de l’Association était établi à l'état-major du COS, désormais il est installé à Versailles.

 

Le prochain atelier R&D dédié aux FS de l'armée de l'Air aura lieu les 1er et 2 octobre sur la BA 123 d'Orléans avec les commandos du CPA10 et les aviateurs du Poitou.

Repost 0
16 septembre 2014 2 16 /09 /septembre /2014 16:55
CHUTEXTREM va fournir un Cessna au 1er RPIMa

 

12.09.2014 par Philippe Chapleau - Lignes de Défense

 

En attendant le résultat de l'appel d'offres publié le 2 septembre et concernant la fourniture d'appareils civils pour l'entraînement du 1er RPIMa (on lira mon post du 5 septembre ici), le résultat d'une autre consultation a été publiée le 11 septembre (l'attribution date du 29 juillet).

Il concerne la "location de vecteurs destinés à l'entrainement des parachutistes du 1er Rpima de Bayonne". Le marché a été attribué à la société CHUTEXTREM, installée sur l'aérodrome de Lezignan et qui fournira un Cessna Caravan et un simulateur de chute libre (l'avis parle d'un "aéronef bi-turbopropulseur").

 

Quelques précisions:
Le marché prend effet à compter du 1er septembre 2014. La période initiale s'étend du 1er septembre jusqu'au 31 décembre 2014. il pourra être expressément reconduit sans que sa durée totale n'excède 40 mois et dans la limite de 3 reconductions. - 1ère reconduction du 1er janvier 2015 au 31 décembre 2015, - 2ème reconduction du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2016, - 3ème reconduction du 1er janvier 2017 jusqu'au 31 décembre 2017. montants du marché : Sous réserve de reconductions, les montants du marché sot estimés comme suit : - montant minimum annuel : 25 000 EUR HT, soit 30 000 EUR (T.T.C.), - montant minimum sur 3 ans : 75 000 EUR HT, soit 90 000 EUR (T.T.C.), - aucun montant maximum.

Repost 0
16 septembre 2014 2 16 /09 /septembre /2014 16:55
CHUTEXTREM va fournir un Cessna au 1er RPIMa

 

12.09.2014 par Philippe Chapleau - Lignes de Défense

 

En attendant le résultat de l'appel d'offres publié le 2 septembre et concernant la fourniture d'appareils civils pour l'entraînement du 1er RPIMa (on lira mon post du 5 septembre ici), le résultat d'une autre consultation a été publiée le 11 septembre (l'attribution date du 29 juillet).

Il concerne la "location de vecteurs destinés à l'entrainement des parachutistes du 1er Rpima de Bayonne". Le marché a été attribué à la société CHUTEXTREM, installée sur l'aérodrome de Lezignan et qui fournira un Cessna Caravan et un simulateur de chute libre (l'avis parle d'un "aéronef bi-turbopropulseur").

 

Quelques précisions:
Le marché prend effet à compter du 1er septembre 2014. La période initiale s'étend du 1er septembre jusqu'au 31 décembre 2014. il pourra être expressément reconduit sans que sa durée totale n'excède 40 mois et dans la limite de 3 reconductions. - 1ère reconduction du 1er janvier 2015 au 31 décembre 2015, - 2ème reconduction du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2016, - 3ème reconduction du 1er janvier 2017 jusqu'au 31 décembre 2017. montants du marché : Sous réserve de reconductions, les montants du marché sot estimés comme suit : - montant minimum annuel : 25 000 EUR HT, soit 30 000 EUR (T.T.C.), - montant minimum sur 3 ans : 75 000 EUR HT, soit 90 000 EUR (T.T.C.), - aucun montant maximum.

Repost 0
12 septembre 2014 5 12 /09 /septembre /2014 13:45
Serval : Le CPA 20 reçoit une citation

 

12/09/2014 Armée de l'air

 

Le 2 septembre 2014, le général Serge Soulet, commandant les forces aériennes et le soutien des forces aériennes a remis une citation, signée de Monsieur Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, au commando parachutiste n°20 (CPA 20). Cette citation comporte la Croix de la valeur militaire avec étoile de Vermeil.

 

Cette récompense a été remise lors de la prise de commandement par le colonel Pierre Réal de la base aérienne 102 de Dijon, base d'appartenance du CPA 20. C’est la troisième citation reçue par l'unité. Après l’Afghanistan, celle-ci revient sur l’engagement des commandos au Mali en 2013, lors de l’opération Serval, où cette unité d’élite s’est particulièrement distinguée. En appui des sous-groupements tactiques interarmes, le CPA 20 a « largement contribué à la libération de la ville de Tombouctou » (extrait de la citation). Les commandos se sont également illustrés à proximité de l’aéroport de Tombouctou, dans la ville de Gao, dans les montagnes du Nord-Est ou encore dans la vallée de Tahort lors de missions d’appui aérien rapproché (Close Air Support - CAS).

 

Signe des qualités opérationnelles du CPA 20, cette unité verra l’un de ses membres se faire  remettre une citation avec Croix de la valeur militaire, au 2e régiment étranger de parachutistes à Calvi,  en clôture de l’exercice « Orage d’Acier » organisé en Corse du 13 au 29 septembre 2014.

Serval : Le CPA 20 reçoit une citation
Repost 0
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 17:55
Les forces spéciales veulent croquer les moyens de la DGSE

Les forces spéciales veulent croquer les moyens de la DGSE

.

09/08/2014 Par Jean Guisnel - Le Point.fr

 

Sur le terrain, la DGSE et le COS (Commandement des opérations spéciales) crapahutent ensemble. Dans la chasse aux HVT (High-Value Targets, pour cibles de grande valeur, traduction : les chefs djihadistes) qu'ils mènent au Mali, notamment, les premiers fournissent le renseignement initial (identité, localisation, etc.) et le COS se charge de la dérouillée. Une dizaine de chefs djihadistes auraient ainsi été "neutralisés" ces derniers mois. Mais la grande affaire de l'heure est une pure bataille bureaucratique.

 

Suite de l'article

Repost 0
6 août 2014 3 06 /08 /août /2014 19:55
photo Lisa Bessodes - Marine Nationale

photo Lisa Bessodes - Marine Nationale

 

6 Août 2014 Marine Nationale

 

Retrouvez en exclusivité l’entretien complet du contre-amiral ISNARD à l’occasion de la remise du brevet aux hippocampes ailés au 1000ème nageur de combat.

 

Aujourd’hui 23 juillet 2014 est une date forte pour les nageurs de combat ! Cette unité spéciale reçoit son 1000ème nageur breveté. Les années qui suivront sa certification seront pour le jeune nageur de combat une succession de périodes de stages, d’entraînements et d’opérations sur toutes les mers du globe. Il pourra être amené à opérer dans des zones montagneuses, désertiques, urbaines ou rurales ou encore dans toutes les jungles où l’armée française est déployée. Il y interviendra parfois seul en toute discrétion, parfois aux côtés de ses camarades des forces conventionnelles.

 

photo Lisa Bessodes - Marine Nationale

photo Lisa Bessodes - Marine Nationale

 

Pour nous parler de ce métier, rien de mieux que de rencontrer le contre-amiral Laurent Isnard. Breveté successivement commando marine, nageur de combat et instructeur de chute libre, voici un homme qui a pris part à plusieurs opérations spéciales notamment au sein du non moins célèbre commando Hubert. L’amiral Isnard exerce aujourd’hui la responsabilité de Chef conduite des opérations au Centre de planification et de conduite des Opérations (CPCO) de l’État-major des armées.

Repost 0
5 août 2014 2 05 /08 /août /2014 12:56
Entraînement de la BFST

Entraînement de la BFST / Crédits : C. MARTINEZ

 

31/07/2014 SIRPAT

 

Le 15 juillet 2014, les unités nautiques de la brigade des forces spéciales Terre (BFST) ont effectué un entraînement à la mise en place par saut LOS (largage opérations spéciales) sur plan d’eau.

 

Réalisé de nuit en configuration opérationnelle, cet entraînement a vu le largage de trois équipes de recherche nageur-palmeur, du 2eescadron du 13e régiment de dragons parachutistes (13eRDP),  dont une de plongeurs oxy, et deux sticks action spéciale (SAS fluvial et SAS plongeurs offensifs) du 1er régiment de parachutistes d’infanterie de marine (1er RPIMa), sur le plan d’eau d’Hourtin, en Gironde, par un aéronef de l’escadron « Poitou », de l’armée de l’air.

 

Ce mode d’insertion, maîtrisé par les éléments renseignement et action nautiques de la brigade, est particulièrement exigeant et nécessite un entraînement régulier.

Repost 0

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • News review for Industry - European Defence Agency
    source European Defence Agency If you want to subscribe to the News Review, or if you want to stop receiving the News review: News4Ind@eda.europa.eu News of the News EDA Study on the Impact of REACH & CLP European Chemical Regulations on the Defence Sector:...
  • Chronique culturelle - 13 Février 2017
    13 février 1960 explosion de la première bombe atomique française 13.02.2017 source JFP 13 février 1692 : massacre du clan Mac Donald dans la Glencoe (Ecosse).Le protestant Guillaume d’Orange ayant mis en fuite le catholique Jacques II, les chefs de clans...
  • Le PGHM et le GAM s’entraînent ensemble au secours en montagne
    Equipement de passage en neige - photo GAM Armée de Terre 07.02.2016 source 27e BIM Le lundi 13 février 2017 se déroulera un entraînement conjoint entre le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) et le groupement d’aguerrissement montagne (GAM)...
  • ITW SDBR : général Vincent Desportes, Professeur des Universités associé à Sciences Po Paris, Ancien directeur de l’Ecole de Guerre
    23.01.2017 par Alain Establier - SECURITY DEFENSE Business Review N°164 SDBR : Quel regard portez-vous sur la Défense de la France ? Vincent Desportes* : A l'issue de cette mandature, nous voyons un empilement d'actions réactives, à vocations plus politiciennes...
  • Chronique culturelle 9 Janvier
    Hussards du régiment de Bercheny en 1776 09.01.2017 source JFP 9 janvier 1778 : mort du créateur des régiments de Hussards (Luzancy – près de Meaux). Emigré hongrois et excellent capitaine au service de la France, Ladislas Ignace de Bercheny , obtient...
  • Chronique culturelle 04 Jan.
    Insigne général des Troupes de Forteresse de la Ligne Maginot 04.01.2016 source JFP 4 janvier 1894 : signature de l’alliance franco-russe. Préparée par de nombreuses activités bilatérales dans les années précédentes, une convention militaire secrète est...
  • Chronique culturelle 03 Jan.
    Napoléon en Egypte par Jean-Léon Gérome 03.01.2017 source JFP 3 janvier : Sainte Geneviève, patronne de la gendarmerie. Issue de la noblesse gallo-romaine du IVe siècle, elle convainc les habitants de Lutèce de ne pas livrer leur ville à Attila, roi des...
  • Au Levant, contre Daech avec les Forces Spéciales
    photo Thomas Goisque www.thomasgoisque-photo.com Depuis plus de deux ans, les hommes du C.O.S (Commandement des Opérations Spéciales) sont déployés au Levant et mènent, en toute discrétion, des opérations contre l’Etat islamisque.Au nord de l’Irak, ils...
  • Les blessés en Opérations extérieures ne prennent pas de vacances !
    Source CTSA Pendant la période des fêtes de fin d'années, le nombre de donneurs diminue dangereusement. Le site de Clamart du Centre de transfusion sanguine des armées (CTSA) invite fortement les donneurs des communes proches à profiter des vacances de...
  • Interview SDBR de Gaël-Georges Moullec, Historien
    photo SDBR 20.12.2016 par Alain Establier - « SECURITY DEFENSE Business Review » n°162 SDBR: Comment va la Russie aujourd’hui? Gaël-Georges Moullec * : Il n’y a plus d’ascenseur social dans la Russie d’aujourd’hui, ce qui est un problème moins connu,...

Categories