Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 décembre 2015 4 31 /12 /décembre /2015 11:55
photo Ministère de la Défense

photo Ministère de la Défense

 

30/12/2015 GMP

 

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a rendu visite mercredi 30 décembre 2015 aux militaires déployés dans le cadre de l’opération Sentinelle, sur Paris et en Île-de-France.

 

Après un point de situation sur le dispositif global présenté par le chef de l’Etat-major tactique de Paris, le LCL « Maxime » du 1er régiment de Spahis, le ministre a accompagné diverses patrouilles d’abord sur les Champs-Elysées, puis à Notre-Dame de Paris, à la place de la Bourse et enfin au sein de la station RER Auber.

 

Le ministre a conclu cette visite en saluant l’engagement des soldats et leur a témoigné de son soutien en les félicitant plus particulièrement pendant cette période de fêtes de fin d’année.

photo Ministère de la Défense

photo Ministère de la Défense

Partager cet article

Repost0
31 décembre 2015 4 31 /12 /décembre /2015 11:55
Didier Faivre - photo ESA

Didier Faivre - photo ESA

 

30 décembre 2015  Aerobuzz.fr

 

Didier Faivre, jusqu’alors Directeur des programmes de navigation de l’ESA, est nommé Directeur auprès du Président du CNES, à compter du 1er avril 2016. Il sera ensuite nommé Directeur du Centre Spatial Guyanais, à la fin du mandat de Bernard Chemoul, au plus tard le 30 septembre 2016, à la fin du mandat de Bernard Chemoul, au plus tard le 30 septembre 2016.

 

C’est en quelque sorte pour Didier Faivre, un retour à la case départ, puisque c’est à Kourou, en 1983 qu’il a débuté sa carrière, à la sortie de l’Ecole Polytechnique, Didier Faivre a débuté sa carrière en 1983 au Centre Spatial Guyanais. De 1983 à 2000, il a continué son parcours au CNES, à Paris ainsi qu’au Centre Spatial de Toulouse. Il a ensuite rejoint l’ESA où il a occupé plusieurs postes de Direction, jusqu’à devenir Directeur des programmes de navigation.

Partager cet article

Repost0
30 décembre 2015 3 30 /12 /décembre /2015 12:55
En cas d'urgence, le 1er régiment de Tirailleurs est prêt. La preuve...


29/12/2015 Armée de Terre

 

Dès les attentats, le 1er régiment de Tirailleurs, comme la majorité de l'armée de Terre, a participé au renfort de l'opération Sentinelle à Paris

 

Pour ce faire, le régiment peut s'appuyer sur sa forte expérience opérationnelle (12 projections ces 15 dernières années) et sur ces équipements (le régiment est doté du FELIN et de VBCI depuis 2010).

Le régiment revient d'ailleurs tout juste de République centrafricaine, Mali et Côte d'Ivoire ; les militaires étaient donc parfaitement aguerris avant leur déploiement parisien, efficacité permise également par son instruction au quotidien dans les Vosges (3 champs de tir à proximité, 3 terrains de manoeuvre, 1 camp d'entraînement, etc.).

Outre Sentinelle, prochain fait marquant pour le régiment, cette fois-ci prévisible : dans le cadre du nouveau modèle de l'armée de Terre "Au Contact", le régiment se verra renforcer d'une 5e compagnie à l'été 2016.

Partager cet article

Repost0
30 décembre 2015 3 30 /12 /décembre /2015 12:55
Démineur de l’école supérieure d'application du génie (ESAG). - Crédits : SIRPA Terre / ADC O. Dubois

Démineur de l’école supérieure d'application du génie (ESAG). - Crédits : SIRPA Terre / ADC O. Dubois

30.12.2015 par Philippe Chapleau - Lignes de Défense

Voici un article paru lundi dans nos éditions des Pays de Loire. Il concerne le pôle interarmées munitions-explosifs (PIAM), créé en 2011 à Montreuil-Juigné par la fusion de l’échelon central NEDEX de Villacoublay et du centre de lutte contre les engins explosifs improvisés (EEI) de l’école du génie.

Partager cet article

Repost0
30 décembre 2015 3 30 /12 /décembre /2015 12:30
Crédits : EMA

Crédits : EMA

 

30/12/2015 Sources : Etat-major des armées

 

Depuis le 23 décembre 2015, les équipages français ont réalisé 83 sorties aériennes au-dessus des zones contrôlées par Daech en Irak et en Syrie, dont 60 de bombardement en appui des troupes irakiennes au sol ou sur un objectif planifié, et 13 de recueil de renseignement. 23 frappes ont détruit 34 objectifs de Daech.

 

21 frappes d’appui au sol ont été réalisées au cours de la semaine.

    En Irak, la force Chammal a concentré ses efforts sur les missions d’appui au sol dans la région de Mossoul, où les combattants de Daech occupent des positions et harcèlent les forces au sol.

    Elle a également appuyée les forces irakiennes dans leur action de reprise de la ville de Ramadi.

    Des frappes ont par ailleurs été réalisées dans les régions de Tall Afar, Sinjar et Falloujah.

 

2 raids ont été menés sur des objectifs planifiés au cours de la semaine.

    Le 24 décembre 2015, aux côtés des avions de la coalition, les Mirage 2000 ont frappé à 2 reprises des sites servant de base arrière aux éléments de Daech dans la région d’Al Assad.

Partager cet article

Repost0
30 décembre 2015 3 30 /12 /décembre /2015 12:30
Le « commandant prend la manœuvre » au pays de la perle

 

29.12.2015 par

 

Tous les bâtiments de la marine du Koweït sont à présent commandés par des officiers formés en France.

C’est la fierté du Chef d’Etat-Major de la marine koweïtienne qui pense bien qu’un jour prochain, l’un d’entre eux occupera sa place . C’est aussi la fierté de DCI même s’il faut encore un peu de temps pour le plus ancien des officiers issus du CENOE ,aujourd’hui jeune « colonel », « prenne la manœuvre » de la marine au pays de la Perle….

Ce succès revient à 20 ans de partenariat confiant et volontariste entre l’Ecole navale, la Marine nationale et DCI.

Suite de l'article

Partager cet article

Repost0
30 décembre 2015 3 30 /12 /décembre /2015 11:55
photo Ministère de la Défense

photo Ministère de la Défense

 

 

Le Point.fr

 

INFO LE POINT.FR. Derrière cette annonce, c'est une autre situation qui se dessine pour le ministre de la Défense : celle d'un cumul plus long que prévu.

 

Cumulard, mais pas trop. Jean-Yves Le Drian va faire une croix sur ses indemnités de président de la région Bretagne, soit 5 512 euros brut par mois. Le ministre de la Défense devrait faire l'annonce « dans le courant de la semaine prochaine », confie l'un de ses proches.

Cette situation de cumul des postes de président de région et de ministre de la Défense ne semble pas avoir gêné les Bretons. Ils ont élu Jean-Yves Le Drian avec 51 % des voix au second tour. Au grand dam de son adversaire Les Républicains Marc Le Fur, qui en a fait son cheval de bataille : « On ne peut pas avoir un président de région à mi-temps », fustigeait-il pendant la campagne.

Suite de l'article

Partager cet article

Repost0
30 décembre 2015 3 30 /12 /décembre /2015 11:50
photo EMA / Ministère de la Défense

photo EMA / Ministère de la Défense

 

30.12.2015 Par Soren Seelow, Emeline Cazi et Simon Piel Le Monde.fr

 

Dans le quartier Oberkampf, comme souvent le week-end, c’est soirée rock ce vendredi 13 novembre. Le concert des Eagles of Death Metal, qui affiche complet, réunit plus de 1 500 personnes au Bataclan. A 21 h 40, une Polo noire se gare devant la salle avec trois hommes à son bord. Deux minutes plus tard, un SMS est envoyé depuis un téléphone Samsung, aussitôt jeté dans une poubelle : « On est parti, on commence. »

Ce message, retrouvé dans la mémoire du téléphone, donne le coup d’envoi de la prise d’otages du Bataclan, le dernier acte des attentats les plus sanglants qu’ait connu la France.

Il est l’une des premières preuves que les attaques du 13 novembre – les trois kamikazes de Saint-Denis, les fusillades des terrasses et la prise d’otages du Bataclan – étaient coordonnées depuis l’étranger. Le destinataire de ce message a été localisé en Belgique au moment des faits.

On savait que les équipes du Stade de France et des terrasses de café avaient été régulièrement en contact au cours de la soirée du 13 novembre. Les quelque 6 000 procès-verbaux de l’enquête – dont Le Monde a pris connaissance et qui permettent de retracer avec une grande précision les préparatifs des terroristes et le déroulement des attentats – révèlent que les trois commandos étaient pilotés en temps réel depuis la Belgique. Une « triple coordination », selon les mots des enquêteurs, chapeautant l’ensemble des opérations à distance.

Suite de l'article

Partager cet article

Repost0
30 décembre 2015 3 30 /12 /décembre /2015 08:45
photo EMA / Armée de Terre

photo EMA / Armée de Terre

 

29/12/2015 Sources : Etat-major des armées

 

A Bangui, la situation sécuritaire est stable. Aucun incident majeur n’est venu perturber la période de campagne électorale.

 

Le 24 décembre, les institutions des autorités de transition ont décidé de reporter le 1er tour des élections au 30 décembre 2015 afin de permettre à d’avantage d’électeur de pouvoir voter.

 

En province, la situation reste globalement calme, à l’image de la capitale. Seuls quelques affrontements ont eu lieu au sud de Bambari.

 

La MINUSCA poursuit le renforcement de son dispositif de sécurisation des bureaux de votes—en particulier en province à Bossangoa et Kaga Bandoro. Sangaris a ponctuellement déployé des unités dans ces même localités afin d’être en mesure d’appuyer la MINUSCA le cas échéant.

 

En appui des Casques bleus, les forces françaises ont réalisé des patrouilles à Bangui et à Sibut—dont certaines menées conjointement avec la MINUSCA et la gendarmerie locale.

Partager cet article

Repost0
30 décembre 2015 3 30 /12 /décembre /2015 08:45
photo EMA / Armée de Terre

photo EMA / Armée de Terre

 

29/12/2015 Sources : Etat-major des armées

 

Les forces partenaires et internationales demeurent particulièrement vigilantes face aux menaces que les groupes armés terroristes (GAT) font peser sur la BSS—territoire situé à 3 500 km de nos frontières. Afin de contrer leurs actions, les forces mènent en permanence des opérations dans des zones susceptibles d’être exploitées par les terroristes ou leur servant de points de passage.

 

Mali : une dizaine de terroristes neutralisés

Dans la nuit du 19 au 20 décembre, les forces françaises ont conduit une opération dans la région de Ménaka, au Mali, contre des éléments affiliés au groupe terroriste « Al Mourabitoun », responsable de nombreux attentats à l’encontre des populations malienne et nigérienne, des forces armées locales et des forces internationales

Au terme de combats violents qui ont duré près de quatre heures, deux pick-ups et une dizaine de motos ont été saisis. Une dizaine de terroristes ont été neutralisés. Une quantité importante d’armements et d’explosifs a été récupérée.

 

Frontière nigéro-tchadienne : opération Gougoua

Du 8 au 22 décembre 2015, au Nord de la frontière nigéro-tchadienne, la Force Barkhane a appuyé une opération conjointe planifiée par les forces armées nigériennes et tchadiennes. L’opération Gougoua a réuni plus de 200 militaires nigériens, tchadiens et français, dans la région « des trois frontières », avec pour objectif de perturber les flux logistiques des GAT.

Au bilan, 9 pick-up, de l’armement, des munitions et de la drogue ont été saisis, permettant de porter un nouveau coup aux flux logistiques qui alimentent les terroristes.

Partager cet article

Repost0
30 décembre 2015 3 30 /12 /décembre /2015 08:30
photo EMA / Marine Nationale

photo EMA / Marine Nationale

 

29/12/2015 Sources : Etat-major des armées

 

Après une courte escale à Djibouti du 17 au 20 décembre, la frégate multi-missions « Provence » a intégré le 23 décembre, la Task Force 58 (TF 58) constituée autour du porte-avions USS « Harry S. Truman ». La TF 58 a franchi le détroit d’Ormuz le 26 décembre et est entré dans le golfe arabo-persique.

 

La première intégration d’une FREMM au sein d’un groupe aéronaval US en zone de crise n’a posé aucune difficulté technique et témoigne de la remarquable interopérabilité des marines française et américaine.

 

Au cours de cette période, le Caïman Marine de la flottille 33F embarqué sur la « Provence » a pu apponter sur le porte-avions américain et les bâtiments ont échangé des officiers de liaison.

 

La « Provence » a maintenant quitté la TF58 pour intégrer l’escorte du porte-avions « Charles de Gaulle », actuellement engagé dans l’opération « Chammal » qu’elle a rejoint le 28 décembre.

 

photo EMA / Marine Nationale

photo EMA / Marine Nationale

Repère

Lancée le 19 septembre 2014, l’opération Chammal mobilise actuellement 3 500 militaires.

Aux côtés de la coalition, elle combat le groupe terroriste Daechen Irak et en Syrie, en frappant l’organisation terroriste avec ses moyens aériens. Le dispositif de la force Chammal comprend également des militaires projetés à Bagdad et Erbil pour assurer la formation et le conseil des militaires irakiens.

Les moyens aériens sont composés de 38 chasseurs (armée de l’air et marine), ainsi que de capacités de renseignement, de commandement, de contrôle (C2) et de ravitaillement. Depuis le 23 novembre 2015, le groupe aéronaval (GAN) est intégré à la force Chammal. Il est composé du porte-avions Charles de Gaulle, de la frégate de défense aérienne (FDA) Chevalier Paul, de la frégate anti-sous-marine (FASM) La Motte Piquet, de la frégate multi-mission (FREMM) Provence, du bâtiment de commandement et de ravitaillement (BCR) Marne, de la frégate belge Léopold Ier, de la frégate allemande Augsburg et de la frégate britannique HMS Defender. Le 26 novembre 2015, la frégate légère furtive (FLF) Courbet a également rejoint le dispositif Chammal en Méditerranée orientale.

Si nécessaire, le dispositif Chammal peut être soutenu par des moyens complémentaires de ravitaillement (C135-FR) et de contrôle aérien (E3F).

photo EMA / Marine Nationale

photo EMA / Marine Nationale

Partager cet article

Repost0
30 décembre 2015 3 30 /12 /décembre /2015 08:30
Chammal : point de situation au 29 décembre 2015

 

29/12/2015 Sources : Etat-major des armées

 

Au Levant, les lignes de front restent stables. Mis sous pression par les opérations coordonnées de la Coalition, Daech est contraint d’adopter une posture défensive. Daech a cependant perdu l‘initiative sur le terrain et recule.

 

Appuyées par les raids des forces internationales, les troupes irakiennes maintiennent leurs efforts et obtiennent des résultats.

 

Dans Ramadi, les forces de Daech reculent devant les forces irakiennes. Elles sont en train de reprendre cette ville tenue par Daech depuis le 18 mai 2015. Les appuis aériens fournis par la Coalition ont permis cette offensive. Au total, la force Chammal a réalisé 49 frappes au profit des troupes au sol.

 

Les soldats engagés dans cette opération ont été formés par les forces françaises au sein de l’Iraki Counter Terrorism Service (ICTS), en particulier dans les domaines de l’instruction au combat en zones urbaines et de la lutte contre les engins explosifs improvisés. En 10 mois, les forces françaises ont formé 1 700 des 15 000 militaires irakiens formés par la coalition.

 

Irak-Syrie : bilan des opérations aériennes

Du 16 au 22 décembre 2015, les équipages français ont réalisé 71 sorties aériennes au-dessus des zones contrôlées par Daech en Irak et en Syrie, dont 57 de reconnaissances armées en appui des troupes irakiennes au sol ou sur un objectif planifié, et 6 de recueil de renseignement. 18 frappes ont détruit 43 objectifs de Daech.

 

16 frappes d’appui au sol ont été réalisées par la force Chammal qui a concentré ses efforts sur les régions de Mossoul, Tall Afar, Sinjar, Falloujah, et enfin Ramadi.

 

2 raids ont été menés sur des objectifs planifiés :

- le 19 décembre 2015, les Mirage 2000 et les Rafale de l’armée de l’air ont frappé dans la région de Raqqah un site de production pétrolier;

- le 22 décembre 2015, les Super-Etendard du GAN ont frappé un centre logistique situé entre Ramadi et Fallujah.

 

Bilan du 23 au 29 décembre 2015 : disponible à partir du 30 décembre au lien suivant http://www.defense.gouv.fr/operations/irak-syrie/actualites

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 17:55
Concerts de l'Orchestre de la Garde républicaine et du Chœur de l'Armée Française



29/12/2015 Sources : SGA/DMPA

 

Retrouvez la programmation musicale du premier trimestre 2016.

 

Placé sous la direction du colonel François Boulanger et du lieutenant-colonel Sébastien Billard, chef-adjoint, l'Orchestre de la Garde républicaine est composé de l'Orchestre de l'harmonie et de l'Orchestre à cordes.

Dirigé par le commandant Aurore Tillac et le capitaine Emilie Fleury, chef-adjoint, le Chœur de l'Armée Française compte 48 choristes.

________

Pour en savoir plus :

Garde républicaine : www.gendarmerie.interieur.gouv.fr

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 17:55
photos Ministère de la Défense

photos Ministère de la Défense

 

29 décembre 2015 par Henri Weill Ainsi va le monde !

 

152 généraux de division, vice-amiraux et "personnels militaires de rang correspondant".  Un arrêté du ministre de la défense, publié aujourd’hui dans le Journal officiel, fixe le volume des effectifs des armées pour 2016. Il s’établit ainsi pour chacun des autres grades :

-  général de brigade, contre-amiral et personnel          200

- colonel, capitaine de vaisseau et personnel                1 785

- lieutenant-colonel, capitaine de frégate et personnel  5 058

- commandant, capitaine de corvette et personnel         4 499

- capitaine, lieutenant de vaisseau et personnel             10 540

- lieutenant, enseigne de vaisseau de 1ère classe et personnel    3 819

- sous-lieutenant, enseigne de vaisseau de 2ème classe et personnel 1 067

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 12:56
photo EMHM

photo EMHM

 

28 décembre 2015 EMHM

 

Avec l’accord de la famille de l’adjudant Philippe JEAN, l’école militaire de haute montagne souhaite permettre à ses nombreux amis de venir le saluer une dernière fois.

 

Une chapelle ardente est mise en place au quartier lieutenant-colonel Pourchier, route des Pècles à Chamonix. Elle sera ouverte au public ces mardi 29 et mercredi 30 de 10h00 à12h00 et de 15h00 à 21h00.

Les modalités d’organisation de la cérémonie militaire et des obsèques prévues jeudi matin à Chamonix et Bonneville seront communiquées ultérieurement.

 

Pour écrire un hommage.

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 12:55
"Pour une défense cohérente, il faut revoir les engagements budgétaires"

 

28/12/2015 par Sihem Souid Le Point.fr

 

INTERVIEW. Les responsables du Centre d'étude et de prospective stratégique (CEPS) évoquent la politique de défense de la France.

 

Loïc Tribot La Spière, délégué général du Centre d'étude et de prospective stratégique (CEPS) & Hélène Pichon, directrice des relations avec les institutions du CEPS, think tank dédié à l’analyse et à la mise en perspective des facteurs d’évolution technologiques, économiques, politiques et sociaux, évoquent la politique de défense de la France.

Lire l’article

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 12:55
photo Armée de Terre

photo Armée de Terre


29 déc. 2015 Armée de Terre

 

Jean-Christophe n'est pas un réserviste classique. Il ne porte pas d'arme. Il ne sert jamais sur les théâtres d'opérations. Jean-Christophe est réserviste...citoyen ! Sa mission : aider au rayonnement de l'armée de terre sur Orléans et ses environs. Dans ce but, le 12e régiment de cuirassiers convie sa dizaine de réservistes citoyens au centre d'entraînement tactique au combat pour une immersion au cœur d'un exercice d'état-major. De retour dans la sphère civile, Jean-Christophe, PDG d'une entreprise de formation continue, relaie la culture « armée de terre » à travers son carnet d'adresses.

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 12:30
photo Marine Nationale

photo Marine Nationale

 

28/12/2015 LeMarin.fr

 

Pour la première fois depuis longtemps, c'est la Marine et l'armée de l'air qui vont se partager le ministre de la Défense pour le réveillon du 31 décembre. Jean-Yves Le Drian est attendu en Jordanie et aux Émirats arabes unis (EAU), du 31 décembre au 3 janvier.

Pour des raisons de sécurité, on ne connaît pas encore son programme officiel, mais on sait qu'il doit embarquer à bord du porte-avions alors qu'il sera ancré à la base navale des EAU. Des parlementaires et une poignée de journalistes doivent l'accompagner. Un duplex (au minimum) est prévu avec la métropole, lors d’un journal télévisé, sans doute le 31 décembre.

L'activité du groupe aéronaval sera donc interrompue avec les fêtes, puisque les avions ne peuvent pas être catapultés quand le navire est arrêté.

 

Le porte-avions a été plusieurs fois honoré de la présence de visiteurs, d'abord avec les vœux présidentiels, avant le départ dans le golfe, en janvier 2015, puis à nouveau début décembre, avant son départ de Méditerranée, après que ses avions eurent mené quelques frappes en Irak et Syrie. Les sénateurs de la commission des Affaires étrangères et des forces armées ont également séjourné à bord, à la rentrée.

 

Le chef d'état-major des armées, le général Pierre de Villliers, a pour sa part embarqué quelques heures sur la frégate Courbet, pour Noël. Le navire avait quitté Toulon le 30 septembre pour participer à la traque des passeurs de migrants au large de la Libye, avant d'être remissionnée, fin novembre, pour opérer en Medor (Méditerranée orientale), dans une mission de renseignement.

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 11:55
photo Marine Nationale

photo Marine Nationale

 

21/12/2015 Sources : Marine nationale

 

Jeudi 16 décembre 2015, le lieutenant de vaisseau Jocelyn Guy, dernier commandant du pétrolier ravitailleur Meuse, a réuni son équipage pour la dernière cérémonie des couleurs, 35 ans après l’admission au service actif du bâtiment.

 

Le vice-amiral d’escadre Denis Béraud, amiral commandant la Force d’Action Navale, qui présidait la cérémonie a souligné le nombre de missions opérationnelles réalisées par la Meuse, parmi lesquelles Agapanthe, Harmattan, Atalante, Active Endeavour, Ocean Shield, Bois-Belleau, Arromanches ou encore Chammal.

 

Le bâtiment  a réalisé plus de 3000 ravitaillements. Depuis la mise en réserve du bâtiment le 1er juin dernier, les 45 marins constituant le « noyau de désarmement » se sont mobilisés pour débarquer ou donner une seconde vie aux matériels qui pourront être utiles aux trois ravitailleurs Marne, Somme et Var.

 

Conformément aux procédures de désarmement en vigueur pour les vieilles coques de la Marine nationale, une cartographie de l’ensemble des locaux du navire est actuellement en cours de réalisation pour répertorier précisément, compartiment après compartiment, les matériaux potentiellement dangereux, en vue de la déconstruction de la coque. L’ex-Meuse est désormais confiée à la base navale de Toulon.

 

Ce désarmement s’inscrit dans le plan Horizon Marine 2025, et marque le renouvellement des unités de surface de la Marine nationale: alors que la Meuse n’est plus que « Q878 », s’esquissent bientôt les nouveaux ravitailleurs FLOTLOG (flotte logistique).

photo Marine Nationale

photo Marine Nationale

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 11:45
photo EMA / Armée de Terre

photo EMA / Armée de Terre


29 déc. 2015 Sources EMA

 

Du 8 au 22 décembre 2015, au Nord de la frontière nigéro-tchadienne, la Force Barkhane a appuyé une opération conjointe transfrontalières de lutte contre les groupes armés terroristes, planifiée et conduite par les forces armées des pays du G5 Sahel.

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 11:45
« Ici, nous combattons à la racine un ennemi que nous pouvons retrouver en France. » (Photo État-major des armées)

« Ici, nous combattons à la racine un ennemi que nous pouvons retrouver en France. » (Photo État-major des armées)

 

28.12.2015 centre-presse.fr

 

Dernier volet de notre série sur les militaires du RICM en opération Barkhane, loin de Poitiers où les fêtes de fin d'année battent leur plein.

 

Quelle est votre mission dans l'opération Barkhane?

« Je commande un peloton composé de six engins blindés légers. Les principales missions qui me sont dévolues en opération sont des missions de reconnaissance, d'escorte de convois, de surveillance et d'interception. L'objectif est de porter atteinte aux flux terroristes dans la zone du nord Niger, en coopération directe avec nos partenaires nigériens. En découvrant les caches d'armes des terroristes, en nous plaçant sur leurs itinéraires et en arrêtant leurs pick-up, nous perturbons les flux logistiques qui les alimentent et les affaiblissons. »

Suite de l'article

Partager cet article

Repost0
28 décembre 2015 1 28 /12 /décembre /2015 17:55
Paroles de soldats français


25/12/2015 Armée de Terre

 

Liban, Koweït, Bosnie, Rwanda, Afghanistan,Libye,Centrafrique,Mali.

 

Ces théâtres d’opérations hantent encore des milliers de soldats français.ils ont vécu toutes les guerres, affronter toutes les épreuves et témoignent à fleurs de
peau, de leur réalité de ces années d’opex. Ils racontent leurs joies comme leurs souffrances, leurs fiertés comme leurs angoisses, la fraternité comme la violence des combats.

Un récit bouleversant et authentique de ces voyages au bout de la nuit.

Partager cet article

Repost0
28 décembre 2015 1 28 /12 /décembre /2015 17:55
photo EMHM - Armée de Terre

photo EMHM - Armée de Terre

 

28/12/2015 Armée de Terre

 

La communauté des Troupes de montagne est à nouveau endeuillée par un accident dramatique. En effet, le 26 décembre vers 16h30, l’adjudant Philippe JEAN, instructeur à l’école militaire de haute montagne, est décédé accidentellement au cours d’un saut de « base jump » depuis le site du Brévent à Chamonix, alors qu’il tentait la répétition d’un nouvel itinéraire dans le secteur du Nant Favre.

 

Considéré par ses pairs comme très expérimenté dans ce sport qu’il pratiquait avec passion à titre privé, l'adjudant avait à son actif plus de 850 sauts et connaissait parfaitement le site sur lequel il évoluait. Cette activité était conduite alors qu’il était en permissions.

 

Formateur enthousiaste aux qualités pédagogiques hors pair, il avait été affecté à l’EMHM en novembre 2014 après avoir servi comme expert formation montagne au 7e régiment du matériel, unité de soutien logistique spécialisée montagne. Entré en service en 1995, iI avait au cours de sa carrière participé à de nombreuses opérations extérieures, principalement en Afrique.

 

Passionné de montagne, grimpeur, alpiniste et skieur confirmé, il était titulaire du brevet de chef de détachement depuis 2009. Il était engagé avec ardeur dans le cursus de formation de moniteur guide militaire.

 

L’ensemble de l’armée de Terre s’associe à la douleur de ses camarades, familles et proches et leur présente ses plus sincères condoléances.

 

voir

Partager cet article

Repost0
28 décembre 2015 1 28 /12 /décembre /2015 17:55
Saison musicale 2016 du Val-de-Grâce


24/12/2015 Sources : SGA/DMPA

 

Concerts organisés par "Musique au Val-de-Grâce" avec le soutien du ministère de la défense (SGA/DMPA).

 

Programmation (les concerts ont lieu le samedi, à partir de 18h30) :

  • 2 janvier : "La providence des soldats"  - musique de l'époque de l'Empire et autour des campagnes napoléoniennes : Méhul, Ariaga, Mozart, Berlioz, Rossini...
  • 6 février : "La Voie sacrée" - œuvres de compositeurs ayant participé à la bataille de Verdun, ou ayant écrit en sa mémoire : De la Presle, Ravel, Debussy, Willscher, Stephan…
  • 5 mars : "Le mystérieux baiser de l’œil" - œuvres vocales et instrumentales de Satie et de ses amis, Auric, Tailleferre, Milhaud, Durey, Poulenc, Sauguet…
  • 2 avril : "To be or not to be" - Œuvres du XVIème siècle à nos jours, autour de Shakespeare : Vaughan-Williams, Prokofiev, Bridge, Mendelssohn, Shakespeare…
  • 30 avril : "La perfection inaccessible" - Œuvres autour de l'architecture : Dufay, Bach, Jenkins, Gabrieli...
  • 4 juin : "En allant à Pampérigouste" - œuvres autour des thèmes des Lettres : Ladmirault, Cholley, Reuchsel, Périssas, Campo, Chostakovitch...

 

Église du Val-de-Grâce
1 place Alphonse Laveran
75005 Paris

RER B : stations Port-Royal ou Luxembourg
Bus : lignes 83 ou 91

Entrée libre

________

Pour en savoir plus :

Eglise du Val-de-Grâce : www.valdegrace.org

 

Partager cet article

Repost0
28 décembre 2015 1 28 /12 /décembre /2015 17:55
photo Armée de Terre

photo Armée de Terre


28/12/2015 Armée de Terre

 

Tout militaire de l'armée de Terre a au moins une fois dans sa carrière été déployé en opérations extérieures et intérieures.

 

Coutumiers des territoires étrangers (Afrique, Balkans, etc.), qu'est-ce qui change avec SENTINELLE ?

Le ratio a évolué ces derniers temps, passant de 80% OPEX, 20% OPINT à un rééquilibrage 50-50.Finalement, plus de rapprochements que de différences et un dénominateur commun : la diversité et la polyvalence des troupes.

Le lieutenant-colonel Damien DREO, chef de corps du 54e régiment d'artillerie (54e RA) et chef du groupement SENTINELLE Paris, nous explique cette adaptabilité.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories