Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 15:50
EURAC 2014 : réunion de haut vol en Suisse

 

 

18/09/2014 Armée de l'air

 

Du 4 au 6 septembre 2014, le général Denis Mercier, chef d’état-major de l’armée de l’air (CEMAA), a participé à l’European Air Chiefs Conference (EURAC - conférence des chefs d’état-major des armées de l’air européennes), à Brunnen en Suisse.

 

Lors de l’édition 2014 de l’EURAC, 24 chefs d’état-major des armées de l’air se sont réunis à l’initiative du général Aldo C. Schellenberg, commandant les forces aériennes suisses.

 

Ce forum unique permet aux chefs d’état-major d’échanger sur des problématiques communes et d’élaborer ensemble des solutions. La formation figurait par exemple au menu des rencontres de cette session de travail.

 

Le 6 septembre 2014, pour clôturer cette rencontre au sommet, les délégations ont rejoint la base aérienne de Payerne, où s’est déroulé le meeting « Air14 Payerne » célébrant notamment le centenaire de l’aviation militaire suisse. Parmi les nombreux shows aériens, le capitaine Benoît Planche, aux commandes d’un Rafale portant la livrée NATO Tiger Meet2014, a réalisé une démonstration en vol unanimement saluée.

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 14:55
Un A340 se pose sur la base aérienne 367 de Matoury

 

18/09/2014 Commandant Abderhamane Bouaziz - Armée de l'air

 

Un Airbus A340 de l’escadron de transport 3/60 « Estérel » a stationné exceptionnellement sur le tarmac de la base aérienne 367 de Matoury, en Guyane, les 10 et 11 septembre 2014.

 

L’avion de transport stratégique, d’une masse à vide de 130 tonnes et d’une envergure de plus de 60 mètres, a été parqué sur la plateforme militaire. Habituellement, lors de ses rotations sur le sol guyanais, l’aéronef de l’armée de l’air est parqué sur l’aéroport international de « Cayenne Félix Eboué ». Cependant, en raison du lancement de la fusée Ariane, jeudi 11 septembre 2014, l’affluence sur l’aéroport a contraint l’A340 à stationner sur la base aérienne.

 

Cette opération délicate a été une réussite, grâce au professionnalisme des agents du transit de l’escale aérienne militaire et de la compagnie Air France. Elle montre l’importance des travaux préliminaires d’études et de coordination pour garantir au quotidien la sécurité aérienne. Les spécialistes ont ainsi pu pallier l’exiguïté relative de la plateforme de la base aérienne, dont la surface est actuellement réduite du fait de la présence de bâtiments modulaires.

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 11:55
La Marine nationale aux Journées Européennes du patrimoine édition 2014


18/09/2014 Sources : Marine nationale

 

La 31e édition des Journées Européennes du patrimoine se tiendra les 20 et 21 septembre prochains autour du thème « Patrimoine culturel, patrimoine naturel ». De nombreux sites de la Marine nationale s’ouvrent au public lors de ces deux journées.

 

Découvrez le programme par façades maritimes et en région parisienne des sites ouverts au public.

Façade Atlantique

JPE 2014 Atlantique (format pdf, 95 kB).

 

Façade Manche-mer du Nord

JPE 2014 Manche (format pdf, 54 kB).

 

Façade Méditerranée

JPE 2014 Méditerrannée (format pdf, 71 kB).

 

Paris

JPE 2014 Paris (format pdf, 52 kB).

 

Outre-mer

JPE 2014 Outre mer (format pdf, 30 kB).

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 11:55
Premiers essais en mer pour l'Hermione

 

18 Septembre 2014 Marine nationale

 

Le 7 septembre 2014, l'Hermione a pris le large pour deux mois d'essais en mer. Le défi de la reconstruction de cette frégate de 65 mètres de long, avec ses trois mâts et ses 26 canons, est né il y a plus de 20 ans. Dans plusieurs mois, l'Hermione partira sur les traces du marquis de Lafayette embarqué le 10 mars 1780 sur le navire d'origine, à destination de l'Amérique, pour annoncer à Washington le soutien de la France dans la guerre d'indépendance.

 

L'association Hermione-La Fayette, la Fondation Hermione et la fondation américaine Friends of Hermione in America ont mobilisé de nombreux partenaires sur ce projet. Le coût total du chantier de reconstruction de la frégate, lancé en 1997, s'élève à 25 millions d'euros, et le budget prévisionnel de la traversée de l'Atlantique est estimé à 5,4 millions d'euros.

La Marine nationale est l'un des partenaires de l'Hermione. Quatre de ses marins ont pris place à bord du navire, et c'est un marin, l'ancien commandant du Belem, Yann Cariou, qui dirige les 78 membres de l'équipage.

 

Premiers essais en mer pour l'Hermione

Du 9 au 13 octobre prochain, la frégate fera escale à Bordeaux avant son retour à Rochefort, mi-novembre. L'Hermione reprendra ses entraînements en mer en mars 2015, afin de se préparer au grand départ pour l'Amérique, le mois suivant. Plusieurs escales outre-Atlantique sont prévues. Ce projet s'inscrit dans le cadre de l'amitié franco-américaine. Une fête est programmée pour son retour à Rochefort, du 14 au 16 août 2015.

Premiers essais en mer pour l'Hermione
Partager cet article
Repost0
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 11:55
Les Journées du Patrimoine au musée de l’Air et de l’Espace

 

source musée de l’Air et de l’Espace

 


Visites guidées gratuites et ouverture des ateliers de restauration.

Rendez-vous au musée tout le week-end, samedi 20 et dimanche 21 septembre, de 10h à 18h, pour la 31e édition des Journées européennes du Patrimoine.

"Patrimoine culturel, patrimoine naturel", tel est le thème de cette nouvelle édition, avec au programme :

visites thématiques,
visites commentées du Mercure,
ouverture exceptionnelle des ateliers de restauration de Dugny.

Plusieurs associations seront présentes sur le site de Dugny : les Ailes de la ville, les Ailes Anciennes, Mémorial flight et Normandie Niémen.

Venez nombreux, c'est gratuit et ouvert à tous !

INFOS JOURNEES
Samedi 20 et dimanche 21/09/2014
✈ De 10h à 18h
Dans le musée et sur le tarmac
✈ Sur le site de Dugny : ateliers de restauration ouverts au public (navettes gratuites
Musée < > Dugny)
✈ Accès GRATUIT

Programme détaillé
Horaires des navettes

Musée de l'Air et de l'Espace
Aéroport de Paris-
Le Bourget - BP 173
93352 Le Bourget Cedex
France
 

www.museeairespace.fr
 

 
Partager cet article
Repost0
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 11:50
OTAN – Crise russo-ukrainienne, l’engagement par des missions maritimes

 

18.09.2014 Marine Nationale
 

Dès le début de la crise russo-ukrainienne, l’OTAN a pris un ensemble de mesures politiques et militaires, pour rassurer les alliés d’Europe centrale et du Nord, face à la perception par ces pays d’une menace potentielle à leurs frontières.

La France a pris toute sa part à ces mesures dites de « réassurance » en engageant des moyens militaires pour :

  • renforcer la surveillance et la défense des espaces aériens roumain, polonais et des pays Baltes ;
  • assurer des missions de surveillance et de veille stratégique depuis la mer Noire ;
  • renforcer les forces maritimes permanentes de l’Alliance.

 

Participation de la Marine nationale

La France déploie des navires en mer Noire pour assurer une mission de surveillance et de veille stratégique. Cette présence offre en outre une capacité d’appréciation autonome de la situation et une capacité d’anticipation.

Le bâtiment d’essais et de mesures Dupuy de Lome et la frégate Surcouf ont ainsi été déployés en mer Noire depuis le 26 mars. L’aviso Commandant Birot est déployé actuellement.

Du 9 au 22 mai 2014, les chasseurs de mines tripartite L’Aigle et Cassiopée ont été intégrés au Standard NATO mine counter mesure group, force permanente de guerre des mines opérant en Baltique.

Du 13 juin au 4 juillet, le bâtiment de commandement et de ravitaillement Marne a été intégré au Standard Nato maritime group en méditerranée et a effectué des opérations de ravitaillement en mer à son profit.

En novembre, un avion de patrouille maritime Atlantique 2 sera déployé à Gdynia, en Pologne, pour participer à la surveillance du trafic maritime en mer Baltique.

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 11:00
OSCE – Ukraine : Déploiement d’une équipe de reconnaissance

 

18/09/2014 1 Sources : EMA

 

Une équipe de reconnaissance et de liaison de théâtre (ELRT) composée de douze militaires français et de militaires allemands est arrivée en Ukraine.

 

Dans le cadre d’une initiative franco-allemande, la France a décidé d’appuyer l’OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe) dans sa mission de surveillance du cessez-le-feu signé à Minsk le 5 septembre entre autorités ukrainiennes et séparatistes.

 

L’ELRT franco-allemande doit évaluer dans les jours à venir, en lien avec les parties prenantes, la faisabilité technique de l’observation du cessez-le-feu et de l’appui que les militaires français et allemands pourraient apporter à l’OSCE. Cette équipe de reconnaissance devra également évaluer les modalités logistiques et les modalités de soutien nécessaires à cette mission d’observation.

 

Dans le cadre de la planification de cette mission, l’état-major des armées a décidé de pré-positionner à Toulon des drones SDTI (système de drone tactique intérimaire). Armés par le 61erégiment d’artillerie (RA), ces matériels semblent particulièrement adaptés aux besoins de surveillance exprimés par l’OSCE. Sous réserve des conclusions de la reconnaissance effectuée par l’ELRT ils pourraient donc participer à cette mission de surveillance.

 

Le traité de l’amitié franco-allemande (« Traité de l’Elysée ») constitue le socle de la relation bilatérale entre la France et l’Allemagne. Les relations militaires entre nos deux pays s’expriment aussi bien en matière capacitaire que dans les entraînements conjoints et les formations communes mises en place dans de nombreux domaines. De plus, les soldats français et allemands de la brigade franco-allemande ont plusieurs fois été engagés conjointement dans des opérations de soutien à la population.

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 10:56
La DGA garderait son statut

 

17.09.2014 Par Olivier Berger, grand reporter à La Voix du Nord. – Défense Globale

 

Le maintien du statut de la Délégation générale de l'armement (DGA) a été évoqué en Comité technique de réseau (CTR) DGA, ce mercredi 17 septembre à Bagneux. Pour pouvoir bénéficier des Programmes d'investissement et d'avenir (PIA), il a été envisagé que la DGA perde son statut pour devenir une simple agence gouvernementale. Pour l'instant, il n'en est rien a assuré aux syndicats le Délégué général pour l'armement, Laurent Collet-Billon.

 

Suite de l’article

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 10:50
Bilan de la Staff-ride 2014



18 sept. 2014Armée de Terre

 

Les forces britanniques, dans le cadre des commémorations du centenaire de la première guerre mondiale, ont organisé un séminaire d’étude et de mémoire des principaux champs de bataille du front Ouest, sous forme de Staff-ride. Le but de cet événement, organisé du 7 au 12 septembre en collaboration avec le commandement des forces terrestres de Lille, était d’honorer la mémoire des combattants de la Grande Guerre mais aussi de tirer des leçons du ce conflit et de renforcer le lien franco-britannique.

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 08:35
Croix du Sud 2014


17 sept. 2014 Armée de Terre

 

L’exercice interarmées et multinational Croix du Sud 2014 a rassemblé plus de 1 500 militaires de 10 nations différentes en Nouvelle Calédonie, du 25 août au 5 septembre. L’objectif de cet exercice opérationnel, renouvelé tous les deux ans, est d’assurer la projection d’une force et des missions humanitaires en cas de catastrophe humanitaire. Un entrainement réaliste qui souligne la capacité d’intervention régionale des forces armées du pacifique sud-ouest et l’interopérabilité des pays participants.

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 07:55
Le catalogue Brevets de l'ONERA en ligne

 

17.09.2014 - ONERA - Transfert de technologies

 

L’ONERA met le catalogue de ses brevets en ligne pour favoriser les transferts de technologies. Véritable pont entre la recherche fondamentale et l’industrie des grands groupes comme des PME-PMI, l’ONERA sait accompagner ses partenaires pour transformer sa science en innovation et donc en succès industriel.

Ce catalogue de brevets reflète ce qu’est l’ONERA : un centre de recherches appliquées de très haut niveau scientifique, pluridisciplinaire et surtout multi domaines. Les technologies qu’il développe pour son cœur de métier, Aéronautique Espace Défense, intéressent de nombreux autres secteurs qui peuvent y trouver un véritable potentiel de rupture technologique.

Les entrepreneurs des secteurs, par exemple, de l’énergie, de la santé, de l’agro-alimentaire, de la sécurité, du développement durable, y trouveront de nombreuses briques technologiques pour faire avancer leurs projets et leur compétitivité.

Si l’innovation est au cœur de votre stratégie, n’hésitez pas à le consulter et à nous contacter, que vous soyez un grand groupe, une ETI ou une PME/PMI.

Catalogue des brevets de l'ONERA : http://www.onera.fr/fr/innovation-savoir-faire/fiches-brevet

Pour tout renseignement : didier.barberis (at) onera.fr

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 07:55
Le Laboratoire de l'IRSEM



 17/09/2014 IRSEM

 

Le Laboratoire de l'IRSEM accueille des productions ayant pour finalité une perspective d’innovation. On y trouvera également des actes de colloques ou de la matière première pour des recherches futures.

Nouveaux Concepts

Laboratoire de l'IRSEM n°22

Laboratoire n°22
Les principes fondamentaux de la pensée stratégique russe

Laboratoire n°22 (En)
The Key Principles of Russian Strategic Thinking

Elena Morenkova Perrier

 

Laboratoire n°21
L'Asie du XXIème siècle ressemble-t-elle à l'Europe d'avant 1914 ?

Laboratoire n°21 (En)
Is 21st Century Asia Comparable to pre-1914 Europe?

Pierre Grosser

 2013 - Laboratoire de l'IRSEM 

 

Laboratoire n°20
Sociologie d'une autre bataille. La couverture médiatique de l'intervention militaire en Libye. Analyse comparée  : France, Royaume-Uni, Allemagne. David Delfolie 

 

Laboratoire n°19
Penser le sentiment de confiance dans l’armée : pour un programme de recherche Olivia LEBOYER Présentation

 

Laboratoire n°18
La réforme des systèmes de sécurité : quel différentiel français ? Sophie DAGAND et Frédéric RAMEL(dir.) Présentation

 

  Laboratoire n°17
Environmental securitization within the United Nations : a Political Ecology perspective, Lucile MAERTENS

 

  Laboratoire n°16
La coopération internationale et bilatérale en matière de cybersécurité : enjeux et rivalités, Alix DESFORGES

 

Laboratoire n°15 
 De l'asymétrie capacitaire à l'asymétrie des buts de guerre. Repenser le rapport de force dans les conflits irréguliers , Sarah GUILLET

 

Laboratoire n°14 
 La paix par le commerce de l'époque moderne à nos jours - mythe et réalité, Benjamin BRICE

2012 - Laboratoire de l'IRSEM
 

Laboratoire n°13
Médiation régionale : le cas israélo-palestinien. Patrick Cazin (dir.)
Présentation

 

Laboratoire n°12
Le Rôle social des armées. Perspectives comparatives et actualité. Irène Eulriet (dir.) Présentation

 

Laboratoire n°11
La gestion de la crise libyenne par l’Union africaine: chronique d’une impuissance annoncée. Delphine Lecoûtre  Présentation

 

Laboratoire n°10 
L’Académie de la boue. Regards croisés sur l’apprentissage des forces armées. Colonel Michel Goya et Camille Sicourmat(dir.) avec Sophie Dagand, Simon Galli, Alicia Paya Y Pastor, Éric Sangar, Olivier Schmitt, Élie Tenenbaum, Mathias Thura.  Présentation 

 

Laboratoire n° 9
La formation des armées étrangères. Évolution des politiques et des pratiques des années 1950 à 2010. Georges-Henri Bricet des Vallons, Florent de Saint-Victor, Nicolas Mazucchi. Présentation

 

Laboratoire n° 8
Réflexion sociétale sur les interfaces cerveau-machine pour l'Homme et implications pour la Défense. Sous la direction de Agnès Colin. Présentation

 

Laboratoire n° 7
The Role of Greenland in the Arctic. Damien Degeorges
Présentation

 

Laboratoire n° 6
Atelier de réflexion portant sur des propositions d’évolution des modalités de contractualisation et de conduite des programmes d’armement. Sous la direction d'Aude Fleurant.   

 

Laboratoire n° 5
An unprecedented power shift and the revival of East Asia. Antoine Bondaz Présentation

 

Laboratoire n° 4
La « reconstruction post-conflit », implications et limites d’un concept multidimensionnel. Mehdi Belaid Présentation

 

Laboratoire n° 3
L’armée australienne dans la guerre du Viet-Nam. Antonin Tisseron
Présentation

 

Laboratoire n° 2
L’impact du partenariat entre les BRIC et les pays africains sur l’évolution du régionalisme sécuritaire. Patrick Ferras Présentation

 

Laboratoire n° 1
L’Asie du nord-est face à la montée en puissance de la Chine. Pierre Grosser Présentation

2011 - Laboratoire de l'IRSEM
 

Laboratoire n° 6
Egmont Paper 2011 : Europe Deploys Towards a Civil-Military Strategy for CSDP. Sven Biscop & Jo Coelmont.

 

Laboratoire n° 5
Réflexion stratégique sur le changement climatique et les implications pour la défense. Sous la direction de Agnès Colin. 

 

Laboratoire n° 4
Les opérations d’influence britanniques, de l’Empire à l’Afghanistan. Jennifer Dybman Présentation

 

Laboratoire n° 3
Les puissances tierces dans la zone arctique : posture stratégique et diplomatique de la France. Joël Plouffe Présentation

 

Laboratoire n° 2
Les Engagements stratégiques français : nouveaux regards. Eléments de réflexion pour l’actualisation du Livre Blanc sur la défense et lasécurité nationale, Recueil de la "Journée des jeunes chercheurs de l’IRSEM" du 24 -11 - 2011.
Présentation

 

Laboratoire n° 1
Les différentiels stratégiques français en Océanie. Clémence Mallatrait Présentation

2010 - Laboratoire de l'IRSEM
 

Laboratoire n° 2
Augmentation des performances humaines avec les nouvelles technologies : quelles implications pour la défense et la sécurité ? Jean-Didier Vincent (dir.).

 

Laboratoire n° 1
Impact des exigences environnementales sur l’industrie de défense européenne, compte-rendu de conférences.

 

Bilans stratégiques

L’IRSEM publie un aide mémoire annuel offrant une analyse des enjeux auxquels la France est confrontée.Il est réalisé par des chercheurs résidentiels et ouvert aux doctorants du séminaire "Jeunes chercheurs".

 

Recompositions stratégiques - Un bilan de l'année 2011
Un monde de polarités différenciées, remettant en scène des pivots régionaux dans un jeu plus ouvert où l’initiative internationale fait l’objet d’une redistribution : l'année 2011 offre une lecture moins simple qu’un « choc des civilisations » ou qu’un nouveau « G2 américano-chinois ».

 

Recompositions stratégiques - Un bilan de l'année 2010
Les recompositions du paysage stratégique international, la rupture des équilibres traditionnels de nos proximités sont envisagés, analysées et détaillées dans cet aperçu d’une année qui préfigure de nouvelles configurations.

 

Recompositions stratégiques - Un bilan de l'année 2009
Ce premier opus présente une photographie des engagements de la France en 2009. Il recense les enjeux de ces nouvelles implications stratégiques et en offre les analyses.

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 07:45
photo EMA

photo EMA

 

17.09.2014 Par Olivier Berger, grand reporter à La Voix du Nord - Défense Globale

 

L'opération Sangaris en Centrafrique confronte les soldats français à des situations de stress importantes, des exactions et des scènes humaines voire humanitaires parfois difficiles à supporter. Finalement plus qu'au Mali, même s'il faut se garder des comparaisons.

En tout cas, les forces terrestres, désormais commandées par le général Sainte-Claire Deville ont repris le principe du sas de fin de mission pour décompresser avant de reprendre " une vie plus normale ".

Après Paphos à Chypre pour les retours d'Afghanistan, les relevés de Centrafrique passent désormais trois jours à Dakar...

 

Suite de l'article

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 07:30
Tour avion, roulage et décollage d'un Rafale pour une mission ISR au-dessus de l'Irak


17 sept. 2014 Crédit : Etat-major des armées / armée de l'Air

 

Le 16 septembre 2014, une patrouille de deux Rafale a effectué un deuxième vol d’ISR (Intelligence Surveillance and Reconnaissance) dans le ciel irakien. Cette mission effectuée en coordination avec les Irakiens, les Emiriens et nos alliés dans la région a durée plus de cinq heures. Elle a nécessité plusieurs ravitaillements en vol qui ont été effectués par un avion ravitailleur français C135.

 

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 16:55
100 ans de Radiocommunications Militaires


17 sept. 2014 Thales Group

 

Dans le cadre de la 31ème édition des Journées Européennes du Patrimoine, et à l’occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale, Thales présentera samedi 20 et dimanche 21 septembre 2014 à l’Ecole Militaire, une exposition sur le thème : 100 ans de radiocommunications militaires.

Depuis les équipements de télégraphie militaire utilisés lors la première guerre mondiale, jusqu’au positionnement d’avenir de Thales avec l’arrivée prochaine de la nouvelle génération de radiocommunications militaires du programme CONTACT, chaque période de cette histoire très riche sera illustrée par une sélection d’équipements, de vidéos et de photos d’archives.

L’exposition témoignera de l’expertise reconnue de Thales dans le domaine des radiocommunications militaires depuis plus d’un siècle, avec une dimension significative consacrée aux technologies de cryptologie, ou « science du secret ».

Pour plus d'informations :
https://www.thalesgroup.com/fr/worldw...

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 16:55
L’état-major de la force de l’aéronautique navale, entre tradition et modernité

 

 

17/09/2014 Sources : Marine Nationale

 

Le 16 septembre 2014, l’ensemble du personnel de l’état-major de la force de l’aéronautique navale (ALAVIA) était réuni sur la terrasse du bâtiment, face au quai Milhaud, pour une cérémonie à la portée symbolique importante dans la constitution d’un équipage.

 

Forts de leur tradition plus que séculaire, les « parrains » remettaient aux nouveaux embarqués la fourragère aux couleurs de la Croix de Guerre 39-45, héritée de leurs aînés. En accomplissant ce geste, il s’agissait de transmettre l’esprit de corps et de renforcer le sentiment d’appartenance à la communauté des marins du ciel.

 

Cette fourragère représente les deux citations décernées au cours de la Seconde guerre mondiale, à la 1ère flottille d’aviation pour les journées du 10 et 11 mai 1940, puis à la 1ère flottille de chasse, engagée en mai 1944, aux avant-postes de la reconquête du sol national. Héritier de ces formations, puis du commandement de l’aviation embarquée et du 1er groupement de chasse embarquée, l’état-major de la force de l’aéronautique navale reste aujourd’hui seul à pouvoir porter cette fourragère.

 

Le contre-amiral Bruno Thouvenin, commandant la force de l’aéronautique navale, est revenu dans son allocution sur les faits d’arme de nos glorieux aînés, rappelant à chacun que, si cet héritage est une fierté, il implique surtout des devoirs. En premier lieu, celui de suivre leur exemple. Et cet équipage a su démontrer qu’il était digne d’arborer cette fourragère, en recevant de l’Amiral un témoignage de satisfaction pour son engagement dans le soutien des moyens de l’aéronautique navale engagés dans l’opération Serval.

 

Grâce à la solennité et à l’esprit de partage qui ont animés cette cérémonie, chacun sait qu’il appartient désormais au même groupe d’hommes et de femmes qui forme l’équipage de l’état-major des marins du ciel.

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 16:50
Loi antiterroriste : comment les autres pays européens renforcent leur arsenal

 

17/09/2014 Par Anne-Laure Frémont – LeFigaro.fr

 

Comme la France, les autres pays concernés par la radicalisation de certains de leurs citoyens mettent en place ou débattent en ce moment de lois visant à endiguer la vague de départs vers la Syrie ou l'Irak.

 

La France fourbit ses armes législatives anti-djihad... Et elle n'est pas la seule en Europe. Les députés français ont entamé lundi l'examen d'un projet de loi renforçant l'arsenal antiterroriste afin d'empêcher les départs de combattants en Syrie ou en Irak. Ce texte, qui prévoit notamment de confisquer temporairement - sur ordre du ministre de l'Intérieur - le passeport d'une personne projetant «des déplacements à l'étranger ayant pour objet la participation à des activités terroristes», pourrait être voté mercredi. La France - dont environ 930 citoyens sont impliqués dans des filières djihadistes - n'est toutefois ni la seule concernée, ni la seule à vouloir juguler l'hémorragie. Sur la douzaine de milliers d'étrangers qui auraient rejoint les rangs de l'Etat Islamique (EI) ou d'Al-Nosra figureraient aussi plus de 400 Britanniques*, 270 Allemands*, 250 Belges* et 130 Néerlandais (selon l'AFP). Dans ces pays aussi, la riposte législative est engagée, à l'heure où les États-Unis espèrent, lors d'une réunion au Conseil de sécurité de l'ONU le 24 septembre prochain, faire adopter une résolution contraignant les Etats à prendre des mesures pour empêcher leurs citoyens de gonfler les rangs des groupes extrémistes.

 

Suite de l'article

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 16:45
Barkhane : Focus sur l’emprise de N’Djamena

 

17/09/2014 Sources : EMA

 

Le poste de commandement interarmées de théâtre (PCIAT) de la force Barkhane et plusieurs de ses détachements sont établis au Tchad depuis le 1er août 2014.

 

Le PC de la force Barkhane est situé dans l’enceinte du camp Kosseï, à proximité de l’aéroport de N’Djamena, la capitale du Tchad. Cette emprise accueillait jusqu’ici et depuis 1986, le PC de la force Epervier ainsi que les multiples détachements français qui se sont succédé dans le cadre de cette opération.

 

L’opération Epervier avait pour mission de garantir la protection des intérêts français et, tout particulièrement, la sécurité des ressortissants français résidant au Tchad. Conformément à un accord de coopération technique signé entre la France et le Tchad, Epervier apportait également un soutien logistique aux forces armées et de sécurité (FADS) tchadiennes.

 

Aujourd’hui l’emprise de Kosseï constitue le point d’appui d’une partie des composantes terrestres et aériennes de la force Barkhane stationnées dans le fuseau Est.

 

Le dispositif stationné à N’Djamena se compose :

    du poste de commandement interarmées de théâtre (PCIAT) de Barkhane ;

    d’un groupement tactique inter-armes formant le GTD Est ;

    d’un groupement tactique Air ;

    de plusieurs groupements de soutien spécialisés : soutien logistique, transmission, soutien santé, renseignement,…

 

Différents véhicules tactiques propres à chacun des groupements sont basés à N’Djamena : VAB, GBC, VLRA, MPG, VBL, P4, ERC 90 Sagaie.

 

La plateforme aéronautique est composée de 3 avions Rafale, 3 avions de transport tactique et de 4 hélicoptères de manœuvre.

 

Lancée le 1er août, l’opération Barkhane regroupe 3 000 militaires dont la mission, en partenariat avec les pays du G5 Sahel, consiste d’une part à appuyer les forces armées des pays partenaires de la BSS dans leurs actions de lutte contre les groupes armés terroristes, et d’autre part, à contribuer à empêcher la reconstitution de sanctuaires terroristes dans la région.

photo EMA

photo EMA

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 11:30
Irak : Deuxième vol de reconnaissance (16 Aout)

 

16/09/2014 Sources : EMA

 

Une patrouille de deux Rafale a effectué aujourd’hui un nouveau vol d’ISR (Intelligence Surveillance and Reconnaissance) dans le ciel irakien. Cette mission effectuée en coordination avec les Irakiens, les Emiriens et nos alliés dans la région a durée plus de cinq heures. Elle a nécessité plusieurs ravitaillements en vol qui ont été effectués par un avion ravitailleur français C135.

 

D’autres vols de reconnaissance au départ de la base aérienne française 104 d’Al Dhafra, devraient s’effectuer dans les jours à venir.

Irak : Deuxième vol de reconnaissance (16 Aout)Irak : Deuxième vol de reconnaissance (16 Aout)
Partager cet article
Repost0
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 08:50
Présence de l’aéronautique navale au meeting aérien Belgian Air Force Days 2014

 

 

17 Septembre 2014 Source: Marine nationale

 

Les 13 et 14 septembre 2014 se sont déroulés les «Belgian Air Force Days 2014» sur la base de Kleine-Brogel («Kee-Bee») en Belgique. À cette occasion, deux Rafales de la flottille 11F ont participé aux nombreuses démonstrations aériennes, afin de célébrer avec des participants du monde entier, le centenaire de l’aviation militaire belge.

 

Pour célébrer cet évènement, des démonstrations aériennes ont été effectuées par les plus prestigieuses patrouilles acrobatiques mondiales, réunies exceptionnellement pour l’occasion, dont la Patrouille de France, les Red Arrows de la Royal Air Force, les Frecce Tricolori de l'armée de l'air italienne, la patrouille Al Fursan des Émirats Arabes Unis et la Breitling Jet Team, attirant pas moins de 70.000 spectateurs chaque jour.

 

Les nombreuses activités qui ont été mises en place, en plus des démonstrations aériennes, ont permis au public de venir à la rencontre des participants. Tout au long du week-end, le «détachement Marine» fut sans conteste l’une des attractions de ce meeting, recevant notamment la visite de l’Ambassadeur de France en Belgique, ainsi que de nombreux officiels belges.

 

Les membres du NATO Tiger Meet avaient également répondu à l’invitation du 31ème escadron de chasse belge, ce qui a permis aux deux pilotes et trois techniciens de la 11F présents de retrouver de nombreuses connaissances «tigrées».

 

Parmi toutes les nations, si la France a été l'une des plus représentées, avec plus de quinze appareils présents.

Présence de l’aéronautique navale au meeting aérien Belgian Air Force Days 2014
Partager cet article
Repost0
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 07:55
Les Drones à tout faire


17 sept. 2014 ministeredeladefense

 

les drones s'invitent à Bordeaux. Ces engins volants télécommandés ont fait leur show sur la base aérienne 106 de Bordeaux-Merignac, à l'occasion du salon UAV SHOW, du 9 au 11 septembre 2015, une manifestation qui a rassemblé tous les professionnels, civils et militaires, et les industriels.

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 07:35
Arrêt technique pour le La Grandière en océan Indien

 

16 Septembre 2014 Source: Marine nationale

 

Présent à l’île Maurice depuis le 26 août au chantier naval de l’océan Indien, dans le cadre de son arrêt technique, le bâtiment de transport léger (BATRAL) La Grandière est entré au bassin le 4 septembre, afin d’entamer les travaux.

 

Différents points importants ont d’ores et déjà été engagés : réfection de la plate forme hélicoptère, dépose du moteur bâbord pour visite, sablage de la coque, inspection des lignes d’arbre …

 

Étape majeure de la vie du navire, ce dernier arrêt technique vise à redonner un nouveau souffle au La Grandière afin de lui permettre de remplir, ses missions en océan Indien.

Partager cet article
Repost0
16 septembre 2014 2 16 /09 /septembre /2014 22:45
Barkhane : Focus sur l’emprise de N’Djamena

 

16/09/2014 Sources : EMA

 

Le poste de commandement interarmées de théâtre (PCIAT) de la force Barkhane et plusieurs de ses détachements sont établis au Tchad depuis le 1er août 2014.

 

Le PC de la force Barkhane est situé dans l’enceinte du camp Kosseï, à proximité de l’aéroport de N’Djamena, la capitale du Tchad. Cette emprise accueillait jusqu’ici et depuis 1986, le PC de la force Epervier ainsi que les multiples détachements français qui se sont succédé dans le cadre de cette opération.

 

L’opération Epervier avait pour mission de garantir la protection des intérêts français et, tout particulièrement, la sécurité des ressortissants français résidant au Tchad. Conformément à un accord de coopération technique signé entre la France et le Tchad, Epervier apportait également un soutien logistique aux forces armées et de sécurité (FADS) tchadiennes.

 

Aujourd’hui l’emprise de Kosseï constitue le point d’appui d’une partie des composantes terrestres et aériennes de la force Barkhane stationnées dans le fuseau Est.

 

Le dispositif stationné à N’Djamena se compose :

    du poste de commandement interarmées de théâtre (PCIAT) de Barkhane ;

    d’un groupement tactique inter-armes formant le GTD Est ;

    d’un groupement tactique Air ;

    de plusieurs groupements de soutien spécialisés : soutien logistique, transmission, soutien santé, renseignement,…

 

Différents véhicules tactiques propres à chacun des groupements sont basés à N’Djamena : VAB, GBC, VLRA, MPG, VBL, P4, ERC 90 Sagaie.

 

La plateforme aéronautique est composée de 3 avions Rafale, 3 avions de transport tactique et de 4 hélicoptères de manœuvre.

 

Lancée le 1er août, l’opération Barkhane regroupe 3 000 militaires dont la mission, en partenariat avec les pays du G5 Sahel, consiste d’une part à appuyer les forces armées des pays partenaires de la BSS dans leurs actions de lutte contre les groupes armés terroristes, et d’autre part, à contribuer à empêcher la reconstitution de sanctuaires terroristes dans la région.

Partager cet article
Repost0
16 septembre 2014 2 16 /09 /septembre /2014 16:55
Prochain colloque CESM - &quot;L'Arctique : un enjeu global&quot;

 

16 septembre 2014. Portail des Sous-Marins

 

« Si quelqu’un essayait d’envahir l’Arctique canadien, ma première mission serait de le secourir ». Cette affirmation du général canadien Walter Natynczyk en novembre 2009 illustre toute la complexité du grand Nord. Alors que l’intérêt pour cette région croît continuellement (hydrocarbures, tourisme, minerais, routes maritimes, …), nous sommes encore bien loin de maîtriser cet univers. Tout reste à faire.

Cette “Brève-Marine” est disponible à cette adresse.

 

Élaborées par le Centre d’études supérieures de la Marine (CESM), les Brèves Marines vous fournissent régulièrement de l’information privilégiée sur l’actualité et les enjeux de la Marine nationale.

 

L’Arctique, un enjeu global

Mercredi 12 novembre 2014 - 14h00 à 17h30 - Amphithéâtre Foch – École Militaire

 

Dans quinze ans, l’Arctique sera-t-il encore un rêve de grand navigateur ? 
Ce  sera  probablement  une  réalité  économique.  L’océan  glacé  du  cercle polaire, soumis à une réduction rapide de sa banquise, dévoile petit à petit ses potentiels d’exploitation :  de  vastes  nappes  d’hydrocarbures  off-shore,  des routes  de  navigation plus  courtes  pour  les grands  porte-conteneurs :  autant d’opportunités  pour  les armateurs  et  les  assureurs.  Et  pourquoi  pas  du tourisme, dans un paysage encore vierge de présence humaine ? Un nouveau théâtre  s’esquisse  donc,  avec  ses potentialités  comme  ses  particularités géographiques, qui  impose  de  repenser  les interventions  en  mer  comme  le sauvetage ou la lutte contre la pollution.
Le quatrième océan de la planète devient dès lors une question politique. Plusieurs  nations ont fait  état  de  revendications  de  Zones  économiques exclusives, les unes et les autres usant de diplomatie navale pour placer leurs intérêts. Un Conseil arctique rassemble les pays côtiers et devient un espace de négociation.  Le  pouvoir  soutient  et  prépare  les investissements.  Cet  espace contient-il  aussi  une  nouvelle  fenêtre  pour  les  forces navales ?  La  France,comme  l’Union  européenne,  doit  d’ores  et  déjà  s’intéresser à ce nouveau chapitre de l’expansion maritime. Le colloque du CESM « L’Arctique, un enjeu global »,  avec  Michel  Rocard  et  Hubert  Védrine,  réalise  cette  prospective en rassemblant  acteurs  privés  et  acteurs  publics,  qui  ensemble  sont  appelés  à décider de ce nouveau cap. 

 

Inscription obligatoire : 

colloques@cesm.fr en précisant vos nom, prénom et organisme

Prochain colloque CESM - &quot;L'Arctique : un enjeu global&quot;
Partager cet article
Repost0
16 septembre 2014 2 16 /09 /septembre /2014 16:55
CHUTEXTREM va fournir un Cessna au 1er RPIMa

 

12.09.2014 par Philippe Chapleau - Lignes de Défense

 

En attendant le résultat de l'appel d'offres publié le 2 septembre et concernant la fourniture d'appareils civils pour l'entraînement du 1er RPIMa (on lira mon post du 5 septembre ici), le résultat d'une autre consultation a été publiée le 11 septembre (l'attribution date du 29 juillet).

Il concerne la "location de vecteurs destinés à l'entrainement des parachutistes du 1er Rpima de Bayonne". Le marché a été attribué à la société CHUTEXTREM, installée sur l'aérodrome de Lezignan et qui fournira un Cessna Caravan et un simulateur de chute libre (l'avis parle d'un "aéronef bi-turbopropulseur").

 

Quelques précisions:
Le marché prend effet à compter du 1er septembre 2014. La période initiale s'étend du 1er septembre jusqu'au 31 décembre 2014. il pourra être expressément reconduit sans que sa durée totale n'excède 40 mois et dans la limite de 3 reconductions. - 1ère reconduction du 1er janvier 2015 au 31 décembre 2015, - 2ème reconduction du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2016, - 3ème reconduction du 1er janvier 2017 jusqu'au 31 décembre 2017. montants du marché : Sous réserve de reconductions, les montants du marché sot estimés comme suit : - montant minimum annuel : 25 000 EUR HT, soit 30 000 EUR (T.T.C.), - montant minimum sur 3 ans : 75 000 EUR HT, soit 90 000 EUR (T.T.C.), - aucun montant maximum.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories