Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juin 2013 2 25 /06 /juin /2013 11:45
photo EMA

photo EMA

23.06.2013 par P. CHAPLEAU Lignes de Défense
 

A lire sur Diploweb.com un article de Michel Goya publié sous le titre « La guerre de trois mois : l’intervention militaire française au Mali en perspectives ». Le texte a été publié dans la revue de l’IFRI, Politique étrangère, été 2013.

 

Le texte du colonel Goya est, à mon avis, d'une lucidité et d'une clarté remarquables mais je laisse aux lecteurs de Lignes de défense le soin de se faire leur propre opinion.

 

Il n'y a qu'un seul point sur lequel je n'adhère pas à la thèse de l'auteur qui écrit: "On s’étonnera enfin de la faible médiatisation et, ce qui est lié, de la faible compréhension par le public de cette opération. Cette sous-exposition et cette sous-explication, qui prolongent en les accentuant celles des opérations de reconquête de Tombouctou et Gao, ne sont peut-être pas étrangères à l’érosion du soutien de l’opinion publique."

 

La médiatisation, au sens le plus large, de Serval me paraît satisfaisante, même si certains collègues journalistes ont pu regretter le manque d'accès aux zones d'opérations ou les retards de l'EMA à communiquer sur certaines actions conduites par les troupes françaises. Ma remarque ne découle pas d'une réaction corporatiste visant à défendre le travail d'information réalisé, mais, en ce qui concerne ce blog et le journal dont il dépend, d'un constat quantitatif sur le nombre d'articles et posts consacrés depuis décembre 2012 à la menace djihadiste et à l'offensive française au Mali et sur le travail réalisé par la rédaction et son correspondant au Mali.

 

Quant à regretter une sous-médiatisation pour expliquer "l'érosion du soutien de l'opinion publique", c'est un raccourci que je déplore. Certes, depuis le mois de mai, la couverture médiatique de Serval a baissé notablement mais ce phénomène est lié à la nature moins spectaculaire des opérations, au départ de nombreux envoyés spéciaux et à la communication assurément moins soutenue de l'Institution sur l'actualité du théâtre.

 

Quant à l'opinion publique, elle s'est satisfaite d'une victoire. Et est passée à autre chose. Les guerres ne sont pas drôles, les "drôles de guerre" encore moins.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories