Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 août 2015 4 27 /08 /août /2015 07:45
photo EMA / Armée de Terre

photo EMA / Armée de Terre

 

11/08/2015 Sources : État-major des armées

 

Le 30 juillet 2015, la force Sangaris  a effectué une livraison par air (LPA) au profit du Groupement tactique inter-armées (GTIA) Centurion, alors déployé en province.

 

Le détachement de transit interarmées (DéTIA) a mis à disposition ses moyens pour ravitailler par les airs le GTIA Centurion en rations et en eau. Principalement armé par le 1er Régiment du train parachutiste (1er RTP) et l’armée de l’Air, le DéTIA a ainsi largué plus de 11 tonnes de vivres à partir d’un avion de transport tactique C130 dont la force française bénéficiait pour appuyer l’ensemble de sa manœuvre. Au sol, la MINUSCA et les militaires français ont mené une opération conjointe pour sécuriser la zone préalablement au largage, puis ils ont procédé à la récupération des vivres.

 

Suite de l’article

photo EMA / Armée de Terrephoto EMA / Armée de Terrephoto EMA / Armée de Terre
photo EMA / Armée de Terre

photo EMA / Armée de Terre

Partager cet article

Repost0
26 août 2015 3 26 /08 /août /2015 16:45
photo EMA / Armée de Terre

photo EMA / Armée de Terre

 

05/08/2015 Sources : État-major des armées

 

Le 3 août 2015, la force Sangaris a cédé la base opérationnelle avancée (BOA) de Bambari au bataillon congolais de la MINUSCA.

 

Au cours d’une cérémonie co-présidée par le colonel Seiler, chef du Groupement tactique inter-armées (GTIA) Centurion, le drapeau français a laissé place à celui de l’Organisation des Nations-Unies (ONU), marquant ainsi symboliquement la cession à la MINUSCA.

Parallèlement au déploiement de la MINUSCA, la force Sangaris achève la réarticulation de son dispositif. Elle constitue désormais une force de réaction rapide en appui des Casques bleus.

Le rôle de Sangaris à Bambari s’est avéré déterminant depuis le début de l’opération. C’est la déclinaison régionale des propos tenus par Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, lors de sa visite en Centrafrique le 22 juillet 2015: «  l’action décisive de Sangaris (…) a permis d’éviter une crise humanitaire et de nombreux massacres dans le pays mais aussi le plein déploiement de la MINUSCA ».

 

Suite de l’article

photo EMA / Armée de Terrephoto EMA / Armée de Terre

photo EMA / Armée de Terre

Partager cet article

Repost0
26 août 2015 3 26 /08 /août /2015 16:45
Sangaris : destruction de munitions

 

24/08/2015 Sources : État-major des armées

 

Le 11 août 2015, les sapeurs du GTIA Centurion ont détruit près de six tonnes de munitions inaptes au service.

 

Ces munitions, qui provenaient des différentes unités élémentaires et détachements de la force Sangaris, étaient fortement oxydées en raison des caractéristiques du climat et devenues sujettes à des dysfonctionnements. C’est dans ce cadre que les sapeurs du 1er régiment étranger de génie ont procédé à leur destruction par fourneau. Les munitions (cartoucherie, roquettes, missiles, grenades), recouvertes d’explosifs, ont été ensevelies à l’aide d’engins du génie dans 5 fosses différentes.

Suite de l'article

Sangaris : destruction de munitions
Sangaris : destruction de munitions

Partager cet article

Repost0
30 juillet 2015 4 30 /07 /juillet /2015 17:45
photo Armée de Terre

photo Armée de Terre

 

30/07/2015 Sources : Etat-major des armées

 

Le 24 juillet 2015, le colonel Seiler a succédé au colonel Bouzereau à la tête du groupement tactique interarmes (GTIA) Centurion.

 

La passation de commandement s’est déroulée sur le camp de Sibut, où la force poursuit son action aux côtés de la MINUSCA. Le général Gillet, commandant la force Sangaris, présidait la cérémonie. Engagé quelques jours seulement après son arrivée sur le théâtre, le GTIA Centurion, composé principalement d’éléments du 1er Régiment étranger de cavalerie (1er REC), du 2e Régiment étranger d’infanterie (2e REI), du 1er Régiment étranger de génie (1er REG) et du 3e Régiment d’artillerie de marine (3e RAMa), avait lancé une force blindée de 200 hommes aux côtés du bataillon pakistanais déployé dans la ville de Kaga Bandoro, au Nord de la Centrafrique. L’objectif principal de cette opération de plusieurs semaines, nommée Dragon 3, était de prendre en compte l’éventualité d’une menace armée pesant sur le processus de réconciliation nationale.

 

Suite de l’article

Partager cet article

Repost0
29 juillet 2015 3 29 /07 /juillet /2015 12:45
photo Armée de Terre

photo Armée de Terre

 

28/07/2015 Sources : État-major des armées

 

Jeudi 23 juillet 2015, les militaires de l’opération Sangaris ont reçu la visite du ministre de la Défense alors qu’ils sont depuis peu réarticulés en un dispositif de force de réaction rapide.

 

Après avoir reçu les honneurs militaires à Bangui, la capitale, Jean-Yves Le Drian s’est déplacé à Sibut, pour y rencontrer des éléments du groupement tactique interarmes (GTIA) Centurion engagé en appui de la MINUSCA dans cette région. Il s’est ensuite entretenu avec la chef d’État de transition (CET), Catherine Samba Panza, à la Présidence.

 

Suite de l’article

Partager cet article

Repost0
22 juin 2015 1 22 /06 /juin /2015 10:45
photo EMA

photo EMA

 

20/06/2015 Sources : Etat-major des armées

 

Le 13 juin 2015, la compagnie VBCI du GTIA (groupement tactique interarmes) Centurion a effectué ses premières patrouilles dans Bangui. Quelques jours après leur arrivée en Centrafrique, les légionnaires ont remplacé les tirailleurs du GTIA Turco. À bord de leurs VBCI, ils patrouillent plusieurs fois par jour, dans Bangui et ses alentours, afin d’appuyer la MINUSCA dans sa mission de sécurisation de la capitale.

 

La section VBCI du 2e REI (régiment étranger d’infanterie) a quitté en fin de matinée le camp de M’Poko pour rejoindre l’Est de Bangui. Au cours de leur progression, les légionnaires ont été immédiatement au contact de la population en traversant le marché en pleine effervescence qui borde l’avenue reliant l’aéroport au centre-ville. La section s’est ensuite engagée sur des pistes étroites en latérite bordées par des rizières et des hautes herbes, où le VBCI a une fois de plus démontré sa capacité à évoluer sur des terrains difficiles.

 

Après une demi-heure de trajet, les légionnaires ont débarqué des VBCI pour poursuivre leur patrouille à pied afin de gagner la maison du chef de quartier. En chemin, des villageois ont abordé la section pour signaler la présence de coupeurs de route à quelques kilomètres de là. Le chef de section a donné l’ordre à la section de réembarquer à bord des véhicules blindés afin de rejoindre rapidement la zone indiquée par la population. Après avoir sécurisé les lieux, les légionnaires ont constaté que les brigands avaient déjà fui, dissimulés par une végétation très dense.

 

Au cours de leur patrouille, les légionnaires ont croisé à plusieurs reprises des détachements de la MINUSCA qui patrouillaient dans le centre-ville de Bangui. Ils sont en effet plus de 2 300 casques bleus à sécuriser la capitale.

 

Chaque jour, la force Sangaris conduit des patrouilles dans Bangui et en province, de jour comme de nuit, par tous les temps, afin d’appuyer la MINUSCA dans la sécurisation et le retour de l’autorité de l’État en Centrafrique.

 

Lancée le 5 décembre 2013 par le Président de la République, l’opération Sangaris vise à rétablir un niveau de sécurité minimale en République centrafricaine et à appuyer la mission de l’ONU, désormais pleinement opérationnelle.

Sangaris : première patrouille pour le GTIA CenturionSangaris : première patrouille pour le GTIA Centurion
Sangaris : première patrouille pour le GTIA CenturionSangaris : première patrouille pour le GTIA CenturionSangaris : première patrouille pour le GTIA Centurion
Sangaris : première patrouille pour le GTIA CenturionSangaris : première patrouille pour le GTIA Centurion

Partager cet article

Repost0
18 juin 2015 4 18 /06 /juin /2015 09:45
photo EMA / Armée de Terre

photo EMA / Armée de Terre

 

18/06/2015 Sources : Etat-major des armées

 

Dimanche 7 juin 2015, le GTIA Turco, commandé par le colonel Espitalier depuis début février 2015, a été relevé par le GTIA Centurion, commandé par le colonel Bouzerau.

 

Le détachement des hélicoptères Fennec a poursuivi ces derniers jours des missions d’appui, de reconnaissance et de renseignement au profit des troupes au sol. A cette occasion, il a passé le cap des 600 heures de vol cumulées depuis la mise en place des appareils sur le théâtre centrafricain, le 7 décembre 2013.

 

Environ 1 700 militaires français sont actuellement déployés dans l’opération Sangaris, aux côtés des 9 500 hommes de la MINUSCA. Lancée le 5 décembre 2013 par le Président de la République, l’opération Sangaris vise à rétablir un niveau de sécurité minimale en République centrafricaine et à appuyer la mission de l’ONU, désormais pleinement opérationnelle.

photo EMA / Armée de Terrephoto EMA / Armée de Terre

photo EMA / Armée de Terre

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories