Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 janvier 2015 3 21 /01 /janvier /2015 07:45
photo Defensie.nl

photo Defensie.nl

 

21-01-2015 Par RFI

 

Les forces de l'ONU au Mali ont détruit mardi 20 janvier un véhicule des rebelles lors d'une frappe aérienne dans le nord du pays. La coordination des mouvements de l'Azawad (CMA) assure avoir été visée par un hélicoptère de la Minusma. Sept personnes ont été tuées.

 

Lire l’article

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2015 2 20 /01 /janvier /2015 13:30
Elbit missile counter-measure system for Asian army

UH-60 Blackhawk helicopters being flown by an unidentified army in Asia are to be supplied with a missile counter-measure system from Elbit Systems. Photo: U.S. Army.

 

Jan. 19, 2015 By Richard Tomkins   (UPI)

 

An unidentified Asian army has ordered missile counter-measure systems for its Blackhawk helicopters.

 

Israel's Elbit Systems Ltd reports it is supplying an unidentified Asian Army with a mini Directed IR Countermeasures system for use on Blackhawk helicopters.

The system is the mini MUSIC IR MSW, a system that protects aircraft from shoulder-fired heat-seeking missiles through the use of a laser that disrupts the navigation system of the missile and knocks it off course.

 

Read more

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2015 1 19 /01 /janvier /2015 08:30
Golan Heights - credits BBC Middle East

Golan Heights - credits BBC Middle East

 

18 January 2015 BBC MidEast

 

An Israeli air strike has killed six members of Hezbollah in the Syrian sector of the Golan Heights, the Lebanese militant movement says.

 

Among those reported dead were the son of a late military leader, a current commander, and at least one Iranian. Hezbollah's al-Manar TV said they were killed in Quneitra province "during a field reconnaissance mission". Israel said it would not comment, though unnamed sources confirmed an Israeli helicopter strike. They claimed those targeted were conducting reconnaissance for a Hezbollah attack.

 

Read more

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2015 7 18 /01 /janvier /2015 12:25
Mi-171E transport helicopter - photo Rostec

Mi-171E transport helicopter - photo Rostec

 

BUENOS AIRES, 17 janvier - RIA Novosti

 

L'Argentine envisage d'acheter des hélicoptères russes, a annoncé vendredi à Buenos Aires le ministre argentin de la Défense Agustin Rossi.

 

"Nous coopérons intensément avec la Russie. Nous avons déjà acheté des hélicoptères Mi-17 et envisageons d'augmenter nos achats", a indiqué M.Rossi lors d'une rencontre avec l'équipage du navire diesel-électrique russe Vassili Golovnine chargé de ravitailler les bases argentines en Antarctique.

 

Selon le ministre, l'Armée de l'air argentine a acheté deux hélicoptères russes Mi-171E en 2011 pour réaliser des missions de sauvetage au Pôle Sud. C'était une grande première, car auparavant, la coopération militaire et technique entre la Russie et l'Argentine était quasi inexistante.

 

Le Mi-171E, version modernisée de l'hélicoptère Mi-8,  n'a pas son égal dans le monde en termes de fiabilité, de robustesse et de polyvalence.

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2015 5 16 /01 /janvier /2015 17:55
Teaser reportage Air Actualités de février 2015

 

16 janv. 2015 Armée de l'Air

 

Une équipe du magazine Air Actualités a passé quatre jours au sein de l'escadron d'hélicoptères 1/44 "Solenzara". Retrouvez prochainement un article et un reportage vidéo sur les missions de cet escadron de l'armée de l'air.

Partager cet article
Repost0
13 janvier 2015 2 13 /01 /janvier /2015 17:55
Débarquement de soldats en Algérie depuis un hélicoptère Vertol H-21 -  Musée de l'ALAT

Débarquement de soldats en Algérie depuis un hélicoptère Vertol H-21 - Musée de l'ALAT


13/01/2015 Bernard Edinger

 

L’aviation légère de l’armée de Terre a soixante ans. Mais ses origines remontent aux guerres de la Révolution française. C’est l’armée française qui inaugura la première reconnaissance aérienne au-dessus d’un champ de bataille, il y a 220 ans.

 

Le 2 juin 1794, à la bataille de Fleurus, en Belgique, face aux troupes autrichiennes, l’armée française est la première à utiliser un ballon d’observation à des fins militaires. « Ce fut l’acte fondateur de l’ALAT. En arrivant au camp de Maubeuge, le capitaine Coutelle et la petite équipe du ballon ont été regardés avec des yeux étonnés par les soldats au sol », raconte le général André Martini, ancien commandant de l’école de l’ALAT. « Pour affirmer sa présence, le CNE Coutelle a ordonné à ses gens de laisser là le ballon pour faire le coup de feu, au coin du bois, avec leurs camarades. Ils ont eu deux blessés. Cette petite histoire illustre bien la vocation de l’ALAT ; à la fois aéronautique et terrestre. »

Les ballons, puis les dirigeables, furent d’une grande utilité pour l’observation d’artillerie, jusqu’aux débuts de la Grande Guerre quand ils devinrent des cibles faciles pour l’aviation de chasse.

À partir de 1942, des sections d’observation d’artillerie, équipées de monomoteurs Piper Cub, furent créées dans chaque division de l’armée de Terre. Puis, c’est en Indochine que l’armée de Terre commença à utiliser les hélicoptères, notamment dans de très difficiles missions d’évacuation de blessés sous le feu.

L’ALAT est officiellement née le 22 novembre 1954, trois semaines après le début de la guerre d’Algérie pendant laquelle la nouvelle arme va se distinguer.


>>> Retrouvez l’intégralité de cet article dans Terre information magazine n° 259

Partager cet article
Repost0
13 janvier 2015 2 13 /01 /janvier /2015 08:50
Nachtflugausbildung mit dem Hubschrauber CH53 GA

 

12 janv. 2015 Quelle: Redaktion der Bundeswehr 01/2015 14E32601

 

Der bewährte Transporthubschrauber der Bundeswehr, der CH 53 hat ein Update bekommen. Die Erweiterung um neue Systemkomponenten und ein überarbeitetes Cockpit-Design erfordert eine Umschulung der Piloten auf das modernisierte Modell. Wir begleiten Soldaten der Lufttransportgruppe des Hubschraubergeschwader 64 am Standort Holzdorf bei der Nachtflugausbildung im Luftraum zwischen Berlin, Leipzig und Dresden. Riskiert einen Blick durch eine Nachtsichtbrille und über die Schulter eines Bordtechnikers beim Anlassen der Triebwerke.

 

Musik:
Dark Forces von Boris Nonte & Gregg Lehrman (Universal Music)
They won't die von Boris Nonte & Gregg Lehrman (Universal Music)
 

Partager cet article
Repost0
7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 17:35
Z-10 anti-tank and air-to-air Attack helicopter.

Z-10 anti-tank and air-to-air Attack helicopter.

 

2015-01-07 wantchinatimes.com

 

China's reported decision to present Pakistan three Z-10 attack helicopters as a "gift" this year has raised suspicions of ulterior motives, says Duowei News, a US-based Chinese political news outlet.

 

Citing unconfirmed Russian media reports, Duowei claims that although Pakistan had shown an interest purchasing the Z-10s, which are designed by Russia's Kamov Design Bureau under contract from Beijing, China decided to give the helicopters to its "closest friend" for free.

 

The Z-10s, designed primarily for anti-tank missions with secondary air-to-air capabilities, will reportedly be added to the Pakistan Army aviation fleet and be deployed in the ongoing fight against terrorism in the country. The helicopter is said to be capable of targeting the enemy in the air or on the ground with a range of 3-4 kilometers without appearing on radar.

 

Some military experts have cast doubt on the effectiveness of the Z-10 on counterterrorism operations, saying that its WZ-9 operation engine has relatively low power as well as a smaller payload and weaker defensive capabilities in comparison to other attack helicopters.

 

Even if the reports of the gift are true, Duowei said, the new Z-10 helicopters will only enhance Pakistan's position against India, which is about to pair its domestically produced light combat helicopters with newly imported AH-64 Apache attack helicopters manufactured by Boeing. Though there is still a sizable gap between the power systems of Z-10s and Apaches, the Chinese aircraft's body design and weapon system configurations are comparable to the world's most advanced attack helicopters, especially because of the excellent performance of its TY-90 air-to-air missiles.

 

For China, the "gift" to Pakistan could serve as a gift for the givers as well, as it might allow the PLA to see how the Z-10s perform in actual combat situations, providing valuable data for further research and development, Duowei said. China may have already been collecting information on its domestically produced weaponry acquired by Pakistan in recent years, including the MBT-3000 tank, the JF-17 Thunder combat aircraft and the F-22P general purpose frigate. The decision to make the Z-10s a gift instead of selling them could therefore stem from Pakistan's limited defense budget and China's relatively robust arms industry, Duowei added.

Partager cet article
Repost0
7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 08:50
Airbus Helicopters s’ouvre aux PME innovantes

 

29 décembre 2014 par Gil Roy – Aerobuzz.fr

 

Airbus Helicopters a officiellement lancé sa nouvelle plateforme Open Innovation. Ce nouveau programme offre l’opportunité aux entreprises créatives, désireuses de se développer sur de nouveaux marchés, d’accompagner Airbus Helicopters dans sa stratégie d’innovation.

 

Suite de l’article

Partager cet article
Repost0
5 janvier 2015 1 05 /01 /janvier /2015 17:25
AS550 Fennec photo Felipe Christ - Helibras

AS550 Fennec photo Felipe Christ - Helibras

 

5 Jan 2015 By: Dominic Perry - FG

 

Helibras has delivered the first four of 36 Airbus Helicopters AS550 Fennec and AS350 Squirrel helicopters it is modernising for the Brazilian army.

Performed at the Airbus Helicopters subsidiary's Itajubá facility, upgrades for the light single-engined rotorcraft include a glass cockpit, new communication and navigation systems and additional ballistic protection.

 

Read more

Partager cet article
Repost0
5 janvier 2015 1 05 /01 /janvier /2015 07:55
Formation internationale au programme NH90 (màj)

 

19/12/2014 Camille Pégol - Armée de Terre

 

Le 4 décembre, l'École de l’aviation légère de l’armée de Terre (EALAT) a ouvert les portes de son centre de formation interarmées (CFIA) NH90 à l’interalliés. Des mécaniciens aéronautiques belges et des pilotes espagnols y ont suivi, pendant une semaine, un stage de familiarisation et de formations techniques sur l’hélicoptère NH90.

 

L’EALAT, dont l’expertise est recherchée, est reconnue sur la scène internationale comme pôle d’excellence dans la formation du domaine aéromobilité, qui est au cœur des engagements des forces armées françaises, notamment dans la lutte contre le terrorisme. Les cursus de formation et les moyens leur étant dédiés font donc partie des meilleurs du monde.

 

Actuellement, l’interopérabilité avec les armées étrangères et l’accroissement du parc de NH90 chez nos alliés contribuent à faire de l’EALAT, et du CFIA en particulier, le formateur incontournable et reconnu sur cet hélicoptère.

Partager cet article
Repost0
24 décembre 2014 3 24 /12 /décembre /2014 12:25
Relève opérationnelle de l’Alouette III de la flottille 22S déployée au sein des forces armées aux Antilles

 

23 12 2014 FAA

 

L’hélicoptère Alouette III appartenant à la flottille 22S et affecté aux forces armées aux Antilles vient de faire l’objet d’une relève opérationnelle à Fort-de-France. Le 17 décembre 2014, l’Alouette III « 100 » est arrivée aux Antilles pour prendre la relève de la « 262 ».

 

Après plusieurs jours de mer à bord du navire Fort Saint-Georges de la compagnie CMA-CGM, solidement arrimée sur son plateau de transport, l’Alouette III de relève est ainsi arrivée au port de Fort-de-France. Rechargé rapidement sur un camion spécifique, le dispositif a transité sous escorte de la brigade motorisée de la gendarmerie nationale pour rejoindre le Pôle Aéronautique Etatique (PAE) du Lamentin. Arrivée au PAE, la nouvelle machine a été remise dans les mains des techniciens aéronautiques de la flottille 22S pour lui permettre de redéployer ses ailes et d’être pleinement opérationnelle (technicien aéronautique, pourquoi pas vous ? plus d’informations sur ce métier sur le site Etre marin – http://www.etremarin.fr/offres/technicien-aeronautique-specialiste-avionique-hf). L’Alouette III 262, prévue quant-à-elle de rentrer en atelier de maintenance en métropole, quittera la Martinique dans quelques jours pour un voyage transatlantique selon les mêmes modalités.

 

Cette manœuvre logistique de relève opérationnelle répond à une double logique. D’une part, il s’agit de régénérer le potentiel de vol de l’appareil actuellement déployé depuis deux ans aux Antilles et nécessitant à cet égard des opérations de maintenance lourde qui ne peuvent être conduites qu’en métropole. D’autre part, la manœuvre d’échange réalisée garantit aux forces armées aux Antilles une continuité des moyens d’appuis aériens, sans créer de ruptures opérationnelles dans la zone caribéenne puisque l’ancienne Alouette III ne partira qu’après la remise en condition de la nouvelle venue.

 

Menés sous l’égide de l’Etat-major opérationnel de la Marine nationale, les transports aller et retour vers la métropole ont été confiés au Centre du Soutien des Opérations et des Acheminements (CSOA), privilégiant pour l’occasion la voie maritime commerciale. Ce mode de transport répond aux exigences de l’EMA envers le CSOA et permet de conjuguer pleinement les impératifs opérationnels à l’optimisation financière dans la conduite des acheminements.

 

L’aéronautique navale représente la composante aérienne de la Marine nationale. Elle compte aujourd’hui 5 000 hommes et femmes, militaires et civils, et près de 200 aéronefs. Sa particularité lui vaut d’être utilisée comme moyen opérationnel indissociable des bâtiments. Elle concoure ainsi à toutes les missions de la Marine nationale : dissuasion à partir de la mer, protection contre les risques et les menaces venant de la mer, protection du commerce maritime, intervention ou projection de forces et de puissance, collecte du renseignement, action de l’Etat en mer, diplomatie, etc.

Relève opérationnelle de l’Alouette III de la flottille 22S déployée au sein des forces armées aux AntillesRelève opérationnelle de l’Alouette III de la flottille 22S déployée au sein des forces armées aux Antilles
Relève opérationnelle de l’Alouette III de la flottille 22S déployée au sein des forces armées aux Antilles
Partager cet article
Repost0
19 décembre 2014 5 19 /12 /décembre /2014 17:50
Airbus helicopters - Greetings 2015

19 déc. 2014 Airbus HC

Partager cet article
Repost0
19 décembre 2014 5 19 /12 /décembre /2014 17:50
Merlin Mk2 Helicopter Takes Part in Royal Navy’s Exercise Deep Blue


19 déc. 2014 Lockheed Martin

 

In June 2014, the Royal Navy’s new Merlin Mk2 helicopters took part in Exercise Deep Blue, off the south coast of England. The anti-submarine warfare exercise was designed to test the helicopters which were recently upgraded by Lockheed Martin UK through the Merlin Capability Sustainment Programme. Nine Merlin Mk2s were involved in Deep Blue, the largest concentration of Merlins at sea. More than 250 Royal Navy personnel deployed on HMS Illustrious and HMS Westminster for the exercise which lasted several weeks. Find out more at www.lockheedmartin.co.uk

Partager cet article
Repost0
18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 13:50
L’armée allemande dispose de 14 EC135 pour la formation initiale de ses pilotes d’hélicoptères photo Airbus HC

L’armée allemande dispose de 14 EC135 pour la formation initiale de ses pilotes d’hélicoptères photo Airbus HC

 

16 décembre 2014 Aerobuzz.fr

 

La Bundeswehr a reconduit jusqu’en 2022 le contrat qui la lie, depuis 2005, à Airbus Helicopters pour le support technique de la flotte d’EC135 de son école de pilotage d’hélicoptères. L’accord stipule que 11 des 14 hélicoptères de l’école doivent être disponibles. Le constructeur entretient sur place à Bückeburg, à l’année, une équipe de techniciens. Le support technique et la logistique son assurés par son centre de Kassel-Calden. Les interventions des militaires se limitent aux seules visites pré-vol.

 

L’armée allemande forme à Bückeburg environ 70 pilotes par an. Elle dispose de 14 EC135 qui effectuent environ 6.000 heures de vol par an. Au cours de douze mois de formation, les élèves-pilotes se forment au pilotage à vue, passent leur qualification de vol aux instruments (IFR) et s’entraînent au vol de nuit à basse altitude.

Partager cet article
Repost0
17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 17:55
Mise en service de la station d’avitaillement de Cherbourg-Maupertus

 

16 Décembre 2014 Marine nationale

 

Implantée sur la base d’aéronautique navale de Lanvéoc-Poulmic et équipée d’EC225, la flottille 32F assure l’alerte SECMAR à Cherbourg depuis le 1er janvier 2013.

 

Le 10 décembre 2014, une nouvelle station d’avitaillement a été mise en service au profit des hélicoptères de service public stationnés sur l’aéroport de Cherbourg-Maupertus. Cette  station offre une capacité de  stockage de 12 m3 dans le respect des dernières normes environnementales.  A terme, elle sera également installée sur les sites de service public du Touquet et de La Rochelle.

 

Afin d’être totalement opérationnel et autonome, le personnel technicien de la flottille 32F a été formé à l’utilisation de cette nouvelle station par le Service des Essences des Armées (SEA). Dès le 11 décembre, le personnel des douanes du Havre, lié par une convention de ravitaillement 24 heures/24, a également découvert la nouvelle station.

 

Les différents services de l’état (EMM, ALAVIA, SEA, SID Cherbourg, SDIS 50) et des représentants de la société RELLUMIX ont assisté à sa première mise en œuvre.

Partager cet article
Repost0
17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 13:55
Réception du NH90 n°13 par le CEPA/10S

 

17 Décembre 2014 Marine Nationale

 

Le 12 décembre 2014, le CEPA/10S a réceptionné auprès d’Airbus Helicopters, un treizième NH90 Caïman Marine,  soit le cinquième appareil livré cette année.

 

Pour la circonstance, l’adjoint au sous-chef d’état-major « plans-programmes » de l’état-major de la marine, l’amiral commandant la force de l’aéronautique navale (ALAVIA) et le commandant de l’aéronautique navale de Hyères ont participé à la cérémonie de réception de cet appareil, puis à son transfert en vol vers la base d’aéronautique navale de Hyères. A leur arrivée, ils ont été accueillis par le commandant du CEPA/10S.

 

Le NH n°13 est appelé à rejoindre à terme la flottille 31F, pour soutenir ses activités de formation des équipages et d’armement des détachements de frégate de défense aérienne.

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 17:35
Turbomeca signe un contrat de support avec Boeing Defence Australia

 

Nowra, Nouvelle-Galles du Sud, 9 décembre 2014 Safran

 

En novembre 2014, Turbomeca Australasia (Safran) a signé un contrat avec Boeing Defence Australia pour le support d’un nouveau système de formation pour les hélicoptères des Forces de défense australiennes (ADF). Turbomeca fournira à la Royal Australian Navy et à l’Armée australienne un service de support à l’heure de vol (Support By The Hour, ou SBH) pour une nouvelle flotte de 15 hélicoptères EC135 T2 motorisés par l’Arrius 2B2. Ces hélicoptères seront localisés sur la base HMAS Albatross près de Nowra, en Nouvelle-Galles du Sud (NSW), où se trouve la force aérienne (Fleet Air Arm) de la Royal Australian Navy.

Le Helicopter Aircrew Training System (HATS) formera les équipages australiens sur la nouvelle génération d’hélicoptères de combat tels que le Tigre ARH, le CH-47F Chinook et le MRH-90. HATS est la septième étape (Phase 7) d’un programme d’acquisition des Forces de défense australiennes (ADF), appelé JP9000. Grâce au programme JP9000, l’Australie fera l’acquisition d’une importante flotte d’hélicoptères multi-rôles.

Le programme HATS étendra la capacité de formation et fournira les résultats de la formation sur voilure tournante pour l’Armée et la Marine australiennes. Turbomeca Australasia (TAA) est ravi d’être un partenaire de cette solution commerciale prête à l’emploi.

Les services de support pour les moteurs Arrius 2B2 seront assurés par Turbomeca Australasia (TAA) basée sur l’aéroport de Bankstown. La signature de ce contrat avec Boeing Defence Australia complète les services déjà fournis par TAA pour le support des systèmes de propulsion du Tigre et du MRH et impose TAA comme premier fournisseur de turbomoteurs de la flotte d’hélicoptères de l’ADF.

* * * *

Turbomeca (SAFRAN) est le motoriste leader pour hélicoptères, avec plus de 70 000 turbines de sa conception produites depuis l’origine de la société. Offrant la plus large gamme de moteurs au monde pour 2 500 clients répartis dans 155 pays, Turbomeca assure un service de proximité grâce à 15 établissements, 30 centres de maintenance de proximité, 18 centres de réparation & révision, et 90 représentants commerciaux et techniques. Microturbo, filiale de Turbomeca, est leader européen des turboréacteurs pour missiles, engins-cibles et groupes auxiliaires de puissance.

Plus d’informations sur www.turbomeca.com et www.safran-group.com.

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 13:55
Ready-for-Training du deuxième simulateur MRTD NH90 dans sa version définitive

 

Suresnes, le 10 décembre 2014 Sogitec Industries

 

SOGITEC INDUSTRIES annonce que l’agence NAHEMA et la Direction générale de l’armement (DGA) ont prononcé le ready-for-training (RFT) du deuxième simulateur MRTD ( Multi-Role Training Device) NH90 de l’Aviation légère de l’Armée de terre (ALAT) dans sa version définitive.

Ce deuxième MRTD est opérationnel au 1er régiment d’hélicoptères de combat de Phalsbourg (Moselle). Le premier est installé depuis l’automne 2013 au Centre de formation interarmées (CFIA) NH90 de l’Ecole de l’Aviation légère de l’Armée de terre (EALAT) au Cannet-des-Maures (Var).

Ce jalon conclut avec succès la phase de mise en service des deux premiers MRTD de l’ALAT, avec disponibilité de l’intégralité de leurs fonctions d’entraînement procédural et tactique.

Le MRTD est un véritable FMS (Full Mission Simulator) bénéficiant d’une modélisation de la plateforme de niveau D EASA et d’une simulation tactique couvrant toute la gamme des missions du NH90. Le MRTD répond également aux besoins d’entraînement au vol et à la navigation : conversion de type, vol aux instruments, pannes, etc.

Le programme international en cours prévoit le développement et la production de sept systèmes de formation et d’entraînement NH90 (6 MRTD et un Full Flight Simulator, FFS) au profit de l’Armée de terre, la Marine nationale et l’Armée de terre finlandaise.

 

A propos de Sogitec Industries :

Sogitec Industries est un leader du marché des produits et services de soutien aux systèmes aéronautiques et de Défense. Sogitec propose une gamme complète de solutions de formation et d’entraînement pour les besoins aéronautiques civils et militaires, de systèmes complets d’entraînement jusqu’aux composants de simulateurs.

La société est également active dans le cadre de grands programmes de fourniture de documentation technique et de systèmes documentaires. Sogitec emploie plus de 400 personnes et son chiffre d’affaires s’établit, pour l’année 2013, à 69 millions d’euros. Le siege social de la société est à Suresnes (région parisienne). Deux autres établissements se trouvent à Bruz (Rennes) et Mérignac (Bordeaux). Sogitec est une filiale de Dassault Aviation.

Pour plus d’information, www.sogitec.com

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 08:45
EFS : formation au guidage aérien tactique avancé (GATA) au Sénégal

 

10/12/2014 Sources : État-major des armées

 

Du 7 au 24 octobre 2014, un détachement d’assistance opérationnelle (DAO) des éléments français au Sénégal (EFS), aux ordres de l’adjudant-chef Gallo, s’est rendu au bataillon parachutiste de Thiaroye pour mener la première action de formation relative au guidage d’hélicoptères de combat.

 

Après le premier stage GATA en République de Mauritanie au mois de septembre 2014,les forces armées sénégalaises (FAS) ont pu bénéficier de l’expertise des EFS dans des manœuvres de type CCA (close combat attack - appui-feux rapproché).

 

Le but était de former et de préparer aux missions d’appui aérien quatre équipes GATA des FAS en prévision de leur futur engagement opérationnel dans le cadre de la MINUSMA et de l’ONUCI, mais aussi d’établir une procédure commune entre les troupes au sol et les escadrons d’hélicoptères sénégalais.

 

Seize stagiaires parachutistes, répartis en quatre équipes, ont ainsi pu suivre l’instruction théorique organisée la première semaine à Thiaroye. La deuxième semaine a été consacrée à la connaissance et la mise en œuvre des procédures GATA, sur un des plus beaux sites panoramiques de Dakar, « le Phare des Mamelles ». La dernière semaine a été consacrée à la phase pratique de guidage, au centre d’entrainement national du Mont-Roland dans la région de Thiès.

 

Le 24 octobre 2014, sous la surveillance de leur chef, le lieutenant-colonel Kandé, les quatre équipes ont su mettre en pratique les savoir-faire enseignés, et ainsi valider leur formation en guidant avec succès un hélicoptère MI-17. L’excellente coopération des autorités militaires sénégalaises et l’engagement de l’escadron d’hélicoptère de la base aérienne de Thiès ont concouru pleinement à la réussite de cette formation.

 

La cérémonie de fin de stage, présidée par l’adjoint du chef d’état-major de l’armée de Terre sénégalaise et en présence de son conseiller Air, s’est conclue par une remise d’attestations de stage, concrétisant la coopération opérationnelle réalisée par les FAS et les EFS dans le domaine de la formation.

 

Depuis 2011, les EFS constituent un « pôle opérationnel de coopération à vocation régionale » en Afrique de l’Ouest. A ce titre, ils conduisent des actions bilatérales et régionales de coopération militaire opérationnelle visant à accompagner les États africains dans le renforcement de leur sécurité collective. Majoritairement tournés vers la coopération militaire opérationnelle en Afrique de l’Ouest, les EFS ont par ailleurs la capacité d’accueillir, de soutenir et de commander une force projetée, comme cela a été le cas lors du lancement de l’opération Serval en janvier 2013.

EFS : formation au guidage aérien tactique avancé (GATA) au Sénégal
EFS : formation au guidage aérien tactique avancé (GATA) au Sénégal
EFS : formation au guidage aérien tactique avancé (GATA) au Sénégal
Partager cet article
Repost0
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 15:55
L’ALAT pilote la manoeuvre Aozou

 

 

10/12/2014 SCH Beltran - Armée de Terre

 

L’exercice aéromobile AOZOU s’est tenu dans la région de Verdun, du 24 novembre au 5 décembre. Il avait pour but de  familiariser des unités des forces terrestres aux modes opératoires de l’aérocombat.

400 hommes et 30 hélicoptères étaient mobilisés, mêlant des unités de l’armée de Terre, du service des essences et du service de santé des armées. L’entraînement, conçu par la division aéromobilité du commandement des forces terrestres, a permis de tester, d’optimiser et d’homologuer des procédures et des moyens déployés en opération. Les acteurs, projetés à l’étranger prochainement, ont pu s’aguerrir dans un milieu interarmes et interarmées et parfaire leur formation dans le domaine aéromobile.

Au cours de cette manœuvre en terrain libre, des moyens de simulation ont également été déployés, à la fois pour le pilotage des hélicoptères et pour la conduite de la manœuvre sur le simulateur tactique EDITH.

 

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 12:55
Deux Gazelle en patrouille (photo Aerospatiale)

Deux Gazelle en patrouille (photo Aerospatiale)

 

9 décembre par Aerobuzz.fr

 

Turbomeca (Safran) a célèbré le 7 décembre 2014 le 40ème anniversaire du premier vol de l’un de ses plus célèbres moteurs – l’Arriel. Installé sur un hélicoptère Gazelle, le prototype de l’Arriel a réalisé son premier vol le 7 décembre 1974, depuis le centre d’essais en vol de Turbomeca à l’aéroport de Pau.

 

Suite de l’article

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2014 2 09 /12 /décembre /2014 19:45
photo Armée de l'Air

photo Armée de l'Air

 

08/12/2014 par Emmanuel Huberdeau – Air & Cosmos

 

L'opération Sangaris a débuté il y a un an pour mettre fin aux exactions inter religieuses et préparer la montée en puissance de forces de la communauté internationale en République Centrafricaine (RCA). 2 000 hommes sont encore déployés sur place. Parmi eux un détachement Fennec de l'armée de l'Air.

 

Comprenant deux hélicoptères, autant d'équipages et des mécaniciens, ce détachement réalise des missions de renseignement et d'appui au profit des troupes au sol. Pour cela un photographe est embarqué le plus souvent. L'appareil peut également être équipé d'une caméra thermique. Pour l'appui, le Fennec peut être équipé d'un canon de 20 mm. L'appareil peut également effectuer des opérations d'évacuation sanitaire ou des missions de transport et de liaison. Pour ces missions en RCA, la protection du Fennec est accrue puisque les sièges des pilotes sont blindés et que des plaques de blindages modulaires peuvent être placées en cabine. L'équipage est lui équipé d'un gilet pare balles et embarque des FAMAS. La présence en RCA de tireurs d'élite embarqués et l'intégration d'une caméra plus performante permettrait encore d'accroitre les capacités du détachement Fennec.

 

Suite de l’article

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2014 2 09 /12 /décembre /2014 17:45
Embarquement Panther 36F

 

9/12/14 – Alban Battestini - Détachement Air181

 

Nos camarades de l"escadron "Anjou" retournent sur leur base avec le Transall N°90 ZH, certainement la dernière relève Transall sur la Réunion… avec un chargement hors du commun…Il emporte dans son cargo l'hélicoptère de la 36F « Panther » de la FS Nivôse.

Partager cet article
Repost0
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 13:35
Entraînement commando en Nouvelle-Calédonie

photo A.DUCLAY  - EMIA-NC

source FANC

 

Exercice de mise en place et de récupération d'une équipe commando appartenant au centre d'instruction nautique commando de Nouméa par un équipage PUMA de l'escadron de transport 52, le 3 décembre 2014 dans la perspective de l'exercice Kaori 2014.

 

Reportage photos

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories