Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 juillet 2014 1 07 /07 /juillet /2014 11:35
Helicopter crashes in Vietnam capital Hanoi

 

Jul 7, 2014 ASDNews (AFP)

 

A military helicopter crashed in Vietnam's capital Hanoi during a routine training exercise Monday, an official said, as state-run media carried conflicting reports of casualties.

 

The Russian-made MI-171 chopper came down early morning in Thach That district in the west of the city, a military source told AFP, speaking on condition of anonymity.

 

Read more

Partager cet article
Repost0
7 juillet 2014 1 07 /07 /juillet /2014 07:35
ANAO releases damning report into ADF MRH90 program

The ANAO report into the MRH program point towards the definition phase of the project as the main cause of the delays. (NHI)

 

June 26 2014   by australianaviation.com.au

 

The Australian National Audit Office (ANAO) has released a damning report into the acquisition and service introduction of the NHI/Australian Aerospace MRH90 helicopter which was acquired under Project AIR 9000 Phases 2, 4 & 6.

 

The acquisition of the MRH90 for all three phases of the project – to acquire an additional squadron of helicopters under Phase 2, to replace the S-70A-9 Black Hawks in service under Phase 4, and to replace Navy’s Sea Kings under Phase 6 – was a key component of the ADF’s Helicopter Strategic Master Plan which sought to reduce the number of helicopter types in ADF service from nine to five, and thus realise greater training, support and sustainment efficiencies.

 

Read full article

Partager cet article
Repost0
4 juillet 2014 5 04 /07 /juillet /2014 12:35
Mi-17 conducts a presence patrol over Kabul - photo ISAF

Mi-17 conducts a presence patrol over Kabul - photo ISAF

 

MOSCOU, 4 juillet - RIA Novosti

 

Un hélicoptère du président afghan Hamid Karzaï a été détruit jeudi matin par un tir de roquettes sur l'aéroport international de Kaboul, rapportent les agences occidentales citant le général de l'armée afghane Afzal Aman.

 

"Quatre hélicoptères ont été touchés, dont un fréquemment utilisé par le président Hamid Karzaï, qui a été entièrement détruit", a fait savoir le général.

 

Les trois autres hélicoptères ont été "partiellement endommagés et peuvent être réparés", a-t-il poursuivi.

 

Selon des sources policières, aucune victime n'est à déplorer dans l'attaque, revendiquée par les talibans via le compte Twitter de leur porte-parole Zabiullah Mujahid.

 

La zone de l'aéroport de Kaboul, où sont stationnés des appareils de l'armée de l'air afghane et de l'Otan, est épisodiquement visée par des tirs de roquettes. L'attaque de jeudi est survenue au lendemain de la mort de huit officiers de l'armée afghane dans un attentat suicide des talibans contre un bus militaire à Kaboul.

Partager cet article
Repost0
4 juillet 2014 5 04 /07 /juillet /2014 11:50
Miniserie Quick Reaction Force - Der Tiger im scharfen Schuss

 

04.07.2014 Bundeswehr

 

In der Folge 1 der Miniserie begleiten wir die QRF bei einem Übungsschießen mit dem deutschen UH Tiger unter Einsatzbedingungen.

Der operative Einsatz des Tigers in Nord-Afghanistan ist seit Juni 2014 beendet. Wir zeigen somit die letzten Bilder des Tigers im scharfen Schuss.

Das Schießen findet auf einem Luft-Bodenschießplatz außerhalb von Masar-e Scharif statt. Dabei bekämpfen die Hubschrauberbesatzun­gen nach Anweisungen des Forward Air Controllers und der Close Combat Attack Controller Übungsziele aus ausgesonderten Seecontainern und Spinden.

 

Quelle:Zentralredaktion der Bundeswehr 07/14 14E20201

 

Musik:

1) High Risk Operation Light - Mix Chevalier 783015

2) High Risk Operation Light - Mix Chevalier 783014

3) High Risk Operation Chevalier 777037

Partager cet article
Repost0
4 juillet 2014 5 04 /07 /juillet /2014 07:20
CH-147F Chinook (Photo: Combat Camera/Forces canadiennes)

CH-147F Chinook (Photo: Combat Camera/Forces canadiennes)

 

3 juillet 2014 par Jacques N. Godbout – 45eNord.ca

 

Le ministre de la Défense nationale Rob Nicholson a accueilli ce jeudi 3 juillet à 13h30 la livraison du 15e et dernier hélicoptère CH147F Chinook de Boeing au Hangar d’installations de soutien des HELTML (hélicoptères de transport moyen à lourd) à la Garnison de Petawawa où a eu lieu une cérémonie marquant un jalon important en matière d’approvisionnement.

 

Les Forces armées canadiennes avaient reçu leur premier hélicoptère CH-147F Chinook il y a à peine un peu plus d’un an, le 27 juin 2013.

«La livraison du 15e et dernier hélicoptère Chinook démontre le solide engagement de notre gouvernement à fournir aux hommes et femmes en uniforme le matériel dont ils ont besoin pour réaliser leur travail, a déclaré à cette occasion le ministre de la Défense nationale. Le modèle F canadien du Chinook, conçu spécialement pour répondre aux exigences opérationnelles et environnementales uniques du Canada, offrira une mobilité et une souplesse plus grandes à l’Aviation royale canadienne, tandis qu’elle protège les Canadiens et les intérêts canadiens, au pays et à l’étranger.»

 

Suite de l'article

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2014 4 03 /07 /juillet /2014 11:25
Brazilian Navy Signs Contract for Lynx Mk21A Upgrade

 

 

Jul 2, 2014 ASDNews Source : AgustaWestland, A Finmeccanica Company

 

AgustaWestland is pleased to announce that the Brazilian Navy’s Naval Aviation has signed a contract for a major midlife upgrade of eight Lynx Mk21A helicopters. The contract, valued in excess of US$160 million (€117 million), includes replacement of the aircraft’s engines with the CTS800-4N product from LHTEC, navigation, displays suite and mission avionics. A comprehensive support and training package that includes a Flight Training Device is also included in the contract.

 

The upgrade activities will begin in mid-2015 at AgustaWestland’s plant in Yeovil, United Kingdom, with the first helicopter scheduled to be delivered back to the customer in the Autumn of 2017. The complete batch of upgraded aircraft is planned to be delivered by early 2019.

 

Read more

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2014 4 03 /07 /juillet /2014 10:55
Un meeting aérien pour les 60 bougies de l’ALAT

 

02.07.2014 Ministère de la Défense

 

Six décennies que l'aviation légère de l'armée de Terre (ALAT) opère au profit des troupes au sol, en France comme à l'étranger. Le 29 juin 2014, sur sa base école du Cannet-des-Maures, l'ALAT a fêté l'événement en offrant au public un meeting aérien époustouflant.

 

Devant 30 000 spectateurs, les soldats de l'ALAT ont montré les savoir-faire acquis depuis 60 ans : démonstrations en vol, combat aéroterrestre, présentation de matériel au sol. A leurs côtés, d'autres passionnés d'aéronautique, civils et militaires, français et étrangers, ont complété le show. Cet anniversaire était placé sous le signe du lien armées-nation et du devoir de mémoire.

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2014 4 03 /07 /juillet /2014 07:45
Tchad : entraînement de la relève Air

 

02/07/2014 Sources : EMA

 

Le 21 juin 2014, depuis la base aérienne 172 « sergent Kosseï » à N’Djaména, les hélicoptères du 1/67 « Pyrénées », déployés récemment, ont effectué leur premier vol sur le théâtre tchadien.

 

Ce vol en patrouille d’un hélicoptère Puma et d’un hélicoptère Caracal a permis la reconnaissance de plusieurs zones au nord de N’Djamena, la mise en condition opérationnelle des machines ainsi que quelques entraînements de « poser poussière » de jour et de nuit.

 

Les étendues sahéliennes imposent une vigilance accrue aux équipages lors des vols sous vent de sable et lors des atterrissages. Les moteurs des hélicoptères sont en effet sensibles aux poussières de sable ce qui nécessite des procédures et précautions particulières ainsi qu’un entretien et un entraînement accrus.

 

Intégrés au groupement Air de la force Epervier, les équipages et les machines du « Pyrénées » rempliront les missions d’évacuation sanitaire (EVASAN), de sauvetage aéroterrestre (SATER), de soutien et d’appui aux forces déployées sur le théâtre. Ils participeront également à l’une des missions permanentes du dispositif Epervier : la protection des intérêts français, tout particulièrement la sécurité des ressortissants français résidant au Tchad.

 

Les militaires de la force Épervier assurent deux missions permanentes : ils apportent un soutien aux forces armées et de sécurité (FADS) tchadiennes, conformément à l’accord de coopération technique signé entre la France et le Tchad et sont en mesure de garantir la sécurité des ressortissants français résidant au Tchad.

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2014 3 02 /07 /juillet /2014 12:55
photo Armée de Terre

photo Armée de Terre

 

30 juin 2014 MIXBOY

 

Meeting aérien des 60 ans de l'ALAT - page Facebook


Site de MIXBOY : http://dmcompagnie.wix.com/mixboy

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2014 3 02 /07 /juillet /2014 07:35
Rafale photo Livefist

Rafale photo Livefist

 

01.07.2014 JDD

 

Laurent Fabius s'est entretenue mardi avec Narendra Modi, le nouveau premier ministre indien. Pour vérifier les bonnes intentions de l'Inde sur de grands contrats prometteurs. 

 

"Tout est compliqué", c'est en trois mots le résumé du voyage du chef de la diplomatie française en Inde, le premier d'un ministre occidental auprès du nouveau gouvernement indien après les élections du printemps qui ont vu le BJP de Narendra Modi arriver au pouvoir.

Mais le premier constat positif de la délégation française est qu'au moins rien n'a été remis en cause. Et que tout espoir de finaliser ces contrats pour un montant pouvant dépasser les 25 milliards d'euros n'était pas perdu. Les nationalistes indiens qui ont succédé au Parti du Congrès n'entendent pas revoir ou redémarer à zéro les négociations sur les grands contrats en cours. Qu'il s'agisse de l'achat de plus d'une centaine d'avions Rafale, l'acquisition de deux centrales EPR ou l'achat d'hélicoptères de transport et de combat, un projet en attente depuis près de dix ans !

 

Suite de l'article

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 16:56
Un Caracal de la Force Epervier dans le désert tchadien



01/07/2014 Photographe : Adj Patrick Le Minoux - EMA / armée de l'Air

 

Le 21 juin 2014, à 17h03, dans le désert tchadien à 20 km au nord de la base aérienne de N’Djamena, un hélicoptère Caracal effectue son premier vol destiné à valider sa mise en condition opérationnelle quelques jours après son arrivée sur le théâtre tchadien. Les premiers entrainements au « poser poussière » commencent malgré la chaleur et le manque de visibilité.

Au côté d’un autre Caracal et d’un Puma, cet hélicoptère a été acheminé sur le théâtre tchadien par gros porteur Antonov 124, le 18 juin dernier. Ces hélicoptères appartiennent à l’escadron 1/67 (EH 167) « Pyrénées » de la base aérienne 120 de Cazaux. Dans le cadre des relèves, ils sont déployés pour un mandat de 4 mois au sein de la Force Epervier. Un deuxième hélicoptère Puma, complètera prochainement ce dispositif.

 

 

Suite de l'article

 

 

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 06:45
Sangaris : les Fennec en RCA

 

30/06/2014 Sources : EMA

 

Le 9 juin 2014, sur l’aéroport de Bangui, en République centrafricaine (RCA), un hélicoptère Fennec a été relevé par un hélicoptère du même type, acheminé depuis la France par avion porteur C 17.

 

Le détachement Fennec (DETFENNEC) fait partie de la force Sangaris. Présent en RCA depuis le 7 décembre 2013 et stationné sur le camp de M’Poko, il est constitué d’une vingtaine de pilotes, mécaniciens et spécialistes chargés de mettre en œuvre deux hélicoptères Fennec. Le détachement est actuellement armé par des aviateurs de l’escadron d’hélicoptères 3/67 de Villacoublay.

 

Le Fennec est engagé sur l’ensemble du théâtre centrafricain pour effectuer des missions d’appui-renseignement et d’appui-feu au profit des troupes au sol.

 

Outre le DETFENNEC, la force Sangaris comprend un sous-groupement aéromobile (SGAM) composé de six hélicoptères de manœuvre Puma et de quatre hélicoptères d’attaque Gazelle.

 

Environ 2 000 militaires français sont actuellement déployés dans l’opération Sangaris, aux côtés des 5 800 hommes de la MISCA. Lancée le 5 décembre 2013 par le Président de la République, l’opération Sangaris vise à rétablir une sécurité minimale en République Centrafricaine et à faciliter la montée en puissance de la MISCA, ainsi que son déploiement opérationnel.

Partager cet article
Repost0
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 05:55
Meeting aérien des 60 ans de l'#ALAT (2/2)

 

30.06.2014 Ministère de la Défense

 

Dimanche 29 juin 2014 de 13h30 h à 18 h, de nombreuses démonstrations en vol (avions et hélicoptères militaires et civils, baptême de l'air) rythmeront l'après-midi et des présentations au sol de matériels militaires et civils compléteront ce tableau aérien jusqu'à la démonstration de la Patrouille de France (PAF).

Partager cet article
Repost0
27 juin 2014 5 27 /06 /juin /2014 16:35
Mi-17 over the mountains of Afghanistan - photo ISAF

Mi-17 over the mountains of Afghanistan - photo ISAF

 

MOSCOU, 27 juin - RIA Novosti

 

La suspension de la coopération entre la Russie et l'Otan se répercutera sur l'aptitude au combat de l'armée afghane, a déclaré dans une interview l'ambassadeur de Russie en Afghanistan, Andreï Avetissian. 

 

"L'Otan a décidé de réduire la coopération avec la Russie. Malheureusement, ceci aura un effet direct sur l'aptitude au combat de l'armée afghane. Apparemment, il s'agit d'une approche à courte vue de la part de nos partenaires de l'Otan, dont ils feront les frais au bout du compte. L'armée afghane n'acquerra pas l'aptitude au combat requise", a expliqué le diplomate. 

 

Sur fond de crise politique en Ukraine, dont l'Occident rejette la responsabilité sur la Russie, l'Otan a suspendu début avril sa coopération civile et militaire avec la Russie.  

 

Dans le cadre de la coopération entre la Russie et l'Alliance, Washington achetait à Moscou des hélicoptères Mi-17 destinés à l'Afghanistan: en mai 2011, l'agence russe d'exportation d'armements Rosoboronexport et le département US de la Défense ont signé un contrat sur la livraison de 21 hélicoptères de combat et de transport Mi-17VB5 en Afghanistan. Ce contrat a été réalisé à la mi-2012. Le contrat de 2011 prévoyait en outre une option d'achat de 12 autres hélicoptères Mi-17V-5 pour l'armée afghane. 

 

Un nouveau contrat prévoyant la livraison de 30 hélicoptères russes Mi-17V-5 (version exportée de l'hélicoptère Mi-8) à l'Armée nationale afghane a été conclu à la mi-juin 2013.

Partager cet article
Repost0
27 juin 2014 5 27 /06 /juin /2014 16:35
Philippine Air Force receives four new UH-1 Huey helicopters

UH-1 Huey of the Philippine Air Force on display at Camp Aguinaldo. Photo Maurotongco.

 

27 June 2014 airforce-technology.com

 

The Philippine Air Force (PAF) has taken delivery of four new UH-1 Huey multi-mission helicopters at Clark Air Base in Pampanga.

 

Philippines defence secretary Voltaire Gazmin told the Inquirer that the four new UH-1 Hueys are part of the 21 combat utility helicopters being acquired as part of the PAF's modernisation programme.

 

"The four helicopters are being assembled so they can be displayed during the Air Force anniversary," Gazmin said.

 

The PAF will celebrate its 67th anniversary on 1 July.

 

The helicopters would be used by the air force to transport troops and equipment during disaster response.

 

The air force ordered 21 UH-1 Hueys under a PHP1.26bn ($28m) contract with Rice Aircraft Services and Eagle Copters joint venture (JV) in December 2013.

 

The PAF is scheduled to take delivery of three more Huey choppers by the end of July.

 

The helicopters are expected to enhance the country's combat, security and utility, and transport capability.

 

The PAF is scheduled to take delivery of three more Huey choppers by the end of July.

 

"There were slight delays in the unloading of equipment in Port Area because of the traffic but hopefully, we will be able to complete all these projects within the year," Gazmin said.

 

Manufactured by Bell Helicopter, the UH-1 Huey is a multi-mission helicopter designed for airborne command and control, aeromedical evacuation, troop and equipment transport, and search-and-rescue missions.

Partager cet article
Repost0
27 juin 2014 5 27 /06 /juin /2014 07:55
Airbus Helicopter rationalise la filière aéronautique provençale

 

26/06 Paul Molga / Correspondant à Marseille - lesechos.fr

 

Le numéro un mondial des hélicoptères a concentré le nombre de ses sous-traitants et investit pour garantir leur croissance.

 

En empruntant son nom à l’inventeur marseillais de l’hydravion, le techno campus Henri-Fabre espère donner au réseau de sous-traitance d’Airbus Helicopter à Marignane autant de pouvoir qu’en a l’aéroplane amphibie de décoller de n’importe quelles eaux. « Nous voulons faire de ce site une référence dans les domaines de la mécanique, des matériaux et des services à l’industrie pour construire un écosystème leader de l’aéronautique et de l’énergie », explique Stéphane Magana, directeur du projet.

 

Suite de l'article

Partager cet article
Repost0
27 juin 2014 5 27 /06 /juin /2014 07:35
La Royal Australian Navy en formation sur MRH-90!

 

25/06/2014 avia news

 

La Royal Australian Navy (RAN) a débuté la formation de ses équipages d’hélicoptère MRH-90 en vue de l’utilisation sur navire amphibie (LHD). Ce début de formation en vue d’une utilisation du nouvel hélicoptère depuis des bâtiments de surface s’effectue depuis un simulateur de pont d’envol.

 

Suite de l’article

Partager cet article
Repost0
27 juin 2014 5 27 /06 /juin /2014 07:20
Sikorsky Awarded U.S. Air Force Contract to Develop New Combat Rescue Helicopter

 

June 26, 2014 Sikorsky Aircraft

 

Stratford, Connecticut - Sikorsky Aircraft, a subsidiary of United Technologies Corp. (NYSE:UTX), has been awarded a U.S. Air Force contract to develop new combat search and rescue helicopters. Sikorsky will develop a derivative of the UH-60M BLACK HAWK model for the Air Force’s rescue mission.


The award of an estimated $1.28 billion Engineering & Manufacturing Development (EMD) contract includes development and integration of the rescue mission systems; delivery of four Combat Rescue Helicopters; as well as seven aircrew and maintainer training systems. Initial training of Air Force aircrew and maintainers and five Combat Rescue Helicopters are also expected to be delivered by 2020, once additional aircraft and training options are exercised. This contract is the first step in the eventual production and fielding of up to 112 aircraft with a potential value of approximately $7.9 billion. Eventual production quantities would be determined year-by-year over the life of the program, based on funding allocations set by Congress and the U.S. Department of Defense acquisition priorities.

“We are honored that the Air Force has selected Sikorsky to develop and build the new Combat Rescue Helicopter,” said Sikorsky President Mick Maurer. “Since 1943, Sikorsky has proudly provided the combat rescue helicopter platform to enable the Air Force to perform one of its most important and sacred missions – bringing our downed service members home safely. I’m tremendously pleased that we will continue to do so for years to come.”

The Air Force announced in 2010 that it would replace its aging HH-60G PAVE HAWK helicopters. Sikorsky, joined by Lockheed Martin as the major subsystems supplier, offered a UH-60M derivative to replace the venerable PAVE HAWK, also made by Sikorsky, as the Air Force’s new Combat Rescue Helicopter. The aircraft features increased internal fuel capability, compared with today’s HH-60G helicopter, thereby giving the CRH-60 the required range, while increasing its internal cabin space.

Like the UH-60M helicopter, the aircraft will feature T700-GE-701D engines, composite wide-chord main rotor blades, and fatigue- and corrosion-resistant machined aero-structures to sustain maneuverability at high density altitudes.

“We are proud to expand our long-standing relationship with the U.S. Air Force and Sikorsky, providing a new aircraft system capable of performing the vital personnel recovery missions, including combat rescue and casualty evacuation,” said Dale Bennett, executive vice president of Lockheed Martin’s Mission Systems and Training business.

Sikorsky has produced more than 700 H-60M BLACK HAWK helicopters for the U.S. government and militaries worldwide, since production aircraft deliveries began in 2007.

 

Sikorsky Aircraft Corp., based in Stratford, Connecticut, is a world leader in helicopter design, manufacture, and service. United Technologies Corp., based in Hartford, Connecticut, provides a broad range of high technology products and support services to the aerospace and building systems industries.

Partager cet article
Repost0
26 juin 2014 4 26 /06 /juin /2014 15:45
Vol d'un EC725 Caracal photo J.Fechter - Armée de l'air

Vol d'un EC725 Caracal photo J.Fechter - Armée de l'air

Armement - Les turbines du Caracal souffrent des conditions extrêmes au Mali

 

26/06/2014 Michel Cabirol – LaTribune.fr

 

Très utilisé par l'armée de terre et les forces spéciales sur le théâtre malien, l'hélicoptère de transport (EC725) rencontre des difficultés inédites. Les turbines des Caracal s'usent prématurément en raison des caractéristiques particulières du sable malien.

 

Au Mali, quand les hélicoptères de transport Caracal (Airbus Helciopters) ne sont pas cloués au sol moteurs cassés, ils ne peuvent voler à leurs performances maximales. "Il ne peut emporter que dix commandos à deux cents kilomètres à une température de 30°C et voit ses performances très dégradées lorsque la température excède 40°C", expliquent les sénateurs Daniel Reiner (PS), Jacques Gautier (UMP) et Gérard Larcher (UMP) dans un rapport consacré aux forces spéciales françaises. Selon la DGA (direction générale de l'armement), la capacité de transport maximum de cet appareil est de 28 commandos.

Ce qui rend furieuse l'armée de terre, très, très agacée par ces pannes à répétition du Caracal et des Cougar rénovés sur un théâtre d'opération il est vrai très exigeant. "Ce n'est pas normal", fulmine-t-on au sein de l'armée de terre. "Des problèmes majeurs de moteur sont constatés et des changements sont nécessaires entre 60 heures et 100 heures alors que la limite d'envoi en révision générale annoncée par le constructeur est de 3.000 heures", précisent les trois sénateurs.

 

Les Caracal victimes de la silice malienne

Ce ne sont même pas les djihadistes qui les mettent hors d'état de nuire mais... la silice malienne, un mélange de poussière très fine et de grains de sables grossiers qui use prématurément les turbines des Caracal (Makila 2). Des moteurs qui finissent par mordre un à un la poussière, contrairement au Tigre par exemple, qui n'en souffre pas. "Seulement deux hélicoptères de manœuvre (Caracal et Cougar) sur cinq sont disponibles simultanément", constatent les sénateurs. Pourquoi ? Parce que le Caracal, un hélicoptère lourd doté de cinq pales qui brassent beaucoup d'air et forment des nuages de sable, n'a pas le bon système de filtration pour protéger son moteur.

Problème, cet ennemi insidieux est omniprésent au Mali et pénètre trop facilement dans les turbines du Caracal, pourtant irréprochable lors des opérations en Afghanistan, Libye ainsi qu'à Djibouti. C'est le système de filtration, sous la responsabilité d'Airbus Helicopters, qui est mis en cause. "La granularité particulière du sable malien crée une érosion rapide des moteurs", confirme-t-on chez le constructeur. Il rappelle qu'initialement le Caracal était conçu pour des missions de récupération d'aviateurs dont l'appareil a été abattu en territoire ennemi. Un appareil développé pour l'armée de l'air après la guerre en Serbie.

Chez Airbus Helicopters, on met l'accent également sur les conditions d'emploi extrêmes des hélicoptères au Mali avec des missions très longues, de plus de douze heures. "Les pistes d'atterrissages et de décollages des hélicoptères ne sont pas préparées, les appareils bouffent beaucoup du sable. Et la façon, dont ils sont opérés, génère une usure plus rapide".

 

Une panne qui revient très chère

Un dysfonctionnement qui coûte cher à l'armée, les sénateurs dénonçant "le coût de l'heure de vol excessif". "Depuis janvier 2013, 22 moteurs ont été changés, précisent les auteurs du rapport. Enfin le coût du maintien en condition opérationnelle est lui aussi prohibitif. Le coût de réparation d'un moteur est de l'ordre de 300.000 à 600.000 euros hors taxe. Cette situation est inacceptable. Des mesures correctrices des industriels concernés s'imposent". Notamment le service après-vente qui "n'est pas à la hauteur de ce que l'Etat est en droit d'attendre"."Cela nous coûte trop cher", laisse entendre de son côté l'armée de l'air.

Airbus Helicopters en coopération avec le motoriste Turbomeca a trouvé une solution. Le constructeur a dans un premier temps proposé de mettre à disposition via son réseau mondial de son client militaire des lots de moteurs de rechange civils (EC225) pour assurer la disponibilité des Caracal au Mali, précise-t-on à La Tribune. Des lots de rechanges qui sont sous la responsabilité des militaires.

A qui la faute ? A personne. En accord avec le client, Airbus Helicopters a conservé pour le Caracal le même système de filtration que celui du Cougar, un hélicoptère pourtant développé dans les années 80 et doté d'un moteur moins puissant (Makila 1A1). Certains estiment qu'à l'époque le ministère avait voulu déjà faire des économies et éviter de payer des équipements plus solides et donc plus chers.

 

Pas d'impact à l'export ?

Pour autant, au-delà de l'amélioration des flux logistiques des moteurs, l'armée de terre et de l'air réclament un nouveau filtre à sable pour leurs hélicoptères. La DGA étudie la possibilité de développer un nouveau système de filtration à l'épreuve du sable malien. Turbomeca y travaille déjà. Le motoriste "développe des solutions de modifications plus robuste", assure-t-on à la Tribune.

Un dysfonctionnement qui peut être in fine facilement traité et n'impactera pas Airbus Helicopters dans ses campagnes export, notamment en Pologne. Par exemple, le Tigre possède déjà ce type de filtre à sable.

Partager cet article
Repost0
26 juin 2014 4 26 /06 /juin /2014 08:45
Sangaris : survol de Bangui en Puma

 

26.06.2014 Crédits : EMA / ECPAD

 

Le 7 juin 2014, vers 16h, deux hélicoptères Puma de la force Sangaris survolent Bangui, la capitale de la République centrafricaine, au cours d’une mission de reconnaissance aérienne dans le cadre de la relève d’un SGTIA. Ces missions permettent aux cadres des unités de combat de s’approprier plus rapidement la zone des opérations.

Environ 2000 militaires français sont actuellement déployés dans l’opération Sangaris, aux côtés des 5800 hommes de la MISCA. Lancée le 5 décembre 2013 par le Président de la République, l’opération Sangaris vise à rétablir une sécurité minimale en République Centrafricaine et à faciliter la montée en puissance de la MISCA, ainsi que son déploiement opérationnel.

 

Reportage photos

Partager cet article
Repost0
25 juin 2014 3 25 /06 /juin /2014 18:25
Mexico - UH-60M Black Hawk Helicopters

 

Jun 24, 2014 ASDNews Source : Defense Security Cooperation Agency (DSCA)

 

The State Department has made a determination approving a possible Foreign Military Sale to Mexico for UH-60M Black Hawk Helicopters and associated equipment, parts, training and logistical support for an estimated cost of $225 million. The Defense Security Cooperation Agency delivered the required certification notifying Congress of this possible sale on Jun 24, 2014.

 

The Government of Mexico has requested a possible sale of 5 UH-60M Black Hawk Helicopters in standard USG configuration with designated unique equipment and Government Furnished Equipment (GFE), 13 T700-GE-701D Engines (10 installed and 3 spares), 12 Embedded Global Positioning Systems/Inertial Navigation Systems (10 installed and 2 spares), 10 M134 7.62mm Machine Guns, 5 Star Safire III Forward Looking Infrared Radar Systems, 1 Aviation Mission Planning System, and 1 Aviation Ground Power Unit. Also included are communication equipment including AN/ARC-210 RT-8100 series radios, Identification Friend or Foe (IFF) systems, aircraft warranty, air worthiness support, facility construction, spare and repair parts, support equipment, publications and technical documentation, personnel training and training equipment, site surveys, tool and test equipment, U.S. Government and contractor technical and logistics support services, and other related elements of program, technical and logistics support. The estimated cost is $225 million.

 

Read more

Partager cet article
Repost0
25 juin 2014 3 25 /06 /juin /2014 11:50
NH90TTH de l’armée belge photo NHI

NH90TTH de l’armée belge photo NHI

 

24 juin Aerobuzz.fr

 

NHI a célébré, le 24 juin 2014, la livraison du 200ème hélicoptère NH90. Il s’agit d’un modèle TTH (Tactical Transport Helicopter) destiné aux forces armées belges. Il sera mis en œuvre par le 1st Wing sur la base aérienne de Beauvechain. Il s’agit du troisième exemplaire réceptionné par la Belgique

 

Suite de l'article

Partager cet article
Repost0
25 juin 2014 3 25 /06 /juin /2014 11:50
Airbus Helicopters highlights its strategy of innovation and cooperation with Poland

 

Jun 25, 2014 ASDNews Source : Airbus,

 

The long-term partnership between Poland and Airbus Helicopters – built on the dual strengths of cooperation and the application of innovation – will be spotlighted during the company’s participation at this week’s Balt Military Expo and Natcon Conference in Gdansk.

 

During Balt Military Expo 2014, the company will unveil a new cooperation with three Polish Universities: Lodz University of Technology, Gdansk University of Technology and Kazimierz Pulaski University of Technology and Humanities of Radom. At the Natcon Conference held during this exhibition, Jean-Brice Dumont, Airbus Helicopters’ Executive Vice President Engineering, is to speak about “Future vertical lift solutions in defense and homeland security based on the X³ experience”.

 

Read more

Partager cet article
Repost0
23 juin 2014 1 23 /06 /juin /2014 11:20
Confirmé: les Sea Kings retirés du service en 2015, assure encore Ottawa

Un hélicoptère CH-124 Sea King Canadien effectue des exercices d’appontage sur le USS Pearl Harbor (LSD 52) pendant PANAMAX 2007 (Photo: Archives/US Navy)

 

19 juin 2014 par Jacques N. Godbout  45eNord.ca

 

Ottawa confirme que toutes les modifications nécessaires ont été effectuées au contrat des de 28 hélicoptères CH-148 Cyclone avec la société Sikorsky Aircraft, permettant ainsi la livraison des hélicoptères ayant une capacité opérationnelle pour que l’on puisse commencer le retrait des hélicoptères Sea King en 2015.

 

Les modifications au contrat prévoient aussi l’élaboration d’un programme visant à améliorer cette capacité afin d’obtenir un hélicoptère maritime CH-148 pleinement fonctionnel en 2018.

«Dans sa configuration finale», dit le communiqué d’Ottawa annonçant les modifications, «le CH-148 Cyclone sera l’un des hélicoptères maritimes les plus performants au monde et il sera à la fine pointe de la technologie. Il pourra exécuter toute la gamme des missions de recherche et de sauvetage et des missions utilitaires dans des milieux exigeants. De plus, le CH-148 Cyclone sera entièrement interopérable dans un espace de bataille moderne et il pourra accomplir simultanément la gamme complète des missions de guerre anti-sous-marine et des missions de lutte antisurface dans un milieu hostile à menace élevée.»

«Le gouvernement du Canada a retenu les services d’un tiers indépendant – Hitachi Consulting – pour examiner et évaluer la viabilité du Projet des hélicoptères maritimes», prend la peine de préciser le gouvernement. «L’expert indépendant a confirmé que le projet serait viable avec une nouvelle structure de gouvernance et une livraison par étape des hélicoptères maritimes. Maintenant que le marché a été conclu, Hitachi Consulting continuera de surveiller des aspects du plan de mise en œuvre, veillant à ce que les dates de livraison promises à l’ARC soient respectées».

Le paiement à Sikorsky sera effectué seulement après livraison des hélicoptères.

 

La «saga» de projet d’hélicoptère maritime

Le projet d’hélicoptères maritime remonte au début des années 1990 lorsque le gouvernement Mulroney a passé commande de nouveaux hélicoptères CH-149 Cormorant pour remplacer les Sea King, mais en 1993, les libéraux de Jean Chrétien fraîchement élus ont annulé le contrat non sans un coût pour les contribuables de 478 millions $.

En 2004, c’est le gouvernement libéral de Paul Martin qui acheta finalement les Cyclones de Sikorsky pour un coût estimé de 5 milliards $, mais les problèmes ne faisait que commencer.

Bien que Sikorsky devait à l’origine commencer sa livraison en novembre 2008, et la terminer en 2011, pas un seul hélicoptère pleinement opérationnel n’a encore été produit. Seuls quatre ont été livrés à la base de Shearwater, en Nouvelle-Écosse, mais ont tous été rejetés par la Défense.

À automne 2013, le ministère des Travaux publics avait fait savoir qu’il envisageait acheter un autre appareil et n’avait pas caché qu’il examinait d’autres options, envoyant une équipe de l’armée de l’air en Grande-Bretagne pour examiner les hélicoptères HM-1 Merlin construits par AgustaWestland, écrit Murray Brewster. L’hélicoptère militaire bi-turbine européen de transport militaire NH-90 a aussi été envisagé.

Mais sortir du contrat avec Sikorsky aurait aussi coûter très cher, près d’un milliard disaient certains experts, et, finalement, le gouvernement du Canada a annoncé en janvier 2014 après l’examen de options qui s’offrait à lui qu’il continuerait avec Sikorsky, mais que la société aéronautique allait payer une amende de près de 90 millions $ pour le retard accumulé dans son programme de construction des CH-148 Cyclone.

«La décision de mener à bien le Projet des hélicoptères maritimes est conforme à notre objectif de fournir l’équipement nécessaire aux Forces armées canadiennes tout en protégeant l’investissement des deniers publics consacrés à ce programme», avait alors déclaré le ministre de la Défense nationale Rob Nicholson.

«Je suis heureuse que le marché ait été conclu et que nous puissions honorer l’engagement du gouvernement, à savoir commencer à retirer les Sea King du service en 2015 et à livrer à l’Aviation royale canadienne un nouvel hélicoptère maritime de pointe», dit aujourd’hui la Ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux, Diane Finley.

Le budget total de 1,9 milliard de dollars pour l’acquisition des 28 hélicoptères Cyclone CH-148 n’a pas changé, dit Ottawa. Le budget total du contrat de soutien en service (y compris les modifications apportées au contrat) se chiffre à 5,7 milliards de dollars.

La modification apportée au contrat de soutien en service vise à prolonger la durée du contrat de 10 ans, tout en gardant les taux fixés en 2004. Cette modification permettra d’assurer l’entretien des hélicoptères Cyclone jusqu’en 2038.

Le projet sera mis en œuvre en fonction d’un nouveau modèle de gouvernance, qui comprendra des équipes intégrées de la société Sikorsky Aircraft Corporation et du Canada. Hitachi Consulting en assurera le soutien.

Avec cette confirmation cette semaine que les modifications apportés au contrat ont été bel et bien effectuées, devrait se terminer la «saga» du projet d’hélicoptère maritime avec la retraite des vénérables «Sea Kings» pour bientôt , à moins que, comme dans toutes les bonnes «séries télévisées», il y ait des rebondissements inattendues.

Partager cet article
Repost0
21 juin 2014 6 21 /06 /juin /2014 11:45
Tchad : déploiement d’hélicoptères de l’armée de l’Air

 

19/06/2014 Sources : EMA

 

Le 18 juin 2014, deux hélicoptères Caracal et un hélicoptère Puma de l’armée de l’air ont été acheminés sur la base aérienne de N’Djamena par gros porteur Antonov 124. Ces hélicoptères appartiennent à l’escadron 1/67 (EH 167) « Pyrénées » de la base aérienne 120 de Cazaux. Dans le cadre des relèves, ils sont déployés pour un mandat de 4 mois au sein de la Force Epervier. Un deuxième hélicoptère Puma, complètera prochainement ce dispositif.

 

Une cinquantaine d’aviateurs sont dès à présent sur le territoire tchadien pour relever les équipages du 3erégiment d’hélicoptères de combat (3e RHC) qui sont arrivés au terme de leur mandat. Ils armeront deux hélicoptères Caracal et deux hélicoptères Puma « pirates » –équipés de canons de 20 mm.

 

Intégrés au groupement Air de la force Epervier, les équipages et les machines du ‘Pyrénées’, ils reprendront les missions d’évacuation sanitaire (EVASAN), de sauvetage aéroterrestre (SATER) et de soutien et d’appui aux forces déployées sur le théâtre. Ils participeront également aux deux missions permanentes du dispositif Epervier: la protection des intérêts français (tout particulièrement la sécurité des ressortissants français résidant au Tchad), et conformément à l’accord de coopération technique signé entre la France et le Tchad, le soutien logistique (ravitaillement, carburant, transport, formation) aux forces armées et de sécurité (FADS) tchadiennes.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories