Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 octobre 2013 5 18 /10 /octobre /2013 11:30
Mi-28N source Ria Novisti

Mi-28N source Ria Novisti

Oct. 17, 2013 Defense news (AFP)

 

MOSCOW — A top Iraqi official said Thursday that Baghdad had begun receiving arms from Russia under a historic $4.3-billion deal it signed last year but then scrapped amid corruption allegations.

 

The October 2012 agreement promised to make Russia into Iraq’s second-largest arms supplier after the United States.

 

It also heralded Moscow’s return to a lucrative Middle East market it dominated in the Soviet era but where it suffered more recent reverses with the loss of allies in countries such as Libya.

 

But Iraqi officials announced at the start of the year that Baghdad had canceled the contract due to corruption allegations that were not spelled out.

 

Iraqi Prime Minister Nuri al-Maliki’s top media adviser said Thursday that Baghdad had ultimately decided to keep the agreement with Moscow after conducting a review.

 

“We really did have suspicions about this contract,” the Iraqi government’s media adviser Ali al-Musawi told Russia’s RT state-run broadcaster.

 

“But in the end the deal was signed. We have currently started the process of implementing one of the stages of this contract,” Musawi said without providing further details.

 

Moscow media reports at the time of the deal’s signing said it involved 30 Mi-28 attack helicopters and 42 Pantsir-S1 surface-to-air missile systems.

 

Further discussions were reportedly also held about Iraq’s eventual acquisition of MiG-29 jets and heavy armoured vehicles along with other weaponry.

 

Musawi said Iraq was primarily interested in acquiring helicopters that could be used by the military to hunt down suspected rebels staging attacks across the war-torn country.

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2013 3 16 /10 /octobre /2013 16:35
Elbit to Supply Advanced HMD Systems for Korean Utility Helicopter

Oct 16, 2013 ASDNews Source : Elbit Systems Ltd.

 

Elbit Systems Ltd. announced today that it was awarded a follow-on contract to supply advanced Helmet Mounted Display (HMD) systems for the Republic of Korea Army's SURION helicopter. The contract, which is in an amount that is not material to Elbit Systems, will be performed over a four-year period.

 

Elbit Systems will supply the HMD systems to Korea Aerospace Industries Ltd. (KAI), the original manufacture of the SURION helicopter. This contract award follows an initial contract that was signed with KAI in 2009 as part of the Korean Helicopter Program (KHP) and in which Elbit Systems and KAI completed and demonstrated a successful integration of Elbit Systems' HMD on the SURION.

 

Read more

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2013 3 16 /10 /octobre /2013 12:25
Le vice-ministre russe de la Défense Anatoli Antonov

Le vice-ministre russe de la Défense Anatoli Antonov

 

 

LIMA (Pérou), 16 octobre - RIA Novosti

 

La Russie veut créer au Pérou un centre de maintenance des hélicoptères de production russe et soviétiques livrés en Amérique latine, a annoncé mercredi aux journalistes le vice-ministre russe de la Défense Anatoli Antonov. 

 

"Aujourd'hui, la question est d'évaluer la pertinence de la création d'un centre assurant l'entretien et la réparation d'hélicoptères en Amérique latine. (…) Les perspectives de cette coopération ont été évoquées lors de la rencontre entre le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou et son homologue péruvien Pedro Cateriano", a indiqué le vice-ministre à l'issue de négociations entre les chefs des départements militaires des deux Etats. 

 

M.Antonov a précisé que le Chili était le seul pays latino-américain à ne pas s'être procuré d'hélicoptères russes, tous les autres Etats possédant des appareils de production russe ou soviétique. 

 

"Ceci étant dit, nous réfléchissons à la pertinence d'un projet sérieux d'envergure régionale. Notre politique ne se limite pas à l'exportation de notre technique, mais prévoit également la production commune et le développement de la coopération militaro-technique", a expliqué M.Antonov.

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2013 3 16 /10 /octobre /2013 07:35
India clears way to cancel AgustaWestland helicopter deal

15 Oct 2013 By Dean Nelson, in New Delhi - telegraph.co.uk

 

Corruption allegations give India a way out of deal to buy 12 British-made helicopters

 

India’s Attorney-General has cleared the way for the country's government to cancel its £480m deal with AgustaWestland for 12 British-made helicopters after allegations of corruption.

 

The contract was suspended by the government in February this year following allegations that commissions were paid by the Italian-owned company to senior defence officials, including relatives of India’s former air chief SP Tyagi.

 

The allegations, which have been denied by the former air chief, emerged from investigation in Italy which led to an arrest warrant for Giuseppe Orsi, the chief executive of Agusta Westland’s parent company, Finmeccanica. Investigators allege he paid €30m (£25.4m) to a British man, Christian Michel, to act as a middleman between the company and members of the Tyagi family.

 

It is alleged the commissions were paid to influence the altitude specifications for the helicopter contract to allow AgustaWestland to tender for its AW-101 VVIP model.

 

India’s Ministry of Defence believes AgustaWestland is in breach of an "integrity act" included in the contract which bans the use of middlemen or the payment of commissions.

 

AgustaWestland has denied the allegations and announced last week it has triggered an arbitration clause in its contract in attempt to salvage the deal. It believes that the contract cannot be cancelled before arbitration has been completed.

 

Its India chief executive Jackie Callcut, today said the company had yet to receive any notification from the Indian government.

 

“The arbitration process is ongoing… the company has consistently stated that it has found no evidence of any wrong doing, and that to date no proof of wrong doing has been presented to the company. It is also clear that an attempt to cancel the contract will result in a further delay to the helicopters that India urgently needs and are ready for delivery. Meanwhile the quality of the aircraft themselves is not in question,” she said.

 

The formal cancellation of the contract is expected to lead to legal action by AgustaWestland to recover its losses.

 

It is understood the Indian government has paid 45pc of the contract price and taken delivery of three of the helicopters. Three more were completed before the contract was suspended earlier this year but have not been delivered, while the remaining six are close to completion at AgustaWestland’s Yeovil factory.

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 21:35
How did China get its hands on an Apache?

10/15/2013 Defence IQ Press

 

Has China cloned an AH-64D Apache? Or has it got its hands on the real thing? A photo that surfaced on the China Defence Blog suggests one of the two scenarios must be true.

 

Speculation is mounting that it could be a downed Apache picked up in Iraq, such as in the 2003 attack on Karbala where two U.S. pilots and their rotary wing craft were captured. At the time, US authorities claimed to have destroyed the helicopter in an airstrike the following day. It could either be the actual Apache that was shot down, or it could be the result of an elaborate reverse engineering effort on China’s part to create a perfect copy of the helicopter.

 

Another question is why was it not covered up? Transporting an illicit piece of military hardware like an Apache in broad daylight and within range of anyone with a point-and-shoot camera doesn’t appear to make sound military strategy. It’s led some to claim it may be nothing more than a movie prop, although that seems unlikely given the level of detail clearly on show in the photographs.

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 12:35
A U.S. Apache attack helicopter appears in China. Did they clone it?

Oct 14 2013 - By David Cenciotti - theaviationist.com

 

Images have surfaced on the Chinese Internet of what seems to be an actual AH-64D Apache or a real-size copy of the world’s most famous attack chopper.

The helicopter, on a truck, seems to be in the process of being moved even if it is at least strange that it is is not hidden below a protective covering, as happened for other mysterious choppers spotted on the move in China.

It’s not easy to guess how Beijing put their hands on the helicopter. It could be one of the U.S. Army Apaches downed or crash landed in Iraq, that was later fixed and exported in China.

 

Read more

Partager cet article
Repost0
13 octobre 2013 7 13 /10 /octobre /2013 11:55
Vidéo - Le CFIA forme les pilotes et mécaniciens du Caïman

 

 

11/10/2013 Armée de Terre

 

3 octobre 2013, au Cannet-des-Maures dans le Var, inauguration du centre de formation interarmées (CFIA) dont la mission est de former les futurs pilotes de l’hélicoptère de manœuvre dernière génération NH90. 200 élèves seront formés sur une année grâce aux cours pratiques avec à disposition, 6 hélicoptères. Une majeure partie de la formation (80%) sera dispensée grâce aux simulateurs dernière génération (80% de la formation).

Partager cet article
Repost0
13 octobre 2013 7 13 /10 /octobre /2013 10:55
Les secrets de l'A400M (4/4) : Atlas/Caracal, futur duo gagnant

11/10/2013 Par François Julian - Air & Cosmos

 

C'est une capacité qui n'existe pour le moment que sur le papier, mais que Airbus Military devrait prochainement tester en vol : la possibilité de ravitailler en vol un hélicoptère avec l'A400M, grâce à sa capacité à voler à de faibles vitesses (195-215 km/h de vitesse air indiquée).

 

Pour mémoire, sur l'A400M le ravitaillement peut être effectué grâce à deux nacelles tuyau/panier sous voilure ou à une unité centrale de ravitaillement FRU (Fuselage Refuelling Unit) installée dans le fuselage.

 

Pour autant, peu d'hélicoptères dans le monde sont capables d'être ravitaillés en vol : on peut citer le HH-60G Pave Hawk, le MH-53H, le V-22 ou le MH-47 Chinook.

 

En France, une seule voilure tournante a cette capacité : l'EC725 Caracal d'Eurocopter, et plus précisément les machines équipant l'escadron 1/67 « Pyrénées » de l'armée de l'Air.

 

Et faute d'un ravitailleur adéquat en France, les aviateurs doivent pour le moment s'entrainer à cette pratique avec leurs homologues italiens qui alignent des KC-130J. A raison d'un entrainement annuel depuis 2008, une dizaine de pilotes français sont actuellement qualifiés à cette pratique.

 

Sur le plan opérationnel, la plus-value est significative pour un hélicoptère de manœuvre : les hommes du « Pyrénées » ont ainsi réalisé sur Caracal des vols de 6 heures (contre trois habituellement) avec deux ravitaillements.

 

En attendant, pour étendre l'allonge des hélicoptères, il faut compter sur des procédures d'avitaillement plus classiques comme les FARP (Forward Arming and Refueling Points), c'est à dire l'installation d'un point de ravitaillement de campagne.

 

A400M ravitaillement

Essai de ravitaillement (sans contact) entre A400M et EC725.

 

Coté Airbus Military, les essais de ravitaillement entre A400M et un hélicoptère ont débuté en mai dernier avec un premier rapprochement entre EC725 (appartenant à Eurocopter) et l'un des avions d'essais (notre photo). Aucun contact n'a encore eu lieu.

 

 

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2013 4 10 /10 /octobre /2013 17:45
Rooivalk looks set for DRC deployment

Rooivalk set for DRC deployment

 

10 October 2013 by Kim Helfrich,- defenceWeb

 

Just on 30 years after development work started on a home-grown attack helicopter, South Africa’s Rooivalk seems set for its first operational deployment.

 

This is the inference drawn from a photograph circulating on social media of a Rooivalk with its customary camouflaged fuselage replaced by white paint. The photo was taken at AFB Bloemspruit, home to the SA Air Force’s 16 Squadron, which operates 11 Rooivalks.

 

The sighting of the white combat support helicopter comes after SA National Defence Force (SANDF) Joint Operations Chief Lieutenant General derrick Mgwebi in August said South Africa had no say in whether the Rooivalk would be deployed to support the UN Forward Intervention Brigade (FIB) in the DRC.

 

“South Africa is a troop contributing country and it does not decide on what military assets will be utilised,” he told a media briefing in Thaba Tshwane.

 

“The UN as the co-ordinator of the FIB has been made fully aware of the capabilities of the Rooivalk and any decision on its deployment into the eastern DRC theatre has to be made by the world body. We have told them what the rate for the Rooivalk is and a decision on whether or not it will go to the DRC rests solely with the UN Department of Peacekeeping Operations.

 

“Until a letter of assistance confirming the UN wants Rooivalk in the DRC is received, no aircraft from 16 Squadron will leave South Africa,” he said.

 

That at least one and possibly two of 16 Squadron’s inventory are now in UN white indicates the UN has taken a decision in favour of the rotary-winged aircraft that started life as a tank buster meant for use in the Border War.

 

At the time of publication no official confirmation of the Rooivalk DRC deployment had been received from the South African National Defence Force’s (SANDF’s) communications directorate.

 

Military aviation experts and enthusiasts were making use of chatrooms to spread the word, discussing possible armament and transport options to the eastern DRC.

 

On armament, aviation commentator Darren Olivier was of the opinion the Rooivalk will be equipped with the FZ 90 70 mm wraparound fin air rocket (WAFAR), carrying up to 76 in four underwing pods and 700 rounds of ammunition for the 20 mm F2 cannon. No Mokopa or other anti-tank missiles will be loaded “but the rockets and cannon are potent weapons,” he said.

 

Another chatroom poster said an Antonov An-124 cargo aircraft was due in at OR Tambo International Airport late last night and wondered if it would pick up Rooivalks for the DRC.

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2013 4 10 /10 /octobre /2013 17:45
Mali : une dizaine de combattants neutralisés mardi 1er octobre

 

10/10/2013 Par Olivier Berger, grand reporter à La Voix du Nord. - Défense globale

 

Une « dizaine » de combattants d’un « groupe armé terroriste » ont été « neutralisés » le 1er octobre au nord de Tombouctou au Mali à la suite d’un accrochage de plusieurs heures dans lequel ont été engagés des troupes au sol, notamment les forces spéciales françaises, a indiqué ce jeudi le ministère de la Défense.

 

Cette action correspond à une cible d'opportunité. Une information reçue en début de matinée le 1er octobre évoquait la présence de pick-ups à une centaine de kilomètres au nord de Tombouctou dans la région de Douaya. Des éléments de Serval étaient déjà engagés au sud-ouest de Bourem en direction du Niger. Ces éléments bénéficiaient d'un appui hélicoptère ce qui a permis de l'envoyer immédiatement sur place pour vérifier l'info.

" Comme cela se passe souvent, à l'approche de l'hélicoptère, une exfiltration de plusieurs pick-ups s'est produite, détaille le colonel Gilles Jaron, joint à l'état-major des armées. L'hélicoptère a réussi à en retrouver un avec une identification positive. Il y a eu un tir de semonce et les GAT (1) à bord du pick-up ont immédiatement fait feu. Le véhicule a été neutralisé et nos troupes ont dû faire face à un comportement jusqu'au-boutiste, un comportement identique à celui rencontré dans l'Adrar des Ifoghas. A aucun moment, ils n'ont tenté de se rendre. "

Une dizaine de combattants ont été " neutralisés " (tués donc) après un combat de plus de quatre heures. L'exploitation en matière de renseignements est toujours en cours (fructueuse ?), ce qui peut expliquer pourquoi on apprend cette action française huit jours après les faits.

Pour le colonel Jaron, " cette action combinée de plusieurs moyens dont les forces spéciales " est remarquable car " conduite en pleine phase de relève ". Le GTIA désert a été entièrement relevé " mais la mission n'a pas changé avec une pression mise sur les flux logistiques ".

Après des attentats cette semaine à Gao et Tombouctou, on constate en tout cas que la situation sécuritaire est loin de s'apaiser...

(1) A noter qu'au début de l'opération, la brigade Serval parlait de GAD, groupes armés djihadistes, avant qu'une terminologie politique ne se mette en place... Va pour GAT donc.

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2013 4 10 /10 /octobre /2013 11:30
Egypte: Washington cesse de livrer des hélicoptères et des missiles

 

WASHINGTON, 10 octobre - RIA Novosti

 

Les Etats-Unis ne livreront plus à l'Egypte d'hélicoptères Apache, de missiles et de pièces détachées pour chars, a déclaré mercredi soir un porte-parole du département d'Etat américain.

 

Auparavant, Washington a suspendu la livraison d'un lot de chasseurs F-16 au Caire.

 

Suite au renversement en juillet dernier du président égyptien Mohamed Morsi, Washington a annoncé son intention de "reconsidérer" l'octroi de l'aide militaire US au Caire, dont le volume s'élevait à environ 1,3 milliards de dollars par an.

 

Mercredi 9 octobre, le département d'Etat a annoncé que les Etats-Unis continueraient de coopérer avec l'Egypte dans la protection de ses frontières, la lutte antiterroriste et la non-prolifération, ainsi que dans le maintien de la sécurité dans le Sinaï. Dans le même temps, Washington a décidé de geler la fourniture de matériels militaires lourds ainsi que son assistance financière au gouvernement égyptien.

Partager cet article
Repost0
9 octobre 2013 3 09 /10 /octobre /2013 16:50
Nouvel hélicoptère NH90 dans le ciel belge

08/10/13 Virginie Flawinne– MIL.be

 

Ce mercredi 2 octobre 2013, la Défense fêtait l'arrivée du premier NH90 sur le territoire belge. La base aérienne de Beauvechain et ses invités ont assisté à l'atterrissage de cet appareil, symbole d'une nouvelle ère.

 

L'appareil en question avait déjà fait un passage remarqué en Belgique, lors du défilé du 21 juillet. L'arrivée ce mercredi au 1er Wing de Beauvechain du premier hélicoptère de transport de la Défense est historique. Ne remplaçant aucun appareil, il constitue un nouveau créneau développé conjointement par plusieurs pays membres de l'OTAN.

 

« En tant qu'hélicoptère de transport tactique, il apporte une nouvelle capacité à notre flotte », précise le colonel Georges Dejaeger, commandant du 1er Wing. « C'est un engin résolument nouveau pour nous », explique le lieutenant Valéry Dessers, pilote instructeur. « On passe d'un système analogique à un système numérique qui permet beaucoup plus de choses dont notamment voler en conditions de très mauvaise visibilité. »

 

À ce titre, le NH90 est déployable sur tout type de théâtre d'opération et par tous les temps. Le partenariat que la Belgique a instauré avec différents pays lui permet par ailleurs de partager l'organisation de la formation mais aussi la gestion des stocks.

 

Sorti des lignes de productions le 21 décembre 2012, cet hélicoptère était grandement attendu. Maintenant que la formation initiale des pilotes et des mécaniciens est terminée, le programme d'entraînement en Belgique peut débuter.

 

« Cela faisait longtemps que nous l'attendions et nous nous réjouissons de le voir enfin en exercice dans notre ciel », conclut le colonel Dejaeger.

 

Photos >> : Daniel Orban –

 

Vidéo : Wim Cochet

Nouvel hélicoptère NH90 dans le ciel belge
Partager cet article
Repost0
9 octobre 2013 3 09 /10 /octobre /2013 15:50
Personne n’est laissé de côté sur la base aérienne de Cazaux , au CJPRSC

09/10/13 Stijn Verboven – MIL.be

 

Vingt-neuf militaires apprennent actuellement en France comment libérer leurs collègues qui se sont écrasés ou qui ont simplement atterri dans un territoire ennemi.  Du 25 septembre au 11 octobre 2013, ils prennent part, sur la base aérienne de Cazaux , au Combined Joint Personnel Recovery Standardization Course (CJPRSC).

 

La plupart des militaires belges à Cazaux proviennent du 1 Wing de Beauvechain. Ils ont emporté avec eux trois hélicoptères A109.  Durant les exercices, ils utilisent essentiellement leur appareil pour fournir un appui-feu aux plus grands hélicoptères.

 

Personne n’est laissé de côté sur la base aérienne de Cazaux , au CJPRSC

Au total, plus de 400 pilotes, techniciens et personnes au sol issus de quatorze pays participent à l'exercice grande échelle organisé par l'European Air Group (EAG). L'un des organisateurs est le commandant Sébastien Devue : «  Le personnel recovery, c'est la récupération de personnes en territoire ennemi. Nous ne formons pas uniquement des militaires entrainés, mais également du personnel qui n'est pas équipé ou formé à faire face à ce genre de situation ».

 

Durant deux semaines, les pays participants tentent d'améliorer leur connaissance, de travailler plus efficacement ensemble et d'accorder leurs procédures. Avec tous ces appareils, langues et procédures, il n'est pas évident de mener à bien une opération, mais c'est en forgeant qu'on devient forgeron.

 

Photos : Jürgen Braekevelt

 

Vidéo : Erwin Ceuppens

Personne n’est laissé de côté sur la base aérienne de Cazaux , au CJPRSC
Partager cet article
Repost0
8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 16:50
Nieuwe helikopter in het Belgische luchtruim - video

8 oct. 2013 belgiandefence

Defensie vierde op woensdag 2 oktober 2013 de aankomst van de eerste NH90 op het Belgische grondgebied. Op de luchtmachtbasis van Bevekom aanschouwden de genodigden de landing van dit toestel, dat een nieuw tijdperk inluidt.

Partager cet article
Repost0
8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 15:50

8 oct. 2013 belgiandefence

 

Ce mercredi 2 octobre 2013, la Défense fêtait l'arrivée du premier NH90 sur le territoire belge. La base aérienne de Beauvechain et ses invités ont assisté à l'atterrissage de cet appareil, symbole d'une nouvelle ère.

Partager cet article
Repost0
8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 12:45
5e RHC : 150 hommes repartent au Mali

08.10.2013 larepubliquedespyrenees.fr

 

Le 5e régiment d'hélicoptères de combat (RHC), basé à Pau-Uzein, va à nouveau être directement engagé au Mali, dans le cadre de l'opération Serval toujours en cours.

 

Un détachement d'environ 150 hommes, placé sous les ordres du nouveau chef de corps, le colonel Stéphane Richou, quittera son quartier de Rose, demain mercredi, en fin d'après-midi. Il se rendra à Gao, dans le cadre d'une "auto-relève" du groupement aéromobile déployé là-bas par l'armée française.

 

Cette nouvelle opération extérieure devrait durer trois mois, auprès notamment des hélicoptères (Tigre et autres) que le 5e RHC a engagé dans ce pays africain depuis le début de l'année.

 

C'est afin de préparer ce nouvel engagement qu'un vaste exercice de manoeuvres, baptisé "Béarn", vient tout juste d'avoir lieu dans la région de Navarrenx. Pour mémoire, 700 militaires issus de cinq régiments, plus de 30 hélicoptères et une centaine de véhicules avaient été mobilisés pendant une semaine.

 

Il s'agissait du plus gros exercice réalisé dans la région depuis 7 ans en terme de moyens aéromobiles déployés.

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2013 6 05 /10 /octobre /2013 21:55
Rafale alignés sur le tarmac de la base aérienne de Ventiseri-Solenzara

Rafale alignés sur le tarmac de la base aérienne de Ventiseri-Solenzara

04/10/2013 armée de l'air

 

C’est la rentrée des classes pour la base aérienne 126 de Ventiseri-Solenzara. Depuis le 30 septembre 2013, les activités opérationnelles ont repris dans le ciel corse.

 

Des Rafale des bases aériennes de Mont-de-Marsan et de Saint-Dizier ont entamé leurs campagnes de tir air/air en mer et air/sol sur le champ de tir de Diane depuis le 30 septembre. Cette activité se poursuivra jusqu’au 18 octobre 2013.

 

Puis du 14 au 25 octobre, les Fennec des escadrons d’hélicoptères 3/67 « Parisis » de Villacoublay et 5/67 « Alpilles » d’Orange seront présents sur la BA 126 dans le cadre des entraînements spécifiques des tireurs d’élites MASA (mesures actives de sûreté aérienne), savoir-faire essentiel pour la protection de l’espace aérien national.

 

Ce sera ensuite l’édition 2013 de l’exercice Serpentex, qui se déroulera sur la plateforme corse du 25 novembre au 13 décembre 2013. Cet exercice originellement dédié à la mise en condition opérationnelle du personnel projeté sur le théâtre afghan a pour vocation d’entraîner les unités dans le domaine de l’appui aérien avant leur projection en opérations extérieures. Il rassemblera des Français, des Britanniques, des Canadiens, des Belges, des Espagnols et des Italiens.

 

Du 14 au 25 octobre, du 11 au 22 novembre puis du 9 au 20 décembre, les commandos de l’air de la brigade aérienne des forces de sécurité et d’intervention (BAFSI) effectueront, sur le champ de tir de Diane, une ultime mise en condition avant leur projection sur les théâtres extérieurs.

 

Le planning de cette fin d’année est susceptible d’évoluer en fonction de contraintes diverses qui peuvent survenir.

Fennec en campagne de tir MASA

Fennec en campagne de tir MASA

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2013 6 05 /10 /octobre /2013 10:45
source BBC Africa

source BBC Africa

05/10/2013 - 09:00 JDD

 

Des forces spéciales étrangères ont attaqué dans la nuit de vendredi à samedi une importante base des islamistes shebab dans le port somalien de Barawe, dans le sud, a annoncé un responsable shebab local, affirmant que l'attaque avait échoué.

 

"Les ennemis d'Allah ont encore essayé de prendre par surprise les commandants moudjahidines dans une attaque tard dans la nuit, en utilisant un hélicoptère militaire, mais on leur a infligé une leçon et ils ont échoué", a déclaré le responsable shebab, Mohamed Abu Suleiman.

Partager cet article
Repost0
1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 19:55
Un salon pour toutes les simulations ! (vidéo)

01/10/2013 C. Bobbera - Economie et technologie

 

Le 8emondial de la simulation s’est déroulé du 27 au 29 septembre 2013 au musée de l’Air et de l’Espace du Bourget. A cette occasion, l’aviation légère de l’armée de Terre (ALAT) a présenté au public  son simulateur EDITH (entraineur didactique interactif tactique hélicoptère), sur lequel s’entrainent et se forment les chefs de bord, les chefs de patrouille et les commandants d’unité.

Partager cet article
Repost0
30 septembre 2013 1 30 /09 /septembre /2013 07:45
Des hélicos privés pour l'opération US Observant Compass (traque de Joseph Kony)

29.09.2013 par Philippe Chapleau - Lignes de Défense

 

L'opération Observant Compass, on l'avait un peu oubliée... Lancée en 2011, cette opération américaine d'assistance aux forces régionales ougandaises, congolaises, centrafricaines et sud-soudanaises devait permettre la capture de Joseph Kony, le chef de la LRA. Kony court toujours et Observant Compass pourrait bien se poursuivre jusqu'en 2015 selon un appel d'offres lancé par le Pentagone il y a quelques jours.

 

Pour en savoir un peu plus sur Observant Compass, cliquer ici (un dossier de l'Africom) ou encore ici.

 

L'appel d'offre (AFRICOM Dedicated Rotary Wing Services Solicitation Number: htc711-13-r-r017) concerne la fourniture d'hélicoptères de transport dont deux devront être disponibles à tout moment.

 

Il s'agit d'hélicoptères capable de transporter douze combattants équipés ("weighing 250 pounds each to include their personnel protective gear to include their weapons with basic ammo load") et du fret dans la carlingue ou sous hélingue (l'appel d'offres précise que "Each aircraft must be able to carry 3000 pounds of internal cargo. The internal cargo may be any combination of personnel and cargo not to exceed 3000 pounds for each aircraft. 1.2.5.1. The Contractor shall have the ability to conduct re-supply while at a hover, - i.e. pushing out a small pallet or large bag (24”x36”x42”; about 500lbs) consisting of supplies and equipment. Contractor shall have the ability to conduct sling load re-supply").

 

Les hélicoptères, dont 20% des missions auront lieu de nuit, effectueront 150 heures de vol par mois; ils seront basés à Obo (RCA) mais ils pourront aussi se poser et se ravitailler à "Djema (RCA), Nzara (Sud Soudan), et Dungu (Ouganda)" (voir la carte ci-dessous):

observant-compass-lra-map-2.jpg

Les équipages devront être de nationalité US, habilités Défense. Quant aux hélicos, ils seront de péférence peints en blanc (mais sans marquage UN), comme les Puma actuellement mis en oeuvre par AAR Corp et Evergreen (lire mon dernier post à ce sujet en cliquant ici) au profit de l'US Navy. A moins que des Bell 212 ne suffisent...

Partager cet article
Repost0
29 septembre 2013 7 29 /09 /septembre /2013 11:55
Des EC 120 Colibri en location pour remplacer les Alouette d'instruction de la Royale

28.09.2013 par P. CHAPLEAU Lignes de Défense

 

Lu chez mes camarades du Marin.

 

L’Alouette III a fait son premier vol le 28 février 1959. La Marine détient encore une poignée d’hélicoptères de ce type (c’est le type le plus ancien en service au ministère de la Défense): des SA316B, les Alouette III historiques, utilisées pour l’instruction, et une version plus récente, la 319, déployée à bord de certains navires (le Charles de Gaulle, mais aussi des frégates de surveillance, des pétroliers ravitailleurs notamment).

 

Ces appareils sont notoirement à bout de souffle: la Marine a décidé d’expérimenter le recours à un nouveau type d’appareil, l’EC120 Colibri loué au secteur privé. Ce dernier est utilisé par l’armée de terre pour la formation de tous les pilotes d’État (défense, gendarmerie et douanes), et l’intention de la Marine est de pouvoir mobiliser plusieurs centaines d’heures, dans le cadre du contrat global.

 

Concrètement, l’expérimentation doit permettre de mesurer l’adaptation de l’EC120 à la mission d’instruction actuellement tenue par les 316. Il faudra notamment intégrer des flottabilités, un treuil… Mais le problème ne sera qu’à moitié réglé puisqu’il reste les 319 : pour cela, la Marine pense régler le problème grâce à la montée en puissance – pour l‘instant assez lente – de sa flotte de Caïman. Ce mouvement libérera des Dauphin de service public, qui devraient, espère-t-on, contribuer à solutionner l’âge canonique des Alouette.

 

La solution durable, c’est un programme d’hélicoptères interarmées léger. Il a complètement disparu du spectre : la loi de programmation militaire n’en parle même pas.

 

La Marine a déjà recours à l’externalisation, ne serait-ce qu’en affrétant des remorqueurs de haute mer. Elle a aussi loué les services d’Apache Aviation, qui fournit des biréacteurs pour l’entraînement à la guerre électronique et au ciblage rapide. Enfin, depuis des années, des sociétés privées assurent l’entretien complet des avions, notamment les Gardian et Falcon 50M.

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 11:40
Des simulations de combat au Salon Russia Arms Expo-2013

MOSCOU, 26 septembre - RIA Novosti

 

Des hélicoptères Mi-24 du District militaire du Centre détruiront un convoi de blindés adverses lors d'une démonstration au salon Russia Arms Expo-2013 qui se déroule actuellement à Nijni Taguil (Oural), a annoncé jeudi aux journalistes le service de presse de l'armée dans un communiqué.

 

"Les équipages d'hélicoptères Mi-24, appartenant à une base aérienne de Novossibirsk, du District militaire du Centre, détruiront un convoi de blindés adverses lors d'une démonstration au salon Russia Arms Expo-2013 à Nijni Taguil", indique le communiqué.
Selon ce dernier, les hélicoptères tireront des roquettes air-sol non-guidées et des coups de canons sur les véhicules blindés légers.

 

Le Salon international d'armements, de matériels de guerre et de munitions Russia Arms Expo se déroule tous les deux ans à Nijni Taguil depuis 1999. Cette année, il se tient du 25 au 28 septembre.

Des simulations de combat au Salon Russia Arms Expo-2013
Partager cet article
Repost0
26 septembre 2013 4 26 /09 /septembre /2013 07:50
AgustaWestland AW159 Lynx Wildcat

AgustaWestland AW159 Lynx Wildcat

Sept. 25, 2013 defense-aerospace.com

(Source: British Forces Broadcasting Corp.; posted Sept. 24, 2013)

 

British Forces Prepare for Wildcat Helicopter



The BFBS has posted two video reports of how British forces are preparing for the service introduction of the AgustaWestland AW159 Wildcat, the successor to the Westland Lynx. More below, with relevant links to the videos -- Ed.

Up Close and Personal With the Wildcat Sept. 24, 2013

In the second part of a special report on the new Wildcat helicopter, which will be flown by both the Army and the Royal Marines, British Forces News has been exploring the model which will be in use onboard Royal Navy ships. It is being prepared for use by 700 Squadron in Yeovilton.

Open video in player


Twenty First Century Wildcat Sept. 23, 2013

The first frontline squadron to get the latest attack helicopter - the Wildcat - says it will bring air operations into the twenty first century.

847 Naval Air Squadron is getting used to operating the replacement for Lynx helicopters, ahead of the new aircraft fully entering service next year.

British Forces News has been to Yeovilton, to see Wildcat up close.

Open video in player

Partager cet article
Repost0
26 septembre 2013 4 26 /09 /septembre /2013 07:35
Three More Mi-17s Delivered to Afghan Air Force

A Russian Antonov An-124 unloads the first of three new Mi-17 helicopters at Kabul airport. Russia is to deliver 9 additional Mi-17s to the Afghan air force in the coming months. (USAF photo)

 

Sept. 25, 2013 defense-aerospace.com

(Source: US Air Force; issued Sept. 25, 2013)

 

New Aircraft Arrive for Afghan Air Force

 

KABUL, Afghanistan --- Three brand-new Mi-17 helicopters arrived in the belly of a Russian Antonov An-124, Sept. 1, on the Afghan air force ramp of Kabul International Airport, Afghanistan, at 8 a.m.

 

“This is the first time the Afghans have downloaded an aircraft of this size completely by themselves,” said Maj. Greg Douglas, NATO Air Training Command-Afghanistan J4-M deputy commander. Douglas is deployed from the 48th Aircraft Maintenance Squadron at RAF Lakenheath, England, and hails from Fort Walton Beach, Fla.

 

The three helicopters are the first of 12 to be arriving in the upcoming months.

 

“The significance of having these aircraft is each unit will have helicopters with only one variation,” Douglas explained. “This streamlines the process for maintenance, operations and training.”

 

Two of the new helicopters will travel to Kandahar Airfield once they are put together, and one will stay in Kabul. The aircraft were shipped directly from the manufacturer, and will be assembled here before leaving for KAF.

 

“The assembly should take anywhere from three weeks to a month,” Douglas added.

 

Once assembled, the aircraft will add another step in the sustainment and autonomy of the Afghan air force.

Partager cet article
Repost0
25 septembre 2013 3 25 /09 /septembre /2013 17:55
Turbomeca élargit sa gamme de moteurs

25.09.2013 Safran

 

Safran a finalisé le 2 septembre dernier l’acquisition de la participation de Rolls-Royce dans leur programme commun de turbines d’hélicoptère RTM322. Turbomeca (Safran) complète ainsi sa gamme avec cette turbine de forte puissance. Explications avec Olivier Andriès, président-directeur général de Turbomeca.

 

Qu’est-ce qui a motivé le rachat de la participation de Rolls-Royce dans votre JV commune RRTM ?

 

Destiné au marché des hélicoptères lourds (8 à 13 tonnes), le moteur RTM322 est un élément clé pour renforcer notre présence sur ce créneau en pleine expansion. Cette acquisition n’est pas seulement commerciale, elle est aussi stratégique : alors que le programme était partagé en deux parties égales entre Rolls-Royce et Turbomeca, nous avons désormais toute latitude pour pousser plus loin la conception et l’intégration de nouvelles technologies sur ce moteur. Cela nous permettra de développer une nouvelle famille de moteurs d’une puissance allant de 2 500 shp* à plus de 3 000, un secteur sur lequel nous étions jusque-là absents. Dans les quinze prochaines années, nous prévoyons une demande s’élevant à 3 500 unités pour les hélicoptères lourds et très lourds. Le RTM322, combiné à nos efforts en matière de R&T, vient ainsi compléter notre gamme de moteurs qui s’étage maintenant de 500 à 3 000 shp.

Nous sommes maintenant à même d’offrir des turbomoteurs intégrant l’état de l’art de notre industrie aux hélicoptéristes qui ont lancé, ou s’apprêtent à lancer, de nouveaux programmes, comme Eurocopter et son futur hélicoptère lourd X6.

 

Quel impact cette opération aura-t-elle sur les activités de votre société ?

 

Désormais, Turbomeca sera intégralement responsable de la conception, de la production, ainsi que du support des produits et services (pièces de rechange, maintenance, réparation et révision) pour le moteur RTM322. De son côté, Rolls-Royce s’est engagé à accompagner Turbomeca dans cette phase de transition progressive. Avec un rythme de production de 60 à 90 unités par an, pour un carnet de commande de 260 unités à fin 2012 et 300 commandes supplémentaires potentielles, nous avons encore plusieurs années d’activité garantie devant nous. Nous tablons sur un chiffre d’affaires complémentaire de plus de 80 M€ par an en moyenne. A plus court terme, une des principales conséquences de cet accord est la reprise du support de la flotte du ministère de la défense britannique (UK MoD) par Turbomeca au travers du contrat à l’heure de vol récemment signé (environ 425 M€ sur 6 ans).

 

Quel bilan peut-on faire pour les RTM322 déjà en service ?

 

Ce turbomoteur équipe aujourd’hui les hélicoptères Apache, et il a été retenu par 90 % des clients du NH90** et par plus de 60 % de ceux du EH101, hélicoptère militaire produit par AgustaWestland. Dans ses différentes versions, le RTM322 répond aux besoins opérationnels des armées européennes : transport tactique de troupes, recherche et sauvetage en zone de combat, escorte et lutte anti-sous-marine. Les 550 moteurs équipant les EH101 et les Apache anglais et japonais cumulent 75 000 heures de vol chaque année, dans des environnements hostiles. Il faut noter aussi que la Marine française a salué la qualité et l’efficacité du service de maintenance assuré par Turbomeca pour les moteurs de ses NH90.

 

 

* chevaux

** Hélicoptère de transport militaire produit par NHIndustries, une coentreprise qui comprend Eurocopter, Agusta et Fokker.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories