Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 novembre 2015 3 25 /11 /novembre /2015 19:50
source EEAS

source EEAS

 

Par Jean Quatremer 

 

L’eurodéputé (LR) spécialiste des questions de sécurité plaide plutôt pour une «plateforme d’échange d’informations et de profils aussi exhaustive que possible» et estime qu’il faut harmoniser les critères de «dangerosité» au sein de l’Europe.

 

Député européen depuis 2009, Arnaud Danjean (Les Républicains) est un ancien agent de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) et spécialiste des questions de défense et de sécurité. Il plaide pour une meilleure coopération européenne dans l’échange du renseignement et le contrôle des frontières extérieures, mais rappelle que l’UE n’a aucune compétence en matière de sécurité intérieure.

 

Dès le lendemain des attentats de Paris, certains ont pointé la responsabilité de l’UE. A-t-elle failli ?

L’examen des échecs, des failles, devra être très rigoureux, l’enquête sur les faits étant elle-même loin d’être terminée. L’Union européenne ne peut être responsable que dans les domaines relevant de ses responsabilités. Or la sécurité intérieure, l’antiterrorisme et le renseignement restent des prérogatives quasi exclusivement nationales et intergouvernementales. Ce qui devrait inciter les Etats à un peu plus d’humilité avant d’incriminer une Europe dont ils ne souhaitent pas qu’elle se mêle de ces sujets sensibles ! Mais il faut aussi reconnaître que l’Union a failli dans la gestion des frontières. Schengen, qui prévoit pourtant des dispositifs sécuritaires - contrôles, fichiers… - a été, idéologiquement et fonctionnellement, promu comme un simple espace de libre circulation. C’est une faute, car il est aussi un espace de sécurité.

 

suite de l'interview

Partager cet article

Repost0
2 avril 2015 4 02 /04 /avril /2015 16:50
The Limits of Epistemic Communities: EU Security Agencies


Published: 31 March 2015 by Mai'a K. Davis Cross (1,2)

Submitted: 30 May 2014 | In Revised Form: 13 September 2014 | Accepted: 29 September 2014

 

Abstract
This article examines the cases of the European Defence Agency (EDA) and EU Intelligence Analysis Centre (IntCen) to argue that although they are comprised of high-level security experts, they do not constitute epistemic communities. Research on other groups of security experts based in Brussels has shown that epistemic communities of diplomats, military experts, security researchers, and civilian crisis management experts, among others, have been able to influ-ence the trajectory of security integration by virtue of their shared knowledge. Importantly, these security epistemic communities have been shown to significantly impact outcomes of EU security policy beyond what would be expected by looking only at member-states’ initial preferences. In exploring two examples of “non-cases” that are at the same time very similar to the other examples, the author seeks to shed light on why some expert groups do not form epis-temic communities, and how this changes the nature of their influence. In so doing, the goal is to sharpen the parame-ters of what constitutes epistemic communities, and to add to our understanding of why they emerge. The argument advanced in this article is that institutional context and the nature of the profession matter as preconditions for epis-temic community emergence.

 

1 Department of Political Science, Northeastern University, Boston, MA 02115, USA
2 ARENA—Centre for European Studies, University of Oslo, 0318 Oslo, Norway; E-Mail: maia.cross [at] rena.uio.no

Partager cet article

Repost0
22 janvier 2015 4 22 /01 /janvier /2015 08:50
L’IntCen, le lieu des échanges d’analyses Top secret

 

21 jan 2015 Bruxelles2

 

Partager le renseignement, avoir une CIA européenne… les bons sentiments et les bonnes idées se répandent aussi vite que la poudre après les attentats de Paris dans les milieux européens. Et on cite souvent à cet égard l’IntCen (l’ancien SitCen) qui pourrait être l’embryon de ce service de renseignement. Ce service, peu connu du grand public, et même des spécialistes des questions européennes, suscite tous les phantasmes : d’un service secret à l’européenne à un simple bureau de compilation de revues de presse ? On entend tout et son contraire… Qu’en-est-il en réalité ? Quel est son rôle ? Que fait-il ? quelques éléments de réponse…

 

Lire l’article

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories