Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 septembre 2016 3 07 /09 /septembre /2016 10:55
Chronique culturelle - 7 Sept. 2016


07.09.2016 source SHD
 

7 septembre 1191 : bataille d’Arsouf (Palestine). Lors de la 3e croisade, Richard Cœur de Lion défait Saladin, dont les forces le harcelaient sur sa route entre Césarée et Jaffa. Progressant le long de la côte afin de préserver son soutien logistique assuré par la flotte naviguant au même rythme, Richard parvient à retenir ses impétueux chevaliers afin qu’ils ne tombent pas isolément dans le piège des fuites simulées par les turcs. Il balaye ensuite par une charge de cavalerie massive, l’armée de Saladin sans toutefois parvenir à l’empêcher de se replier. Saladin, qui n’a pas réussi à vaincre les croisés, ni par le harcèlement, ni par la bataille, voit son prestige diminué auprès de ses troupes. Il a été légèrement blessé à l’épaule d’un coup de lance donné par Richard lors de la bataille. De plus sa situation tactique à Ascalon et à Jérusalem est critique. Malheureusement pour la croisade, Richard Cœur de Lion, craignant une nouvelle ruse, n’exploite pas son succès. Il entreprend la reconstruction de Jaffa, laissant aux turcs le temps de se réorganiser à l’intérieur des terres.

 

7 septembre 1565 : fin du siège de Malte (Méditerranée). La flotte musulmane de Mustafa Pacha envoyée en mai 1565 par Soliman pour prendre la dernière retraite des chevaliers de Saint-Jean, lève l'ancre.  

 

7 septembre 1812 : bataille de la Moskowa (Russie). Nommée Borodino par les Russes, elle est l'une des plus meurtrières et difficiles de toutes les campagnes de l'Empire. Longtemps indécise, elle bascule lorsqu'est prise la grande redoute par un assaut conjoint des cuirassiers et du Corps d'Eugène de Beauharnais. Napoléon perd 6 500 tués et 21 500 blessés, Les pertes russes sont de 45 000 hommes. La route de Moscou est ouverte...Dans le Bulletin de la Grande Armée Napoléon fait écrire « : L’artillerie et surtout celle de la garde s’est surpassée ». Le nom de La Moskova est encore inscrit sur l’étendard du 1er RA mais aussi du 4ème Régiment de Chasseurs.

 

7 septembre 1914 : mort au combat du caporal René Dantigny (Vaubecourt, Meuse). « Avant-guerre, il remporte les championnats de France du 800 mètres en 1913 et 1914, devant Jean Bouin, qui lui aussi disparait lors du conflit. Mobilisé au 82è Régiment d’infanterie de Montargis, il est tué à l’ennemi lors de la première bataille de la Marne ». CNE Jean-Baptiste P. (COMLE).

 

7 septembre 1923 : création d’INTERPOL (Vienne – Autriche). Reconnue comme organisation intergouvernementale par l’ONU en 1971, l’Organisation Internationale de Police Criminelle (OIPC) compte aujourd’hui 190 pays membres et admet 4 langues officielles : français, anglais, espagnol et arabe. Durant la Seconde guerre mondiale, elle est passée sous contrôle nazi (notamment celui d’Heydrich et de Kaltenbrunner) si bien qu’en 1946, l’organisation est recréée à l’initiative de pays européens dont la France. Depuis, son siège s’est toujours trouvé en France : initialement à Paris et depuis 1989, à Lyon. 

 

7 septembre 1940 : début du Blitz (Londres). Premier raid allemand sur Londres : 448 morts.

 

7 septembre 1987 : Le dispositif Epervier abat un Tupolev. Un peu avant 07h00 du matin, les radars du dispositif Epervier détectent qu’un Tupolev 22 libyen vient de franchir sans autorisation la frontière entre le Tchad et la Libye et fonce sur N’Djaména. Le 403 ème Régiment d’artillerie tire un missile Hawk qui atteint le Tupolev de plein fouet. L’analyse de l’épave révèle que les soutes étaient ouvertes au moment de l’impact du missile et pleines de bombes à fragmentation

Repost 0
27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 11:45
Westgate: interpol se déploie à Nairobi

27 septembre, 2013 – BBC Afrique

 

Interpol a déployé une équipe spéciale de son département de réponse aux incidents à Nairobi pour enquêter sur l'attaque de Wesgate Mall.

 

Cette équipe de spécialistes de l’organisation internationale est dirigée par Jean-Michel Louboutin, directeur exécutif des services de police d'Interpol.

 

Arrivée mercredi en fin de journée à Nairobi, elle a déjà commencé à prélever des données ADN et d'empreintes digitales sur le site au centre commercial de Westgate, théâtre de la prise d’otage spectaculaire de la semaine dernière qui a fait plus de 70 morts.

 

L’équipe des réponses aux incidents assurera la diffusion rapide de toutes les informations médico-légales, les photographies des terroristes présumés et d'autres détails sur les personnes arrêtées ainsi que tous les autres suspects dans le réseau des 190 pays membres d'Interpol.

 

Cela pour comparer les bases de données nationales et identifier de potentiels futurs clients au terrorisme international.

 

"Le rôle d'Interpol est d'aider à coordonner la réponse internationale avec l'appui des autorités kenyanes...", a déclaré Jean-Michel Louboutin.

 

En soutien à ce déploiement sur le terrain, l'équipe régionale d'Interpol à Nairobi et le centre de coordination et de commandement basé à Lyon en France resteront en veille 24 h/24.

 

Et un soutien supplémentaire à partir de son réseau mondial d'experts et d'analystes criminels pourrait être mobilisé pour travailler sur toutes les bases de données.

 

L’attaque du centre commercial, revendiquée par les islamistes Shebab de la Somalie, a fait plus de 70 morts, pour la plupart des civils et autant de disparus.

Repost 0
10 septembre 2013 2 10 /09 /septembre /2013 19:45
Conférence INTERPOL africaine organisée en Algérie

10.09.2013 interpol.int

 

Une conférence INTERPOL africaine organisée en Algérie fait l’union des services chargés de l’application de la loi régionaux contre la criminalité transnationale

 

ORAN (Algérie) – La 22ème Conférence régionale africaine qui se tient actuellement en Algérie s’est ouverte sur l’affirmation du caractère essentiel de la planification stratégique régionale et de l’échange d’informations de police en temps voulu pour combattre efficacement des formes de criminalité allant du trafic d’êtres humains, de drogues ou d’armes à la piraterie maritime et au terrorisme.

Rassemblant plus de 170 hauts responsables des services chargés de l’application de la loi de 44 pays ainsi que les représentants de dix organisations internationales, la conférence va se pencher pendant trois jours (du 10 au 12 septembre) sur les problèmes de sécurité qui se posent dans la région et définir les domaines dans lesquels l’efficacité peut être améliorée et la coopération renforcée, dans toute l’Afrique et au-delà.

Le Général-Major Hamel Abdelghani, Directeur Général de la Sûreté nationale algérienne, a déclaré que le nombre des pays représentés témoignait de leur engagement dans la lutte contre les menaces que représentent la criminalité organisée et le terrorisme pour la région africaine.

« J’ai la certitude que les résultats de nos travaux pendant cette conférence vont grandement contribuer à améliorer tout ce que nous ferons à l’avenir pour relever ces défis. INTERPOL est le meilleur canal de coopération internationale pour y parvenir, mais également pour assurer que nos services de police atteignent des niveaux de performance encore plus élevés », a déclaré le Général-Major Hamel.

La Présidente d’INTERPOL, Mme Mireille Ballestrazzi, a encouragé les pays à ouvrir encore plus largement l’accès aux bases de données mondiales d’INTERPOL et à son système de communication policière sécurisée I-24/7, qui ont d’ores et déjà permis d’importantes avancées dans le domaine de la sécurité des frontières.

« L’Afrique et INTERPOL manifestent depuis longtemps leur engagement dans la lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée. Anéantir la menace que représentent les groupes terroristes nécessite de cibler leur capacité à fonctionner … et à recruter », a fait observer la Présidente Ballestrazzi.

« Ouvrir aux points de contrôle frontaliers, aux ports et aux aéroports l’accès aux bases de données d’INTERPOL donne aux services chargés de l’application de la loi la possibilité de mieux exprimer tout leur potentiel, dans l’intérêt de la sécurité nationale, régionale et mondiale », a conclu la Présidente d’INTERPOL.

Le Secrétaire Général d’INTERPOL, M. Ronald K. Noble, a indiqué que les succès enregistrés dans toute l’Afrique confirmaient « la conviction simple mais ferme [de l’Organisation] que la coopération entre les services chargés de l’application de la loi des pays membres peut permettre de surmonter les plus grandes difficultés ».

« Qu’il s’agisse du trafic d’êtres humains, d’espèces sauvages, d’armes légères, de drogues, de médicaments de contrefaçon ou des défis de la lutte contre la piraterie maritime, le rôle de la coopération policière régionale et internationale est fondamental et décisif pour prévenir la criminalité en Afrique », a déclaré le Secrétaire Général Noble, soulignant les excellents résultats de la récente opération de police Usalama.

Conduite par l’Organisation de coopération des Chefs de police d’Afrique de l’Est (OCCPAE) et l’Organisation de coopération régionale des Chefs de police d’Afrique australe (SARPCCO), avec l’appui direct des Bureaux régionaux (B.R.) INTERPOL de Nairobi et Harare, cette opération a permis de porter secours à plus de 300 victimes de la traite d’êtres humains, de saisir des drogues, des armes à feu et des véhicules volés, et de récupérer des marchandises faisant l’objet de trafics, dont de l’ivoire et des diamants.

Le Secrétaire Général Noble a également souligné le rôle croissant joué par INTERPOL en matière de lutte contre les atteintes à l’environnement, par exemple en coordonnant la très récente Opération Wendi dirigée contre le trafic d’ivoire d’éléphant en Afrique centrale et de l’Ouest, avec l’appui des Bureaux régionaux d’Abidjan et de Yaoundé.

Cette seule opération a abouti à l’arrestation de plus de 60 personnes et à la saisie de près de 4 000 articles en ivoire. Aussi le chef d’INTERPOL a-t-il encouragé les pays membres à participer à la conférence internationale sur le respect et l’application du droit de l’environnement, organisée par INTERPOL et le PNUE (Programme des Nations Unies pour l’environnement), qui se tiendra au Kenya en novembre prochain.

« En Afrique de l’Est seulement, on estime que le commerce illicite de l’ivoire a conduit au braconnage de 5 600 à 15 400 éléphants annuellement. Face à l’explosion alarmante de cette forme de criminalité, ce n’est qu’en étant unis et résolus que nous pourrons définir les mesures propres à aider l’ensemble de nos 190 pays membres à combattre ce fléau et à en venir à bout », a déclaré le Secrétaire Général Noble.

Le Secrétaire Général a par ailleurs indiqué que les partenariats ont joué un rôle clé dans l’aide apportée aux pays membres, à travers le financement par l’Union européenne des initiatives INTERPOL RELINC (Rebuilding Libya’s Investigative Capability - Reconstruire la capacité d’enquête de la Libye) et WAPIS (West African Police Information System - Système d’information policière des pays d’Afrique de l’Ouest).

Il a également mentionné le soutien apporté par le ministère canadien des Affaires étrangères, du commerce et du développement, qui a permis d’élargir l’accès à I-24/7 et de concrétiser toute une série d’initiatives de renforcement des capacités de lutte contre le terrorisme dans la Corne de l’Afrique et au-delà.

Repost 0
10 juillet 2013 3 10 /07 /juillet /2013 17:55
Complexe mondial INTERPOL pour l’innovation (CMII)

Complexe mondial INTERPOL pour l’innovation (CMII)

LYON (France) – Le 10 juillet 2013 safran-group.com

 

L’accord signé entre Morpho (Safran) et INTERPOL prévoit la fourniture par Morpho de diverses solutions biométriques innovantes et l’assistance technique permettant de renforcer la sécurité globale. Le partenariat porte sur la fourniture à INTERPOL de systèmes d’identification biométrique automatisés, la mise à disposition de solutions de sécurité ultrasophistiquées destinées au futur Complexe mondial INTERPOL pour l’innovation (CMII), ainsi qu’une collaboration dans le domaine de la sécurité aux frontières.

 

Ce partenariat, d’une durée de cinq ans, prévoit également que Morpho équipe INTERPOL de sa technologie de reconnaissance faciale de pointe, un outil d’identification criminelle supplémentaire.

 

Les deux organisations, ainsi que d’autres partenaires clés, travailleront également ensemble afin de développer des standards et de bonnes pratiques au plan international. Cette collaboration aura pour but de renforcer l’efficacité et la sécurité aux frontières, grâce à l’utilisation de la biométrie, et de faire face aux défis liés au nombre croissant de voyageurs et aux menaces associées.

 

Ronald K. Noble, le Secrétaire Général d’INTERPOL, a expliqué que face à l’évolution constante et rapide de la technologie biométrique, il était indispensable de s’appuyer sur l’expertise et le soutien du secteur privé en mettant en place des partenariats tels que celui initié avec Morpho.

 

« Les criminels utilisent des moyens de plus en plus sophistiqués pour éviter d’être détectés. La police judiciaire doit donc également bénéficier des dernières avancées technologiques, en particulier en matière de biométrie, pour pouvoir lutter plus efficacement contre la criminalité transnationale sous toutes ses formes », a déclaré M. Noble.

 

« C’est tout particulièrement le cas pour les frontières où les agents n’ont que quelques instants pour décider de laisser entrer ou non une personne dans le pays. Il est indispensable pour eux de disposer de tous les outils nécessaires afin de vérifier si une personne est recherchée au niveau international ou a tenté de dissimuler son identité » a-t-il ajouté.

 

« Ce partenariat entre INTERPOL et Morpho rassemble ces éléments essentiels pour aider nos pays membres à mieux protéger leurs frontières et leurs citoyens, et à traduire en justice les malfaiteurs en fuite », conclut le Responsable d’INTERPOL.

 

Philippe Petitcolin, le Président-directeur général de Morpho, a indiqué : « Ce nouveau partenariat s’inscrit dans la continuité des efforts que nous déployons depuis 10 ans pour soutenir INTERPOL dans sa lutte contre la criminalité transfrontalière avec la fourniture de solutions biométriques avancées. »

 

« Grâce à notre leadership technologique et à notre expérience, nous sommes bien placés pour apporter à INTERPOL, ainsi qu’à ses états membres, une aide précieuse dans le domaine de la sécurité aux frontières », a ajouté M. Petitcolin.

 

Depuis 1999, INTERPOL utilise le Système d’identification biométrique automatique (AFIS) de Morpho, permettant aux policiers des pays membres d’effectuer des vérifications et d’identifier les personnes recherchées au niveau international via le réseau mondial d’INTERPOL. Dans le cadre du partenariat, ce système sera remplacé par l’AFIS dernière génération de Morpho, dont les fonctionnalités ont été améliorées et qui permettra des recherches encore plus rapides.

 

* Le CMII ouvrira ses portes en 2014 à Singapour.

****

 

À propos de Morpho

Morpho (Safran) est une société de haute technologie, acteur majeur de l’identification, de la détection et des documents électroniques dans le monde. Morpho est spécialisée dans les applications de gestion des droits des personnes ou de flux utilisant notamment la biométrie (n°1 mondial), les terminaux sécurisés et la carte à puce. Ses équipements et systèmes intégrés contribuent, dans le monde entier, à la sûreté des transports, à la sécurisation des données, à la sécurité du citoyen et au maintien au plus haut niveau de la sûreté des États.

Pour en savoir plus : www.morpho.com - www.safran-group.com - Suivez @MORPHO_NEWS sur Twitter

 

À propos d’INTERPOL

INTERPOL est l’organisation internationale de police la plus importante au monde, avec 190 pays membres. Le rôle d’INTERPOL est de permettre aux polices du monde entier de travailler ensemble pour rendre le monde plus sûr. L’infrastructure de pointe d’INTERPOL apporte un appui technique et opérationnel et aide à relever les défis – de plus en plus nombreux – de la lutte contre la criminalité au 21ème siècle.

Repost 0
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 13:00
Interpol launches nuclear terror prevention unit

May 19th, 2011 DEFENCE TALK – AFP

 

Interpol on Wednesday announced the creation of a nuclear terrorism prevention unit to counter a threat "facing all" nations.

 

Interpol said the new team would "crucially " expand Interpol's anti-bioterrorism activities to take in Chemical, Biological, Radiological, Nuclear and Explosive (CBRNe) threats.

 

This will be done "using an integrated approach that leverages international partnerships and expertise across all sectors," said the international organisation during a conference at its headquarters in Lyon, France.

 

"Interpol Secretary General Ronald K. Noble said such an integrated approach recognised" the CBRNe threat facing all of Interpol's 188 member countries.

 

He said the destructive capacity the atom can unleash, as highlighted by the recent nuclear crisis in Japan and the 1986 Chernobyl incident, "was not lost on those who sought to use it to instill terror and threaten innocent lives."

 

Interpol said the key objective of the new Radiological and Nuclear Terrorism Prevention Unit was "to build police capacity globally to prevent the next bioterrorist attack."

 

In 2005 Interpol and the International Atomic Energy Agency (IAEA) launched project Geiger to collect exhaustive data on the illicit trafficking of nuclear and radiological materials and evaluate the threat posed.

 

The project logged 2,500 such smuggling cases, according to Interpol.

Repost 0

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • ITW SDBR : général Vincent Desportes, Professeur des Universités associé à Sciences Po Paris, Ancien directeur de l’Ecole de Guerre
    23.01.2017 par Alain Establier - SECURITY DEFENSE Business Review N°164 SDBR : Quel regard portez-vous sur la Défense de la France ? Vincent Desportes* : A l'issue de cette mandature, nous voyons un empilement d'actions réactives, à vocations plus politiciennes...
  • Chronique culturelle 9 Janvier
    Hussards du régiment de Bercheny en 1776 09.01.2017 source JFP 9 janvier 1778 : mort du créateur des régiments de Hussards (Luzancy – près de Meaux). Emigré hongrois et excellent capitaine au service de la France, Ladislas Ignace de Bercheny , obtient...
  • Chronique culturelle 04 Jan.
    Insigne général des Troupes de Forteresse de la Ligne Maginot 04.01.2016 source JFP 4 janvier 1894 : signature de l’alliance franco-russe. Préparée par de nombreuses activités bilatérales dans les années précédentes, une convention militaire secrète est...
  • Chronique culturelle 03 Jan.
    Napoléon en Egypte par Jean-Léon Gérome 03.01.2017 source JFP 3 janvier : Sainte Geneviève, patronne de la gendarmerie. Issue de la noblesse gallo-romaine du IVe siècle, elle convainc les habitants de Lutèce de ne pas livrer leur ville à Attila, roi des...
  • Au Levant, contre Daech avec les Forces Spéciales
    photo Thomas Goisque www.thomasgoisque-photo.com Depuis plus de deux ans, les hommes du C.O.S (Commandement des Opérations Spéciales) sont déployés au Levant et mènent, en toute discrétion, des opérations contre l’Etat islamisque.Au nord de l’Irak, ils...
  • Les blessés en Opérations extérieures ne prennent pas de vacances !
    Source CTSA Pendant la période des fêtes de fin d'années, le nombre de donneurs diminue dangereusement. Le site de Clamart du Centre de transfusion sanguine des armées (CTSA) invite fortement les donneurs des communes proches à profiter des vacances de...
  • Interview SDBR de Gaël-Georges Moullec, Historien
    photo SDBR 20.12.2016 par Alain Establier - « SECURITY DEFENSE Business Review » n°162 SDBR: Comment va la Russie aujourd’hui? Gaël-Georges Moullec * : Il n’y a plus d’ascenseur social dans la Russie d’aujourd’hui, ce qui est un problème moins connu,...
  • Chronique culturelle - 16 Déc. 2016
    Regiment de la marine (1757) - Planche extraite des Troupes du roi, infanterie française et étrangère, 1757, tome 1. Musée Armée 16.12.2016 source JFP 16 décembre 1690 : création des compagnies franches de la Marine. Par ordonnance, 82 compagnies franches...
  • Externalisation de la Défense et de la Sécurité en France ? - 15 Décembre
    Le Comité directeur de l'ANAJ-IHEDN a le plaisir de vous inviter à la conférence : Vers une externalisation de la Défense et de la Sécurité en France ? Guillaume FARDE Maître de conférences à Sciences Po Paris, auteur de Externaliser la sécurité et la...
  • Chronique culturelle - 24 Nov.
    24 novembre 1977 : premier vol du Super Etendard de série 24.11.2016 source JFP 24 novembre 885 : début du siège de Paris par les Vikings. Très actifs durant le IXè siècle, les Vikings ont pris l’habitude de remonter les fleuves du Nord de la France pour...

Categories