Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 mai 2015 6 30 /05 /mai /2015 11:20
Le ministre Canadien de l'Industrie, James Moore, participe au CANSEC

 

Le 28 mai 2015 - Ottawa - Industrie Canada

 

Le ministre de l'Industrie James Moore a pris la parole aujourd'hui à CANSEC, le plus grand salon professionnel de la défense du Canada, où il a souligné comment les politiques d'approvisionnement en matière de défense du gouvernement renforcent la compétitivité des entreprises canadiennes de la défense et de la sécurité, tout en créant des emplois et en profitant à toute la chaîne d'approvisionnement

 

Le ministre Moore a discuté des mesures prises par le gouvernement pour maintenir le succès des industries de la défense et de la sécurité. Ces mesures comprennent les changements apportés à la Politique des retombées industrielles et technologiques qui aideront à attirer des investissements anticipés des entrepreneurs principaux dans des sociétés canadiennes, particulièrement des petites et moyennes entreprises, tout en réduisant les formalités administratives et en accroissant la transparence et la reddition de comptes à l'égard de la Politique.

 

Le ministre Moore a aussi réitéré l'engagement du gouvernement de continuer à travailler avec l'industrie à créer des emplois de grande qualité et à faire croître l'économie canadienne.

 

Les faits en bref

    Les acquisitions dans le domaine militaire jouent un rôle prépondérant dans l'économie canadienne. Le secteur canadien de la défense compte plus de 650 entreprises, emploie plus de 65 000 travailleurs à temps plein de façon directe et indirecte, et génère 9,4 milliards de dollars en revenus.

    Des changements sont apportés aux dispositions de mise en réserve et de mise en commun de la Politique des retombées industrielles et technologiques, ainsi qu'au cadre d'investissement de la Politique, qui applique un multiplicateur aux investissements réalisés par les entrepreneurs principaux dans de petites et moyennes entreprises canadiennes. Par ailleurs, des changements administratifs, comme l'instauration de formulaires électroniques et l'établissement d'une norme de service de six mois pour accorder des crédits aux entreprises canadiennes qui réalisent des investissements, permettront de réduire le fardeau administratif des entrepreneurs du domaine de la défense.

    La Politique des retombées industrielles et technologiques encourage les entreprises à s'établir ou à accroître leur présence au Canada, renforce les chaînes d'approvisionnement canadiennes et rehausse les capacités industrielles au Canada.

    La Politique des retombées industrielles et technologiques s'applique aux principaux approvisionnements de défense, de sécurité et de la Garde côtière annoncés après le 5 février 2014.

    Les objectifs de la Stratégie d'approvisionnement en matière de défense sont de fournir le bon équipement aux Forces armées canadiennes et à la Garde côtière canadienne en temps opportun, de mettre à profit les achats de matériel et de services de défense pour créer des emplois et favoriser la croissance économique au Canada, et de simplifier le processus d'approvisionnement en matière de défense.

 

Le ministre de l'Industrie, James Moore a déclaré : « Notre gouvernement s'efforce d'établir les conditions nécessaires pour renforcer la compétitivité des industries canadiennes de la défense et de la sécurité. Grâce aux améliorations annoncées aujourd'hui à la Politique des retombées industrielles et technologiques, les approvisionnements en matière de défense procureront un plus grand nombre d'avantages économiques. Ces modifications sont de bons exemples de la façon dont nous travaillons main dans la main avec l'industrie à créer des emplois et de la croissance économique pour les Canadiens. »

 

Le président et chef de la direction de l'Association des industries aérospatiales du Canada, Jim Quick, a déclaré : « Les changements annoncés aujourd'hui entraîneront des investissements dans les entreprises canadiennes et permettront aux petites et moyennes entreprises de décrocher plus facilement des contrats au titre de la Stratégie d'approvisionnement en matière de défense et de la Politique des retombées industrielles et technologiques. Il s'agit d'une bonne nouvelle pour notre industrie, et cela démontre une fois de plus à quel point une consultation étroite entre le gouvernement et l'industrie est essentielle pour faire en sorte que les entreprises canadiennes et les emplois au pays profitent des approvisionnements en matière de défense. Nous félicitons le gouvernement pour le leadership dont il a fait preuve dans le cadre de ce dossier important, et nous nous réjouissons à la perspective de continuer à travailler avec lui pour renforcer les capacités du Canada dans les domaines de la défense et de l'aérospatiale. »

 

La présidente de l'Association des industries canadiennes de défense et de sécurité, Christyn Cianfarani Produits connexes, a déclaré : « Les améliorations apportées à la Politique des retombées industrielles et technologiques devraient réduire le fardeau administratif des entreprises et permettre aux petites et moyennes entreprises canadiennes de saisir un plus grand nombre de possibilités d'affaires. Ces changements, qui ont été élaborés en consultation avec certains de nos membres, mettent à profit la forte relation de collaboration qui a uni l'industrie de la défense à Industrie Canada au moment de l'élaboration de la Stratégie d'approvisionnement en matière de défense. »

Repost 0
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 17:20
Investissement dans une nouvelle technologie visant à protéger les Canadiens

 

BURLINGTON, ONTARIO--(Marketwired - 23 mars 2015) - marketwired.com

 

Le gouvernement Harper investit dans une nouvelle technologie de surveillance et de ciblage dans le but d'appuyer le secteur canadien de la défense, de la sécurité et de la sécurité publique

 

Le ministre de l'Industrie James Moore a annoncé aujourd'hui l'octroi d'un important investissement visant à préserver la sécurité des Canadiens. Le ministre a effectué cette annonce alors qu'il était de passage au siège social de la société L-3 WESCAM à Burlington, en Ontario, en compagnie de représentants d'universités et de fournisseurs partenaires. L'investissement considérable consenti à cette entreprise lui permettra de poursuivre ses travaux de R-D visant à mettre au point des caméras de surveillance et des détecteurs de haute technologie aériens, terrestres et maritimes. Ce type d'instrument est essentiel aux activités de défense, de sécurité, et de recherche et sauvetage qui sont menées au Canada.

Cet investissement du gouvernement Harper entraînera la création d'emplois hautement spécialisés et bien rémunérés dans l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement dédiée à la fabrication de matériel de défense dans le Sud de l'Ontario, en plus de préserver 200 postes existants à Burlington et à Don Mills.

WESCAM investira 2 millions de dollars dans le cadre de partenariats avec des universités et des collèges canadiens, afin de contribuer à la formation de la future main-d'œuvre du Canada dans le domaine des technologies de sécurité et de défense.

L'entreprise formera des partenariats avec plus de 60 fournisseurs de l'Ontario dans le cadre de ce projet.

 

Les faits en bref

  • L-3 WESCAM est l'entreprise de fabrication de matériel de défense la plus importante au Canada dans le domaine de l'imagerie et de la détection de pointe aéroportées, et un chef de file des applications en matière de défense, de surveillance, et de recherche et sauvetage.
  • Depuis 2005, les caméras de WESCAM ont joué un rôle crucial dans l'interception d'insurgés en Afghanistan et en Iraq.
  • En 2014, un avion de Transports Canada équipé d'un détecteur de chaleur de WESCAM a joué un rôle prépondérant dans la capture du malfaiteur armé responsable de la mort de trois membres de la Gendarmerie royale du Canada, à Moncton, au Nouveau-Brunswick.
  • Le matériel de surveillance de WESCAM a également été utilisé le long de la frontière canado-américaine pour intercepter des trafiquants de drogue.
  • Le gouvernement du Canada verse, par l'entremise de l'Initiative stratégique pour l'aérospatiale et la défense, une contribution remboursable de 75 millions de dollars à L-3 WESCAM à l'appui de ses travaux de recherche-développement.
  • L'investissement du gouvernement Harper entraînera un investissement additionnel de 113 millions de dollars de la part de WESCAM dans l'économie canadienne.
  • En 2013, l'industrie canadienne de l'aérospatiale et de la défense a généré plus de 172 000 emplois et a injecté 28 milliards de dollars dans l'économie. Le volet de la défense de ce secteur emploie chaque année plus de 63 000 travailleurs hautement qualifiés et génère des recettes de plus de 9,4 milliards de dollars.

 

« La technologie de surveillance et de ciblage de WESCAM a été utilisée par les forces policières dans le cadre de chasses à l'homme et d'opérations visant à démanteler des installations de culture de marijuana ici, au Canada. À l'étranger, les Forces armées canadiennes ont utilisé des systèmes aériens similaires lors de la mission de 10 ans du Canada en Afghanistan visant à capturer des cibles de grande valeur. À l'heure actuelle, les Forces armées canadiennes continuent d'utiliser la technologie de WESCAM pour appuyer la lutte contre les insurgés de l'État islamique d'Iraq et du Levant. Notre gouvernement est fier d'investir dans une entreprise renommée de défense, de sécurité et de sécurité publique qui poursuivra ses efforts afin de mettre au point les nouvelles technologies requises pour lutter contre le terrorisme et protéger les Canadiens. » - Le ministre de l'Industrie, James Moore

« La société L-3 WESCAM est très fière d'avoir été choisie pour recevoir cet investissement clé du gouvernement du Canada. Nous prévoyons utiliser cette contribution pour rehausser la gamme de nos produits de défense, de sécurité et de sécurité publique applicables aux domaines aérien, terrestre et maritime. » - Le président de L-3 WESCAM, John Dehne

« Les entreprises canadiennes de l'aérospatiale, dont WESCAM, conçoivent des technologies d'avant-garde qui sont essentielles à notre sécurité et à notre souveraineté. Nous sommes ravis que des programmes comme l'Initiative stratégique pour l'aérospatiale et la défense soutiennent les importants travaux que notre industrie mène. L'Association des industries aérospatiales du Canada tient à féliciter L-3 WESCAM pour l'obtention de ce financement, et à remercier le gouvernement de son appui soutenu à l'égard de l'industrie canadienne de l'aérospatiale et de la défense. » - Le président et chef de la direction de l'Association des industries aérospatiales du Canada, Jim Quick

« Les technologies utilisées dans les caméras de surveillance et les détecteurs sont des éléments importants de la capacité de commande, de contrôle et de communication du Canada, et sont essentielles à la défense et à la sécurité de notre pays. Ces technologies rehaussent aussi les applications civiles et commerciales de sciences et de technologie au profit de tous les Canadiens. L'Association des industries canadiennes de défense et de sécurité félicite la société L-3 WESCAM et le gouvernement de cet important investissement dans la recherche-développement. Ce genre d'investissement démontre la saine collaboration qui existe entre l'industrie et le gouvernement; une collaboration qui stimule l'innovation au Canada, crée des emplois de grande valeur et met à profit les forces du secteur industriel canadien de la défense et de la sécurité. » - La présidente de l'Association des industries canadiennes de défense et de sécurité, Christyn Cianfarani

Repost 0

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories