Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juin 2013 4 20 /06 /juin /2013 07:50
Le M-345 HET est une évolution du M-311 et serait moins cher que le PC-21.  photo RP Defense

Le M-345 HET est une évolution du M-311 et serait moins cher que le PC-21. photo RP Defense

19/06/2013 Par Guillaume Steuer - air-cosmos.com

 

Ne l'appelez plus M-311 : c'est désormais le M-345 HET, pour High Efficiency Trainer. L'avionneur italien Alenia Aermacchi a annoncé hier le lancement d'une nouvelle version de son petit monoréacteur d'entraînement qui se place comme un compétiteur direct du Pilatus PC-21 pour la formation basique des pilotes de combat, en complément du biréacteur M-346 qui se place sur le haut de gamme de ce créneau.

 

Le ministre de la défense italien a signé hier avec Aermacchi un accord pour la "définition conjointe de spécifications opérationnelles et la collaboration sur le développement" de ce nouvel appareil d'entraînement qui pourrait entrer en service "entre 2017 et 2020". Selon l'avionneur, le M-345 HET sera doté d'un nouveau réacteur plus économique et d'une avionique totalement rénovée qui nécessitera d'ailleurs d'allonger le fuselage de l'appareil.

 

"Le M-345 affichera un coût d'acquisition inférieur au PC-21, mais sera aussi plus économique à mettre en oeuvre", promet un responsable de l'avionneur italien, qui précise que le coût à l'heure de vol sera toutefois équivalent à celui du monoturbopropulseur suisse si l'on inclut le coût du kérosène dans le calcul.

 

Si l'Italie sera probablement le client de lancement de ce M-345 HET, l'avionneur compte ensuite sur l'exportation pour assurer la rentabilité du programme. "Le Royaume-Uni et l'Australie font partie de nos prospects, tout comme la Jordanie et certains pays d'Afrique du Nord", explique un commercial d'Aermacchi.

 

L'armée de l'Air est également dans le viseur de la filiale de Finmeccanica, et des contacts ont d'ailleurs déjà été pris avec les aviateurs français. "J'ai rencontré mon homologue italien hier matin et nous avons entre autres évoqué ce sujet", a confirmé aujourd'hui le général Denis Mercier, chef d'état-major de l'armée de l'Air, à l'occasion d'une rencontre organisée au profit de l'Association des journalistes de défense (AJD). Mais le calendrier jouerait en défaveur de la solution italienne, puisque le général Mercier souhaite mettre en place son nouvel avion d'entraînement "basique" à Cognac dès 2016, ou en 2017 au plus tard, afin de remplacer les Alphajet aujourd'hui utilisés à Tours pour l'écolage. Qui plus est, les consultations lancées par la DGA pour ce programme d'acquisition ne portent pour le moment que sur un avion turbopropulsé.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories