Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 08:45
Côte d’Ivoire: la France offre 500 armes légères pour lutter contre le "grand banditisme"

Abidjan. Ecole de police. le Ministre d`Etat, Ministre de l`intérieur et de la Sécurité Hamed Bakayoko a reçu des mains de son homologue français Manuel Valls un don de matériels logistiques constitué de 500 pistolets automatiques et d`une centaine d`ordinateurs

 

16 novembre 2013 Abidjan.net (AFP)

 

ABIDJAN, La France a renouvelé samedi son appui à la réforme du secteur de la sécurité en Côte d’Ivoire en remettant aux autorités 500 pistolets automatiques pour lutter contre le "grand banditisme", deux ans après la crise postélectorale marquée par des violences.

 

Le ministre français de l’Intérieur, Manuel Valls a, au cours d’une brève cérémonie à l’école de police d’Abidjan, remis aux ministres ivoiriens de l’Intérieur Hamed Bakayoko et de la Défense Paul Koffi Koffi, les armes ainsi que des ordinateurs.

 

"L’appui de la France dans la réforme du secteur de la sécurité en cours est vivement apprécié au plus haut niveau de l’Etat. La cérémonie qui nous réunit ce matin consacre la remise de 50 ordinateurs et de 500 pistolets à la police nationale et à la gendarmerie", a affirmé M. Bakayoko.

 

Selon lui, "les 250 pistolets qui reviennent à la police dans le partage, (nous) permettront de "lutter contre le grand banditisme".

 

Le ministre ivoirien a également plaidé pour "le renforcement des capacités des services de renseignements", en vue "d’anticiper et (de) faire face aux menaces qui ont plusieurs visages aujourd’hui".

 

"Je répondrai évidemment toujours très positivement à vos demandes, la formation des forces de sécurité, pour qu’elles quadrille encore davantage le terrain et lutte contre toutes les formes d’insécurité et de délinquance, l’usage de la vidéo protection", a répondu Manuel Valls, ministre français de l’Intérieur.

 

Début novembre 2011, la France avait marqué la reprise de sa coopération avec les forces de sécurité ivoiriennes en leur remettant une trentaine de véhicules, au sortir de la crise post-électorale.

 

En avril 2012, le Conseil de sécurité de l’ONU avait prolongé d’un an les sanctions contre la Côte d’Ivoire mais en aménageant l’embargo sur les armes pour permettre aux forces de sécurité du pays de s’entraîner.

 

Elu président en novembre 2010, Alassane Ouattara est arrivé au pouvoir - que refusait de lui céder l’ex-président Laurent Gbagbo - grâce à l’intervention décisive de l’armée française. Après une décennie Gbagbo marquée par de vives tensions, les relations Paris-Abidjan sont depuis lors au beau fixe, et une coopération intense a repris, notamment dans les domaines économique et militaire.

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2013 1 28 /10 /octobre /2013 07:55
M. Valls, ministre de l’Intérieur en visite à bord des frégates de surveillance Germinal et Ventôse

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls se fait présenter la frégate Ventôse et ses missions par son commandant, le capitaine de frégate Luc Savoyant

 

18/10/2013 Marine nationale

 

Jeudi 17 octobre 2013, lors de son déplacement aux Antilles, M. Manuel Valls, ministre de l’Intérieur s’est penché sur la question de la lutte contre les trafics illicites et notamment la lutte contre le narcotrafic.

 

Le ministre a notamment constaté la dernière prise faite par la frégate de surveillance Germinal. Un voilier transportant plus de 300 kg de cocaïne arraisonné, en haute mer, à plus de 700 miles nautiques des côtes de la Martinique.

 

Il s’est rendu à bord des deux frégates de surveillance Germinal et Ventôse pour assister à une démonstration d’interception de go fast par les commandos Marine (puissants hors-bords utilisés par les narcotraficants pour opérer dans la mer des Caraïbes).

 

Au cours de la conférence de presse à bord du Germinal, le ministre a souligné l’action de la Marine nationale dans la lutte contre le narcotrafic.

 

Point presse dans le hangar du la frégate Germinal

Point presse dans le hangar du la frégate Germinal

Partager cet article
Repost0
20 septembre 2013 5 20 /09 /septembre /2013 07:56
Syrie: plus de 130 Français engagés dans le combat

19/09/2013 Par LEXPRESS.fr

 

Manuel Valls a avancé ce jeudi le chiffre de 130 Français ou résidents en France engagés sur le terrain en Syrie. La plupart sont jeunes, radicalisés, avec un parcours délinquant, selon le ministre de l'Intérieur.

 

Un chiffre inquiétant pour Manuel Valls. "Plus de 130 Français ou résidents en France", souvent radicalisés, combattent actuellement en Syrie, a affirmé jeudi le ministre de l'Intérieur sur France Inter. "Une cinquantaine sont revenus, une quarantaine sont en zone de transit et une bonne centaine ont déjà, selon nos services de renseignements, montré qu'ils pouvaient se rendre là-bas", a-t-il précisé. 

 

Au début du mois, L'Express était en mesure d'affirmer qu'une centaine de combattants français se trouvaient sur le terrain. Neuf jeunes musulmans partis de France ont été tués en Syrie depuis le début du conflit en 2011. 

 
Ampleur du phénomène

 

"C'est un phénomène qui m'inquiète, parce qu'ils représentent, avec leur retour sur notre sol, un danger potentiel", a insisté le ministre socialiste. Selon lui, il s'agit "d'individus jeunes", "ayant connu souvent déjà un parcours délinquant", "radicalisés le plus souvent". 

 

Selon le ministre, "c'est un phénomène sans commune mesure avec le nombre de Français qui avaient pu se rendre par exemple en Afghanistan ou au Pakistan. Il faut être extrêmement attentif".

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories