Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 novembre 2014 5 28 /11 /novembre /2014 12:54
L’aéronautique navale d’Hyères prépare l’arrivée du simulateur NH90 MRTD N1 (version navale française)

 

27 Novembre 2014 Source Marine Nationale

 

Le jeudi 6 novembre dernier, le capitaine de vaisseau Olivier Dufit, commandant l’aéronautique navale d’Hyères, s’est vu remettre les clés du bâtiment prévu pour accueillir le nouveau simulateur NH90 MRTD (MultiRole Training Device) par la société SOGITEC et le représentant de l’agence de l’OTAN, NAHEMA. Les principaux acteurs dans ce dossier étaient également présents pour l’évènement, intéressant aussi bien les futurs utilisateurs (groupement « entraînement-instruction », cellule « qualité-navigation » et « maîtrise des risques » que le service ‘infrastructure (USID) d’Hyères.

 

Ce simulateur se caractérise par un très haut niveau de représentativité, qui permettra notamment aux équipes de réaliser une part importante de la formation en simulation et de minimiser le complément nécessaire sur hélicoptère. Au-delà de la formation initiale, il permettra aux équipages de s’entraîner dans un environnement tactique complexe et extrêmement réaliste, en utilisant l’ensemble de ses équipements de mission (jumelles de vision nocturne, radar, FLIR, transmission de données, guerre électronique, système de contre-mesures, arme de sabord, sonar embarqué, bouées, torpilles, etc.). Équipé d’un dôme “partiel” de 7,3m de diamètre, conférant un champ de vue de 200° en horizontal et de 83° en vertical, il dispose également, pour le cockpit, de deux sièges reproduisant les sensations de vibrations et de mouvement (Dynamic Motion Seat), ainsi que d'une cabine simulant le poste de contrôle de l'opérateur des senseurs.

 

La France a commandé six simulateurs de ce type au travers d’un marché multinational passé par l’agence en charge du développement, de la production et du soutien de l’hélicoptère NH90 (NAHEMA). Le premier a été réceptionné le 18 novembre 2013 au centre de formation interarmées (CFIA) du Luc-en-Provence, le second le sera dans le nouveau bâtiment à la fin de l'automne 2015.

Partager cet article

Repost0
9 décembre 2013 1 09 /12 /décembre /2013 11:55
Le premier simulateur de vol de l’hélicoptère NH90-TTH

Le premier simulateur de vol de l’hélicoptère NH90-TTH

 

09/12/2013 DGA

 

La DGA a réceptionné le premier simulateur de vol de l’hélicoptère NH90-TTH le 18 novembre 2013. Il a été livré au centre de formation interarmées (CFIA) du Luc-en-Provence. Les équipages de l’armée de terre et de la marine ont commencé le jour même à l’utiliser.

 

Ce simulateur est de type « Medium Range Training Device » (MRTD) qui se caractérise par un très haut niveau de représentativité. Il permet aux forces de réaliser une part importante de la formation en simulation et de minimiser le complément nécessaire sur hélicoptère.

 

La France a commandé six simulateurs au travers d’un marché multinational passé par l’agence OTAN NAHEMA (agence en charge du développement, de la production et du soutien de l’hélicoptère NH90) :

- 3 MRTD en version TTH ;

- 2 MRTD en version NFH (avec un simulateur de la console tactique) ;

- 1 « Full Flight Simulator », sur vérins, pour le CFIA.

 

La Finlande a également décidé de rejoindre ce contrat pour l’acquisition d’un MRTD en version TTH.

 

Au-delà de la formation initiale, ces moyens permettront également aux équipages de s’entraîner dans un environnement tactique complexe et extrêmement réaliste, avec jumelles de vision nocturne ou visuel de casque et en utilisant l’ensemble de ses équipements de mission (radar, FLIR, système de contre-mesures…).

 

Ce simulateur est équipé d’un dôme “partiel” de 7,3m de diamètre conférant un champ de vue de 210° en horizontal et de 67° en vertical.

 

Ce simulateur, produit par la société Sogitec à Bruz, a été développé et livré en moins de 22 mois.

Partager cet article

Repost0
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 07:30

http://www.meretmarine.com/objets/500/38485.jpg

 

NH90 en version TTH

crédits : NH INDUSTRIES

 

09/11/2011 MER et MARINE

 

Le programme NH90 vient de franchir une étape majeure avec l'obtention de la déclaration de conformité de la configuration opérationnelle finale (FOC) de l'hélicoptère dans sa version de transport tactique (TTH). Point final du développement du NH90 TTH, cette déclaration de conformité permet à Eurocopter de procéder avant la fin de l'année aux premières livraisons de l'appareil dans sa configuration entièrement opérationnelle. « Cette étape marque la réalisation la plus importante de la vie du programme NH90. Cet appareil, le plus moderne de sa catégorie et le plus important programme d'hélicoptère militaire jamais lancé en Europe, offre désormais l'ensemble de ses capacités opérationnelles aux forces armées. La finalisation du processus de conformité confirme que cet hélicoptère multi-rôles répond aux spécifications et aux exigences opérationnelles de ses clients fondateurs », se félicite Lutz Bertling, président d'Eurocopter, l'une des sociétés membre du consortium NH Industries, portant le programme.


La déclaration de conformité a été délivrée par l'agence de gestion de l'hélicoptère OTAN (NAHEMA), chargée de gérer l'acquisition du NH90 pour le compte des pays participants au programme. Grâce au feu vert délivré par la NAHEMA, le premier NH90 TTH en configuration opérationnelle finale va être livré à l'armée française. Les forces italiennes, belges et allemandes prendront livraison de leurs premiers appareils à partir de 2012.


NH90 TTH (© : NH INDUSTRIES)

Au sein de l'Aviation Légère de l'Armée de Terre (ALAT), le NH90, baptisé Caïman en France, pourra remplir des missions de logistique et transport utilitaire, recherche et sauvetage au combat (RESCO), évacuation sanitaire, guerre électronique, opérations spéciales et lutte anti-terrorisme. En dehors de des opérations menées depuis des bases terrestres, il pourra également être déployé sur des unités de la Marine nationale, comme les bâtiments de projection et de commandement, spécialement conçus pour accueillir les nouvelles machines de l'armée de Terre (Tigre, Caïman). On rappellera que l'aéronautique navale va disposer d'une version dérivée, le Caïman Marine (ou NH90 NFH pour Nato Frigate Helicopter). En tout, 27 hélicoptères de ce type sont prévus pour remplacer les Super Frelon et Lynx, notamment pour les missions de transport, de lutte anti-sous-marine et de lutte antinavire. La mise en service opérationnelle du Caïman Marine doit être prononcée le mois prochain (on parle du 8 décembre) et interviendra en même temps que la réactivation à Lanvéoc-Poulmic de la flottille 31F, première à être dotée de cette nouvelle machine.


Caïman Marine sur le BPC Tonnerre (© : MARINE NATIONALE)

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories