Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 octobre 2015 2 27 /10 /octobre /2015 17:55
De militaire à chef d’entreprise, le parcours gagnant


27/10/2015 LV Sandra Lewisnki  - DICOD

 

Pour accompagner les militaires souhaitant devenir chefs d’entreprise, le ministère de la Défense et le Mouvement des entreprises de France (MEDEF) reconduisent leur partenariat baptisé « Parcours Défense-Entrepreneurs ». Le but : encourager et accompagner des officiers et sous-officiers, en phase de transition professionnelle, dans leur création ou reprise d’entreprise. Grâce à cette opération, le commandant Stéphane Giron s’est lancé dans l’aventure il y a un an. Il a depuis créé sa société de conseil en entreprise « Futuring Lab ». Il nous en dit un peu plus.

 

Comment s’est déroulée votre immersion en entreprise ?

Aux côtés de Sébastien Appeuby, président de la société « Capitole Partner », j’ai vécu une expérience enrichissante qui m’a montré une réalité exigeante. « Mon tuteur » m’a tout d’abord expliqué le fonctionnement de sa structure puis nous nous sommes penchés sur ses comptes afin que je puisse me familiariser avec le quotidien d’un dirigeant. Ensemble, nous avons élaboré mon propre business plan.

Avec son  rôle d’expert, ses connaissances, et son relationnel, Sébastien a évalué la viabilité de mon entreprise et soulevé les points faibles de mon projet. Il a  identifié certains obstacles auxquels je risquais d’être confronté comme les démarches administratives, le choix du statut juridique ou fiscal mais également les différents seuils clefs, parfois critiques, des trois premières années. 

 

Suite de l'article

Repost 0
27 octobre 2015 2 27 /10 /octobre /2015 12:56
[INSIDERS] L’armée met les start-up au garde-à-vous…


23.10.2015 frenchweb.fr/insiders

 

Quand l’armée de l’Air s’ouvre aux start-up

 

La base aérienne 105 à Évreux va héberger cinq start-up pour une durée de quatre ans dans une pépinière sur le site, apprend-on sur OuestFrance. La pépinière «Smart’up» et «la base devien[nent] un site pilote, [qui] s’ouvre aux partenaires civils par le biais de l’innovation», précise Renaud Kempf, membre du service innovation et intelligence économique au sein de la CCI Normandie.

Au total, ce sont quinze start-up, des secteurs «de l’information et de la communication», qui ont été sélectionnées à l’occasion de la 9e édition des rencontres régionales de l’innovation. Parmi ces sociétés se trouve InfoProgis: «J’accompagne les entreprises dans leur transformation digitale. Je conçois leur système d’information, la gestion et l’accès dans l’entreprise en toute sécurité» explique Stéphane Roques, le fondateur.

Suite de l'article

Lancement de la pépinière SMART'UP Pour intégrer cet écosystème enthousiasmant en tant que start up ou partenaire, contactez Morgane LE GOFF, Responsable SMART UP, 02 32 38 81 14, morgane.legoff@normandie.cci.fr, www.eure.cci.fr

Repost 0
19 octobre 2015 1 19 /10 /octobre /2015 16:55
CMN to build a new shipyard in Cherbourg

 

19.10.2015 by Frédéric Brehier - CMN

 

CMN are willing to build a brand new shipyard in Cherbourg.

CMN work on the project for almost a year with the objective to develop a modern industrial tool close to the quayside. The project comes from four cardinal points:

– Human in the company

– Environmental excellence

– Improved industrial organization

– Modernization of the production tools

 

On 15th of July 2015 CMN received a favorable response to the call for manifestation of interest “Factory of the Future in Normandy”.

The first ship launch in CMN was in 1948, our buildings are old and we are limited in our production capabilities. The actual layout no longer corresponds to today’s industrial logic; we need to improve the optimization of our material flows and on our productivity.

Today CMN look to the future and consider settling of 8 hectares, 4 reclaimed from the sea, with 32500m2 of covered surfaces.

Repost 0
18 juin 2015 4 18 /06 /juin /2015 07:55
photo Starnav

photo Starnav

 

15 juin 2015 par Pascal Simon  - Ouest-France

 

La petite société de Chicheboville (Calvados) accompagne la délégation de Normandie AeroEspace au Salon international de l'aéronautique et de l'espace.


Quel rapport entre le navigateur Christophe Colomb et un missile balistique de sous-marin nucléaire ? Les étoiles ! Comme le découvreur de l'Amérique, certaines technologies militaires utilisent toujours les astres pour tracer leur route. On appelle cela la « navigation stellaire ».

C'est l'une des spécialités de la société Starnav, implantée dans le petit village de Chicheboville, à 20 km au sud-est de l'agglomération caennaise. Seulement quelques dizaines de mètres carrés de bureaux mais une petite équipe de cerveaux bien faits. « J'ai créé Starnav en janvier 2007, je venais de quitter l'armée », explique Georges Lamy-au-Rousseau, ingénieur en mécanique des fluides.

 

Une alternative au GPS

 

Après avoir servi dans les Balkans, il rejoint la direction générale de l'armement (DGA) et fait une thèse de doctorat sur la visée stellaire. A son compte depuis huit ans, il décline avec son équipe cette spécialité. Entre autres. « De nombreuses applications sont possibles sur terre à partir des algorithmes de reconnaissance de motifs d'étoiles. »

Un savoir-faire qu'utilise notamment Starnav en développant des interfaces homme-machines sans contact. Comme le système Heapilot qui permet notamment aux personnes handicapées, même sans l'usage de leurs mains, de faire fonctionner un ordinateur et de surfer sur Internet.

Starnav a aussi développé un sextant automatique, capable de donner instantanément la position en observant les astres. « Aujourd'hui, la plupart des navigateurs ou plaisanciers utilisent le système américain du GPS pour se repérer dans le monde. Et si un jour, ce système s'arrête ou ne fonctionne plus ? Il y a déjà eu des défaillances, indique Georges Lamy-au-Rousseau. Sans GPS, qui, aujourd'hui, est capable d'établir sa position avec un sextant ? Plus grand monde. C'est un principe vieux comme le monde autour duquel nous proposons un système totalement innovant. »

 

photo Starnav

photo Starnav

L'un des derniers systèmes du catalogue de Starnav est le « Rapace », « un système de réglage des armes permettant d'aligner parfaitement l'organe de visée d'une arme avec le lieu d'impact réel », explique Georges Lamy-au-Rousseau. Les spécialistes parlent de « tir de confiance ». Un système qu'il est allé présenter en avril, près de Bordeaux, au Salon international des forces spéciales (Sofins 2015).

Ce système, Starnav le présentera aussi cette semaine au Bourget, lors du Salon international de la défense et de l'aéronautique. « Nous accompagnons la délégation de Normandie AeroEspace (Nae). C'est une formidable vitrine. » Nae regroupe une centaine d'entreprises de Haute et de Basse-Normandie dont toute ou partie de l'activité est liée à l'industrie aéronautique. Avec sa navigation stellaire, Starnav compte bien se faire une place au soleil...

Repost 0
7 juin 2015 7 07 /06 /juin /2015 11:50
photo: Sébastien Richard

photo: Sébastien Richard

 

02/06/2015 Kurt Verwilligen – MIL.be

 

Les 27 et 28 mai, un hélicoptère NH90 belge (version marine) a participé à un important exercice multinational au large des côtes normandes et bretonnes. Au cours de cet exercice « état en mer », l’équipage a effectué des opérations d’assistance, de sauvetage et de lutte antipollution dans la zone entre Bréhat et les îles anglo-normandes.

 

De nombreux moyens, tels que des avions et navires provenant de France, de Grande-Bretagne et de Belgique ont été mobilisés. Les ressources belges provenaient de la base aérienne de Coxyde. Il y a une coopération intense entre les garde-côtes et les services de secours dans les pays autour de la Manche.

 

L’exercice a été baptisé « Roches Douvres ». Les manœuvres ont été dirigées par la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord, ainsi que celle de l’Atlantique. Un navire de commerce était, en outre, affrété afin de jouer le rôle de bateau en difficulté.

photo: Sébastien Richard

photo: Sébastien Richard

Repost 0
6 juin 2015 6 06 /06 /juin /2015 20:20
photo US Army

photo US Army

 

18 juil. 2014 by US Army

 

Jim Martin jumped with the 101st Airborne Division into Normandy, fought in Operation Market Garden, and held on to the city of Bastogne during the Battle of the Bulge. Ninety-three-year-old Jim "Pee Wee" Martin tells history of being an airborne Soldier during World War Two.

Explore more at: D-Day: June 6, 1944

 

Note RP Defense : voir Historique de la 101st Airborne Division

Repost 0
5 juin 2015 5 05 /06 /juin /2015 20:55
D-Day Remembered


5 juin 2015 by US Navy

 

June 6th marks the 71st anniversary of D-Day, and serves as a reminder of the sacrifices made by the greatest generation.

Repost 0
23 juin 2014 1 23 /06 /juin /2014 20:20
Repost 0
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 18:50
Quand passé et présent se rencontrent au D-Day

11 juin 2014 Belgian Defense

 

Tout est paisible sur les plages de Normandie. Rien n'indique qu'il y a exactement 70 ans 150.000 alliés ont lutté pour la libération de l'Europe. Pour commémorer ce moment charnière de la Seconde Guerre mondiale, une foule venue des quatre coins du monde afflue sur la côte française. Dans cette masse, deux pelotons du Bataillon Bevrijding -- 5 Ligne.

Repost 1
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 05:55
Les 70 ans du D-Day : les événements clés - by #jdef


6 juin 2014 ministeredeladefense

 

Regardez le Journal de la Défense (#Jdef) de juin 2014, le magazine TV tout en images inédites. Ce mois-ci, l'équipe a posé ses caméras sur les plages du débarquement en Normandie et au Mémorial de Caen.

Au programme de ce numéro 92 de juin 2014 :

-Un road movie des lieux emblématiques du D-Day. Une remontée dans le temps pour revivre cet épisode qui a changé le cours de l'histoire.
-Témoignage d'un vétéran du Commando Kieffer. Léon Gautier a été l'un des 177 français à débarquer en Normandie, au matin du 6 juin 1944.
-Explication d'un débarquement amphibie d'hier et d'aujourd'hui. Quels sont les facteurs conditionnant la réussite d'une opération amphibie ?

Retrouvez l'intégralité du magazine TV « Journal de la Défense, mission défense » (#Jdef) sur la Chaîne parlementaire-Assemblée nationale (LCP) et sur les plates-formes Dailymotion et Youtube du ministère de la Défense.

Repost 0
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 05:55
70 ans du D-Day- JT n°3 - Jeudi 5 juin 2014

 

6 juin 2014 ministeredeladefense

 

Le 6 juin 2014, la France commémore le 70e anniversaire du Débarquement allié en Normandie. À cette occasion, retrouvez du 4 au 9 juin un journal vidéo quotidien avec les principaux événements s'étant tenus dans le cadre des commémorations. Aujourd'hui, au sommaire du troisième journal, le parachutage de 300 soldats américains, anglais, canadiens et français à Ranville, aux abords du pont "Pegasus Bridge", comme l'avaient fait les paras britanniques au petit matin du 6 juin 1944 ; une immersion dans les dernières répétitions de la cérémonie internationale qui se tiendra ce vendredi à Ouistreham, en présence de 19 chefs d'Etats et de gouvernements ; puis l'embrasement des 84 km de côtes bas-normandes avec 24 feux d'artifices tirés simultanément, symbolisant les bombardements intensifs qui ont précédés le Débarquement dans la nuit du 5 au 6 juin 1944.

Repost 0
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 05:55
70 ans du D-Day - JT n°6 - dimanche 8 juin 2014



9 juin 2014 ministeredeladefense

 

Le 6 juin 2014, la France commémore le 70ème anniversaire du Débarquement allié en Normandie. À cette occasion, retrouvez du 4 au 9 juin un journal vidéo quotidien avec les principaux événements s'étant tenus dans le cadre des Commémorations.

Aujourd'hui, au sommaire de ce sixième et dernier "Journal des commémorations", revivez les meilleurs moments du dimanche 8 juin, avec comme évènements phares, le parachutage de 800 soldats venus des États-Unis, de Grande-Bretagne, d'Allemagne, des Pays-Bas, de Belgique, de Pologne, de République tchèque, d'Italie et de France, pour plus d'une heure de spectacle aérien. En seconde partie, découvrez les meilleurs extraits du Festival international de Musique militaire "Tattoo de la Liberté" qui a réuni 500 musiciens militaires originaires de 10 nations, pour une parade dans les rues de la capitale bas-normande suivie d'un grand spectacle au Zénith de Caen.

Repost 0
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 05:55
70 ans du D-Day - JT n° 4 - Vendredi 6 juin 2014



7 juin 2014 ministeredeladefense

 

Le 6 juin 2014, la France commémore le 70e anniversaire du Débarquement allié en Normandie. À cette occasion, retrouvez du 4 au 9 juin un journal vidéo quotidien avec les principaux événements s'étant tenus dans le cadre des Commémorations. Aujourd'hui, au sommaire du quatrième journal des commémorations, vivez ou revivez les meilleurs moments de la cérémonie internationale, point d'orgue de ces commémorations du 70e anniversaire, avec la présence sur la plage d'Ouistreham de 19 chefs d'États et de gouvernements et de plus de 9 000 personnes. Découvrez ensuite des extraits du spectacle de reconstitution de la bataille pour la Batterie allemande de Merville-Franceville, retraçant la vie sous l'occupation nazie et l'attaque et la prise de la Batterie par les parachutistes britanniques, au matin du 6 juin 1944.

Repost 0
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 05:55
70 ans du D-Day - JT n° 5 - Samedi 7 juin 2014


8 juin 2014 ministeredeladefense

 

Le 6 juin 2014, la France commémore le 70e anniversaire du Débarquement allié en Normandie. À cette occasion, retrouvez du 4 au 9 juin un journal vidéo quotidien avec les principaux événements s'étant tenus lors des Commémorations.
Aujourd'hui, au sommaire du cinquième « Journal des commémorations », découvrez l'immense show aérien qui a eu lieu dans le ciel d'Arromanches, là où en juin 1944, fut installé par les alliés le port artificiel de Mulberry Harbor. Avions d'époque, démonstrations de sauvetage héliporté par la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) et la Marine nationale, sans oublier le show aérien fulgurant de la Patrouille de France.

Repost 0
5 juin 2014 4 05 /06 /juin /2014 17:55
70 ans du D-Day - JT n°1 - Mardi 3 juin 2014


04/06/2014   Loïc PICARD

 

Le 6 juin 2014, la France commémore le 70ème anniversaire du Débarquement allié en Normandie. À cette occasion, retrouvez du 4 au 9 juin un journal vidéo quotidien avec les principaux événements s'étant tenus dans le cadre des commémorations.
Aujourd'hui, au sommaire du premier journal, la marche pour la mémoire des commandos-marine et fusiliers-marins avec de jeunes élèves bas-normands, et les coulisses de la préparation de la cérémonie internationale qui se tiendra le 6 juin à Ouistreham.

 

Repost 0
5 juin 2014 4 05 /06 /juin /2014 17:55
70 ans du D-Day- JT n°2 - Mercredi 4 juin 2014


05/06/2014   Loïc Picard

 

Le 6 juin 2014, la France commémore le 70ème anniversaire du Débarquement allié en Normandie. À cette occasion, retrouvez du 4 au 9 juin un journal vidéo quotidien avec les principaux événements s'étant tenus dans le cadre des commémorations.
Aujourd'hui, au sommaire du deuxième journal : la remise des bérets verts aux élèves-commandos par trois vétérans du Commando Kieffer, la découverte du camp de reconstitution militaire "Géronimo" avec un passionné d'histoire puis la construction d'un pont "Bailey" par les militaires du 6e Régiment du Génie et des soldats britanniques sur les traces de leurs aînés de 1944.

Repost 0
5 juin 2014 4 05 /06 /juin /2014 12:55
Marche des commandos sur le pont Pegasus Bridge avec les écoliers



 04/06/2014 Samantha Lille

 

En parallèle des commémorations du 70e anniversaire du débarquement de Normandie, une marche rassemblant enfants, fusiliers marins et commandos marine  a été organisée le 3 juin dans le Calvados.

 

« Une journée vraiment spéciale. » Valentin, élève de CM2, n’a pas d’autre mot pour qualifier ce qu’il vient de vivre. Dès 8h30, plusieurs centaines d’enfants, accompagnés d’élèves de l’École des fusiliers marins de Lorient et de commandos marine se sont regroupés pour vivre la route empruntée par le commando Kieffer en juin 1944. Ensemble, ils ont ainsi rendu hommage au courage de ces hommes, les seuls Français à avoir débarqués sur les plages de Normandie.

De Colleville-Montgomery, point de départ de l’itinéraire, à Amfréville en passant par Saint Aubin d’Arquenay, Bénouville et Ranville; des cérémonies ont été organisées dans chaque ville avec dépôt de gerbes et chants des hymnes français et britannique.

Au-delà des nombreux échanges entre les différentes générations présentes, l’un des temps forts de cette marche d’une quinzaine de kilomètres, fut sans aucun doute la traversée du célèbre Pegasus Bridge, à Bénouville. Au son d’une cornemuse du bagad de Lann-Bihoué, le cortège rejoint par Léon Gautier, un des derniers vétérans du commando Kieffer, a su apprécier ce moment très singulier. « Le meilleur des livres d’Histoire », pour Nathalie, enseignante à l’école Jean Charcot à Ouistreham.

Repost 0
23 mai 2014 5 23 /05 /mai /2014 12:55
Les Français du Jour J. Diffusion sur France 3, le 26 mai 2014 à 20h45

 

source Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives

 

Présenté en avant-première le 13 mai dernier à l'Ecole militaire par le ministère de la Défense, Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives, le documentaire « Les Français du Jour J » sera diffusé le 26 mai sur France 3, à 20h45.

 

Les Français du Jour J
Documentaire de 90 minutes
Réalisé par Cédric CONDON
Ecrit par Jean-Yves Le NAOUR avec la collaboration de Stéphane SIMONNET
Produit par Emmanuel MIGEOT

 

Présentation :

 

Les Français du Jour J. Diffusion sur France 3, le 26 mai 2014 à 20h45

 

Longtemps on a oublié que des Français ont débarqué le 6 juin 1944 sur les plages de Normandie. Pourtant ils furent 177 volontaires à participer au Jour J au sein du « commando Kieffer ».

 

Le récit de leur parcours réunit tous les types de Français de l’époque : si beaucoup sont originaires de métropole, d’autres viennent des quatre coins de l’Empire français : Français d’Algérie, de Tunisie ou de Madagascar... Ils viennent libérer un pays que pour certains ils n’ont encore jamais vu. Comme le grand-père du réalisateur qui, à 17 ans, foulera pour la 1ère fois le sol français en débarquant sur les plages de Normandie sous le feu nourri des balles allemandes !

 

Il y a parmi eux des ouvriers et des héritiers, des idéalistes et des aventuriers, des pieds-noirs et un musulman d’Algérie etc... le tout sous le commandement d’un homme, Philippe Kieffer qui lorsqu’il débarque à Londres à près de 40 ans est un banquier sans aucun passé militaire... Un groupe romantique en diable et héroïque dans les faits.

 

Aujourd’hui il ne reste qu’une poignée de survivants de cette histoire française du débarquement. A l’aide d’archives inédites retrouvées en Angleterre et de séquences de reconstitutions ils nous racontent pour la première fois leur D Day en V F.

Repost 0
8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 11:50
source http://www.the70th-normandy.com

source http://www.the70th-normandy.com

 

08 mai 2014 Romandie.com (AFP)

 

Paris - Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a jugé jeudi dans l'ordre des choses que le président russe Vladimir Poutine participe le 6 juin à la commémoration du Débarquement allié en Normandie, il y a 70 ans, en dépit de la crise ukrainienne.

 

Je ne vois pas pourquoi on interdirait au président du peuple russe, qui a laissé 9 millions des siens dans la bataille contre le nazisme, de participer à cette commémoration en France, a ajouté le ministre.

 

Selon M. Le Drian, le peuple russe a fait preuve d'un courage, d'une abnégation tels, que je pense que c'est dans l'ordre des choses qu'il vienne, ce serait une insulte à tous ces morts qu'il ne puisse pas le faire.

 

La bataille de Normandie n'aurait pas abouti s'il n'y avait pas eu de l'autre côté le front de l'Est, a souligné M. Le Drian. Dans ces moments de commémoration, il importe que tous les combattants soient là, a conclu le ministre de la Défense.

 

Le Kremlin a indiqué mardi que le président russe n'excluait pas de se rendre aux célébrations du 70e anniversaire du Débarquement allié. Selon une source au Kremlin cité par un quotidien russe, la visite de M. Poutine en France est pour l'heure prévue et on envisage des rencontres bilatérales lors des célébrations auxquelles doivent assister notamment le président Barack Obama et la chancelière allemande Angela Merkel.

 

Le président français François Hollande avait précisé en mars qu'il maintenait l'invitation de Vladimir Poutine aux célébrations.

 

Les pays occidentaux avaient toutefois annulé au même moment un sommet du G8 avec M. Poutine prévu en juin à Sotchi (Russie), remplacé par une réunion du G7 les 4 et 5 juin à Bruxelles, sanctionnant Moscou après le rattachement à la Russie de la péninsule ukrainienne de Crimée. Une insurrection prorusse a ensuite gagné les régions de l'est et du sud de l'Ukraine, que les Occidentaux accusent Moscou d'attiser voire d'orchestrer directement.

Repost 0
30 mars 2014 7 30 /03 /mars /2014 11:20
70e D-Day. Un documentaire en 3D sur écran géant

 

28.03.2014 Ouest-France
 

Le documentaire "D-Day, Normandie 1944" raconte et explique, pour la première fois en 3D sur écran géant, les différentes phases de l'opération Neptune.

 

Le film sort mercredi à Paris, sur l'écran hémisphérique de La Géode, et sera à l'affiche d'une quinzaine de salles en Amérique du Nord d'ici la fin mai. Il doit par ailleurs être diffusé le 6 juin au Zénith de Caen, en Normandie, selon la production.

 

Condensé d'histoire de 40 minutes

 

Le soir du 5 juin 1944, la plus grande armada de tous les temps prend la mer depuis la côte sud de l'Angleterre, direction la Normandie. À l'aube du « Jour-J », le débarquement commence sur les plages désignées par des noms de code : « Utah » et « Omaha » pour 55 000 Américains, « Gold », « Juno » et « Sword » pour 75 000 Britanniques et Canadiens et une poignée de Français libres.

Au soir du 6 juin, une large brèche a été percée dans le Mur de l'Atlantique, un tournant décisif pour l'issue de la Seconde Guerre mondiale. Le bilan de la bataille de Normandie sera cependant terrible pour les Alliés comme pour les Allemands, mais aussi pour les civils victimes des bombardements. La ville de Saint-Lô sera par exemple détruite à 95 %.

Pascal Vuong (« Océanosaures 3D ») revisite le sujet, avec, pour la première fois, l'utilisation de la 3D relief. Son documentaire « D-Day Normandie 1944 » est un condensé d'histoire de 40 minutes, raconté par l'acteur François Cluzet pour la version française, et par le journaliste de télévision américain Tom Brokaw pour la version en anglais.

Repost 0
8 septembre 2013 7 08 /09 /septembre /2013 09:46
Tout sur le 70e anniversaire du D-Day

07.09.2013 par P. CHAPLEAU Lignes de Défense


 

L’État et la région Basse-Normandie ont annoncé, vendredi, le lancement du site officiel du 70e anniversaire du Débarquement. Son adresse bilingue : http://www.le70e-normandie.fr/ .

Le site est actuellement disponible en français et en anglais. Dans les prochains jours, une traduction en neuf autres langues sera mise en ligne. 

Ce site permet notamment de découvrir le calendrier et la géolocalisation des événements, un retour sur l’histoire. Il offre aussi des espaces dédiés des publics spécialisés : vétérans, presse, organisateurs de voyages, associations ou encore élus. L’espace réglementation, par exemple, s’adresse aux associations et aux élus qui sont souvent confrontés aux mêmes demandes. La préfecture a souhaité les accompagner dans leurs démarches réglementaires en synthétisant tous les formulaires nécessaires pour répondre aux sollicitations et aux besoins liés à l’organisation de certaines manifestations comme les reconstitutions de batailles ou encore la circulation de véhicules de collection.

Tout sur le 70e anniversaire du D-Day
Repost 0
14 juin 2013 5 14 /06 /juin /2013 21:00
Armada de Rouen – Les équipages à la fête

14/06/2013 Marine Nationale

 

La Marine nationale est partenaire de l’Armada de Rouen, rassemblement mythique des grands voiliers et vieux gréements, qui se déroule à Rouen jusqu’au 16 juin 2013.

 

L’armada 2013, 6ème édition, connaît un succès populaire indéniable. Les équipages du Mutin, de la Belle-Poule et du Monge se trouvaient au cœur de l’événement à l’occasion du défilé des équipages du mercredi 12 juin, ouvert par les musiciens du Bagad de Lann-Bihoué.

 

Les marins civils et militaires de toutes nations ont tracé leur route au milieu de vagues de visiteurs enchantés, postés tout le long d’un parcours qui a mené les équipages des quais de Seine jusqu’à la cathédrale. Le traditionnel pompon rouge a lui aussi rencontré le succès habituel et les marins français ont profité de cette fête pour partager leur savoir-faire et leurs expériences avec le grand public.

 

Les festivités se poursuivent jusqu’au week-end du 15 et 16 juin, avec notamment la grande parade des voiliers sur la Seine.

 

Dossier complet et interviews

Repost 0
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 17:55

La-fregate-Normandie-en-achevement-a-flot-sur-le-site-DC.JPG

La frégate Normandie en achèvement à flot sur le site

DCNS de Lorient crédits : DCNS

 

17/01/2013 Mer et Marine

 

A quelques mois de sa première navigation, la Normandie, troisième frégate multi-missions (FREMM) et seconde unité de ce type réalisée pour la Marine nationale, prend sa forme définitive. Après sa mise à flot le 18 octobre sur le site DCNS de Lorient, le bâtiment a reçu il y a quelques semaines sa mâture. En achèvement à quai, la Normandie doit débuter ses essais en mer au second semestre 2013, en vue d’une admission au service actif l’année suivante au sein de la flotte française. Elle y rejoindra l’Aquitaine, que DCNS a livrée en décembre à la marine et qui va débuter son premier déploiement de longue durée de la cadre de la phase de vérification des capacités militaires, préalable à son admission au service actif, prévue fin 2013.

 

Longues de 142 mètres pour un déplacement de 6000 tonnes en charge, ces frégates sont conçues pour mettre en œuvre 8 missiles antinavire Exocet MM40 Block3, 16 missiles de croisière Scalp Naval (MdCN), 16 missiles surface-air Aster 15, une tourelle de 76mm, deux canons télé-opérés de 20mm, des mitrailleuses, des torpilles MU90 et un hélicoptère NH90 (Caïman Marine).

 

En tout 9 FREMM ont été commandées pour les besoins de la Marine nationale. Deux autres bâtiments supplémentaires s’y ajouteront, cette version dérivée, appelée FREDA, étant optimisée pour la défense aérienne. Une FREMM a, par ailleurs, été commandée par le Maroc. Il s'agit du futur Mohammed VI, seconde frégate de la série dans le planning de DCNS, entre l'Aquitaine et la Normandie.

Repost 0

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories