Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 mai 2014 1 05 /05 /mai /2014 07:40
Odessa: création d'un "bataillon de défense territoriale" (agence)

 

05.05.2014 Ria Novisti
 

Une unité militaire spéciale est en cours d'être créée dans la région ukrainienne d'Odessa (sud), rapporte lundi l'agence de presse locale UNN citant le gouverneur de la région Vladimir Nemirovski.

"Nous formons un bataillon spécial fort de plus de 400 hommes qui aura pour l'objectif de vite rétablir l'ordre dans la région", a fait savoir le gouverneur.

Selon l'agence, le bataillon, dont la formation est assurée par le chef d'état-major du ministère ukrainien de la Défense, sera placé sous les ordres de l'administration régionale.

Des affrontements opposant des manifestants fédéralistes à des militants unitaristes ainsi qu'à des supporters de football ont éclaté à Odessa vendredi 2 mai. Les deux parties se sont attaquées à jets de pierre, ensuite des tirs ont retenti. La police est intervenue pour mettre fin aux escarmouches qui ont fait au moins trois morts et 18 blessés.

Ensuite, les supporters du football ont bouclé la Maison des syndicats à l'intérieur de laquelle se trouvaient des militants pour la fédéralisation de l'Ukraine, avant d'y mettre le feu. Tentant de fuir les flammes, huit personnes ont trouvé la mort après s'être défenestrées, plusieurs dizaines d'autres ont été brûlées vives ou asphyxiées par un gaz toxique.  Le bilan de cette tragédie s'élève à plus de 40 morts et de 200 blessés.

Depuis le 2 mai, les forces ukrainiennes mènent de vastes opérations spéciales dans plusieurs villes de la région de Donetsk, impliquant des hélicoptères et des blindés de l'armée régulière. Le but de l'offensive est de réprimer les militants réclamant la fédéralisation de l'Ukraine, que Kiev qualifie de "terroristes".

La semaine dernière, le président ukrainien par intérim Alexandre Tourtchinov a reconnu que les forces de l'ordre n'arrivaient pas à prendre sous leur contrôle la situation dans l'est et le sud-est du pays. Aussi, a-t-il ordonné de créer des "bataillons de défense territoriale" dans chaque région d'Ukraine.

Le chef de file du mouvement ultranationaliste Pravy Sektor (Secteur droit) Dmitri Iaroch a pour sa part déclaré que les membres de son mouvement participeraient à la formation de ces bataillions.

Repost 0
5 mars 2014 3 05 /03 /mars /2014 16:40
Trente-cinq observateurs de l'OSCE à Odessa en Ukraine

 

05.03.2014 Romandie.com (ats)

 

Trente-cinq observateurs militaires de l'OSCE, issus de 18 pays, sont partis mercredi vers l'Ukraine. Ils commenceront leur mission dans la ville d'Odessa, au sud, et doivent rester une semaine dans le pays. Il n'est pas encore sûr qu'ils puissent se rendre en Crimée.

 

Les observateurs, non armés et qui ne comptent aucun Suisse, devront clarifier "les doutes portant sur les activités militaires de la Russie sur le territoire ukrainien". Leur démarche s'inscrit dans les "mesures pour la sécurité et devant renforcer la confiance" de l'OSCE, souligne l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

 

Plan d'aide de l'UE

 

En outre, la Commission européenne a présenté un plan d'aide "d'au moins 11 milliards d'euros" en faveur de l'Ukraine, à la veille du sommet européen extraordinaire. L'aide s'étalerait sur les deux prochaines années, a déclaré le président de l'exécutif européen, José Manuel Barroso.

 

"Aujourd'hui, la Commission européenne a identifié un programme d'aide à l'Ukraine. Ceci est notre contribution au sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de demain (jeudi)", a annoncé M. Barroso.

 

Gel d'avoirs

 

L'UE va d'ailleurs geler à partir de jeudi les avoirs dans l'Union de 18 responsables ukrainiens impliqués dans les violences survenues à Kiev en février, a-t-on appris mercredi de source diplomatique. La liste européenne pourrait inclure le président déchu Viktor Ianoukovitch.

 

La liste de ces 18 personnalités sera publiée jeudi au Journal officiel de l'UE, juste avant la tenue à Bruxelles du sommet européen extraordinaire consacré à la crise ukrainienne.

 

Réunion à l'Elysée

 

Enfin, François Hollande a réuni à l'Elysée plusieurs chefs de diplomatie pour évoquer la situation en Ukraine, a constaté un journaliste de Reuters.

 

Etaient présents le secrétaire d'Etat américain, John Kerry, le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, et leurs homologues français, britannique et allemand, Laurent Fabius, William Hague et Frank-Walter Steinmeier.

Repost 0

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories