Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juillet 2014 2 15 /07 /juillet /2014 11:50
viseur de casque Scorpion - photoThales

viseur de casque Scorpion - photoThales

 

14 juillet Aerobuzz.fr

 

Au terme d’un appel d’offres très ouvert, le viseur de casque Scorpion de Thales a été choisi par Airbus Helicopters pour équiper ses futurs systèmes d’armes embarqués. Le système Scorpion sera donc un équipement standard à bord des nouvelles plateformes de l’hélicoptériste, ou dans le cadre de ses programmes de rétrofit.

 

Scorpion permet d’afficher une symbologie couleur et de l’imagerie vidéo pour les missions réalisées de jour et de nuit, outre ses capacités d’acquisition d’objectif, dans un environnement visuel potentiellement dégradé. Il confère ainsi aux hélicoptères armés une excellente appréhension de la situation tactique, se traduisant par une efficacité considérablement accrue. Ce viseur réduit la charge de travail des pilotes d’hélicoptères de combat, facilite les échanges entre les membres de l’équipage et contribue à améliorer les niveaux de sûreté et de sécurité. Scorpion est totalement interchangeable entre casques/pilotes, ce qui permet de réduire le nombre total d’équipements nécessaires sur une flotte. Il utilise la technologie brevetée de détection de posture hybride opto-inertielle HOBiT (Hybrid Optical based Inertial Tracking) pour une précision et une fiabilité maximales, avec une intrusion minimale dans le cockpit. Pour les missions de nuit, Scorpion est associé à des jumelles de vision nocturne (NVG) standard, permettant d’assurer le même niveau de performance, avec affichage combiné de la symbologie couleur et image vidéo, et avec l’imagerie fournie par les jumelles de vision nocturne.

Partager cet article

Repost0
15 juillet 2014 2 15 /07 /juillet /2014 07:45
Sagem (Safran) : les caméras thermiques MATIS équiperont les véhicules de combat d’infanterie de l’Afrique du Sud

 

Eurosatory, Paris-Nord Villepinte, le 19 juin 2014 Sagem

 

Sagem (Safran) a signé avec Denel Land Systems, un important contrat de caméras thermiques destinées à équiper les véhicules de combat d’infanterie sud-africains de type Badger.

 

Au titre de ce programme, Sagem produira trois types de caméras infrarouges de la famille MATIS en vue d’équiper les différentes configurations des blindés Badger. Ces véhicules seront dotés de tourelles de 30 mm et de tourelles lance-missiles anti-char.

 

Les caméras thermiques MATIS ont été conçues par Sagem pour répondre aux besoins opérationnels les plus exigeants des plates-formes de combat opérant dans tous les milieux (terrestres, aériens, maritimes). Par leurs caractéristiques tactiques, elles contribuent aux fonctions d’observation, de reconnaissance d’identification et d’engagement sur des distances de plusieurs kilomètres.

 

Les caméras MATIS de Sagem se caractérisent par une intégration aisée dans les systèmes d’armes en tourelles et par leur haut niveau de performance démontré à l’occasion d’essais sur le terrain.

 

La production des caméras thermiques MATIS sera assurée par l’établissement de Sagem à Poitiers.

 

Au plus près du besoin des forces sud-africaines, Sagem travaillera avec un partenaire local, la société Afrimeasure qui assurera pour une partie, l’intégration finale des caméras, les tests, puis leur maintien en condition opérationnelle.

 

Leader européen des équipements et systèmes optroniques, Sagem a produit plus de 6 000 caméras thermiques MATIS qui équipent les systèmes d’armes majeurs en France et à l’international.

 

Sagem, société de haute technologie de Safran, est un leader mondial de solutions et de services en optronique, avionique, électronique et logiciels critiques, pour les marchés civils et de défense. N°1 européen et n°3 mondial des systèmes de navigation inertielle pour les applications aéronautiques, marines et terrestres, Sagem est également n°1 mondial des commandes de vol pour hélicoptères et n°1 européen des systèmes optroniques et des systèmes de drones tactiques. Présents sur tous les continents via le réseau international de Safran, Sagem et ses filiales emploient 7 500 personnes en Europe, en Asie du Sud-est et Amérique du Nord. Sagem est le nom commercial de la société Sagem Défense Sécurité. Pour plus d’informations : www.sagem.com

Partager cet article

Repost0
3 juillet 2014 4 03 /07 /juillet /2014 11:55
Les innovations technologiques des PME françaises pour la Défense

La caméra Cat eye permet de voir avec une précision extrême, de jour comme de nuit - photo lheritier-alcen.com

 

2 juillet 2014 Véronique Moreau - RFI

 

Tous les deux ans, le salon Eurosatory accueille au parc des expositions de Villepinte, pas très loin de Paris, des centaines d'exposants et de visiteurs du monde entier spécialisés dans le domaine de la Défense. On y trouve de tout : des tenues de camouflage aux armes les plus sophistiquées, en passant par les tanks et les hélicoptères dernière génération. Dans cette immense foire militaro-industrielle, trois nouveautés ont retenu l'attention de notre reporter, Véronique Moreau : ces drôles d'objets ont en commun d'être fabriqués par des PME françaises et peuvent tout aussi bien servir sur un champ de tir que dans le civil.

 

Ecouter sur RFI

Partager cet article

Repost0
20 juin 2014 5 20 /06 /juin /2014 10:55
360Vue - photo Valeo

360Vue - photo Valeo

 

19/06/2014 ccfa.fr (autoactu.com 19/6/14)

 

A l’occasion du Salon de l’équipement militaire Eurosatory, Safran et sa filiale Sagem présentent un équipement de vision proximale à 360° pour véhicule militaire qui pourrait équiper le prochain VAB (véhicule de l’avant blindé) de l’armée française. Ce système composé de quatre caméras, offrant une image « sans couture » avec une résolution et un éclairage homogène, est directement issu du système « 360Vue » de Valeo. Il s’agit de la première application concrète du partenariat de recherche signé entres les deux entreprises en septembre 2013.

Sur le véhicule militaire, le système de vision à 360° permet d’avoir un « blindage transparent », c’est-à-dire de voir sans hublot, ni fantassin à l’extérieur qui assure la sécurité de proximité du véhicule. Il est couplé à une caméra à infrarouges et à un système de reconnaissance des silhouettes et des visages, deux technologies sur lesquelles Safran est leader européen et qui intéressent particulièrement Valeo. Les algorithmes de l’outil de reconnaissance faciale de Safran sont d’ailleurs d’ores et déjà utilisés par les équipes de recherche de Valeo pour développer un système de suivi de vigilance du conducteur qui pourrait être mis sur le marché dès cette année.

L’imagerie à infrarouges est une autre technologie que Valeo devrait utiliser à l’avenir, afin d’aider le conducteur à voir dans des conditions difficiles, de nuit ou dans le brouillard. Ce thème de recherche, sur lequel travaille les deux entreprises, a obtenu un financement par le fonds unique interministériel de la DGCIS dans le cadre de son 17ème appel à projets et est soutenu par les pôles de compétitivité Move’o, ViaMéca et Astech. Il doit déboucher sur le développement d’une caméra tout temps, à bas coût, capable de détecter les piétons, pour sécuriser la conduite de nuit et par mauvais temps, pour un usage civil et militaire.

« Par le passé, nous avons déjà équipé des Cadillac avec des caméras thermiques et même un écran à bord, avec le risque que le conducteur n’utilise que cet écran pour conduire », se rappelle Guillaume Devauchelle, directeur de la R&D de Valeo. « Aujourd’hui, l’infrarouge, et plus généralement le multispectral, s’inscrit dans un ensemble de source d’informations avec les systèmes de radars, d’ultrasons et de caméras, qui sont combinés pour fournir une analyse de la situation complète, fiable et sans fausse alarme, et alerter le conducteur du danger voir réagir à sa place, si sa vigilance est insuffisante. Tout cela à un coût compatible avec un véhicule de grande diffusion », ajoute-t-il.

« Ce système doit pouvoir équiper un véhicule premium dès 2016, à un prix de technologie divisé par 10, soit de l’ordre de 300 euros, puis d’ici à 2018-2020, un véhicule de moyenne gamme, avec un coût encore divisé par 10, soit de l’ordre de 30 euros », explique de son côté Thierry Dupoux, en charge du projet chez Safran. Ce calendrier s’inscrit dans le respect des objectifs de l’organisme EuroNcap, qui demande aux constructeurs d’équiper leurs véhicules de systèmes de freinage automatique d’urgence sur piéton de jour en 2016 et de nuit d’ici à 2018-2019.

Le dernier projet sur lequel les deux partenaires ont identifié des synergies est la « robotisation-dronisation » des véhicules. Sagem, numéro 1 européen des systèmes optroniques (associant optique et électronique) et des systèmes de drones tactiques, peut apporter son savoir-faire à Valeo dans le domaine de la voiture autonome, mais l’échange de technologie va aussi dans l’autre sens : « Nous avons testé, avec succès, sur notre drone, la dernière évolution du système de parking automatique de Valeo, qui sera très utile lors des phases de taxiing (roulage) des avions de ligne sur aéroport », indique M. Dupoux. Ce système de stationnement entièrement autonome de Valeo doit être proposé sur un véhicule de série dès l’année prochaine. « Nous avons encore bien d’autres sujets à explorer et d’échanges à opérer, comme par exemple sur la gestion des hautes températures ou les matériaux nouveaux », observe en conclusion M. Devauchelle, qui se réjouit de ce partenariat « pragmatique et simplifié par l’absence d’échanges financiers entre les deux partenaires ».

Partager cet article

Repost0
18 juin 2014 3 18 /06 /juin /2014 07:20
LRSAV Ground Vehicle System Ensures Mission Success

 

ORLANDO, Fla., June 17, 2014 – Lockheed Martin

 

Lockheed Martin [NYSE: LMT] successfully fired HELLFIRE and DAGR missiles from its Long Range Surveillance and Attack Vehicle (LRSAV) turreted weapon system during recent ground-to-ground tests at Eglin Air Force Base, Florida.

The LRSAV is a fully integrated, turreted, ground-vehicle weapon system. It uses advanced missile and weapon control-system technologies and a newly developed 15-inch, spherical, mast-mounted electro-optical/infrared sensor to enable targeting and employment of missiles from a wide range of surface platforms.

During the tests, the vehicle-mounted LRSAV system launched a HELLFIRE II missile from 6.4 km and a DAGR missile from 3.5 km. Both missiles successfully impacted their targets. In both tests, missile lock-on-before-launch and lock-on-after-launch capabilities were used to demonstrate LRSAV’s flexibility for various engagement scenarios. Additionally, an AH-64D Apache helicopter equipped with Lockheed Martin’s Modernized Target Acquisition Designation Sight/Pilot Night Vision Sensor (M-TADS/PNVS) was used to remotely designate the short-range target, validating LRSAV’s cooperative battlefield-engagement capability.  

The tests confirm that the LRSAV weapon system is a low risk solution that can support multiple missions. Lockheed Martin’s LRSAV weapon system delivers a superior capability that will engage targets from safe standoff distances, and enhanced performance for increased mission success, survivability and low collateral damage.

Building on Lockheed Martin’s expertise in designing Infantry Fighting Vehicle (IFV) turrets and its experience in missile systems, this development work supports potential business opportunities worldwide. The LRSAV system was designed and built at Lockheed Martin Missiles and Fire Control facilities in Dallas, Texas; Orlando, Florida; and Ampthill, England. In a recent test conducted in the United Kingdom, Lockheed Martin successfully fired a MK44 30mm cannon and the Javelin™ missile from a turret as part of the IFV effort.

 

Headquartered in Bethesda, Maryland, Lockheed Martin is a global security and aerospace company that employs approximately 113,000 people worldwide and is principally engaged in the research, design, development, manufacture, integration and sustainment of advanced technology systems, products and services. The Corporation’s net sales for 2013 were $45.4 billion.

 

Partager cet article

Repost0
17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 11:50
Cassidian Optronics delivers sighting systems for the modernisation of several NATO states' Leopard 2 main battle tanks

 

 

Jun 17, 2014 ASDNews Source : Airbus Defence and Space

 

    Contracts worth over a,15 m from Germany, Canada and Denmark

 

Cassidian Optronics, a subsidiary of Airbus Defence and Space, has been awarded contracts for the modernisation of more than 100 Leopard 2 main battle tanks in Germany, Canada and Denmark. The contract to equip the gunner and commander sights with modern sensors is worth over €15 m.

 

ATTICA, a third-generation thermal imaging device from Cassidian Optronics, constitutes the main element of the deliveries, along with additional sensors and system components. The device was introduced as standard in the PERI R17 commander’s sight in Germany in 2013. In Canada and Denmark, the camera will now also become standard in the gunner’s sight, in addition to the commander’s sight. This will serve to further standardise the LEOPARD user nations’ configuration of their tanks.

 

Read more

Partager cet article

Repost0
17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 10:47
photo Isabelle-Chapuis  - MBDA

photo Isabelle-Chapuis - MBDA

 

Salon Eurosatory 2014, Paris-Nord Villepinte, le 17 juin 2014 - Sagem

 

Sagem (Safran) vient de signer plusieurs contrats avec son partenaire MBDA, dans le cadre du programme MMP, futur missile moyenne portée (1) destiné au remplacement des missiles anti-char Milan de l’armée de Terre.

Ces contrats portent sur le développement et la production de l’autodirecteur bi-mode du missile et du Boîtier Optronique de Commande (BOC) des postes de tir. Ils prévoient la production d’une première tranche de plus de 1500 autodirecteurs et de 225 boîtiers optroniques à livrer à partir de 2016.

L’autodirecteur du futur missile MMP, développé au sein d’un GIE regroupant Sagem et MBDA, permet l’acquisition et la poursuite des cibles à travers une voie infrarouge non refroidie ou une voie visible. Il intègre une unité de mesure inertielle de conception et de fabrication Sagem, dont les informations alimentent à la fois l’autodirecteur et le missile pour les fonctions de pilotage et navigation.

Le boitier optronique de commande dispose d’un capteur infrarouge bi-champs haute définition doté de traitements d’images évolués, d’une voie vidéo (jour), d’un GPS, d’un compas magnétique, et en option, d’un télémètre laser. A travers cet ensemble de visée, le tireur disposera des images obtenues par les caméras du poste de tir et celles issues de l’autodirecteur du missile.

L’expertise de Sagem en matière d’optronique et de guidage réunie dans le système MMP autorise un engagement à très faible préavis, de jour comme de nuit. Répondant aux nouvelles exigences des forces en opérations, ces équipements optroniques et de guidage contribuent à la flexibilité du MMP avec de nombreux modes d’utilisation possibles : tir et oubli, ré-assignement du missile durant le vol par le tireur en mode « homme dans la boucle », accrochage de l’autodirecteur après tir.

Les boitiers optroniques et l’autodirecteur du MMP seront produits dans l’établissement Sagem de Poitiers et les composants inertiels sur le site de Montluçon.

Ces contrats consolident le partenariat de longue date établi avec MBDA dans le domaine des systèmes d’armes et de missiles, Sagem valorisant l’offre de son partenaire avec des technologies critiques en matière de viseurs, de caméras thermiques, d’imagerie infrarouge, de stabilisation de plates-formes et de navigation inertielle à haute précision. Sagem développe et produit les autodirecteurs infrarouges des missiles de MBDA, parmi lesquels Magic, Mica IR, et Mistral.

A Eurosatory (16 - 20 juin 2014), Sagem est présent dans le Hall 6 - Stand F80.

(1) Le programme MMP (Missile moyenne portée) fait l’objet d’un contrat de développement et de production notifié le 3 décembre 2013 par la Direction générale de l’armement à MBDA. Au titre de la loi de programmation militaire 2014-2019, 175 postes de tir et 450 missiles seront livrés. Le programme prévoit un parc total de 400 postes de tirs terrestres et de 2850 missiles. Sources : Ministère de la défense.

****

Sagem, société de haute technologie de Safran, est un leader mondial de solutions et de services en optronique, avionique, électronique et logiciels critiques, pour les marchés civils et de défense. N°1 européen et n°3 mondial des systèmes de navigation inertielle pour les applications aéronautiques, marines et terrestres, Sagem est également n°1 mondial des commandes de vol pour hélicoptères et n°1 européen des systèmes optroniques et des systèmes de drones tactiques. Présents sur tous les continents via le réseau international de Safran, Sagem et ses filiales emploient 7 500 personnes en Europe, en Asie du Sud-est et Amérique du Nord. Sagem est le nom commercial de la société Sagem Défense Sécurité.
Pour plus d’informations : www.sagem.com

Partager cet article

Repost0
16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 07:55
Sagem EUROFLIR 410 - Photo Ph Wodka-Gallien - Sagem

Sagem EUROFLIR 410 - Photo Ph Wodka-Gallien - Sagem

 

 

Eurosatory 2014, Paris-Nord Villepinte, June 16, 2014 - Sagem

 

Sagem (Safran) just tested and integrated successfully a new generation optronics multi-sensors suite on its Patroller™ endurance UAS.

Tested in France between April and June 2014, during a campaign of 30 flights, this new optronics suite is based on a Euroflir 410 gyrostabilised turret. It is characterized by extended capabilities for long distance identification, day and night. In addition, this new version of Euroflir 410 is fitted with a very high resolution spooter and a Matis AP infrared camera.

On the Patroller UAS, this new generation imagery chain integrates a high rate data link which is fully compliant with the performance of the high definition sensors of the aircraft, allowing the restitution of the images without degradation. The ground segment encompasses new processing software and new tools to ease mission operations: automatic tracking of mobile targets, activity detection.

The performance level of this new imagery system was demonstrated during several realistic scenarios as recently met by armed forces in operations: intelligence collection, operation support, search and rescue, etc…

Developed by Sagem, the Patroller is a 1-ton class tactical UAS. Because of its modular design, the Patroller drone can carry a payload with capacity of 250 kg in its bay or in pods (optronic, radar, electronic warfare), on flights of 20 hours and over, at an altitude up to 20,000 ft.

Multi-sensors intelligence system, Patroller UAS is designed to meet military or security requirements. Integrating several innovations, it draws on Sagem's extensive experience with its Sperwer tactical drone system, including nine years of feedback from operations in Afghanistan.

Developed and produced in France by Sagem, the Patroller mission system is based on a European cooperation involving Ecarys (Stemme), a German manufacturer which supplies its S15 airframe in order to address French and international needs.

The Patroller drone system is in the outside static display, Safran stand F410.

 

* * *

Sagem, a high-tech company of Safran, holds world or European leadership positions in optronics, avionics, electronics and safety-critical software for both civil and military markets. Sagem is the No. 1 company in Europe and No. 3 worldwide for inertial navigation systems (INS) used in air, land and naval applications. It is also the world leader in helicopter flight controls and the European leader in optronics and tactical UAV systems. Operating across the globe through the Safran group, Sagem and its subsidiaries employ 7,500 people in Europe, Southeast Asia and North America. Sagem is the commercial name of the company Sagem Défense Sécurité.

For more information: www.sagem.com

Partager cet article

Repost0
12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 18:55
Du 16 au 20 juin, venez rencontrer l’ONERA à Eurosatory

 

11.06.2014 - ONERA.fr

 

Acteur majeur en sciences et technologies au service de la Défense, l’ONERA présentera au salon Eurosatory (hall 5, stand K618) ses projets et axes de recherche en matière de Défense.

En vedette seront présentées les thématiques suivantes:

 

Renseignement d'origine image

  • Imagerie hyperspectrale : quantifier la plus-value de l'imagerie spectrale pour les besoins militaires qui est une avancée majeure pour les systèmes de renseignement
  • Imagerie infrarouge miniaturisée  (démo prévue) : faciliter l'intégration des systèmes d'imagerie sur les plates-formes et réduire leurs coûts d'installation et d'utilisation
  • Traitement d'images (démo prévue) : accélérer la boucle du renseignement par l'extraction de l'information pertinente dans l'image

 

Guidage Navigation : anémomètre embarqué pour hélicoptère Tigre : améliorer la sécurité aérienne par une mesure robuste des paramètres air

Matériaux fonctionnels : Offrir des performances mécaniques hors normes à bas coût, de la très grande série (bras de suspension C3) aux applications les plus exigeantes en terme de performances (vols hypersoniques)

  • Céramique polycristalline transparente pour protection balistique
  • Céramique pour application missile
  • Céramique haute température (UHTC) pour application missile

Partager cet article

Repost0
12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 12:55
photo ONERA

photo ONERA

 

11.06.2014 ONERA

 

Avec Nicolas Rivière, spécialiste en imagerie laser

 

Connaissez-vous un moyen de produire des images en trois dimensions, capable de voir à travers les feuillages, par tous les temps, de jour comme de nuit ? Ce moyen étonnant, c'est l’imagerie laser 3D, qui est appelée à d'importants développements dans les années à venir.

 

Ecouter le podcast

Partager cet article

Repost0
29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 12:55
Casque Topowl : «les yeux de chat» des pilotes

23.04.2014 par ministere de la defense

Le viseur de casque Topowl équipe aujourd’hui l’hélicoptère Tigre de l’armée de terre. Il offre au pilote une meilleure capacité de vision de son environnement tactique. Il lui assure une vision de nuit intensifiée, directement projetée sur la visière du casque, à un même niveau de performance que les jumelles de vision nocturne.

Ce reportage est un extrait du magazine TV « Journal de la Défense » d’avril 2014, intitulé « 100% innovation dans les armées »

Partager cet article

Repost0
14 avril 2014 1 14 /04 /avril /2014 17:50
Premières commandes pour le « Soldato del Futuro » italien

 

 

14 avril, 2014 Guillaume Belan (FOB)

 

La société de défense italienne Selex ES (groupe Finmeccanica) vient d’être notifiée de deux contrats distincts dans le cadre du programme « Soldato del Futuro », version italienne du système Felin français. Le premier porte sur la fourniture d’un premier lot de 2726 radios individuels Software Defined Radio (SDR) SWave et le second sur celle d’un nombre équivalent de viseurs nocturnes TM-NVG (Tactical Mobility-Night Vision Goggle). La valeur totale des deux contrats s’élève à 60 millions d’euros.

 

Le système « Soldato del Futuro » italien a été lancé fin des années 90.  Tout comme son jumeau français, son objectif est d’accroître l’efficacité opérationnelle du combattant en améliorant ses capacités en termes de létalité, de protection, de communication, de mobilité et d’autonomie. Selex ES (groupe Finmeccanica) est le maître d’œuvre de cet ambitieux programme.

 

Trois versions sont prévues: une pour le fusilier, l’autre pour le grenadier et une dernière pour le chef de groupe. D’architecture ouverte, l’ensemble des soldats d’un groupe de combat sera équipé des mêmes systèmes, avec des fonctions supplémentaires pour le chef de groupe et le grenadier.

 

Le programme s’étale sur trois phases: la première a abouti au développement d’un démonstrateur technologique, la seconde a vu la réalisation de trois prototypes, qui ont été testés par l’Ecole d’Infanterie de Cesano et de l’USD (Unità Esperimentale per la Digitalizzazione), une unité expérimentale spécifiquement constituée pour ce programme au sein du 31ème régiment blindé de la Brigade Pinerolo. Ces deux étapes validées, Rome va bientôt pouvoir passer à la troisième, à savoir la livraison des premiers 92 systèmes de présérie en configuration « Fanteria 2010 ». Cela devrait être chose faite entre la fin de cette année et le début 2015. Les contrats qui viennent d’être passés prouvent que le programme est maintenant mature et que les livraisons sont planifiées.

 

Tout comme le système Felin français, l’architecture de cette future tenue du combattant moderne est un véritable système d’arme élaborée, qui fait passer le soldat à une autre dimension en termes de capacités. Le « Soldato del Futuro » bénéficie de capacités de communication avancées permettant le partage des informations des différents capteurs. Une capacité rendue possible grâce au système UNC  (Unità Nodo Comunicazioni), qui fait du fantassin un des nodules de ce réseau. Le Sodato del Futuro est équipé d’un système WPC  (Weareable Personal Computer), soit un ordinateur à peine plus grand qu’un paquet de cigarettes, équipé d’un écran de 4 pouces de type touch screen. Le WPC est relié à un clavier de commande, contenu dans une des poches de la veste de combat, qui permet d’insérer les données dans le système. A l’instar d’autres composants, le WPC est équipé d’un dispositif de transmission de type bluetooth, qui crée autour du fantassin un petit réseau local, appelé PAN (Personal Area Network), à l’intérieur duquel sont échangées les informations.

 

La transmission des données est assurée par une radio individuelle IPR (Individual Pocket Radio), dotée d’une portée de 1 300 m. Le système radio est constitué d’un casque, avec écouteurs et micro incorporés, qui intègre un senseur physiologique. Ce senseur permet de surveiller l’état physique du fantassin, notamment ses battements cardiaques.

 

La vision jour/nuit est assurée par une caméra TV à haute définition et à haute sensibilité, placée latéralement sur le casque, à laquelle est associé un viseur monoculaire  HMD (Helmet Mounted Display), le tout pesant moins de 500 g. Le chef de groupe dispose, lui, de jumelles multifonction UAB  (Unità Acquisizione Bersagli), permettant l’observation jour/nuit tout temps, la désignation des cibles et la transmission des données.

 

Chaque tenue comprend également un GPS ainsi que des batteries, nécessaires pour le fonctionnement du système, avec une autonomie affichée entre 24 et 72 heures (rechargeables à bord des véhicule blindés Freccia de l’Infanterie).

 

L’arme du “Soldato Futuro” est le nouveau fusil d’assaut en 5,56 mm OTAN Beretta ARX-160. Fonctionnant par emprunt de gaz, avec verrouillage rotatif de la culasse, l’arme pèse 3 kg environ en version standard, pour une longueur totale de 1 000 mm. Il est équipé, comme pour le Famas félinisé d’une capacité de tir déporté.

 

Les premiers systèmes complets de ce « Soldato Futuro »  seront livrés aux unités appartenant aux BMD (Brigade légère blindées digitalisées) sur VBM Freccia, qui seront articulées sur des sections de combat de 40 éléments, subdivisés en groupes de huit fantassins ;  alors qu’au sein des unités mécanisées sur VCI chenillés Dardo  l’articulation se fera sur des groupes de 6 éléments et des sections de 32 fantassins.

Premières commandes pour le « Soldato del Futuro » italien

Partager cet article

Repost0
11 avril 2014 5 11 /04 /avril /2014 16:35
Thales at Defence Services Asia
 

April 11, 2014 Thales

 

Thales, a global technology leader for the Aerospace, Transportation and Defence & Security markets, will be participating in the 14th Defense Services Asia (DSA) exhibition and conference, which takes place in Kuala Lumpur, Malaysia, from 14 to 17 April.
A privileged partner for the Malaysian Ministry of Defence, Thales offers the full scope of its defence expertise and experience through programmes for the Naval, Air and Land forces. Thales has been operating in Malaysia since 1980 and will be exhibiting a wide range of equipment in the fields of Communication, Optronics and Air operations at DSA Malaysia 2014.


Advanced air defence

Thales is leading the way for air defence solutions and is able to deliver a fully integrated air defence capability, from radars and C2 centres through to effectors and their respective fire control systems. Thales’s Advanced Air Defence offering is an integrated set of solutions designed to ensure timely decision-making and effective responses for the protection of military forces, key assets, nations and citizens around the globe. Thales and ThalesRaytheonSystems have developed, manufactured and supported best-in-class air defence systems for customers worldwide for more than 40 years. Over 300 air defence radars have been sold to 26 countries. Thales is also the world's leading supplier of integrated weapon systems, with more than 450 mobile, integrated systems in service with customers throughout the world. Its solutions include the STARStreak system, integrated on a wide range of armoured vehicle
platforms. Thales’s innovations in open systems architecture are behind the development of the RAPID range of mobile integrated weapon systems, which combine sophisticated sensors, fire control software, latest-generation human-machine interfaces and a wide range of weapons, including missiles and guns. The RAPID range of weapon systems will be presented at DSA, as well as the 3D Ground Master radar family.

 

Optronics

Thales is a pioneer in optronic equipment and systems, with thousands of products in service in more than 60 countries. Working closely with its partners and end users, Thales draws on a range of advanced optronics technologies to develop imaging and image processing solutions, tailored to the precise requirements of each customer. At DSA, Thales will showcase its optronic equipment aimed at evaluating critical situations at both tactical and strategic levels.

 

Communication, Navigation and Identification systems

Thales proposes a broad array of communication products and solutions to provide the armed forces with the information superiority and network-centric capabilities they need. Thales offers interoperable systems and a complete range of tactical radios for all levels of command, from C2 centres to infantry in the field and for land, air and naval platforms, to meet the requirement for air-to-air, ground-to-air and surface-to-air communications. Thales is also a world leader in proven identification systems with the capability to provide real-time identification of friendly forces in the most demanding environments. A wide range of communication and identification systems will be exhibited on the Thales stand.

 

C4I solutions

 Thales, as a lead system integrator, provides interoperable, secure and critical C4ISR (Computerised, Command, Control, Communications, Intelligence, Surveillance and Reconnaissance) systems for information superiority on the digitised battlespace, in order to support the decision-making process for
Commander and Crew and at the tactical operational level for Defence and Army forces. C4ISR solutions for information superiority on the digitised battlespace will be on display on Thales’s stand.

 

Thales's technologies in naval solutions will also be presented on the stand. They include state-of-the-art naval sensor systems and a new development in integrated sensor, effector and combat management technology especially for smaller vessels.

Partager cet article

Repost0
7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 17:55
Innovation 2/12 : la nuit, toutes les Kameleon voient en couleur


07/04/2014 DGA

 

Très remarquée lors du forum de l’innovation, la technologie intégrée à la caméra Kameleon inventée par la société Photonis, est une petite révolution. Filmer en couleur la nuit et le jour est désormais possible grâce à un tout nouveau capteur CMOS. Découvrez l’histoire de ce projet Rapid avant le lancement officiel en juin prochain à Eurosatory.

 

Avant, pour filmer de jour et de nuit il fallait deux caméras. Et la vision nocturne était pour le moins assez particulière. En effet, seules les technologies infrarouge et thermique rendaient la chose possible. Résultat : des images monochromes et dépourvues de toute nuance. Du noir et vert, du noir et rouge ou encore du noir et blanc… en somme, une hérésie pour le moindre quidam à l’ère de l’image numérique dans n’importe quel salon particulier peu nécessiteux de vision nocturne ! Une habitude acceptée et maitrisée pour les opérationnels.

 

Mais ça, c’était avant

Le défi technologique est colossal. Beaucoup s’y sont cassées les rétines. Parmi les prétendants il y avait même des grands groupes. Damien Letexier, docteur et ingénieur en recherche et développement chez Photonis et sa petite équipe ont quant à eux vaincu le mauvais œil. Grâce à un travail acharné, le challenge est relevé ! Le secret ? Un capteur CMOS ultra-sensible capable de détecter le moindre photon (particule de lumière), même dans la pénombre.

« Au départ, nous avancions à tâtons, convaincus tout de même qu’une solution technologique existait, se souvient Damien Letexier. Nous avons cherché du côté de la répartition spectrale (la palette des couleurs dans la lumière visible) et ajusté la balance des blancs afin de comprendre dans quelle partie du spectre nous manquions de sensibilité. » Préciser le problème fournit souvent la moitié de la solution. Bonne pioche.

« Pour pallier ce manque, nous avons ainsi décidé de ne pas filtrer certains pixels et avons ensuite cherché le bon algorithme. Celui qui allait permettre une bonne reconstruction colorimétrique ». En plus clair, il s’agit de jouer entre la proportion de sensibilité à la lumière, la proportion de couleur et de trouver un compromis satisfaisant.

 

Trouver le bon compromis

Aujourd’hui, c’est chose faite. Et en un temps record ! Dix-huit mois. Tout juste le bon timing pour profiter d’une procédure Rapid. « Au-delà de l’apport financier, l’intérêt que la DGA a porté à Kameleon, nous a surtout permis d’avoir la confirmation que notre projet correspondait effectivement à un segment de marché. Une prise de risque partagée et un geste de confiance que nous attendions pour nous lancer sereinement dans nos recherches », explique Emmanuel Nabet, responsable marketing & stratégie du groupe Photonis. « Concrètement, nous avons aussi pu investir dans du matériel », poursuit Damien Letexier. RAPID, une aubaine pour cette entreprise dont les activités sont historiquement concentrées sur les marchés de défense et qui voit aujourd’hui de nouvelles et prometteuses perspectives.

 

Des perspectives utiles, parfois inattendues …

Si Thales, Sagem, Cassidian optronics… des mastodontes de l’armement, travaillent déjà à l’intégration du système dans les équipements des forces, ce sont aussi de tous nouveaux partenaires qui pointent le bout de leur nez, « alléchés » par la découverte inédite et unique. Dans le domaine biomédical, le capteur CMOS pourrait bien permettre des avancées spectaculaires par la visualisation en couleur jusqu’alors impossible de certaines réactions chimiques. Idem en gériatrie, pour surveiller par exemple le flux sanguin sous la peau afin d’éviter les œdèmes veineux.

Mais ce sont des applications bien plus inattendues qui sont déjà en marche, notamment dans le domaine de l’environnement. La vie nocturne des ours polaires sera très bientôt étudiée grâce à Kameleon. Et afin de respecter les engagements du Grenelle de l’Environnement, la petite caméra pourrait bien veiller sur les automobilistes alors que sera effective la diminution programmée de l’éclairage public la nuit sur les routes de France. Pour Kameleon, la voie semble toute tracée.

 

Photonis en chiffres

1937 - année de création à Brive-la-Gaillarde

1 000 personnes dans le monde

170 millions d’euros de CA annuel

90% du CA réalisés à l’export

70% d’activité militaire

40 brevets en cours

6% du CA consacrés à la R&D et 10% en France

2013 - création de 2 nouveaux sites, Singapour et Frisco (Texas -USA)

Partager cet article

Repost0
4 avril 2014 5 04 /04 /avril /2014 07:40
New Shvabe rifle scopes have passed tests

The Novosibirsk factory Shvabe – Defense and Security conducted successful tests of its new rifle scopes.

 

April 03, 2014 by Rostec

 

Two new kinds of scopes were tested: the PSU (a scope with an interchangeable zoom) and the PO1x20PMZ. The task was to verify target accuracy at different magnifications and to determine the effect of the design of the new wide sight in the PO1x20 series on the speed of raising the weapon, as well as testing the benefits of the new reticle.

The tests confirmed the stated specifications of the new scopes, establishing their advantage over other models. For example, the PSU scope when used with a gun showed an increase in target accuracy at 100 and 200 meters. When used with a Pecheneg machine gun, the scope with interchangeable zoom saved ammunition and increased the target accuracy regardless of the magnification.

Tests of the PO1x20PM3 scope showed a decrease in the time between raising a weapon and fixating on a target during close combat. It was also established that the folding protective covers would prevent the contamination of optic sights in bad weather, under extreme field conditions, and during intense combat.

The holding company Shvabe brings together key enterprises in Russia’s optoelectronics industry. It is composed of 62 organizations, including research and production associations, design buros, government institutions, and optical businesses. The holding company develops and manufactures high-tech optoelectronic products and systems for military and civil purposes, as well as other optical materials, medical equipment, energy-saving devices, and lighting equipment. The holding company is part of the state corporation Rostec and until November 2012 was known as Optical Systems and Technologies. Servei Valerjevich Maksin serves as the CEO of Schwabe, which is headquartered in Yekaterinburg. Its products can be found in 95 countries.

Partager cet article

Repost0
31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 18:30
L’optronique de Cassidian sur les chars et obusieurs allemands à destination du Moyen Orient

 

31 mars 2014 par Optro & Défense
 

Cassidian Optronics, filiale d’Airbus Defence and Space, a reçu 40 million d’euros de commande afin d’équiper en systèmes de visualisation les chars de combat Leopard 2 A7+ et les canons autoporteurs PzH 2000 produits par Rheinmetall/Krauss-Maffei pour leurs client du Moyen Orient. Ce marché permet à l’ex-Carl Zeiss de rester le fournisseur principal de périscopes et de systèmes de conduite de tir de la gamme Léopard complète. Le directeur du segment sol chez Cassidian Optronics GmbH précise :  » Nous considérons cela comme la reconnaissance de la performance de nos produits dont nous améliorons sans cesse la sécurité et l’efficacité ».

Le char de combat recevra notamment le périscope PERI RTWL ( panoramique jour, thermique, laser) pour chef de char, le système de tir EMES 15 et la lunette de visée auxiliaire FERO Z18 d’agrandissement de 8 x pour l’opérateur de tourelle. Pour les canons autoporteurs blindés, Cassidian Optronics fournira le même périscope et système de conduite de tir mais, pour la visée  indirecte en cas de défaillance, le périscope panoramique PERI-R19 au pouvoir d’agrandissement de 4 x.  Les deux plateformes seront équipées également de systèmes de vision Spectus pour les pilotes.

Le périscope gyrostabilisé PERI RTWL intègre une caméra thermique Attica de troisième génération, une caméra CCD diurne et un télémètre laser à sécurité oculaire. Lorsqu’une cible a été détectée avec le PERI RTWL, les données sont transmises au système de conduite de tir du char de combat EMES 15. Le système de vision multispectral Spectus pour conducteurs permet de superposer parfaitement les images d’une caméra thermique haute résolution non refroidie à celles d’une caméra asservie à un capteur bas niveau de lumière, générant ainsi de jour comme de nuit et même en cas de visibilité restreinte des images multispectrales.

 Source :
- communiqué de presse officiel du 26 mars 2014 d’Airbus Defense & Space

Partager cet article

Repost0
29 mars 2014 6 29 /03 /mars /2014 21:30
Airbus DS: Cassidian fournit de nouveaux équipements pour le Leopard allemand

 

28.03.2014 (Boursier.com)

 

Cassidian Optronics GmbH a signé, avec Krauss-Maffei Wegmann et Rheinmetall Defence Electronics, un marché portant sur la fourniture d'appareils de vision d'une valeur de plus de 40 millions d'euros, qui seront intégrés aux chars de combat Leopard 2 A7+ et aux obusiers blindés 2000.

 

La filiale d'Airbus Defence & Space demeure ainsi le premier fournisseur de périscopes stabilisés et de capteurs dédiés aux systèmes optroniques pour les armes de toute la famille du Leopard.

Partager cet article

Repost0
28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 17:50
Selex to supply radios and NVGs for Italian Army's Soldato Futuro programme

The Swave radio is capable of hosting various waveforms interoperable with both existing and future systems. Photo courtesy of Selex ES S.p.A - A Finmeccanica Company

 

28 March 2014 army-technology.com

 

Selex has been awarded two contracts worth €60m for the supply of SWave software defined radios (SDR) and tactical mobility night vision goggles (TM-NVG) for the Italian Army's Soldato Futuro programme.

 

Under the first contract, the company will supply 2,726 radio SDR hand-helds to the Italian Army's light infantry troops. This first batch is part of the lot envisaged for the next five to six years.

 

The second contract covers delivery of 2,726 TM-NVGs, a third-generation binocular device designed to provide advanced equipment for the nocturnal tactical mobility of the Future Soldier.

 

The Swave radio is said to be capable of hosting various wave forms interoperable with both existing and future systems, which permits the realisation of effective economies of scale for the customer, with regard to logistical support.

 

Designed to display all the information and map data provided by the command and control (C2) system on the eye-piece, the TM-NVG is also fitted with an integrated camera that can return the observed scene to the C2 system.

 

Hardware and software developments are expected to provide additional functions and individual navigation capability to the soldier to further enhance their mobility in low-visibility conditions.

 

The TM-NVG is also integrated in the NIMOS night mobility system, 558 units of which are currently being supplied by Selex to the Italian Army as part of the Forza NEC programme.

 

Jointly developed by Selex and the Italian Army, the Soldato Futuro programme seeks complete a modernisation of Italian soldiers' systems and equipment, thereby aligning their operating capacities with current and future scenarios requirements.

Partager cet article

Repost0
27 mars 2014 4 27 /03 /mars /2014 12:30
Cassidian Optronics receives EUR40M to deliver optronic equipment for army vehicles

 

Mar 27, 2014 ASDNews Source : Airbus Defence and Space

 

Cassidian Optronics GmbH, a subsidiary of Airbus Defence and Space, has received an order valued at more than 40 million euros from Krauss-Maffei Wegmann GmbH & Co. KG and Rheinmetall Defence Electronics GmbH, for the supply of vision equipment. The optical and optronic equipment will be integrated into Leopard 2 A7+ battle tanks and PzH 2000 self-propelled howitzers operated by customers in the Middle East region.

 

Till von Westerman, head of the “Ground” activities at Cassidian Optronics GmbH, assessed the significance of the order: “With this order, Cassidian Optronics continues to be the leading supplier of stabilised periscopes and weapon optronics sensors for the entire Leopard family. We view this as recognition of the performance of our products which we continuously improve to increase safety and effectiveness.”

 

Read more

Partager cet article

Repost0
22 mars 2014 6 22 /03 /mars /2014 12:25
Thales at FIDAE 2014

 

20/03/2014 Thales


Thales, a global technology leader in the Aerospace, Transportation and Defence & Security markets, will present its latest products and technologies at the 2014 edition of FIDAE (Feria Internacional del Aire y del Espacio) on March 25-30 in Santiago, Chile. Organised every two years for over 35 years with the support of the Chilean government, FIDAE is one of the key events for defence, aerospace and security professionals in Latin America.

 

Thales has been operating in Chile since 1968, mainly serving the air traffic control market, armed forces (air, land and naval), the civil aviation authority, the finance industry, the urban rail transport sector and also providing avionics equipment and service activities. With over 40 years of history in Latin America, Thales has continuously expanded its operations and has strengthened its presence in the region through a number of significant local partnerships. Thales employs about 650 people in the region and serves the aerospace, defence, security transportation and space markets.

 

At FIDAE 2014, Thales will present a broad range of equipment and solutions in the following areas:

Advanced air defence: Thales is leading the way for air defence solutions and is able to deliver a fully integrated air defence capability, from radars and C2 centres through to effectors and their respective fire control systems. Thales’s Advanced Air Defence offering is an integrated set of solutions designed to ensure timely decision-making and effective responses for the protection of military forces, key assets, nations and citizens around the globe. Thales and ThalesRaytheonSystems have developed, manufactured and supported best-in-class air defence systems for customers worldwide for more than 40 years. Over 300 air defence radars have been sold to 26 countries. Thales is also the world's leading supplier of integrated weapon systems, with more than 450 mobile, integrated systems in service with customers throughout the world. Its solutions include the STARStreak system, integrated on a wide range of armoured vehicle platforms. Thales’s innovations in open systems architecture are behind the development of the RAPID range of mobile integrated weapon systems, which combine sophisticated sensors, fire control software, latest-generation human-machine interfaces and a wide range of weapons, including missiles, guns and directed-energy weapons.

 

Communications: Thales offers a broad array of communication products and solutions to provide the armed forces with the information superiority and network-centric capabilities they need. Thales offers interoperable systems and a complete range of tactical radios for all levels of command, from C2 centres to infantry in the field and for land, air and naval platforms, to meet the requirements for air-to-air, ground-to-air and surface-to-air communications. The armed forces of more than 50 countries around the world are equipped with Thales communication solutions.

 

Optronics: Thales is a pioneer in optronic equipment and systems, with thousands of products in service in more than 60 countries. Working closely with its partners and end users, Thales draws on a range of advanced optronics technologies to develop imaging and image processing solutions, tailored to the precise requirements of each customer.

 

Air Traffic Management: Today, Thales ranks as the leading global provider of Air Traffic Management (ATM) solutions. Thales’s mission is to contribute to the future prosperity of the civil aerospace sector by providing equipment, systems and services - both in the air and on the ground - to support air traffic controllers, airports and civil aviation authorities in meeting the challenges of growth, safety, economic and environmental performance, security and passenger comfort.

 

High-Resolution Observation Satellites: Thales Alenia Space is the European leader in high-resolution optical and radar (sub-metric) payloads for military, civil or dual-use missions: intelligence gathering, target designation, meteorology, oceanography, climatology, mapping and crisis management. The world leader in space altimetry, Thales Alenia Space has been the exclusive supplier for the last 30 years of all high- and very-high-resolution optical instruments on French intelligence satellites, as well as for Italy with the dual-use COSMO-SkyMed constellation.

 

Thales’s training solutions: Thales is a major training services provider serving an international customer base in the military domain as well as in the civil helicopter area. Thales works with its customers to analyse their requirements in full, and developed thorough understanding of them. Thales can design the solution that meets their operational and financial needs precisely. Thales then implements the training solution and relevant infrastructure, getting the customer’s unique training underway. Depending on the requirements, Thales’s solutions include a full range of equipment, systems and infrastructure, from basic to advanced, from standalone missions to collective operations, and for all platforms, across all domains.

Partager cet article

Repost0
19 mars 2014 3 19 /03 /mars /2014 17:40
photo Rostec

photo Rostec

 

19.03.2014 Boris Pavlichtchev - La Voix de la Russie

 

L’armée russe sera bientôt dotée d'une tenue individuelle de combat sous le nom de Ratnik.

 

Il s'agit d'une tenue à armements et liaisons intégrés, si bien que chaque combattant se transforme en « soldat du futur » dans toute l’acception du terme, et est capable d’exécuter seul des missions. Cette tenue accroît de façon spectaculaire l’efficacité des unités engagées dans les zones de conflits locaux ou les opérations anti-terroristes.

 

La tenue de combat Ratnik comporte une quarantaine d’éléments et pèse 20 kilos, mais on peut s’en débarrasser en quelques secondes. Selon Igor Korotchenko, rédacteur en chef de la revue Défense nationale, la nouvelle tenue est parfaitement adaptée aux besoins de l’armée russe :

 

« Elle n’équipera que les unités composés de soldats de métier qui sont les plus aptes au combat. Les liaisons et communications se font via le système russe de positionnement par satellite GLONASS et les postes émetteurs-récepteurs sont de fabrication russe. Il en va de même des armes, des appareils de vision nocturne et de l’uniforme. »

 

 

« Ratnik » ou le soldat russe du futur

Cinquante entreprises russes ont pris part à la conception de Ratnik, qui est en fait une combinaison en fibres synthétiques respirantes et qu’on peut porter sans l'enlever pendant deux jours d’affilée. Le tissu protège du feu et des petits éclats, et rend le soldat invisible aux rayons infrarouges captés par les appareils de vision nocturne.

 

Le gilet pare-balles n’est plus en titane mais en plaques céramiques armées de kevlar, que même un fusil à lunette ne peut pas percer. Sa version pour les marins tient lieu de gilet de sauvetage. Le combattant a également besoin d'un casque, mais le cas échéant, ce dernier, fait en matériaux composites, est équipé d’une caméra vidéo pour enregistrer le déroulement du combat ainsi que d’un petit écran jumelé avec le viseur, ce qui permet de viser dans n’importe quelle position. La décision concernant le type d’arme principale, un fusil d’assaut, n’a pas encore été prise.

 

C’est lors du prochain conseil d’experts de la Commission militaro-industriel, qui doit se réunir au mois de mai, que sera décidé le sort de Ratnik.  

Partager cet article

Repost0
12 mars 2014 3 12 /03 /mars /2014 18:20
LM Receives $14 M for Upgrades to The Apache's Targeting and Pilotage System

 

Mar 11, 2014 ASDNews Source : Lockheed Martin Corporation

 

Lockheed Martin [NYSE: LMT] received a $14 million contract in 2013 from the U.S. Army to design, integrate and qualify a High Reliability Turret for the Modernized Target Acquisition Designation Sight/Pilot Night Vision Sensor (M-TADS/PNVS) on the AH-64 Apache attack helicopter.

 

The High Reliability Turret is the interface between the M-TADS/PNVS and the Apache airframe. It improves target track performance and minimizes the effects of aircraft vibration on the system. The turret also improves M-TADS/PNVS reliability and maintainability, as well as reducing the operations and support costs of the existing turret assembly. It will potentially save the U.S. Army more than $500 million in operation and support costs over the life of the system.

 

Read more

Partager cet article

Repost0
10 mars 2014 1 10 /03 /mars /2014 13:20
Le Smartphone devient une caméra thermique

 

07.03.2014 electronique-eci.com

Parallèlement à l'annonce de sa nouvelle gamme d'instruments de test et mesure, Flir présentait également lors de la même conférence le capteur thermique Lepton. Tenant sur une pièce de 10 cent, ce capteur va ouvrir le marché de l'infrarouge au grand public.

 

 

Le Smartphone devient une caméra thermique

Le capteur Lepton s'intègre dans la caméra FlirOne qui permet de transformer un simple smartphone en caméra thermique.  Pas encore disponible en Europe, ce produit devrait bientôt permettre au plus grand nombre de découvrir et de se familiariser avec l'infrarouge pour prix relativement modique.
 


La vidéo de présentation de la caméra FlirOne pour smartphone

Partager cet article

Repost0
1 mars 2014 6 01 /03 /mars /2014 17:55
Thales prend en charge les équipements optroniques des forces armées françaises



25.02.2014 Aerobuzz.fr

Thales annonce la notification du marché AMADEOS (Association des Maintiens en condition opérationnelle et Amélioration de la Disponibilité des Equipements Optroniques en Service dans les forces) attribué par la Structure Intégrée du Maintien en condition opérationnelle des Matériels Aéronautiques du ministère de la Défense (SIMMAD). Ce marché d’un montant maximum de 164 M€ porte sur une durée de 6 ans.

Thales assurera le Maintien en Condition Opérationnelle (MCO) et le pilotage de la disponibilité de ses équipements optroniques à bord des aéronefs de l’armée de l’air, de l’armée de terre et de la Marine françaises, tels que les Rafale, Mirage 2000, ATL2, Puma, Caracal et Falcon 50.

AMADEOS permet de fusionner les marchés de MCO précédents et renforce ainsi la cohérence et l’efficacité dans le pilotage de la disponibilité des emports optroniques en collaboration avec les forces françaises. Ce marché facilitera la gestion de fin de vie des équipements et permettra d’optimiser le coût et la disponibilité.

Tous les emports optroniques Thales équipant les forces françaises sont concernés par ce marché à l’exception de l’Optique Secteur Frontal (OSF) qui fait partie du marché MAESTRO [1] et de la nacelle RECO NG dont le MCO est inclus dans le contrat d’acquisition.

Thales mettra en place un outil d’échange d’informations avec les forces françaises et proposera un service d’assistance technique sur les bases aériennes. Avec ce nouveau contrat, Thales et la SIMMAD franchissent une nouvelle étape pour piloter et améliorer la disponibilité des équipements.

 

[1] MAintien en condition opérationnelle des Equipements B et des moyens de Soutien Thales du Rafale Optimisé

Partager cet article

Repost0
1 mars 2014 6 01 /03 /mars /2014 11:55
Thales To Support French Aircraft, Helo Optronics

 

 

Feb. 27, 2014 - By PIERRE TRAN – Defense New

 

PARIS — Thales and the Defense Ministry’s technical support office announced Feb. 27 they have signed a six-year, €164 million (US $225 million) service contract, dubbed Amadeos, for the electronics company to maintain and service electro-optical equipment on fighter jets, patrol aircraft and helicopters.

 

Under the deal, signed Dec. 31, Thales will support and manage the availability of optronics equipment and systems carried by Air Force, Army and Navy aircraft, including Mirage 2000 and Rafale fighters, Atlantique 2 and Falcon patrol and surveillance aircraft, and Puma and Caracal helicopters.

 

The contract gathers a number of “earlier through-life support agreements into a single contract to enhance coordination and availability management of optronic payloads in cooperation with the French forces,” Thales and the Structure Intégrée de Maintien en condition opérationnelle des Matériels aéronautiques de la Défense, the support office, said in a statement.

 

A management of obsolescence, lower costs and higher availability are included in the deal, the joint statement said.

 

Thales will support the optronics gear the company has delivered to the services, except the front-sector optronics fitted on the Rafale and Reco new generation reconnaissance pod. Service for the Reco was included in the procurement contract, the statement said.

 

The electronics company will also set up and run a data management system that allows exchange of information between the services.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories