Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 octobre 2015 5 16 /10 /octobre /2015 06:55
photo ETAP

photo ETAP

 

14.10.2015 par Philippe Chapleau - Lignes de Défense

 

En date du 9 octobre, un avis (à lire ici) concernant la "location d'aéronefs de type pilatus pc6 et de type cessna caravan au profit des parachutistes de la 11ème brigade parachutiste (11ème bp)."

 

Trois zones sont concernées:
- la région Sud-Ouest (Toulouse, Castres, Carcassonne, Montauban) pour le lot 1 ;
- la zone Sud Est (Etap) pour le lot 2;
- la zone Corse pour le lot 3.

 

Conséquence: le marché comporte trois lots:

 

Lot n 1 : location d'un aéronef PILATUS PC6 et d'un aéronef CESSNA CARAVAN pour la plateforme de Pamiers. Le montant annuel du lot n 1 est estimé à 75 000 euro(s) (H.T.) soit 90 000 euros (T.T.C.). Coût estimé hors TVA : 75 000 euros. Durée du marché ou dates de début/d'achèvement Durée en mois : 36 (à compter de la date d'attribution du marché).

 

Lot n 2 : location d'un aéronef PILATUS PC6 pour la plateforme de Tarbes. Quantité ou étendue Coût estimé hors TVA : 7 250 euros. Durée du marché ou dates de début/d'achèvement Durée en mois : 36 (à compter de la date d'attribution du marché).

 

Lot n 3 : location d'un aéronef PILATUS PC6 pour la plateforme de Calvi. Quantité ou étendue Coût estimé hors TVA : 3 750 euros.

 

Les montants ne sont pas conséquents. Mais si l'on additionne les derniers marchés au profit des FS et de la 11e BP, le volume financier devient notable. Se pose toujours la question de la cohérence de ces appels d'offres et du besoin d'une prestation globale. D'ailleurs, on retrouve la même problématique dans la BSS où le fractionnement des marchés d'affrêtement et le recours à des appareils d'origine "exotique" n'est pas sans susciter des interrogations.

Repost 0
12 octobre 2015 1 12 /10 /octobre /2015 07:55
Crédits photos © MIKA / GIGN

Crédits photos © MIKA / GIGN

 

09.11.2015 GIGN

 

Des gendarmes du GIGN ont effectué une séance de sauts autour du site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.

 

A l'occasion de la traditionnelle fête des parachutistes de la Saint-Michel, un détachement de gendarmes du GIGN a participé à une séance de sauts au-dessus du Mont-Saint-Michel, mercredi 7 octobre 2015.

 

Cette séance de sauts a été marquée par la présence d'Andy, chuteur opérationnel au sein de l'unité, qui effectuait son dernier saut avant son départ du GIGN.

Repost 0
3 octobre 2015 6 03 /10 /octobre /2015 12:55
photo Armée de l'Air

photo Armée de l'Air

 

02/10/2015 Sources : CEAM – Armée de l’Air

 

Du 21 au 25 septembre 2015, une équipe de l’escadron de survie opérationnelle et des parachutistes d'essai (ESOPE), unité du centre d’expertise aérienne militaire (CEAM) de Mont-de-Marsan, a mené une campagne de sauts en parachute depuis la base aérienne 126 de Solenzara.

 

Les objectifs d’entraînement étaient multiples. Les parachutistes d’essai de l’armée de l’air ont pu réaliser des phases de sauts «à l’eau», afin de s’exercer aux procédures spécifiques à l’amerrissage «sous voile». Des sauts nocturnes ont également eu lieu durant cette semaine.

 

En plus de ce volet «maintien en condition opérationnelle», une série d’expérimentations a été menée. Divers matériels ont été testés, comme des voiles hybrides, matériel s’inspirant des caractéristiques d’un parachute et d’un parapente, permettant de parcourir des distances très importantes. Un nouveau type de casque a également été expérimenté. Destiné aux chuteurs opérationnels des commandos parachutistes de l’air (CPA), ce nouvel équipement permet l’emport de différents matériels (dispositif de communication Peltor, jumelles de vision nocturne…). L’expérimentation de ces matériels doit se poursuivre au cours des mois à venir.

 

Cette semaine a également permis aux parachutistes d’essai de coopérer avec leurs homologues de la direction générale de l’armement «essais en vol» (DGA-EV) et du centre air de saut en vol (CASV). Des sauts ont également pu être réalisés en coopération avec les fusiliers commandos de l’escadron de protection de la BA 126 et de militaires du 2e régiment étranger de parachutistes (2e REP) de Calvi.

Repost 0
24 juillet 2015 5 24 /07 /juillet /2015 11:55
photo Armée de l'Air

photo Armée de l'Air

 

23/07/2015 Armée de l'air

 

Le 16 juillet 2015, 91 parachutistes se sont élancés depuis la tranche arrière de l’A400M Atlas : une grande première pour les forces armées.

 

Après plusieurs mois d’études menées par le centre d’expériences aériennes militaires (CEAM) et la section technique de l’armée de terre (STAT), la capacité tactique de l’Atlas se concrétise. Parachutistes d’essai, commandos parachutistes du CPA 10, personnels de la délégation générale de l’armement (DGA) ou de l’armée de terre, ont embarqué à bord du dernier A400M reçu par l’armée de l’air, le MSN 19, depuis la base aérienne 123 d’Orléans-Bricy.

 

Après des répétitions effectuées la veille, 91 parachutistes ont donc décollé pour le premier largage de personnel depuis la rampe du nouvel appareil, à 4 000 mètres d’altitude. Trois vols d’expérimentation ont été requis pour valider les procédures mises en place par Airbus et définir les adaptations nécessaires aux forces armées.

« Nous sommes satisfaits d’avoir pu évaluer et expérimenter l’Atlas dans ses premières capacités tactiques et militaires, confie le capitaine Guillaume, officier rapporteur de l’équipe de marque avions de transport tactique. Nous commençons à développer le largage de manière concrète sur cet aéronef qui révolutionne notre mode opératoire. Ses capacités techniques nous permettent en effet de mener des opérations d’aérolargage depuis la métropole sur des théâtres éloignés ».

 

Les prochains vols se poursuivront par des largages « portes latérales » afin de livrer aux forces une capacité complète de mise à terre de parachutistes, conformément aux objectifs fixés par l’état-major de l’armée de l’air.

photo Armée de l'Airphoto Armée de l'Air

photo Armée de l'Air

Repost 0
3 juillet 2015 5 03 /07 /juillet /2015 10:55
photo Fabienne Seynat

photo Fabienne Seynat

 

03.07.2015 par Philippe Chapleau - Lignes de Défense



Le marché de "location d'aéronefs avec pilote(s) au profit de la force maritime des fusiliers marins et des commandos (forfusco)" a été partiellement attribué. L'appel d'offres avait été publié en mars (voir mon post ici).

 

L'avis initial portait sur deux lots:
- LOT no 1, pour la location d'un aéronef bi-turbopropulseur avec une issue axiale et une issue latérale d'une capacité d'mport comprise entre 16 et 25 parachutistes. 
- LOT no 2, pour la location d'un aéronef mono-turbopropulseur avec une sissue latérale d'une capacité d'emport comprise entre 8 et 10 parachutistes.

 

Selon l'avis n°15-99531 publié au BOAMP le 30 juin, le lot 1 a été déclaré infructueux. Quant au lot 2, il a été attribué à Space dropping, aérodrome de Floudès, 33190 La Réole. Space Dropping a déjà travaillé pour le 13e RDP (voir ici).

Repost 0
17 juin 2015 3 17 /06 /juin /2015 11:45
photo EMA / EFS

photo EMA / EFS

 

16/06/2015 Sources : État-major des armées

 

Du 28 mai au 2 juin 2015, un détachement des éléments français au Sénégal (EFS), renforcé par des spécialistes aéroportés du 3ème régiment de parachutistes d’infanterie de marine (3ème RPIMa) de Carcassonne, s’est rendu à Lomé au Togo pour encadrer un détachement d’instruction opérationnel troupes aéroportées (DIO TAP).

 

Cette formation a été délivrée à près de 80 jeunes officiers élèves de première et deuxième année de l’Ecole de formation des officiers des forces armées togolaises (EFOFAT). Les militaires français ont mené dans un premier temps une période d’instruction technique. Cette étape leur a permis d’assimiler les différentes phases du saut, l’équipement, les procédures de sécurité, et l’organisation des personnels dans l’avion. Chaque stagiaire a dans un deuxième temps effectué six sauts, obligatoires pour être breveté, depuis un avion CASA en provenance du Tchad.

 

La formation s’est clôturée par la cérémonie de remise des brevets, présidée par le colonel BKK M’Ba, chef d’état-major de l’armée de terre togolaise. Depuis le début de l’année, les EFS ont contribué à la formation 320 militaires togolais.

 

Depuis 2011, les EFS constituent « un pôle opérationnel de coopération à vocation régionale » en Afrique de l’Ouest. A ce titre, ils conduisent des actions bilatérales et régionales de coopération militaire visant à accompagner les Etats africains dans le renforcement de leur capacité de maintien de la paix. Depuis le 1er janvier 2015, les EFS partagent cette activité de formation avec les forces françaises en Côte d’ Ivoire, seconde base opérationnelle avancée (BOA) en Afrique de l’Ouest avec celle de Djibouti.

photo EMA / EFSphoto EMA / EFSphoto EMA / EFS
photo EMA / EFS

photo EMA / EFS

Repost 0
31 mars 2015 2 31 /03 /mars /2015 17:45
Portrait d’un chef largueur

 

31/03/2015 SCH Beltran - armée de Terre

 

L’adjudant-chef Eric, affecté au 2e régiment de parachutistes d’infanterie de marine (2e RPIMa) de la Réunion, est chef largueur. A la tête d’une équipe de spécialistes, il est responsable de l’organisation du saut et de tous les parachutistes qui se trouvent dans la soute de l’avion.

 

Il nous explique en détail sa mission.

Repost 0
9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 12:55
Skyvan (photo Ch. Veyron)

Skyvan (photo Ch. Veyron)


09.03.2015 par Philippe Chapleau - Lignes de Défense

Ce n'est pas une nouveauté puisque depuis 2007 (voir un avis d'attribution ici) ce type mission est externalisée. Mais ça mérite d'être signalé et cité dans la série de plus en plus longue des externalisations pour cause de capacités inexistantes.

 

Selon un avis n°15-34916 publié le 06/03/2015 (à consulter ici), la Forfusco envisage la location d'aéronefs avec pilote pour le largage de parachutistes. Le marché porte sur deux lots:

 

LOT no 1, intitulé: Location d'un aéronef bi-turbopropulseur avec une issue axiale et une issue latérale d'une capacité d'mport comprise entre 16 et 25 parachutistes.  Durée du marché ou dates de début/d'achèvement Durée en mois : 12 (à compter de la date d'attribution du marché), avec trois reconductions éventuelles.

 

LOT no 2, intitulé: Location d'un aéronef mono-turbopropulseur avec une sissue latérale d'une capacité d'emport comprise entre 8 et 10 parachutistes. Durée du marché ou dates de début/d'achèvement Durée en mois : 12 (à compter de la date d'attribution du marché), avec trois reconductions éventuelles.

 

On devrait voir CAE Aviation Luxembourg de nouveau candidater (comme il l'a fait pour les marchés du 1er RPIMa ou du 13e RDP) puisque l'entreprise travaille déjà pour la Forfusco à partir de Vannes-Meucon, avec un Casa 212 ou son Skyvan.

Repost 0
23 février 2015 1 23 /02 /février /2015 17:55
Sauts d’évaluation pour le CEPA/10S

 

23 Février 2015 Source : Marine nationale

 

Le parachutiste d’essai du Centre d’Expérimentations Pratiques et de réception de l’Aéronautique navale (CEPA/10S) a réalisé une série de sauts d'évaluation d'une gaine d'emport de matériel à grande capacité.

 

L'évaluation, menée en coopération avec les autres armées, a pris fin en décembre dernier. La mise en service de cet équipement, prévue prochainement, permettra aux chuteurs opérationnels de la Force des Fusiliers marins et Commandos de transporter les équipements nécessaires à la réalisation de leurs nouvelles  missions.

 

Implanté sur la base d'aéronautique navale (BAN) de Hyères, le centre d'expérimentations pratiques et de réception de l'aéronautique navale (CEPA/10S) est l'organisme spécialisé de la Marine pour l'expérimentation, la validation de nouveaux matériels aéronautiques et la réception et le convoyage des aéronefs de l'aéronautique navale.

Repost 0
22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 16:55
Ils vont sauter au-dessus des pôles !


 21/10/2014 Armée de l'air

 

Après l' Everest, ils s'attaquent au pôle Nord et au pôle Sud ! Cette aventure, c’est l’histoire de deux hommes, l’adjudant-chef Mario Gervasi, directeur adjoint de l’équipe de France militaire de parachutisme et Marc Knopp, atteint de la sclérose en plaques.

 

Après le succès de ce premier saut, ils vont poursuivre l’aventure et sauter à 7 000 m d’altitude au point zéro du pôle Sud en décembre 2014 et à 6 000 m d’altitude en avril 2015 au point zéro du pôle Nord. « J’ai été fauché quand on m’a appris ma maladie, mais j’ai décidé de ne pas m’enfoncer, explique Marc Knopp. J’ai lancé un groupe de parole. Je suis un « passeur de vie ». Quand je montre à d’autres malades mon saut à l’Everest, ils comprennent qu’on peut être malade avec le sourire. En ajoutant : Si nous n’avons que peu de choix sur ce que nous vivons, nous avons toujours le choix de comment le vivre ».

 

Vous pouvez soutenir ce tandem gagnant, en consultant leur vidéo de présentation et suivre l’aventure au jour le jour sur leur page Facebook.

 

Repost 0
11 septembre 2014 4 11 /09 /septembre /2014 11:50
Instruction conjointe de parachutistes pour la Belgique et les Pays-Bas


10 sept. 2014 Mil.be

 

Les commandants belge et néerlandais des forces terrestres ont visité le Centre d'Entraînement de Parachutistes de Schaffen, le lundi 8 septembre. Le général-major Hubert De Vos et son homologue, le général-major Mark Van Uhm ont pu voir les premiers militaires belges et néerlandais formés à l'école binationale pour para-commandos.

 

Depuis la dernière semaine d'août, trente candidats parachutistes néerlandais suivent une formation para aux côtés des Belges à Schaffen. « Les possibilités sont excellentes ici », explique le lieutenant Jochem Abenson, l'un des élèves néerlandais. « Aux Pays-Bas, nous n'avons pas de ballon pour effectuer nos sauts. L'équipement avec lequel nous travaillons est également totalement différent de celui que nous utilisons chez nous mais le principe reste le même : « Vous sautez d'un avion puis descendez. »

Outre le brevet de base « A Para », le centre d'entraînement de Schaffen organise également, depuis début 2014, le cours instructeur de saut pour les deux pays. Des instructeurs néerlandais donneront également cours à de nouveaux parachutistes à l'avenir. Mi-2015, quelque 25 militaires néerlandais seront en permanence à Schaffen.

L'Allemagne semble intéressée de travailler plus étroitement dans le domaine de l'instruction parachutiste. En effet, le général de brigade Eberhard Zorn, commandant de la Division Schnelle Kräfte allemande, a pris part à cette visite.

Repost 0
8 septembre 2014 1 08 /09 /septembre /2014 21:27
« Les oies sauvages vont vers le nord… »

 

source Thomas Goisque

 

Sur les rives de la Volga au nord de Moscou, une vingtaine de vétérans des troupes aéroportées françaises sont venus conquérir le Brevet de Parachutisme Militaire de 1e Degré Russe. Anciens des guerres d’Indochine et d’Algérie, 60 ans après la chute de Dien Bien Phu, ils ont coiffé leur béret rouge et endossé les antiques parachutes de l’Armée Rouge pour trois sauts mythiques en automatique depuis un biplan Antonov 2 datant de 1947.

Voyage dans le temps et sensations garanties !

A découvrir dès aujourd’hui sur le site internet
de Thomas Goisque

 

Repost 0
18 octobre 2013 5 18 /10 /octobre /2013 11:55
Les parachutistes s'élancent du dernier Noratlas

Meeting gergovie (1)

 

18/10/2013 Armée de l'air

 

Les 12 et 13 octobre, le plateau de Gergovie a accueilli l'un des derniers meetings aérien de l'année. L'équipe de présentation et de compétition de l'armée de l'air était au rendez-vous.

 

Lors de la 19ème édition de Cervolix, festival autour de la magie du cerf-volant, les as des meetings aériens étaient présents sur le plateau de Gergovie. Parmi eux, les parachutistes de l’équipe parachutiste de présentation et de compétition de l’armée de l’air (EPPCAA), qui a ouvert le bal. Les capitaines Estelle Bernier et Frédéric Mirvault, l’adjudant-chef Patrick Sorin, les adjudants Rémy Balaud et Grégory Patissou ainsi que les sergents-chefs Edwige Bauer et Malween Canipelle ont sauté depuis le dernier Noratlas volant, le n°205. 8 000 visiteurs ont assisté au dernier saut de démonstration de l’équipe pour l’année 2013. L'EPPCAA aura participé à plus de 20 meetings régionaux et nationaux cette année. Rendez-vous au printemps prochain pour la nouvelle saison !

Repost 0

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Chronique culturelle 9 Janvier
    Hussards du régiment de Bercheny en 1776 09.01.2017 source JFP 9 janvier 1778 : mort du créateur des régiments de Hussards (Luzancy – près de Meaux). Emigré hongrois et excellent capitaine au service de la France, Ladislas Ignace de Bercheny , obtient...
  • Chronique culturelle 04 Jan.
    Insigne général des Troupes de Forteresse de la Ligne Maginot 04.01.2016 source JFP 4 janvier 1894 : signature de l’alliance franco-russe. Préparée par de nombreuses activités bilatérales dans les années précédentes, une convention militaire secrète est...
  • Chronique culturelle 03 Jan.
    Napoléon en Egypte par Jean-Léon Gérome 03.01.2017 source JFP 3 janvier : Sainte Geneviève, patronne de la gendarmerie. Issue de la noblesse gallo-romaine du IVe siècle, elle convainc les habitants de Lutèce de ne pas livrer leur ville à Attila, roi des...
  • Au Levant, contre Daech avec les Forces Spéciales
    photo Thomas Goisque www.thomasgoisque-photo.com Depuis plus de deux ans, les hommes du C.O.S (Commandement des Opérations Spéciales) sont déployés au Levant et mènent, en toute discrétion, des opérations contre l’Etat islamisque.Au nord de l’Irak, ils...
  • Les blessés en Opérations extérieures ne prennent pas de vacances !
    Source CTSA Pendant la période des fêtes de fin d'années, le nombre de donneurs diminue dangereusement. Le site de Clamart du Centre de transfusion sanguine des armées (CTSA) invite fortement les donneurs des communes proches à profiter des vacances de...
  • Interview SDBR de Gaël-Georges Moullec, Historien
    photo SDBR 20.12.2016 par Alain Establier - « SECURITY DEFENSE Business Review » n°162 SDBR: Comment va la Russie aujourd’hui? Gaël-Georges Moullec * : Il n’y a plus d’ascenseur social dans la Russie d’aujourd’hui, ce qui est un problème moins connu,...
  • Chronique culturelle - 16 Déc. 2016
    Regiment de la marine (1757) - Planche extraite des Troupes du roi, infanterie française et étrangère, 1757, tome 1. Musée Armée 16.12.2016 source JFP 16 décembre 1690 : création des compagnies franches de la Marine. Par ordonnance, 82 compagnies franches...
  • Externalisation de la Défense et de la Sécurité en France ? - 15 Décembre
    Le Comité directeur de l'ANAJ-IHEDN a le plaisir de vous inviter à la conférence : Vers une externalisation de la Défense et de la Sécurité en France ? Guillaume FARDE Maître de conférences à Sciences Po Paris, auteur de Externaliser la sécurité et la...
  • Chronique culturelle - 24 Nov.
    24 novembre 1977 : premier vol du Super Etendard de série 24.11.2016 source JFP 24 novembre 885 : début du siège de Paris par les Vikings. Très actifs durant le IXè siècle, les Vikings ont pris l’habitude de remonter les fleuves du Nord de la France pour...
  • Sortie en librairie le 21 novembre du livre LÉGIONNAIRE
    source MAREUIL EDITIONS Pour la première fois, un ancien officier de la Légion et un Légionnaire donnent la parole à 64 de leurs camarades. Pendant 2 ans, Victor Ferreira a rencontré près d’une centaine de Légionnaires à travers le monde en leur posant...

Categories