Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 janvier 2015 5 09 /01 /janvier /2015 13:55
Paris - Tour Eiffel - 8 janvier 2015

Paris - Tour Eiffel - 8 janvier 2015


9 janv. 2015 Ministère de la Défense

 

Dès le 8 janvier 2015, les armées ont renforcé le dispositif Vigipirate de surveillance de nombreux sites en Ile de France et d'assurer la protection des populations.

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 16:42
Attentat à Paris : renfort de l’effectif militaire déployé en Ile de France (actualisé)

 

08/01/2015 15:05 Sources : Etat-major des armées

 

Depuis le mercredi 7 janvier, 600 militaires sont déployés en région Ile de France dans le cadre du plan Vigipirate, plan dont le niveau d’alerte a été élevé hier par le Premier ministre. Des renforts supplémentaires sont acheminés ce jeudi 8 janvier 2015 en région parisienne.

 

150 militaires du 1er régiment de chasseurs parachutistes sont ainsi arrivés ce matin en provenance de Pamiers (Ariège) et 100 autres, du 8ème régiment parachutiste d’infanterie de marine arriveront de Castres en fin d’après-midi.

 

Ces détachements intégreront demain matin le dispositif de protection renforcé, portant alors à 850 le nombre de militaires présents aux côtés des forces de l’ordre pour assurer la protection des citoyens et la surveillance de nombreux sites en Ile de France.

 

En fonction des besoins, 250 militaires supplémentaires seront en mesure de rejoindre l’Ile de France dans la journée du vendredi 9 janvier.

 

La défense de la France et la protection des Français ont toujours été la priorité des armées françaises. La protection des citoyens sur le territoire français ne se limite pas au plan Vigipirate. Chaque jour, environ 2 500 militaires sont engagés dans la protection du territoire : près de 1 000 au titre du plan Vigipirate, 1 500 autres pour les missions permanentes de protection, en métropole et outre-mer (surveillance de l’espace aérien et des approches maritimes, lutte contre les trafics, protection de sites sensibles, etc.). Dans ce cadre, l’armée s’appuie à la fois sur des dispositifs permanents et sur une capacité de réaction afin de pouvoir agir sous bref préavis.

Attentat à Paris : renfort de l’effectif militaire déployé en Ile de France (actualisé)
Attentat à Paris : renfort de l’effectif militaire déployé en Ile de France (actualisé)
Partager cet article
Repost0
8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 08:55
Attentat à Paris : renfort de l’effectif militaire déployé à Paris

 

07/01/2015 Sources : Etat-major des armées

 

Suite à la décision d’élévation du niveau d’alerte Vigipirate par le Premier ministre en région Île de France, les armées ont renforcé, dans l’après-midi, le volume de leurs patrouilles dans Paris et son agglomération de près de 200 militaires supplémentaires. Ces militaires viennent compléter le dispositif qui était déjà engagé. Ils seront encore renforcés dans la soirée de 150 militaires supplémentaires, portant dès demain l’effectif déployé dans Paris à 600 militaires.

 

La défense de la France et la protection des français a toujours été la priorité des armées françaises. La protection des Français sur le territoire français ne se limite pas au plan Vigipirate. Chaque jour, environ 2500 militaires sont engagés dans la protection du territoire : près de 1000 au titre du plan Vigipirate, 1500 autres pour les activités de protection du territoire, en métropole et outre-mer (surveillance de l’espace aérien et des approches maritimes, lutte contre les trafics, protection de sites sensibles, etc.). Dans ce cadre, l’armée s’appuie à la fois sur des dispositifs permanents et sur une capacité de réaction afin de pouvoir agir sous bref préavis.

Partager cet article
Repost0
5 janvier 2015 1 05 /01 /janvier /2015 08:55
Journée d’information des métiers en tenue et uniforme

 

source ECPAD

 

Les 30 et 31 janvier 2015 se tiendra à Paris le premier salon dédié aux métiers en tenue et uniforme.

 

Téléchargez le communiqué de presse du JIMT 2015 ici pour en savoir plus

Partager cet article
Repost0
23 décembre 2014 2 23 /12 /décembre /2014 12:55
Au cœur d’une patrouille Vigipirate de nuit

 

23/12/2014 Sources : État-major des armées

 

Lundi 22 décembre à 22h, en gare Montparnasse, le général Pierre de Villiers était auprès des militaires engagés à Paris dans le cadre du Plan Vigipirate. Il en a profité pour suivre une patrouille armée par le 48e régiment de transmissions d’Agen.

 

Près de 1 000 militaires des trois armées, dont 500 en Ile de France, sont déployés en permanence sur le territoire français dans le cadre du plan Vigipirate, en complément des forces de gendarmerie et de police. Ils assurent essentiellement des missions de surveillance et participent à la lutte antiterroriste.

 

A Paris, les missions qui leur sont confiées par la préfecture de police sont réévaluées régulièrement en fonction de l'appréciation de la menace. Depuis le 18 décembre, à la demande du Premier ministre, le dispositif est renforcé en raison de la sensibilité particulière de la période des fêtes de fin d’année.

 

A l’approche de Noël, le CEMA a souhaité aller à la rencontre de ceux qui sont engagés en mission intérieure pour protéger les français. En effet, l’engagement des armées françaises dans la protection du territoire ne se limite pas aux opérations extérieures : en complément des 8500 militaires déployés à travers le monde dans « une défense de l’avant », 2500 autres sont engagés chaque jour en France dans la protection du territoire national. Le CEMA s’est rendu ensuite en Afrique pour passer Noël, sur le terrain, auprès des militaires de l’opération Sangaris en République centrafricaine et de l’opération Barkhane dans la bande sahélo-saharienne (BSS).

Au cœur d’une patrouille Vigipirate de nuit
Au cœur d’une patrouille Vigipirate de nuitAu cœur d’une patrouille Vigipirate de nuit
Partager cet article
Repost0
19 décembre 2014 5 19 /12 /décembre /2014 06:55
Découvrez le teaser de la web série « Balard, la Défense ensemble »


18/12/2014 Linda Verhaeghe  - DICOD

 

En 2015, le ministère de la Défense va franchir une nouvelle étape de son histoire en regroupant ses états-majors et services centraux à Balard, à Paris dans le 15e arrondissement. 

 

Constituée de trois épisodes, la web série « Balard, la Défense ensemble » accompagnera la concrétisation de ce projet, tout au long de l’installation des structures et du personnel qui viendront armer ce futur cœur opérationnel.

 

Rendez-vous en janvier pour le 1er épisode « Balard, le nouveau siège du ministère de la Défense ». Suivez nous également sur  twitter @Defense_gouv #Balard

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 16:55
Défendre Paris contre la Seine
 
 

Du 1er au 5 décembre, l’exercice interministériel ALMA NEPTUNE a permis à la chaîne de commandement civilo-militaire de la zone de défense d’ïle de France de se préparer à gérer les conséquences d’une éventuelle crue centennale de la Seine.

 

Le 18 janvier 1910, les Parisiens se réveillent les pieds dans l’eau : la Seine a envahi Paris. Le manque de préparation, à l’époque,  engendra d’importants dégâts matériels et économiques. L’exercice ALMA NEPTUNE a pour but de préparer la capitale et plus largement l’Île-de-France, à une nouvelle crue importante de la Seine. Implicitement, il consiste à renforcer les relations entre les différents services ministériels afin d’optimiser la gestion de cette crise. L’organisation complexe des opérations de secours et d’assistance nécessite une collaboration rodée et efficace entre les services civils et les forces terrestres

Partager cet article
Repost0
7 octobre 2014 2 07 /10 /octobre /2014 18:55
Concert au profit des blessés 15 Octobre - Saint-Louis des Invalides


06/10/2014 Victor Poulain - Armée de Terre

 

Le concert du Gouverneur militaire de Paris au profit des blessés en opérations et des familles des soldats morts au combat aura lieu le mercredi 15 octobre, à 20 heures, en la cathédrale Saint-Louis des Invalides.

 

Musique classique et chants militaires seront au programme de ce concert assuré par la musique de la brigade de sapeurs-pompiers de Paris. La soirée se prolongera par un cocktail dans les salons du Gouverneur militaire de Paris. L’ensemble des dons récoltés à l’occasion de cet évènement sera reversé à l’association Terre Fraternité. Afin de vous inscrire, il est nécessaire de compléter le coupon téléchargeable ci-dessous et de le renvoyer, avec le règlement, à l’adresse mentionnée, avant le vendredi 10 octobre.

Partager cet article
Repost0
3 octobre 2014 5 03 /10 /octobre /2014 16:55
Concert du gouverneur militaire de Paris le mercredi 15 octobre 2014
 

source Association des entreprises partenaires de la Défense

 
Mercredi 15 octobre : concert du gouverneur militaire de Paris au profit des blessés en opérations et des familles des soldats morts au combat

 

La traditionnel concert du gouverneur militaire de Paris au profit des blessés en opérations et des familles des soldats morts au combat se déroulera le mercredi 15 octobre à 20 heures en la cathédrale Saint-Louis des Invalides.

Musique classique et chants militaires seront orchestrés par la musique de la brigade de sapeurs-pompiers de Paris.

Le concert sera suivi d'un cocktail dans les salons du gouverneur.

L'ensemble des dons sera reversé à l'association Terre Fraternité.

Comme chaque année, l'Association des entreprises partenaires de la Défense est heureuse de contribuer au succès de cette manifestation.

Pour vous inscrire il suffit de retourner avant le 10 octobre le coupon-réponse complété et accompagné du règlement. Pour le télécharger : pdfLIEN

 
Depuis sa création en 1993 la Cellule d'Aide aux Blessés de l'Armée de Terre (CABAT) a assuré le suivi de plus de 9.000 blessés, dont 1.500 blessés recensés depuis 2010, et de 120 familles de décédés. Actuellement, plus de 600 militaires font l'objet d'un accompagnement. Une centaine de personnes nécessitent des actions directes, urgentes et soutenues. Une trentaine de blessés sont suivis en permanence dans différents hôpitaux ou centres spécialisés dans toute la France.

 
Retrouvez une présentation complète de la CABAT et de son action dans le dernier numéro de la Lettre Entreprises & Défense : pdfLIEN

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 11:55
Paris Août 1944 - Libérateur à dix-huit ans

 

 

25/08/2014  B. Edinger - Armée de Terre

 

Alain Raphael était pilote de char dans l'escadron de protection du général Leclerc. Le 25 août 1944, il entre dans Paris avec la 2e division blindée et participe aux violents combats qui aboutiront à la libération de la capitale.

 

« Je faisais partie du 501 (le 501e régiment de chars de combat) où je m'étais engagé en 1943, en Afrique du Nord. J’avais alors dix-sept ans et triché sur mon âge, après avoir passé huit mois de prison en Espagne. J'y étais rentré clandestinement, en 1942, avec la volonté absolue de m'engager chez de Gaulle », raconte Alain Raphael.

 

« Quand nous sommes entrés par la porte d’Orléans, la foule était en délire. Mais, rapidement, on a basculé dans la guerre », se souvient-il. Il reste environ 20 000 Allemands dans la capitale, dont certains opposeront une résistance farouche qui fera 163 morts et 400 blessés dans les rangs de la division.

 

 « La mission de mon unité était d’empêcher l’ennemi, retranché dans le périmètre comprenant l’École des Mines, le jardin du Luxembourg et le Sénat, ceinturé de petits blockhaus, de tenter une sortie vers la gare Montparnasse où le général Leclerc avait installé son PC avancé, poursuit M. Raphael. Arrivés devant les grilles fermées du Luxembourg, nous avons été arrosés par des tirs de mortiers et de mitrailleuses. Notre chef de peloton, le lieutenant de la Fouchardière, est monté dans un immeuble pour observer le Sénat et il s’est aperçu qu’il y avait un poste d’observation allemand dans la lanterne du bâtiment d’entrée. Nous avons tiré et l’avons foutu en l’air! »

 

« Mais on a eu des morts. Chaque année, je retourne sur les lieux me recueillir devant les plaques apposées à la mémoire de mes camarades, ajoute avec émotion l’ancien combattant qui a terminé la guerre en atteignant le Berghof, résidence privée d’Adolf Hitler dans les Alpes bavaroises.

Partager cet article
Repost0
6 juin 2014 5 06 /06 /juin /2014 11:55
Balard s'affiche en grand


04/06/2014 Ministère de la Défense

 

Les usagers du périphérique parisien ont désormais une nouvelle image du chantier de Balard. C'est en effet par une immense bâche représentant les personnels du futur siège du ministère de la Défense en 2015 que le site du chantier est décoré. Une occasion pour la rédaction de revenir sur ce chantier-phare qui devra accueillir à terme les états-majors et grandes directions du ministère.

 

Après les grues et les chantiers, c'est désormais une nouvelle image que les usagers du périphérique ont de Balard. En effet, une bâche siglée "Balard 2015" et illustrée par les visages de civils et de militaires recouvre une partie d'un bâtiment donnant sur le périphérique.

 

Le projet Balard constitue un projet immobilier permettant le regroupement à Paris, sur un même site, du ministère de la Défense, de certains de ses services et de divers états-majors jusqu'alors répartis sur des lieux différents. Le déménagement est prévu pour 2015.
Seront regroupés notamment sur ce site :
·    le ministre de la Défense et son cabinet ;
·    l'état-major des armées ;
·    l'état-major de l'armée de Terre ;
·    l'état-major de la Marine ;
·    l'état-major de l'armée de l'Air ;
·    la direction générale de l'Armement (DGA) ;
·    le secrétariat général pour l'administration (SGA).

 

L'ensemble représentera un effectif d'environ 9 300 personnes. Le projet comporte la construction de 145 000 m2 de bâtiments neufs et la rénovation de 135 000 m2 de bâtiments déjà existants.

Partager cet article
Repost0
4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 12:55
Exposition photographique : les blessés dans l'armée de terre

source GMP

 

Du 28 février au 31 mars 2014 a lieu dans les douves-nord des Invalides (face à la Seine) une exposition exceptionnelle de 22 photographies, visible depuis la voie publique, mettant en lumière la réalité quotidienne des blessés de l’Armée de Terre qui, les années s’accumulant, sont estimés à près de 6000.

 

La blessure du soldat témoigne bien souvent de la dure réalité des combats en opérations. Cette prise de conscience, parfois brutale, laisse place, ici, à l’émotion, la compassion, l’espoir et la joie d’un retour à une vie quotidienne « normale ».

 

Trois moments cruciaux dans le parcours du blessé sont ainsi mis en exergue :

  • la blessure et la prise en charge immédiate du soldat,
  • l’accompagnement par les équipes médicales et organismes de soutien aux blessés et de leur famille
  • la réadaptation pour un retour à la vie quotidienne sociale, sportive et professionnelle.
Partager cet article
Repost0
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 08:55
Montée en puissance du bataillon de réserve Île-de-France. Photo SIRPA Terre

Montée en puissance du bataillon de réserve Île-de-France. Photo SIRPA Terre

 

07/11/2013 Défense

 

Du 22 octobre au 1er novembre 2013, le bataillon de réserve Île-de-France – 24e régiment d’infanterie (BRIDF – 24e RI) a effectué son troisième stage de formation militaire initiale du réserviste (FMIR), depuis sa création en juillet 2012.

 

Pour « servir le pays », « trouver un équilibre de vie », « assouvir un sentiment patriotique », « se préparer à entrer dans l’active » ou encore « échapper au quotidien métro-boulot-dodo », chacune des recrues s’est engagée « avec la passion qui les anime », assure le lieutenant-colonel Orlik, premier chef de corps du bataillon.

 

Durant 13 jours, 48 jeunes réservistes ont donc effectué leur FMIR au camp de Frileuse, à Beynes (Yvelines), où les compétences indispensables à un militaire en mission leur ont été enseignées. Au programme : missions communes de l’armée de Terre (MiCAT), techniques d’intervention opérationnelles rapprochées (TIOR), module prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC 1), instruction sur le tir de combat (IST-C), etc.

 

À la suite du rallye d’évaluation, le stage s’est achevé, le 3 novembre dernier, par la cérémonie de création officielle de la 1re compagnie et la remise de son fanion au commandant d’unité.

 

Un bataillon composé de réservistes

 

Le BRIDF – 24e RI, aux ordres du gouverneur militaire de Paris (GMP), offre une réserve opérationnelle d’hommes et de femmes capables d’être mobilisés et déployés, sur court préavis, pour répondre à des missions de sécurisation, de soutien logistique ou d’appui en zone ÎDF.

 

Ce bataillon, le premier à être composé uniquement de réservistes, participe ainsi à une meilleure réactivité de la réserve.

Partager cet article
Repost0
30 septembre 2013 1 30 /09 /septembre /2013 17:54
Des messes en mémoire du commandant Hélie de Saint Marc à Paris et Lyon

30.09.2013 par Philippe Chapleau – Lignes de Défense

 

La famille du commandant Hélie Denoix de Saint Marc (décédé le 26 août), en union avec l'Amicale des Legionnaires Parachutistes, organise une messe qui sera célébrée par Mgr Ravel, évêque aux armées, en la cathédrale Saint Louis des Invalides (Paris 7e), le mercredi 9 octobre 2013 à 19h 30.

 

Elle sera précédée du rallumage de la Flamme à l'Arc de Triomphe, à 18h 30.

 

Par ailleurs, le 14 octobre, à 12h, une messe sera organisée par l'association Vietnam Espérance et célébrée en l'église de la Rédemption, à Lyon 6e.

 

Le commandant de Saint-Marc était le fondateur et l'inspirateur jusqu’à sa mort de cette association qui œuvre beaucoup pour l’Eglise au Vietnam.

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 10:55
Le 14 Juillet 2013 à bord d’un Casa

16/07/2013 Ltt Alexandra Lesur-Tambuté

Pilote de Casa CN235 au 1/62 «Vercors», le lieutenant Anthony Marchand a réussi son passage au-dessus des Champs-Élysées, lors de la cérémonie du 14 Juillet 2013. Pour sa première participation au défilé aérien, nous l’avons suivi des répétitions jusqu’à cet instant magique dans le ciel parisien. Embarquement.

Suite de l’article

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 10:55
Création du bataillon de réserve Ile-de-France

28/06/2013 GMP Armée de terre

 

Jeudi 27 juin 2013, s’est tenue la cérémonie officielle de création du bataillon de réserve Ile de France. Ce bataillon a entamé sa montée en puissance depuis maintenant 10 mois. Il a été créé pour répondre au besoin du Gouverneur militaire de Paris de disposer d’une réserve opérationnelle d’hommes et de femmes capables d’être mobilisés et déployés, sur court préavis, pour répondre à des missions de sécurisation, de soutien logistique ou d’appui en zone Ile de France.

 

La décision de créer cette unité est intervenue en juillet 2012. Le bataillon a commencé sa montée en puissance à l’automne avec l’objectif de mettre sur pied cette année son état-major ainsi que sa première unité élémentaire. Il a atteint cet objectif au printemps et va pouvoir se consacrer à la montée en puissance d’une seconde unité élémentaire à compter du mois de septembre prochain.

 

Le 12 juin 2013, le général d’armée Bertrand Ract Madoux, chef d’état-major de l’armée de Terre (CEMAT), a décidé de confier les traditions du 24erégiment d’infanterie* à cette unité. C’est son drapeau qu’il remettra donc jeudi 27 juin 2013 à 18h00 au lieutenant-colonel Gérald Orlik, premier chef de corps du bataillon.

 

L’état-major et la première unité sont installés au fort neuf de Vincennes. La seconde unité élémentaire montera en puissance sur le camp des Loges à Saint-Germain-en-Laye. A terme, deux autres unités verront le jour au camp des matelots à Versailles et à l’Ecole militaire à Paris. Il est envisagé par ailleurs la mise sur pied d’une unité élémentaire « air » à Villacoublay, pour donner un caractère interarmées au bataillon de réserve.

 

Le bataillon de réserve Ile de France - 24erégiment d’infanterie est la première unité composée uniquement de réservistes à être mise sur pied. Elle s’appuie, pour son recrutement, à la fois sur les cadres et militaires du rang de réserve demeurant en Ile de France et ayant appartenu aux unités d’intervention de réserve des régiments qui ont quitté le territoire francilien, et sur un recrutement important de jeunes gens n’ayant aucune formation militaire. Le défi à relever est donc avant tout de structurer l’unité autour d’un noyau de réservistes expérimentés, en créant l’âme du bataillon et de former ensuite les jeunes recrues.

 

L’armée de Terre a, depuis 2011, mené des études afin de donner à la réserve opérationnelle, une capacité d’intervention accrue et rapide sur le territoire national au profit de la population. Dans ce cadre, le dispositif du Guépard Réserve qui s’ajoute aux autres postures opérationnelles des unités de réserve (notamment Vigipirate), permet de disposer d’environ 1000 hommes. La création de ce bataillon participe ainsi à une meilleure réactivité de la réserve.

 

* Le 24e régiment d’infanterie, dont l’origine remonte à 1656, date de création du régiment royal, devint en 1775, régiment de Brie, dont les couleurs et la croix seront reprises par l’insigne du Régiment. La nef parisienne symbolise l’implantation historique et les missions du régiment dont le sort est lié à la capitale. S’étant illustré dans l’armée de Turenne, en Amérique, il se couvre de gloire à la bataille de Hondschoote, puis dans les campagnes de l’Empire. Il fait une très belle guerre 14/18 et prend une part importante en 1940, lors de la campagne de France, qui vaudront à son drapeau de recevoir la croix de guerre 14/18 avec 2 palmes et une étoile et celle de 39/45 avec une palme. Dans les plis de son drapeau, sont mentionnés 8 noms de batailles : Valmy 1792, Hondschoote 1793, Gènes 1800, Iéna 1806, Friedland 1807, Les Deux Morins 1914, Artois 1915, l’Aisne 1918. Le 24e régiment d’infanterie était le régiment de tradition de la défense de Paris, qu’il incarnera jusqu’à sa dissolution en 1997.

Partager cet article
Repost0
15 juin 2013 6 15 /06 /juin /2013 11:50

15 juin 2013 EADStv·

Paris, we are coming!

Partager cet article
Repost0
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 21:33
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories