Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 12:40
Missile russe Sarmat: une charge utile de 10 tonnes (Défense)

 

MOSCOU, 26 janvier - RIA Novosti
 

Une version du nouveau missile balistique intercontinental lourd russe Sarmat pourra transporter une charge utile de 10 tonnes dans n'importe quel point du globe, a annoncé le vice-ministre russe de la Défense Iouri Borissov.

"Nous avons déjà fabriqué certains éléments du missile conformément au calendrier des travaux", a ajouté M.Borissov sur les ondes de la radio russe RSN.

Les Troupes balistiques stratégiques russes (RVSN) seront dotées de missiles Sarmat entre 2018 et 2020.

Par ailleurs, M.Borissov a noté que la Russie cherche à prolonger la durée d'exploitation des missiles balistiques intercontinentaux RS-20V Voevoda, les plus puissants missiles au monde connus en Occident sous le nom de SS-18 Satan.

Le missile intercontinental Sarmat aura un poids de 100 tonnes. Il est destiné à remplacer le célèbre RS-20V Voevoda.

Partager cet article

Repost0
18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 12:40
Missile balistique intercontinental Topol-M photo RIA Novosti

Missile balistique intercontinental Topol-M photo RIA Novosti

 

MOSCOU, 16 décembre - RIA Novosti

 

400 missiles nucléaires sont en service opérationnel en Russie, a annoncé mardi à Moscou le commandant des Troupes balistiques stratégiques russes (RVSN) Sergueï Karakaïev.

 

"Les Troupes balistiques stratégiques regroupent les deux tiers des ogives nucléaires des forces stratégiques russes. Au total, près de 400 missiles équipés d'ogives de combat sont en service opérationnel en Russie", a indiqué le général Karakaïev.

 

Selon lui, les missiles en silos représentent près de 70% du potentiel nucléaire des RVSN.

Partager cet article

Repost0
16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 12:40
RS-24 Iars photo Service de presse du Ministère russe de la Défense

RS-24 Iars photo Service de presse du Ministère russe de la Défense

MOSCOU, 16 décembre -RIA Novosti

24 missiles stratégiques intercontinentaux Iars seront mis en service en 2015, a annoncé aux journalistes le général Sergueï Karakaïev, commandant des Troupes balistiques stratégiques russes (RVSN).

"24 missiles stratégiques Iars basés au sol et dans des silos devront équiper les troupes en 2015", a déclaré le militaire à la veille du 55e anniversaire des troupes fêté le 17 décembre 2014.

Le RS-24 Iars (code OTAN SS-X-29), missile à propergol solide et à trois étages, est une version modernisée du missile monobloc RS-12M2 Topol-M. Il est doté d'ogives multiples de 150 à 300 kt à guidage individuel et a une portée de 11.000 km. Selon ses concepteurs, aucun système de défense antimissile n'est actuellement capable de parer une attaque de missiles Iars.

Partager cet article

Repost0
6 septembre 2014 6 06 /09 /septembre /2014 16:40
La Russie perfectionne ses forces nucléaires stratégiques

 

05.09.2014 Par La Voix de la Russie

 

La Russie continuera de perfectionner son potentiel nucléaire dans l'intérêt de sa sécurité. Le président de Russie Vladimir Poutine l'a déclaré pendant le forum des jeunes Séliguer-2014.

 

D'ici fin de l'année, trois régiments des Forces des fusées stratégiques de Russie (RVSN) seront dotés des systèmes de missiles Iars. Ce système de pointe de missiles intercontinentaux a été développé au XXI siècle sur la base du fameux Topol-M. Le missile détruit des cibles à une distance de 12 000 km, son lancement est possible à travers le nuage d'une explosion nucléaire et il est capable de surmonter les systèmes ABM existants et futurs.

 

Les Etats-Unis ont créé deux régions stratégiques de défense antimissile dans l'Alaska et en Californie. La Russie n'en a qu'une seule, dans la région de Moscou. Les Américains se proposent de mettre en place la troisième position de la défense antimissile en Europe. Pour ce faire, ils ont l'intention de déployer ses élements en Roumanie et en Pologne. Cependant le système ABM qui doit être installé en Europe n'aura pas une influence sérieuse sur l'efficacité des Forces des fusées stratégiques au combat, note le directeur du Centre d'études socio-politiques Vladimir Evseev :

 

« Ceci parce que la base de défense antimissile déployée à l'heure actuelle sur le territoire de la Roumanie est une version terrestre du système Aegis avec les missiles anti-missiles SM-3. Leur portée d'interception est limitée à 1000 km. C'est pourquoi il est difficile d'imaginer la situation dans laquelle les missiles balilstiques intercontinentaux de la RVSN puissent être interceptés depuis la base de Roumanie ».

 

La base prévue pour la Pologne sera dotée de missiles anti-missiles plus sophistiqués, pourtant leur développement n'est pas achevé à l'heure actuelle. Voilà pourquoi ce deux bases ne représentent pas une menace notable pour la Russie. Un plus grand danger vient des vecteurs navalisés équipés de missiles anti-missiles SM-3. Il s'agit des destroyers et croiseurs qui peuvent entrer dans la mer Noire, ainsi que dans les mers du Nord, la mer de Barents comprise, poursuit Vladimir Evseev :

 

«En puissance, ils pourraient intercepter les missiles balistiques lancés depuis des sous-marins russes. La Russie est obligée d'y faire face étant donné qu'un tel danger existe et qu'il y a augmentation de l'activité des sous-marins des pays de l'OTAN, des Etats-Unis surtour, dans les mers nordiques. Cette réaction de la Russie se traduit notamment par le renforcement de ses systèmes de défense anti-sous-marins ».

 

De fait, le processus de perfectionnement des Forces des fusées stratégiques ne s'interromp pas. En 2014, un système automatisé de commandement de cinquième génération sera soumis aux essais d'Etat. Cela permettra de commencer, à partir de 2016, à l'installer sur les systèmes de missiles stratégiques du futur. Toutes les composantes électroniques de ce nouveau système sont de fabrication russe

Partager cet article

Repost0
12 août 2014 2 12 /08 /août /2014 07:40
Plastun Robotic Complex

Plastun Robotic Complex

 

MOSCOU, 11 août - RIA Novosti

 

La première faculté de robotique militaire sera mise en place en Russie par l'Académie militaire des Troupes balistiques stratégiques russes (RVSN), a annoncé lundi à Moscou le porte-parole des troupes, Dmitri Andreïev.

 

"Les Troupes balistiques stratégiques accordent une grande attention à l'études du potentiel des robots militaires. Une filiale de l'Académie militaire des RVSN située à Serpoukhov, dans la région de Moscou, commencera à former des spécialistes dans ce domaine à partir de 2015. Une faculté de robotique militaire et d'armes intellectuelles sera prochainement mise en place. Nous sommes en train d'élaborer un programme d'études pour ces spécialistes", a indiqué M.Andreïev.

 

Selon lui, la faculté de robotique militaire sera dotée d'un laboratoire scientifique puissant.

 

L'Académie militaire Pierre le Grand est un centre scientifique et établissement d'enseignement supérieur relevant des Troupes balistiques stratégiques russes.

Partager cet article

Repost0
15 avril 2014 2 15 /04 /avril /2014 11:40
L'armée russe a testé un missile balistique Iars

Missile intercontinental RS-24 Iars - photo Ministère russe de la Défense

 

MOSCOU, 14 avril - RIA Novosti

 

Les Troupes balistiques stratégiques russes (RVSN) ont testé avec succès un missile intercontinental RS-24 Iars depuis le polygone de Plessetsk, dans la région d'Arkhangelsk (nord), a annoncé lundi aux journalistes le porte-parole des RVSN, Igor Egorov.

 

"Le 14 avril, à 10h40 heure de Moscou (6h40 UTC), les Troupes balistiques stratégiques ont effectué un tir d'essai du missile intercontinental RS-24 Iars à propergol solide doté d'une ogive à têtes multiples", a indiqué la source. 

 

Tirée depuis le polygone de Plessetsk, l'ogive d'entraînement a atteint à l'heure prévue la cible conventionnelle sur le polygone de Koura, situé dans la presqu'île du Kamtchatka (Extrême-Orient russe), a encore ajouté M.Egorov. 

 

Le RS-24 Iars (code OTAN SS-X-29), missile à propergol solide et à trois étages, est une version modernisée du missile monobloc RS-12M2 Topol-M. Il est doté d'ogives multiples de 150 à 300 kt à guidage individuel et a une portée de 11.000 km. Le RS-24 constituera, avec le Topol-M monobloc (RS-12M2), le noyau des forces nucléaires russes.

Partager cet article

Repost0
2 avril 2014 3 02 /04 /avril /2014 07:40
Véhicule de leurrage Photo Bureau d’études Titan

Véhicule de leurrage Photo Bureau d’études Titan

 

MOSCOU, 1er avril - RIA Novosti

 

Les Troupes balistiques stratégiques russes (RVSN) ont testé mardi pour la première fois des répliques gonflables de missiles sol-air Topol-M et Iars, a annoncé à Moscou le porte-parole des Troupes Igor Egorov.

"Pendant les tests, des rampes de lancement mobiles des missiles changeaient de position, alors que les unités du génie déployaient des fausses divisions à leur place. Une étape des tests prévoyait un déploiement simultané de maquettes gonflables par tous les engins du génie appartenant à l'unité des missiles de Teïkovo", a indiqué le colonel Egorov.

Selon lui, ces manœuvres effectuées pendant la nuit ont permis aux rampes de lancement de missiles de se déplacer en toute sécurité.

En 2014, sept engins du génie universels destinés à camoufler les armements viendront équiper les unités de missiles de Novossibirsk et de Nijni Taguil dotés de missiles sol-air Iars. Les Troupes balistiques stratégiques russes se doteront d'une cinquantaine de véhicules de ce type d'ici 2020.

Partager cet article

Repost0
12 mars 2014 3 12 /03 /mars /2014 20:40
Russie: des robots protégeront des sites balistiques

 

MOSCOU, 12 mars - RIA Novosti

 

Les Troupes balistiques stratégiques russes (RVSN) utiliseront des robots pour protéger leurs sites stratégiques à partir de 2014, a annoncé mercredi à Moscou le porte-parole des Troupes Dmitri Andreïev.

 

"En mars, les Troupes balistiques stratégiques ont commencé à étudier la possibilité d'utiliser des robots à vocation militaire pour protéger les sites appartenant aux Troupes RVSN", a indiqué le porte-parole.

 

Cette année, les Troupes ont procédé à la modernisation des systèmes de protection de cinq sites stratégiques en les équipant notamment de robots mobiles.

 

Selon le porte-parole, les robots mobiles sont destinés à effectuer des missions de reconnaissance, d'appui-feu des troupes, à détecter et détruire des cibles fixes et mobiles, à patrouiller et protéger des sites importants en tant qu'éléments de systèmes de protection automatisés.

Partager cet article

Repost0
18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 17:40
Russie: le nouveau train lance-missiles sera équipé de Iars

Missile Iars Photo Service de presse du ministère de la Défense

 

MOSCOU, 18 décembre - RIA Novosti

 

La plate-forme ferroviaire lance-missiles (BJRK) russe, qui sera créée en 2014, sera équipée de missiles intercontinentaux mirvés Iars, a annoncé mercredi à Moscou le commandant des Troupes balistiques stratégiques russes (RVSN) Sergueï Karakaïev.

 

"Il sera doté d'un missile à combustible solide, de type Iars, avec une ogive à têtes multiples. Le nouveau missile pèsera 47 tonnes alors que le missile du BJRK précédent pesait 110 tonnes", a indiqué le général Karakaïev devant les journalistes.

 

La décision russe de créer un nouveau système BJRK s'explique notamment par la conception, par les Etats-Unis, d'un système de frappe planétaire rapide (Prompt Global Strike), selon le général. Les dirigeants américains ont déclaré que le système serait capable de frapper avec une charge conventionnelle en moins d'une heure une cible située n'importe où sur la surface du globe.

 

Le système BJRK précédent, de fabrication soviétique, a été retiré du service en 2005 conformément au Traité russo-américain de réduction des armes stratégiques offensives (START) signé en janvier 1993 par les présidents George W.Bush et Boris Eltsine. Le nouveau traité START-3 n'interdit pas la création de plateformes ferroviaires porte-missiles.

Partager cet article

Repost0
18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 12:40
Russie: la défense antimissile regroupée en une seule structure

 

MOSCOU, 18 décembre - RIA Novosti

 

L'agence fédérale spatiale russe (Roskosmos) collabore avec l'état-major des forces armées russes pour créer un groupe réunissant les intérêts des forces de défense aérospatiale (VKO) et des troupes de missiles stratégiques (RVSN), écrit mercredi le quotidien Kommersant.

 

Le vice-premier ministre russe Dmitri Rogozine a déclaré récemment que début 2014, la commission militaro-industrielle préparerait et présenterait au président des propositions pour la gestion de la base technique des forces de défense aérospatiale et des troupes de missiles stratégiques (RVSN).

 

Selon certaines informations, ce projet inspiré par Roskosmos et l'état-major des forces armées russes est pratiquement achevé. "Roskosmos est pressentie comme structure dirigeante de ce groupe, dont trois autres grands holdings feront partie – Almaz-Anteï, Missiles tactiques et la corporation unifiée balistique et spatiale en cours de création", déclare une source au sein du gouvernement.

 

Cette dernière affirme que ce projet vise à renforcer la coordination du potentiel de recherche et technique entre les producteurs d'armements. "Il est nécessaire d'établir une politique technique commune aussi bien dans les entreprises en particulier que dans l'ensemble de l'industrie de la défense", a souligné la source.

 

Il était prévu de présenter ce projet à Vladimir Poutine le 29 novembre lors des réunions à Sotchi avec les représentants de l'industrie spatiale de missiles et du ministère de la Défense, cependant en raison de l'emploi du temps chargé du président personne n'a insisté sur le règlement de cette question le plus rapidement possible.

 

Almaz-Alteï s'est refusé à tout commentaire. Une source de Roskosmos a déclaré que le projet du groupe avait encore besoin d'être mis au point mais que la direction soutenait la formation d'une telle structure.

 

Cette intégration n'est pas vraiment appréciée par la direction des Missiles tactiques. Le holding a déclaré hier qu'il était au courant de l'intention de les intégrer au groupe, mais qu'il n'avait pas participé directement à l'élaboration du projet. "Nous ne sommes absolument pas d'accord avec un tel scénario, déclare une source proche du holding. Nous visons un certain résultat et des changements structurels pourraient y faire obstacle."

 

Les experts sont sceptiques en ce qui concerne les perspectives de fusion des quatre structures et soulignent que cette idée a besoin d'être réfléchie plus en profondeur. "La passion pour le gigantisme héritée de l'époque soviétique pourrait rendre cette structure incontrôlable tôt ou tard, estime Rouslan Poukhov, directeur du Centre d'analyse stratégique et technologique.

Partager cet article

Repost0
18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 12:40
BJRK Système de lancement de missiles sur rail Photo RVSN

BJRK Système de lancement de missiles sur rail Photo RVSN

 

MOSCOU, 18 décembre - RIA Novosti

 

L'Institut de technologie thermique (MIT) de Moscou créera un nouveau système ferroviaire lance-missiles (BJRK) au premier semestre de 2014, a annoncé mercredi à Moscou le commandant des Troupes balistiques stratégiques russes (RVSN) Sergueï Karakaïev.

"Le ministère de la Défense a présenté un rapport au Chef suprême des armées où il se propose de créer un système de lancement de missiles installés sur une plateforme ferroviaire. L'Institut MIT doit achever les travaux de conception au premier semestre de 2014", a indiqué le général Karakaïev.

La décision russe de créer ce nouveau système BJRK s'explique notamment par la conception, par les Etats-Unis, d'un système de frappe planétaire rapide (Prompt Global Strike), selon le général. Les dirigeants américains ont déclaré que le système serait capable de frapper avec une charge conventionnelle en moins d'une heure une cible située n'importe où sur la surface du globe.

Le système BJRK précédent, de fabrication soviétique, a été retiré du service en 2005 conformément au Traité russo-américain de réduction des armes stratégiques offensives (START) signé en janvier 1993 par les présidents George W.Bush et Boris Eltsine. Le nouveau traité START-3 n'interdit pas la création de plateformes ferroviaires porte-missiles. 

L'Institut MIT, qui crée le nouveau BJRK, compte parmi ses conceptions les missiles balistiques intercontinentaux russes Iars, Topol et Boulava.

Partager cet article

Repost0
28 novembre 2013 4 28 /11 /novembre /2013 12:40
L'armée russe recevra 22 missiles intercontinentaux en 2014 (Poutine)

 

SOTCHI, 27 novembre - RIA Novosti

 

Vingt-deux missiles balistiques intercontinentaux seront mis à la disposition des Troupes de missiles stratégiques de Russie (RVSN) en 2014, a annoncé mercredi à Sotchi le président Vladimir Poutine.

 

"Cette année, deux régiments ont été dotés de nouveaux systèmes mobiles de missiles. Il est également prévu de fournir l'année prochaine à titre supplémentaire 22 missiles balistiques intercontinentaux basés au sol aux troupes RVSN", a déclaré M.Poutine lors d'une réunion consacrée au développement de ces troupes.

 

"Nous continuerons à développer prioritairement la principale composante de nos forces stratégiques nucléaires", a ajouté le président russe.

 

Selon lui, ces forces "doivent rester à la fois puissantes et modernes".

 

Cela signifie qu'elles "doivent être capables de percer tout système de défense antimissile et ce, non seulement aujourd'hui, mais aussi à l'avenir, vu le perfectionnement technique de ces système de défense", a précisé le chef de l'Etat russe.

Partager cet article

Repost0
11 octobre 2013 5 11 /10 /octobre /2013 16:40
Russie: tir d'essai réussi d'un missile intercontinental Topol

MOSCOU, 10 octobre - RIA Novosti

 

Les Troupes balistiques stratégiques russes (RVSN) ont effectué jeudi soir un tir d'essai réussi d'un missile balistique intercontinental Topol depuis le polygone de Kapoustine Iar, dans la région d'Astrakhan, a annoncé le ministère russe de la Défense.

 

"Une unité des Troupes balistiques stratégiques a effectué jeudi, à 17h39 heure de Moscou, un tir d'entraînement d'un missile balistique intercontinental RS-12M Topol depuis le polygone de Kapoustine Iar dans le cadre des essais de nouveaux armements", a indiqué le ministère sur son site internet.

 

Le tir était également destiné à tester les performances des missiles balistiques intercontinentaux livrés à l'armée il y a 25 ans.

 

"L'ogive d'entraînement du missile a détruit sa cible sur le polygone de Sary-Chagan, au Kazakhstan", selon le communiqué.

 

Le missile RS-12M Topol  (code OTAN: SS-25 Sickle) a une portée de plus de 10.000 kilomètres et une masse au décollage de 45,1 tonnes. Il peut être équipé d'une ogive nucléaire de 550 kilotonnes. D'une grande manœuvrabilité et facile à manier, ce missile peut être lancé à l'aide de rampes mobiles et stationnaires.

Partager cet article

Repost0
5 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 11:40
Russie: les troupes stratégiques se dotent de systèmes de 5ème génération

MOSCOU, 4 juillet - RIA Novosti

 

Les troupes russes de missiles stratégiques (RVSN) équipent leurs postes de commandements par des systèmes automatisés de gestion de combat de cinquième génération, a annoncé aux journalistes le porte-parole des troupes, le colonel Igor Egorov.

"Lors de leur modernisation, les postes de commandements seront équipés d'éléments intégrés du système automatisé de gestion de combat de cinquième génération", a indiqué le colonel.

Selon lui, le système permettra non seulement de s'acquitter de tâches quotidiennes comme donner les ordres, recueillir des informations concernant chaque pas de tir, mais il rendra également possible une réorientation rapide de missiles.

Actuellement, les divisions de RVSN sont en train de se doter de missiles modernisés Topol-M et Iars-M. Auparavant, le commandant en chef des Troupes de missiles stratégiques Sergueï Karakaïev a annoncé à RIA Novosti, que les missiles balistiques intercontinentaux modernisés Iars-M devraient équiper l'armée russe en cours de cette année.

Russie: les troupes stratégiques se dotent de systèmes de 5ème génération

Partager cet article

Repost0
8 juin 2013 6 08 /06 /juin /2013 11:40
prototype ballistic missile from the Plesetsk Cosmodrome

prototype ballistic missile from the Plesetsk Cosmodrome

MOSCOU, 7 juin - RIA Novosti

 

La Russie a testé jeudi un nouveau missile balistique intercontinental que le vice-premier ministre russe Dmitri Rogozine a qualifié vendredi de "tueur de bouclier antimissile".

 

"Les Troupes balistiques stratégiques russes (RVSN) ont effectué le 6 juin, à 21h45 heure de Moscou, le lancement d'essai d'un prototype du nouveau missile balistique intercontinental depuis une rampe de tir mobile installée sur le polygone central de Kapoustine Iar, dans la région d'Astrakhan", a indiqué le service de presse des RVSN dans un communiqué.

 

Le tir a été un succès, l'ogive du missile a atteint le polygone "Balkhach" au Kazakhstan à l'heure prévue, selon le service de presse.

 

"Nous avons suivi avec attention le tir de jeudi soir. Tout s'est bien passé, nous avons testé un missile balistique intercontinental que je qualifie de "tueur de la défense antimissile". Aucun moyen du bouclier antimissile américain ne pourra empêcher ce missile à détruire sa cible", a indiqué le vice-premier ministre Rogozine lors d'une conférence à Moscou.

 

Selon lui, la Fédération de Russie cherchera à se doter d'armes et de matériel permettant d'éviter les guerres de 6e génération (utilisant des armes de haute précision) dans le cadre de son programme public de rééquipement de l'armée. Moscou créera des armes et des techniques de défense aérospatiale susceptibles de surmonter tous les systèmes de la défense antimissile et de préserver l'équilibre dans le monde.

Partager cet article

Repost0
31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 16:40
Misiles balistiques intercontinentaux (archives)

Misiles balistiques intercontinentaux (archives)

MOSCOU, 31 mai - RIA Novosti

 

Les Troupes balistiques stratégiques russes (RVSN) effectueront 16 tirs de missiles balistiques intercontinentaux en 2013, a annoncé vendredi à Moscou leur porte-parole Igor Egorov.

 

"Au total, 16 tirs de missiles intercontinentaux de différents types sont programmés pour 2013", a indiqué le colonel Egorov devant les journalistes.

 

Le commandant des Troupes RVSN Sergueï Karakaïev avait antérieurement déclaré que 11 tirs étaient prévus pour 2013.

 

Selon le colonel Egorov, il s'agit de tirs d'essai et d'entraînement qui sont notamment destinés à prolonger la durée d'exploitation des missiles en service. Parmi ces tirs figurent également des lancements de satellites dans le cadre de programmes de démantèlement de fusées militaires. Huit tirs spatiaux seront notamment effectués depuis la base militaire de Yasny, dans la région d'Orenbourg, et depuis le cosmodrome russe de Baïkonour.

Partager cet article

Repost0
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 11:40
Poutine évoque l'avenir des Troupes de missiles stratégiques

SOTCHI, 16 mai - RIA Novosti

 

Le président russe Vladimir Poutine a évoqué lors d'une réunion avec les responsables du ministère de la Défense le développement des Troupes russes de missiles stratégiques (RVSN), a annoncé jeudi le porte-parole du chef de l'Etat, Dmitri Peskov.

 

"Vladimir Poutine a poursuivi une série de réunions avec les responsables du ministère de la Défense et de l'état-major général. Lors de la réunion qui s'est déroulée mercredi soir, l'état et les principales options en vue du développement des Troupes russes de missiles stratégiques ont été évoqués", a indiqué le porte-parole.

 

Selon lui, de hauts responsables du ministère de la Défense et le commandement des RVSN ont pris part à la réunion.

Partager cet article

Repost0
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 16:40
Missiles sur rail Photo Troupes balistiques stratégiques russes (RVSN)

Missiles sur rail Photo Troupes balistiques stratégiques russes (RVSN)

MOSCOU, 23 avril - RIA Novosti

 

L'Institut de technologie thermique (MIT) de Moscou a commencé les travaux de conception expérimentale de systèmes de lancement de missiles de combat installés sur une plateforme ferroviaire (BJRK), a annoncé mardi aux journalistes le vice-ministre russe de la Défense Iouri Borissov. 

 

"Les travaux de développement de BJRK ont commencé. Menés par l'Institut de technologie thermique, ils sont actuellement en phase de conception expérimentale", a indiqué le vice-ministre. 

 

Le MIT compte parmi ses conceptions les missiles balistiques intercontinentaux russes de type Iars, Topol et Boulava.

Le missile sur rail soviétique RT-23 Molodets Photo Troupes balistiques stratégiques russes (RVSN)

Le missile sur rail soviétique RT-23 Molodets Photo Troupes balistiques stratégiques russes (RVSN)

La fabrication des missiles sur rail soviétiques a été suspendue en 2005 en conformité avec le traité russo-américain de désarmement nucléaire START, signé en 1993 par les présidents russe et américain de l'époque, Boris Eltsine et Georges Bush. Le traité START 3 ne prohibe pas le développement de nouveaux systèmes de missiles, y compris des BJRK.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories